[Barakamon] [K+] It's not a shame

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Barakamon] [K+] It's not a shame

Message par Azili le Mar 3 Sep - 22:16

It's not a shame
Genre : Humour, romance
Fandom : Barakamon
Pairing : Kido Hiroshi x Handa Seishu
Rating : K+
Disclamer : Même en allant au fin fond d'une petite île au Japon, ces personnages appartiendront toujours à Yoshino Satsuki~

Notes :
Lily-Rose sera le temps de ce rp un prodige de la calligraphie en incarnant Seishuu Handa
Azili sera, quant à elle, un "délinquant" décoloré en la personne de Kido Hiroshi
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Handa Seishuu

Message par Lily-Rose le Mar 3 Sep - 22:23

C’est le regard complètement blasé que le jeune homme constata avec déprime qu’il venait de terminer sa boîte de pansement. Il n’en revenait pas d’en avoir usé déjà deux boîtes entières en même pas l’espace de deux heures. Il n’osait plus sortir pour aller en acheter à nouveau. Il aurait encore droit aux réflexions des habitants si ceux-ci le voyaient avec des pansements de partout. Il avait déjà assez honte comme ça. Il refusait d’en rajouter sinon il allait encore passer son temps à déprimer sous sa couette. Il se trouvait déjà bien assez désespérant comme cela.

- Je suis pourtant le truc à la lettre, Soupira-t-il alors qu’il revoyait à nouveau le texte qui s’affichait sur son écran. Il ne comprenait vraiment pas où était le problème. Qu’avait-il fait de mal ? Cela paraissait tellement simple à lire. Alors pourquoi quand il essayait de l’appliquer, il n’arrivait à rien, excepté à se faire mal comme un idiot ? Plus maladroit que lui ce n’était pas facile de trouver. Il avait fait fort pour finir dans un état aussi déplorable avec autant de coupures de partout. Il n’y avait pas que ses mains qui avaient pris.

- Tu fais quoi ?

Une voix sortie de son dos, le faisant sursauter. Il n’arrivait jamais à s’adapter aux apparitions brusques des enfants du village. Pourquoi ne pouvaient-ils pas faire comme tout le monde et sonner ou toquer avant d’entrer à l’intérieur ? Ils se glissaient toujours sournoisement dans son dos. Ils devaient être un peu sadiques sur les bords pour apprécier le voir sursauter à chaque fois. Il allait finir par mourir d’une crise cardiaque un jour ou l’autre !

- Miwa ! Qu’est-ce que tu fiches là ? Tu n’as rien de mieux à faire que de venir m’ennuyer ? Tu ne vois pas que je suis occupé là !
- Roh, ça va, pas la peine de t’énerver. Je venais prendre des nouvelles !
- Dis plutôt que tu venais squatter la maison. Et où est Tama ? Elle t’a lâché ?
- Puisque monsieur est de mauvaise humeur, je vais le laisser. Mais crois-moi, tu n’as pas fini d’entendre parler de moi !


Il regarda la jeune fille partir en soupirant longuement. Il avait réussi à échapper à la curiosité maladive de Miwa mais il avait peur qu’elle revienne rapidement à la charge. Il allait devoir employer les grands moyens. Il sentait qu’il n’allait pas pouvoir s’en sortir seul et que les autres enfants allaient bientôt venir l’embêter. S’ils arrivaient tous, il ne pourrait plus rien faire. Il devait donc mettre de côté sa fierté et appeler du renfort.

Attrapant son téléphone, il regarda l’objet un long moment avant de consentir à ouvrir le répertoire. Il lui fallait beaucoup de courage pour en arriver là et il avait toujours une incroyable envie de fuir qui était en train de l’assaillir. Mais il ne pouvait plus reculer. Il devait aller jusqu’au bout. Il sentit son cœur manquer un battement lorsqu’il entendit la personne décrocher au bout du fil. Il ne lui laissa pas le temps de parler qu’il l’assaillait directement avec une tirade.

- Tu dois m’aider ! C’est ultra important alors viens tout de suite ! je t’attendrai à la maison donc tu peux venir dès que tu peux mais en fait, le mieux c’est de venir maintenant car j’ai vraiment besoin de ton aide maintenant ! Donc ne traîne pas !

Sans attendre de réponse, il raccrocha avant de reprendre son souffle. Il venait de parler sans la moindre respiration. Il ne savait même pas s’il avait été cohérent dans ses propos. Mais il ne voyait pas comment il aurait pu faire autrement. Il n’y avait plus qu’à attendre que la personne dédaigne répondre à son appel à l’aide.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Kido Hiroki

Message par Azili le Jeu 26 Sep - 2:01

Prit dans son nouveau jeu vidéo, Hiroki sursauta en entendant son téléphone portable sonner. Son cœur avait manqué un battement et il en avait même lâché sa manette. Il était arrivé à un moment critique dans le scénario et le nid de zombies était à proximité de son personnage. Qui osait le déranger dans un moment pareil. Il saisit sa manette pour appuyer sur le bouton « pause » avant de se lever pour aller chercher son téléphone portable qui vibrait et sonnait sur son bureau. Et une nouvelle fois en l'espace de quelques secondes il fût encore surpris. Qu'est ce que le maître pouvait bien lui vouloir ? Cela devait être la première fois qu'il l'appelait. D'ailleurs jamais il n'aurait penser qu'échanger leur numéro puisse être utile un jour. Il venait squatter chez lui régulièrement et ils habitaient à proximité que cela en étant inutile.

Perplexe, il décrocha le combiné.

« Al... », il n'eut pas le temps de terminer d'un torrent de mots lui coula dans les oreilles avant de s'arrêter aussi brutalement que c'était arrivé pour laisser place au bip de tonalité d'un téléphone raccroché. Bouche bée, les informations mirent un instant avant d'arriver au cerveau.

Encore surpris, il raccrocha a son tour et retourna s'asseoir devant son écran avant de reprendre sa manette en main. C'était plutôt inhabituel et étrange comme coup de téléphone. Le calligraphe de génie lui avait bien dit de venir quand il pouvait, alors il pouvait bien finir son niveau non ? Mais d'un autre côté il lui avait aussi dit de venir le plus vite possible et que c'était urgent. Avec ce tokyoïte endurcit on pouvait s'attendre au pire. C'était peut-être quelque chose de très grave. Peut-être avait-il mit le feu à sa maison ou quelque chose de pire était arrivé.

« Oh et puis merde. », dit-il en balançant sa manette avant de sortir précipitamment de chez lui.

Il couru aussi vite que possible pour parcourir la distance qui séparait la distance de leur deux maisons, et c'est essoufflé qu'il arriva enfin.

« Maître ? », hurla-t-il en pénétrant dans la maison sans y avoir été invité.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Handa Seishuu

Message par Lily-Rose le Jeu 26 Sep - 20:58

Tournant en rond dans la petite cuisine de sa maison, il attendait avec impatience l’arrivée de Hiro. Celui-ci était bon cuisinier et pourrait aisément le sortir de ce mauvais pas. Mais plus le temps passait et plus il sentait la honte monter. Comment allait-il faire face au jeune homme s’il n’osait pas lui dire exactement ce qui se passait ? Au téléphone, il avait presque failli ne pas réussir. Il se pouvait même qu’il n’avait rien dit de cohérent et que Hiro n’allait pas venir. Après tout pourquoi viendrait-il s’il n’avait rien compris ? Cette idée le rendit fou et il manqua de s’arracher les cheveux. Il devait aller le chercher. C’était bien plus sûr. Après tout, Hiro pouvait aussi décider que le maître était devenu fou -ce qui n’était pas totalement faux au vu de la situation- et qu’il était préférable de rester chez lui.

- Hiro, il faut que tu ... Viennes ! J’ai besoin de toi ! Maintenant !

Le rouge aux joues, il se cacha le visage dans les mains. Répéter ce qu’il pouvait dire pour forcer Hiro à le rejoindre pour cette mission périlleuse qu’il s’était donné tout seul était bien la pire idée qu’il avait eue. Il se sentait déjà misérable et pathétique alors en rajouter une couche ne faisait que lui donner envie d’aller s’enterre vivant au fond du jardin.

Dessinant de vagues caractères sur le sol avec son doigt, il tentait de chasser els idées déprimantes qui défilées dans sa tête. Il devait absolument se bouger. Les enfants allaient arriver d’une minute à l’autre et si cela arrivait, sa mission tombait à l’eau. Il n’était pas question que cela arrive. Mais même avec cette idée en tête, il ne réussissait pas à se sortir de son coin où il s’était réfugié pour déprimer.

Quel adulte pathétique et irresponsable.

Après une longue minute à se dénigrer, il se releva soudainement. Il venait d’avoir une idée. S’il était dans un tel état, il pouvait trouver un moyen détourner de faire passer son message au jeune homme. Et quel moyen pouvait être meilleur qu’une bonne calligraphie ? Il était sûr de pouvoir écrire un message percutant qui pourrait motiver Hiro à venir l’aider. Il sortit précipitamment de sa cuisine et tomba nez à nez avec le jeune homme. Bouche bée, il ne sut pas quoi dire, ni faire pendant quelques secondes.

- Ah, tu es venu... Euh… Deux secondes !

Et sans un mot de plus, il fila dans la pièce d’à côté, attrapa une feuille blanche, une plume et se mit à écrire quelques caractères brouillons pour libérer les mots qui ne voulaient pas franchir ses lèvres. Il était toujours rouge pivoine et espérait que les couleurs allaient vite s’estomper sinon il risquait d’en entendre parler pendant longtemps.

- Voilà !, S’exclama-t-il vivement avant de se lever et d’aller tendre la feuille sous le nez du jeune homme. Dans le dos de celui-ci, il capta la silhouette d’une jeune fille. Ce n’était pas Miwa qui semblait revenir à la charge mais son amie, Tama. Celle-ci se figea, pâlit avant de fuir aussi vite. Le maître resta perplexe, la feuille entre les mains. Qu’avait-elle pu voir pour partir aussi vite ?

« Veux-tu m’aider à faire la cuisine ? » était le message inscrit sur la feuille. Tama avait seulement aperçu les deux premiers mots ainsi que la lettre suivante et avait fait une conclusion plutôt hâtive sur le message que faisait passer le maître de calligraphie.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Kidô Hiroki

Message par Azili le Ven 22 Nov - 0:47

Le garçon était entré précipitamment dans la maison qu'il connaissait très bien pour y avoir passé beaucoup de temps ici. Il avait pénétré le genkan et s'était empressé de faire coulisser le panneau en papier de riz qui menait au salon. Personne. Il n'avait pas réfléchit a faire le tour de la maison avant de sauter à l'intérieur. Peut-être aurait-il dû faire un tour pour vérifier le jardin. On ne sait jamais, Handa était peut-être par terre en train d'agoniser après s'être tranché un membre en voulant couper du bois pour chauffer son bain. Enfin, c'était ridicule de penser cela, comment aurait-il fait pour l'appeler au téléphone. Et puis, il lui aurait sûrement préciser qu'il se trouvait à l'extérieur de la maison.

« Maitre !? », cria-t-il une nouvelle fois un peu plus inquiet. Il renifla l'air pour vérifier qu'il n'y avait rien qui brûlait dans l'habitation. Elle ne s'était pas non plus effondré. Tout semblait bien en apparence. Il se demandait ce qui avait provoqué cette panique chez le jeune calligraphe.

Hiro ferma la porte et se tourna pour aller explorer une autre pièce. A chaque fois qu'il faisait coulisser une parois, il redoutait de trouver le corps inanimé d'Handa. Mais c'est nez à nez avec un génie de la calligraphie plutôt bien portant sur lequel il tomba en ouvrant la porte de la cuisine. Un poids s'enleva de son estomac. Il avait l'air d'être en pleine santé. Du moins, en apparence il restait tout de même sur ses gardes car les rougeurs sur son visage l’intriguée. Etait-il malade ?

Évidemment qu'il était venu ! Comment aurait-il pu rester tranquillement chez lui alors qu'on l'appelait désespérément à l'aide ? Il fallait bien être inhumain pour rester les bras croisés alors que quelqu'un était peut-être en danger ? Et ce n'était pas n'importe qui. Il s'agissait d'Handa Seishû, l'homme certainement le plus maladroit qu'il connaisse. Aucune chance qu'un citadin comme lui puisse se sortir tout seul d'une situation périlleuse.

« Hein ? Et tu penses que me le dire sur un simple bout de papier suffira ? Il faut que tu me le demande à genoux plutôt ! », dit-il agacé d'avoir dû arrêter sa partie de jeu vidéo en plein moment critique juste pour ça. C'est qu'il s'était beaucoup inquiété lui alors qu'il n'y avait rien depuis le début.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Handa Seishuu

Message par Lily-Rose le Dim 24 Nov - 18:35

- Hein ? Tu refuses ? Pourquoi ? Je ne suis pas assez désespéré peut-être ? Tama vient de fuir alors qu’elle venait me voir ! Elle a du voir ma mine déprimée et avoir peur d’être contaminée par mon désespoir ! Et toi qui es immunisé contre ça, tu voudrais me laisser tomber et m’abandonner comme une vieille chaussette ?

Le maître lâcha la feuille et commença à faire les cent pas, prenant des poses désespérées dignes des acteurs les plus pitoyables que la terre n’est jamais connue. Il hésita presque à aller se terrer dans un coin comme il le faisait souvent mais il résista plusieurs fois à l’envie d’aller se cacher. Il pouvait encore convaincre le jeune homme de l’aider. Il fallait garder foi.

- Non ! Je n’y arriverai pas !, S’exclama-t-il soudainement en se prenant la tête entre les mains. Il retourna dans le coin qu’il avait colonisé avant l’arrivée du blond et commença à dessiner des caractères sur le sol avec son doigt. Le caractère qui revenait le plus signifiait « pitoyable », ce qui correspondait parfaitement à son état.

- Et Naru va arriver et ma surprise va tomber à l’eau et je suis incapable de changer quoi que ce soit.

Le maître continuait à déballer des bêtises, se rendant encore plus misérable qu’il ne se montrait devant le jeune homme qu’il avait appelé à l’aide. la cuisine était dans un sale état. Il y avait des tentatives de gâteaux rataient. Il arrivait presque à court d’ingrédient après avoir fait autant d’essai. Mais il avait tenu bon trois fois jusqu’au bout pour un résultat plus que médiocre. Même s’il était bon en calligraphie, il était un échec en cuisine.

- Bon, je vais abandonner et lui faire une calligraphie, au moins ça je devrais réussir à en faire un correcte…Enfin je crois… Non, je vais aussi louper, je suis bon à rien aujourd’hui.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Kidô Hiroki

Message par Azili le Lun 23 Déc - 23:39

Le lycéen désespéra devant le comportement du maître. Il était censé être adulte, non ? Alors pourquoi agissait-il comme cela ? Parfois, entre Handa et lui, il se considérait comme le plus mûr des deux. Mais ce n'était que son point de vue.

« Je n'ai pas dit que je ne t'aiderais pas. J'ai juste dis que tu devais me supplier à genoux. Tu m'as dérangé au moment critique dans ma partie ! J'arrivais enfin au nid de ces satanés zombies ! Tu n'as même pas idée du nombre d'heure que j'attends de moment. Je suis venu le plus vite possible parce que je pensais que tu étais en danger moi ! », dit-il. Il se tut un instant et reconsidéra la situation. En y réfléchissant, en voyant dans quel état pouvait se mettre le prodige de la calligraphie, c'était effectivement un état d'urgence. Il avait tendance dramatiser et paniquer un peu trop vite. Ah lala, ces citadins ne savaient vraiment pas se débrouiller tout seul. Hiro se demandait d'ailleurs si c'était effectivement propre à tout ceux qui vivaient en ville, ou seulement un trait de la personnalité du maître. Un jour, il devrait peut-être un peu plus se penser sur la question.

« Bon ça va. », soupira-t-il de désespoir, « Je vais t'aider. Tu m'en devras une après ça

Il se retroussa les manches et entra dans la cuisine. Il retint son souffle devant le carnage. Que c'était-il passé ici ? Cela ressemblait plus à un champ de bataille qu'autre chose. En voyant l'ampleur des dégâts, le jeune homme compris qu'il avait bien fait de lâcher sa partie et lui venir en aide. C'était bel et bien une urgence. Si jamais il n'était pas venu, peut-être qu'Handa aurait fini par faire exploser la maison.

« Tu voulais faire quoi au juste ? Je n'arrive pas bien a identifier ce que tu voulais préparer. On dirait plus une scène de crime qu'une cuisine. On va commencer par ranger et nettoyer un peu avant. On ne peut pas faire à manger dans un endroit pareil. »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Handa Seishuu

Message par Lily-Rose le Mar 14 Jan - 20:48

Le maître mit quelques instants avant de réaliser ce que venait de lui annoncer Hiro. Lui, l’aider ? Il avait du mal à le croire après ce qu’il venait de lui dire. Mais une fois la surprise et le doute passés, Handa se retourna pour voir si le jeune homme se fichait de lui ou s’il pouvait vraiment compter sur lui pour avoir un peu d’aide. lorsqu’il constata que c’était effectivement bon, il se releva pour reprendre un peu plus contenance, même s’il venait de perdre le peu de crédibilité qu’il devait lui rester.

- Une ? Une calligraphie ? Je peux t’en faire autant que tu le veux ! Aussi grosse que tu veux ! … Mais n’en demande pas trop, je suis en train de m’entraîner avec mon nouveau style.

Pour comprendre de travers, le maître faisait fort. Mais il était tellement dans son monde que des fois pour l’en faire sortir, il fallait lui donner un bon coup.

- Un gâteau.

Il regardait autour de lui, le champ de bataille qui lui servait de cuisine, ou du moins qui était censé lui servir de cuisine. Il ne l’utilisait pas souvent et ce n’était pas très étonnant quand on connaissait un tant soit peu le gaillard. Il était un danger. C’était donc très plaisant d’avoir quelqu’un pour lui cuisiner de bons petits plats. Sans cette personne, il serait mort de faim depuis un moment.

- J’ai trouvé une recette sur Internet mais quoi que je tente, je rate toujours. Il est pourtant dit que c’était facile ! Enfin je crois…, Rajouta-t-il ayant soudainement un doute. Il chercha du coup de l’œil la feuille où il avait noté toutes les instructions mais comme prévu, elle avait disparu dans le bazar qui ornait la salle. Il consentit donc à faire un peu de ménage.

- Je crois que j’ai plus grand-chose de comestible pour cuisiner maintenant, Souffla-t-il après quelques minutes à nettoyer. Il avait tellement fait d’essai qu’il avait quasiment tout consommé ou du moins tout gâché.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Kidô Hiroki

Message par Azili le Mar 14 Jan - 21:17

Levant un sourcil, Hiro regarda Handa. Qu'est-ce qu'il voulait qu'il fasse avec une calligraphie ? Il n'en avait pas vraiment l'utilité. Même s'il admirait le travail du maître, il n'en avait pas besoin et surtout pour la mettre où ? Certainement pas pour l'accrocher dans sa chambre. Cela n'allait pas avec la décoration et ferait tâche. Alors, déjà qu'il ne savait pas quoi faire d'une, ce n'était pas pour en avoir plusieurs.

« Non. Pas besoin. », dit-il d'un ton un peu tranchant.

Le jeune contempla une dernière fois le désastre avant de retrousser les manches de son t-shirt. Il ne savait pas vraiment par où commencer. Il y avait tellement à faire, même les murs n'avaient pas été épargné par le cataclysme qu'était le citadin.

« Facile, mais visiblement pas pour tout le monde. Quand on est un cas désespéré, même une recette facile est une épreuve insurmontable. », dit-il pour le taquiner un peu.

Après mûres réflexions, il décida de nettoyer les ustensiles avant de passer au plan de travail. Les murs pourraient attendre. De toute manière, avec le maître dans les parages, cela lui paraissait inutile de le faire revenir à leur état initial s'il l'aidait. Cela serait une perte de temps totalement inutile.

« Tu veux lui faire quoi comme gâteau ? On va oublier ta recette, je vais le faire à ma façon. Une fois que tout seras propre on ira acheter ce qu'il faut. »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Handa Seishuu

Message par Lily-Rose le Mar 14 Jan - 21:32

- Oui bon ça va !, S’exclama le maître gêné d’être aussi nul en cuisine. Il avait bien conscience du désastre qu’il était, mais pouvait-on lui reprocher ce qu’il avait tenté de faire ? Plutôt que d’aller se plaindre directement pour obtenir de l’aide, il s’était acharné avant d’abandonner devant se résoudre à l’idée que seul dans une cuisine ce n’était pas à son niveau.

- A la base je voulais faire un fraisier, mais en voyant la recette j’ai abandonné. Il y avait plusieurs étoiles pour la difficulté et je n’ai pas eu confiance vu les critiques de la recette. Alors j’ai tenté un gâteau au chocolat. Ça se voit un peu, non ?

Ayant cuisiné depuis le début, il arrivait à savoir quelques tâches appartenaient à quel ingrédient qu’il avait loupé ou renversé par mégarde. Il y avait pas mal de chocolat un peu partout mais il y avait aussi de l’œuf, de la farine et tout ce qu’il avait récupéré aussi utile qu’inutile. Il n’avait pas le bon feeling pour la cuisine et il prenait un peu tout et n’importe quoi, pensant que cela pourrait l’aider. On pouvait le dire rapidement, il n’avait pas toujours suivi la recette à la lettre. A force d’échouer, il avait tenté d’improviser, ce qui n’avait pas arrangé les choses.

- Bonne idée ! Si les autres me voient comme ça, on va tout de suite se faire repérer et je pourrais dire adieu à ma surprise !

Il pourrait aussi dire adieu à sa pseudo tranquillité. Il risquait de se faire charrier à chaque fois qu’il croiserait quelqu’un. Dans ce village tout le monde était au courant de tout.

- J’espère que tu tiendras ta langue, sinon je jure de me venger, Dit-il après un léger frisson alors qu’il tentait bêtement d’imaginer ce qu’il vivrait si tout le monde savait ce qu’il avait tenté de faire.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Kidô Hiroki

Message par Azili le Ven 17 Jan - 0:37


« Non, pas vraiment. Je vois plutôt des tâches informes et de couleur indéfinissable. Je me suis même demandé si tu n'avais pas jeté de la boue sur tes murs. », dit-il pour se moquer de l'apprenti cuisinier qui lui faisait un peu penser à l'apprenti sorcier dans Fantasia. Comme lui, il voulait bien faire et tout s'était transformé en catastrophe. Pour le coup, Hiro se sentait un peu comme le sorcier qui vient aider Mickey et le sauve avant le désastre. Il se sentait investi d'un pouvoir supérieur, et il sourit en pensant à cela. Pour une fois, dans un domaine, il n'était pas seulement moyen. Il excellait plutôt même en cuisine, et cela faisait du bien de se dire que de temps en temps on pouvait être bon quelque part et assez pour qu'on vienne vous demander de l'aider.

« Eh pour qui te me prends ! Je sais garder un secret, je ne suis pas comme les gamins ou les filles. », dit-il vexant. Il se tut pendant le temps de finir de nettoyer, préférant bouder que de parler. Enfin, il ne boudait pas vraiment non plus, il avait quand même passé l'âge pour agir comme ça. Il réfléchit à une recette de gâteau simple, que même Handa puisse réaliser. Enfin, qu'on puisse penser qu'il l'ait fait tout seul. Il voulait que Naru pense que le maître l'avait fait pour elle sans l'aide de personne. Cela serait vraiment un beau cadeau pour la jeune fille. Enfin, elle était facilement crédule, alors il ne devait peut-être pas trop se creuser la tête pour trouver la recette la plus facile du monde non plus. Même si l'écolière avait devant elle une pièce montée et qu'on lui disait que c'était Handa qui l'avait réalisé, elle ne marcherait mais courrait plutôt dedans. Non, finalement, ce n'était pas pour Naru qu'il devait trouver une recette simple, mais plutôt pour berner les autres et qu'ils aient le bénéfice du doute, ainsi, le maître aurait son honneur légèrement sauf.

« Bon, on va dire que pour l'instant ça va. », dit-il en se reculant au milieu de la pièce pour contempler leur travail.

«Voyons voir ce qu'il te reste déjà. », ajouta-t-il en examinant les ingrédients. Cette inspection fut plus que rapide vu ce qu'il restait.

« Bon, je vois. Allons à l'épicerie pour acheter de quoi faire le gâteau. Oublie pas ton porte-feuille. », dit-il en sortant de la pièce.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Handa Seishuu

Message par Lily-Rose le Sam 15 Fév - 15:46

Le maître fit la moue quand Hiro lui rappela qu’il n’était pas aussi infernal que les gamins. Il faillit lui lancer qu’il avait presque oublié qu’il était normal contrairement aux autres et que oui, par conséquent c’était tout à fait logique qu’il sache garder un secret. Mais il se rattrapa avant que ses lèvres ne s’ouvrent et laissent filtrer ses paroles. Il avait soudainement pris conscience que ce n’était pas le genre de choses qui allait pousser Hiro à vouloir rester l’aider. Autant savoir se montrer un peu mature et raisonnable s’il voulait arriver au bout de son projet. C’était mal parti pour le moment mais avec l’aide du jeune homme, il pourrait sans doute y arriver.

- Alors dépêchons-nous car elle risque d’arriver, ou alors Miwa risque de se poser des questions. Manquerait plus que Tama se rajoute et ça serait la pire des choses qui pourrait arriver !

Handa ne comprenait pas toujours la jeune fille mais il la savait aussi terrible que son amie. Même si miwa avait tendance à se montrait aussi turbulente que les gamins mais en pire puisqu’elle le faisait exprès et connaissait bien plus de choses pour arriver à ses fins. Un jour, les enfants allaient l’achever pour de bon. Il se demandait même comment il avait fait pour rester en vie jusqu’ici. Mais ce n’était pas le moment de laisser ses pensées vagabonder. Il se reprit et attrapa son portefeuille, ayant toujours l’habitude de payer pour tout le monde quand il faisait les courses, et emboîta le pas à son sauveur.

Une fois à la petite boutique, le maître constata avec grand soulagement qu’aucun des petits monstres et des deux démones n’étaient dans les parages. Il pourrait donc faire des emplettes sans avoir l’air suspect ou devoir inventer des excuses pour justifier sa présence et ses achats.

- On doit acheter quoi ?, Demanda Handa, soudainement concentré sur ce qu’il se passait pour éviter de papillonner et perdre du temps. Comme il l’avait fait remarquer plus tôt, il fallait être rapide pour que son idée reste une surprise. Il avait déjà perdu un temps fou avec tous ses ratés.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Kidô Hiroki

Message par Azili le Jeu 6 Mar - 1:22

« De toute façon, elle s'en posera des questions. Que ce soit les bonnes ou non. », répondit-il en se mettant en marche en direction de l'épicerie. Il se demandait pourquoi Handa était si stressé que cela. Il essayait seulement de faire un gâteau pour une surprise à une gamine fort turbulente qui était complètement in love de lui. Si Hiro avait grandi dans une grande ville, il se serait peut-être imaginé que les intentions du calligraphe n'était pas très nettes envers Naru. Mais ici, on ne pensait pas au mal et pour lui, le voir aussi stressé et vouloir faire des efforts pour faire plaisir à la fillette, c'était quelque chose de mignon et attendrissant. Avec tout ce qu'il pouvait dire, Handa appréciait tout de même la compagnie des enfants du village et était prêt a se plier en quatre pour eux. C'était quelqu'un de maladroit mais gentil. A cette pensée, le jeune homme décoloré sourit.

« Hm... voyons voir... », dit-il pensif en avançant dans les rayons de la petite supérette.

« Il nous faudrait : du sucre, des œufs, du chocolat et de la farine. », dit-il en prenant les ingrédients au fur et à mesure qu'il les énumérait et les mettait dans les brans du calligraphe qui s'était transformé pour le coup en substitut de panier. « Et aussi du beurre, voilà, je crois qu'on à tout ce qu'il faut. Avec ça, ça devrait être bon. », ajouta-t-il en faisant tout de même un dernier tour dans l'épicerie pour s'assurer qu'il n'avait rien oublié. Vu le temps qu'il disposait, il avait opté pour une recette simple et rapide. Même avec une personne possédant deux pieds gauches à la place de mains en guise d'assistant on pouvait parvenir à la réussir.

Il laissa le maître payer puis retourna en direction de leur maison.

« Puisse que tu sembles avoir peur que les filles débarquent, on va aller chez moi pour le faire. Tu seras plus détendu, ça se passera mieux. Si tu es trop crisper, ça va encore finir en catastrophe et on ne pourra rien faire. Et puis, j'ai tout le matériel qu'il faut pour ça. Je suis mieux équipé que toi, alors ça me semble normal que ça soit dans ce sens là. », dit-il à voix haute et sans se soucier s'il y avait des oreilles indiscrètes et ayant une imagination un peu trop débordantes qui traînée dans les parages et qui pourrait mal interpréter ses paroles. Hiro n'avait pas prêté attention à Tama qui se dirigeait vers eux. Mais la jeune fille, sous le choc après avoir imaginé quelque chose de beaucoup moins innocente que la confection d'un simple gâteau, se stoppa net et resta comme pétrifié sur le bord de la route.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Handa Seishuu

Message par Lily-Rose le Dim 9 Mar - 20:02

- Hmm, Fut la seule réponse que donna le maître alors qu'il se retrouvait les bras chargés par divers ingrédients. Il laissait le plus jeune mener la danse puisque c'était celui qui s'y connaissait le mieux. De son côté, sans la moindre recette à suivre, il était perdu. Et même avec une recette sous la main, il était capable de tout faire planter. Il n'était vraiment pas doué en cuisine. Avec ses mains, il n'était finalement bon que pour la calligraphie. Rien que d'y penser ç'en était désespérant.

- Que ce soit chez toi ou chez moi, elles trouverons un moyen de débarquer.... Mais elles riont forcément chez moi en premier, donc tu as raison. Allons chez toi. De toute façon, je dépends pleinement de ton savoir faire sur le coup. Tu as intérêt à ne pas te louper ou ça risque de faire mal.

Mal pour son porte-feuille. Il avait déjà dépensé pas mal pour acheter ce dont il avait besoin pour ses premières tentatives de cuisine. Il avait tellement râté qu'il avait du racheter à peu près tout ce qu'il avait utilisé en double. La vendeuse allait finir par se poser des questions à force de le voir venir faire des courses plusieurs fois dans la même journée. pourvu qu'elle ne se décide pas à vendre la mêche aux filles. Elle en serait bien capable par inadvertance. Les secrets faisaient vite le tour de l'île. Les gens étaient un peu trop bavards.

Handa ne remarqua pas non plus Tama qui était figé sous le choc. Ses dernières paroles, bien qu'un peu moins ambiguë que celle du blond, n'aidaient pas la jeune fille à oublier ses pensées loin d'être innocentes. Ce n'était pas la première fois qu'elle s'imaginait des choses entre les deux et ce serait sûrement pas la dernière. Le maître ne remarqua même pas lorsqu'elle prit ses jambes à son cou, surement pour aller retrouver son amie. Elle risquait d'empêcher Miwa d'aller voir le maître après ce qu'elle venait d'imaginer. Miwa n'était pas très innocente comme jeune fille mais il ne fallait pas la pervertir avec une image choquante telle que celle de deux jeunes hommes en pleine action.

- Dis-moi, on va cuisiner quoi exactement ? Tu connais les goûts de Naru, hein ? Bon elle a l'air de manger tout et n'importe quoi mais j'aimerai vraiment faire un truc qui va lui plaire. Et pas un truc banal, hein ?

Le maître était déjà en train de se remettre à stresser. Ce n'était plus l'idée d'être surpris en plein milieu de la surprise qui le faisait stresser mais plus l'idée que le gâteau risquait de ne pas plaire à la gamine. Il devait pourtant se douter que Naru apprécierait la surprise tant qu'elle lui était destinée. Mais c'était plus fort que lui. Il stressait pour un rien et ne se détendrait sûrement pas tant que Naru ne serait pas devant le gâteau.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Kidô Hiroki

Message par Azili le Mer 2 Avr - 0:35

« Non, elles n'oseront pas venir chez moi je pense. Elles auront peur de tomber sur ma mère. Il n'y a que chez toi qu'elles sont sans gênes, tu te laisses avoir par deux collégiennes quand même. », dit-il en se moquant du calligraphe. Il avait beau être le plus âgé du groupe, mais il était bien trop gentil avec les enfants de l'île qui l'envahissaient sans aucun scrupule et gêne. Il avait beau râler, mais Hiro était persuadé qu'au fond de lui, Handa aimait leur compagnie. Tout comme eux l'appréciaient. C'était toujours marrant et attendrissant de le voir essayer de s'énerver et d'imposer son autorité inexistante.

« Non, définitivement je pense qu'on sera tranquille chez moi et ne subirons aucune intrusion. Et ne tant fais pas, je maîtrise parfaitement. Cela se passera en douceur et ça n'ira pas mal. T'en redemandera même de renouveler l'expérience avec moi. », dit-il en lui donnant une tape dans le dos avant d'entrer chez lui.

« Un gâteau au chocolat. Elle aime le chocolat. Elle a faillit avoir une crise de foie la dernière fois . Et c'est assez simple pour qu'elle pense que ce soit toi tout seul qui l'ait fait. On ne peut pas vraiment faire une pièce montée, parce que même elle, elle aura un doute. »

Le jeune fit une pause pour réfléchir. On parlait de Naru après tout. Remarque, ils pourraient très bien faire un gâteau de trois mètres de haut avec des décors en sucre vertigineux que la fillette n'y verrait certainement que du feu et croirait dur comme fer qu'Handa aurait été le seul a réaliser une œuvre pareille.

« Bon, on pourra peut-être faire plus qu'un simple gâteau... », dit-il pensif, « Et puis tu pourras nous éblouir avec tes talents de calligraphe en écrivant sur le gâteau avec le glaçage. », ajouta-t-il en plaisantant.

Une fois dans le genkan de sa maison, il enleva ses chaussures et les disposa correctement pour ne pas se faire tirer les oreilles par sa mère. Il invita le maitre à faire la même chose que lui.

« Maman ! », appela-t-il en pénétrant dans la maison, «Je suis rentré. On emprunte la cuisine avec le maître. »

Aucune réponse...

« Maman ? T'es là ? »

Toujours aucune réponse...

« Bah, au moins on sera tranquille, elle ne viendra te tenir la grappe pendant qu'on cuisine. Bon aller, au travail. », dit-il en se retroussant les manches.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Handa Seishuu

Message par Lily-Rose le Sam 12 Avr - 23:09

- C'est que tu n'as aucun intérêt à leurs yeux en ce moment sinon tu comprendrais à quel point, elles sont terribles !, Répliqua le maître avec une mine boudeuse et vexée. Il agissait comme un enfant, voire pire vu son âge et il n'avait pas souvent les meilleures excuses pour se défendre. Pourtant, il trouvait Tama et Miwa terriblement dures à combattre. Quand elles avaient une idée en tête, elles étaient prêtes à tout pour la mettre en œuvre et la finir. D'un côté, Hiro avait raison. Elles passeraient chez Honda avant et ne penseraient sûrement pas à venir chez le blond.

- En redemander ? Tu me sous-estime à ce point ?

Pour le maître, il était sûrement hors de question de recommencer l'expérience. Cuisiner une fois pour la petite Naru l'avait vacciné à vie et il n'irait sans aucun doute jamais retenter. Il ne pouvait pas sacrifier tout son temps à ce genre de choses. Il l'avait fait juste exceptionnellement et cela suffirait. Il ne pouvait pas abandonner et se montrer aussi faible juste à cause d'une petite recette de gâteau qu'il n'arrivait pas à terminer correctement. Il se demandait vraiment où il avait loupé un truc. Il était pourtant sûr d'avoir tout suivi à la lettre.

- Écrire sur le gâteau ? Oui, bien sûr. Je peux le faire.

Le maître sentit soudainement une terrible pression lui tomber sur les épaules. Qu'allait-il écrire sur le gâteau ? Quelle place allait-il avoir pour laisser un joli message que la petite Naru pourra apprécier ? Quoi qu'il pourrait écrire « Dinde » qu'elle serait quand même contente. Mais il refusait de faire un mot ridicule, sans la moindre signification. Il ne faisait pas ce gâteau juste comme ça. Il voulait marquer le coup.

Perdu dans ses pensées, il suivit le blond sans un mot, cherchant toujours ce qu'il pourrait écrire. Il ne redescendit sur terre que lorsqu'il fut chez Hiro et qu'il l'entendit appeler sa mère. Il se prépara mentalement à la voir arriver à vive allure pour le saluer mais rien ne se passa. Elle devait être de sortie, ce qui n'était pas plus mal s'ils voulaient s'occuper du gâteau en toute tranquillité.

- Bien. Je compte sur toi pour ne rien loupé. Je suis persuadé d'avoir suivi la recette à la lettre près et pourtant j'ai réussi à louper mon coup, Soupira le brun en suivant le jeune homme. Il l'imita en retroussant ses manches, prêt à suivre les directives du chef de la cuisine. Il avait beau être l'aîné des deux, il ne serait pas en charge des choses, vu le massacre qu'il avait fait avant.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Kidô Hiroki

Message par Azili le Sam 26 Avr - 19:21

« Hm... je ne sais pas comment je dois le prendre. Je vais faire semblant de ne pas avoir entendu cela. », répondit-il vaguement en faisant semblant d'être vexé. Quelque part, il n'enviait pas Handa pour se faire harceler par tout les enfants du coin. Non seulement il était la nouveauté du coin, et dieu sait qu'il n'y en avait pas beaucoup dans le coin, mais en plus il avait quelque chose d'attachant qui vous donnez envie de le coller et le taquiner. Il comprenait très bien pourquoi Miwa et Tama, ainsi que Naru, passait autant de temps fourré chez lui. Et comme il était trop gentil pour dire quoi que ce soit, et il fallait être réaliste, n'avait aucune autorité, il s'était très vite fait dépassé par les événements. Et Hiro préférait au fond ne pas être digne d'intérêt comme lui disait le maître qui boudait, plutôt que de se faire submerger par tous ces gamins. Il aimait trop son intimité et sa tranquilité pour ça.

« Il faudra bien un jour que tu apprennes à cuisiner, je ne vais pas le faire éternellement pour toi tu sais, l'année prochaine je vais quitter le village. Si tu veux te nourrir correctement, tu ne vas pas avoir le choix. »

«C'est parce que tu as deux pieds gauches à la place de tes mains.  Non ne pas être doué pour tout. », dit-il en taquinant le maître.

Le jeune homme commença a sortir plusieurs ustensiles de cuisine qu'il plaça sur le plan de travail. Il sortit également les ingrédients qu'ils venaient d'acheter.

« Bon, toi tu vas t'occuper de casser la plaque de chocolat en morceau, moi je vais faire l'appareil de la pâte. »

Il confier cette tâche ne devrait pas être trop dur, même pour quelqu'un très nul en cuisine comme Handa.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Handa Seishuu

Message par Lily-Rose le Jeu 8 Mai - 18:33

- Je me nourris correctement !, S'exclama le calligraphe même s'il avait conscience que c'était souvent des repas apportés qu'il consommait. Il y avait toujours une gentille personne qui lui cédait un truc sympa à découvrir ou même quelque chose qu'ils avaient en trop. A croire qu'ils faisaient la cuisiner pour le village entier quand il s'y mettait. S'il pouvait faire à manger pour lui même c'était déjà bien. Il ne se voyait pas cuisiner pour plus de monde. Pourtant, c'était ce qu'il était en train de faire en tentant de cuisiner un gâteau pour la petite Naru.

- Et puis, même si tu pars, c'est ta mère qui cuisine les plats que tu me livres, non ? Et tu es sûr de quitter le village ? Ça va pas te manquer tout ça ?

Le maître avait tenté de quitter l'île une fois mais il avait rapidement fini par céder et revenir. Il était tellement mieux ici, même s'il ne maîtrisait pas tous les arts et les coutumes des environs. Un petit gars de la ville comme lui avait un mal fou à s'adapter, surtout au début. Mais il avait fini par s'habituer et avait rapidement pris goût à la vie d'ici. Peut-être que ce serait le contraire pour Hiro. Peut-être qu'à force de vivre ici, il avait envie de changer d'air et allait s'attacher à la ville, comme lui l'avait fait avec le village. Quelque part, ça allait lui manquer. Même si Hiro était assez ordinaire, il faisait partie de la bande et en partant, il allait laisser un vide. Mais plutôt crever que de le lui dire.

- Mes mains sont très bien ! Observe mes calligraphies et on en reparlera, Lança le maître un peu vexé. Il était peut-être nul en cuisine mais ses mains n'étaient pas non plus maladroites avec tout. Il n'était pas encore satisfait par ses calligraphies. Il lui manquait encore un peu quelque chose à son goût, mais il était bien meilleur que beaucoup de gens. Il ne pouvait juste pas exceller dans tous les domaines malheureusement.

- Bon, ça devrait pouvoir le faire, Dit-il en attrapant le chocolat en tablette. Il prit aussi un saladier pour y poser les carreaux qu'il aurait formé. C'était une tâche à la portée de n'importe qui. S'il ratait, il serait vraiment le plus médiocre de tous les cuisines et pourrait aller s'enterrer. Mais ce n'était pas le moment de penser à des choses négatives. Il allait pouvoir le faire. Il se mit donc à la tâche et cassa la tablette en petits carreaux. Lorsqu'il eut fini, il leva le nez vers son partenaire de cuisine.

- C'est bon, je dois couper plus ou je peux tenter autre chose ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Barakamon] [K+] It's not a shame

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum