Un forum pour les gens voulant rp librement sans avoir un personnage spécifique !
 

[La trahison des exclus] [T] La trahison des exclus [ABANDONNÉ]

 :: LA BIBLIOTHÈQUE :: La trahison des exclus Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Kaminari
Première année
avatar
Messages : 344
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...
Première année
Sam 21 Sep - 13:38
Titre du rp : La trahison des exclus

Genre : Aventure, Romance
Pairing : A venir
Rating : T
Disclamer : Le monde ainsi que les personnages sont tout droit sorti de notre imagination. Donc prière de demander si vous voulez les utilisez.

Notes :
- Lily-Rose fait [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Keith Guégen
- Kaminari fait [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 21 Sep - 13:55
Installée au fond d’une grotte dans le flan de la grande montagne qui s’étendait sur toute la terre de Birghid, la jeune dragonne dormait paisiblement aux côtés de son père. Mais ce dernier dut se lever lorsque les rayons du soleil montrèrent le bout de leur nez. Le vieux dragon avait du boulot et ne devait pas tarder s’il ne voulait pas perdre sa place. Il avait une place chez les hauts gradés et il faisait de son mieux pour aider les autres à régler les divers problèmes rencontrés par les dragons. C’était une tâche importante et la moindre erreur pouvait causer de gros dégâts. Il faisait donc bien plus attention à ça qu’à sa fille. Mais elle ne lui en voulait pas. Elle était habituée à cette situation. En plus, comme elle n’avait pas son père sur son dos, elle pouvait en profiter pour partir à l’aventure sans craindre des réprimandes.

Elle émergea en même temps que son paternel, profitant de ce moment pour prendre un petit déjeuner en sa compagnie et surtout pour passer du temps avec lui avant de ne pas le revoir avant la fin de soirée. C’était bien l’un des rares moments où ils avaient le temps de discuter un peu. Elle n’avait pas toujours grand-chose à lui mais son père était sacrément bavard et trouvait toujours un sujet pour éviter qu’un silence gênant s’installe pendant le repas. C’était donc toujours un moment agréable qu’elle passait avec lui. Elle n’était pas très portée sur la famille mais elle restait tout de même très attachée à son père. Elle le salua donc en le regardant partir. Lorsqu’il fut parti et qu’elle fut sûre qu’il n’allait pas revenir, elle emprunta sa forme d’humaine. Elle enfila une petite robe blanche et son casque, héritage de sa mère avant de sortir de la « maison ».

Regardant à droite et à gauche, elle essayait de voir si la stupide voisine qui avait élue domicile dans une grotte non loin, ne guettait pas son départ. Cette vieille commère se mêlait toujours des affaires des autres. C’était pour cette raison que la jeune dragonne faisait en sorte de partir sous forme humaine pour être la plus petite possible et ne pas se faire voir. Par chance, la commère n’était pas de sortie et devait encore dormir vu l’heure matinale. Erin en profita donc pour s’éclipser et descendre de la montagne par des petits passages secrets qu’elle avait découvert au fil du temps et où elle était la seule à passer. Aucun n’autre dragon n’avait pris ses passages secrets. Elle le savait car aucun n’avait osé faire de marques comme elle l’avait fait. A chaque fois qu’elle passait à côté d’une de ses marques, elle laissait ses doigts glisser le long, un léger sourire sur les lèvres.

Comme à chaque fois, elle empruntait une petite route qui menait jusqu’à un point de rendez-vous avec un de ses amis dragons et elle passait toujours devant un des dragons les plus gourmands qu’elle connaissait. C’était un vieux dragon ronchon mais celui-ci l’appréciait et lui offrait toujours une pâtisserie lorsqu’elle montrait le bout de son museau à sa porte. Ce jour-là ne fit pas exception et elle eut droit à un magnifique donut à moitié recouvert de chocolat. Après un merci enthousiaste, elle glissa le gâteau entre ses dents et reprit son chemin. Un léger vent l’accompagnait, soulevant de temps en temps sa robe. Elle n’en avait que faire et avancer comme si de rien n’était. Elle n’était pas attentive à ce qu’elle portait. Elle reprendrait bientôt sa forme de dragon, elle le savait. Mais en attendant, elle avançait en sautillant, se demandant qu’est-ce qu’ils allaient pouvoir faire avec son ami. C’était bien l’un des rares dragons qu’elle supportait. Elle le trouvait aussi impulsif et aventurier qu’elle. C’était donc parfait pour aller découvrir des coins qui étaient trop dangereux pour une petite dragonne seule.

Lorsqu’elle arriva au point de rendez-vous, elle avait tout juste terminé son encas et commençait à se lécher les doigts avant d’aller prendre place sur un rocher. Elle était arrivée la première et attendait sagement l’arrivée de son compagnon, en balançant ses jambes et en chantonnant une vieille mélodie que lui chantait sa mère lorsqu’elle était encore qu’une toute petite dragonne. C’était l’un des rares souvenirs qu’elle avait encore de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Kaminari
Première année
avatar
Messages : 344
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...
Première année
Sam 21 Sep - 14:43
Couché sur le sol de pierre, un dragon aux couleurs écarlates dormait paisiblement, la tête sur la queue et une de ses ailes par-dessus pour ne pas être gêné par la lumière. Le bout de sa queue sur laquelle il n’avait pas la tête bougait lentement et il laissait échapper des grognements de temps en temps, signe qu’il était en pleine rêve. Un peu plus loin d lui, une toute petite dragonne, à peine 1m ouvrit les yeux et ceux-ci suivirent les balancements fait par la queue. Elle finit par s’approcher en rampant lentement et sauta sur celle-ci, plantant ses dents dedans.

Agni se réveilla en grondant et sa mère arriva juste à temps pour éviter que la plus jeune aille valser plus loin. La jeune dragonne noire s’était d’ailleurs mise à pleurer, suite à grondement féroce du plus grand.

« - Agni ! s’écria sa mère. Tu as fait peur à ta sœur !
- Mais, M’man, se plaignit-il. Elle m’a mordu !
- Elle voulait juste jouer, soit un peu plus tolérant envers elle.
- Gnagnagna… »

Puisqu’il semblait que sa nuit était désormais fini, le dragon se redressa sur ses pattes et s’étira de tout son long. Regardant ensuite autour de lui, il remarqua que son père était déjà parti. En effet, celui-ci faisait parti des patrouilleurs du pays et surveillait celui-ci, près à intervenir en cas de problème, divers et variés. Il voyageait donc sans cesse et partait tôt pour rentrer tard. Il arrivait même qu’il parte pendant plusieurs jours. Agni c’était fait la promesse de voyager comme lui un jour. Mais il ne se limiterait pas au limite du pays et voyagerait bien au-delà.

Sa mère quand elle, avait arrêté de travailler après la naissance de sa jeune sœur pour pouvoir s’en occuper le temps que celle-ci soit capable de se débrouiller toute seule. Après  tout, elle n’avait que 10 ans pour le moment. Sortant de la grotte, il cria à sa mère qu’il allait faire un tour et qu’il ne savait pas quand est-ce qu’il reviendrait. Etendant ces deux larges ailes, il prit donc son envol, fermant les yeux et sentant le vents glisser contre ses écailles. Qu’est-ce qu’il pouvait aimer voler. Il tenait de son père, tout comme son besoin de voyager. A oui, il y avait aussi son physique et son caractère. Pour faire court, il était une copie presque conforme de son père. Sauf qu’il était beaucoup plus sociable, héritage de sa mère.

Alors qu’il volait, des grondements se firent entendre et il décida d’aller voir ce qu’il se passait. Agni leva les yeux au ciel en voyant que c’était encore deux mâles qui se battaient sous le regard d’une femelle. Franchement, il ne comprenait par leur engouement pour ça. Quand il voyait sa mère, il n’était vraiment pas près de s’intéresser aux femelles, qui étaient trop chiante pour lui. Surtout celles qui étaient en pleine adolescence. Il n’y avait qu’une fille qu’il considérait vraiment comme son amie et c’était celle qu’il s’apprêtait à rejoindre. Le fait qu’il se ressemblait énormément niveau caractère aidait.

Décidant de s’amuser un peu, Agni s’approcha lentement puis s’interposa entre les deux, étendant les ailes et enflammant son corps, son jeu favori. Les deux jeunes dragons n’apprécièrent cependant pas d’être interrompus et d’avoir failli être touché par ses flammes alors ils se mirent d’accord pour lui faire payer ce qu’il venait de faire. Le dragon écarlate se dépêcha de s’enfuir, rigolant aux éclats devant la tête qu’ils avaient faite et profita de sa taille pour prendre de l’avance. Après quelques minutes de course-poursuite, les deux autres dragons abandonnèrent et firent demi-tour.

De bien meilleur humeur, Agni prit la direction du lieu de rendez-vous avec son amie et sourit en voyant qu’elle était déjà là. Il atterrit à ses cotés, plantant ses griffes dans la roche et enroulant sa queue autour d’un pic.

« - Salut ! s’exclama-t-il joyeusement. »

Sachant que celle-ci n’allait sans doute pas tarder à se retransformer, ilneprit pas lapeine de prendre forme humaine.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 21 Sep - 15:09
L’attente ne fut pas bien longue. Son ami arriva à ses côtés sous sa forme de dragon. Il aimait vraiment voler. Au moins, lui, il n’avait pas de souci avec une vieille commère qui racontait tout ce qu’il faisait à ses parents. Le père de la jeune dragonne s’inquiétait énormément pour sa fille. Il n’était pas là pour l’aider et la protéger et craignait toujours le pire. Alors qu’il entendait une aventure un peu dangereuse, il paniquait et faisait tout pour empêcher sa fille de recommencer. Malheureusement ses tentatives étaient veines et Erin finissait toujours par recommencer d’une manière ou d’une autre. Elle ne resterait pas sagement assise à se laisser courtiser par les autres dragons. Il en était hors de question.

- Lut, Lança-t-elle en tournant la tête vers son ami. Elle ne donnait pas l’impression de vouloir se transformer à nouveau. Elle continuait de balancer ses pieds dans le vide. Mais soudainement, elle bondit de son siège de pierre et se transforma en un clin d’œil. Elle s’étira longuement, étendant ses ailes. Elle ne prenait peu de place en comparaison de son ami. Elle était petite pour une dragonne de son âge. Mais elle n’en était pas moins puissante et agile.

- Alors un truc de prévu pour aujourd’hui ?

A part voler, faire des bêtises et essayer de trouver des coins intéressants, elle n’avait pas d’idées précises. Son ami en avait souvent plus qu’elle. Elle se laissait donc entraîner, plutôt motivée en général car elle adorait découvrir de nouvelles choses et passer du temps avec Agni. C’était bien le seul qui pouvait comprendre son engouement pour la découverte et qui n’était pas trop occupé à mater toutes les dragonnes des alentours. Que c’était pénible ses mâles en manque d’amour qui cherchaient désespérément à attirer le regard des belles dragonnes. Elle ne pouvait pas rivaliser avec leur élégance, mais peu lui importait. Elle était très bien comme elle était et n’allait pas essayer de changer juste pour plaire à des idiots.

Elle se mit à battre des ailes et s’envola pour se trouver à la hauteur de son ami. Elle pouvait presque passer pour une mouche à ses côtés. Il était long et fin et elle était petite et ridicule. Elle avait beau se dire qu’elle ne voulait pas changer pour plaire, elle aurait tout de même souhaitait être un peu plus grande. Elle en avait marre de se voir aussi ridicule à côté des autres et de subir souvent la moquerie de ses camarades de son âge. Ces idiots ne pensaient qu’au physique et à l’amour. Ils ne méritaient même pas qu’elle leur accorde un peu de son temps, mais c’était plus fort qu’elle, elle finissait toujours par réagir et s’énerver.
Revenir en haut Aller en bas
Kaminari
Première année
avatar
Messages : 344
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...
Première année
Sam 21 Sep - 15:37
Agni garda son regard sur elle et attendit qu’elle se transforme. Il commençait à la connaître maintenant, cela faisait un moment qu’ils étaient amis après tout. Cela lui faisait toujours étrange de la voir transformé, étant donné qu’elle était toute petite par rapport à lui. C’était parfois pratique d’être petit. Lui avec sa grande taille et elle avec sa petite, il pouvait accéder à de nouveaux endroits et trouver des choses qu’ils n’auraient pas trouvées seul. Donc contrairement aux autres, il ne lui serait jamais venu à l’idée de se moquer d’elle. Chacun est comme il est. Le monde serait beaucoup moins drôle si tout le monde était pareil. C’est aussi pour cette raison qu’il ne comprenait la mésentente entre les races. Ok, ils étaient différents et alors… Enfin, cela faisait des années et des années que c’était ainsi et ce n’était pas lui qui changerait les choses.

« - A part ce qu’on fait en temps normal ? Et bien, on connait les alentours par cœur à force de se balader. Et j’ai envie d’aller plus loin. On pourrait s’approcher des frontières. Et pourquoi on irait pas découvrir d’autres pays que le notre… Ca pourrait être intéressant. Voir comment les autres vivent. Et puis on pourrait se faire d’autres amis que des dragons qui ne pensent qu’à draguer ce qui leur passe sous leur museau, finit-il en levant les yeux au ciel. »

Cela faisait déjà plusieurs jours qu’il y pensait, mais il n’avait pas encore l’occasion d’en parler avec son amie. Et il savait que cette idée pourrait l’intéresser, étant donné qu’elle aimait autant l’aventure que lui. Voyager. Découvrir le monde. Bon ok, ils n’étaient encore majeurs. Mais bon à leur âge, ils pouvaient commencer à prendre des décisions par eux-mêmes. En plus, son propre père comprendrait s’il lui disait qu’il avait besoin de partir. Plus jeune, celui-ci était parti tôt de chez lui pour ça. Bon,il n’allait pas lui dire qu’il comptait se rendre dans d’autre pays parce que ça il était pas sûr qu’il l’accepte à cause de l’inimité entre les races. Le problème était le père d’Erin. Celui-ci était légèrement protecteur avec sa fille.

« - Enfin, c’est qu’une idée comme ça… conclut-il. »
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 21 Sep - 16:17
La tête du petit dragon se pencha légèrement sur le côté tandis que son ami lui exposait sa nouvelle idée d’aventure. S’éloigner des limites des terres des Dragons était quelque chose que la jeune dragonne avait souvent pensé. Mais avec un père comme le sien, ce n’était pas quelque chose de facilement réalisable. L’homme avait déjà perdu sa femme lorsqu’une chimère avait perdu la tête. Celle-ci avait réussi à tuer deux dragons, dont sa mère, avant d’être arrêté. Depuis, il faisait tout pour garder sa fille loin des soucis pour éviter de la perdre elle aussi. Erin savait à quel point son père avait été dévasté de perdre sa femme et elle n’avait jamais voulu lui faire de mal. Mais l’envie de partir découvrir de nouvelles choses était trop forte pour résister.

- Pourquoi pas, Souffla la Dragonne avant de se poser sur un rocher. On avait l’impression qu’elle était toujours en train d’évaluer la proposition et qu’elle n’allait pas tarder à reprendre la parole pour expliquer le fond de sa pensée. En effet, bien qu’elle soit terriblement tenter de partir, elle devait trouver une solution pour que son père accepte. Il n’y en avait qu’une qu’elle avait en tête et ce n’était sûrement pas la meilleure. Cela risquait de créer plus de tumulte qu’autre chose mais c’était la seule solution pour montrer à son père qu’elle était capable de se débrouiller et qu’elle n’allait pas mourir facilement. Elle reviendrait en vie, elle en était persuadée.

- Mais faudra partir en douce. Enfin tu peux prévenir ta famille mais faut laisser mon père en dehors de cela.

Impossible de partir s’il était au courant. Elle devait donc s’enfuir. C’était la seule solution qu’elle avait en tête. Elle n’avait même pas honte d’y penser. Mais elle avait beau tenir à son père, elle avait envie de prendre son envol et de se libérer de cette cage protectrice que lui avait fabriqué son père. Elle commençait à étouffer et avait besoin d’aller prendre un bon bol d’air frais loin de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Kaminari
Première année
avatar
Messages : 344
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...
Première année
Sam 21 Sep - 16:38
Le dragon écarlate garda son regard sur son amie, se demandant à quoi elle pensait. Peut-être que cette idée le plaisait plus qu’il ne le pensait. Une lueur surprise apparut d’ailleurs dans ces yeux à sa réponse. Alors elle était vraiment d’accord ?! Il dut se retenir de sauter dans tous les sens, tellement il était content. Seul sa queue qui avait lâché le rocher et qui ondulait derrière lui montrait son excitation.

« - C’est génial alors ! »

Il se calma cependant en voyant qu’elle n’avait pas fini de d’exprimer sa pensée. Surement à cause du vieux dragon qui lui servait de père. Son propre père lui avait raconté l’histoire de son amie, vu qu’il avait participé au combat contre la chimère folle. Donc Agni pouvait comprendre qu’il soit protecteur avec elle, mais il y avait des limites quand même. Erin ne pouvait pas faire un pas sans que ce soit reporter à son père et que celui-ci s’affole de peur qu’elle se casse une griffe. Personnellement, lui qui avait toujours eu beaucoup de liberté et qui en profitait pleinement, n’aurait pu supporter ça. Et il semblait que son ami ne le supportait plus non plus.

« - T’inquiète pas… Je ne dirai rien. Toute façon, je ne compte pas dire l’entière vérité à mes parents non plus. Mon père ne me laissera pas franchir les frontières, grimaça-t-il. Donc je vais juste leur dire que je pars… pour quelques temps. »

Agni commença à réfléchir à un plan pour pouvoir partir en douce. Car si quelqu’un s’en rendait compte, c’était mort. Son père ne la lâcherait plus. Et il ne voulait pas partir sans elle. Pas alors qu’elle avait la même soif d’aventure que lui.

« - Après on peut partir cette nuit… Mais il y a un risque qu’il t’entende partir et se réveille. Sinon, on part aujourd’hui dès que possible… Ca nous laissera de l’avance avant que ton père rentre… Après tout, nous n’avons besoin de rien pour ce voyage a part de nos ailes. Mais il ne faut pas que quelqu’un te voit partir. Sinon ce sera rapporté à ton père… C’est la que ta taille devrait être utile… »

En partant aussi vite, cela éviterait au père de se rendre compte de quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 21 Sep - 17:05
Erin fut rassurée en entendant que son ami garderait le secret et proposait même de partir le plus vite possible. Beaucoup de personnes auraient fait la morale à la jeune dragonne pour décider de partir et de laisser son père sans la moindre nouvelle. Mais elle devait absolument taire son projet d’aventures. Elle n’osait pas imaginer ce que son père ferait s’il apprenait qu’elle comptait franchir les limites de leurs terres. Il concocterait sûrement une escorte pour la jeune fille pour éviter qu’elle parte sans rien lui. Avoir des gens sur son dos en permanence en plus des quelques dragons qui la surveillaient dès qu’elle sortait ne lui donnait qu’une envie, mourir. Elle ne pouvait pas prendre le risque de voir les barreaux de sa cage rétrécir. Elle devait absolument fuir et montrer qu’elle était assez grande pour réussir. Et puis, elle ne serait pas seule. Elle avait Agni à ses côtés.

- On doit partir rapidement. Plus on tarde, plus mon père sera au courant et je risque d’être enfermée un bon moment.

A cette pensée, elle frissonna et reprit sa forme humaine. Les dragons faisaient nettement plus attention à sa forme de dragon qu’à sa forme humaine. Elle était tellement petite que la plupart l’ignorer ou ne pensait pas à sa véritable identité pour aller informer de ses mouvements à son père. Elle aurait donc plus de chances de fuir si elle restait sous sa forme la plus petite.

- Si on sort à pieds, ça sera plus facile. Les gardes surveillent plus les airs que les terres. Alors en passant dans la forêt, on devrait pouvoir partir. Il y aura bien des gardes mais on devrait pouvoir les contourner !

Perchée sur un rocher, elle se pencha légèrement pour apercevoir la forêt un peu plus loin. Elle était dense et assez immense pour qu’ils puissent s’y faufiler et atteindre les limites sans se faire repérer. C’était nettement plus sûr que par les airs. En plus, une fois de l’autre côté, être sous la forme humaine serait sûrement plus simple.

- Autant se diriger vers la partie des elfes. Je me vois mal aller chez les Fées et les Harpies. Quoi qu’on aurait peut-être plus de chances en passant au milieu… Tu en penses quoi ?

Erin se tourna vers son ami. Par chance, elle était habile et pouvait faire l’idiote sans risquer de tomber et de se tuer. Et puis, si elle tombait, elle pouvait toujours tenter de reprendre sa forme de dragon pour s’envoler et éviter une éventuelle chute mortelle. Il était hors de question qu’elle meure bêtement sans avoir franchi les limites de Brighid au moins une fois dans sa vie. Elle voulait découvrir le monde et si elle l’avait bien compris, ce serait aujourd’hui que son voyage allait commencer. Et quoi de mieux que de le partager avec un ami qui est aussi fervent de voyages et de découvertes qu’elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Kaminari
Première année
avatar
Messages : 344
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...
Première année
Sam 21 Sep - 17:55
Agni grimaça légèrement en s’imaginant enfermé quelque part. En même temps, il n’était pas sûr que ses parents réagissent mieux s’il disait qu’il partait à la rencontre d’autres races. Observant Erin se transformer, il garda quand à lui sa forme draconique et hocha la tête.

« - Il est certain que je passerai plus inaperçue sous forme humaine que sous cette forme… »

Bon, il ne disait pas nonplus qu’il était discret sous forme humaine mais c’était moins pire. Il tourna la tête pour regarder à son tour la forêt. Oui, c’était le moyen le plus sûr pour partir sans se faire voir. En plus, il lui était déjà arrivé d’aller jouer entre les arbres sous forme humaine donc les gens ne s’étonnerait pas trop de le voir entrer à l’intérieur de la sombre forêt.

« - Je pense qu’il serait mieux de se diriger vers le territoire de l’Air. On peut rester à la limite de la forêt et de la montagne… La montagne nous ait familière… Alors qu’on sera complètement à découvert dans Hélios, une fois qu’on aura passé la forêt. Et la forêt couvre plus de territoire sur Iris… Enfin, d’après les cartes que j’ai vu. »

De plus, les Fées étaient plus des guérisseurs et ils avaient moins de chances de se faire attaquer. Alors c’était un bon début. Au pire, ils pourraient y réfléchir un peu plus une fois parti. Et plus tôt cela serait, mieux ce serait.

« - Ce qu’on peut faire, c’est que tu commences à avancer dans la forêt et moi je vais prévenir ma mère que je pars. Les Dragons qui te surveillent verront que tu n’es pas avec moi et comme mes parents ne s’étonneront pas de mon départ, ton père mettra plus de temps à faire le rapport entre mon départ et ta disparition. On peut se donner un point de rendez-vous pour se retrouver… »
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 21 Sep - 18:19
D’un geste souple, Erin sauta du rocher où elle était sur une corniche un peu plus bas. Elle se réceptionna sans mal et releva la tête vers son ami. Les propos de ce dernier étaient très intéressants et elle comptait bien appliquer l’idée le plus tôt possible pour gagner du temps. On disait dans certaines régions que les murs avaient des oreilles, mais elle était persuadée que cela pouvait s’appliquer à la montagne. Il ne faudrait pas longtemps, s’ils restaient à discuter ici, pour que son père soit au courant du plan de fuite et agisse en conséquence pour intercepter sa fille avant qu’elle puisse atteindre les limites de Brighid.

- Vu que mon père doit être très occupé, il est préférable qu’on lance l’opération découverte maintenant. Je vais donc partir en première et te laisser préparer ton départ. Salut bien ta famille pour moi !

Erin avait déjà participé à un repas ou deux avec la famille de son ami. La mère de ce dernier avait du avoir pitié de la jeune dragonne qui se retrouvait souvent seule. Mais Erin n’était pas contre. C’était au contraire très agréable de ne pas toujours être seule et de pouvoir profiter d’un petit repas avec une famille amusante. Elle n’avait pas souvent eu l’occasion de faire cela mais pour les rares fois où elle avait pu le faire, elle avait appris à apprécier la famille de son ami. Elle pensait donc toujours à passer son bonjour si elle n’avait pas l’occasion de le faire elle-même.

- Allez, on se retrouve sous le jeune chêne. Tu sais celui qu’on aime bien !

Après un bref signe de main, elle sauta à nouveau de son perchoir dans le vide avant de se transformer. Descendre de la montagne de là où elle était serait légèrement compliquée sous sa forme humaine. Elle comptait donc faire un court trajet sous forme dragonique pour avancer plus facilement et éviter un accident malheureux. Et si elle faisait bien attention, personne ne la soupçonnerait de faire une bêtise ou n’irait avertir son père de son déplacement. Elle n’apercevait personne de connu pour le moment et elle en prenait donc parti pour s’aventurer à découvert.

Elle sentait l’excitation la gagner, mais elle essayait de garder son sang froid. Si elle laissait déborder sa joie, elle risquait de faire une bêtise et elle finirait par se faire avoir. Elle ne voulait pas louper cette occasion en or de pouvoir aller découvrir de nouveaux horizons. Même s’ils allaient rester prudents au début, ils finiraient bien par trouver des endroits où bouger sous leur forme de dragons. Tout le monde ne pouvait pas les détester. Il n’y avait qu’en territoire ennemi, Naïades, celui des Sirènes, où ils feraient mieux de ne pas mettre les pattes. Elles ne seraient sûrement pas aussi accueillantes que les fées.
Revenir en haut Aller en bas
Kaminari
Première année
avatar
Messages : 344
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...
Première année
Sam 21 Sep - 18:52
Agni hocha la tête à nouveau, souriant mentalement. Ils allaient le faire. Ils allaient partir. Rugissant, le grand dragon étendit ses ailes et s’envola haut dans le ciel. Il prit ensuite la direction de chez lui, excité comme jamais il ne l’avait été. Alors qu’il volait, faisant quelques loopings, le corps en feu, pour montrer sa joie, il aperçu les deux dragons qu’ils avaient interrompus plus tôt arriver vers lui. Marmonnant un « oh,oh », il arrêta ses figures et accélèra. Ce n’était pas des abrutis qui allaient l’emmerder dans son projet. Arrivé près de chez lui, le dragon étendit ses larges ailes pour ralentir et se posa sur le flanc de la montagne avant de gravir celui-ci, les griffes fermement planté dans la roche. Une fois entré, il s’écria un « M’man » qui résonna et il dut attendre quelques minutes avant de voir celle-ci arriver, suivit de sa sœur.

« - Qu’est-ce qu’il se passe Agni ? demanda-t-elle.
- M’man, c’est décidé, je pars… Je veux découvrir le pays. Voir d’autres gens… déclara le rouge.
- Je me demandais quand est-ce que je t’entendrai dire ça… soupira-t-elle après quelques secondes de silence. Tu as toujours été le portrait de ton père et on savait que ce jour arriverait… On s’y été préparé… Mais c’est toujours dur de voir son fils partir… Fais juste attention à toi, Agni, finit-il, frottant son museau contre le sien.
- Je te le promets, M’man… A la prochaine, la naine, dit-il en câlinant sa petite sœur du museau. Essaye de gagner quelques centimètres pendant mon absence… Dit au-revoir à Papa… Et vous avez le bonjour d’Erin, je l’ai croisé… »

Après un dernier au revoir et un dernier câlin, Agni reprit son envol et alla embêter deux dragons et dragonnes pour ne pas que ceux qui surveillait Erin se doute qu’il partait. Il finit par atterrir pas loin de la forêt et prit sa forme humaine. Cela fait, il s’étira pour se rhabituer au fait d’avoir deux jambes et deux bras et non plus quatre pattes et deux ailes. Il se dirigea ensuite vers la forêt, slalomant entre les arbres pour rejoindre le fameux chêne dont lui avait parlé Erin.

Souriant en la voyant, il lui fit un signe de la main, l’autre dans la poche de son short rouge.

« - Re ! s’exclama-t-il. Ca y est, je suis prêt. Désolé pour l’attente, j’en ai embêté quelques uns en passant. »
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 21 Sep - 19:29
Une fois dans la forêt, Erin se mit en marche vers l’arbre où elle avait donné rendez-vous à son ami. C’était un jeune chêne qui n’était pas bien grand. Ils éviteraient de se faire remarquer puisque les dragons qui surveillaient la forêt avaient tendance à se poster sur les grands chênes pour pouvoir s’y percher et observer au loin ou simplement s’y cacher pour surprendre les aventuriers qui passeraient en dessous. Erin avait donc prévu le coup et avait choisi un coin dans la jeune forêt où les dragons allaient rarement car c’était le moins pratique pour bouger, surtout en forme dragonique.

La jeune dragonne, sous forme humaine, prenait son temps, s’amusant avec quelques pommes de pin qui traînaient à ses pieds. Dès qu’elle croisait un garde, elle allait le voir, lui demandant des nouvelles de la région. Erin avait toujours été une enfant curieuse et adorait écouter les histoires de certains gardes. Elle avait donc décidé d’agir comme elle le ferait, quitte à perdre du temps et arriver après son ami. Elle devait paraître le plus naturel possible. Par chance, les gardes n’avaient pas de nouvelles histoires ou certains s’étaient même assoupis. C’était beau tout ça ! Mais ce n’était pas très étonnant puisqu’il ne se passait pas grand-chose en ce moment. C’était donc le meilleur moment pour franchir les limites.

Arrivée au jeune chêne, elle s’amusa à grimper aux branches, s’y pendant par les pieds. Que sa robe lui tombe sur le visage et dévoile son corps, cela ne l’embêtait pas. Elle était seule et s’occupait comme elle pouvait tout en contenant l’excitation grandissant en elle. Elle ne pouvait s’empêcher d’imaginer des tas de choses sur le monde extérieur. Ce serait sûrement moins idyllique qu’elle ne le pensait, mais tant qu’elle ne le verrait pas, elle ne pouvait qu’imaginer à sa façon à partir de vieux bouquins. C’était vraiment idiot d’obliger les races à vivre chacune de son côté, sans essayer de cohabiter. Mais les adultes avaient toujours une vision bien différente des enfants, finissant par avoir recourt à des batailles pour avoir le dernier mot de l’histoire.

Sentant son ami arriver, elle descendit de l’arbre, un sourire sur le bout des lèvres. Elle secoua doucement la tête. Elle savait qu’en partant en première elle allait devoir attendre Agni. Mais au final, elle n’avait pas attendu si longtemps que ça. Elle ne pouvait donc pas en vouloir à son ami.

- T’en fais pas, j’ai pu m’occuper. Et même si on est pressés de sortir, il est préférable de faire attention à nos actions pour ne pas attirer le regard sur nous ! Mais bon, maintenant, on a tout intérêt à sortir de Brighid rapidement !

Sur ses mots, elle attrapa la main de son ami et l’entraîna avec elle dans la direction qu’ils avaient décidé avant de se retrouver ici. Elle avait par chance un bon sens de l’orientation. Elle n’avait donc peu de chances de se perdre dans la forêt et arriverait à les guider hors des terres des Dragons. Elle faisait aussi attention aux gardes. La partie était peut-être la moins surveillée de la région, mais on n’était jamais assez prudent.

- J’ai l’impression de bouillonner… pas toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Kaminari
Première année
avatar
Messages : 344
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...
Première année
Sam 21 Sep - 23:29

Agni sourit à son tour en la regardant. Il était content de ne pas l’avoir trop fait attendre.

« - Le plus tôt sera le mieux effectivement. Une fois sorti du territoire, ils leur sera beaucoup plus difficile de nous trouver vu qu’une race n’a aucun pouvoir sur le territoire d’un autre… »

Serrant la main d’Enri dans la sienne, il la laissa l’entraîner, toujours le même sourire aux lèvres. Il rêvait de faire cela depuis gosse. Encore plus depuis que son père l’avait emmené une fois avec lui. Mais là ce n’était pas la même chose. Il allait pouvoir faire tout ce qu’il voulait. Sans les parents pour leur dire ce qu’ils n’avaient pas le droit de faire. La vraie liberté en somme.

« - Si… Déjà en temps normal, je peux sentir le feu en moi… Mais là, c’est encore pire… un vraie brasier. J’ai l’impression que je pourrais embraser mon corps entier sous ma forme de dragon. C’est… grisant comme sensation… Si j’avais su, je l’aurais fait bien avant. Mais ça aurait été beaucoup moins bien sans toi, je pense… »

Le garçon aux cheveux rouges laissa son amie les guider, sachant qu’elle avait un meilleur sens de l’orientation que lui. Il en profitait pour se concentrer sur les bruits autour de lui et guettait ainsi l’arrivée de dragon. Après tout, ceux-ci étaient loin d’être discret en vol. Il profita également pour tout observer, n’ayant jamais été aussi loin dans la forêt.

Ils marchèrent pendant de nombreuses heures, parlant de ce qu’ils pourraient faire une fois en dehors de leur pays, ce qu’ils allaient visiter. Les deux dragons s’accordèrent d’ailleurs sur le fait qu’ils éviteraient le pays des Sirènes. Si eux s’en fichaient des différents entre race, ce ne serait sans doute pas le cas de celles-ci. Sur la route, ils trouvèrent de quoi grignoter et mangèrent donc sans s’arrêter, voulant s’éloigner le plus possible de leur chez eux.

Mais le trajet pris finalement fin alors qu’ils arrivaient enfin à destination.

« - On doit être arrivé sur Iris maintenant, non ? »

Malheureusement son amie n’eut pas le temps de répondre car Agni tourna soudainement la tête, entendant un hurlement. Il regarda l’autre dragonne et décida d’aller voir d’où veniat ce cri.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Dim 22 Sep - 19:00
Erin était parfaitement d’accord. C’était grisant, ce feu bouillonnant en eux. Elle était sûre que si elle était partie seule, avec l’accord de son père, cela n’aurait pas eu le même effet. C’était cette petite peur de se faire avoir et le fait d’être accompagnée qui augmenté les sensations et rendait le voyage plus exaltant. Elle le savait et ne regretté rien. Cela ne faisait que peu de temps, ils n’avaient pas encore quitté Brighid, mais elle était sûre d’avoir fait le bon choix en acceptant et en précipitant le départ. Son père risquait de ne pas être du même avis. Mais il avait besoin de comprendre qu’il l’étouffait un peu trop et que s’il avait été plus compréhensif et moins protecteur, elle lui en aurait parlé. Elle était toujours très franche. Elle s’en voulait donc à chaque fois qu’elle voulait cacher un truc à quelqu’un. Mais là, c’était différent. Elle n’avait pas le choix.

Le chemin était assez long jusqu’aux frontières d’Iris. Mais c’était normal. Les dragons ne pouvaient pas être cantonné à un petit territoire. Ils avaient besoin d’espace, même si pour cela, ils en piquaient au niveau des airs. C’était aussi pour cette raison que les airs étaient bien plus surveillaient que les terres. Rares étaient les dragons qui allaient jusqu’aux limites à pied. Ils perdaient plus la notion de distance dans les airs et risquaient plus rapidement de franchir les limites des autres territoires et ainsi de créer des soucis. C’était pour cette raison qu’Erin avait pensé que le mieux était de passer par là, sous forme humaine.

- On dirait un loup-garou, non ?, S’exclama la jeune dragonne en suivant son ami lorsqu’ils furent distraits par un hurlement d’un loup-garou. Elle douta soudainement de son sens de l’orientation. Sur iris, les harpies et les Fées cohabitaient. Il n’était pas question de tomber sur un loup-garou dans les parages. Peut-être était-ce une chimère. C’était possible mais cela paraissait bien étrange lorsqu’on savait que les loups-garous étaient les pires ennemis des Harpies et des Fées.

- Tu crois qu’il cherche quelqu’un ? Genre il appelle les siens ?

Sa connaissance en loup était très limite. Elle ne savait que les choses les plus générales que son père lui avait raconté ou qu’elle avait entendu pendant ses années d’études. Deux ans de galère pour apprendre le strict minimum sur le monde et les races qui le peuplaient.

Un léger sursaut puis un frisson la prirent lorsque le regard du loup se posa sur eux. Il était collé à la roche, le museau dépassant légèrement de celle-ci alors qu’il lançait un regard presque suppliant dans leur direction. Erin pencha légèrement la tête sur le côté. Elle ne comprenait pas ce qui se passait et surtout ce qu’il attendait d’eux. Il ne semblait pas hostile. Il ne devait donc pas se demander ce qu’ils faisaient dans les parages. Mais alors que pouvait-il bien vouloir ?

- Besoin d’un truc ?, lança la jeune fille à l’attention du loup dont les oreilles se redressèrent légèrement. Elle comprit soudainement qu’il était mort de peur. Elle n’avait jamais vu de loup en vrai et ne comprenait pas leur langage corporel aussi facilement que celui des dragons. Mais elle était sûre de ne pas se tromper.

Seul un long gémissement lui répondit. Elle eut la confirmation qu’elle attendait. Un tel gémissement ne pouvait pas être attribué à autre chose que de la peur. Elle avait appris pendant ses deux années d’étude que les loups n’aimaient pas la hauteur. Une Harpie ou une fée avait très bien pu s’amuser à le percher en haut pour l’embêter puisqu’elle n’aimait pas les loups. C’était une hypothèse assez réaliste.

- On lui donne un coup de main pour descendre ? Il sera peut-être plus bavard une fois les pattes sur la terre ferme !
Revenir en haut Aller en bas
Kaminari
Première année
avatar
Messages : 344
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...
Première année
Lun 23 Sep - 18:47
Agni hocha la tête en entendant la remarque de son amie, d’accord avec elle. Cela devait surement être un loup-garou vu le hurlement. Mais qu’est-ce qe celui-ci faisait là ? Tout le monde savait que les races aux éléments contraires ne se supportaient pas… Donc une race de la Terre ne s’amuserait pas à aller dans le pays de l’Air. Trop de risque pour eux. Qui sait ce qu’ils pourraient subir aux des Harpies ou des Fées qui d’après ce qu’il avait entendu pouvait se montrer assez imaginative quand il s’agissait de la race ennemie. A moins d’être masochiste… C’était aussi une possibilité. Ou alors le loup aimait une fée ou une harpie.

« - Ca me parait bizarre… Déjà un loup sur Iris c’est bizarre, mais toute une meute… Et Akher se trouve assez loin… C’est peut-être une parade amoureuse, finit-il pour plaisanter. »

Même s’il n’avait peu de connaissance sur les autres races, après tout selon les adultes, quel était l’interet d’apprendre des choses sur des êtres qu’ils ne verraient jamais, Agni se doutait que ce n’était pas pour attirer une femelle quelconque. Le hurlement semblait beaucoup trop désespéré pour ça.

Son impression se confirma en voyant le regard du loup se poser sur eux. Il avait l’air de vouloir leur dire quelque chose mais quoi… Une chose était sûr, il n’allait pas les attaquer et c’était le principal. Non pas qu’il craignait les loup-garous, il lui suffisait juste de prendre sa forme draconique et celui-ci ne ferait pas le poids. Mais bon, se battre a peine arrivé dans un autre pays. Et son but était de se faire des amis et non pas des ennemis…

Le jeune dragon se dit que le loup n’avait vraiment pas de chance. Se retrouver perché alors qu’il était bien connu que les loup-garous ne supportait pas du tout la hauteur… Faisant un grand sourire, il hocha la tête à la question de son amie.

« - Ouep, vaut mieux le décrocher de là. On aura enfin une explication. Parce que les loups ne s’amuser à grimper pour le plaisir. Toute façon, ils ne peuvent pas. C’est pas leurs pattes qui les aide à s’accrocher à la roche… Je m’occupe de le descendre… »

Cela serait beaucoup plus simple pour lui qui était beaucoup plus grand. Quoiqu’unloup n’était pas si gros que ça… Donc Erin aurait pu s’en occuper. Mais aimait bien montrer ses capacités aux autres. Avec les autres dragons, c’était la capacité de s’enflammer, merci Papa d’ailleurs. La il se contenterait de juste se transformer. Ce n’était pas le moment que celui qu’il voulait sauver croit que leur but était de le transformer en torche vivante.

Se transformant rapidement, il s’envola dans les airs d’un puissant coup d’œil et rejoint le rocher contre lesquels le mâle était collé. Il le prit dans une de ses pattes, faisant attention à ne pas lui faire mal puis redescendit lentement pour le reposer. Il aurait bien profité d’avoir retrouvé sa forme réelle pour s’amuser un peu mais il n’était pas sûr que le loup apprécie. Et puis cela n’aurait pas été génial niveau discrétion.

Une fois les pattes du loup au sol, Agni reprit forme humaine. Il espérait juste qu’on ne l’ai pas remarqué. Ou en tout cas que les races de ce pays ne se décideraient pas à venir voir.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Jeu 26 Sep - 21:09
Erin regarda le loup pousser un long gémissement alors que le dragon le soulevait dans les airs. Elle tenta de réprimer un petit rire pour éviter de s’attirer les foudres de la bestiole terrorisée. Mais elle ne put se retenir et se cacha derrière sa main. Par chance, le loup semblait trop paniqué pour remarquer la jeune dragonne et comprendre qu’on se moquait ouvertement de lui. Ce n’était pas plus mal. Elle eut le temps de reprendre son sérieux le temps que le pauvre loup se remette de ses émotions. Il prit le soin de reprendre forme humaine avant de se tourner vers ses sauveurs.

- C’est gentil.
- Mais comment tu t’es retrouvé là-haut ?


La réponse pouvait sembler évidente mais elle pouvait très bien être complètement différente. Erin préférait demander confirmation avant de faire une conclusion trop hâtive. Le loup pouvait très bien avoir des soucis et pouvait risquer à nouveau d’être persécuté par des Harpies ou des Fées qui passeraient par là. La jeune dragonne avait toujours détesté ceux qui s’amusaient à persécuter les gens, juste à cause d’une différence de races ou simplement parce qu’ils étaient plus forts. Elle trouvait ça lâche et si c’était ce qui se passait pour le loup, elle aurait très envie de l’aider à se venger.

- Des Harpies m’ont attaqué alors que j’allais rendre visite à mon père, Souffla le jeune homme après une légère hésitation. Erin ne comprenait pas bien sur le coup ce que cela pouvait signifier et fronça les sourcils avant de s’exclamer.
- Mais elles sont venues sur le territoire des loups ?

Le loup détourna le regard, semblant chercher les mots à dire pour expliquer sa situation. Encore une fois l’explication échappa à la jeune dragonne qui attendait patiemment qu’on lui réponde. Elle était assez impatiente d’en savoir plus pour essayer de démêler la situation dans sa tête. Mais le loup ne semblait pas vouloir répondre, ou du moins ne pas trouver le courage de répondre.

- Je ne suis pas qu’un loup-garou.
- Oh t’es une chimère !


Erin n’était pas de ce qui jugeait les chimères comme des êtres inférieures. Les pauvres n’avaient pas de chance. Elles étaient nées de l’amour de parents de races différentes et n’avaient rien demandé. Ce n’était pas comme si elles étaient nées et avaient choisi d’être ainsi. Alors pourquoi les rejeter et les mettre au rang d’esclave ? Son père lui avait dit qu’elle avait une vision digne des enfants et que le monde des adultes était plus complexe. Mais elle rétorquait toujours que c’était qu’une excuse pour expliquer leur comportement idiot.

- Mi loup mi elfe. Voilà pourquoi je dois passer par ce territoire si je veux rejoindre ma mère ou mon père. J’évite celui des dragons, c’est trop de montagne pour moi.
- Ah c’est pour ça que t’es mignon ! J’ai toujours vu les loups comme des gros barbus tout poilus !
Revenir en haut Aller en bas
Kaminari
Première année
avatar
Messages : 344
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...
Première année
Dim 6 Oct - 18:52
Agni sourit se retenant lui aussi de rigoler. Vraiment c’était génial de voler alors voir ce pauvre loup-garou complètement terrorisé dès que ses pattes s’étaient décroché de la paroi, cela l’avait bien amusé. Même s’il aimait bien être sous forme humaine parce que c’est beaucoup plus pratique et discret, sa forme de dragon restait celle qui préférait. Pouvoir voler, manipuler le feu. C’était franchement cool. Haussant aux épaules, le dragon dit que c’était normal lorsque l’autre jeune homme les remercia. Enfin, il disait jeune homme mais il ne pouvait en être sûr… C’était le problème d’avoir une aussi grande longévité. Il était difficile de voir quel âge avait une personne juste en le voyant.

Le roux plissa légèrement le nez en entendant son explication. Crétine de Harpies… S’en prendre ainsi à quelqu’un parce qu’il était différent. Ca le dégoutait… Malheureusement c’était la loi de leur monde. Les plus faibles souffraient sous les griffes de plus forts. Non pas qu’il disait que le loup en face de lui était faible, mais les Harpies avait profité de son vertige pour l’accrocher là-haut, tout en sachant qu’il ne pourrait pas descendre… Combien de temps serait-il resté bloqué si son amie et lui n’était pas passé ? Le jeune dragon irait bien griller quelques plumes à ces stupides volatiles. Enfin à ceux qui l’avait entrainé. Après tout, certaines Harpies étaient peut-être « normales », ne s’en prenant pas aux autres races.

Par contre, il y avait quelque chose qu’il ne comprenait pas… Ils n’étaient pas sur le territoire des loups… Alors pourquoi le loup se trouvait-il ici s’il rendait visite à son père ? A moins qu’il était lui aussi en voyage et qu’il cherchait à rentrer chez lui quand les Harpies l’avait attaqué… Il ne voyait pas vraiment d’autres explications… Heureusement, le dragon n’eut pas à se creuser la tête d’avantage puisque le garçon leur donna la réponse à leurs questions muettes.

« - Cool ! s’exclama-t-il. J’ai toujours rêvé de rencontrer une vraie chimère ! Libre en plus ! Franchement, je vous admire… Ca doit pas être simple tous les jours… Surtout que vous l’avez pas demandé ! C’est stupide… De vous martyriser parce que vous êtes juste né différent. JE suis totalement contre le traitement qu’on vous inflige ! »

Oui, quand il s’y mettait Agni était un véritable moulin à paroles. Et il pensait réellement ce qu’il disait. C’était l’une des choses qu’il souhaitait changé dans leur monde. Tout ça à cause de la haine présente entre les races, les enfants issu d’un mélange entre les deux étaient réduits en esclavage, battu… C’était intolérable ! Les adultes étaient tous stupides ! A croire qu’ils perdaient leur cerveaux à la majorité ! Si c’était cela, il n’était pas pressé de devenir adulte.

Le jeune dragon rigola à la réplique de son ami. Elle était très franche. Mais c’est surement pour ça qu’il l’appréciait. Parce que comme lui, elle n’hésitait pas à dire ce qui lui passait par la tête au moment où ça passait.

« - Au fait, je m’appelle Agni Dyaus ! dit-il joyeusement. Comme tu as pu le voir, je suis un dragon. J’ai 205 ans. J’aime découvrir de nouvelles choses et explorer tout ce qui m’entoure ! J’adore jouer avec le feu et voler. J’aime aussi faire des farces. Sinon je n’aime pas qu’on s’en prenne aux autres parce qu’ils sont différents. Et je ne supporte pas les adultes qui pensent être supérieur aux chimères parce qu’ils sont des « sang-purs » ! Je suis pour l’égalité et la paix entre toutes les races et les chimères ! Et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Dim 6 Oct - 19:41
Le demi-loup n’en revenait pas. Il pensait se faire ignorer, rejeter, menacer ou tellement d’autres choses peu plaisantes. Mais les deux semblaient l’accepter tel qui l’était. Et même mieux ! Ils semblaient être pour l’égalité entre les races et les chimères. Tomber sur de telles personnes était une sacrée chance. Il ne pensait pas en rencontrer. A part ses parents qui vivaient pourtant séparés. Il n’avait jamais compris pourquoi à chaque fois il devait se débrouiller seul pour aller de l’un à l’autre. Mais jamais, aucun n’avait accepté de l’accompagner. Il avait toujours fait ça depuis son plus jeune âge.

- Oh et moi c’est Erin Prigent. J’ai 111 ans ! Et je suis aussi une dragonne. Comme mon ami je suis pour l’égalité entre les gens.

Aux yeux du loup, l’un semblait bavard, tandis que l’autre semblait plus parler raisonnablement. Et contrairement à certaines mœurs ce n’était pas la fille la plus bavarde des deux. Et à côté de ces deux-là, il semblait bien jeune. Il n’avait pas dépassé les 100 ans et il en était encore très loin. Il pouvait presque passer pour un bébé à cet âge-là.

- Je suis Keith Guéguen. Donc mi-loup, mi-elfe et j’ai dix-neuf ans.

Ses dernières paroles se firent plus faibles. Il n’osait pas se montrer aussi jeune. Mais qu’avait-il à craindre ? Il sentait bien que ces deux-là ne jouaient pas les personnes amicales pour ensuite mieux lui faire du mal. Ils étaient sincères. Il l’avait senti. Les loups avaient toujours eu un odorat très développé qui leur permettait de sentir les émotions des gens. Mentir à un loup était donc impossible. Ils sentaient les pulsions du cœur s’accélérer lors d’un mensonge. Même la plus infime variation pouvait être ressentie.

- Oh ! En plus d’être mignon, tu es vraiment jeune. C’est étonnant que tes parents te laissent ainsi traverser le pays du vent sans t’accompagner. Ils sont occupés ?
- Ils … Je sais pas. J’avoue que je n’ai jamais compris leur amour. Ils s’aiment c’est évident, mais pourquoi rester loin de l’autre sans jamais se voir ?
- Bonne question.


Il se sentait gêné de parler ainsi de sa vie à des inconnus. Connaître leurs noms et savoir qu’ils étaient plutôt amicaux, ne voulait pas dire qu’il pouvait se confier à eux. Mais il ne voyait pas pourquoi leur cacher ce genre de choses. Il n’était plus à ça près, alors qu’il s’était montré si pathétique. Il n’y pouvait rien si la hauteur lui faisait si peur. C’était dans sa nature. Mais son côté loup ne pouvait s’empêcher de rager lorsqu’il se montrait faible. Un loup avait sa fierté. Et ce côté était encore plus renforcé par sa moitié elfe. Il fallait rester humble et fort et ne pas se montrer faible et ridicule.

- J’ai une idée. Comme on n’a pas vraiment de destination, on peut toujours t’accompagner sur le territoire du vent pour t’éviter de nouveau des soucis. T’es pas contre Agni ?
- Hein ? Non, mais je voudrais pas abuser.
- Tu n’abuses pas. Et puis, comme ça, on pourra en apprendre plus sur le monde puisque tu en connais plusieurs.
- Vous n’êtes jamais sortis du votre ?
- Jamais.


Cela expliquait peut-être pourquoi ils acceptaient si bien tout le monde. Ils n’avaient pas encore vu à quel point le monde était cruel. Il avait beau être très jeune, on pouvait dire qu’il avait connu l’enfer à cause de son statut de chimère. Et encore, il était sûr qu’il n’était pas le pire et qu’il pouvait encore subir des tortures pires que celles qu’il avait connu.
Revenir en haut Aller en bas
Kaminari
Première année
avatar
Messages : 344
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...
Première année
Ven 11 Oct - 18:54
Agni regarda la chimère surpris lorsque celui-ci lui dit qu’il n’avait que dix-neuf ans. Ouaaaaah, il était vraiment jeune… C’était étonnant de le croiser seul dans un pays qui n’était ni celui de son père, ni celui de sa mère. Sa famille ne l’aurait jamais laissé partir aussi loin d’eux aussi jeune. Déjà qu’aller jouer dans la forêt qui n’était pourtant pas si éloigné était compliqué… Tu imagines tu pourrais te blesser et gnagnagni et gnagnagna… Il adorait franchement sa mère mais celle-ci n’arrivait pas à comprendre son besoin presque maladif d’être libre, de bouger sans arrêt…

Le dragon retourna son regard vers le garçon moitié loup et pencha légèrement la tête sur le coté. Personnellement, il n’avait jamais rien compris à l’amour tout court. Tous les jeunes de son âge allait vers les filles, se plongeant dans de grands combats pour obtenir les faveurs de l’une d’entre elles… Mais ça ne l’avait jamais intéressé, préférant largement partir en exploration avec sa meilleure amie. Alors il ne pouvait pas vraiment l’aider à comprendre le comportement de ses parents. De toute façon, il ne comprenait jamais les adultes en général… Mais en tout cas, il était d’accord avec lui. Pourquoi s’aimer au point de faire un enfant, ce que seul un amour véritable permettait, pour ensuite ne plus se revoir et laisser leur fils devoir affronter le monde extérieur pour voir tantôt l’un tantôt l’autre…

Faisant un grand sourire à l’autre dragonne, le roux hocha vigoureusement la tête.

« - Bien évidemment que ça ne me dérange pas ! S’exclama-t-il. En comme la dit Erin, je suis sûr que tu vas pouvoir nous apprendre beaucoup de chose. Et ne dit-on pas que savoir c’est pouvoir ? Alors je suis toujours curieux d’en savoir plus. Ce n’est pas avec ce que nous apprenne les adultes qu’on va en savoir plus sur les autres races. Selon eux, chacun devrait rester chez soi… »

Agni soupira légèrement après avoir dit ça. C’était désolant. Leur monde était désolant. A les entendre, ils avaient tout les deux une vision simpliste du monde. Mais ils avaient tous les deux une idée de ce qu’il se passait en dehors. Ils savaient a quel point les chimères étaient maltraités… Et il voulait réellement changé ça. Qu’importe le temps que cela prendrait. Et il ne devait pas être les seuls à penser ainsi. Secouant la tête, il reprit à nouveau son sourire et se tourna vers la direction qui supposait être celle du pays des elfes.

« - Helios, nous voila ! s’écria-t-il joyeusement. Et gare à celui qui chercherait à s’attaquer à notre nouvelle parce que je me ferais un plaisir de lui griller les ailes. Non mais ! »

Pour appuyer ses dires, Agni fit apparaître de légères flammes sur ses mains. Le feu était son élément et il se ferait un plaisir de montrer pourquoi il ne fallait pas énerver un dragon à tout ceux qui barrerait leur route.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 12 Oct - 12:34
Le loup, à moitié elfe, ne pouvait s’empêcher d’être surpris par la réaction de ses deux nouveaux camarades de route. Il fallait dire qu’il n’était pas habitué à croiser des gens qui acceptaient aussi facilement son statut de chimère. Il tait encore jeune mais en dix-neuf ans, il avait eu le temps de connaître un début d’enfer qui n’allait sûrement pas s’arrêter comme ça. Mais aujourd’hui, il aurait enfin la possibilité de voyager plus sereinement et en compagnie assez agréable, il n’allait donc pas e plaindre.

- Bien, c’est gentil. J’apprécie votre aide.
- Allons, ne sois pas si tendu. On n’est pas si vieux que ça.
- Ouais, mais vous êtes quand même plus âgé et je …ben là, je dépend de vous.


Si seulement il savait se défendre. Il avait une force plus impressionnante qu’une Harpie ou une fée. Mais elles avaient l’avantage en volant et en utilisant la magie. Il se sentait rapidement dépassé et ce n’était pas du haut de ses dix-neuf ans qu’il allait apprendre à se défendre comme le ferait un loup âgé qui avait une bonne expérience des combats. Et ni son père, ni sa mère ne voulait lui apprendre à se défendre. Ils le laissaient sans défense à traverser un monde dangereux pour une chimère de son rang. A croire que seul leur amour comptait et sa naissance n’avait aucun intérêt à leurs yeux. Il se demandait presque s’il venait à disparaître, est-ce que ses parents le rechercheraient ?

- Tu es jeune. Tu crois qu’à ton âge je savais aussi bien me défendre que maintenant ? Et encore, on a des choses à apprendre. Des tonnes de choses.
- Sûrement … Mais je doute pouvoir vous apprendre grand-chose à part le chemin le plus sûr pour rejoindre Helios.
- C’est déjà très bien tu sais.


Erin donna un petit coup au jeune loup qui se mit en marche sur le sentier qu’il connaissait bien. Il préférait éviter le maximum de confrontations pour ne pas avoir une dette faramineuse envers ses deux sauveurs.

- Mais comment puis-je vous rembourser ? j’ai rien sur moi… Et je doute que la monnaie des elfes ou des loups marchent chez les dragons…
- Non. Comme toujours, les races sont vraiment séparées. Mais bon, comme on dit, on voyage alors on peut bien faire un détour sans que tu nous doives quelque chose.
- On risque de mettre plusieurs jours…
- Ce sera d’autant plus amusant.


Le loup était toujours aussi surpris par leur enthousiasme. Il espérait que celui-ci n’allait pas faner à force de tomber sur les horreurs du monde. Il fallait dire que c’était loin d’être joyeux. Les races se disputaient les territoires, les chimères tentaient en vain de se faire une place et beaucoup de gens souffraient ou mourraient au milieu de ces conflits.

- Et vous deux…Vous êtes … ?
- Amis. Meilleurs amis même je pense. Non, Agny ?


Kei ne savait même pas pouquoi il demandait cette information. Peut-être pour éviter tout malentendu. Il n’avait pas envie de dire quelque chose qui pourrait les vexer. Ils avaient l’air très proches, mais s’ils étaient meilleurs amis, ce n’était pas étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Kaminari
Première année
avatar
Messages : 344
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...
Première année
Sam 12 Oct - 17:28
Le jeune dragon grimaça légèrement. Il pouvait comprendre le fait que le loup n’aime pas dépendre de quelqu’un d’autre. Cela devait être dur de ne pas savoir se défendre… Et sa forme de loup ne lui était vraiment utile face à des êtres vivants comme le montrait le fait qu’il se soit retrouvé bloqué, perché sur la falaise. Mais en même temps, il était vraiment jeune. La seule chose qu’il combattait à cet âge était la queue de sa mère pour pouvoir l’attraper. C’était un bon moyen pour exercer leur talent de chasseur dès le plus jeune âge. Ah si peut-être que son père l’avait déjà amené chasser à ce moment. Il ne se rappelait plus vraiment, cela remontait à loin ses 19 ans…

Hochant à nouveau vigoureusement la tête, Agni approuva son amie lorsque celle-ci déclara que le fait que le loup pouvait les mener vers Hélios était déjà pas mal. Personnellement le roux n’avait aucun sens de l’orientation. Il était plus habitué à se diriger dans les airs que sur terre. De légères rougeurs apparurent sur ses joues en voyant que le loup prenait la direction inverse de celle où il s’était tourné. Il se plaça aux cotés du loup en trottinant.

« - Je crois que sans toi, je me serais retrouvé à Osiris-Apis. Je suis vraiment nul pour me diriger sous forme humaine. Heureusement qu’Erin est plus doué que moi, dit-il, en passant sa main sur sa nuque, gêné. »

C’est vrai quand sans ses deux là, cela ferait longtemps qu’il se serait perdu il ne savait trop où. Le pire aurait été s’il s’était retrouvé sur Naïades. Il n’était pas sûr que les sirènes croit son excuse de « je me suis perdu, je n’avais vraiment pas l’intention de venir ici ».

« - Oui, nous le sommes, répondit-il en hochant la tête. Erin et moi avons la même passion pour l’aventure. C’est grâce à ça que nous nous sommes rapprochés. On se connait depuis pas mal d’années maintenant. Et depuis on a fait les quatre cent coups ensemble. »

Il avait parfois l’impression d’avoir toujours connu la petite dragonne. Sa vie aurait été bien morne sans elle. Il ne se rappelait même comment il l’avait rencontré la première fois. Enfin, cela n’avait pas vraiment d’importance. C’est le fait qu’ils soient ensemble qui comptait. Agni sourit tout en suivant ses deux compagnons. Vraiment elle lui manquerait si elle n’était plus là.

~~~~~~~~~~
ELLIPSE
~~~~~~~~~~~

Après plusieurs jours de voyage, comme l’avait annoncé le loup, les trois compagnons arrivèrent finalement à la frontière entre Iris et Helios. Enfin, heureusement que Keith leur avait dit qu’ils y étaient sinon Agni ne l’aurait jamais deviné. Ce n’était pas comme s’il y avait une ligne blanche pour délimiter les deux territoire. Ou comme si la forêt s’arrêtait subitement à la frontière. Donc difficile de savoir qu’ils y étaient.

« - Alors c’est ça Hélios… Je vois pas vraiment de différence. Franchement si tu l’avais pas dit, Keith… »

Le dragon releva soudainement la tête en entendant plusieurs voix. Fronçant légèrement les sourcils, il se concentra sur celles-ci pour savoir ce que les personnes, masculines semblait-il, disait.

« - Une chimère… On en tirera un très bon prix, dit une première voix et Agni l’imaginait très bien en train de se frotter les mains. »

Le dragon put entendre une lame s’entrechoquer contre une autre et ce qu’il supposait être un des chasseurs de chimère pesta.

« - Sale chimère, s’exclama une des voix. Tu vas te laisser attraper oui ! »

Regardant ses deux amis, Agni se prépara pour intervenir. Il n’allait laisser personne en martyrisé une autre. Même si c’était une chimère. Et tant pis si les chasseurs étaient plusieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 12 Oct - 17:52
- Mais qu’est-ce qui se passe ?
- Encore des chasseurs de chimères … Ils aiment attraper des chimères pour les revendre à des esclavagistes. Ils peuvent en tirer gros.
- Sérieux ?


Erin n’aimait pas ça. Elle ne supportait déjà pas qu’on s’amuse à rejeter les chimères ou à les persécuter parce que soit disant elles n’avaient pas de races nobles. C’était pourtant la combinaison de deux races nobles, les chimères devraient donc être supérieures au reste si on suivait cette logique. Mais le monde ne semblait pas suivre de logique précise ou du moins, chaque race semblait faire comme bon lui semble. Il n’y avait que l’idée reçue sur les chimères qui faisaient de très bons esclaves qui semblait être commune à toutes les races.

- On va aller griller du chasseur.

La dragonne ne perdit pas de temps et se transforma en un éclair. Elle n’était pas bien grosse, ne savait pas à qui elle avait à faire, ni le nombre exact de chasseurs, mais elle comptait bien faire son possible pour aider la chimère en difficulté.

- Vous êtes sûrs d’être assez forts ?
- Si ça devient trop dangereux, on se replie !
- Ok !


Keith avait semblé hésiter un instant mais il était maintenant déterminé à donner un coup de patte. Il n’était pas très fort, même très faible comparé à des gens expérimentés en combat, mais il pouvait toujours aider un tant soit peu. A eux trois, ils pouvaient toujours permettre à la chimère de s’enfuir et d’éviter une vie d’esclave très peu recommandable pour quelqu’un de son espèce.

Alors que la dragonne prenait son envol pour se faufiler entre les branches des arbres, sa taille lui permettant de le faire sans souci, Keith en profita pour prendre forme de loup. Il serait bien plus puissant et agile sous cette forme. Et bien qu’il avait une taille plus petite comparée aux vrais loups garous, il restait puissant et rapide. Il s’élança ainsi à son tour à l’attaque, les deux dragons l’ayant devancé.

Comme le loup s’en était douté, les chasseurs étaient nombreux et forts. Ils étaient même armés d’arbalètes qui faisait de vrais dégâts sur les loups et sur les dragons, en particulier leurs ailes. Dans la mêlée, Keith repéra une flèche qui perça une des ailes de la dragonne qui tomba au sol dans un long grognement de douleur.

- Faut partir !, S’exclama le loup. Il sentait que c’était la seule solution pour rester en vie. Il ne pouvait pas arriver à se faufiler pour aller aux côtés de la dragonne et l’aider. Erin était coincée de l’autre côté des chasseurs avec la chimère qui était un jeune homme. Keith de son côté était avec Agni. Ils étaient séparés en deux groupes et s’ils voulaient fuir, ils allaient devoir le faire séparément. Mais c’était toujours plus sûr que de continuer la bataille et finir réduit en passoire.

- On se retrouvera !, Gémit Erin alors qu’elle reprenait forme humaine. Sa forme de dragon lui faisait bien trop souffrir au vu de son aile déchirée par la flèche. Elle allait guérir mais elle risquait de mettre du temps ; Sous forme humaine, elle avait la flèche plantée dans le bras, mais c’était nettement moins handicapant pour se déplacer.
Revenir en haut Aller en bas
Kaminari
Première année
avatar
Messages : 344
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...
Première année
Sam 12 Oct - 18:41
Agni n’attendit pas que ses deux compagnons se décident et partit en avant. Il vit son amie le dépasser et grogna. Et dire que certains se moquait de sa taille. N’empêche c’était vachement utile dans un lieu comme la forêt où ils y avaient beaucoup trop d’arbres à son goût. Lui devrait combattre sous forme, sa forme draconique étant bien trop grosse pour se déplacer parmi les arbres. Elle le gênerait plus qu’autre chose. Heureusement, il lui restait son pouvoir sur le feu, pensa-t-il alors que ses mains se recouvrir de flammes.

Il arriva près du combat et lança une boule de feu sur le chasseur qui s’en prenait à la chimère qu’ils étaient venu aider. Même s’il avait cette fois assez de place pour se transformer, le dragon choisit de rester humain. Il y avait beaucoup moins de chance qu’il se fasse toucher sous cette forme. Il commença donc à distribuer les boules de feu sur ses ennemis, esquivant les coups d’épée et les flèches qui volait à l’aide de roulade et de saut sur les cotés. De là où il se trouvait, il pouvait voir la chimère se battre comme un beau diable, deux dagues à la main.

Le roux se reconcentra sur le combat lorsqu’une flèche frôla sa joue, seuls ses reflexes lui ayant permis de l’éviter. Malheureusement la bataille tournait en leur défaveur. Il cria le nom de sa meilleure amie en voyant celle-ci s’écroula au sol et serra les dents, hochant la tête aux paroles de Keith. Oui, ils allaient devoir fuir. Il se rapprocha du loup et se jura mentalement de retrouver la dragonne. S’enfuyant du lieu du combat, il espéra de tout son cœur que celle-ci s’en sortirait.

Seth, chimère de son état, envoya valser son adversaire et se précipita vers la dragonne. Il avait grandement surpris lorsqu’il l’avait vu débarqué suivit d’un loup et d’un autre dragon, avait-il supposé en le voyant manipuler le feu. Il s’en voulait de les avoir obligés à intervenir pour l’aider. Observant rapidement la jeune femme, il remarqua que seul son bras semblait être gravement touché. C’était de son devoir de l’aider après ce qu’elle avait fait pour lui.

« - Suivez-moi… nous devons partir, dit-il avant de partir, veillant à ce que la dragonne le suive bien. »

Il se serait bien mis en haut d’un arbre pour que les chasseurs le perdent de vue mais la dragonne n’arrivait certainement pas à le suivre. Après plusieurs minutes de courses effrénées, Seth s’arrêta et ferma les yeux pour écouter les bruits aux alentours. Bien, il semblerait qu’ils les avaient semés. Le brun aux cheveux longs se tourna ensuite vers la blonde.

« - Désolé… dit-il en soupirant. Faites voir votre bras… »

Il examina la blessure et grimaça légèrement. Il pourrait la guérir sommairement. Mais cela allait être douloureux. La flèche devait être retirée et il n’avait pas assez de connaissance en magie de soin pour anesthésier le bras le temps de le faire.

« - Je peux vous soigner… Mais ca va vous faire mal… »
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 12 Oct - 19:18
Keith sous forme de loup prit la fuite, accompagné par le dragon. Ils coururent un bon moment, poursuivis par les chasseurs. Mais le loup avait un avantage, son flair. Il les sentait très bien et pouvait prendre des directions qui les avantageraient dans leur fuite. Ils se retrouvèrent loin dans la forêt, derrière un immense chêne. Keith le regarda, faisant le tour. Il ne sentait plus la présence des chasseurs. Ils étaient loin et avait du abandonner la poursuite. Traquer un loup, même s’ils semblaient ignorer son état chimérique, n’allait pas leur apporter grand-chose. Pareil pour le dragon.

- Ils sont loin. On peut faire une pause.

Reprenant forme humaine, Keith se tourna vers le dragon. Ils avaient été séparé des deux autres mais ce n’était pas encore le moment de retourner sur leurs pas pour aller les retrouver. Les chasseurs avaient peut-être abandonné la poursuite, cela ne voulait pas dire qu’ils étaient partis. Ils pouvaient toujours leur retomber dessus.

- Tu es blessé ou pas ?

De son côté, il n’avait que quelque blessure mineure. Les loups étaient connus pour un pouvoir cicatrisant très utile et rapide. Mais Keith était mi loup mi elfe et n’avait pas ce pouvoir. Il n’allait pas guérir aussi vite. Les blessures auraient sûrement disparues dans deux jours en gros.

~ ~ ~

Erin dut se relever pour fuir. Tenant son bras avec sa main valide, elle emboîta le pas à la chimère qu’ils étaient venus aider. Il semblait prêt à l’aider pour fuir et cela soulagé la jeune fille. Elle commençait à voir trouble et avait peur de s’effondrer bêtement au sol, laissant les chasseurs la capturer. Il y avait du poison sur la lame, elle le sentait. Mais elle ne pouvait pas l’extraire facilement, et surtout pas en courant.

- H…hmm…

Erin se laissa tomber contre un arbre, glissant le long du tronc pour finir assise sur le sol humide. La forêt était sombre, les arbres empêchaient de voir le ciel. Les chasseurs devaient être des elfes. Ils ne devaient pas aimer ce recoin de forêt plus sombre que le reste. Cela devait expliquer pourquoi ils les avaient lâchés. La dragonne n’allait pas se plaindre. Elle n’était plus en état de courir. Elle se laissa faire par le jeune homme.

- Je ….je sens plus rien…

Avoir mal ? Peut importait puisque le poison la paralysé complètement. Il n’allait pas la tuer. Ce n’était pas le but. Il permettait d’immobiliser les chimères pour les capturer plus facilement. C’était pour cela qu’elle ne s’était pas inquiétée plus que cela. Elle survivrait. Mais elle n’était pas contre être soignée. Elle aurait mal, très mal lorsque le poison ne ferait plus effet. Elle espérait donc que le garçon l’aiderait. Elle était bien incapable de parler plus.
Revenir en haut Aller en bas
Kaminari
Première année
avatar
Messages : 344
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...
Première année
Sam 12 Oct - 20:57
Agni suivit le loup, courant de toutes ses forces pour rester à la hauteur de Keith sous sa forme de loup. Heureusement qu’il avait de grande jambes. Il faisait confiance à celui-ci pour les mener en sécurité. Lorsque son ami s’arrêta pour faire le tour d’un chêne, le dragon s’assit contre les racines de l’arbre, les jambes tremblantes. Il n’en pouvait plus… Il n’avait jamais autant couru. Il posa sa main sur son torse, sentant que son cœur battait à cent à l’heure suite au combat et à la course qu’il venait de faire. Il se frotta légèrement la joue suite à la question de son camarade.

« - Je me sens un peu étourdi… dit-il faiblement. J’ai eu le temps de cramer les flèches.. Les flèches… devaient être empoisonnées. Celle qui m’a touché m’a pris par surprise. Mais elle n’a fait que me frôler donc pas assez pour me paralyser complètement. Il faut juste que je me repose un peu… »

Après les chasseurs n’avait pas réussi à l’approcher suffisamment pour le toucher avec leurs lames. Il avait largement eu le temps de leur envoyer une boule de feu dans la tête. Repliant les jambes contre lui, Agni posa ses bras sur ses genoux et reposa sa tête dessus. Il s’efforca de calmer lentement sa respiration ainsi que les battements de son cœur.

~~~~~~

Seth fronca les sourcils et jura mentalement lorsuqe la dragonne lui dit qu’elle ne sentait plus rien. Il aurait du se douter que leurs armes étaient empoisonnées. C’était bien plus simple de capturer une chimère comme ça. Une fois paralysée, celle-ci ne pouvait rien faire et il suffisait de l’attacher tranquillement. Bande de lâche. Ils avaient eu de la chance que les trois soient intervenus. Car s’il s’était retrouvé dans une situation critique, ce qui serait arrivé malgré sa compétence au combat, son autre lui aurait pris le dessus. Et cela aurait encore une fois fini en massacre. Et il le refusait.

Secouant légèrement la tête, Seth cassa le bout de la fleche où se trouvaient les plumes. L’avantage au fait que la jeune fille soit paralysée était qu’il allait pouvoir l’enlever sans problème. La chimère attrapa le coté de la flèche où se trouvait la pointe et tira dessus pour la faire ressortir d’un coup. Il appliqua ensuite sa main sur la blessure qui se referma lentement. Vérifiant le corps de la dragonne, il soigna les blessures qu’il voyait, ne s’amusant pas à la déshabiller.

La chimère se releva en suite et s’éloigna pour surveiller les environs au coup où les chasseurs décident de venir par ici. Il devrait alors réagir vite et prendre la dragonne pour s’enfuir avec. Il avait une dette envers elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Un trahison qui n'a jamais éxister
» [Trahison] - Fayom 27-05-1459 [coupable]
» Trahison : extrait en exclusivité
» Fidélité ou trahison [Az']
» La désillusion a un gout de trahison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rp with you! :: LA BIBLIOTHÈQUE :: La trahison des exclus-
Sauter vers: