[Kuroko no Basket] [UA] La dernière chance avant de chuter~

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Ven 15 Nov - 12:13

Le destin? Oui et le fil rouge aussi tans qu'on y est et n'oublions surtout pas le marchant de sable et les poney magique qui pisse des paillettes, chie des papillons et mange des arc-en-ciel! Quoi que le marchant de sable le blond l'avait déjà évoqué et même traiter de radin... O non sa va hein toutes ces conneries, non mais vraiment c'était quoi cette journée pourrie au possible?! Pourquoi tans de haine, il était un étudiant normal qui voulait juste continuer sa vie normal dans sa petite routine normal, oui comme les vieux voila, ou quelques imprévus de temps en temps mais un ange gardien n'était pas un petit imprévus ponctuel malheureusement, lui et sa mission qui ne voulait même pas lui dire en quoi elle consistait.

"Tu t'incruste dans ma vie voila ce que tu as fait de mal." Pesta Yukio plus pour lui même.

Non mais sérieux il était habituer à ce que les gens soient tout heureux de le voir et lui offre le gite et le couvert gratuitement? Mais ils étaient tous dingue ceux qui faisaient un truc pareil! Et puis ce n'était pas les petits yeux de chien battu qui marcherait sur lui bien au contraire, ce type n'était ni un gosse de moins de neuf ans ni un chien adorable donc utiliser cette arme était tout simplement inutile contre lui. Seul chose positive de ce moment était qu'il se rhabiller enfin! Non mais exhibitionniste va!

"De toute façon tu peu t'incrusté même si je t'enferme dehors et les voisins me regarderont bizarrement si tu dormais sur le paillasson." Soupira le brun en regardant dehors.

C'est sur que le concierge n'allait pas trop être d'accord avec tout ça, un garçon qui dormait sur le tapis d'entrée d'un des résident sa serait assez mal vu et puis que diraient les voisins, ces amis.... A non avec ce blond là hors de question de faire venir des gens chez lui à présent, car il faudrait qu'il trouve une excuse et parler d'un correspondant étranger serait stupide, personne ne le croirait et un cousin éloigner encore moins. Mais soudain un poids se fit ressentir et Yukio sentit son corps être enlacer, non mais il faisait quoi là?! Se crispant il sentit son visage virer aux rouge au niveau de ces joues et il donna un coup de poing sur le crâne de ce malade.

"Non mais lâche moi! Sa va pas non?! Kise lâche moi immédiatement ou je te garantie que tu dormiras dans les poubelles!" Engueula le râleur en donnant un autre coup dans les cotes du garçon.

S'extirpant de l'étreinte il recula de trois pas pour être à distance raisonnable de ce malade mental, non mais enlacer les gens comme ça il était pas bien dans sa tête?! Ils ne se connaissaient pas et même Yoshitaka n'avait pas droit à une tel proximité et pourtant il était son meilleur ami, le bras autour des épaules étaient le geste le plus tactile avec celui de s'endormir la tête contre son épaule dans le métro, non mais un câlin quoi!

"J-je te permet pas de me toucher comme ça! Je suis japonais baka on est pas des gens tactiles les japonais!" Assura le brun en se massant nerveusement le bras avec sa tête des très mauvais jours.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Mer 11 Déc - 21:58

Kise ne prêta pas attention à ce que le brun se disait pour lui même. Son inconscient, en ce moment de félicité depuis qu'il avait appris qu'il pourrait goûter au confort et moelleux d'un bon lit, avait décidé de faire abstraction de toute les choses négatives à son sujet. Pour lui, seul comptait la joie de savoir qu'on avait un toit au dessus de sa tête pour dormir et paresser.

« Hein ? Ah oui c'est vrai. », dit-il en réalisant la chose. Par moment, il agissait bêtement et n'utilisait pas assez sa tête pour si bien faite.

C'est vrai, c'était un ange après tout, il pouvait réaliser des petits miracles comme il voulait et ça sans rendre des comptes à ses supérieurs, et passer à travers les murs en faisait parti. Il aurait très bien pu attendre que Kasamatsu s'endorme pour rentrer chez lui et dormir sur un coin de canapé, mais ce n'était pas très classe pour un ange de son envergure.

« Mais c'est toujours plus poli d'avoir l'autorisation du propriétaire des lieux qui fait preuve de charité en nous accueillant et qui nous lui donnons notre reconnaissance éternelle. », ajouta-t-il pour essayer de se justifier. Enfin, pour la politesse, avec le blond, on pouvait repassait. Il venait quand même de faire du forcing auprès de son nouveau petit protéger pour obtenir le gîte et le couvert et tentait de faire passer ça pour de la bonté de cœur. Il n'avait pas non plus a tentait de le faire culpabiliser en insistant sur le faite qu'il se voyait déjà dormir sur un bout de paillasson dans le froid. L'ange venait de faire passer égoïstement son petit confort avant l'objectif de sa mission. En effet, il aurait très bien utiliser les anciennes méthodes en restant à l'écart et influencer les choses de loin, mais il préférait se faire héberger pour mieux connaître la personne qui était sous son aile.

« Aaaiiiie ! », gémit Kise en lâchant aussitôt le brun quand une vive douleur se fit ressentir sur le haut de son crâne. Il posa ses deux mains sur sa tête et commença à se masser le cuir chevelu dans l'espoir de faire disparaître le mal, mais sans succès. Cependant, il oublia rapidement sa douleur à la tête quand un coup frappa ses côtes. Il tomba sur le côté en gémissant de nouveau comme s'il était à l'agonie. Bien sûr, il en fallait bien plus que cela pour en venir à bout d'un ange, mais le blond était un peu douillet sur les bords.

« C'est méchant ! J'ai rien fait de mal... », se plaint-il avec des petites larmes aux coins des yeux.

« Hein !? », dit-il étonné et oubliant qu'il feignait de se tordre de douleur. Il se redressa se s'assit sur ses talons pour fixer son interlocuteur. « On ne peut pas toucher les japonais comme ça ? Pourquoi vous n’êtes pas tactiles ? Cela vous fait mal ? Pourtant, c'est agréable de se faire toujours par quelqu'un. Jamais vous vous touchez entre japonais ? Que ça doit être triste... », dit-il un peu pour lui même. Il ne concevait pas une vie sans contact.

« Tu sais, ça aide à se détendre pourtant, et on est moins sur les nerfs comme toi. Tu devrais essayer. Je te garantie que ça fait du bien. Je peux te montrer comment on fait, je suis ton ange gardien après toi, je suis là pour ton bien. », dit-il en ouvrant les bras pour inviter Kasamatus a venir lui faire un câlin avec la ferme idée de lui démontrer les bien fait du contact. Peut-être arrêterait-il ainsi de le frapper constamment. Et puis, si un simple câlin ne suffisait pas, Kise était toujours partant pour donner de sa personne et approfondir les choses. Le brun n'était pas vraiment le type dont il avait l'habitude, il préférait réconforter d'ordinaire de jolies demoiselles avec une poitrine plutôt généreuse, mais il n'était pas non plus contre un peu de testostérone de temps en temps, il savait varier les plaisirs. Et puis, le jeune homme avait l'air d'être bien fait, ce qui faisait un plus à ses yeux.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Mer 11 Déc - 22:56

Le brun se demanda si ce con de blond ne se foutait pas de sa gueule? Il était quand même entrée par effraction chez lui et en plus c'était mit moitié nu, et maintenant l'avait presque agresser pour un simple câlin, il fallait que ce type cesse tout ça, il imposait ce qu'il voulait après tout, ne se souciant pas des souhaits de son "protéger" si il pouvait osé penser ainsi en utilisant se terme, il n'avait pas besoin d'être protéger de toute manière ni d'avoir un ange gardien, dieu devait lui en vouloir de toute manière, il n'y avait que ça en possibilité car bon qui a envoyer un ange gardien il aurait put en envoyer un normal, un invisible qui guidait les gens sans se montrer, c'était possible ça d'ailleurs? Quoi que ce dire que quelqu'un était peut être en trins de le matait sans qu'il le sache était un peu plus gênant en fin de compte.

Quoi qu'il en soit il semblerait que frapper soit une méthode qui marche avec cet ange en carton, c'était tans mieux car frapper il savait faire malgré qu'il ne pratique aucun sport de combat. Restant éloigner il laissa l'autre blond agonisé au sol, voila qu'il crève ça lui ferait des vacances surement! Mais un ange gardien sa pouvait mourir en fait? Il allait devoir se renseigner sur le sujet quand même, il devait bien y avoir des livres space sur ce sujet à la bibliothèque de sa faculté. Mais la joie fut de courte durée vu que Kise se releva assez rapidement.

"C'est culturel! On est pas un pays de tactile, en couple oui et encore pas en public! Bien sur que non sa ne nous fait pas mal t'es vraiment stupide ma parole." Expliqua Yukio en se calmant au file de sa phrase.

Cet ange était surement plus débile que la moyenne, comment pouvait il croire qu'un câlin pouvait faire mal? Ce geste était juste gênant et puis il n'y avait rien de triste là dedans, idiot de blond! Mais peut être que les anges étaient surtout tous des pervers, aimant se tenir dans les bras les un les autres... Pourquoi son ange gardien lui donnait l'image d'un pervers bordel de merde!? Il l'observa lui tendre les bras et attrapa s'avança vers lui, passant à cotés comme si de rien n'était et prit son téléphone portable, repartant vers la cuisine. Il devait faire à manger pour deux du coup maintenant.

"Je suis bien sans affection, donc garde toi là et garde tes câlins aussi." Soupira Yukio, se penchant vers son frigo pour attraper des légumes.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Mar 24 Déc - 1:07

« Culturel ? », dit-il en penchant la tête sur le côté et réfléchit pendant un instant pour essayer de comprendre et d'analyser les paroles de son petit protéger. Comment pouvait-on refuser un câlin? Et surtout avec quelqu'un ayant un physique comme lui. Ce n'était pas tout les jours en plus qu'on pouvait étreindre un ange. Dans les bras de ces créatures célestes, on se sentait pourtant si bien. Comme si une douce lumière vous enveloppait et vous réchauffait le cœur. C'était très apaisant. Kasamatsu en aurait bien besoin d'ailleurs, vu comment il était grognon. Kise vit là comme le premier pas à faire pour son le brun s'ouvre un peu plus au autre et aille vers eux afin de trouver enfin l'élu de son cœur. L'ange était persévérant et ne comptait pas lâcher l'affaire comme ça.

« On est pourtant pas en public là... »,continua-t-il de se parler pour lui même. Oui, pour l'heure actuelle, le blond avait décidé de revoir la notion du terme « couple » et lui avait redonné une nouvelle définition qui était : un couple est constitué de deux personnes partageant des choses ensemble. Kasamatsu et lui était bien deux personnes et à présent, ils partageaient le même toit et certainement plus puisse que l'ange n'allait pas le lâcher d'un semelle. D'ailleurs, ils allaient également partager un repas. Donc, par définition, enfin nouvelle définition du terme couple, les deux hommes en était un et ils n'étaient pas en public. Puisse que tous les paramètres étaient réunis, le blond était bien décidé a apporter un peu de chaleur et de tendresse à son hôte.

Il se leva et sans prévenir enlaça par derrière le jeune homme qui était penché et avait le nez dans le frigo.

« Mais on ne peut pas vivre sans affection voyons. C'est parce que tu ne l'as pas encore connu que tu penses ça. Il est temps que ça change et que tu découvres ça. Regarde, n'est-ce pas agréable un peu de tendresse ? »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Mar 24 Déc - 13:33

"Oui, culturel."Répéta le brun.

Kasamatsu lâcha un grand soupir, il n'allait pas se faire chier à expliquer tout en détail quand même, les japonais depuis toujours étaient ainsi, laissant un simple regard dire toutes les intentions les moins prudes du monde ainsi que les plus nobles, un simple regard, une caresse sur la main un souffle prés de la nuque ou l'oreille voulait tout dire, pas besoin de se faire de grands câlins et des embrassades à tout bout de champs, c'était si peu délicat, si.. Barbare comme ils disaient à l'âge Sengoku Meiji et Edo. Mais non il n'expliquerait pas tout ça et encore moins que ce genre de geste le mettait mal à l'aise au possible, il n'y était pas habituer, il ne se sentait pas à l'aise mais forcément ce type allait lui demander "pourquoi!!!!!????" et il ne parviendrait pas à lui dire le pourquoi du comment vu que lui même l'ignorait tout simplement.

"Mais on est pas en couple donc la question ne se pose pas..." Marmonna Yukio pour lui même.

Ce blond n'écoutait que la moitié des choses, il semblait trié ce qu'il voulait entendre et ce qu'il voulait ignorer. Le brun soupira et chercha dans son frigo, il allait faire quoi du coup maintenant? Bon bah salade et ramen en boite, il n'avait pas vraiment d'autres choses en tête dans l'immédiat et son frigo ne l'inspirait pas tellement. Attrapant de la laitue en sachet et des tomates il sursauta en sentant de nouveau des bras autour de lui, non mais il allait arrêter de l'agresser comme ça!? Il se redressa lentement, tremblant légèrement les joues plus que rouge, gardant tout entre ses mains et donna un violent coup de coude en arrière dans le ventre de ce garçon pour qu'il le lâche.

"Sa suffit tes conneries! Quand je dis non c'est non point final!" Engueula Yukio.

Posant ce qu'il avait dans les mains il se tourna vers cet ange gardien un peu trop tactile à son goût et lui tira la joue fortement, les coups ne semblaient pas faire rentrer les informations plus vite dans son cerveau il allait donc lui tirer la joue jusqu'a ce qu'il comprenne, lui les câlins et l'affection c'était non un point c'est tout. Les sourcils froncé les joues toujours ronge il fusilla du regard les yeux doré de Kise, il était hors de question qu'il fasse à sa guise chez lui, merde à la fin il était déjà bien gentil de l'héberger et de le nourrir!

"C'est agréable quand on est consentant baka! Je ne le suis pas donc laisse tomber, c'est la dernière fois que je te le dis avant de te démembré moi même!" Menaça l'étudiant en faculté sportive.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Ven 27 Déc - 19:17


Kise s'effondra par terre en gémissant une nouvelle fois de douleur. Il se tenait l'endroit qui lui faisait mal et était un peu désemparait. Il n'eut pas le temps de dire « ouf » que le jeune homme revenait à la charge en lui tirant sur la joue. Pourquoi tant de violence pour un petit câlin ?

Il ne comprenait pas vraiment pourquoi Kasamatsu refusait autant son affection. Le blond était plutôt confiance en ses dons de créature céleste. Tous les anges débordait de bonté et savait réchauffer le cœur des être humains ainsi que les apaiser. Alors pourquoi cela ne marchait pas avec son petit protéger ? Il savait pourtant y faire en matière de câlin et autre genre de marque d'affection. On disait de lui qu'il était même plutôt doué, un véritable génie ! Kise s'était peut-être un peu trop reposé sur ses lauriers et s'était empâté au fond. Maintenant, il comprenait que le brun était une épreuve que lui mettait Dieu sur son chemin pour qu'il se remette en question.

«Oh Père ! J'ai compris votre message. », dit-il, en s'adressa au plafond, à genoux, le point levé en l'air. Une expression de reconnaissance et de béatitude avait remplacé celle de douleur sur son visage. Il se leva et s'installa sur le canapé et croisa les bras.

«Mais alors, c'est quoi pour toi un couple ? Nous sommes pourtant deux personnes qui partageons des choses ensembles. D'accord, pas depuis longtemps. Oh j'y suis ! C'est parce qu'on ne se connaît pas depuis très longtemps du coup tu es trop timide pour accepter mon affection. Je comprend. », dit-il en fermant les yeux et acquiesçant de la tête comme s'il venait de comprendre les sentiments de son protéger.

« Mais euh, dis-moi honnêtement, euh... ça ne t'as vraiment rien fait mon câlin ? Tu n'as pas senti une douce lumière te réchauffer le cœur ? », demanda-t-il un peu inquiet. Sa technique pour réconforter et apaiser était-elle devenu si mauvaise ? Il redoutait un peu la réponse du jeune homme.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Ven 27 Déc - 20:24

"hein?"

Le brun leva la tête vers le plafond, que regardait Kise au juste? Et puis à qui il parlait? Non mais sérieux c'était quoi son problème dans sa tête à ce mec là? Le plus énervant était surement que la sensation qu'il avait eut mal ne se faisait plus voir, non mais sérieux si il n'avait plus mal à juste cinq seconde combien de fois allait il devoir le frapper pour qu'il grave ses directive dans son crâne de blond idiot? Non mais il était dingue et fatiguant comme mec, c'était peut être peine perdu que de tenter de le comprendre? Oui comprendre un ange était comme résoudre un rumix cube, mais pas le petit en 4 x 4, non un en 12 x 12! Lui n'étant pas doué pour les casse tête ne se sentait pas de relever le défit de comprendre ce mec.

Se retournant il reprit de faire sa petite cuisine comme prévu, bon en plus grande quantité vu qu'ils étaient deux mais bon, il avait la dalle, s'occupant de couper des poivrons pour la salade il écouta le garçon, non mais il fallait aussi lui expliquer ça? On leurs apprenaient vraiment rien au paradis? Soupirant il se tourna avec un bol dans la main, remuant une vinaigrette qu'il venait de faire lui même.

"On est pas en couple non, il faut que les deux soient consentant et surtout qu'ils s'aime! C'est la chose la plus importante." Soupira le brun.

Yukio se tourna de nouveau terminant ce qu'il était en trins de faire, attrapant une bouilloire il la remplit d'eau et la mit à chauffer, voila le temps qu'il finisse de préparer la salade et bien l'eau serait chaude. Quoi que là elle allait faire un peu légère comme salade seulement laitue et poivrons, il attrapa dans le frigo des dès de tofu, voila elle ferait plus consistante comme ça. Il pencha la tête sur le cotés et se tourna de nouveau, croisant les bras sur son torse. Avait il ressentit quelque chose lors de ce câlin?

"Pas du tout, car tu m'as surprit et donc je n'ais pas fait attention MAIS je n'en veux pas donc sa suffit."

Il se tourna et versa finalement l'eau chaude dans les deux pots de ramen qu'il referma aussitôt voila comme ça ils allaient chauffé. S'approchant de la table basse il posa les deux pots et repartit chercher les deux bols de salades qu'il déposa avec les baguettes devant chaque pots, merde il manquait l'eau aussi. Se relevant il alla prendre la bouteille d'eau minérale ainsi que deux verre et prit finalement place sur le canapé.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Ven 27 Déc - 21:03

« Tu me m'aimes pas alors ? », dit-il en tournant son visage vers son interlocuteur. Des petites larmes naissaient une nouvelle fois au coin des yeux. Mais cette fois-ci, c'était différent. L'ange semblait être réellement blessé par cette nouvelle.

« Mais pourtant, il faut aimer son prochain... », ajouta-t-il en reniflant un peu. « Pourquoi tu ne m'aimes pas ? J'ai fais quelque chose de mal ? C'est parce que j'ai voulu t'apporter un peu d'affection pour réchauffer ton cœur que tu me détestes. », parvint-il à dire entre deux reniflements pas très élégantes.

« Et mon contact ne te fait... absolument rien... »

Il regardait le jeune préparer à manger en ce demandant comme il allait pouvoir faire pour mener sa mission à bien. D'un coup, il se sentait complètement inutile comme ange gardien. Il n'était même pas capable de lui apporter un peu de bien avec sa lumière. S'il se laissait aller, il allait complètement déprimer face à ces deux révélations. Mais il devait se reprendre pour que son créateur soit fier de lui ! Oui, il ne devait pas se laisser abattre ! Enfin, plus dur à dire qu'a faire... Il avait en face quelqu'un qui le détestait après tout... Il allait d'abord se faire aimer de lui. La tâche se présentait beaucoup plus ardue qu'il ne l'avait imaginé. Dieu le punissait certainement en le mettant devant cette épreuve pour s'être laissé aller pendant tout ce temps. Kise allait devoir également revoir sa technique et reprendre un entraînement acharné pour les câlins. Il allait devoir trouver des gens plus réceptif à ses attentions. Et ensuite, après avoir réglé ces deux problèmes, il pourrait commencer sa mission : montrer à Kasamatsu qu'on ne pouvait pas vivre sans affection et qu'il devait se trouver quelqu'un pour partager sa vie pour ne pas finir comme seul un vieux pruneau tout desséché. Il s'essuya les yeux et soupira fortement.

« C'est quoi ? », demanda-t-il en regardant ce qu'on avait posé devant lui.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Sam 28 Déc - 0:42

"On se connais pas comment tu veux que je t'aime?" Soupira le brun.

Yukio qui n'était pas le genre de garçon qui devenait ami avec quelqu'un après trois échanges de banalités et une poignée de main alors un ange gardien qui se tapait l'incruste chez lui et qui ne cessait d'être tactile et de vouloir le prendre dans ses bras ça ne risquait pas que comme ça il l'apprécie comme par magie, en lus de ça Kise ne semblait pas comprendre le mot aimer. Lui utilisait simplement le verbe aimer pour parler de nourriture ou de réel attachement émotionnel avec une personne donc l'amour avec un grand A, il n'utilisait pas ce mot pour décrire une relation d'amitié ou autre chose dans le genre, par exemple le brun n'aimait pas Yoshitaka, il était son meilleur ami donc il l'appréciait grandement, la nuance était infime mais elle existait bel et bien selon lui ce qui ne semblait pas être le cas pour Kise qui lui n'utilisait qu'un seul mot pour tout englobé, quel idiot de blond vraiment!

"Une salade verte avec du poivron et du tofu, le tofu c'est un substitue de viande, ça a pas vraiment de goût mais c'est moins cher. Et ça un ramen, d'ici trois minutes tu retire le couvercle et il sera prêt à être mangé." Expliqua le joueur de basket.

Sans attendre une réponse le garçon humain et non angélique attrapa la télécommande de la télévision et appuya sur un bouton pour l'allumer, mettant un programme au hasard, il avait juste besoin d'un fond sonore, ses dires semblaient avoir un peu perturbé l'ange à cotés de lui, ce n'était pas son but de le rendre mal à l'aise, il ne se considérait pas comme quelqu'un de méchant et quand bien même il était un peu violent il ne voulait pas voir quelqu'un de triste à cotés de lui. Prenant son bol de salade il commença son repas, fixant le blond du coin de l'oeil.

"Je t'apprécierais avec le temps ne fais pas cette tête. Si vraiment je ne pouvais pas t'encadré je t'aurais mit dehors autant de fois que tu aurais insisté et je t'aurais déplumé."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Dim 29 Déc - 23:53

« Pour moi... ? », murmura-t-il pour lui même. Si Kasamatsu ne l'aimait pas, pourquoi être si gentil avec lui en lui préparant ce repas qui avait l'air plutôt appétissant même s'il était simple. Malgré qu'il passe son temps à le frapper, Kise savait bien, au fond de lui, que son petit protéger était quelqu'un de gentil, mais il ne laissait pas sa bonté d'âme s'exprimer ou alors il était maladroit pour le faire et camouflait cela en le frappant. L'ange était un peu perdu et ne savait vraiment pas sur quel pied danser maintenant.

Comme il devait encore attendre trois minutes pour retirer le couvercle, comme lui avait dit le brun, le blond commença pas manger sa salade. Elle était plutôt bonne, d'ailleurs il la mangea rapidement, si ce n'est pas pour dire engloutir, tant il avait faim.

« Hein ? C'est vrai ? Tu ne me détestes pas ? Alors cela voudra dire que je pourrais te faire des câlins quand tu m'aimeras ? », dit-il avec des petites étoiles dans les yeux.

Cette fois-ci il se retint de lui sauter dessus pour l'étreindre. Il avait reçu un peu trop de coup en si peu de temps à son goût, alors il ne voulait pas encore connaître cette douleur aiguë. Il gesticulait un peu sur le canapé pour se retenir de le prendre dans ses bras. C'était si fort. Cependant, il résista à la tentation et ne bougea pas. Il resta un petit moment à regarder son protéger, ne pouvant pas détacher ses yeux de lui tant il était content d'apprendre cette nouvelle. Finalement, il reporta son regard vers le pot en plastique. Cela faisait bien trois minutes maintenant. Il retira le couvercle et commença a manger ses ramen. Dans le temps, il en avait déjà mangé, mais ce n'était pas sous cette forme. Plutôt dans un grand bol.

« C'est délicieux ! », dit-il entre deux bouchées. « Comment tu fais ça ? », s'exclama-t-il.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Lun 30 Déc - 17:48

"Au mieux je t'apprécierais mais je ne t'aimerais pas. Donc pas de câlin." Coupa Yukio.

Le garçon soupira fortement et se massa la nuque. Combien de fois faudrait il qu'il se répète, les câlins il n'en voulait pas et n'en voudrait jamais. Non mais ils étaient deux garçons bon sang de bonsoir et quand bien même voir des perosnnes de même sexe s'embrassé il s'en moque et bien justement il s'ne moquait tans qu'il n'était pas impliqué dedans, que les gens fasse ce qu'ils veulent avec leurs fesses et leurs corps, lui ne voulait pas de câlins ni de bisou ni d'affection il était très bien comme il était actuellement et ne voulait pas changer. Encore moins à cause de cet ange gardien qui voulait absolument le toucher, non il ne lui céderait rien, son existence à ses cotés était bien assez embêtante comme ça.

Regardant une chaîne au hasard le plus jeune, enfin surement, un ange sa devait être vieux en théorie vu qu'il ne connaissait quasiment rien du monde moderne, bon sang il n'y avait rien de bien à la télé, c'était bien sa chance, ne rien avoir à regarder alors qu'il n'avait rien à dire à cet ange. Il se concentra donc sur sa salade, il l'avait bien assaisonné tiens, pour une fois qu'il forçait pas trop c'était pas plus mal. Le blond semblait bien se régalé et c'était pas plus mal d'ailleurs, car bon faire autre chose lui aurait un peu fait chier quand même.

"Je ne fais rien, c'est préparé et séché puis nous on l'achète fermé et hop on met de l'eau bouillante et voila ça donne ça, je m'y connais pas, de nos jours c'est normal." Expliqua Yukio.

Posant son bol vide sur la table il attrapa son pot de ramen et le commença, soufflant sur les nouilles qu'il avait entre ses baguettes il les mangea en soupirant d'aise, ça faisait du bien de se remplir le ventre. Son téléphone sonna avec une sonnerie qui le faisait toujours rire, ce rire de fou allié allait parfaitement à Yoshitaka. Se levant il décrocha et envoya chier son ami qui voulait absolument venir glander chez lui aujourd'hui, non avec cet ange dans les pattes c'était hors de question, heureusement son ami le prit avec humour et raccrocha en l'appelant darling, quel con ce type! Il reprit donc place et rattrapa son pot de ramen.

"Quoi?"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Mar 14 Jan - 18:36

Une fois de plus, Kise ne prit pas vraiment en compte ce que lui disait son nouveau petit protéger et fit totalement abstraction sur le faite qu'il ne l'aimerait jamais au point de lui faire des câlins. Parce que, d'une, pour un ange tout n'était que amour et c'était le sentiment plus important pour eux. C'était tout a fait inconcevable qu'on ne puisse pas aimer son prochain. D'ailleurs, les deux jeunes hommes n'avaient pas forcément la même définition pour le terme « amour ». Pour Kasamatsu, il était clair qu'il parlait de quelque chose de plus charnel, ce qui pouvait se comprendre vu les propos et les agissements du blond. Or, celui-ci, quand il parlait d'amour avec le brun, ne voyait que quelque chose de pure et sans vraiment arrière pensées. C'était juste une manière de montrer son affection un peu trop débordante pour certains. Certes, l'ange ne serait absolument pas contre quelque chose de plus physique, mais pour l'heure il ne voulait qu'apporter qu'un peu de tendresse à son protéger. Et puis, ce genre de relation entre ange gardien et protégé n'était pas vraiment autorisé. La deuxième raison pour laquelle il n'écouta pas, c'était parce qu'il était bien trop adsorbé par son repas qu'il trouvait très bon malgré la simplicité de la chose.

« Oooh c'est formidable ! », s'exclama-t-il entre deux bouchées. Décidément, il était resté trop longtemps au Ciel a paresser et avait manqué beaucoup d’innovations sur la Terre. Les humains étaient vraiment surprenants. Ils arrivaient a inventer tout un tas de choses extraordinaires. Ils n'avaient pas ça au Paradis et en y réfléchissant, c'était triste de ne pas pouvoir avoir accès à cette technologie. Kise se demandait ce qu'il pouvait bien encore avoir comme nouveauté depuis sa dernière venue.

Le blond sursauta en entendant un étrange son. Surpris, il balaya tout l'appartement du regard pour voir d'où sa venait ce que cela pouvait bien être. Était-ce un être maléfique qui venait tourmenter son petit protégé. Visiblement, celui-ci semblait savoir ce que c'était. Tout en finissant ses ramen, mais en restant quand même sur ses gardes prêt a le protéger avec son propre corps, Kise observa le brun.

« Hein ? Mais j'ai rien fait ! », se plaignit-il en se sentant légèrement agresser. « C'est quoi ce truc ? Un objet maléfique qui rend de mauvaise humeur ? Pourquoi tu parlais tout seul ? », dit-il en pointant du doigt le téléphone portable.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Ven 17 Jan - 17:08

Comment le brun allait il faire pour vivre sa vie normalement avec un vraie ange abruti qui vivait à présent chez lui? C'était un vraie soucis car il avait l'habitude d'avoir de temps en temps Mitsuhiro très bruyant certes, Kodori très calme oui et Yoshitaka totalement stupide oui chez lui, mais là avec Kise c'était mort il ne pourrait plus les invités avant que l'autre se soit habituer à sa vie d'humain normal, mais comment expliquer tout ça à ses meilleurs amis? Cela ne serait pas chose évidente surtout qu'il ne savait pas mentir du tout, il devrait peut être juste dévier le sujet en disant qu'ils changeraient de lieu de rendez vous un peu, sa pourrait le faire tiens mais il faudrait qu'il amène le sujet très discrètement.

De nouveau assit il recommença à manger et faillit s'étouffer en entendant la voix du blond, non mais il était sérieux? Non mais au paradis on ne les faisaient pas se renseigner sur l'époque ou ils allaient et la technologie ? Prenant le téléphone il l'ouvrit et le pointa devant le nez du blond idiot, ce n'était rien de démoniaque, il n'y avait que sa sonnerie qui pouvait donner cette impression à la limite. Maintenant comment lui expliquer ce que c'était?

" C'est le même principe que les pigeons voyageurs, sauf qu'on se parle en direct, comme toi et moi en ce moment même. C'est un téléphone." Expliqua Yukio en cherchant ses mots.

Le garçon humain reposa son téléphone et termina son pot de ramen avant de se lever, il n'avait rien en dessert à proposer hormis des fruits. Allant les chercher dans la cuisine il revit et posa des bananes sur la table basse, vraiment il n'était pas équiper pour recevoir un ange gardien dont il ne connaissait pas les goûts, donc se serait banane ou rien. Il s'assit sur le canapé et posa ses pieds sur le canapé gardant ses genoux contre lui, épluchant une banane à moitié.

"J'ai que ça désolé." S'excusa Kasamatsu le râleur en croquant un bout de sa banane.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Mar 28 Jan - 3:38

Un téléphone ? Alors ce n'était pas un objet maléfique mais un petit bijou de la technologie. Et cela servait pour communiquer avec quelqu'un de loin. Mais à quelle distance exactement ? Et comment ça marchait ? Le yeux de Kise se mirent à briller en observant la chose.

« Les pigeons voyageurs ? Mais on utilise plus personne utilise plus ce moyen là depuis longtemps. La dernière fois que je suis descendu sur Terre c'était déjà désuet ça. Depuis, il y a eu d'autre moyen de communication. J'ai quand même connu le télégramme ! », dit-il un peu offusqué, il n'était pas si arriéré que ça niveau progrès. Il avait été à la pointe de la technologie fut un peu. Il se sentait un peu insulter que son petit protéger pense qu'il soit autant à la ramasse. Des pigeons.... Non, il était plus au courant que Kasamatsu le pensait. Et puis, il apprenait vite en plus. Dans peu de temps, il aurait rattrapé son retard niveau communication. Enfin, c'est ce qu'il pensait. Il n'était pas à bout de ses surprises niveau avancées technologie. La téléphonie mobile n'était que la première découverte qu'il allait faire. Enfin, peut-être la deuxième si on comptait les progrès l'industrie alimentaire.

Pendant que le jeune s'était levé pour aller de nouveau dans la cuisine, l'ange s'était penché en avant pour récupérer le téléphone portable et le regarder sous toute les coutures. Il appuya sur plusieurs boutons pour voir ce que cela faisait.

« Oh c'est pas grave, c'est très bon les bananes. », dit-il sans vraiment prêter attention à ce qu'il venait de poser sur la table.

« Et comment ça marche, ce « téléphone » ? On peut appeler qui on veut ? Je peux joindre Gabriel comme ça ? Et je peux en avoir un ? On en trouve où ? Tout le monde en a un ? Où c'est comme pour le télégramme, il y a un poste quelque part et tu es celui qui transmets le messages. D'ailleurs, j'y pense, Gabriel m'a donné très peu d'information sur toi. Tu as quel âge ? Et tu fais quoi dans la vie ? », dit-il en étant comme un moulin à parole.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Mar 28 Jan - 15:01

"Ouais bah je sais pas ou tu t'en étais arrêter niveau technologie baka." Grogna Yukio.

Mais oui c'était vachement écrit sur le front de cet abruti qu'il avait connue le télégramme bien sur! Et la marmotte elle mettait le chocolat dans le papier d’aluminium aussi bien sur! Non mais sérieux il le faisait exprès d'être bête ou c'était un don naturel qu'il avait reçut en même temps que ses ailes? Car bon là le brun râleur était totalement en droit de se poser la question en vu du débile qu'il avait à cotés de lui. Tout les anges étaient ils aussi bête? Surement pas, lui ça devait être LE débile du groupe qu'on lui avait envoyer juste pour lui pourrir la vie, pour le moment il y arrivait pas trop mal d'ailleurs, bon sang mais qu'avait il fait pour méritait un ange comme ça? Pourquoi pas un ange tout normal tout intelligent et pas encombrant, genre un ange de poche qu'il pouvait mettre sur son épaule et le serré dans son poing il en avait marre pour le faire éclater!

Réfléchissant à tout ça le grumpy jeune homme revint sur terre en entendant les bip de son téléphone, il regarda sur la table ou il n'était pus et écoutant la phrase du blond comprit qu'il devait l'avoir en sa possession, il se tourna vers lui et récupéra l'objet d'un geste habile et précis et soupira, refaisant les réglages de base, non mais sérieux il faisait n'importe quoi cet idiot. Il bloqua le clavier et reposa l'appareil sur la table basse, il faudrait qu'il aille chercher son téléphone chez le réparateur, car bon sans ancien était bien mais il c'était bien habituer au tactile de l'ancien.

"Quand on l'achète on nous donne un numéros unique a chaque personne et donc pour appeler cette personne il faut avoir ce numéros. Les trois quart des gens en ont un oui et donc NON tu ne peux pas appeler ton Gabriel car tu n'as pas son numéros. Et tu n'as pas de raison d'en avoir je te signal!" Expliqua le brun.

Non mais sérieux obliger de lui expliquer ça aussi? Et puis en plus il s'arrêtait jamais de poser des question? Il n'était pas capable d'en poser une et d'attendre la réponse avant de poser une autre? Idiot d'ange gardien débile va! Afin de le faire taire l'humain banal donna un coup de poing de ses cotes, enfin un peu de silence, son petit cocon tout calme s'envolait au loin..... Il soupira une nouvelle fois, et dire qu'il ne lui avait pas encore expliquer le système d’abonnement ni rien.

"J'ai vingt ans et j'étudie dans une école sportive pour devenir prof de sport, heureux de le savoir? Sa va changer ta manière de voir le monde?"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Mar 28 Jan - 21:54

Kise fut déçu d'entendre qu'il ne pouvait pas appeler Gabriel. Il aurait bien voulu lui passer un coup de téléphone pour lui dire qu'il était arrivé à bon port, qu'il avait prit contact avec son protégé et vivait même avec lui. Enfin, ça, l'archange devait déjà le savoir vu qu'il devait le surveiller de très prêt pour s'assurer qu'il remplissait bien sa mission. Cependant, le blond aurait tout de même voulu essayer ce petit bijou de technologie. Il se demandait d'ailleurs si son supérieur possédait lui aussi un téléphone. Peut-être pas... Il se doutait bien que téléphoner à une personne, cette personne devait en avoir un aussi, d'où les numéros.

« Mais si ! Pour pouvoir te joindre n'importe où. Enfin, surtout pour que tu puisses me joindre n'importe où et n'importe quand. Il faut qu'on soit toujours en contacte voyons. Bon, c'est vrai qu'on ne risque pas être séparé. Mais on ne sait jamais, et c'est toujours bien en cas d'urgence d'avoir un moyen de communiquer.», dit-il en réfléchissant.

C'était vrai que concrètement lui, en étant un ange, il n'avait pas vraiment besoin de ce gadget, mais il était bien conscient que pour le joindre il devait en avoir un. Il commençait à partir dans ses pensées quand une vive douleur dans les côtes se fit de nouveau sentir.

« Aïe ! Mais j'ai pourtant rien fait de mal. Je ne t'ai pas toucher. Ne me dis pas que toucher tes affaires revient au même que de te toucher ? », dit-il d'un ton plaintif avec de se ressaisir.

«Une fac de sport ? Parfait, je suis bon en sport et pour tout autres activités sportives. Je n'aurais pas de mal à suivre. En quelle année ? Tu as cours quand ? »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Mar 28 Jan - 23:00

"Non on en a pas besoin d'être relié tout le temps et c'est PAYANT et je ne compte pas te payé de quoi me harceler baka, je vais déjà avoir du mal à te nourrir!" Grogna Yukio/

Non mais il croyait que quoi? Que l'argent ça tombait du ciel comme par magie, quoi que en vu de sa tête d'idiot il devait le croire, que les gens ne galéraient pas à la fin de chaque mois, non mais oh il avait un appartement à payé tout les mois sans compter la nourriture, heureusement qu'il avait eut sa bourse qu'il payait l'intégralité de ses frais scolaires, mais bon son petit boulot par internet en tans que professeur particulier lui rapportait suffisamment pour vivre seul, par pour entretenir un ange gardien inutile vu qu'il n'en n'avait pas du tout besoin, surtout qu'il était grand il devait surement beaucoup manger.... Non mais pourquoi il avait accepté qu'il reste chez lui en fait?

Le brun marmonna un "on demande avant de prendre les choses" en soupirant, il ne comprenait même pas ça ce Kise? Il fallait vraiment tout lui dire à chaque instant? C'était une galère pire qu'un gosse en fin de compte et il était censé être vraiment plus vieux que lui vu qu'il avait connue le télégramme.... Alors pourquoi il devait tout lui expliquer comme ça sérieusement?! Terminant son fruit il posa la peau sur la table basse et croisa ses bras derrière sa tête en regardant son plafond, dieu le détestait surement ça devait être ça.

"oula du calme tu ne viens pas à la fac avec moi! Non mais t'es dingue?! Il faut être inscrit vu que c'est une fac privé et les inscriptions sont close depuis un bon mois, donc NON tu ne viendras pas en cours avec moi Kise!" Interdit le capitaine de l'équipe de basket.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Dim 2 Fév - 0:46

Payant ? Ah oui, c'est vrai. Les êtres humains avaient instauré un marché d'échange lié sur la monnaie. Il avait oublié que l'argent ici était roi. Au moins, au Paradis on avait pas ce genre de chose et tout les problèmes lié à cela qui n'étaient que des pêchés. On vivait bien mieux sans la cupidité, l'avarie , la corruption ou encore autre réjouissance dû à l'argent. Il soupira en réalisa qu'il ne se trouvait plus au ciel et que les choses ici étaient bien différentes et beaucoup moins roses. Il devait abandonner pendant un petit moment son état esprit bisounours, il en avait bien peur. Enfin, cela n'allait pas être une chose facile. On ne pouvait pas non plus gommer complètement son naturel d'ange.

«L'argent n'est pas un problème, je peux très bien me trouver un petit boulot. Je l'ai déjà fait auparavant pendant mais autres missions. J'apprends très vite et je sais m'adapter facilement. J'ai cru voir une affichette dans le petit magasin d'en bas qu'ils recherchaient un employé à temps partiel. »

Oui, car malgré ses airs insouciants et un peu idiot, Kise savait être sérieux et l'air de rien était plus observateur qu'on ne le pensait. Il avait fait un tour dans le combini, mais il avait également fait du repérage dans l'environnement dans lequel il allait vivre pendant un petit moment. En fouinant dans les étalages, il avait remarqué la petite affichette à la caisse et c'était bien que c'était un emploi fait pour lui. Travailler dans un endroit si merveilleux lui disait bien.

« Hein ? Mais non, il n'y a pas à s'inquiéter pour moi et mon inscription. Tu es adorable de t'inquiéter de cela. », dit-il sans comprendre ce que lui disait son petit protéger. « Je suis un ange, je suis capable de miracle. Je suis déjà inscrit et tout le monde me connaît déjà. C'est comme si j'avais toujours été là. Il n'y a pas d'inquiétude. Tout ton entourage me connaît. N'est-ce pas merveilleux les miracles ? », dit-il avec un sourire rayonnant.

«Je reviens dans dix minutes, je vais aller passer tout de suite un entretient d'embauche pour régler le problème d'argent. »

Sur ces mots, sans laisser le temps à Kasamatsu de répondre, il sortit. Ce dernier allait peut-être avoir besoin de quelques instants pour emmagasiner les informations que l'ange venait de lui donner.

C'est dix minutes plus tard, comme promis, que le blond revient dans l'appartement, sans frapper, comme si c'était le sien. Il se laissa tomber sur le canapé.

« Et voilà, je commence la semaine prochaine. », dit-il fier de lui.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Lun 3 Fév - 21:02

L'ange trouver un petit boulot? Et faire quoi? Il n'était même pas capable de savoir ce qu'était un paquet der riz en plastique ni un pot de ramen alors travailler dans un monde qu'il ne connaissait pas hormis de faire le trottoir il ne voyait pas bien le brun ce que l'autre pourrait faire, après tout la prostitution ça existait depuis toujours. Mais bon juste l'imaginer faire ce genre de choses était inconcevable pour Yukio, quand même il ne laisserait pas son ange gardien s’abaisser à se genre de choses et puis combien de maladie il allait ramener en plus? Non non trop risqué, il était trop bête pour s'en sortir tout seul ça se voyait, ça se sentait, enfin ce n'était peut être qu'une impression, mauvaise certes mais une impression, en même temps quelle idée de débarquer comme ça, hey je suis ton ange gardien,fallait vraiment être con pour manquer de tact à ce point là!

"Fais ce que tu veux tans que ça ne m'implique en rien." Soupira Yukio.

Voila autant le dire, le brun ne voulait pas avoir de plaintes de qui que se soit concernant cet idiot de blond pleins de plumes. Il serait peut être assez malin pour ne pas avoir à faire avec des yakuza, du moins il l'espérait. Un soupir à fendre l'âme s’échappa de sa bouche, il ne se faisait pas de soucis pour lui que croyait donc ce blond? Kise était vraiment stupide pour croire une chose pareil. Il l'écouta et ouvrit grand ses yeux gris, comment ça? Non mais non il n'était pas du tout d'accord!

"Non mais... REVIENS ICI!"

Zut le leader de l'équipe de basket avait mit trop de temps à réunir toutes les informations qui venaient d'arriver comme des bombes atomiques dans son esprit, non mais hors de question que Kise vienne dans sa fac et traîne avec lui et ses amis comme si il était avec eux depuis toujours alors que ce n'était pas le cas, une escroquerie à grande échelle non et non il ne voulait pas de ça, surtout que lui ne parviendrait jamais à mentir aussi longtemps.... Soupirant le brun se leva et rangea la table basse, passant un coup d'éponge dessus comme toujours et s'allongea sur son canapé, son avant bras sur visage, cette journée était vraiment moisit au possible....

L'esprit du jeune humain normal se balada au gré de ses envies, que le calme lui faisait du bien, mais malheureusement ce fut trop court ce moment de calme et il soupira à nouveau, ok il se croyait vraiment chez lui cet ange, il pourrait au moins frapper à la porte avant d'entrer comme un fou dans son appartement. En plus il avait réussit son entretien, vraiment la vie d'un ange était vraiment simple.

"Bravo mais tu ne viendras pas en fac, t'es pas mon ami ni celui de mes amis, t'es qu'un abruti de tricheur. Je te veux pas dans mes pattes." Conclus le brun.

Baillant le garçon prit un coussin dans ses bras et se tourna dos au blond sur le cotés, faisant fasse au dossier de son canapé. Toute cette histoire l'épuisait vraiment.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Sam 8 Fév - 20:32


Kise s'attendait à un autre accueil en rentrant de son entretient qui fut un succès. Bon, il n'y avait rien d'étonnant pour un ange de se faire embaucher aussi facilement, certes, mais le blond s'attendait à des félicitations et également de l'étonnement de la par de son petit protégé. Ce dernier n'était pas facilement impressionnable visiblement. Pour le plus grand malheur de l'ange qui aimait bien recevoir des flatteries. Il savait bien qu'en tant que créature céleste il ne devrait pas, mais c'était son petit pêché mignon. D'ailleurs, en y réfléchissant, il se demandait si Gabriel ne lui avait pas fait expert de lui coller le brun comme protégé pour le mettre face à différentes épreuves. Que sa mission n'était pas seulement pour le bien de Kasamatsu mais aussi pour le sien et le remettre dans le droit chemin. C'est bien le genre de l'archange de faire cela. Alors il se méfiait un peu et il se rendait compte que sa mission serait deux fois plus difficile qu'il ne le pensait. Il ne savait pas vraiment comme les anges gardiens étaient choisit pour les humains qui en avaient besoin mais il savait seulement que ne c'était du au hasard, parce qu'il n'hésitait pas, et que ce n'était pas choisi à la légère.

« Hein ? Mais tu n'as pas le choix. C'est comme cela que ça a été décidé, on ne peut pas aller à l'encontre de la volonté divine. Bon, si tu ne me supporte vraiment pas, dit-il en commençant à avoir un regard de chien battu et à renifler un peu, je peux en discuter avec mon supérieur pour qu'il me change d'année et que tu sois mon senpai. Tu me verras un peu moins, mais je ne peux pas te laisser seul. Je dois toujours être dans les parages. Ou alors, je peux devenir l'un de tes professeurs aussi. Bien que je fais plus jeune que toi quand même, cela ne serait pas crédible. », dit-il pour lui même.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Dim 9 Fév - 19:05

"Je l'emmerde la volonté divine." Ronchonna Yukio.

Non vraiment il n'en n'avait rien à foutre de la volonté divine, lui avait besoin de savoir qu'il pouvait décider de sa petite vie, et là pof du jour au lendemain un ange gardien bruyant et blond qui allait devenir son camarade de classe voir même de basket, il ne voulait pas le voir tout le temps ni savoir que ses amis allaient agir comme si ils le connaissaient depuis toujours alors que ce n'était pas le cas, il n'y avait aucun rapport entre lui et ce blond idiot qui lui faisait des manières avec ses faux air de chiens triste et sa fausse voix triste, ça le mettait hors de lui mais s'énervait ne semblait servir à rien avec lui, il ferait comme bon lui semblerait et lui ne pourrait que le supporter en n'ayant pas son mot à dire finalement, c'était injuste qu'on lui impose quelque chose d'aussi énorme, un chien aurait été moins chiant normalement.

"Ouais c'est ça deviens mon kohai, ça me feras des vacances quelques heures par jour!" Conclus le brun.

Il en avait assez déjà de cette histoire, lâchant son coussin le joueur de basket se leva du canapé en ronchonnant pour lui même des mots incompréhensibles, que ce blond parte de chez lui au plus vite! Allant dans l'entrée il ramassa son sac de cours et le posa sur la table à manger, il allait faire ses devoirs pour la peine, ne voulant pas spécialement trouver autre chose pour s'occuper. Il s'assit et sortit un classeur ainsi que de quoi écrire en soupirant, il aurait voulu les faire plus tard dans la journée mais bon, il n'avait que ça à faire vu qu'il n'était même pas quinze heure trente.

"Tu débarque, chamboule mes habitudes et sa te gêne même pas!"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Jeu 13 Fév - 23:32

Kise, outré, ouvrit grand la bouche sans laisser de son en sortir. Comment pouvait-on dire qu'on emmerdait la volonté divine ? Elle était la loi qui régissait le monde, comment pouvait-on s'en moquer et aller contre elle ? Pour l'ange, c'était vraiment quelque chose d'inconcevable. Il avait grandit avec et avait toujours vécu en la suivant, d'ailleurs, il était lui même un des acteurs qui l'appliquait. Pour lui, c'était quelque chose qu'on ne pouvait pas remettre en cause, elle était au-dessus de tout. Pendant un instant, il ressentit une vive peine pour son petit protéger qui semblait avoir perdu la foi. C'était triste de ne pas comprendre ce bonheur. D'ailleurs, en y réfléchissant bien, Kasamatsu n'avait certainement jamais eu foi, ce qui l'attrista encore plus, et le choc des paroles du brun laissa vite place à de la tristesse sur son visage. Ce n'était pas bien grave s'il n'était pas croyant, bien qu'en ayant un ange dans son salon le blond espérait tout de même qu'il devienne croyant, ou d'avoir la foi et encore moins de ne pas être pratiquant, car Dieu aimait tout de même chaque être humain et n'était qu'amour. Malheureusement, beaucoup d’atrocités commises en son nom à cause de mauvaises interprétations et surtout dû à l’œuvre des sbires de Satan, de nombreux hommes avaient cessé de croire en Dieu.

Silencieusement, il regarda le jeune homme sortir ses affaires et s'installer.

« D'accord, d'accord, je vais aller en discuter avec Gabriel alors pour qu'il s'occupe des formalités. », dit-il avec un faible sourire et ne commenta pas la dernière phrase qui l'avait un peu plus peiné.

« Je vais revenir. », dit-il avant de disparaître sans prévenir pour retourner au Paradis.


- - -


« Gabrieeeeeeeeeeeel ! », chouina le blond en entrant dans le bureau de son supérieur. Celui-ci était concentré sur des registres qu'il vérifiait et signait.

« Ryôta, tu pourrais au moins frapper avant d'entrer. », soupira-t-il, « Et pourquoi tu es ici ? »

« Mon petit protéger ne m'aime pas ! », répondit-il entre deux reniflements.

« Et c'est pour venir te plaindre que tu es venu m'interrompe ? Attend, ne me dis pas que tu abandonnes déjà devant la première difficulté ? Tu es envoyé pour accomplir une mission et non te faire aimer, tu le sais bien. », dit-il en refermant l'ouvrage qu'il lisait. En temps normal, il l'aurait envoyer voir ailleurs s'il y était, mais là, il redoutait le pire.

« Oui, je sais, mais je le trouve tellement mignon à ronchonner et je n'aime pas me faire rejeter par les gens mignons. Il me déteste et dit que je suis une gêne. Il n'a même pas eu envie que je lui fasse un câlin ! Tu te rends compte. »

Il s'avança dans la pièce pour s'asseoir sur le fauteuil qui faisait fasse au bureau avant de poursuivre.

« Non, je ne viens pas pour cela te voir. Mais pour des raisons logistiques on va dire. Il ne veut pas que je sois dans la même classe et préfère que je sois son kohai. », dit-il en boudant.

« Ryôta.... tu sais à quel point c'est difficile de changer ce genre de miracle ? Même si ce n'est qu'un petit détail cela demande beaucoup de travail. On ne fait pas ce genre de chose sur un coup de tête. »

« Mais je le gêne déjà, comment installer un climat de confiance s'il ne voit comme une gêne en venant dans les mêmes cours. »

«Tu sais, les protégés n'ont parfois pas leur mot à dire et ne savent pas toujours ce qui est bon pour eux, c'est pour cela que nous sommes là pour leur montrer le chemin. Ce n'est pas parce que tu es un ange que tu dois te faire marcher dessus. Si tu es trop souple avec lui, tu n'arriveras pas à accomplir ta mission. »

« Oui, je sais... mais il me déteste déjà alors si en plus je suis tout le temps près de lui, les choses vont empirer. »

« Ou peut-être pas. Parfois, en apprenant à connaître quelqu'un et en passant du temps avec on finit par l'apprécier. Tout n'est pas facile dans la vie, tu le sais ça aussi. Dieu nous met des obstacles sur notre route pour nous rendre plus fort et comprendre ce qu'il a voulu nous envoyer comme message. Il ne t'a pas choisi au hasard. Il ne l'a pas non plus fait pour te punir . »

« Tu ne veux pas me donner un petit coup de pouce ? Il me déteste ! », insista-t-il de nouveau avec ses habituels petits yeux de chien battu. « Je viendrais faire des heures supplémentaires s'il le faut pour venir t'aider, tu ne feras pas ça gratuitement. Vois ça comme un échange de service. »

L'archange regarda son interlocuteur un instant silencieusement. Il était en train de peser le pour et le contre. Il s'était promis de ne pas venir en aide au blond pour que celui-ci s'en sorte tout seul, et puis, il savait très bien que son supérieur le surveillerait et ne verrait pas d'un très bonne œil qu'il l'aide dans sa mission. Cependant, Kise semblait avoir compris qu'il devait exécuter son devoir seul et que tout n'était pas gratuit. Et puis, il savait qu'il était faible face à ces genre de petits yeux larmoyants. Il pouvait difficilement résister et dire non. Quel être sensible normalement constitué pouvait refuser un service à quelqu'un d'aussi adorable ? Certainement pas Gabriel.

« Bon... mais c'est la seule fois ! Et tu viendras m'aider à faire la paperasse ! »

« Oui ! Sans faute ! »

- - -

A la suite de cela, ils échangèrent encore quels mots avant que l'ange ne retourne dans l'appartement de son petit protégé. Le temps s'écoulant différemment au Paradis et plus lentement, il ne savait pas exactement combien de temps son entrevenue avec Gabriel avait prit comme temps.

« Je suis de retour. »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Lun 17 Fév - 10:53

Le brun n'avait rien dit, que le blond parte et revienne si bon lui semblait de toute manière il semblerait qu'il n'ait pas son mot à dire sur la question en ce qui concernait sa présence, mais bon au moins il allait pouvoir travailler sans casque audio et pourrait donc faire quelques petites choses en plus de on cours, enfin en même temps, il ne se mettait jamais à la caméra de toute manière, déplaçant l'ordinateur portable il le posa sur le comptoir de sa cuisine et observa la pile de linge à repassé, bon au moins ça serait fait. Prenant son fer il lança la conversation audio, ce n'était pas comme si il ignorait de quoi il parlait de toute manière et n'avait donc qu'une page de traitement de texte ouvert en cas de doute, aujourd'hui c'était cours d'histoire pour un collégien qui ne faisait que des cours par internet, chacun sa vie et ses choix, lui n'aurait pas spécialement aimer étudier comme ça mais après tout la vie de ses élèves l'importait peu on ne lui demandait pas d'être curieux juste un bon enseignant une heure par jour dans trois matières différentes, japonais, histoire et mathématique, non pas encore assez bon en anglais pour aider à quoi que se soit, vraiment cette langue indifférait complément.

Le Grumpy Cat humain fut un peu surprit à la fin de son cours, le blond n'était toujours pas de retour, bon peut être ne reviendrait il jamais? Sa serait chouette ça au moins il aurait la paix! L'appartement était calme vraiment sans ce trouble fait, que du bonheur, il termina son repassage en donnant un second cours d'une heure et s’attela à ses propres devoirs. Le soir vint et toujours personne, peut être était il devenu schizophrène fait... Haussant les épaules Kasamatsu lança la préparation de son riz, au mieux le blond ne reviendrait pas et il en aurait pour son bento du lendemain au pire l'autre revenait et il devrait se faire autre chose.

"Enfin une douche..... Au calme...." Soupira Yukio d'aise.

Le brun se glissa dans sa douche et mit l'eau au plus chaud possible, profitant de ce calme retrouver, imaginant son programme de la soirée, normalement jeu vidéo vu qu'il avait fini ses cours et ses devoirs, a moins qu'il y ait quelque chose de sympas à la télé tiens. Oui une petite routine de petit vieux comme disait Yoshitaka mais lui ça lui convenait parfaitement pour le moment surtout après une journée aussi agité à cause de son soit disant ange gardien. En sortant il resta en serviette comme toujours et entendant du bruit sortit de la salle de bain.

"Bah.. Bienvenue." Lança Yukio dubitatif.

L'autre était donc de retour et bien soit. Le brun avança et alla dans la cuisine mettre le riz dans deux assiette, il allait faire cuir le poisson au moment alors mais il voulait que le riz ait le temps de refroidir un peu histoire de ne pas se brûler en le mangeant. Kise allait donc rester quelques temps donc autant faire de son mieux pour ne pas être trop désagréable les fois ou il ne l'ignorerait pas.

"Installe toi je vais m'habiller." Proposa Yukio pas pudique pour un sous, ça va ils étaient deux hommes merde.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Kise Ryôta

Message par Azili le Mer 19 Fév - 18:58

Kise appréhendait la réaction de jeune homme. Il ne savait pas exactement combien de temps il était parti et donc quelle heure il était à présent. La seule indication qu'il avait, c'était qu'il faisait nuit dehors. Tout ce qu'il espérait, c'était qu'il n'était pas si tard que cela et qu'il ne l'avait pas réveillé en entrant dans son appartement et en disant qu'il était de retour . Déjà qu'il ne l'appréciait pas beaucoup, alors si en plus il le dérangeait en le réveillant, cela risquai de mal se passer. Le blond s'était préparé à être accueilli avec une chaussure lancer sur son visage ou encore à un coup de poing dans les côtes mais il n'y rien de tout cela à sa grande surprise.

L'ange se contenta de sourire et de hocher de la tête pour répondre au « bienvenue » de Kasamatsu. Même si c'était dit sans grand enthousiasme, au moins il n'avait rien reçu en pleine figure, alors il devait prendre cela comme étant positif. Sans tarder, il s'installa dans le canapé pour ne pas contrarier son hôte.

« J'ai parlé avec Gabriel. Il va s'occuper des démarches administratives pour que je devienne ton kohai. Cela n'a pas été facile d'arriver à changer. Il m'a fait la moral pendant un moment, mais j'ai réussi à le convaincre. Je vais devoir aller l'aider certains soir pour faire de la paperasse. », informa-t-il le brun pour qu'il n'est pas à s'inquiéter pour l'université.

« J'aime pas la paperasse... », dit-il en un soupire plaintif pour lui même en s'enfonçant un peu plus dans le canapé comme pour bouder. Une des raisons pour laquelle il fuyait les missions c'était bien à cause des rapports qu'il fallait faire pour informer sa hiérarchie. C'était long et pénible. Tout ce qui était tâche administrative n'était pas son truc. Il avait l'impression de retourner sur les banc de l'école avec les devoirs à rendre. Ce qui l'ennuyai profondément.

« Mais en fait, tu es plutôt bien foutu. », dit-il soudainement en observant son petit protégé passer devant en tenu d'Adam, « Je ne pensais pas, tu le caches bien. »

L'ange commença à tendre une main pour aller toucher le torse du jeune homme.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Kasamatsu Yukio

Message par Tcherryz le Jeu 20 Fév - 0:23

Le brun écouta son ange gardien avec attention, il ne savait pas qui était ce Gabriel, surement une personne importante dans la religion, il se renseignerait plutôt que de demandait directement à cet idiot qui allait surement lui faire une scène voir une crise en constatent son ignorance, quoi qu'il en soit il devait une fier chandelle à ce type surement un ange aussi, dieu ne devait pas s'appeler Gabriel normalement. De toute façon il n'était pas à ça prés concernant son manque de foie, après avoir dit qu'il emmerdait la volonté divine il n'était plus à un blasphème prés normalement! Juste l'idée que dieu pouvait s'appeler Gabriel avec comme surnom Gaby le faisait doucement sourire intérieurement, dommage qu'il ne puisse pas parler de ça à Yoshitaka vraiment.

Quoi qu'il en soit le blond idiot allait devenir son kohai ce qui était mieux qu'être son camarade de classe ou son professeur soyons réaliste un peu. La viande n'avait pas finit de décongelait quelle merde, le brun la mit donc au micro onde avec le mode décongélation, pourquoi l'autre abrutis lui parlait il de paperasse? A oui car c'était la contrepartie pour changer les choses c'est vrai, il venait juste de le dire en plus.

"Je vois pas quand t'auras le temps entre la fac, ton baito mais bon, t'avais qu'a te renseigner sur moi avant de venir, t'aurais été mon cadet d'office idiot." Soupira Yukio en croisant les bras sur son torse.

Non allé il devait faire des efforts se rappela le joueur de basket, il n'ajouta pas d'autres insultes sur la stupidité certaine de l'autre blond et passa prés du canapé, grognant en entendant les dires de Kise, non mais il se prenait pour qui au juste? Pour oser dire ce genre de choses et surtout pour le mater comme il était en trins de le faire!? Voyant la main approché le sportif n'attendit pas plus et donna un coup de poing sur le crâne de cet idiot.

"Alors de un tu me touche pas et de deux je suis un sportif donc forcément j'ai un certains physique à entretenir et puis je ne cache rien abrutis!" Engueula l'étudiant humain .

Non mais c'était pas croyable un truc pareil! Grognant le garçon partit dans sa chambre en tenant bien sa serviette autour de sa taille, attrapant son t-shirt et son short pour dormir. Il savait bien qu'il n'avait rien de spécial, qu'il n'était pas un géant de muscle, qu'il n'avait pas non plus même quand il souriait le visage le plus beau du monde mais il n'avait pas besoin d'entendre qu'il cachait bien son jeu, il ne cachait rien, il était comme il était point barre. Revenant en pyjama le célibataire endurcit alla dans la cuisine chauffer la viande.

"On a pas tous la chance d'avoir une gueule d'ange qui prouve qu'on a LE physique de malade, j'suis un type normal." Conclus Yukio plus pour lui même que pour le blond.

avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Kuroko no Basket] [UA] La dernière chance avant de chuter~

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum