[Kuroko no Basket] [UA] La dernière chance avant de chuter~

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Kuroko no Basket] [UA] La dernière chance avant de chuter~

Message par Azili le Jeu 5 Sep - 20:39

La dernière chance avant de chuter~




Genre : Humour/ Romance
Fandom : Kuroko no Basket
Pairing : Kise Ryôta x Kasamatsu Yukio
Rating : T
Disclamer : Ces deux petits adolescents pré-pubères, même si pour les besoins de notre UA on a prit quelques libertés, appartiennent à Tadatoshi Fujimaki

Notes :
Tcherryz sera dans la peau de Kasamatsu Yukio
Azili, dans celle de Kise Ryôta
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Jeu 5 Sep - 23:11

Une vie tranquille pour un garçon calme. Voila ce que disait la famille Kasamatsu en parlant de leurs fils unique. Le seul garçon au milieu de cinq cousines, toutes plus vielles que lui d'au moins six ans de plus que lui. Sa grand mère disait plutôt qu'il était une fleurs des champs en pleins milieu d'un rosier de roses blanches, chacune sa façon de voir les choses. Toute la famille connaissait l'histoire de ce garçon tellement la mère la contait à chaque repas de famille. Bébé il n'était pas du genre à hurler à tout bout de champs pour un oui ou pour un non, faisant ces nuits très tôt, son premier mot avait était ball et non papa ou maman, ces premiers pas c'étaient fait dans un parc quand il avait vu des gens faire un footing. Depuis la maternel il ne passait son temps qu'avec des garçons, évitant surement le contact féminins car il en avait bien assez avec ces cousines. Il fit de même au primaire et collège ou sa ne lui avait jamais posait de problèmes, il était un élève aux résultats correct sauf en sport ou il était toujours dans le top trois des meilleurs notes lors des évaluations, grande fierté de son père, foot, base ball, basket, les sport d"équipes et de ballon étaient ces points fort, il eut même une bourse pour entrer dans une fac sportive, sa l'arrangeait, il ne voulait pas devenir comptable comme son père ou ces oncles, tradition familiale, professeur de sport lui irait.

La seul tâche que ces parents ignoraient sur son palmarès parfait était sa vie sociale, mais il se gardait bien de leurs en parler. Que penseraient ils de lui si ils apprenaient que jamais il n'avait eut de copines plus de trois jours. En même temps il se trouvait comme excuse qu'il n’avait rien de bien extraordinaire contrairement a certains garçons, il ne faisait pas tout à fait un mètre quatre vingt et n'était pas musclé au point que sa se voit sous ces habits. Puis des cheveux brun court en bataille beaucoup de japonais étaient brun ce n'était donc pas extravagant non plus, peut être ces yeux gris à la limite pouvaient faire... Spéciaux? Mais sa ne servait à rie vu qu'il ne regardait aucune filles dans les yeux de toute manière. Mais son physique c'était la bonne excuse facile qu'il se disait et qu'il sortait à ces camarades en sport.

Il le savait c'était quoi le gros soucis. Yukio était trop timide, à chaque fois qu'une fille venait ne serais-ce que lui parler, même sans se déclarer, il tremblait légèrement, se perdait dans ce qu'il disait et encore sortir une phrase de plus de trois mots étaient déjà exceptionnel sans oublier le fait qu'entre ces trois mots il arrivait à bégayait comme un idiot. Les filles avec qui il était sortit pendant trois jours maximum venaient toujours le voir car il était pas trop moche et que malgré qu'il semble dur avec ces camarades pendant les cours de sport il semblait gentil, mais son manque d'initiative, d'expérience, elles se lassaient bien vite et allés voir ailleurs en vitesse, l'excuse la plus magique de rupture avait été, tu me surprend pas assez, elle voulait quoi? Qu"il cris un bon coup en disant , là t'es surprise?! Non mais merde. Petit il arrivait à parler à ces cousines avec le temps il ne leurs adresser presque plus la paroles, elles adoraient le taquiné sur sa timidité donc il c'était refermé comme une huître.

Aujourd'hui il avait vingt ans et sa situation de timide éternel célibataire n'avait pas changer depuis deux ans... Il avait passer son Samedi soir avec son meilleur ami Yoshitaka qui lui était un grand dragueur, dans un bar, tentant toujours de l'embarqué dans des rencart improvisé pour que lui ait la fille qu'il voulait et que Yukio lui occupe sa pote ou tente de lui parler sans faire de lapsus honteux. Il avait bu assez pour avoir mal au crâne comme quasiment chaque Dimanche matin.

"Je boirais plus c'est fini..." Râla t'il en se levant.

Oui il se disait cette phrase à chaque fois et comme à chaque fois il ne pouvait pas se résoudre à dire non à son meilleur ami. Le brun alla donc prendre une douche et enfila un simple short blanc et un t-shirt bleu marine, il ne comptait pas sortir, enfin il se disait ça jusqu'a ce qu'il ouvre le frigo, ok plus assez de lait pour le lendemain matin il allait devoir sortir. Il fit donc chauffer son lait dans son bol à visage de chat qu'il avait depuis petit, c'était son bol à lui. A peine fut il assit sur son canapé qu'il entendit la sonnette.

"Si c'est encore le voisin, j'le tue." Râla Yukio en reposant son bol sur sa table basse.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Mer 25 Sep - 2:08

Encore une fois, Kise c'était fait remonter les bretelles par Gabriel. Encore une fois, il lui avait cassé les oreilles en lui disant que ce n'était qu'un faignant bon à rien qui passait son temps a se prélasser au milieu de jeunes filles. Ce qui était tout a fait indigne et inadmissible pour quelqu'un de son rang. Il était sur un pente très savonneuse et aller finir par se brûler les ailes s'il continuait comme ça. D'ailleurs Gabriel n'avait pas manqué de lui dire que leur supérieur, ce tout-puissant, l'avait dans le collimateur. Il était connu pour sa grande indulgence et bonté, mais il pouvait également se monter sans pitié et n'hésitait pas virer les gens et à les expédier en enfers.

Gabriel, après lui avoir secoué les puces et donné un bon coup de pied aux fesses, l'avait expédié avec son ordre de mission au Japon. Il n'avait pas manqué de lui répéter une centaine de fois que ce travail était sa dernier chance avant de chuter, et que s'il ne voulait pas se retrouver au chômage et devoir aller postuler là où la température était aussi intense que celle d'une fournaise, il avait intérêt a remplir son devoir correctement. Car, non seulement il passait la plupart de son temps a se tourner les pouces, qui étaient devenus musclés à force de le faire, sa dernière mission avait été un fiasco total. Il avait lamentablement échoué et une pauvre âme innocente s'était vendu au diable par sa faute.

Après s'être perdu une ou de fois, sonné à la mauvaise porte, le blond vérifia plusieurs fois l'adresse pour être sûr que cette fois-ci c'était bien la bonne. Il pestait intérieurement contre Gabriel et ses derniers paroles lui revenaient sans cesse en tête. Tout ça parce que Monsieur était un des petits chouchous du chef et au dessus de lui qu'il devait se montrer aussi dure envers lui. Ce n'était pas de sa faute à lui s'il avait ce physique là et plaisait beaucoup à ces charmantes jeunes femmes. Gabriel n'avait qu'à se plaindre au Créateur pour l'avoir doter d'un tel physique.
A cause de son immaturité, Kise ne se rendait pas vraiment compte de la gravité de la situation dans laquelle il se trouvait.

Soupirant devant la porte, il se décida enfin à sonner.

Il sonna une fois.

Aucune réponse.

Une deuxième fois.

Toujours rien.

N'étant pas très patient, il sonna plusieurs fois jusqu'à ce que le locataire de l'appartement se décide a lui ouvrir.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Mer 25 Sep - 11:05

Non mais sa va c'est bon il allait arriver, pas besoin de sonner dix mille fois, cette sonnette d'ailleurs raisonnait de manière très désagréable dans sa tête, bon sang que la gueule de bois c'était chiant à supporter, quoi que si la personne n'avait sonnait qu'une seul fois il aurait quand même eut mal à la tête et en plus de ça il ne serait pas aller ouvrir, c'était encore surement ce con de voisin, un petit lycéen qui venait d'Hiroshima pour étudier dans la capital et qui voyant que Yukio avait aussi était dans le lycée ou lui faisait ces études l'avait prit pour sempai et passait donc au moins une fois par semaine pour lui demander de l'aide pour les cours, sa va il était pas professeur particulier, qu'il se démerde un peu bordel de dieu! Donc à chaque fois il prenait son cahier, regardait la formule mathématique et écrivait la réponse, il n'avait plus qu'a trouver comme il en était arriver là, c'est qu'il n'avait pas que ça à faire s'occuper de lui, le -baby-sitting non merci ce n'était pas fait pour lui vraiment et encore moins avec des idiots pareil, il avait pas inventait l'eau chaude ce garçon ni la machine à cambré les bananes.

Quoi que était-ce vraiment lui? Car bon il n'insistait jamais autant ce petit débile, peut être Yoshitaka qui voulait lui raconter sa soirée de débauche après qu'ils se soient séparé? C'était déjà un peu plus crédible comme possibilité, quoi que? Il n'était quand même que neuf heure douze du matin, bien trop tôt pour un Dimanche matin après une soirée arrosé, Yoshitaka devait dormir comme un bébé c'était certains, qui osait donc venir le déranger si tôt un Dimanche en sonnant comme un malade? Pauvre sonnette qu'on la laisse en paix et lui aussi au passage, sa ferait une pierre deux coups comme ça!

"Sa va j'arrive!" Gueula Yukio en avançant vers la porte.

Lentement le brun attrapa ces clés qu'il avait surement laisser tomber à cotés du meuble de l'entrée, a non elles étaient derrière, bordel de merde! Journée de merde, entre la bouteille de lait l'obligeant à aller en acheter dans la journée, la sonnette assassine et maintenant les clés derrière le meuble, la total quoi! Manquerait plus que se soit sa mère quand il ouvrirait! Se relevant le sportif soupira et enleva le verrou de la porte puis passa les clés dans la serrure, bordel que sa cesse il n'en pouvait plus de ce son de sonnette! Quand la porte fut ouverte il eut un temps d'arrêt et cligna des yeux plusieurs fois, qui était ce garçon blond? Un étranger venue tout droit d'Europe vu sa taille et sa couleur de cheveux, en tout cas il ne le connaissait pas et la veille n'avait pas été assez bourré pour ne pas s'en rappelait si il l'avait rencontré. Donc un inconnue sonnait à sa porte comme un malade un Dimanche matin, beau résumé à ajouter dans sa journée de merde!

"Oui? C'est pour?" Demanda le brun intrigué.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Jeu 26 Sep - 21:47

Kise entendit vaguement quelqu'un crier à travers la porte un « ça va j'arrive ». Au moins, il n'avait pas a attendre que le locataire rentre chez lui. Cela aurait été un drame qu'il soit parti en vacances ? Le bond n'avait aucun endroit où aller et on lui avait bien dit d'aller ici et pas ailleurs. Et Gabriel il avait bien rabâché les oreilles en lui disant qu'il devait impérativement suivre les ordres. Alors il aurait du attendre assit devant la porte comme un malheureux. Rien que de penser a cela, Kise frissonna de dégoût. Il appuya de nouveau sur la sonnette plusieurs fois car il trouvait que l'occupant des lieux n'arrivait pas assez vite. Même s'il avait crié pour lui signaler qu'il allait lui ouvrir mais il ne lui avait pas précisait dans combien de temps, et il commençait a s'impatienter. Il ne voulait pas rester des heures sur ce palier dont l'hygiène laissé a désirer à son goût.

Alors qu'il s'apprêtait a encore sonner, la porte s'ouvrit enfin et il se retrouva un peu a dépourvu. Il resta quelques secondes la bouche ouverte avant de reprendre un peu de contenance. Il observa de bas en haut le jeune homme brun qui se trouvait de lui, et l'analysa. Celui n'avait pas l'air d'être des plus accueillant. Pourtant, il avait l'honneur d'avoir le grand Kise devant lui. Sa beauté devait l'irradier de bonheur pourtant. Le boulot allait être un peu plus dur qu'il ne l'avait imaginé.

« Enchanté Kasamatsu Yukio. Je me prénomme Kise Ryôta, et je te fais l'honneur d'être ton ange gardien. », dit-il en tendant sa main, un sourire radieux aux lèvres.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Jeu 26 Sep - 22:10

Oula oula, ce garçon connaissait son nom et son prénom, pourtant il n'y avait marqué que son nom de famille sur la boite au lettre, l'interphone ou encore la sonnette prés de sa porte, il le sortait d'ou donc? Bon passons, quand bien même cela soit parfaitement logique il devait trouver autre chose à penser, il n'avait jamais entendu le nom ou le prénom de ce garçon, mais vraiment pas une seul fois dans sa chienne de vie et puis c'était quoi cette connerie d'ange gardien encore?! Non mais allô c'était quoi son problème à ce type!!?? Il sortait d'ou?! Bon en plus il faisait japonais de visage mais sans l'être vraiment, c'était bizarre, il n'avait absolument aucun accent donc sa ne pouvait pas être une erreur de vocabulaire, impossible, à moins que ce gars ait apprit par coeur l'accent japonais mais sans le vocabulaire... Sérieux y'avait encore des gens assez débile sur la planète pour faire ce genre de chose? Quoi que.... En voyant certaines vidéos sur internet il se disait que oui y'avait encore des gens assez cons pour faire ce genre de choses inutiles et contre productives.

Soudain l’illumination lui vint, ah d'accord sa devait être une blague de Yoshitaka ou d'un des membres de son équipe de basket de sa faculté de sport, c'était bien connue que les sportifs n'étaient pour la plupart pas des gens très intellectuel, mais au point de faire cette blague là il fallait vraiment que la ou les personnes soient grave, ou gravement imbibé d'alcool très fort et qui ne c'étaient surement pas piquer avec de la farine et qui ne devaient pas avoir fumé seulement de l'herbe à chat, ou au pire sa devait être de la bonne!

"Sérieux, waw je vais pas en dormir ce soir dis donc." Ironisa Yukio d'un air pas convaincue.

Mais il voulait bien entendre ce que ce trou du cul qui l'éloignait de son bol de lait avait à lui dire, sa le ferait peut être tellement rire qu'il aurait l'impression que sa journée n'était pas si pourrie que ça? On ne sait jamais! Il s'adossa contre l'encadrement de la porte d'entrée et croisa les bras sur son torse en haussant un sourcil. Non sa ne devait pas être un coup de Yoshitaka, il savait bien que niveau patience c'était trop dangereux et que les représailles seraient terribles, mais ceux de son équipe actuel le prenait encore pour un gentil bisounours, bande d'idiots.

"Va y vends moi du rêve monsieur l'ange."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Jeu 26 Sep - 23:17

« Du rêve ? A non, je ne vends pas de rêve moi, ce n'est pas ma fonction. Tu fais erreur. Ce sont les marchands de sables qui s'occupent de vendre du rêve. D'ailleurs, ces rapaces sont plutôt dur en affaire. Je n'ai jamais vu des radins pareil. Non mais sérieux, ça leur coûtent quoi de nous vendre un ou deux rêves sous le manteau, hein ? Nous aussi les anges ont a bien le droit de rêver de temps en temps. Pourquoi ça doit être un privilège pour les petits enfants seulement ? »

Kise jeta un coup d’œil de chaque côté du couloir, ainsi qu'au plafond pour s'assurer que personne ne se trouvait dans les parages et ne les écoutait, et surtout pas un marchand de sable.

« Mais, euh ça, ça reste entre nous, hein. », dit-il un petit sourire gêné sur les lèves en donnant un petit coup de coude complice à Kasamatsu.

« Enfin, là n'est pas la question. Je suis là pour veiller sur toi et t'aider à régler ton petit problème. C'est pour cette mission que mes supérieurs m'ont envoyé ici. », dit-il sur un air innocent et toujours aussi radieux, au point qu'il en brillerait presque. Il commença a s'avance pour entrer dans l'appartement. Il n'allait tout de même pas rester sur la palier. Il espérait que l'intérieur était plus propre que l'extérieur.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Jeu 26 Sep - 23:28

"Ok................. Toi t'es vraiment grave." Déclara Yukio en prenant un air perplexe.

Non mais ce mec était sérieux dans ce qu'il racontait? Non mais c'était quoi ce qu'il prenait comme drogue celui-là encore? Et puis pourquoi sa tombait sur lui un psychopathe pareil!?? C'était pas possible il devait y avoir une caméra caché quelque part, avec un présentateur de la fuji tv qui allait apparaître mort de rire avec toute son équipe, une blague d'une de ces cousines voila l'explication la plus vraisemblable, elle lui envoyait un débile mental ou un attardé, quoi que les deux choses pouvaient être combinées ensemble, juste pour le faire chier! Mais magnifique comme concept! Il sortait d'un asile ce... Kise Ryota, o merde il avait retenue son nom en plus.

Le brun revint sur terre en observant le garçon quel problème? Lui n'avait aucun problème, par contre ce blond devait aller se faire soigner et au plus vite et non il n'entrerait pas dans son appartement, hors de question. Il se remit droit et posa sa main sur le torse du garçon, le faisant reculer assez délicatement, gardant son air de grincheux et ces sourcils froncés.

"Non toi tu as un problème, c'est dans ta tête que sa se passe. Va te faire soigné et ne revient jamais pour me dire que tu es guérit." Demanda Yukio en refermant la porte, prenant soin de bien mettre le verrou et de tourner la clés.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Ven 27 Sep - 0:41

« Un problème moi ? Non, non je suis en parfaite santé, ils m'ont même fait un check up complet avant de m'envoyer sur Terre. C'est la règle. », dit-il, toujours aussi souriant et innocemment.

Le pauvre Kise sursauta quand Kasamatsu lui claqua la porte au nez et ferma même le verrou. Pourquoi ? Il n'avait quand même pas l'intention de le laisser pourrir sur ce palier quand même. On ne traitait pas les anges comme ça. Même les êtres humains on ne les laissait pas comme ça, en plan et en leur claquant la porte au nez. Il n'était vraiment pas accueillant cet humain. Le dernier homme dont il avait dû s'occuper était beaucoup plus réceptif. Certes, il n'avait pas travaillé depuis un moment les temps avaient bien changés et le nombre de croyant avait fortement baissé. En plus, on ne pouvait pas dire que le Japon comptait le plus grand nombre de personne croyant aux anges. Ce qui était fort dommage selon Kise. Cela lui compliquait la tâche. Normalement, Kasamatsu aurait dû l'accueillir les bras ouvert avec des petites larmes aux coins des yeux sous le coup de l'émotion et du bonheur de découvrir qu'il avait un ange gardien qui allait prendre les choses en mains. C'était un peu comme lui annoncer qu'il venait de gagner au lot. Et puis, toujours selon Ryôta, il avait tiré le gros lot. Il aurait pu tomber sur un ange beaucoup plus désagréable. Certains ne cherchaient même pas a établir le contact et se contentaient de rester à distance. C'était tellement froid comme façon de travailler.

Mais le blond n'allait pas s'abattre pour autant. Il continua de sonner d'une main et de l'autre tapa du poing sur la porte
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Ven 27 Sep - 0:56

Non mais ce mec devait peut être voir un psychologue qui le forçait à se faire des amis prient au hasard dans l’annuaire, ok il allait se mettre sur liste rouge dès le lendemain promis, sa lui éviterait de se taper tout les tarés du coin. Mais cet abruti de malade mental ne semblait pas vouloir cessait de faire du bruit. Yukio décida donc d'opté pour une méthode radicale, non pas l'ignorance car à cause de son cotés colérique, peu patient et si peu pédagogue, il lui était impossible de rester calme assez longtemps pour ne pas écraser une chaise sur la tête de cet abruti avec son sourire d'idiot, en plus sa abîmerait l'une de ces chaises qu'il avait acheter en venant habituer dans ce petit appartement et ça c'était hors de question. Il attrapa donc son vieux mp3 d'intérieur, qu'il ne se servait que chez lui quand sa voisine écoutait de la musique de merde avec ces copines et mit ces écouteurs, et bah voila! Un peu de quiétude auditive! C'était pas croyable de devoir en arriver là quand même, de nos jours la paix n'était plus un dû il fallait croire!

Au bout d'une heure le brun retira tout de même ces écouteurs, bordel il ne c'était pas encore lassé? Ok il fallait qu'il lui reconnaisse au moins cette qualité, le blond était très tenace. Lui attrapa son sac en bandoulière noir et se mit ces basket, prenant son second mp4 il mit son casque sur ces oreilles, enfila ces basket, il avait du mettre un jean, histoire de ne pas sortir en tenue décontracté, on ne sait jamais, que l'amour lui tombe du ciel.. O non ne parlons pas de ciel vu le dingue qu'il y avait devant sa porte. Soupirant le joueur de basket déverrouilla sa porte et l'ouvrit finalement. Un regard noir au garçon et il le fit reculer de la même manière que la fois précédente. Il referma la porte.

"Sérieux, lâche moi les basket et rentre chez toi." Conclut'il en rangeant ces clés dans sa poche.

Le garçon commença à avancer pour sortir de son immeuble, cinq étages sans ascenseur c'était pas la mort pour lui, il faisait sa fameuse tête de grumpy cat comme disait ce chère Yoshitaka. Il avança dan l'es escaliers, mettant le son de sa musique au maximum.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Ven 27 Sep - 2:09

Pendant une bonne heure, Kise continua de martelait la porte et de s'acharner sur la sonnette. A plusieurs reprise des voisins avaient ouvert leur porte pour se plaindre du bruit, mais le sourire du blond avait fait des ravages et les habitants mécontents étaient tous partis, le sourire aux lèvres, se recoucher. L'ange ne désespérait pas et continuait son tapage. Le jeune allait bien finir par lui ouvrir, il en était persuadé. Il devait tout faire de toute manière pour qu'il lui ouvre. Il devait rester auprès de lui et mener sa mission à bien. Il n'avait pas le choix que de patienter bien sagement, sans s'énerver devant cette non réponse.

Au bout d'un moment, la porte s'ouvrit de nouveau. Kasamatsu avait dû comprendre son erreur et allait enfin le laisser rentrer dans l'appartement pour qu'il puisse poser sa valise. Malheureusement, il déchanta rapidement devant la réaction du garçon. Pourquoi se montrait si têtu et n'acceptait pas son ange gardien ?

« Rentrer chez moi ? Mais je ne peux pas. Ma maison sera ici le temps de ma mission. », dit-il en pointant l'appartement du brun. Mais ce brun ne prêta même pas attention à cela et passa son chemin. Kise soupira devant cette entêtement. Il n'avait plus que le choix que de le suivre. Il n'avait pas vraiment envie de rester à croupir devant la porte.

« Tu vas où ? », lui demanda-t-il une fois à sa hauteur .
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Ven 27 Sep - 10:28

Le brun aux yeux gris soupira en voyant que l'énergumène qui voulait lui faire croire qu'il était un ange gardien venue tout droit du paradis le suivait, bon il ne comptait pas lâcher l'affaire ce qui était fort regrettable, dieu devait lui en vouloir pour lui envoyer un boulet pareil, oui sa devait être ça, vu que dieu s'ennuyait il avait décider de pimentait un peu son quotidien, enflure va! Bon en même temps lui n'y croyait pas en dieu, ni en Amida-sama ni en quoi que se soit, après tout il n'avait bu un saké en sa compagnie ni rien de cela, hormis des illuminés comme le blond qui le suivait personne n'était assez dingue pour y croire et être persuadé d'être un ange, oui il avait une gueule d'ange, sa devait venir de ces cheveux blond d'ailleurs mais voila c'était tout, il n'avait rien qui pouvait prouver le contraire, il ne paraissait si pur et innocent, irradié pas par sa bonté au premier abords et ne paraissait pas non plus asexué du tout, pourtant c'était dit que les anges étaient asexué, non lui il faisait trop viril pour être autre chose qu'un homme, fallait pas se foutre de sa gueule au grumpy sinon gare aux coup de pieds!

Lentement il fit glissa son casque pour l'avoir autour de son cou plutôt que sur sa tête et éteignit la musique, il devait le convaincre de lui foutre la paix, sinon il allait lui prendre la tête en frappant sur sa porte pendant il ne savait combien de temps. Il termina de descendre ces escaliers et soupira en se demandant comment ce mec avait fait pour avoir le digicode de l’immeuble? Il avait surement dû passer en même temps que quelqu'un d'autre, pas d'autres solution possible.

"Faire des courses, je comptais y aller demain au pire mais tu es tellement bruyant que prendre l'air me fera du bien." Grogna le brun en avançant les mains dans les poches.

Oui il aurait put se passer de lait pour un matin mais malheureusement il n'avait plus de café et donc là c'était pas possible de tenir sans. En plus oui sa lui ferait du bien de sortir un peu, espérant que ce dingue se lasse de marcher avec lui et rentre chez lui enfin! En même temps il faisait chaud, le mois d’Août franchement il pouvait pas se l'encadrer, faisait chaud, faisait humide, honnêtement rien de mieux que de rester caler au frais chez lui devant son ventilateur, il sortait le soir sa lui suffisait, surtout qu'il était en mois de repos de vacance scolaire, continuant de donner ces cours de japonais par correspondance il continuait de se faire son argent en plus de sa bourse scolaire.

Pénétrant dans le conbini il marmonna un bonjour à la jeune fille à la caisse et avança dans les rayons, bon sang il ne le lâcherait donc pas! Il remplit son panier, prenant toujours les mêmes choses.

"Tu ne peux pas vivre chez moi, trouve toi un autre endroit Kise-kun." Lança Yukio pour entrer dans le vide du sujet.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Jeu 3 Oct - 0:36

« Oh des courses ! », dit-il sur un ton enjoué, « J'en ai jamais fais. C'est comment ? Ça sert à quoi au fond des courses ? », ajouta-t-il en suivant son nouveau petit protégé. Malheureusement, celui-ci ne semblait pas être bavard et enclin a satisfaire sa curiosité. Tant pis, il allait devoir faire avec et être patient pour obtenir des réponses. Rester à ses côtés et l'observer serait le meilleur moyen pour apprendre après tout. Kise ressentait une pointe d'excitation en marchant dans la rue. Tout lui paraissait merveilleux. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas été en service et envoyé sur Terre, alors tout avait changé depuis. Il espérait que « faire les courses » était aussi intéressant que se promener en ville. Enfin, son tour dans la rue ne dura pas bien longtemps puisse que Kasamatsu rentra rapidement dans un magasin.

« Wahouuu! », s'exclama-t-il émerveillé en découvrant tout ces rayons remplis de nourritures étrangement emballées sous vide.

« Bonjour ! », dit-il d'un voix claire agrémenté d'un sourire rayonnant à la charmante jeune fille à la caisse.

« Oh ? C'est quoi ce que tu viens de mettre dans ton panier ? », dit-t-il en prenant dans sa main ce qui venait d'être ajouté pour l'observer.

« Hein ? Mais pourquoi ? Je ne peux pas aller autre part que chez toi moi. Mes supérieurs vont me passer un savon sinon. Non, mais je ne prend pas de place, je t'en fais pas. », répondit-il, et sans vraiment tenir compte de ce qu'on venait de lui dire il ajouta, « Elle est mignonne cette fille. Tu devrais la saluer avec un peu plus d'assurance tu sais. »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Jeu 3 Oct - 10:45

Non en fait ce mec devait être non seulement un débile mais en plus un putain de gosse de riche, ouais sa ne pouvait être que ça, bercé trop prés du mur par sa mère allemande ayant épouser un riche japonais après tout il était blond et très grand sa venait de son cotés allemand surement et son nom et prénom ainsi que son japonais parfait sa venait de son père, voila mystère résolu en partie! Et vu qu'il devait faire les cours à la maison il n'était jamais vraiment sortie, pour ça qu'il regardait partout autour de lui comme un gosse de six ans, peut être une santé fragile étant petit? Tout ceci pouvait facilement expliqué que ce type n'ait jamais fait de courses de sa vie.... C'était quand même une hypothèse un peu tordu mais surement moins que le fait que ce truc aux cheveux jaune comme un pikachu puisse être un véritable ange gardien, oui sa vision des choses était bien plus réaliste y'avait même pas besoin d'y réfléchir, bon ensuite il pouvait se tromper sur pleins de choses.

Quoi qu'il en soit lui au moins n'avait pas de soucis à parler aux filles, en vu du bonjour qu'il avait lancer sans la moindre gêne ni honte, avec un physique pareil ce n'était pas étonnant qu'il ait autant de confiance en lui en même temps, mais aussi il lui était impossible de passer inaperçu avec une telle couleur de cheveux, donc si il ne saluait pas il ferait tout de suite très impolis, tandis que lui pouvait presque passer pour un homme invisible! Il continua d'avancer sans rien dire jusqu'a ce que ce garçon prenne la parole, il se moquait de lui.

"T'as jamais vu de paquet de riz de ta vie? T'es vraiment bizarre." Constata Yukio.

Le brun continua de marcher dans les allées, prenant tout ce qu'il fallait pour se faire des maki aux légumes, ces favoris, de toute manière sa coûtait trop chère de prendre du poisson et il en mangeait à la cafétéria de sa fac et c'était comprit dans ces frais de scolarité, donc économie de pas mal de yens! La nourriture c'était quelque chose de très important et il faisait donc attention à tout ce qu'il prenait, économies oui mais qualité surtout! Écoutant la phrase du garçon il soupira, bon sang mais qu'il rentre chez lui. Et puis qu'il se mêle de ces affaires, il disait bonjour comme il le voulait!

"Je ne changerais pas d'avis, tu ne vivras pas chez moi." Conclus le pur japonais. "Et je salut les employés comme je veux! Donc arrêt tes bêtises ou je te frappe!"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Dim 6 Oct - 23:02

Kise ignora la réplique de Kasamatsu et retourna dans tout les sens le paquet et appuya dessus. C'est donc ça le riz d'aujourd'hui. Mais il ne comprenait pas en quoi c'était un progrès de mettre du riz sous plastique comme cela. Cela donnait peut-être un goût en plus. Ce soir il allait peut-être pouvoir tester. Le blond retomba négligemment le paquet dans le panier avant de détourner son regard vers les rayons du combini. Pour lui, tu brillais. Il attrapa tout les paquets sur les étales qui attiraient son attention. Il les tâtait, le retournait dans tout les sens et les sentait avant de les reposer là où il les avait trouvé.

« Hm... c'est étrange. Tout ces aliments on la même odeur. Ça a aussi le même goût ? Vous changez les formes pour avoir l'impression de manger des choses différentes ? », dit-il en se tournant vers le jeune homme, les yeux émerveillés. « Ça serait ça alors le progrès... faire des aliments synthétiques qui sentent tous la même chose... », ajouta-t-il pour lui-même cette fois-ci, ignorant de nouveau le japonais même si inconsciemment il le suivait. C'était son petit protéger et lui son ange gardien, que Kasamatsu le veuille ou non, ils étaient lié, l'ange ne pouvait pas s'éloigner de lui. Il fit tomber dans le panier un ou deux paquets qui avait retenu plus son attention que les autres dans le panier du jeune homme. En l'observant, Kise avait comprit le principe de « faire des courses », et que cela consistait a faire tomber des choses dans le panier. Il l'ignora jusqu'à ce que ce-dernier reprenne la parole.

« Hein ? Tu vas me laisser dormir sur le palier ? Mais c'est pas humain ça... J'ai pas le droit de m'éloigner trop loin de toi... sinon je vais me faire taper sur les doigts. », dit-il en grimaçant rien qu'en pensant au serment de Gabriel qu'il devrait écouter pendant des heures. « Tu me donneras au moins une couverture ? », ajouta-t-il en le regardant avec des petits yeux humides.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Lun 7 Oct - 7:39

Continuait il de se moquer de lui? Ouais sa devait être ça, non mais franchement c'était pas possible un truc pareil, peut être qu'il y avait une caméra caché quelque pars qui les filmaient en ce moment même, une espèce de nouvelle émission télé ou le but était de tester la patience des candidats sans le leurs dire, et on leurs envoyait pour cela un abrutit fini comme ce Kise Ryota. Mais son émerveillement sur chaque chose avait presque quelque chose d’attendrissant au fond, sa rappelait les petits gosse dans les poussettes qui posaient pleins de question sur tout et rien dans les magasin, il était peut être mentalement attardé et c'était éloigner de son tuteur légale? Quoi que non sa n'expliquait pas d'ou il connaissait son nom et son prénom... Bon il ne fallait peut être pas trop réfléchir sur cette histoire et laissé couler pour le moment, entrée dans son jeu en continuant de répondre à ces questions débiles.

"Ne sois pas bête, les emballages ont tous la même odeur, le goûts des aliments leurs est propre. " Répondit Yukio en attrapant une boite de conserve. "Sa sert à les conserver plus longtemps sans qu'ils ne pourrisse."

Le brun soupira en reposant la boite, bon sang voila qu'il devenait professeur pour garçon d'âge mûr débile, certes il était déjà professeur par internet mais c'était pour donner des cours de mathématiques, japonais et histoires, pas de comment faire des courses et pourquoi les aliments sont emballés sous plastique! Mais bon il fallait garder son calme, ils étaient dans un lieu publique et frapper ce blond pour qu'il s'envole vers d'autres cieux ne serait surement pas vu d'un très bon oeil par les gens autours d'eux. De sa main libre il attrapa aussi discrètement que possible le col de Kise afin de le faire se baisser, il ne semblait pas comprendre ce que non signifiait et pour le moment l'allée ou ils se trouvaient était totalement vide il pouvait donc le menacer de mort sans soucis.

"Non, tu rentreras chez toi, in your home, j'en ais rien à faire de ta vie et de tes soucis de logement, si tu as pas de chez toi bah travail pour t'en payer un." Gronda le brun avant de relâcher le col de Kise en le poussant en arrière.

Sans attendre le joueur de basket changea d'allée et attrapa un pac de lait puis observa son panier bien rempli, il avait tout ce qu'il lui fallait normalement, il refit le tour dans sa tête et soupira d'aise, il avait tout ce qu'il lui fallait. Il avança jusqu'a la caisse, heureusement que ce n'était plus la jeune fille qui s'en occupait, elle devait être partit en pose, par contre les gens devant lui semblaient avoir pleins de choses, il en avait au moins pour dix minutes....

avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Sam 12 Oct - 19:38

Pour conserver la nourriture plus longtemps les humains la transformaient en plastique, enfin emballaient plutôt dans du plastique. Kise ne savait par encore très bien quel procédé ils utilisaient pour y parvenir. Mais c'était plutôt ingénieux ! La dernière fois qu'il était venu sur Terre, la technologie n'était pas aussi avancé. Il avait intérêt a vite se mettre au courant des dernières nouveautés pour ne pas trop se sentir largué. Cela ne devrait pas être un problème pour lui. Il apprenait vite, très vite même. Parfois, il lui suffisait de voir les choses qu'une seule fois pour être capable de la reproduire à la perfection. Admiratif de ce qu'il venait de découvrir, il resta silencieux un instant et continua de regarder un peu tout ce que le magasin pouvait proposer. Et, de temps en temps, un article glissait de sa main pour aller retrouver le fond du panier de Kasamatsu sans que ce-dernier l'ait voulu.

Rentrer chez lui ? Mais il ne pouvait pas ! Un peu désorienté, il regarda le brun changer de rayon. Il ne savait plus trop quoi dire au jeune homme qui était trop têtu. L'ange n'avait pas le choix. Et qu'il le veille ou non, ils devraient rester ensemble. Tel était sa mission. Il avait joué la carte de la demande d'autorisation de rester, histoire que leurs rapports soient bons dès le départ, mais visiblement il n'arrivait pas a se faire accepter. Il ne voulait pas s'imposer. Il aurait voulu qu'on l'invite. Malheureusement pour lui, Kise était bien trop naïf et les gens ne vous accueillaient plus chez eux sous prétexte que vous étiez leur ange gardien. A croire qu'ils ne respectaient plus rien de nos jours. Gabriel avait pourtant essayé de le prévenir, que les choses avaient changées, que ce n'était plus comme avant. Le blond pensait que cela ne concernait uniquement que l'environnement, et non les gens. Un pincement au cœur se fit ressentir quand il réalisa cela. Lui qui croyait à la bonté humaine. Il s'était fortement trompé ! Il allait devoir se retrousser les manches pour changer cela ! Il inspira profondément et prit une grand décision. Il n'allait pas seulement apprendre à son petit protéger a vaincre sa timidité auprès de la gente féminine mais il allait également lui réapprendre les bonnes valeurs que sont la générosité envers son prochain et la bonté. Maintenant, il comprenait mieux pourquoi il se trouvait ici. Il fallait qu'il arrête de se tourner les pouces et se mette sérieusement au travail.

Sans que personne ne s'en aperçoive, un jeune homme, au rayon des boissons disparu. Il ne passa pas la porte d'entrée ni se cacha dans un endroit. Non, il venait de se volatiliser, comme par magie. Ce jeune homme, réapparu quelque seconde plus tard à l'intérieur d'un appartement dont le propriétaire était absent. L'ange s'installa sur le canapé et prit ses aises en attend le retour de son petit protégé. Il ne voulait pas avoir recourt à cela, mais Kasamatsu ne lui laissait pas le choix.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Sam 12 Oct - 19:59

Le brun attendait sagement son tour dans la file d'attente, tiens ou était passé le guignole qui le collait depuis ce matin? Surement en trins de regarder des paquet de papiers pour les chiottes tiens, après tout il ne semblait pas comprendre grand chose. Sans attendre il remit donc son casque sur ces oreilles et alluma la musique. Regardant de temps en temps à gauche et à droite pour ne pas être surprit du blond le retour, mais non rien, pourtant il resta dix minutes debout avant de pouvoir enfin régler sa note qui n'était pas si salé que ça merci grand dieu, non pas dieu, là il voulait plus en entendre parlé pendant quelque temps, juste à cause de ce con qui lui parlait d'ange gardien et d'ange Gabriel et machin et bidule. Là pendant quelque temps tout les mots ayant un rapport de prés ou de loin avec le ciel, les anges, dieu ou la religion, sa va sa lui avait assez prit la tête comme ça.

Marchant dans la rue il parla dix petites minutes avec une amie de ces parents qu'il croisait par hasard devant une librairie, donnant de petites nouvelles sur lui et ces parents, voila au moins sa lui avait vider la tête un peu. Une fois prés de son immeuble il regarda derrière lui, le blond devait finalement être rentrer chez lui, c'était mieux comme ça. Passant la clés dans sa serrure il entra, toujours le casque sur les oreilles et retira ces chaussures sans poser les poches. Par réflexe il alla dans sa cuisine et se stoppa un instant une fois les poches posaient devant son frigo. Il n'avait pas vu ce qu'il avait vu hein? Pas possible! Retirant lentement son casque il se tourna en le posant sur le comptoir qui séparait la cuisine et le salon, ces yeux gris s'ouvrirent en grand, c'était pas possible.

"Je dois rêver là........" Lâcha Yukio en secouant la tête de gauche à droite.

Sans rien ajouter de plus le sempai alla dans le salon devant le canapé, comment ce blond était il entré? Comment avait il fait? Il avait ces pompes sur sa table basse en verre en plus l'enfoiré et puis pourquoi?! Peut être rêvait il, pour en être sur le brun serra le point et frappa fortement le crâne du garçon qu'il ne connaissait que depuis une heure maximum. Il avait bien la sensation du touché, il ne rêvait donc pas. Ces sourcils se froncèrent directement et il donna un nouveau coup avant d'attraper le garçon par le col de sa chemise.

"Comment t'es entré?! Tu dégage immédiatement!"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Lun 14 Oct - 0:14

Installé sur le canapé, Kise attendit. Il attendit une minute, puis deux bien sagement sans bouger et en regardant le plafond, mais le locataire des lieux n'était toujours pas là. Cela prenait tant de temps que ça de faire les courses. C'est vrai que l'ange n'était pas très expérimenté dans ce domaine et ne savait pas trop combien de temps il allait devoir attendre son retour. Retour qu'il appréhendait un peu. Vu l'accueil qu'il avait eu droit un peu plus tôt, il se doutait bien que cela n'allait pas changer parce qu'il se trouvait maintenant chez lui. Mais peut-être qu'il allait pouvoir lui sortir d'autres arguments maintenant qu'il allait être en tête à tête. Gabriel lui avait bien rappelé les consignes a suivre quand on était envoyé sur Terre pour s'occuper de son petit protéger. Si on décidait de se monter, seul la personne sur qui on veillait devait connaître la vérité sur son ange gardien. Personne d'autre ne devait savoir qu'on était un ange. C'était difficile parfois de devoir garder le secret et de ne pas accomplir de miracle s'en être vu.

Au bout de cinq minutes, le blond se leva du canapé et commença a tourner autour de la table basse, comme si cela allait l'aider a réfléchir et trouver les mots justes qui allaient convaincre comme par miracle Kasamatsu. Oh ! Mais oui, il pouvait faire un miracle forçant l'esprit du garçon a accepter. Oui, là voilà la solution ! Quoique... non... il était un ange... il ne pouvait pas avoir recours à des techniques aussi basses que ça. Il ne travaillait pas pour Lucifer. Pendant quelques secondes, il regretta d'ailleurs, au moins, les choses auraient été plus simple. Mais l'ange se choqua lui même d'avoir pu penser ça et claqua plusieurs fois ses mains sur ses joues pour chasser ces vilaines pensées.

Finalement, il se laissa tomber une nouvelle fois sur le canapé, et décida d'attendre là. Il espérait que le moment venu, l'inspiration viendrait à lui. Quoique... la muse de l'inspiration n'avait pas vraiment apprécié que l'ange ne la rappelle pas après leur petite nuit plutôt chaude. Après un coup pareil, il doutait qu'elle vienne l'aider. Il devrait faire donc sans.

En entendant la porte d'entrée s'ouvrir, Kise se redressa. Il ouvrit la bouche puis la ferma aussitôt car aucun mots ne voulaient franchir le barrage de ses lèvres.

« Aiiiiiiiiie ! Ca fait mal. », chouina-t-il en se mettant les mains là où c'était douloureux.

« Non, tu ne rêve pas. Comment je suis rentré ? C'est simple pour un ange de passer les murs. Regarde. », dit-il en enlevant son pull puis sa chemise pour faire apparaître ses ailes. Rien dans son esprit lui était venu a par cela.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Lun 14 Oct - 0:30

Le joueur de basket allait faire passer l'envie à se garçon de s'incruster chez lui, jamais plus ce type n'aurait envie d'entrer par effraction dans le moindre appartement et ce même dans ces futurs réincarnations! Non mais sérieux comment cet idiot fini à l'air débile et nié avait il bien put entrer chez lui quoi?! C'était vraiment pas normal comme phénomène et en plus de ça il lui avait dégueulasser sa superbe table en verre quoi, sans oublier qu'il était vôtrait dans son canapé adoré, de toute manière il aurait put être par terre au sol que sa n'aurait pas atténué sa colère de le voir dans son petit cocon adoré! Déjà quand ces parents venaient une fois par ans se taper l'incruste sa le gavait royalement mais là un simple inconnue c'était normal qu'il pête un câble et le frappe!

"Quand je frappe c'est fait pour faire mal!" Grogna Yukio.

Voila au moins c'était clair, le brun comptait le frappait autant de fois qu'il le faudrait pour que ce parasite sorte d chez lui, si même dans son petit nid douillé il ne pouvait plus avoir la paix ou allait le monde vraiment! Lui c'était juste lever avec l'idée de rester calmement chez lui tout seul à faire sa petite vie, son petit ménage au pire ds cas si il voyait vraiment que c'était trop sale, ce qui n'était pas le cas jusqu'a ce qu'un blond laisse des traces sur sa table basse et autour, d'ailleurs pas de traces ailleurs dans l'appartement, même pas dans l'entrée? Bon restons calme il devait y avoir une explication parfaitement logique à tout ce bordel.

Le brun recula soudainement en voyant de grandes ailes, il les sortait d'ou sérieux?! Reculant Yukio trébucha sur un pouffe et tomba les fesses au sol, gardant ces yeux gris grand ouvert, c'était pas possible un truc pareil! En étant le plus rationnel du monde il ne pouvait pas trouver d'explication logique, après tout cachait d'aussi grandes ailes sous un pull et une chemise sans que sa ne se voit était totalement impossible, surtout qu'elles bougeaient, non sérieusement il devait être sous l'emprise de drogue ou encore en trins de rêver.

"C-c-c-c'est un rêve? Tu m'as drogué? C-c-somment tu fais ça?" Balbutia l'étudiant toujours assit sur les fasses les mains appuyé derrière lui pour se maintenir assit.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Lun 4 Nov - 15:58


Frapper pour faire mal, c'était un concept bien trop cruel pour l'ange. Pourquoi les humains se frapper pour se faire mal ? C'est vrai qu'on disait que l'être était le mélange entre un démon et un ange mais il n'avait rien fait de mal pour lui qui vaille la peine de se faire frapper. C'était la faute du jeune homme s'il ne l'avait pas cru, pas la sienne. Il n'avait pas arrêter de lui dire la vérité. C'était un péché de mentir, alors il ne devait pas trop abuser des mensonges. C'était un des rares péchés qu'on leur autorisait pendant l'exercice de leur travail. Mais n'ayant pas trop l'habitude, Kise ne savait pas vraiment quand les utiliser. Voila ce qui arrivait quand on restait à glander au Paradis. On devenait moins efficace dans son travail. Dire qu'il était pourtant un véritable prodige en matière de miracle. Lui est cinq autres anges pouvaient vraiment accomplir de merveilleux miracle. Enfin, plutôt six autres pour être exact. Un petit nouveau venait de pointer le bout de son nez. C'était d'ailleurs aussi une des raisons pour laquelle il avait accepté ce travail. Pas seulement parce que Gabriel s'arrachait les cheveux à le voir gâcher son talent et a se prélasser la plupart du temps en paradant au milieu de jeunes filles innocentes, mais c'était aussi parce qu'il ne voulait pas perdre son titre de prodigue et face à ce petit nouveau au caractère bien trempé pour un ange. Et puis, il voyait bien comment tournait Akashi depuis un petit moment. C'était certainement lui l'ange qui se brûlerait les ailes en premier.

Le blond soupira devant le dénie du brun. Il avait pourtant l'évidence devant les yeux, et il ne voulait toujours pas le croire.

« Regarde, ce sont de vraies. », dit-il en lui tournant le dos pour mieux lui faire voir. On voyait très bien l'ossature des ailes et les os de la base de celles-ci sortir de son dos. Aucun costume ou maquillage ne pouvaient faire quelque chose d'aussi réaliste. Kasamatsu avait belle et bien un véritable devant les yeux.

Puis, Kise lui fit de nouveau face et s'approcha de lui en s'agenouillant. Il le pinça légèrement pour le faire réagir et lui monter qu'il ne rêvait pas.

« Ce n'est ni un rêve qui une quelconque drogue qui te fait halluciner. Tu peux les toucher si tu veux ? », ajouta-t-il avec un sourire rayonnant à vous éblouir.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Lun 4 Nov - 16:20

Un ange? Un vraie ange devant lui? Non mais les anges sa n'existait pas tout comme dieu et le diable, ce genres de choses étaient juste des histoires que des idiots de religieux voulant avoir de k'importance, racontaient depuis la nuit des temps, ils ne savaient pas quoi faire alors ils c'étaient inventer quelque chose en quoi croire.  Alors comment sa se faisait que ce mec "tait là chez lui avec ces longues ailes dans le dos, oui sa venait bien de lui, c'était pas du maquillage ni rien de la sorte, ce n'était pas pour rien qu'au cinéma personne ne montrait jamais le dos des anges, c'était que personne n'arrivait à rendre ça réaliste, mais ce n'était pas possible, son esprit rester figé sur cette idée, inconcevable qu'une chose pareil se produise un beau Dimanche matin d'un mois de Septembre tout ce qu'il y avait de plus normal!

Le pincement sur son bras fit réagir l'étudiant en faculté sportive, non ce n'était donc pas un rêve... La phrase de ce blond à l'air entre l'idiot et l'ange lui vint finalement aux oreilles, oui voila toucher pour voir si c'était bien des vraies plumes bonne idée! Lentement le brun se rassit en tailleur, laissant une main sur son genoux tandis que l'autre aller voir si ces plumes étaient bien des vraies. Il hésitait légèrement ne lâchant pas ces ailes des yeux et posa cette main hésitante sur le plumage qui effectivement paraissait plus vraie que nature.

Le toucher était très agréable et doux, passant ces doigts entre les plumes Yukio restait totalement intriguer comme quand il avait put toucher les plumes d'un perroquet dans une animalerie, certes ce mec n'était pas un perroquet loin de là, bien que sa voix pleine de vie le rendait aussi dingue que les cries aigus de ces foutues oiseaux gris et rouge. Sans prévenir il tira sur une qui lui resta dans les doigts et l'observa attentivement.

"Sérieusement... Comment croire un truc pareil...." Marmonna le brun en soupirant. "Pourquoi toi pourquoi moi pourquoi maintenant? J'ai pas besoin d'ange gardien." Questionna t'il.

Yukio laissa la plume retomber au sol tandis que ces deux mains se reposèrent drrière lui pour qu'il s'appuie en arrière.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Jeu 7 Nov - 2:21

Kise continuait de regarder son nouveau petit protéger avec plein de bonté et l'irradiait toujours avec son sourire. Il espérait ainsi le rassurer et le calmer. Le contact doux de ses plumes avait le don d'apaiser et de réconforter. Il voulait de tout cœur que Kasamatsu le croit et l'accepte rapidement. Il devait l'accepter pour qu'il puisse mener à bien sa mission. Et puis, c'était pour le bien du jeune homme qu'il était ici. Il devait l'aider. Et s'il refusait toujours de le croire et le rejetait toujours, il n'y arriverait jamais. L'ange perdrait sûrement une de ses ailes en tant qu'avertissement et l'âme de brun se noircirait car il ne croirait plus en l'amour et se renfermerait sur lui même. Et ça, le blond ne le voulait pas. Il avait toujours de la peine quand ce genre de chose arrivait et encore plus quand c'était un échec à cause de lui. Bien que ce ne se soit encore jamais produit. Une fois, à ses tout débuts il avait faillit perdre une âme. Mais il s'était vite rattrapé et avait pu la sauver. Alors, il ne voulait pas que le garçon soit son premier échec. Il était certes un peu rouillé pour les missions mais il restait tout de même très bon dans son domaine et il ne voulait pas « perdre ».

Le jeune homme souriait toujours et hochait de la tête pour encourager Kasamatsu a toucher ses ailes. Malheureusement, il n'aurait peut-être pas dû l'encourager autant à le faire car il regretta aussitôt en sentant les doigts du japonais se refermer sur une de ses plumes et l'arraché.

« AÏE ! », chouina-t-il, une petite larme au coin de l'oeil. « C'est cruel de faire ça. »

Il regarda sa précieuse plume tomber au sol. Non seulement il avait osé lui en arraché une, mais en plus il l'avait négligemment jetait par terre. Kise aurait plus accepté son geste si c'était pour la chérir et la caresser. Mais là, c'était loin d'être le cas. Il ramassa sa plume et la regarda avec un air triste.

«C'est mal d'arracher les plumes des anges ! Ça fait mal et ça peut être dangereux si on arrache celle qui stabilisent. Certaines plumes sont essentielles pour pouvoir voler. Et c'est comme me défigurer en plus !», dit-il en lui faisant la moral. Puis, il se redressa et s'assit sur le canapé. Il voulait prendre un peu de distance avec le jeune homme, de peur que celui-ci décide de lui en arracher une nouvelle. Il caressa sa précieuse avec un regard de chien battu. Ses ailes faisaient parti de son charme. Pour un ange, il attaché beaucoup d'importance à son physique et en était plutôt fier. Il aimait bien le montrer d'ailleurs. Il redressa sa tête pour regarder en face le brun et répondre a ses questions.

« C'est le destin. C'est comme cela que les choses ont été écrites et décidées. On ne peut pas choisir du moment ni de la personne. Nous étions destinés à nous rencontre, c'est tout. On a plus souvent besoin d'un ange gardien qu'on ne le croit. Je suis envoyé pour veiller sur toi. L'objectif de ma mission, je ne peux cependant pas te le révéler pour l'instant. »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Jeu 7 Nov - 11:10

"Excuse moi..."

Jamais ô grand jamais le brun ne c'était amuser avec les animaux, pas de manière méchante en tout cas, jamais il n'avait tirer avec son pistolet à eau sur des chats dans la rue et n'avait jamais arracher de plumes à de pauvres pigeons non plus, certes tout les animaux n'étaient pas sa tasse de thé, il n'affectionnait ni les reptiles ni les rongeurs et trouvaient les oiseaux inutile en tans qu'animal de compagnie, par contre les chats l'adoraient bien plus que lui ne les aimait, son truc c'était les très gros chien pas les petits roquet pour vieux. Et pourtant là il avait eut envie de tirer sur l'une de ces plumes toutes blanche et toutes douce, juste histoire de ce dire que c'était bien une vraie, que sa déclencherait une réaction chez le blond si il lui en prenait une. Bon la réaction avait été là et c'était pour cette raison qu'il c'était excusé d'ailleurs.

La suite de l'explication vint finalement, d'accord elles étaient donc toutes importante à leurs façon. Et bien soit alors, il n'y toucherait plus. En général l'étudiant préféré être celui qui faisait la moral mais bon là il l'avait bien mérité, tournant la tête vers la cuisine il écouta tout sans rien dire et sans broncher, il était en faute. Voyant le blond se lever Yukio fit de même et alla dans la cuisine chercher de quoi nettoyer sa table basse en verre, fichu ange quand même! Commençant à nettoyer ce que l'autre avait causer il sourit en soupirant.

"Je ne crois pas au destin désolé, j'ai du pas être un sage admirateur de l'église et donc on t'a envoyer pour me pourrir la vie." Plaisanta à moitié le brun.

Quoi que au fond il le pensait bel et bien, oui dieu devait le punir de ne pas être croyant et donc lui envoyait ce type pour mettre en désordre son cerveau et son appartement. Il repartit ranger sa petite bouteille qu'il aimait appeler pshiit pshiit et jeta le sopalin à la poubelle puis revint en reprenant son habituel tête de grognon, c'était celle qui lui allait le mieux de toute manière bien que Yoshitaka dise le contraire à tout bout de champs, sa va il était pas un clown il n'avait donc pas besoin de sourire et rire toute la journée.

"Mais je crois au fait que si tu crade cette appartement avec tes pompes dégueulasse je te renverrais au paradis avec un coup de pied au cul et sans aucune de tes plumes." Menaça Yukio en s'asseyant à l'autre bout du canapé trois places.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Jeu 14 Nov - 23:52


Kise accepta silencieusement les excuses du brun. Il se doutait bien qu'il n'avait pas un mauvais fond et qu'il n'avait pas arraché sa plume pour lui faire mal et par méchanceté. Mais bon, il préférait lui faire la moral et lui expliquer pourquoi c'était si important même si le geste ne paraissait pas si grave. Arracher une plume d'une aile n'était pas comme arracher un cheveux. Cela avait des conséquences et elles pouvaient être terribles.

« Ce n'est pas parce que tu n'y crois pas que le destin n'existe pas. C'est plutôt dur de remarquer son existence. Mais il est existe bel et bien. », dit-il en ramassant sa chemise et s'enfilant. Il n'allait pas rester torse nu indéfiniment même si la nudité ne le gênait pas. Et puis, il était plutôt fier de son corps et aimait partager en faisant profiter les autres. S'il se rhabillait, c'était surtout parce qu'il faisait trop froid à son goût pour rester dans cette tenue. L'appartement du garçon n'avait rien à voir avec la chaleur du Paradis.

« Dieu ne punit personne de ne pas croire en lui. Dieu est clément contrairement à ce que les humains pensent. Il ne m'a pas envoyé ici pour te pourrir la vie comme tu dis, bien au contraire. Je te pourrie la vie ? Mais je n'ai rien fait pourtant. Qu'est-ce que j'ai fait de mal ? », demanda-t-il, un peu choqué. Kise le regarda avec des petits yeux larmoyant, de nouveau et s'était stoppé de reboutonner sa chemise en chemin. Il ne comprenait pas comment un ange pouvait être une nuisance dans la vie de quelqu'un, surtout un ange gardien. Il venait à peine d'arriver et qu'il avait déjà raté ça mission ? Non, cela ne pouvait pas être déjà le cas. Le blond ne l'accepterait pas.

Mais les dernières paroles du brun lui fit retrouver le moral.

« Ce qui veut que si je ne salis pas ton appartement, je peux rester ici ? Tu ne vas pas me faire dormir sur le palier alors? », s'empressa-t-il de dire. Ses petits larmes naissante avaient laissé place a des petites étoiles qui illuminait son regard. Il lui sauta dans les bras et le serra contre lui.

« J'ai eu peur pendant un instant. J'ai bien cru que tu allais me mettre à la porte et me laisser dormir dans le froid et sur ton tapis d'entrée. Mais je le savais, tu es quelqu'un de gentil, tu ne peux pas faire ça. Et promis, je ne salirais rien. Je serais propre et je ferai bien attention.»
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kuroko no Basket] [UA] La dernière chance avant de chuter~

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum