Un forum pour les gens voulant rp librement sans avoir un personnage spécifique !
 

[La trahison des exclus] [MA] I'll teach you a good leson! [ABANDONNÉ]

 :: LA BIBLIOTHÈQUE :: La trahison des exclus Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
Lily-Rose
Mages Erudits
Messages : 3735
Mages Erudits
Dim 22 Déc - 21:55
- Un thé, Répondit simplement le vampire en ignorant les autres paroles de son élève. Il l’avait prévenu. Il l’avait mis en garde que s’il le cherchait, il allait le trouver. Fuuto n’avait pas su se tenir, alors Ryan avait sévi. C’était l’ordre naturel des choses. On ne pouvait pas appeler ça un véritable viol car si son élève ne l’avait pas voulu, il se serait tenu à carreaux. Même si on ne pouvait pas dire qu’il était complètement consentant. Pour ce qui était du reste, le sadique n’y était pour rien.

- Merci, Dit-il en récupérant la tasse fumante entre ses doigts. Il aimait le sang comme tout vampire mais rien n’était comparable à l’arôme délicat d’un bon thé. Il affectionnait cette boisson tout particulièrement lorsqu’il avait l’esprit calme et qu’il n’était pas énervé. Il lui arrivait donc fréquemment d’en prendre, même si les apparences auraient laissé penser le contraire.

- Tout ce que je risque c’est de forger tes petites fesses. Sérieusement, tu crois vraiment que j’ai envie de m’embêter avec toi ? Tu es cuit d’avance. Je ne peux rien faire pour toi. A part t’utiliser pour m’amuser, chose que tu ne dois pas vouloir à mon avis.

Ryan était têtu. Personne n’avait su le raisonner une seule fois. Sauf si on comptait Ruby. Pour les yeux de sa petite sœur, il cédait de temps en temps, quand il était sûr que cela ne ferait pas courir de danger à celle-ci. Sinon, il tenait bon et même une offre digne de ce nom pourrait ne pas faire le poids face à son entêtement. Il était donc persuadé que son élève n’arriverait pas à avoir le dernier mot sur ce sujet.

- Et maintenant, on arrête d’en parler, ou alors je t’apprends à être plus résistant, mais à ma façon. Je doute qu’endurer un viol par jour te convienne.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Lun 23 Déc - 11:09
Plutôt que de lui donner simplement du thé le plus jeune aurait mieux fait de l'empoisonner à ce connard! Non mais sérieux il était plus têtu que lui à quel point? Oui un bon petit poison, il n'y aurait pas survécus et au moins maintenant il saurait pourquoi il était dans la merde et pourquoi tout les vampires du coin tenterait de lui faire les fesses! Quoi que, il y en aurait surement certains qui seraient reconnaissant qu'il ait débarrasser la planète de cette présence sadique et désagréable, mais cela aurait nuis grandement au travail de son père en contre partie, les Tanguy étaient une menace il n'y avait pas que le fils qui était un problème dans cette famille de fou et puis après tout les vampires craignant pour leurs vie si ils s'approchaient de lui reviendraient à la charge... Zut c'était un cruel dilemme quand même mais bon de toute façon il avait des soucis vu que Ryan ne pouvait pas l'aider donc au moins avoir la satisfaction de le voir mort aurait été bénéfique, après il se ferait tuer certes mais il mourrait heureux! Mais tout ceci en admettant que le brun n'ait pas sentit l'odeur du poison... Quel doux rêve qui s's’effondrait, mais il aurait du tenter quand même!

"Vous êtes payé pour vous embêter avec moi..." Ronchonna Fuuto à voix basse pour lui même.

Autant abandonner l'idée que ce connard puisse lui venir en aide sur ce point soupira mentalement le vampire le plus jeune, il allait devoir continuer à s'entraîner tout seul dans son coin quand, a mais non il n'en n'avait pas le temps avant la dernière soirée, vu qu'il devait écouter son père lui répéter les règles de conduites, les sujets à ne pas aborder à avec tel ou tel personne qui serait présente et quand bien même tout ça le faisait chier et bien il n'avait pas vraiment le choix, 'était important il en était conscient et pas qu'un peu. Ensuite la banquet puis il devrait aller dormir puis le cours de Ryan... Non mais un peu de paix!! Il n'avait pas eut une journée pour lui depuis combien de temps déjà?! Qu'ils meurent tous en enfer!

Continuant à boire son verre il se leva pour reprendre son carnet de cours et modifia certaines choses dessus, il n'avait rien à dire à Ryan de toute façon, donc que celui-ci profite de son thé et le croit faible, ce n'était pas qu'il ne voulait pas étudier bien au contraire, il avait seulement besoin de sa dose de sucre, donc en attendant la fin de sa pause il remit au propre une page, déchirant l'ancienne en lançant la boulette de papier sur la massive table en bois.

"Je crois que le pire c'est que je me suis habituer à vous voir tout les jours... C'est triste..." Lança Fuuto avant de boire une autre gorgée de son eau sucré.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mar 24 Déc - 13:05
- Malheureusement la vie n’est pas toujours drôle. Et j’aurai moi-même préféré rester aux côtés de ma chère sœur plutôt que de me coltiner ton dressage.

Le vampire eut une pensée pour sa petite sœur qui devait s’ennuyer ferme au manoir des Tanguy. La pauvre n’avait pas le droit de sortir. Mais Ryan ne voulait pas perdre à nouveau une sœur. Il en avait perdu une et cela suffisait grandement à son malheur. Alors quand il disait que la vie n’était pas toujours drôle, il faisait toujours référence à ce souvenir dans sa tête. Il avait développé ce côté sadique juste après l’incident et avait pris goût à punir tous les vampires qui osaient s’en prendre aux autres. Peu de gens comprenaient cela mais cela ne les empêchait pas de l’apprécier. Il empêchait certains mauvais vampires de faire du mal aux autres et c’était plutôt un bon point pour lui, même si ses méthodes n’étaient pas toujours approuvées par tout le monde.

- Bon, je te laisse terminer. On a une soirée à préparer tous les deux, il serait de bon ton que tu sois au point pour faire face aux invités qui connaissent ton père et espèrent lui parler.

Ryan alla reposer sa tasse avant de s’approcher de son élève. Il s’appuya sur la table en bois massif et se pencha légèrement pour arriver à la hauteur du garçon.

- Et puis tu n’auras qu’à considérer cette soirée comme un entraînement. Seulement, cette fois, j’accepte d’être là pour assurer tes arrières. Alors sois en reconnaissant, Souffla-t-il avant de se reculer et de partir. Il n’avait rien promis, mais il allait faire de son mieux pour intervenir si son élève rencontrait de trop grosses difficultés. Il pouvait bien faire cela, puisque de cette façon, il pourrait se trouver une victime pour le divertir un peu tout en protégeant Fuuto. Il ferait une pierre deux, c’était donc parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 24 Déc - 20:39
Son dressage? Bon ne pas relever ne pas relever surtout et ne pas s'énerver, il aurait de grand soucis car Fuuto le savait bien qu'il ne pourrait même pas effleurer l'autre dingue sadique et con qui lui servait de professeur. Même si au fond il n'avait pas tout à fait tors, son père ne cessait de dire qu'il était un animal un peu trop sauvage et insouciant pour être son fils, donc il ne relèverait pas ce mot et confinerait de se taire, un viol avant une soirée serait trop contraignant selon lui. De plus qu'il veuille passait du temps avec sa soeur était chose normal, lui était fils unique et le regrettait amèrement très souvent, s'ennuyant étant enfant, n'ayant jamais raconter certaines choses à qui que se soit, c'était dommage.

"Je serais prêt ne vous en faites pas, profitez bien de votre soeur et je dis ça sans arrière pensées ni sous entendu." Précisa le plus jeune.

Oui selon le petit vampire c'était important de le préciser, que Ryan ne le prenne pas comme une menace ou quoi que se soit d'autre d'étrange ou tordus, pour une fois qu'il disait quelque chose de gentil pour son professeur il ne fallait pas que se soit mal interprété. Sentant son professeur se mouvoir il resta fixe, il l'avait mal prit c'est ça?! Entendant sa phrase il ouvrit grand les yeux, bordel il voulait vraiment?! Se levant lentement il passa devant son professeur et s'inclina devant lui le plus bas possible.

"Merci beaucoup, je serais irréprochable!" Assura Fuuto.

Laissant Ryan partir le jeune Slamdar laissa un sourire se mettre sur son visage, il allait être irréprochable et personne ne pourrait en douter! Terminant sa réécriture de cours il partit ensuite se changer, les domestiques accompagnés de sa mère lui avaient comme toujours ses habits avec goût, il devait être parfait afin de ne pas faire honte à son père, certes il serait présent en début de soirée mais lui devrait gérer le pâté toute la fin de soirée! Le brun sadique voudrait peut être bien le former à autre chose que l'économie après cette soirée en plus de ça, il ne devait pas le décevoir.

Après c'être changer le jeune héritier alla dans le bureau de son père et prit place sur le canapé à ses cotés, il prit une liste de noms avec une descriptions très complète des gens et écouta son père qui parla de chacun d'entre eux puis lui demanda de réciter mot pour mot tout ce qu'il lui avait dit. Comme toujours il y parvint sans le moindre problème, ce qu'il fallait dire et ne pas dire à certains, tout était mémorisé avec précision et minutie. Il était fin prêt. Un dernier tour par le salon ou lisait sa mère et il se mit en route auprès de son père qui semblait plus détendu que d'habitude, peut être de savoir que Ryan l'éduquer avec tans d'ardeur le rassurait t'il?
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Jeu 26 Déc - 15:52
En rentrant, Ryan eut droit à l’accueil chaleureux de sa jeune sœur qui courra jusqu’à lui pour lui sauter dans les bras. Il la fit légèrement tournoyer dans ses bras avant de la reposer au sol. Il lui ébouriffa les cheveux, un doux sourire sur les lèvres. Il appréciait grandement sa sœur et ce n’était en aucun cas un amour défendu et interdit. Il l’aimait très fort mais il ne la toucherait jamais. C’était sa sœur et elle le resterait toujours.

- Tu es encore pieds nus !
- Nos pères sont partis, ils avaient une affaire à régler dans la ville voisine. Ils ont laissé des directives pour toi sur leur bureau.
- Cela n’était pas le sujet, miss.
- Je sais, mais que veux-tu que je te dise ? Je n’ai aucune liberté alors je m’en trouve comme je peux.
- Bien sûr, mais fais attention à toi !


Ryan se pencha et attrapa sa jeune sœur par la taille avant de la caler sur son épaule. La jeune fille se débattit légèrement pour la forme alors qu’il l’emmenait jusqu’à sa chambre.

- Tu resteras avec Malvina ce soir alors je compte sur toi pour être irréprochable.
- Ai-je un jour était désobéissante ?
- Non et heureusement, sinon je me charge de ton apprentissage et crois moi tu ne vas pas rire beaucoup !


Ruby lui tira la langue en guise de réponse et il lui donna une petite pichenette sur le front avant d’aller dans sa propre chambre pour se vêtir pour la soirée qui approchait à grand pas. Il alla plusieurs fois dans la chambre de sa jeune sœur qui s’était plongé dans la lecture d’un récit d’aventure pour lui demander son avis sur sa tenue. Elle fit plusieurs fois la grimace avant qu’il ne trouve la bonne tenue. Sa sœur avait toujours très bon goût, souvent bien meilleurs que les siens alors il lui faisait toujours confiance quand il devait choisir sa tenue pour une soirée.

Une fois l’heure, il embrassa sa sœur sur le front et donna quelques dernières directives à Malvina, la louve en charge de la maison quand aucun des hommes n’était à la maison. Elle s’occupait de Ruby et des autres domestiques. Elle était forte mais elle ne montrait aucun signe de trahison alors Ryan était parti l’esprit tranquille.

En arrivant à la soirée, il commença la tournée des invités pour saluer les hommes et femmes influents qui pouvaient être un atout pour les affaires de la famille. Comme toujours, les vampires les plus âgés appréciaient la présence du jeune vampire qui savait très bien parler à ses aînés. Il les séduisait sans un mal. Les plus jeunes, il préférait les effrayer, c’était nettement plus efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Jeu 26 Déc - 18:08
Le trajet se passa dans le calme le plus complet, c'était étrange vraiment mais ce n'était pas l'héritier de la famille qui allait s'en plaindre loin de là, pour une fois que son paternel ne lui faisait pas une leçon de moral sans raison pendant tout le trajet il n'allait pas rechigner et faire une remarque quel quelle soit, ne plus être suicidaire, le brun lui avait fait comprendre qu'il ne fallait plus l'être et assez rapidement d'ailleurs. La soirée se passait une fois de plus dans une grande demeure, une famille plus influente que celle de la soirée dernière ce qui le mettait d'autant plus mal à l'aise de voir son père si calme.

Regardant dehors il fut surprit de voir que le décors qui défilait lui était très familier, il ne se rappelait pas d'avoir déjà entendu ce nom de famille pourtant. Une fois descendu de leurs moyens de locomotion Fuuto laissa un sourire amusé se mettre sur ses lèvres, il était bien déjà venu pour voir l'un de ses amants, son favoris, avant que celui-ci ne parte avec sa famille dans d'autres contrées lointaines, les domestiques avaient garder la maison en état il fallait croire, c'était donc un repas d'affaire, ils avaient du en ramener des choses de leurs voyages, voila pourquoi le nom ne lui disait rien, son ex amant ne donnait que le nom d'une de ses mères en soirée.

"Profite mais ne me fais pas honte Fuuto. Reste au moins la moitié de la soirée, sois beau et souriant comme toujours c'est tout ce que tu as à faire pour cette fois." Annonça le père avant d'entrée.
"C'est pour te faire pardonner de m'avoir presque tuer?" Demanda le fils en souriant.
"Exactement."

Pénétrant dans le manoir il alla voir les maîtresses des lieux qui semblaient ravis de le voir lui et son père. Il suivit son père et continua de saluer chaque familles dont son père voulait se rapprocher, souriant avec beaucoup de charme aux dames, se montrant respectueux devant les hommes, au loin il vit celui qui à une époque lui avait fait battre son petit coeur quand il lui avait dit au revoir. Mais il se stoppa un instant et changea de direction, allant voir son professeur pour le saluer même si il l'avait déjà vu dans la journée, beaucoup de gens ne cessaient de faire des regard du maître à l'élève et vis versa.

"Professeurs, passe une bonne soirée." Dit simplement Fuuto en s'inclinant poliment.

Puis sans attendre il partit voir le beau brun qui le dépassait en taille à présent, faisant la moue il le salua avant de l'accompagné vers un canapé dans un coin de la pièce, il était toujours aussi beau. Il se rappelait de tout, leurs première fois, à l'époque il était le plus grand des deux et avait donc eut le droit d'être au dessus, ce n'étaient que des jeux pour eux, certes pas très innocent mais des jeux tout de même, ils allaient voir ailleurs chacun de leurs cotés après tout. Un verre de sang à la main l'héritier Slamdar prenait plaisir à écouter les histoires de ce beau brun aux yeux bleu, riant à ses plaisanteries, ne pensant même plus au monde qui les entouraient, son père, les convive, Ryan, plus rien n'existait pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Jeu 2 Jan - 11:28
Le passage de son élève ne fit rien au professeur, même s’il nota les paroles un peu trop irrespectueuses à son goût. Fuuto avait osé le tutoyer. Mais malgré cette faute, les convives n’avaient pas noté cela et s’étaient concentrés sur la marque de politesse. Son élève s’était incliné, cela avait fait passé aux oubliettes la faute. C’était une bonne chose et le professeur se ferait tout de même une joie d’en toucher deux mots à son élève le prochain cours.

- Monsieur, un message important vous est adressé.
- Je vous écoute
, Répondit simplement Ryan alors qu’il décroché d’une de ses discussions. La soirée avançait bien et tranquillement. Le vampire ne faisait pas gaffe à son élève qui semblait occupé avec un autre jeune homme. Le professeur n’avait plus à s’en faire puisqu’il avait pris la « virginité » de son élève avant ce jeune homme. Et il était lui-même très occupé avec la mission que lui avait confié ses pères.

- Quoi ?

La voix de Ryan résonna sombrement dans la salle alors qu’un frisson parcourait l’ensemble de la salle. Personne n’avait écouté le message du majordome mais tout le monde pouvait comprendre que ce n’était pas une bonne nouvelle vu la réaction du jeune homme. La chimère sembla hésité un instant, sentant qu’elle allait passer un mauvais quart d’heure vu la réaction de Ryan, mais elle ouvrit à nouveau la bouche pour répéter l’information. Ne lui laissant pas le temps, le vampire l’attrapa par le col et la souleva.

- Qui a osé apporter cette funeste nouvelle ! Qui !
- L…le…


Le majordome n’arrivait plus à parler mais Ryan était furax et ne pouvait pas se calmer aussi facilement. La nouvelle l’avait mis hors de lui et au lieu de se précipiter aux côtés de sa sœur, il n’avait qu’une envie, faire payé à tous les incapables qui avaient apporté la nouvelle plutôt que de rester auprès de sa jeune sœur. Alors si personne n’intervenait, Ryan serait fort capable d’exploser le pauvre majordome qui n’avait fait que transmettre le message qu’on venait de lui apporter contre le mur.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Jeu 2 Jan - 13:05
Le jeune vampire passait une soirée excellente au plus haut point, il avait remplit ses devoirs envers son timbré de professeur, riant avec plaisirs aux histoires folles de l'autre garçon en face de lui qui avait encore plus de charme qu'avant. Il se levèrent au bout d'un moment pour aller saluer ensemble d'autres convives qui venaient d'arriver avec un peu de retard, du coin de l'oeil il vit son père lui sourire légèrement, son comportement semblait lui convenir au plus haut point, pas de regard noir ni rien dans le genre, une très bonne soirée en perspective donc, aucun dominant ne s'approchaient de lui et le peu de fois ou un tentait il reculer en voyant que Ryan faisait bien partit des invités de la soirée, le comportement des gens à son égard ne semblèrent pas échapper à son ami d'enfance qui passa son bras autour de ses épaules, il n'avait rien de menaçant contrairement à Ryan et les invités très dominants ne le craindraient surement pas mais bon.

"Tu es devenue très populaire dis moi." Rit le brun.
"A mon grand regrets, je ne cherche pas la compagnie de ce genre de vampire." Soupira Fuuto.

Non il aimait juste les éconduire mais depuis quelques temps il ne savait pas pourquoi il les attirés autant, il avait beau détester son professeur il servait au moins à les repousser les un après les autres, juste sa présence les faisaient s'abstenir de lui parler, il n'avait pas encore l'idée que ce brun cinglé lui apprenne à se défendre, mais il comptait attendre pour le lui redemander car bon ce matin il ne semblait pas être de si bonne humeur, il était du genre patient, tout vient à point à qui sait attendre disait on.

Entendant soudain un quoi dit avec un ton tellement menaçant le jeune vampire crut presque que Ryan s'adresser à lui, il se tourna pas très confiant et observa le brun qui ne semblait pas de bonne humeur du tout, la pauvre chimère allait surement prendre pour son grade vu que personne n'osait intervenir, en même temps il fallait être suicidaire pour oser intervenir maintenant..... Comme lui d'ailleurs. Il s'approcha d'une chimère pour demander à ce qu'un cheval soit préparer pour son professeur dehors, sa serait bien plus rapide puis s'approcha avec méfiance de son tyran d'instituteur. Personne n'osait s'approché et regarder la scène avec effroi, il voyait même son père lui faire signe de revenir vers lui. Non Fuuto devait le faire car de toute façon ce dingue passerait sa mauvaise humeur le lendemain sur lui si il ne faisait rien.

"Professeur vous perdez votre temps avec cette chimère..." Commença l'élève en posant sa main sur l'avant bras de Ryan. "Un cheval vous attends dehors, partez à votre affaire plutôt que de rester ici, cela à l'air urgent non?"

Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Jeu 2 Jan - 21:58
L’intervention de Fuuto aurait du mettre Ryan dans une colère noire. Le vampire sadique aurait du lui exploser la figure en plus de celle de la pauvre chimère qu’il tenait encore en main. C’était ce que la plupart des gens s’était dit en voyant la scène. Mais Ryan réagit tout autrement à l’intervention de son élève. Il ne laissa cependant pas la chance au majordome de s’en sortir indemne puisqu’il l’envoya valser sur le côté comme on l’aurait fait avec une vieille chaussette. Ryan n’avait que faire de son comportement, il avait quelque chose de plus urgent à régler.

- Tu viens avec moi !, Ordonna-t-il en attrapant non sans délicatesse le bras de Fuuto pour l’entraîner à sa suite. Il dissuada du regard le père de ce dernier d’intervenir et de l’interrompre. Ils avaient un contrat et Ryan allait le respecter, il était inutile que Slamdar intervienne dans le cas présent. Le vampire sadique n’était plus vraiment maître de ses actions et il avait bien comprit qu’il avait besoin de quelqu’un pour l’aider à rester dans le droit chemin pour éviter de perdre trop de temps. Cette personne ne pouvait qu’être son élève. Fuuto était le seul à avoir tenter sa chance et à avoir réussi. Il allait s’en modre les doigts mais tant pis pour lui.

Comme le plus jeune l’avait annoncé un cheval les attendait à l’entrée. Cette vision fit un peu de bien à Ryan qui relâcha légèrement sa poigne sur le bras de son élève. Qu’il lui fasse mal était bien le cadet de ses soucis. Et même si en général cela lui aurait fait plaisir de le torturer, ce n’était clairement pas une de ses réoccupations premières à l’instant précis.

- Monte !, Continua-t-il d’ordonner alors qu’il aidait son élève à grimper sur le cheval après avoir pris place sur la selle. Il ordonna ensuite à son élève de bien s’agripper à lui alors qu’il donnait un coup de renne au cheval qui se mit à galoper vers la sortie.

- La maison s’est fait attaquer et ma sœur est blessée.

Cette phrase rapide d’explication était pour Fuuto. Ryan ne savait même pas pour quelle raison il avait pris la peine d’en parler. Mais d’un côté, c’était mieux que ce dernier soit au courant de la situation pour mieux gérer son professeur qui risquait de faire un malheur à quiconque oserait se mettre en travers de son chemin ou aurait encore de mauvaises nouvelles à lui annoncer.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Jeu 2 Jan - 22:47
Le jeune vampire s'attendait à a peu prés toutes les réactions possible en vu du silence qui régnait autour de lui et son professeur, lui même ne se sentait pas plus en sécurité que la chimère qui avait quatre vingt quinze pour-cent de chance de perdre la vie dans la minute, pourtant il n'avait aucune emprise sur lui et donc avait plus de chance de survit. Mais le regard apeuré des gens ainsi que son père qui continuait de faire un signe de main pour le faire revenir ne lui donnait pas plus confiance que ça finalement, mais c'était trop tard, maintenant il y était, il c'était mit tout sel comme un grand dans cette galère et il devrait s'en sortir sans perdre de morceau par ci par là, il se trouvait parfait entier!

"Hein?"

Fuuto ne put rien articuler de plus car il se reteins de faire entendre que la prise sur son bras lui faisait mal, délicatesse bonsoir. Il se laissa tiré par son professeur ne sachant plus quoi penser, au mieux il avait imaginer que le brun partirait de son cotés après avoir jeter la chimère à l'autre bout de la pièce, au pire des cas il l'aurait balançait avec la chimère mais cette éventualité de devoir le suivre de force il ne l'avait pas prévu loin de là. Personne ne semblait oser empêcher Ryan de l'embarquer pas même son père mais à peine sortit du salon il entendit quelqu'un dire "il a des couilles votre fils!" bon bah c'était déjà ça, faute de se garder vivant il avait reçut un compliment!

Une fois dehors le vampire suicidaire soupira d'aise en voyant que le cheval était prêt, merci grand dieu qu'il le soit, Ryan lui aurait fait payé le fait qu'il l'ait annoncé alors que c'était faux. Il ne disait rien, n'osant pas ouvrir la bouche et monta sur le cheval avec l'aide de son professeur, s'agrippant autour de sa taille se doutant bien qu'ils n'iraient pas il ne savait trop ou avec un cheval au pat.

Entendant les dires de son professeur il ouvrit grand les yeux, voila donc pourquoi il était si colérique, il ne savait pas grand chose sur la soeur de son professeur ne l'ayant vu qu'une fois et même pas approcher mais il savait que le brun y tenait beaucoup. Mais il ne voyait pas en quoi sa présence était nécessaire, après tout il ne savait qu'un minimum se défendre et quand bien même les ennemis seraient déjà tous mort il ne pourrait rien faire hormis suivre bêtement.

"Je ne comprends pas ce que vous attendez de moi professeur." Précisa Fuuto assez fort pour être entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mar 14 Jan - 12:19
L’élève l’avait bien pressenti, son rôle était inutile dans l’affaire qui avait suivi. Mais Ryan avait préféré avoir une garantie à ses côtés, quelqu’un qui pourrait avoir le cran de l’arrêter quand les choses se gâtaient. Il avait donc pris Fuuto avec lui jusqu’au manoir. Celui-ci ne semblait pas avoir eu de dommages trop importants, aucun n’était visible à l’extérieur. Seul le hall d’entrée était dans un sale état. Les attaquants avaient rapidement été interceptés mais cela n’avait pas empêché Ruby d’être blessée.

- Navré de t’avoir entraîné dans cette histoire, Souffla le professeur lorsqu’il retourna auprès de son élève. Il avait laissé Fuuto au soin de Malvina qui l’avait installé dans le grand salon qui semblait encore en état malgré l’attaque alors que Ryan allait voir sa jeune sœur. Il n’était pas resté longtemps à ses côtés puisque la jeune vampire était inconsciente mais sa vie n’était pas en danger. Il avait eu peur, terriblement peur de la perdre elle aussi.

Il se laissa tomber dans un fauteuil, calant son visage dans ses mains alors que ses coudes reposés sur ses cuisses. Il n’avait jamais montré un tel état à quiconque en dehors de la famille et des domestiques. La dernière fois qu’il avait été comme ça, pour ne pas dire bien pire ou complètement dévasté, c’était lorsqu’il avait perdu sa grande sœur. Pourquoi les vampires devaient-ils s’attaquer à des jeunes filles douces et sans défense ? Ruby était pure car elle était surprotégée mais leur sœur défunte n’était pas bien différente. Elle n’était pas très forte mais d’une beauté envoûtante. D’après l’enquête, c’était un jeune homme dont elle avait refusé les avances qui avait organisé une vengeance. S’il ne pouvait pas l’avoir, personne ne l’aurait. Ruby avait-elle était victime de la même tragédie ? Par chance, elle, elle était encore vivante. C’était un terrible soulagement.

- Si tu veux rentrer, va demander à Malvina de te raccompagner. J’irai demander pardon à ton père et à ta mère demain, sauf si elle n’est pas au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 14 Jan - 13:00
Le jeune vampire soupira mentalement en se mordant la lèvre inférieur, d'accord soit son professeur ne l'avait pas entendu soit il ne voulait pas lui répondre et que se soit dans l'un ou l'autre des cas il valait mieux qu'il ferme sa bouche pour le moment. Il ne fallait pas énerver son professeur plus qu'il ne le l'était déjà car si son rôle était de le calmer si il dérapé et bien il aurait bien du mal sans que le brun soit énerver alors si il était en rogne encore plus ce serait du suicide, quoi déjà juste l'empêcher de tuer la chimère était un acte suicidaire, maintenant on allait le prendre pour le bon sauveur de ses semi créatures vivantes, c'était bien sa veine!

Une fois sur place le plus petit descendit du cheval, il n'y avait aucun bruit et la grande demeure semblait en très bon état alors tout devait être fini surement. L'héritier des Slamdar avança calmement derrière son professeur et constata les dégâts, le hall était assez endommagé mais rien de bien catastrophique non plus. Il resta debout écoutant d'une oreille discrète et suivit finalement la domestique qui le conduisit dans un salon, c'était ou aussi classe que chez lui rien à dire là dessus. Il posa son coude sur le bras du canapé et posa son menton dans sa main en soupirant, que faisait t'il là au juste?

"Ce n'est rien, en plus j'ai rien fait du tout." Déclara le vampire en se remettant droit.

Le plus jeune observa son professeur et fut surprit de le voir dans un tel état, d'après la domestique la dite Ruby allait bien, comme quoi même ce sadique pouvait avoir des moments de faiblesses de temps à autre et surtout il était donc capable d'aimer quelqu'un et de se faire du soucis. Il se leva lentement et s'approcha de son bourreau habituel, après tout ce qu'il lui faisait subir c'était énervant de se dire qu'il avait de la compassion pour lui en ce moment même. Bien qu'il ne puisse pas le comprendre, après tout il était fils unique.

"Je n'ais besoin de personne pour rentrer et aucun de mes parents n'a besoin de vos excuses non plus." Répondit Fuuto en s'étirant.

Non en vu de ce qu'il avait entendu en partant, son père ne serait pas contrarié bien au contraire, son amant du soir peut être un peu plus mais ce n'était pas à Ryan de s'excuser auprès de lui. Il s'approcha un peu plus encore et s'accroupit devant son professeur dont il n'avait pas encore u le visage, il devrait peut être cesser de se mêler de ses affaires de famille et partir au plus vite mais sa curiosité était plus forte que sa raison à son grand regret.

"Vous allez bien professeur?"
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mar 14 Jan - 17:41
- Bien ? Non, évidement. Tu peux penser ce que tu veux, me voir comme un monstre sans cœur, mais quand ma famille se fait attaquer, je suis forcément inquiet. Par chance, l’attaque a vite été arrêté ainsi Ruby n’a été que moyennement blessé.

Ryan se leva d’un bond, contournant son élève pour passer à côté et s’éloigner en direction de la fenêtre. Ce n’était pas le moment de se laisser aller. Son élève était là et s’il se montrait trop faible peut-être que celui-ci se vengerait en utilisant cette faiblesse contre lui. S’il faisait ça, il l’abandonnerait directement. Il n’avait que faire d’un élève qui utilisait des techniques aussi basses. Mais étrangement, il ne pensait pas que c’était le genre de Fuuto d’utiliser ce genre de techniques. Cela n’avait rien de bien glorieux de gagner une bataille avec des coups bas. Au contraire, c’en était pathétique.

- Pour être honnête, je t’ai embarqué pour m’aider à me contenir. J’ai eu peur de perdre la raison et d’éliminer tout ce qui me séparerait de ma sœur. Ne va pas t’imaginer que c’est ma chasse gardée, on n’a pas ce genre de relation. Mais il m’est impossible d’accepter l’idée de pouvoir la perdre. Si cela arrivait, je ne sais pas ce que je deviendrais, mais j’ai bien peur que ce ne serait pas très joli à voir.

Un léger soupir s’échappa des lèvres du plus âgé. Pourquoi se sentait-il obligé de raconter tout ça ? Peut-être n’était-ce pas une obligation mais une envie. Il devait ressentir le besoin d’en parler un peu, sans trop donner de détails. Ses pères avaient tellement peur que Ruby finisse par apprendre la vérité et qu’elle en finisse choquée qu’ils faisaient tout pour la cacher et rares étaient les gens au courant de toute l’histoire. Alors garder ça au fond de soi pouvait se révéler pesant à certain moment. Et après avoir eu peur de perdre sa deuxième sœur, Ryan devait avoir besoin de quelqu’un pour parler. Mais son élève ne devait pas être le meilleur choix.

- Si j’étais toi, je partirai avant d’en apprendre un peu trop. Il est souvent préférable de rester dans l’ignorance.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 14 Jan - 20:05
"Je me suis mal exprimé, évidement que vous ne devez pas aller bien." Soupira le plus jeune.

Sursautant en voyant le professeur sadique se lever le garçon ne fit pas un seul mouvement, il avait dit ou fait quelque chose de mal? Pas selon lui mais on ne sait jamais avec un dingue pareil. Il était évidement que Ryan ne pouvait pas péter le feu comme qui dirait mais il avait bien du dire quelque chose histoire que le blanc ne s'installe pas, en temps normal ce n'était pas bien grave mais avec un type aussi imprévisible avoir un blanc le mettait doublement mal à l'aise et puis, il préférait le voir lui dire des choses ô combien pas agréable plutôt que de le voir dans cet état, il ne souhaitait pas qu'il souffre par autre chose que sa divine personne et encore moins quand cela touchait la famille, c'était quelque chose de sacré selon lui.

"Pour le peu que je vous connais, je ne vous vois pas avoir ce genre de relation avec elle, je comprend bien que ce n'est pas cet amour que vous éprouvez pour elle." Assura le plus jeune.

Lentement le petit vampire se remit debout et passa sa main dans ses cheveux, non Ryan ne pouvait pas avoir ce genre de relation avec sa soeur, il était trop sadique et méchant et en vu de son inquiétude il n'était incapable selon lui de lui faire ce genre de choses avec elle. Il s'approcha lentement et resta sur place en entendant la dernière phrase de son professeur, c'était malin tiens, attiser sa curiosité pour lui conseiller de partir ensuite, mais c'était surement mieux ainsi non? Soupirant doucement il croisa les bras sur son torse.

"Je ne pourrais pas vous contenir avec ma force actuel et vous ne m'apprécier pas donc me tuer ne vous poserais aucun problème si vous êtes dans une colère noir. Mais je jouerais ce rôle, si vous jugez que je suis capable de le faire je le ferais si besoin. Je vais prendre ça comme... Une reconnaissance de ma valeur." Affirma le plus petit.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mar 14 Jan - 20:20

- Tu serais bien l’un des rares à le penser, Souffla discrètement le plus sadique des deux. Beaucoup de gens se méprenaient sur leur relation. Pourtant il n’y avait rien d’ambiguë entre les deux. Ils étaient frère et sœur et ils étaient proches, autant que le pouvait l’être deux membres d’une même fratrie. Pourtant comme Ruby était inaccessible et que Ryan la protégeait souvent des êtes mal intentionnés, les gens se mettaient à imaginer des choses qui n’avaient pas lieu d’être.

- Ne pas t’apprécier est un grand mot. Disons que tu m’indiffères. Si je ne te supportais vraiment pas, j’aurai arrêté mon boulot de professeur. J’aime martyriser les gens qui ne se prennent pas pour rien, mais il y a des limites à mon sadisme.

Ryan se retourna pour faire face à son élève. Il avait eu le temps de se reprendre et au lieu d’afficher une mine de déterré, il affichait un air neutre, comme un masque pour cacher la moindre de ses émotions. Il était bien incapable de sourire ou de jouer les sadiques, la peur et l’anxiété qu’il avait ressentit avant de savoir sa sœur hors de danger parcouraient encore son corps et menaçaient de le hanter cette nuit.

- Et disons que je reconnais « ta valeur » comme tu le dis, car tu es bien le seul à avoir tenté de me raisonner et de m’empêcher de tuer ce majordome qui n’avait rien fait de mal. Personne n’ose m’affronter dans ses cas-là. Alors que toi, même en sachant que tu ne faisais pas le poids, tu as osé.

Pendant qu’il parlait, il s’était lentement avancé. Une fois devant son élève, il leva doucement sa main pour la glisser sous le menton de son élève dont il releva la tête pour planter son regard dans le sien.

- Et finalement en agissant de la sorte, tu viens de remonter dans mon estime. Je ne pensais pas que tu aurais les couilles de tenter une action aussi suicidaire.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 14 Jan - 20:45
Il l’indifférait? Non mais sérieusement ce sentiment était vraiment possible? Le jeune vampire n'était pas capable de ne rien ressentir envers qui que se soit, en bien ou en mal, le point neutre n’existait pas selon lui. Ce type était vraiment quelqu'un de bizarre et au fond c'était ce qui faisait de lui quelqu'un de flippant, il voyait les choses de façon tellement étrange par moment qu'il ne pouvait pas le cerner. Mais au moins il n'était pas monsieur tout le monde aux yeux de ce type étrange vu qu'il restait son professeur et pourtant il ne se prenait pas pour de la merde c'était bien connue de tout le monde dans la capitale. Le fils Slamdar savait ce qu'il valait et avec son assurance il pouvait même se permettre de surjouer hormis avec son père ou son professeur cinglé actuel.

Voyant son professeur se retourner le petit vampire fut presque pas surprit du tout de revoir un air neutre sur le visage de son dingue de précepteur d'économie, il avait bien eut le temps de se reprendre après tout et il aurait bien était déçut de le voir se morfondre en sa présence, il aurait même était pathétique selon lui et cette image aurait bien mit du temps avant de s'enfuir de son esprit.

"Je ne pouvais pas rester sans rien faire, je ne sais pas pourquoi et j'avoue m'être demander ce qui m'avais prit sur le moment." Avoua Fuuto en se frottant l'avant bras.

Comme un coup de poker, soit il perdait sa vie et au pire sa crédibilité devant toute une salle pleine de personnes importantes don son père, soit il calmait Ryan la chimère était sauvé, il gardait sa vie en sécurité et l'assemblée serait subjugué par son courage soudain. Il y avait gagné dans tout les sens du terme en fin de compte, bien joué. Mais à présent il allait devoir assuré à chaque fois, quoi que ça n'arriverait pas tout les jours non plus, les gens osant s'opposer aux Tanguy étaient rare après tout.

Son esprit revint à la réalité en sentant une main sous son menton, le contact n'étant pas rude ni brusque le petit vampire ne sursauta pas et mit en route son cerveau, que lui valait un tel geste "d'affection" de la part de Ryan? Il l'écouta assez perplexe bien que cela ne se voyait pas et continuait de regarder son professeur dans les yeux. Entendant sa phrase il fit un léger sourire en coin.

"Vous me sous estimez je trouve." Rit légèrement le plus jeune. "Je vais ramener le cheval et retrouver l'étalon qui me tenais compagnie si vous n'avez plus besoin de moi."
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mar 14 Jan - 21:02
- Besoin de toi ? Pas particulièrement. Mais tu vas rester. Ce manoir est bien silencieux et sombre pour le moment, cela en devient déprimant. Alors comme tu as dit que tu allais faire de ton mieux pour m’empêcher de péter un câble, tu vas rester et m’aider à rester calme.

Délaissant le menton de son élève, Ryan alla s’installer sur un canapé. Il se sentait un peu mieux. Plus les minutes défilées et plus son élève le « provoquait », plus cela l’aidait à se détendre. Il n’était pas encore de nouveau lui-même. Il restait toujours choqué par la nouvelle qui l’avait bouleversé, mais avec un peu de temps, il redeviendrait le terrible Ryan, le vampire sadique qui s’attaquait aux autres sans la moindre hésitation.

- Et je te sous-estime si je le veux. Mais pour le moment, à mes yeux, tu ne vaux pas grand-chose. Et pour beaucoup, tu n’es l’égal que d’un petit con, d’un fils de riche ou d’un petit cul à se faire. Ne va pas te faire trop d’illusions. Alors si ça ne te motive pas de prouver le contraire aux gens, essaye de me faire changer d’avis et de me montrer à quel point j’ai tord.

Le plus âgé le provoquait. Il le faisait consciemment. Mais il n’avait pas envie d’apprendre à Fuuto à se défendre, il devait trouver un moyen de le faire par lui-même. Mais ce n’était pas pour autant que Ryan refusait complètement de lui donner un coup de pouce. Il allait l’aider à trouver une motivation qui lui donnerait envie de redoubler d’efforts et de montrer qu’il pouvait se défendre lui-même contre les vampires mal attentionnés, en particulier envers ses fesses. Il ne donnait cependant pas l’impression de faire ça pour aider son élève. Son petit sourire en coin montrait au contraire qu’il se sentait supérieur et donc qu’il était sérieux quand il disait que Fuuto ne valait rien. Il ne le pensait pas vraiment, mais cela n’avait pas besoin d’être su par son élève. A moins que celui-ci, à force de le côtoyer, arrive enfin à déceler ses véritables intentions.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 14 Jan - 21:29
Le plus jeune pesta légèrement et retira son sourire, lui qui comptait terminer sa soirée en charmante compagnie et bien c'était rappé, il aurait du saisir l'occasion de partir quand son professeur le lui avait conseiller plutôt que de faire son curieux, comme toujours ça ne lui apportait rien de bon d'être trop curieux et de ne pas prendre ses jambes à son cou quand il en avait l'occasion, il avait baisser sa garde comme un idiot et voila qu'il allait devoir rester ici avec ce cinglé qui semblait reprendre du poile de la bête petit à petit, un peu trop rapidement à son goût d'ailleurs. La prochaine fois il partirait en vitesse et se ferait oublier, il avait trop prit confiance en vu de la situation et voila que cela se retournait contre lui, injustice!

Le plus jeune des deux vampires marcha lentement pour allé prendre place sur le même canapé que Ryan mais bien à l'opposé, appuyant son coude sur l'accoudoir il appuya son menton dans la paume de sa main. Tout ce que disait son professeur sans exception le vexait au plus au point, il ne cessait de tenter de lui prouver qu'il pouvait changer, devenant un étudiant calme et assidue mais rien ne lui suffisait semble t'il, il avait même risquait sa vie en allant le calmer plus tôt dans la soirée.

"De toute façon quoi que je fasse le résultat sera le même avec vous." Soupira Fuuto pour lui même. "Mais je vais continuer de tenter de vous prouver que vous avez tors."

Oui un jour il lui ferait dire, sa y est tu n'es plus un petit con ou même mieux je t'ais sous estimé réellement. Ce jour ne viendrait surement jamais surement mais qu'importe. Il rêvait d'une seul chose, un bon petit bain ou il pourrait oublier que cette soirée qui avait commencer à merveille c'était terminé en merde complète, c'était injuste, pour une fois que son père lui faisait une fleur il ne pouvait même pas en profiter! Tout ça car Ryan avait décider qu'il resterait alors que deux minutes plus tôt il lui disait de partir.

"Vous me punissez alors que ce soir j'ai étais irréprochable en tout point de vue mais si je tente de m'enfuir je paierais le prix demain ou dans l'immédiat si vous me rattrapez." Pesta Fuuto.

Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mar 14 Jan - 21:57
- Non, c’est faux. C’est juste que tu ne sais pas t’y prendre. Tu es encore un gamin, tu dois gagner en maturité avant de réussir à pouvoir me prouver que j’ai tord, même si je reste convaincu que c’est impossible, surtout venant de toi.

Ryan se laissa aller dans le canapé, sachant pertinemment qu’il pouvait se décontracter car ce n’était pas Fuuto qui arriverait à tâcher sa réputation. Un petit comme lui ne faisait pas le poids. Alors il défit en plus sa cravate et quelques boutons de sa chemise, laissant sa tête reposer contre le haut du canapé.

- Oh ? Tu voulais que ton petit cul y passe ce soir ? Non parce que je peux arranger ça, tu risques moins avec moi qu’avec l’autre avec qui tu passais un peu de temps pendant la soirée. Crois-moi, ce type en avait après ton cul. Mais peut-être y as-tu pris goût depuis la fois où je t’ai pris.

Ryan s’interrompit légèrement alors que Malvina venait prendre quelques nouvelles. Il lui sourit plus doucement mais pas autant qu’il pourrait le faire devant sa sœur pour la rassurer. Elle proposa un peu de thé et il ne put s’empêcher d’accepter, plutôt que du sang. Il avait besoin d’un bon remontant mais il n’avait pas envie de prendre de sang, il avait peur que ça réveille son envie de tout défoncer. Il n’était pas question de s’attaquer à des innocents.

- Et sinon je pense que même dans mon état actuel, tu n’as aucune chance de fuir. Tu es sur mon territoire, je le connais comme ma poche. Cela fait des années que j’y vis et je connais le moindre recoin, alors ne pense pas pouvoir me fuir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Jeu 16 Jan - 18:08
La maturité se gagne avec l'âge le temps et l'expérience avait envie de hurler le plus jeune mais il ne dirait rien, se contentant de le penser très fort en regardant un tableau qui le captivait, elle était plutôt pas mal vraiment donc autant se focaliser dessus plutôt que de péter une crise de nerfs car son professeur disait des choses qui n'avaient pas de sens selon lui, il risquait trop de se faire tuer voir violer une nouvelle fois surtout en vu de l'humeur de son professeur, pour sa sécurité mental et physique il valait mieux qu'il tienne sa langue plutôt que de débiter des choses que l'autre verrait comme des conneries et qui le mettrait sur les nerfs un peu plus encore surement.

Entendant une nouvelle phrase de son professeur le fit froncer les sourcils, il ne lui permettait pas qu'il parle de son meilleur ami et ex amant comme ça! Il se leva sans attendre et se mit devant son professeur qui semblait tellement moins classe assit ainsi que d'habitude. Il n'avait pas prit goût à cet acte la dernière fois et il était hors de question que cela ne se produise encore une fois il ne fallait pas dire des conneries non plus!

"Je sais très bien ce que nous aurions fait ce soir car si c'est lui je m'en moque d'être celui en dessous tout simplement! Je sais ce que je fais et avec qui je le fais!" Grogna Fuuto.

Il garda les poings serrés, oui si c'était son ancien amant il se moquait bien d'être en dessous car c'était équivalent entre eux voila tout et puis il ne le traiter pas comme une merde et il saurait amener la chose pas comme tout ceux qui le draguaient en règle général et encore moins comme Ryan ce gros cinglé dans sa tête, non mais sérieux il était grave ce type là! Par contre savoir qu'il ne pouvait pas partir sans son accord ne rassurait pas le plus jeune des deux mais il devrait faire avec. Il tourna la tête sur le cotés pour regarder par la fenêtre, gardant les poings serrés.

"Je ne compte pas m'enfuir de toute façon, je disais juste ça comme ça." Soupira t'il.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Jeu 16 Jan - 18:23
- Oh. Aurais-tu des sentiments pour ce jeune vampire ?

Ryan décolla son dos du canapé pour se pencher vers la petite table à côté de lui où Malvina venait tout juste de déposer une tasse de thé fumante. Elle avait prévu le coup et l’avait préparé avant de venir proposer un truc à boire. Elle était vraiment d’une efficacité redoutable. Tous les invités se demandaient bien ce qu’une louve faisait en tant que serviteur dans ce manoir plutôt que de jouir de sa liberté naturelle. Mais cette question n’avait de réponse que dans la tête de la louve.

- Non, ne me réponds pas, je m’en contrefiche. Tu fais bien ce qui te plait de ton petit cœur. Par contre, si cela est vrai, évite de te laisser distraire pendant mon cours ou sinon tu connais les répercutions.

Le vampire souffla délicatement sur sa tasse brûlante. Il ne craignait pas la chaleur comme certains, mais il n’aimait pas boire trop chaud. Selon lui, cela masquait le goût délicat du thé. Il en avait cherché de toute sorte, ayant ainsi un large choix. Sa sœur aimait s’amuser à lui faire deviner quel thé elle avait pris au hasard. Manque de chance pour la jeune fille, Ryan était très bon à ce petit jeu. Il posa ses lèvres sur le bord de la tasse et fit couler une brève gorgée dans sa bouche. Trop chaud constata-t-il rapidement avant de reposer sa tasse sur la petite table.

- Je te serai gré de t’éloigner légèrement. Ta vue n’est guère plaisante pour le moment alors épargne-moi ça. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Jeu 16 Jan - 18:50
Le jeune vampire ouvrit les yeux surprit à la question de son professeur, aimer.... Il ne savait pas trop si il en était amoureux mais il avait des sentiments très fort pour lui, la preuve était qu'il lui avait manqué pendant tout son voyage mais de là à en être amoureux c'était vite dit. Quoi que le brun sadique n'avait pas dit le mot amour juste sentiments. Les gens normaux avaient des sentiments les un envers les autres quand ils étaient un minimum proche, lui détestait son père par exemple et aimait sa mère presque autant qu'il s'aimait lui même et oui il était dingue de lui même, parfois il le disait avec humour mais il serait bien content de trouver quelqu'un tout comme lui sa serait l'éclate!

"Et bien je vous répond quand même, oui j'ai des sentiments bien que je ne sache pas les quels." Avoua Fuuto en se massant la nuque.

Observant son professeur il ne dit rien d'autre, attendant une quelconque réponse de son professeur et celle qui vint finalement lui fit faire la moue, il n'avait vraiment jamais rien de sympas ou de pas trop méchant à lui dire! Repartant s'asseoir à l'autre bout du canapé il posa son bras sur accoudoir et appuya sa tête dessus, le tableau était bien moins beau vu de cotés franchement mais bon ce n'était pas étonnant. Ce qui était sur en tout cas c'était qu'il n'aimait pas son professeur, même pas un peu, connard va!

"C'est dur de rester aimable alors que vous êtes si désagréable vraiment." Soupira Fuuto plus pour lui même qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Jeu 16 Jan - 19:04
- Quand je dis qu’il est inutile de répondre, c’est qu’il est vraiment inutile de répondre. Gardes ça pour toi. Les amourettes ou autres bêtises te concernant ne m’intéressent pas. Surtout si tu n’es pas capable de mettre au clair tes sentiments pour donner une réponse, Soupira le professeur en se levant. Il attrapa sa cravate et la fit glisser le long de son col avant de la déposer sur l’accoudoir de son côté du canapé.

- Et je ne suis pas payé pour être agréable avec toi, ni pour te plaire. Je suis payé pour t’enseigner l’économie et te dresser comme on le ferait avec un sac à puce. Alors inutile de te morfondre auprès de moi, va plutôt te plaindre vers ton père.

Ryan était fatigué, c’était le contre coup de l’incident survenu plutôt et qui l’avait grandement stressé. Il était donc d’humeur changeante, variant entre amusement et énervement pour la plupart du temps. C’tait Fuuto qui risquait gros s’il ne surveillait pas un tant soit peu ses paroles. Car ce n’était pas le vampire sadique qui allait accepter de se montrer gentil. Ce n’était pas dans ses principes, pas quand il faisait face à un gamin imbu de lui-même et trop sûr de lui.

Debout, il avança dans le grand salon pour rejoindre une bibliothèque où trônait de nombreux ouvrages. Il les avait lu et relu mais il ne se lassait pas de les revoir et de les rouvrir à certains passages. Il lui arrivait d’en prendre un et de l’ouvrir au hasard pour relire un extrait et se remettre dans l’ambiance de l’ouvrage. Ce n’était aucunement des livres intellectuels, juste de belles histoires qui changeaient de la réalité. Il avait beau être un sadique pur sang, il restait « sensible » à sa façon.

- Et pour ma part, il est dur de te supporter quand tu agis comme un gamin prétentieux qui ne mériterait que des gifles.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Jeu 16 Jan - 19:20
L'héritier des Slamdar soupira légèrement, ce type avait le don pour lui faire ressentir de la colère, de la haine et aussi une baisse de moral certaine, ce type savait quoi dire pour le faire se sentir mal et ce soir il n'avait pas envie d'en entendre plus, monsieur était de sale humeur donc c'était lui qui ramassait alors qu'il n'avait rien fait de mal bien au contraire donc cela suffisait pour lui, il aurait du le laisser tuer cette chimère inutile et au moins il serait en charmante compagnie  en trins de s'amuser et non en trins d'en prendre pleins la gueule sans raison. Mais en même temps il aurait du supporter la mauvaise humeur de son professeur le lendemain et donc ça aurait été surement pire en y réfléchissant bien.

Le petit vampire ne dit donc rien, de toute façon il prendrait pour son grade quoi qu'il dise et en plus il ne savait pas quoi répondre, il savait bien ce pour quoi Ryan était son professeur à force de le lui dire il l'avait bien comprit n'étant pas un enfant stupide loin de là, le fait qu'on le compare à un chien le rendait dingue mais bon, restons calme, l'autre se calmerait quand il en aurait marre voila tout.

Fuuto observa ce foutue professeur se balader à sa guise dans la pièce, il était chez lui après tout. La bibliothèque était bien remplit et il ne doutait pas qu'il y en aient d'autres aussi remplit. Surement des livres qu'il n'avait pas lu mais il ne se voyait pas demander à un emprunter un, non pas besoin d'imaginer une telle chose qui sait ce que ce fou lui reprocherait ensuite.

"Alors laissez moi rentrer chez moi au moins vous n'aurez plus a me supporter....." Bailla le plus jeune.

Toute cette histoire le fatiguait, quoi qu'il tente de dire ou faire pour se montrer bien devant son professeur rien ne marchait, à chaque fois il le rabaissait plus bas que terre pour un oui ou pour un non. Baillant légèrement il sentit ses yeux se fermer lentement, ce canapé était confortable en fin de compte. Il bailla une nouvelle fois et ne parvint pas à tenir ses yeux ouvert, s'endormant comme un bébé.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Jeu 16 Jan - 19:34
Délaissant ses livres pour se tourner vers son élève qui ne semblait pas comprendre dans quelle position il se trouvait, il comptait répliquer une nouvelle fois en lui lançant une réplique bien soignée en espérant que cette fois, le plus jeune allait comprendre qu’il était inutile de demander, Ryan n’avait pas envie d’être gentil et n’en ferait qu’à sa tête. Mais en posant son regard sur son élève, il remarqua bien vite qu’il s’était assoupi.

- Bon sang, qui m’a fourré un élève pareil… Il se voyait faire des folies avec un autre alors qu’il n’est même pas capable de tenir éveillé, Soupira le professeur. N’étant pas quelqu’un de particulièrement gentil, excepté avec sa sœur adoré, il attrapa un des livres de la bibliothèque derrière lui et s’approcha de Fuuto. Il le regarda un court instant dormir avant d’abattre, plutôt doucement contrairement aux autres fois, son livre sur la tête de son élève.

- Si tu es fatigué, dis-le, je te conduirai jusqu’à un lit. Et dire qu’après tu oses penser être capable de pouvoir t’envoyer en l’air avec quelqu’un. A moins de jouer l’étoile de mer et de dormir, je ne vois pas comment tu comptais t’y prendre.

Etrangement ses paroles étaient plus douces. Quand on connaissait le personnage, on notait aisément ses micro changements de ton dans sa voix et là, elle s’était adoucie, impossible de ne pas le notre. Du moins Fuuto devait en être capable. Mais Ryan n’y avait pas fait attention, se contentant de paraître exaspéré pour la forme. C’était un peu son côté « grand frère » qui ressortait soudainement. Il savait se montrer doux, mais il fallait le mériter à ses yeux. Jusqu’ici, seule sa sœur avait eu le droit de connaître ce côté doux. Tous les autres subissaient le côté sadique, ou alors le côté professionnel du vampire.

- Et ne me répète pas que tu veux rentrer chez toi, je n’ai aucune envie de t’accompagner. Tu sembles à peine tenir debout alors reste dormir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Jeu 16 Jan - 19:55
Son rêve était doux, il se voyait coucher dans un grand lit, des draps doux et bien duveteux, un coussin ô combien moelleux dans quoi il enfouissait son visage, ne pensant à rien d'autre, sa dernière grâce matinée remontait à tellement loin qu'il en rêvait c'était grave quand même, mais il était trop risquait d'arriver en retard à ses cours. Hormis ce lit il y avait un chants, la voix d'une sirène surement, il se rappelait qu'une de ses nounous quand il était petit en était une moitié croisé louve, oui c'était bien sa voit, son père l'avait tuer quand elle avait tenter d’emmener Fuuto nager à la mer en cachette, elle ne devait pas faire ce genre de chose, cela faisait trop kidnapping mais lui l'avait beaucoup apprécier, plus souvent présente que sa mère qui ne pouvait pas sortir ou très peu.

Son rêve se coupa brusquement en sentant un coup plutôt léger sur son crâne, la voix de sirène disparut laissant entendre celle du sadique, il ne l'engueulait pas, il ne parlait même pas comme d'habitude avec sa voix froide et le coup sur sa tête n'était même pas douloureux, cela changeait de l'habitude. Ouvrant les yeux lentement il releva la tête pour regarder celui qui le sortait de son rêve si doux. Ne l'écoutant qu'a moitié.

"Je me suis pas sentit m'endormir excusez moi..." S'excusa Fuuto en se frottant les yeux.

Lentement le plus jeune des deux se leva et dissimula un bâillement derrière sa main. Non il ne se sentait pas de répliquer quoi se soit sur sa partie de jambe en l'air reporté, il savait qu'il ne se serait pas endormit car sur le moment il aurait été bien trop occuper pour avoir sommeil. Il n'était pas contre dormir ici, cet endroit devait avoir des tonnes de chambres d'amis donc il serait en paix pour dormir comme un bébé. Doucement sa main alla vers l'autre en face de lui et agrippa le bas de sa veste noir.

"Je vous suis Ryan..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 6 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 9, 10, 11  Suivant
Sujets similaires
-
» Un trahison qui n'a jamais éxister
» I'll teach you the art of being a doll ♥ [Finiiiiie :D]
» [Trahison] - Fayom 27-05-1459 [coupable]
» Trahison : extrait en exclusivité
» Fidélité ou trahison [Az']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rp with you! :: LA BIBLIOTHÈQUE :: La trahison des exclus-
Sauter vers: