Un forum pour les gens voulant rp librement sans avoir un personnage spécifique !
 

[Kuroko no Basket] [UA] La dernière chance avant de chuter~

 :: La taverne :: RP :: Bibliothèque Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Tcherryz
Quatrième année
Messages : 1973
Quatrième année
Mer 5 Oct - 23:51
Le brun ne savait plus trop ou il se trouvait, il avait mal, terriblement mal, son corps ne répondait même plus à ce qu'il lui demandait, comme ôté de toute force, à moins que ce soit le cause de son mal qui en ait trop de son cotés de ce fait forcément son corps ne pouvait rien y faire. Il allait mourir ici? Quelle ironie mourir tuer par un démon car il avait un ange gardien qu'il connaissait bien semblait il. cela voulait dire que si il n'avait pas eut Kise en ange jamais cela ne lui serait arrivé non? Au fond qu’importe la faute à qui, de toute façon il allait surement mourir ici, ce serait mieux que ce soit rapide d'ailleurs. Quel dommage que la dernière chose qu'il allait voir soit le visage de ce démon en trins de le tuer....

Soudain une voix ce fit entendre ainsi qu'un grand fracas, il lui sembla reconnaître la voix de son ange gardien mais son esprit était encore dans un abîme bien loin de cet entrepôt. La prise lâcha finalement et le brun laissa sa tête retomber en avant, toussant autant que possible, reprendre son souffle était difficile, douloureux. Il tourna son regard encore trop flou vers des voix non loin, il voyait clairement les ailes de son ange ainsi que sa chevelure blonde d'idiot fini mais un mince son parvenait à ses oreilles et il n'arrivait pas à bien comprendre leurs conversation, les bruits de sa toux l'empêcher d'entendre comme il l'aurait souhaité.

Secouant la tête l'étudiant tenta de respirer calmement par le nez, sa gorge lui faisait si mal qu'il avait l'impression que l'air était en réalité du feu pour lui. Sa vue commença petit à petit à revenir à la normal et il put voir une scène qu'il n'aurait jamais imaginé voir hormis dans des films. Ce combat était il normal? Pour des êtres comme eux surement, l'impact de chaque coup raisonnait dans le hangar, leurs mouvements étaient si vif qu'il n'en percevait surement que la moitié et encore. Entendant un bruit près de lui le joueur de basket tourna son visage et vit une personne qu'il n'avait jamais vu.

"Il semblerait que Aomine ne gagne pas si facilement cette fois, c'est problématique ça, mais les stopper serait du suicide pour moi, que faire que faire?" Se demanda le brun.

Il avait un air fourbe, tellement peu digne de confiance que s'en était répugnant, il n'avait pas l'air d'être plus vieux que lui mais il avait des ailes noir dans le dos, les plumes n'étaient pas ordonnés ni belles et lisses comme celles de Kise, un autre démon?! Soudain une emprise se fit sentir dans ses cheveux lui tirant la tête sur le cotés, que lui voulait il encore?! Ce sourire sur le visage de ce brun n'inspirait rien de bon, il prenait plaisir à lui faire du mal!

"Kise!" Cria Yukio afin que l'attention de son ange revienne vers lui, qu'il vienne à son secoure encore une fois.
"Kise-kun cela suffit ou je liquide ton petit protéger" Annonça le démon derrière ses lunettes. "Tu t'éloigne d'Aomine-kun tout de suite."

Le brun espérait que son ange gardien ait entendu et surtout deigne bien lâcher le démon en dessous de lui, il allait vraiment gagner? Le voyant reculer la prise dans ses cheveux fut enfin relâcher non sans que son crâne contre contre le mur derrière lui. Le démon inconnue vola alors jusqu'au dit Aomine et prit son bras pour l'aider à se relever, lui clamant de rester tranquille, il était bien amoché et c'était tans mieux. Il les vit ensuite disparaître dans un épais brouillard noir qui se dissipa aussi vite qu'il était venue, c'était enfin fini? Vraiment? Yukio baissa la tête regardant le sol devant lui, il avait envie de dormir, son corps et son esprit semblaient au point mort tout les deux alors qu'il ne c'était pas battu contrairement au blond idiot.

"Kise... Tu vas bien...?" Demanda t'il après une minute.
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
Azili
Messages : 1987
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Sam 17 Déc - 12:04
L’ange était déchaîné, comme s’il avait perdu la raison et cela relevait plus du massacre que d’un combat à la loyale. Il avait le dessus sur le démon même s’il se prenait également de sacrés coups. Aomine ne faisait pas dans la dentelle et la violence, ça le connaissait. Il avait une force bestiale, mais malgré tout, le blond arrivait à le maîtriser comme si de devoir protéger Kasamatsu lui avait redonnait ses ailes. A chaque coup de poing ou de pied, il entendait le rire démoniaque de Daiki ce qui ne faisait que mettre de l’huile sur le feu. Son rire de plaisir l’insupportait. Lui, tout ce qu’il ressentait, c’était de la rage et il ne voyait pas ce qu’il pouvait avoir de plaisant à se battre. C’était peut-être ça qui différenciait les démons des anges.

L’ange stoppa son poing dans l’air quand le brun hurla son nom. Il était au-dessus d’Aomine qui était allongé par terre et avait arrêté de rire comme un dément et également de répliquer à ses coups. La voix de Yukio le ramena à la réalité. C’était comme s’il avait eu un moment d’absence et il mit quelques secondes avant de comprendre pourquoi sous lui son ancien amant avait le visage ensanglanté. Il le lâcha aussi sous les ordres de l’autre démon et s’éloigna de lui aussitôt.

« Lâche le ! », cracha-t-il au brun.

L’ange attendit que la créature maléfique laisse son petit protégé pour aller vers lui. Il voulait être sûr qu’il tiendrait parole et si ce n’était pas le cas, il voulait être assez près d’Aomine pour le torturer jusqu’à ce qu’on lui rende Kasamatsu. Quand il partit enfin, le blond se précipita vers Yukio et se jeta dans ses bras après l’avoir détâché. Soulagé, et presque les yeux en larmes, il le serra fort contre lui, le caressant les cheveux d’une main.

« Je suis soulagé. Tu as mal où ? Comment tu te sens ? », se précipita-t-il de dire en oubliant complètement la question de Kasamatsu.

« On va rentrer à la maison. Tu peux te mettre sur te jambes ? »
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
Tcherryz
Messages : 1973
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Sam 17 Déc - 12:38
C'était normal qu'un ange gardien sache se battre, après tout les anges se battaient contre les démons dans tout les films, bouquins et manga qu'il avait put lire et vu que les démons existaient bel et bien alors c'était normal que le blond sache se battre, de plus il était habile de nature de ce qu'il avait put voir alors forcément cela devait aider, mais il n'aurait jamais crut voir le blond dans un tel état, juste pour lui? Non il était surement inquiet pour sa deuxième aile plus que pour sa mission de le protéger.... Malgré les mots de ce démon le brun avait du mal à croire que son ange gardien le remplacerait rapidement alors qu'il se battait avec une telle férocité. Mais était-ce le moment de penser à ce genres de choses, probablement pas, son esprit n'était pas clair, il devait se rappeler d' songer au calme quand Kise serait revenue auprès de lui, qu'ils seraient dans l'appartement au calme.

Enfin le blond revint près de lui, délivrant enfin ses mains l'étudiant n'eut pas trop le temps de tout comprendre, enlacé par ces bras protecteur, le serrant fortement de peur qu'il ne s'échappe surement, il ne partirait pas loin de cette étreinte qui lui faisait du bien, le rassurait et le faisait se sentir en sécurité. Il était venue le sauver c'était tout ce qui importait dans l'instant et il avait réussit en plus de ça. Relevant lentement ses mains le brun se laissa aller, enlaçant son ange gardien, nichant son visage contre lui apaisé par cette caresse dans ses cheveux court.

"J'ai pris des coups mais ça va, rien de cassé alors que toi... T'es beaucoup blessé à cause de moi." Fit remarqué Yukio gardant son visage contre lui.

Juste pour le sauver lui le blond c'était battu au point d'être dans cet état, tout ça car il était venue le chercher, il en était ravis mais de e voir blessé le faisait se sentir coupable, mais qu'aurait il put bien faire tout seul, il n'était qu'un humain à des années lumières niveau force d'un ange ou d'un démon. Doucement l'étudiant sortit de l'étreinte de son ange gardien et se releva comme il put, il ne voulait pas de son aide, il l'avait déjà assez aider comme ça, ses jambes n'avaient rien malgré qu'il les sentait trembler légèrement encore, tout ça c'était trop pour lui. Une fois debout il s'adossa contre le mur, une main venant sur le cotés de sa tête ou il avait prit des coups, il allait avoir besoin de repos et c'était déjà un miracle qu'il n'ait rien au visage sinon il aurait du rester enfermé chez lui jusqu'a que les marques partent pour ne pas inquiété ses amis.

"Je pense pas pouvoir marcher longtemps non... Et puis toi non plus.... On va se faire trop remarquer en ville dans ton état."
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
Azili
Messages : 1987
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Mer 28 Déc - 18:55
Kise avait eu tellement peur de le perdre, qu’il ne voulait plus lâcher Yukio. Il était heureux de sentir son corps chaud contre lui et non de le découvrir froid et sans vie. Même s’il avait eu quelques blessures, cela pouvait se soigner et maintenant tout allait s’arranger. C’était un vrai bonheur de le savoir sauf. Sinon, il aurait été certainement obligé de se traîner aux pieds de son dieu pour qu’il le ressuscite en sachant bien que c’était une cause perdue. Toutefois, même en sachant cela, il aurait tout de même tenté la chose. Avec son enlèvement et sa séquestration, l’ange s’était rendu compte qu’il avait vraiment pris à cœur son rôle d’ange gardien et qu’il ferait tout pour son petit protéger.

« Non, tout ceci est de ma faute. Ce n’est pas à cause de toi. J’ai bien mérité ce qui m’arrive… mais savoir que tu as été entraîné quand une vieille histoire, je ne me le pardonnerais jamais… Je suis vraiment désolé. »

Le blond voulu retenir Kasamatsu quand il le sentit se dérober de contre lui. Mais il arrêta son geste. Il ne voulait pas se montrer brusque envers lui et le retenir lui ferait certainement mal. Lui aussi avait été blessé, et les humains étaient beaucoup plus fragiles que les créatures célestes.

« Ne t’en fais pas pour moi, ce n’est rien ça, » dit-il en se redressant et s’avançant vers lui.

Ses blessures étaient certes douloureuses, mais ce n’était rien comparé à la perte d’une de ses ailes. Perdre une aile était la douleur la plus atroce qu’un ange pouvait ressentir. C’était une douleur qui continuait de vous lancer pendant des décennies.

« On va rentrer par les cieux. Il doit faire nuit à présent. Personne ne nous verra, » ajouta-il.

« Je vais te prendre contre moi, tiens-moi bien fort et n’hésite pas à me dire si je te fais mal. »

A ses mots, il l’enlaça de nouveau, doucement et fermement, avant de déployer ses ailes et de s’envoler loin de cet endroit.

« Ferme les yeux et ne regarde pas en bas si tu as le vertige. », dit-il en parcourant le ciel, puis, il resta silencieux pendant le reste du trajet jusqu’à atterrir sur le toit de leur immeuble.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
Tcherryz
Messages : 1973
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 28 Déc - 22:07
Une vielle histoire? C'était le cas de le dire, pour résumer dans sa tête le blond qui était un ange avait baisé avec un démon aux cheveux bleu hyper balèze et du coup faire ça était un crime, il avait perdu une aile pour avoir fait ça et du coup l'autre ne parvenait pas à l'oublier et le voulait à ses cotés.... Il était vrai que lui simple étudiant humain n'avait rien à voir dans tout ça et pourtant avait été impliquer malgré cela, mais il n'en voudrait pas à Kise, il était venue le sauver après tout, au péril de sa vie alors c'était pardonné.

Un brun semblant très fatigué passerait encore dans la rue par contre un blond avec un visage d'occidentale saignant ainsi à ses cotés cela attirerait forcément l'attention sur eux, hors de question de se faire remarquer car il n'aurait aucun moyens pour donner une explication un temps soit peu normale, comment faire? Appeler un taxi? Non impossible il ne sentait pas son téléphone sur lui et puis le chauffeur poserait surement des questions... Il se sentait dans une impasse, comme si cette situation ne voulait pas prendre fin et pourtant il avait tellement hâte de s'endormir chez lui en sécurité et se dire que tout ceci était derrière eux, comme un mauvais rêve qui prendrait fin demain matin à son réveil, plus de sang ni de blessure sur son ange gardien, plus de douleur et de bleu pour lui, juste un mauvais rêve....

L'humain releva la tête un peu surprit en l'entendant, par la voie des aires? Il n'allait pas le gêner pour voler et pus le pouvait il vraiment avec ses blessures? Il hésita alors, ce serait plus simple de faire ainsi et puis si son ange le disait c'était qu'il en était capable non? Il ne prendrait pas le risque de ne pas tenir tout le trajet.

"D'accord, mis je suis pas léger tu sais..." Tenta Yukio hésitant.

L'étudiant fit un pas en avant et vint contre son ange gardien, ne sachant pas trop ou s'accrocher au début, à son cou ou dans son dos cela ne risquerait pas de le gêner pour voler? Quoi que au niveau de la taille ce serait la même chose de toute manière mais juste à son haut en piteux état il ne se sentirait pas bien accroché quand bien même l'autre le tienne fermement. Finalement il opta pour autour de son cou, prenant bien soin de s'accrocher au tissus et non à ses cheveux blond.

Pas besoin de le lui dire deux fois de ne pas regarder en bas, quoi que la ville de nuit serait surement superbe mais il ignorait si il avait vraiment le vertige, une fois il avait fait de l'escalade en salle et ça passait mais ce n'était pas du tout la même hauteur, alors il garda les yeux clos, nichant son visage contre lui, espérant que son ange ne faiblisse pas et ne le lâche surtout pas. Le vent sur sa peau était glacé, ils semblaient voler très vite. En tout cas le trajet ne fut pas si long que ça, était-ce à cause de la vitesse ou simplement que son lieu de séquestration n'était pas si loin que ça de chez lui? Qu'importe en fait.

Une fois que le sol se fit enfin sentir sous ses pieds l'étudiant ouvrit ses yeux et regarda autour de lui, il reconnaissait l'endroit et soupira de soulagement, ils étaient presque arrivé chez lui, dans son cocon de sécurité, d'ici quelques minutes ils y seraient enfin. Il lâcha alors son ange gardien et lui attrapa doucement l'avant bras, marchant lentement, à son rythme juste rentrer dans le bâtiment puis rentrer chez lui, enfin chez eux. Une fois dans l'entrée de son appartement il regarda l'ange du coin de l'oeil.

"Vas te doucher, je désinfecterais tes plaies après;"
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
Azili
Messages : 1987
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Sam 25 Mar - 1:08
Kise n’avait rien dit au sujet du poids de Kasamatsu car il ne voulait pas lui mentir. Ce n’était pas qu’il le trouvait gros, non il était juste comme il fallait. Et cela n’était pas non plus parce que l’ange n’était pas assez fort pour le porter. En temps normal, les créatures célestes comme lui pouvait aisément porter un être humain et voler dans les airs comme le plus agile des oiseaux. Mais voilà, ça, c’était en temps en normal et ce n’était pas son cas actuellement. Il savait qu’il était sévèrement blessé. Il avait pris de sacrés coups même s’il n’en donnait pas l’impression. Face à la force brute d’un démon, un ange ne rivalisait pas vraiment et Aomine était loin d’être le plus faible des partisans de Satan. Généralement c’était par magie ou ruse que enfants de Dieu arrivaient à la victoire. Mais pour le blond, ce soir, c’était toutes autres choses qui l’avait menées à la victoire. L’adrénaline, la rage et la volonté de vouloir protéger un être coût que coût l’avaient épaulées dans son combat. Et d’ailleurs, c’était encore ces sentiments qui le faisaient tenir et voler dans les cieux en supportant une charge en plus comme si de rien n’était. L’adrénaline était encore si force qu’il ne ressentait pas la douleur. Toutefois, il savait bien que très vite il aurait le revers de la médaille. Tout ce qu’il avait espéré, c’était que cela n’arrive pas en vol. Et par chance, il réussit à ramener le brun près que sain et sauf.

« Non, cela peut attendre. Je veux d’abord m’occuper de toi. Tu as dû avoir tellement peur… et ce démon a levé la main sur toi. Je veux d’abord m’assurer que tu iras bien et te soigner. Je ne me pardonnerais jamais de prendre d’abord soin de moi. J’ai déjà failli à mon rôle d’ange gardien aujourd’hui, je ne veux pas reproduire mon erreur encore une fois dans cette journée, et plus jamais d’ailleurs. Un ange est plus solide qu’un être humain. Assis-toi, je vais aller chercher ce qu’il faut dans la salle de bain. », dit-il en forçant gentiment Yukio à prendre place sur le canapé, et sans qu’il ne lui laisse le temps de réagir, il alla chercher la trousse de premier secours là où elle se trouvait avant de revenir.

« Tu as mal où ? », demanda-t-il en s’installant à côté de lui. Son visage était impassible et ne laissait pas paraître la douleur qu’il commençait à ressentir à présent. L’adrénaline avait décidée de se dissiper à présent, et c’était maintenant qu’il réalisait à quel point son ex tapait fort.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
Tcherryz
Messages : 1973
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Lun 15 Mai - 22:21
Le brun ne savait pas trop quoi dire ou quoi répondre dans l'instant pour que le blond se laisse faire et l'écoute, il c'était battu pour lui, se mettant dans ce piteux état pour le protéger, il n'avait pas à s'inquiéter il en avait déjà bien assez fait pour le protéger, qui aurait put prévoir que son ex amant un démon vienne kidnappé son protéger actuel qui n'était autre que lui? En plus il n'arrêtait pas de faire de son mieux pour que Kise soit loin de lui, pour qu'il ait des instants de paix et de solitude de temps en temps , le blond n'avait rien à se reprocher vraiment mais il semblait se faire encore tellement de soucis pour lui qu'il ne serait pas à l'écoute surement. Pourtant Yukio ne voulait pas qu'il se sent coupable de quoi que ce soit, il lui avait sauvé la vie, peu importait le reste.

Perdu dans ses pensées l'étudiant se laissa entraîner sur le canapé et soupira en voyant son ange gardien s'agiter ici et là pour ramener de quoi le soigner. Pour être franc il avait mal partout, le démon n'avait pas lésiné sur les coups, il pouvait encore s'estimer heureux qu'il n'ait pas eut de coup au visage, comment expliquer ça à ses amis sinon?! Par contre au niveau du crâne il avait prit pas mal de coups, au ventre et dans les cotes, rien n'était cassé il en était sur, c'était déjà ça, mais il allait avoir de gros hématomes c'était sur et certains.

"J'ai rien de cassé et pas de saignement rassures toi, c'est juste des coups à la tête dans le ventre et dans les cotes, je peux me passer de la pommade de me mettre une bande, vas te doucher, vraiment moi ça va." Répondit Yukio en regardant sur le cotés.

Lentement le brun releva sa main et la posa sur la tête blonde de son idiot d'ange gardien, lui faisant rapprocher son visage du sien pour avoir son front contre le sien, le fixant droit dans les yeux, il devait lui faire comprendre certaines choses et pour une fois il savait que ce n'était pas en criant que cela ferait mieux passer le messages, comme quoi de temps en temps changer de méthode pouvait servir, du moins il l'espérait.

"Tu n'as pas à te sentir coupable, tu pouvais pas prévoir Kise, oui j'ai eut peur, oui il à levé la main sur moi mais tu es venu me sauver, tu as fais ton travail, tu n'es pas devin, toi aussi tu as du avoir peur, peur pour moi, donc va te doucher que je te rende la pareil, je me laisserais pas soigner tans que toi tu auras des plaies ouvertes, et tu sais que je suis têtu." Continua le joueur de basket continuant de le fixer droit dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
Azili
Messages : 1987
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Lun 21 Aoû - 19:31
« Mais si c’était des blessures internes ? », s’inquiéta de plus belle Kise, « Il faut aller voir un médecin pour qu’il t’examine. »

Il n’avait peut-être pas de blessure apparente, mais cela ne voulait pas dire qu’il n’avait rien. Et puis, même s’il disait aller sur le plan physique, moralement cela devait en être autre chose. D’ailleurs, il ne tarda pas à avoir la confirmation de sa crainte quand son petit protégé lui avoua avoir eu peur. C’était tout à fait normal ! On ne se faisait pas kidnapper et torturer tous les jours par un démon de la pire espèce. Le blond se laissa faire quand Kasamatsu lui approcha son visage du sien. Son front était chaud. Ce n’était pas une chaleur fiévreuse, mais plutôt une douce chaleur agréable et réconfortante.

« Je vais plutôt te faire couler un bain. Ça te fera du bien. Et même si tu me dis ne pas être blessé, promets-moi de me le dire si jamais tu te sens mal et de me laisser t’emmener au plus vite aux urgences pour qu’on t’examine. », lui répondit-il en ancrant ses yeux dans les siens.

« Oui… j’ai eu très peur pour toi. J’ai cru que…. », sa gorge se cerna et il ne put finir sa phrase. Il ne pu se résoudre à dire une telle chose et préféra changer de sujet.

« Mais j’aurais dû faire attention… si seulement je n’avais pas joué avec le feu en écoutant mes hormones plutôt que ma tête, cela aurait évité bien des drames… »

L’ange soupira en réalisant que le brun ne cédera pas. Oui, ça, il le savait très bien qu’il pouvait se montrer très têtu et ne capitulerait pas comme ça. Il n’avait pas envie de se battre avec lui ce soir. Il s’était déjà assez bataillé aujourd’hui et laissait de nombreuses plumes.

« Oui… mais alors prenons un bain tous les deux. », lança-t-il comme compromis. Il ne savait pas si Yukio, prude de nature, allait accepter son offre. Il ne voulait pas qu’on s’occupe de lui tant que le jeune homme était dans cet état. Toutefois, s’il refusait, il capitulerait et irait prendre sa douche avant de choyer Kasamatsu.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
Tcherryz
Messages : 1973
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Lun 21 Aoû - 22:12
Aller voir un médecin? Et puis quoi encore?! L'ange ne semblait pas se rendre compte de ce que cela impliquait, déjà examens médicaux et donc des frais sans compter que pour des traces de coups il n'était pas impossible que le docteur appel la police afin qu'il fasse une description de l'agresseur, oui bonjour monsieur l'agent et bien c'est un démon qui m'a fait ça..... Oui bien sur ça allait passer comme une lettre à la poste et hop direction l'asile de fou! De toute façon il était sur de ne rien avoir, il le sentirait sinon, dans quel langue allait il devoir lui faire comprendre ça? Voir l'ange aussi inquiet ne lui plaisait vraiment pas, finalement son sourire d'idiot lui manquait et pas qu'un peu et même ses petites moues boudeuse quand il l'envoyait balader pour avoir la paix, tout était mieux que ce regard pleins d'inquiétude.

"Je te le dirais d'accord, tu vois bien que je suis là et vivant, solide en plus de ça." Tenta Yukio pour rassurer Kise.

Cet idiot c'était fait tellement de soucis pour lui, beaucoup trop, c'était normal certes et si il ne c'tait pas fait de soucis ça aurait voulut dire qu'il faisait mal son travail d'ange gardien, mais c'était trop, le brun avait du mal à concevoir qu'un étranger puisse s'inquiéter autant pour lui, et surtout que cela lui fasse plaisir, ce n'était pas normal qu'il soit heureux que quelqu'un ait peur pour lui, c'était affreux! Il ne pouvait pas nier ensuite que effectivement, si le blond avait su contrôler ses pulsions ce démon n'aurait jamais eut l'idée de venir le kidnapper lui pour attirer son attention, mais il n'allait pas lui en vouloir, il devait faire preuve de tact.

"Tu pouvais pas prévoir Kise, maintenant tu feras attention j'en suis sur." Assura l'étudiant gardant son front contre le sien.

Entendant la proposition du blond Yukio décolla son front du sien sentant ses joues rougir, pourquoi? Dans quel univers cette proposition était logique!? Pourquoi ce type refusait de faire ce qu'il lui disait, il perdait tellement le temps à batailler sur ses demandes que si il l'avait écouté tout de suite il serait surement déjà revenue de la douche., à croire que cet idiot aimait le contredire et qu'il était surtout tout aussi têtu que lui. Se frottant nerveusement la nuque il tourna la tête sur le cotés.

"Non... Tu serais déjà de retour si tu étais aller te douché quand je te l'ai dis..." Commença l'être humain avant de le regarder du coin de l'oeil. "Si tu file te doucher, ce soir tu dormiras avec moi, dépêche toi avant que je change d'avis et si ça peut te faire plaisir, après oui je prendrais un bain."
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
Azili
Messages : 1987
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Mar 22 Aoû - 15:37
« Je ne te laisserai plus jamais tout seul pour pas que cela se reproduise », dit en fermant les yeux, le front toujours contre celui de Kasamatsu.

Les yeux de Kise s’illuminèrent un instant. Dormir avec lui ? C’est vraiment vrai ? Non seulement il pourrait profiter d’une confort d’un bon lit, chose qu’il n’avait pas connu depuis trop longtemps à son goût, mais en plus, il allait pouvoir veiller sur son petit protégé. Partager le même lit lui permettrait de le surveiller en plus s’il se sentait mal pendant la nuit. Et si Aomine décidait de pointer de nouveau le bout de son nez pour lui faire du mal en pleine nuit, il le saurait aussitôt. Il avait déjà décidé de ne pas batailler si le brun refusait sa proposition, alors il ne discuta pas une seconde de plus.

« D’accord ! », lança-t-il avec un peu plus d’entrain, même s’il était toujours inquiet, « Je fais le plus vite possible et je m’occupe de ton bain après ! Tu le veux comment ? Bien chaud ? Normal ? Tiède ? »

À peine obtint-il la réponse du brun, que l’ange se précipita, aussi vite qu’il le pouvait avec ses blessures, à la douche. Il se déshabilla rapidement et laissa le liquide chaud couler sur sa peau pendant quelques minutes. Il devait l’avouer, l’eau lui procurait un réel bien-être. Il serait bien resté plus longtemps, mais il n’avait pas envie d’être égoïste ce soir. Son petit protégé l’attendait dans le salon, et lui aussi avait eu une soirée très difficile. Il s’empressa alors de faire couler le bain à la température voulu, et se contenta de passer un caleçon et un t-shirt après s’être essuyé. Il se serait bien baladé nu comme Adam dans le salon, mais il n’était pas d’humeur à se prendre un coup sur la tête. Il avait l’impression qu’une douce atmosphère s’était installée entre eux et il ne voulait pas la rompre.

« Le bain est bientôt près, tu veux que je t’aide à aller dans la salle de bain ? »
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
Tcherryz
Messages : 1973
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 22 Aoû - 15:54
Plus jamais seul? Genre plus jamais dans le sens plus jamais? Cette pensée fit soupirer le brun, non par pitié, mine de rien le blond était déjà bien collant alors maintenant que ça allait un petit peu mieux il allait redevenir pire qu'avant? Non pas ça! Pour l'instant ce n'était pas dérangeant car il avait encore un peu la boule au ventre en repensant à ce démon mais quand ça lui serait enfin passé il allait avoir du mal à avoir Kise comme sa nouvelle ombre permanenta, non ça n'allait pas le faire. Enfin il aviserait et recommencer à aboyer et le frapper comme au tout début pas le choix, mais il n'avait pas envie d'en arriver là vraiment.

"Bien chaud, mais ne te presse pas..... Il est partit...." Soupira Yukio.

Lentement mais surement l'étudiant chercha dans la trousse de secours les bandes et le désinfectant, pas pour lui mais pour son ange gardien qui avait de belles plaies du à son combat acharné. Ne sachant pas trop si il en avait besoin ou non, jamais il ne l'avait questionné sur le temps de cicatrisation des anges gardiens, en même temps ce n'était pas comme si c'était une évidence de le savoir dans la vie quotidienne. Mais bon au moins tout était prêt. Il ne savait pas si il avait mit du temps à faire ça ou si l'ange gardien avait été très rapide sous la douche ou même si il c'était assoupit entre temps mais cela semblait court comme laps de temps. Se levant difficilement il grimaça.

"Non ça ira t'en fais pas, toi tu te désinfecte et te fait des bandages, si tu y arrive pas je t'aiderais en sortant." Ordonna t'il sans grande conviction en marchant jusqu'a sa salle de bain. "Tu peux commander à manger aussi s'il te plait? Là j'ai pas la force de cuisiner..."
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
Azili
Messages : 1987
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Ven 21 Déc - 0:11
L’ange vérifia plusieurs fois la température l’eau pour s’assurer qu’elle était bien chaude. Enfin, il espérait qu’elle ne serait pas non plus trop bouillante. Après tout, il ne savait pas si les humains avaient la même résistance à la chaleur que les êtres célestes. Le blond serait bien aller voir Gabriel pour lui demander ça, tellement il voulait bien faire parce qu’il se sentait très coupable de ce qui s’était passé, mais le temps qu’il fasse l’aller-retour, l’eau risquait de déborder. Le temps ne s’écoulait pas de la même manière sur Terre que dans les Cieux. Et puis, il y avait de très forte chance pour que l’archange lui vole dans les plumes après ce qui s’était passé. Il était certainement au courant, tout finissait par se savoir là-haut. A moins qu’Aomine est dissimulait ses méfaits comme les démons en avaient le pouvoir pour pouvoir réaliser leurs plans machiavéliques sans se faire prendre facilement. Il espérait vraiment que son ex avait eu l’intelligence de le faire. Après tout, il pouvait aussi avoir des problèmes avec sa hiérarchie. Il y avait certaines règles que les deux camps s’étaient fixées, et c’était très mal vu de s’attaquer à un ange comme ça.

Soupirant, Kise plongea une dernière fois la main dans le bain pour voir si c’était encore chaud. Il avait donc décidé de prendre le risque de brûler un peu son protéger plutôt que de monter là-haut. Toutefois, il s’absenta très rapidement au conbini du bas pour prendre des sels de bain. Cela détendrait un peu plus Kasamatsu.

« Tu es sûr ? », demanda-t-il en le voyant se déplacer péniblement, mais n’insista pas, de peur de provoquer la colère de Yukio et préféra enchaîner sur autre choses.

« J’ai coupé l’eau, le bain et prêt. Mes blessures vont se soigner toutes seules. », ajouta-t-il sans vraiment comprendre pourquoi il lui demandait de faire autant. Il se débarbouillerait et hop, voilà. L’ange n’avait pas l’habitude d’être blessé. En vérité, c’était même peut-être la première fois qu’il saignait. Il avait plutôt l’habitude de se pavaner dans le confort, loin des champs de bataille. Alors il ne savait pas comme s’y prendre pour s’occuper de ça. Il ne savait même pas avec quoi désinfecter ses plaies. Et d’ailleurs, pourquoi faire.

« Je vais commander des pizzas. Tu veux à quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
Tcherryz
Messages : 1973
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Ven 21 Déc - 23:30
"Merci c'est gentil."

L'étudiant ronchon attrapa lentement dans sa chambre de quoi se changer, boxer, short et t-shirt pour dormir, il y allait lentement et à son rythme mais  il n'avait pa  vraiment le choix et puis ce n'était pas pressé à la seconde près non plus, son corps lui faisait mal alors il n'allait pas se faire un footing dans l'appartement. D'ailleurs demain il n'allait surement pas assez en cours, jusqu'a la fin de semaine d'ailleurs, ce n'était pas bien grave, ses camarades lui prendraient ses cours et ses devoirs et il préexterait une grippe voila tout, manger quatre jours de cours ce n'était pas la mort.

"Une simple, jambon fromage ça ira." Répondit Yukio avant d'entrer dans la salle de bain.

Le brun ne fit que pousser la porte sans la fermer contrairement à d'habitude, on ne sait jamais que son ange gardien ait quelque chose d'important à lui dire. es habits partirent dans le bac à linge et sans attendre il se plongea dans le bain chaud, soupirant d'aise, il était juste comme il fallait par chance, il se lava aussi rapidement que possible avant de rester un peu à ne rien faire, juste reposer son corps dans de l'eau chaude. Les bras croisés sur le rebord il veillait à ne pas s'endormir, écoutant les bruits autours de lui, la petite goute d'eau tombant du pomeau de douche, le bruit de l'appareil pour rennouveler l'air de la pièce, sa propre respiration, du calme, après cette sale soirée cela faisait du bien, ce bain avait été une très bonne idée de la part de son ange gardien.

Lentement et quand l'eau commença à être trop tiède le brun retira ce qui empêcher cette même eau de s'enfuir et sortit d ela douche, il allait être lent et courbaturé le lendemain, c'était certains. Il prit son temps pour se sécher et s'habiller et arriva lentement dans le salon, le blond disait qu'il allait cicatriser tout seul, c'était vrai ou juste pour lui faire plaisir et qu'il aille vite au bain? Il vint s'asseoir près de lui, la serviette sur les épaules.

"Tu t'es soigné?"
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
Azili
Messages : 1987
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Sam 22 Déc - 23:55
« D’accord, une simple pizza alors. », nota mentalement l’ange avant d’aller dans la cuisine pour récupérer le flyer épinglé sur le frigo.

Ne sachant pas quoi prendre, le blond étudia en détail le menu. Une fois son petit protéger en lieu sûr et posé sur le canapé, Kise se rendu compte à quel point il avait une faim de loup. Toutes ses émotions lui avaient ouvert l’appétit. D’ailleurs, son ventre se manifesta en un gargouillis sonore. Poussé par sa faim, il décida de choisir les deux premières pizzas sur la liste en maxi taille pour lui et appela pour se faire livrer le plus vite possible. Il opta pour la même taille pour Kasamatsu. Lui aussi devait mourir de faim après tout ce qui s’était passé.

En attendant de se faire livre, l’ange décida de s’occuper de ses blessures. C’était un peu douloureux, mais il allait survivre à ça. Il était solide après tout, et pas en sucre. Il se déshabilla et laissa ses vêtements en tas avant d’inspecter ses plaies. Comment devait-on désinfecter ça ? Il n’en avait vraiment aucune idée, alors il se contenta de rester sur son idée du début en passant juste un coup d’eau dessus. Cela devait être, désinfecter. Puis, il resta de longues minutes, nu, sur le canapé en attendant que leur repas arrive ou que le brun sorte de l’eau. Ce n’est quand entendant sonner à la porte qu’il bondit pour aller ouvrir. Le livreur, surpris, s’empressa de prendre l’argent et de donné la nourriture avant de partir. Il fut très gêné de tomber nez à nez avec un jeune homme aussi beau que nu.

« Enfin ! » lâcha l’ange après refermer la porte.

« Oh ! Timing parfait, tu as senti les pizzas arriver, » ajouta-t-il à Kasamatsu avant de venir se rassoir sur le canapé.

« Oui, j’ai passé ça sous l’eau, » répondit-il en commençant à manger une part d’une de ses deux pizzas. Il avait poussé celle de son protégé vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
Tcherryz
Messages : 1973
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Lun 24 Déc - 14:02
L'étudiant sentit finalement l'odeur des pizza ce qui le ramena sur terre dans l'instant, il avait une faim de loup, mais peut être qu'après deux bouchées il aurait le ventre pleins, qui sait. Il remarqua cependant en observant les bléssures de l'autre qu'il était nu et soupira de plus belle, retirant la serviette de ses épaules pour l jeter sur ses jambes, voila, qu'il s'habille un minimum bordel, il n'avait pas la force de lui crier dessus et en plus il réalisait qu'il avait surement du ouvrir la porte ainsi tellement qu'il était bête, plus jamais il ne commanderait dans cette pizzeria, ils devaient avoir catalogué leurs appartement de refuge à nudiste maintenant!

"Tu pourrais t'habiller un minimum Kise, j'ai pas envie de te crier dessus mais t'es pénible." Ronchonna Yukio en se massant la nuque.

Vraiment à quoi ça servait, chaque fois il lui répétait les choses mais de toute façon à la première occasion l'autre n'en faisait qu'a sa tête, c'était pourtant pas compliqué de mettre un boxer. Il se fit cependant une remarque, il râlait, c'était que le bain lui avait fait un petit peu de bien. Il prit une part dans ses mains et manqua cependant de la faire tomber en entendant les dires de l'autre idiot et la reposa aussitôt avant de le foudroyé du regard.

"Tu te moque de moi? Je t'ais laissé la trousse avec le désinfectant, t'es un idiot, j'aurais pas du allé prendre ce bain et m'occuper de toi, tu m'écoute jamais!" Engueula Yukio.

Sans attendre le brun attrapa la trousse posé au sol, ielle était ouverte car à la base il l'avait apporté pour le soigner lui, donc 'était bien la preuve qu'il avait regardé dans la trousse, et qu'il lui dise pas qu'il savait pas lire, il lui avait bien dit du désnfectant, pas de l'eau, c'était pas pour rien, il attrapa la bouteille et de quoi appliquer de quoi soigner son abruti d'ange gardien.

"Donc t'arrêt de mangé tout de suite, idiot d'ange grdien."
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
Azili
Messages : 1987
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Lun 24 Déc - 16:16
L’ange regarda la serviette tomber sur entre ses jambes. Son petit protégé avait assez bien visé pour qu’elle tombe pile poil sur son sexe pour le cacher. Il regarda le tissu éponge un instant et se demanda si ce cache-sexe improvisé était considéré comme un vêtement et qu’il n’avait plus, par conséquence, besoin de se vêtir, ou bien si c’était juste provisoire en attendant qu’il enfile quelque chose parce que Kasamatsu ne voulait plus voir le cadeau que Dieu lui avait fait. Perdu, il ouvrit pour poser la question au jeune homme et se ravisa en entendant la suite. C’est vrai qu’il lui semblait avoir déjà eu une conversation sur la nudité et que les humains avaient honte de leur corps. Dommage, c’était si beau pourtant. Certes, certains plus que d’autres. Mais pour la créature céleste, tout le monde était beau, mais à sa façon. Les humains ne voyaient pas toujours leurs qualités et enviaient ceux des autres.

Sans un mot, il posa sa pizza et enfila quelques affaires pour faire plaisir à Kasamatsu. Car si lui n’avait pas la force de lui crier dessus, Kise ne voulait pas non plus se faire voler dans les plumes.

« Mais l’eau, ça nettoie pourtant. Ce n’est pas du désinfectant ? », dit-il innocemment avant de se rasseoir. « Et je croyais que tu n’avais pas de me crier dessus… », bouda l’ange en tendant la main pour prendre un nouveau bout de pizza.

« Mais… », commença à protester avant que le brun s’occupe de lui. Il préféra se taire pour une fois, et se laisser faire. Ce n’était vraiment pas désagréable, et il se surpris à même aimer que son petit protéger prenne soin de lui. Si Gabriel les regardait en se moment, il se marrerait bien. La scène était plutôt ironique. C’était l’humaine qui s’occupait de son ange gardien. Normalement, c’était l’inverse. Il se trouva d’ailleurs bien pathétique sur le moment.

« Ça ne recommencera plus… », dit-il faiblement, plus pour lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
Tcherryz
Messages : 1973
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Lun 24 Déc - 17:39
"Non ce n'est pas la même chose sinon je t'aurais dis de nettoyer et non de désinfecté." Pesta le brun.

Pourquoi le monde aurait il inventer ce mot étrange si il avait le même sens que le mot nettoyer? Peut être parce que ce n'était pas la même chose! Il le rendait fou, ensuite il savait que c'était un ange, qu'il n'avait pas la même façon de voir le monde mais franchement parfois il le faisait exprès juste pour le rendre fou! Il ne répondit cependant pas à la remarque comme quoi il avait dit ne pas vouloir lui crier dessus car il allait s'énerver encore plus, si il ne le rendait pas fou il n'aurait pas à lui crier dessus, ça ne lui faisait pas plaisir de l'engueuler encore moins en ce moment même mais le blond ne comprenait pas, le brun en était sur, si un jour il choppait un ulcère ce serait de la faute de son ange gardien!

L'étudiant s'occupa donc de chaque bléssure avec une grande attention, faisant se tourner son ange de temps en temps pour acceder plus facilement à certaines, il avait reçut tout ça pour lui, à cause de lui même, si il avait su se défendre le blond n'en serait pas là, mais en même temps quel être humain normal pouvait réaliser avec un démon? Il fit des bandages pour les plus grosses plaies et soupira, appuyant son front contre l'épaule de cet idiot.

"Tu comprend rien, t'es dans cet état car tu m'as protégé moi,j'ai rien put faire pour t'aider et toi, t'es là à vouloir continuer de t'occuper de moi, je m'en moque que ce soit ton travail, je sais bien que tu es là pour m'aider, mais je ne suis qu'un travail, tu repartiras quand tu auras fini, alors ne te met pas en danger pour moi."
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
Azili
Messages : 1987
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Mar 25 Déc - 23:15
« Je savais pas moi… », marmonna dans sa barbe l’ange, « J’ai jamais été blessé avant… », ajouta-t-il un peu piteux. C’est sûr quand passant ses journées à se prélasser on ne risquait pas grand-chose. Les pires choses qui pouvaient vous arriver, c’est des fourmis dans les jambes à force d’être dans la même position, ou bien de faire un faux mouvement. Même aux entraînements, Kise n’avait jamais été blessé. L’ange avait reçu ce don particulier de pouvoir copier et reproduire tout ce qu’il voulait comme mouvement. Cela avait eu le don d’agacer les autres créatures célestes au début, avant qu’elles finissent par accepter que Dieu eût façonné le blond comme ça et qu’il n’y avait rien à redire. Et puis, le fait qu’il arrête de se vanter d’arriver à dépasser les meilleurs combattants sans se faire mal avait beaucoup aidé aussi à l’acceptation.

Kise resta docile et se compta d’observer en silence Kasamatsu panser ses plaies. Il pu voir ce qu’était donc du désinfectant et préférait largement l’eau sur ses blessures. Ça piquait beaucoup moins ! Heureusement qu’il n’était pas douillé. Mais il ne ferait pas ça tous les jours et espérait ne pas se reblesser d’aussitôt !

« Mais, mais c’était normal ! », s’empressa de dire l’ange pour rassurer le brun. Il était inquiet de le voir si fragile, lui qui d’ordinaire le frappait quand il faisait ou disait une bêtise. Il posa sa main hésitant sur sa chevelure, avant de la caresser avec plus d’assurance quand il ne se pris pas de coups.

« Tu n’as pas à me protéger, c’est mon rôle. C’est plus qu’un travail, c’est une vocation pour nous. Nous sommes affecter à une âme et nous nous devons de la guider toute sa vie. Je partirais de chez toi une fois la tâche accomplie, mais je veillerais sur toi durant toute ta vie, même si je ne suis pas physiquement là. », lui avoua-t-il en espérant le rassurer avant de continue en se confiant un peu plus à lui.

« J’ai eu tellement peur quand je ne t’ai pas trouvé. Pas seulement parce que je risquais gros, mais parce que j’étais très inquiet qu’il te soit arrivé malheur, et je m’en veux que ça soit de ma faute tout ce qui s’est passé. Nous avons de réelles attaches avec nos protégés, ce n’est pas seulement des numéros qu’on oublie aussitôt après être passé. »

Il avait posé à présent sa deuxième main sur son dos et exécuté des petits ronds réconfortants.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
Tcherryz
Messages : 1973
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Ven 28 Déc - 11:40
L'étudiant ne bougea pas en sentant cette main dans sa chevelure courte et apprécia sans le montrer la caresse, c'était agréable, cet ange avec une aura tellement chaleureuse qu'il ne pouvait pas ne pas apprécier un tel geste, il n'était pas tactil de nature mais dans son état, il n'était pas surprit d'apprécier ce contact surtout venant de celui qui veillait sur lui. D'ailleurs ça lui rappelait que la première fois qu'ils avaient passer la nuit ensemble car l'autre c'était incrusté dans son lit, il avait très bien dormi cette nuit là alors qu'avec une journée aussi étrange il aurait du avoir un sommeil agité, certes il l'avait jeté au réveil mais s'en était pas moins vrai.

A l'entendre parler le brun sourit mentalement ce genres de phrases tellement clichés qu'on n'entendait que dans les mauvais films et les séries honteuses de Noël, voir certaines personnes lors d'entretien d'embauche, oui c'est plus qu'un métier que je veux exercé chez vous c'est une vraie vocation pour moi. C'était ridicule, de manière plus logique le blond avait été créer par... Par dieu pour être un ange gardien,, voila tout, il ne pouvait surement pas avoir d'autres ambitions dans la vie surement. Et puis... Quel intérêt qu'il veille sur lui si il ne pouvait plus le voir....

"Je ne veux pas que tu veille sur moi sans être là, ce serait inutile." Ronchonna Yukio a voix basse.

La main qui vint dans son dos lui fit d'autant plus plaisir qu'elle était accompagné de paroles assez rassurante, tout son discour se voulait rassurant, contredisant tout ce que le démon lui avait dit plus tôt dans la journée, mais au fond il ne voulait pas qu'il parte, il s'y était habitué et il n'aimait pas changer ses habitudes... Finalement après deux petites minutes à ne rien dire le ronchon se déttacha de son ange gardien et se leva lentement pour allé ranger la trousse de soin, revenant a on petit rythme d'escargot il reprit place.

"Allé mange, maintenant que je sais que tu es mieux soigné." Soupira t'il pour changer de sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
Azili
Messages : 1987
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Ven 28 Déc - 22:33
« Mais… je pensais que ma présence te gênait… », répondit Kise. Serrant son petit protégé contre lui, celui-ci n’avait pas besoin de parler à voix haute pour l’entendre. Proche de son oreille, même les faibles sons lui parvenaient.

« On ne doit pas être trop intrusif, il paraît, mais je trouve ça nul de ne pas être en contact, alors c’est pour ça que je me suis montré à toi. Et je voulais faire aussi ta connaissance. On peut mieux protéger quelqu’un quand on est proche de lui », ajouta-t-il toujours en le caressant. Bon, l’ange devait reconnaître qu’il avait peut-être eu tord de se montrer à Kasamatsu. En restant dans l’ombre, le brun n’aurait peut-être pas vécu cette terrible journée. Mais égoïstement, le blond avait voulu le connaître et n’avait pas pensé aux conséquences que cela aurait pu avoir.

« Tu voudrais que je reste même après la mission ? », lança-t-il plein d’espoir. Il s’était bien habitué à vivre sur Terre et aimé beaucoup ça. Alors, la perspective de devoir la quitter ne l’enchantait guère. Et puis, il aimait bien son petit protéger. Cela serait dommage de juste l’observer de lui.

A contre-cœur, Kise dû relâcher son étreinte. Il était bien contre le corps chaud de Kasamatsu. En plus, les battements de son cœur avaient quelque chose de rassurant. Cela prouvait qu’il était en vie et qu’aujourd’hui n’était plus que de l’histoire en ancienne. Il aurait voulu que leur câlin s’éternise. Il n’avait pas touché de corps comme ça depuis bien trop longtemps à son goût qu’il en avait oublié à quel point c’était bon.

Se réinstallant dans le canapé, l’ange pris une nouvelle part de pizza et l’entama avec appétit. Elle était encore chaude et satisfaisait son estomac à merveille.

« Dis, on pourra se refaire des câlins ? », lâcha-t-il après avoir fini son morceau de pizza et avant de s’en reprendre une part.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
Tcherryz
Messages : 1973
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Ven 28 Déc - 23:14
"Je me suis habitué à toi.... J'aime pas changé mes habitudes..." Répondit Yukio un peu gêner.

Le brun avait des difficultés à dire ce genres de choses, pour lui ce genres de paroles n'avaient pas besoin d'être dites vu que c'était dans la continuité des choses mais si le blond avait besoin de l'entendre pour comprendre et bien il n'avait pas le choix que de le dire à haute voix mais cela le mettait mal à l'aise d'en parler, il y était parvenue là, à cause de cette drôle d'ambiance qui c'était installer entre eux à cause de cette horrible journée qui n'était pas encore terminé. Mais il ne comptait pas répéter ou le dire plus clairement que ça, il ne fallait pas abuser, c'était au dessus de ses capacités.

De nouveau sur le canapé l'étudiant reprit la dégustation de sa pizza, il avait une faim de loup, tout ça lui avait donné faim et il allait surement la finir, généralement il laissait deux part car il n'avait pas assez la dalle comme disait Yoshitaka mais là vraiment il n'allait rien en rester. Soudain une phrase inatendu vint à ses oreilles et il faillit s'étouffer. Toussant un peu il regarda le blond un peu perdu et rougit légèrement.

"B-bah.... Pas tout le temps non.... Mais on va dire.... De temps en temps.... Je vais pas nié que... Comment dire... C'est pas désagréable..... Mais a l'occasion hein, pas tout le temps! Et ps en public!"
Conclut Yukio gêné.

Pourquoi cela le mettait il autant mal à l'aise? Le grincheux se posa mentalement la question, ce n'était qu'une étreinte entre amis alors il n'y avait aucune raison que cela le gêne, ensuite effectivement au Japon il n'était pas courent hors couple que des garçons s'enlace spontanément sans raison. Mais ça avait été agréable d'être contre lui, il c'était sentit en sécurité, cette caresse dans ses cheveux avait été en plus très agréable elle aussi.

"Déjà tu vas dormir avec moi, je suis quand même pas très sympas de te faire dormir sur le canapé depuis un mois, j'aurais du t'acheter un futon." Avoua t'il en se massant la nuque, attrapant une part de pizza.
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
Azili
Messages : 1987
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Lun 14 Jan - 22:16
Un large sourire se dessina sur les lèvres de l’ange et son cœur irradiait d’une chaleur agréable. Kasamatsu venait de lui avouer que sa présence ne le gênait plus. Lui qui pensait que son petit protéger n’avait envie que d’une chose, qu’il plie ses bagages pour retourner là-haut, se trompait. Pourtant, après ce soir, il aurait pensé que cela serait plus vrai que jamais. Mais non, c’était tout l’inverse. Enfin, le brun lui avait seulement dit qu’il s’était habitué à sa présence et qu’il n’aimait pas changer ses habitudes. Pourtant, aux oreilles de Kise, cela avait sonné bien plus. Et le bonheur du blond ne s’arrêta pas en si bon chemin. Kasamatsu lui octroyait le droit de lui faire des câlins. Certes, il y avait quand-même certaines conditions mais elles n’étaient pas trop contraignantes et il pourrait très bien s’en acclimater. Surtout que le brun venait de lui autoriser le droit de dormir avec lui. C’était Noël pour la créature céleste.

« Tu as vu ! C’est agréable de sentir un corps contre le sien. Il n’a rien de mieux selon moi, enfin hormis le sexe, mais c’est le prolongement de câlins. », dit-il toujours en souriant comme un bien heureux avant de se hâter de compléter ses dires pour ne pas effrayer le brun et qu’il refuse ses câlins, « enfin pas tous les câlins bien-sûr ! C’est le prolongement des câlins spéciaux ça. Ceux qu’on se fait tout nu, mais je suppose que ça ne sera pas ce genre de câlins qu’on se fera. », dit-il avec une légèrement pointe de déception. Il savait très bien que son petit protéger n’était pas ouvert à ce genre d’expérience.

« Et je suis heureux de pouvoir dormir avec toi. Je pourrais te protéger au mieux et te tenir chaud en plus. », ajouta-t-il en continuant de manger sa pizza.

Il engloutit sans problème sa première pizza et proposa une part ou deux de la deuxième à Yukio avant de tout finir. L’estomac de l’ange était plein mais il était très satisfait. Cette soirée rattrapé le flop de la journée.

« On devrait peut-être aller au lit, tu as besoin de repos. »
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
Tcherryz
Messages : 1973
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 15 Jan - 15:33
L'étudiant continua de manger et manqua une fois encore de s'étouffer, cherchait il à le tuer en disant ce genres de choses?! Il le faisait exprès!? Heureusement que l'ange ajoutait un complément car sinon il se serait prit un bon coup derrière la tête! Non mais ça allait pas bien pour dire ce genres de choses, évidement que non ils n'allaient pas faire de câlins nu comme des vers pour ensuite faire.... Des choses sexuel! Cet espèce d'idiot là parlait de cet acte comme si de rien n'était, alors que ce n'était pas rien, certes il n'était pas puceau mais trois fois ça ne comptait pas comme une expériene surtout qu'il avait été pompette les deux dernières! Mais c'est vrai que le blond lui semblait adorer ça et puis il l'avait bien fait avec ce démon donc preuve qu'un homme ça ne le dérangeait pas non plus, il était bien ouvert dis donc, lui n'en savait rien, il n'y avait jamais songé, detoute façon là n'était pas la question!

"Non ça ne sera pas ce genres de câlins." Répondit Yukio les joues rouge.

Déjà qu'il allait devoir s'habituer à ce que le blond le prenne ans ses bras, ça n'allait pas être facile au début, même si il savait que le résultat était fort agréable, en arriver là allait être quelque peu gênant pour lui dans les débuts, mais il ne le repousserait pas, ça serait déjà ça de bien non? Le brun n'ajouta donc rien au sujet de leurs futurs nuits ensemble, ce qu'il savait, c'était que de son cotés il allait surement bien dormir. Il continua donc de manger et comme prévu temrina sa pizza, ça faisait du bien d'avaler quelque chose d'un peu consistant.

"Toi aussi tu as besoin de repos." Soupira le brun en se levant.

Une fois debout l'étudiant soupira et alla juste vérifier que la porte était bien fermer avant de repasser par le salon, il prit son téléphone et retire l'alarme du matin avant de le mettre sur silencieux, le reposant sur le comptoir de la cuisine, qu'il ait la paix. Puis il partit dans sa chambre, laissant le blond éteindre les lumières et se glisa sous sa couverture,se décalant sur le cotés pour que son ange gardien ait la place, car généralement il dormait en pleins milieu de son lit deux place, l'habitude d'être seul, mais à partir de maintenant il allait partager. Posant enfin sa tête brune sur son coussin il soupira d'aise, cette journée allait se terminé.

"Enfin..."
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
Azili
Messages : 1987
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Mar 5 Fév - 23:47
« Je m’en doutais, » répondit Kise en soupirant, l’air déçu. Il savait bien que cela allait être un non. Il commençait à connaître son petit protéger depuis le temps. Toutefois, il avait quand-même essayé, l’air de rien, des fois que Kasamatsu se sente d’humeur à avoir besoin d’une certaine forme de réconfort.

L’ange se leva et alla jeter les cartons de pizza après les voir pliés. Il avait pris les devants pour ranger un peu et nettoyer la table basse où il y avait quelques tâches laissé par les cartons. Pour une fois, il avait décidé de faire quelque chose dans l’appartement et sans qu’on aille à lui dire. C’était sa propre décision et il l’avait prise pour ne pas charger le brun. Il avait eu une rude journée aujourd’hui, alors c’était le moins qu’il puisse faire. Gabriel serait certainement fier de lui. Il venait d’arrêter de se tourner les pouces pour faire quelque chose de gentil pour quelqu’un. Il commençait à s’améliorer depuis qu’il était sur Terre, mais ça, la créature céleste n’en était pas encore consciente.

Après avoir éteinte les lumières, il alla enfiler des vêtements qui faisait office de pyjama. Comment les humains pouvaient s’infliger ça ? Pourquoi dormir avec des vêtements alors qu’ils en portaient déjà toute la sainte journée ? Ils auraient pu s’en défaire la nuit pour se sentir plus libre, mais non… ils en portaient encore ! L’ange soupira en mettant le t-shirt avant de rejoindre la chambre de Kasamatsu. Encore une fois, il faisait un effort pour son protéger. Enfin, il le faisait aussi pour lui de peur que finalement le brun le chasse du lit parce que leur peau se serait malencontreusement frôlée !

Il se glissa sous la couette pour le rejoindre dans le lit. D’abord en se collant près du bord, il se rapproche tout doucement du brun pour voir jusqu’où il pouvait pousser leur proximité sans qu’il ne se prenne un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Sujets similaires
-
» Top 10 Miss Mangas !
» Rakuzan [2/5]
» Buntaro, El Tigro! [Fini!]
» Kodoka présentation ~
» kimura seijūrō 〳(つ・・)つ¤=[]:::::::>

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rp with you! :: La taverne :: RP :: Bibliothèque-
Sauter vers: