Un forum pour les gens voulant rp librement sans avoir un personnage spécifique !
 

[La trahison des exclus] [MA] I'll teach you a good leson! [ABANDONNÉ]

 :: LA BIBLIOTHÈQUE :: La trahison des exclus Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
Lily-Rose
Mages Erudits
Messages : 3735
Mages Erudits
Sam 19 Oct - 11:57
- La leçon va devoir -

Sa phrase s’arrêta en plein milieu alors qu’il sentit quelque chose lui érafler le visage. Il comprit rapidement ce qui venait de se passer en observant son élève lécher le stylo qu’il avait utilisé comme arme. Le professeur comptait lui donner une petite leçon physique pour lui avoir manqué de respect. Pour la peine, il venait de gagner une leçon digne d’une rare violence. Il l’avait attaqué et il allait souffrir. Faire couler le sang du vampire sadique était une chose à éviter. La vue de son sang excitait encore plus son côté sadique et Fuuto allait vivement regretter son geste sous peu.

Se redressant d’un bon, il rejoignit son élève en une fraction de seconde et le chopa au niveau de la cheville pour le tirer et le faire tomber au sol. Il retira le pantalon du garçon et y appliqua une sorte de bracelet magique qui l’empêcherait de se transformer pour fuir la leçon que lui réservait le professeur. Il avait prévu le coup depuis la semaine dernière et par chance il avait tout juste réussi à acquérir cet objet en prévision de la prochaine rébellion de l’élève capricieux.

- Tu te trompes. Tu n’as aucune notion de respect. Un élève respectueux aurait levé sa main ou prit la parole lorsque son professeur aurait fini de parler pour demander une pause. Toi, tu as bougé ton petit cul de merdeux et tu as décidé que quelque soit mon opinion tu aurais ta pause.

Relâchant la cheville de sa victime, il se pencha et l’attrapa au niveau du cou, l’obligeant à se relever, tout en laissant de jolies griffures sur sa peau. Il n’avait aucune honte à le martyriser, au contraire, il prenait son pied à le voir grimacer et à se maudire d’être faible, bien trop faible pour espérer dominer Ryan.

- Mais grâce à tes bêtises, tu as gagné, on va changer de leçon.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Sam 19 Oct - 12:55
Comment se mec faisait il pour avoir un sang aussi succulent? Une alimentation particulière peut être? Quoi que le groupe sanguin devait y être pour quelque chose aussi, peut être était il o? Fuuto n'avait jamais eut la chance de goûter à ce groupe sanguin malheureusement et si c'était bien le cas et qu'il ne se trompait pas et bien il chercherait ces victimes en fonction de leurs groupes sanguins à présent, car une telle saveur donnait envie d'en reprendre, comme une friandise dont le goût reste en bouche et hante les gens pendant des heures et des heures. Juste une once de ce sang donner envie au plus jeune d'en reprendre.

Malheureusement Fuuto comprit qu'il avait baisser sa garde un peu trop longtemps et une douleur s'empara de lui quand il sentit sa cheville se faire attraper, Ryan avait une force démesuré ce n'était pas normal! Un cris entre la douleur et la surprise sortit de sa bouche quand il atterrit au sol, que comptait il lui faire et c'était quoi ce truc sur lui? Paniquant il tenta de se transformer en vain et comprit de quoi il s'agissait, l'enflure! Il avait comprit qu'il jouait la comédie et avait tout prévu depuis le début!

"Lâchez moi!" Ordonna Fuuto en se débattant.

Sans l’assurance de pouvoir fuir en se transformant toute cette histoire était bien trop risqué, il devait partir loin et au plus vite avant que ce dingue ne se défoule sur lui. Malheureusement rien n'y faisait et il gémit de douleur en sentant qu'il se faisait soulever par le cou, ainsi que griffer. Fuuto continua de se débattre en s'agrippant au poignet qui le retenait prisonnier, le griffant autant que possible, il avait bien fait de retirer ces gants plus tôt dans la journée. Ce regard qui le foudroyait lui glaçait littéralement le sang, il devait fuir son instinct était en alerte maximale.

Du deuxième étage par la fenêtre sans aucune énergie magique sa serait du suicide il devait donc partir par la porte, continuant de gémir sous la douleur en se débattant le vampire donna finalement un coup de pied à son professeur ce qui lui laissa assez de temps pour partir en courent, se libérant de cette prise sur son cou. Une fois devant la porte il tourna le bouton de porte et ouvrit grand les yeux, sa ne s'ouvrait pas? Pourquoi c'était fermé?! Se tourna il resta dos contre la porte, observant son professeur.

"Je suis désolé professeur, vraiment désolé!"
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 19 Oct - 15:01
- Tu t’avoues un peu trop vite vaincu. As-tu vraiment des couilles ?

Le professeur prenait son temps, avançant lentement vers son élève. Il avait pris sa décision, Fuuto allait morfler. La leçon avait changé de type d’enseignement et quoi que le jeune garçon dirait, Ryan ne risquait pas de changer d’avis si facilement. C’était bien beau de le voir s’excuser mais si le vampire sadique s’arrêtait maintenant, le gamin capricieux finirait par revenir à la charge sans avoir appris quoi que ce soit. Il devait lui donner une bonne leçon s’il voulait le voir progresser. Les choses marchaient ainsi. Et tant que Ryan ne l’aurait pas décidé, le bracelet resterait en place ; Puisqu’il contenait de la magie, seule la personne qui l’avait posé pouvait le retirer, sans que la personne prisonnière ne soit blessée.

- Tu en avais marre de la précédente leçon, il est donc temps de t’enseigner autre chose. Et même si cela ne te plait pas, c’est comme ça. Les ordres du professeur sont absolus en classe.

Son sourire glaçait souvent les vampires qui le voyaient. On ne pouvait pas ignorer cette aura sadique qui en ressortait. Quand il l’arborait cela n’annonçait généralement rien de bon, pour ne pas dire que cela allait être terrible. Mais Ryan connaissait ces limites ici. Il n’ira pas aussi loin qu’il en été capable. Il voulait juste donner une bonne leçon à son élève et vu son état, il n’aurait sûrement pas besoin d’aller trop loin pour le punir.

- Et tu as osé porter la main sur ton professeur à deux reprises. Tu mérites donc une punition.

Fuuto devait s’attendre à ce qu’il frappe au niveau du visage. Ryan aimait souvent s’en prendre à ce niveau-là car les gens portaient un intérêt particulier à leur apparence. C’était étonnamment plus jouissif de les voir pleurer pour leurs visages plus que pour leur vie ou le reste de leur corps. Tellement superficiel, mais tellement plaisant pour le vampire sadique. Il changea ainsi sa méthode de punition et tendit la main vers le visage du jeune garçon piégé contre la porte, mais lorsque celui-ci s’apprêta à se défendre, il changea de trajectoire et lui donna un coup dans le ventre. Puis il le chopa au niveau du cou et l’entraîna jusqu’à la table. Il le poussa contre et glissa un genou entre ses jambes alors que son visage se trouvait face au sien.

- Vérifions si tu en as vraiment, Lança-t-il avant de venir agripper l’entrejambe de Fuuto entre ses doigts. Il était temps de vérifier s’il avait vraiment des couilles. Et même s’il en avait, cela ne voulait pas dire qu’il était un homme capable de s’en servir.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Sam 19 Oct - 16:20
"J'ai un instinct de survie..." Grogna Fuuto en voyant l'homme s'approcher.

Oui des couilles il en avait et il s'en servait très souvent et n’avait pas hésiter d’ailleurs avec ces partenaires de cette semaine mais voila on envie de vivre était bien plus grande que sa virilité en ce moment même et il n'avait pas honte de le dire. Déglutissant en voyant son professeur approcher, que faire? Il n'avait nul part ou fuir de toute façon. La prochaine fois il réfléchirait un peu plus avant d'agir et surtout de baisser sa garde aussi facilement, il n'était pas si bon manipulateur que ça en fin de compte, a moins que l'autre soit juste meilleur que lui dans se domaine là... C'était probable.

Ces ordres étaient absolus? Et puis quoi encore!? Mais là il n'était pas vraiment en mesure d'ouvrir sa grande gueule pour le moment, et la nouvelle leçon le vampire sentait qu'elle n'allait pas lui plaire du tout, l'ancienne ennuyeuse aurait surement était beaucoup mieux que celle qu'il allait se prendre sur le nez. Écoutant la suite les yeux fermer il en convenait, son père l'aurait puni aussi si il avait vu ce que son fils avait oser faire, mais étrangement les punitions de son pères semblaient bien plus douces.

"Je m'excuse vraiment!" Continua Fuuto, gardant les yeux fermé.

Son honneur de vampire se pendait à présent à cotés de son orgueil dans sa tête, qu'importe que tout ces principes soient réduits en cendre, il voulait survivre aussi longtemps que possible. Ouvrant de nouveau les yeux il se sentait trembler légèrement et voyant une main s'approcher de son visage il voulu se défendre, mais le coup changea de trajectoire et il se courba sous la douleur qu'il avait reçut au ventre. Le jeune vampire n'eut pas le temps de se redresser que de nouveau Ryan l'attrapa par la cou et l’entraîna vers la table. Il n'osa alors plus bouger, oula ce genoux était trop proche de quelque chose à laquelle il tenait tout particulièrement, pas de geste brusque.

Tenant le poignet de l'homme pour tenter de le faire lâcher sa gorge les yeux du vampire devinrent rouge et ces crocs se montrèrent quand il entendit sa phrase. Que voulait il dire par là encore!? Trop concentrer sur son envie de s'enfuir il laissa un gémissement de plaisir léger sortir de sa bouche quand la main de Ryan toucha à sa virilité. Se frappant intérieurement il se débattit de nouveau.

"Videz moi de mon sang mais touchez pas à ça" Marmonna Fuuto en tournant la tête sur le cotés, se mordant la lèvre jusqu'au sang.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 19 Oct - 16:57
Un sourcil haussé, il se demanda s’il avait mal entendu. Mais il en était persuadé, son élève venait de pousser un petit gémissement de plaisir. Ce réflexe le fit sourire. Il venait de toucher une partie sensible, mais de là à penser que le jeune homme pousserait un gémissement aussi rapide, c’était inespéré. Il était ravi de la tournure des choses et le lâcher n’était pas à l’ordre du jour. Il n’allait pas laisser passer cette occasion.

- Ne dis pas ça, tu aimes ça ! Ce n’est pas bien, il faut savoir se faire plaisir de temps en temps.

Dans ce cas précis, c’était plutôt lui qui se faisait plaisir et ce sans la moindre retenue. Il jouait et plus les gens répondaient, plus il avait envie de continuer. En général quand la personne s’aplatissait trop vite et demandait pardon, il se lassait vite. Mais cette fois, Fuuto méritait une punition, il comptait donc aller jusqu’au bout. Et d’après ce qu’il avait vu du garçon, il ne semblait pas être celui qui se faisait dominer alors il comptait prendre le dessus pour le rabaisser encore un peu et lui faire perdre le peu de virilité qui lui restait encore.

- Et pour information, on ne s’excuse pas, cela donne l’impression que tu es celui qui se pardonne plus que tu ne demandes pardon, Commença-t-il en massant sans gêne l’entrejambe qu’il tenait entre ses doigts, Alors on dit « je suis vraiment désolé, oh mon maître adoré ».

Le dernier morceau de la phrase était de trop, mais Ryan aimait vraiment voir les gens craquer et dire des choses aussi rabaissantes et dégradantes. C’était tellement jouissif de se sentir si puissant et de pouvoir jouer comme il voulait avec les autres.

- Et si tu veux que j’arrête, peut-être peux-tu utiliser ta bouche d’une autre façon. Par contre, je ne tolérerai aucune morsure, sinon, tu risques de le regretter toute ta vie. Crois-moi, tu regretteras de m’avoir connu après.

Vu le garçon qu’il avait en face de lui, il devait très bien comprendre de quoi il parlait. Il n’avait pas l’aura de pureté de la jeune Ruby qui avait été surprotégée et qui ne connaissait quasiment rien à la vie, même si son frère tentait de lui enseigner quelques trucs dans le dos de leurs pères.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Sam 19 Oct - 17:48
"Je n'aime pas ça..." Grogna Fuuto.

Non le jeune vampire n'aimait pas ça, jamais il n'admettrait une chose pareil, son corps réagissait sans son accord, son mental était totalement contre tandis que son corps ce montrait si faible et facile à satisfaire, jamais personne ne lui touchait cet endroit, hormis ces uke habituels quand il leurs ordonnait le lui faire une gâterie digne de ce nom bien entendu. Mais qu'on le touche de cette façon c'était intolérable, c'était lui qui s'amusait à faire ce genres de choses et d’attouchements aux autres, pas l'inverse! Mais malgré qu'il se débatte l'autre sadique ne semblait pas vouloir arrêter et il lui dit quelque chose que son père lui avait déjà dit. Oui s'excusait sa faisait toujours plus de bien à celui qui le disait qu'a l'autre, c'était toujours pour se donner bonne conscience. Se retenant de gémir en sentant le traitement que de malade lui infligeait il grogna en entendant ce qu'il devait dire.

"Je suis.. Vraiment désolé professeur..." Lâcha Fuuto dans un soupir entre le plaisir et le désespéré.

Dire la fin de la phrase comme le tyran qu'il avait pour professeur le voulait il ne pouvait pas, c'était au dessus de ces forces et il avait des limites, c'était déjà un miracle qu'il s'excuse depuis leurs rencontre et que même maintenant il le fasse de nouveau, il ne pouvait pas pour autant dire de tels conneries, il n'était pas son maître adoré mais son enfoiré de professeur sadique. Malheureusement le traitement qu'il lui infligé faisait réagir tout son corps, des frissons lui parcourait la peau et retenir ces gémissements étaient bien plus dur, il en laisser échapper quelques un par inadvertance et ce maudissait d'être si faible, mais sa devait cesser tout de suite, avant qu'il ne craque complètement.

"Ce que vous voulez... Mais arrêtez..." Demanda le vampire en gémissant sans le vouloir à la fin de sa phrase.

Sa lui coûterait de devoir en arriver là, Fuuto le savait, mais sa ne serait pas la première fois qu'il le ferait, après tout lors de ces ébats il ne se gênait pas pour le faire à ces partenaires quand ceux ci le supplier assez longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 19 Oct - 18:13
Son élève était un terrible menteur. Pourquoi les gens devaient-ils forcément dire le contraire de ce qu’ils pensaient vraiment alors que leur corps clamait le contraire sans la moindre gêne ? Il sentait l’entrejambe se tendre doucement sous son massage. Il n-y allait pas de main morte mais il savait très bien s’y prendre pour procurer du plaisir et faire rager les plus dominants qui se croyaient incapable de finir un jour en dessous.

- On commence à comprendre à ce que je vois, Dit-il simplement en entendant le garçon demander pardon et surtout pousser un soupir proche des soupirs de plaisir de ses partenaires lorsqu’ils assumaient enfin prendre leur pied. Et les quelques gémissements qui suivirent le firent sourire, ravi de le voir incapable de se retenir.

- Tu devrais t’entendre en réclamer encore, impossible de croire que tu détestes ça après. Mais bon, puisque tu es prêt à accepter ma condition, je vais te laisser faire.

Il retira sa main de l’entrejambe de Fuuto. Ce dernier savait que s’il osait en profiter pour lui faire du mal, il risquait de très mal finir. Normalement Ryan n’avait jamais eu de mal quand il faisait ça. Ses victimes le craignaient que trop bien pour oser tenter la moindre chose.

- Quand tu auras fini, la leçon sera aussi finie pour aujourd’hui.

Inutile d’aller plus loin si tout se passait bien. Il s’occuperait de lui une autre fois. Il avait le sentiment que Fuuto reviendrait à la charge. Trouverait-il de nouvelles idées pour lui donner envie de le torturer encore ? Ou resterait-il un petit merdeux à tester que des idées gamins et à ouvrir sa bouche pour un rien ? Là, au moins, il était sûr que sa bouche serait bien trop occupée pour sortir des bêtises ou des provocations inutiles. En tout cas, le vampire sadique le voyait pas s’aplatir et rester gentil trop longtemps. Cela ne convenait pas du tout à l’énergumène qu’il était. Mais Ryan se ferait un grand plaisir de lui montrer que la vie n’était pas juste et que personne ne s’en sortait indemne et que fermer sa bouche de temps en temps ne faisait pas de mal, au contraire, cela pouvait même sauver.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Sam 19 Oct - 18:46
Slamdar junior pesta en entendant son professeur, oui il avait parfaitement comprit ce que voulait ce malade mental, en fait il était en plus d'être un sadique un pervers hors normes aussi, il fallait croire que pour une fois les rumeurs étaient bel et bien le reflet de la réalité, c'était tellement rare que se soit le cas le que jeune vampire ne croyait plus vraiment aux commérages des gens de la hautes société, en général c'étaient bien plus des idées qu'ils se faisaient des gens ou des choses que des faits réels. Maintenant il le savait, tout ce qui concernait ce Tanguy était purement et simplement la vérité ce qui était bien dommage, si seulement ces rumeurs avaient put être fausses, le bonheur que sa lui aurait procuré et surtout les embêtement que sa lui aurait évités! Mais non, il était vraiment tomber sur la mauvaise personne, dire que son père l'avait fait exprès.

"Je n'en réclamais pas encore..." Pesta Fuuto.

Lentement la respiration du vampire étudiant redevint plus calme, il savait se calmer vite et heureusement pour lui, sa serait dur de nier le fait que son corps avait apprécier cette torture sinon. Se redressant lentement, faisant reculer son professeur en posant sa main sur son torse sans faire de geste brusque il se remit sur ces pieds la tête basse, regardant sur le cotés. Il ne trouvait pas de solutions pour se sortir de ce mauvais pas. Afin de gagner e maximum de temps possible pour que son cerveau tourne à pleins régime à nouveau Fuuto fit se déplacer Ryan jusqu'au canapé ou il le laissa s'asseoir. Posant ces genoux à terre devant l'homme le plus jeune pesta, il fit s'écarter les jambes de son bourreau et s'avança un peu plus, défaisant la ceinture avec lenteur. Non il ne pouvait pas faire ça... Pas se rabaisser à ça....

"Je ferais ce que vous voulez d'autre, je ne poserais plus aucun problèmes, s'il vous plait professeur..." En venir à demander ça comme ça le rendait malade, il se détestait d'en arriver là.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 19 Oct - 18:58
Se laissant guider jusqu’au canapé, il était curieux de voir comment le gamin allait gérer la situation. Il semblait bien docile. Avait-il abandonné toute tentative pour fuir ou se sortir de ce mauvais pas et espérait-il que cela finirait assez vite pour être enfin libre ? Ce serait la plus sage décision qu’il pouvait prendre. Mais tout restait encore possible. N’opposant aucune résistance, il se laissa faire. Mais il sentit le corps trembler, d’énervement et aussi de peur. Il ne pouvait pas le faire. Et les paroles qui franchirent les lèvres du plus jeune ne firent que confirmer ce qu’il venait de constater.

- Ce que je veux d’autre ? Tu es vraiment bien capricieux pour un gamin.

Ryan se pencha légèrement en avant pour venir glisser sa main sous le menton de son élève. Il lui relevant la tête et planta ses pupilles violettes dans son regard. Il n’était pas question de le laisser s’en tirer trop facilement. Mais il était d’accord pour lui offrir une alternative. Pas sûr qu’il en serait ravi. Ryan s’en fichait, tout ce qu’il voulait c’était s’amuser et rabaisser ce gosse qu’il devait supporter et dresser. L’« éduquer » était un mot bien faible. C’était du véritable dressage à ce niveau-là.

- Je te laisse choisir, soit tu me suces, soit tu baisses ton pantalon et tu me tends ton joli petit cul. A toi de voir ce que tu préfères.

Un sourire sadique s’était glissé sur ses lèvres. Ce genre d’alternative n’avait rien d’avantageux pour Fuuto. Mais ce dernier lui avait bien dit qu’il était capable de tout et n’avait pas mis de véto. De toute façon, Ryan n’aurait pas accepté d’être restreint. Après tout, c’était lui qui dominait la situation. C’était donc à lui de décider comment ça se passait et non pas à ce gamin. Il fallait que son élève apprenne qu’on ne faisait pas toujours ce dont on avait envie. Et autant le lui apprendre avec une expérience qu’il n’oubliera pas de si tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Sam 19 Oct - 20:05
Le vampire étudiant sentait que son corps trembler, les yeux fermés il attendit une réponse de la part de son professeur, il allait surement le frapper pour avoir oser revenir sur ce qu'il avait dit quelques instants plus tôt alors qu'il était en position de faiblesse. Mais il préféré se faire frapper pour avoir demander une autre solution que de tenter de le mordre pendant l'acte, là il l'aurait surement tuer et ce n'était pas son but de mourir, surtout que Ryan se serait surement moquer en vu de la douleur qu'il aurait éprouvé, que le père de Fuuto lui en veuille d'avoir tuer son unique fils. Sa mère l'aurait surement regretter en plus de ça, plus que son père. En vain il tentait d'imaginer ce que l'homme lui ferait à la place, peu importe tans qu'il n'avait pas à faire ce qu'il voulait.

Le petit vampire sursauta légèrement en sentant un contact au niveau de son menton, il ouvrit ces yeux noisettes et son sang se glaça en voyant le regard de son professeur, autant la couleur était extrêmement belle mais la façon de le regardait lui donnait des frissons et pas de plaisir. Par contre les dires eux non plus ne lui firent pas plaisir du tout, c'était donc ça la seul alternative qu'il avait? Que faire? Il savait que Ryan était totalement sérieux et que si il refusait il risquerait de se faire prendre de force.

"Vous êtes un malade....." Soupira Fuuto en sortant son menton des doigts de son professeur.

A ces yeux le choix était vite fait. En plus de la douleur psychologique de l'acte le vampire savait que Ryan ne serait pas tendre et il aurait en plus donc une douleur physique qui lui rappellerait à chaque instant ce qu'il avait vécu. Au moins l'autre alternative n'aurait qu'un impacte psychologique. Sans attendre il baissa la tête de nouveau et commença à déboutonner le pantalon de son cinglé de professeur.

Finalement devant le fait accomplit Fuuto inspira un bon coup avant de ce décider, sentant le regard de son professeur sur lui, il ne pouvait pas revenir en arrière et c'était ça ou la virginité de ces fesses et ça il comptait bien la garder pour toujours. Il prit donc ce qui faisait de Ryan un homme en bouche, fermant les yeux pour tenter de penser à autre chose, à une autre personne que ce type. Qui à le faire il le faisait bien, après tout ce n'était pas la première gâterie qu'il faisait et donc avait de l'expérience dans ce domaine là. Il prit bien son temps s'attardant sur certaines zones à certains moments et au bout du compte recula le visage,laissant sortir ce qui devait l'être, le peu qu'il avait eut en bouche il ne l'avala pas et et attrapa un mouchoir dans sa poche en vitesse pour ne pas le crachait sur son professeur. Reprenant son souffle il releva la tête pour voir son professeur.

"Enlevez moi ce bracelet maintenant, j'ai fais ce que vous vouliez." Demanda t'il entre deux reprises d'air.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 19 Oct - 20:55
Le doute n’était pas permis dans cette situation et Ryan savait parfaitement ce que son élève allait choisir. Ou alors, il avait loupé le côté masochiste de ce dernier. Mais c’était peu probable, bien qu’il devait l’être un tant soit peu puisqu’il avait plutôt bien apprécié quand il l’avait tripoté, même s’il le niait. Le corps était toujours plus honnête que l’esprit. Le vampire avait eu bon nombre d’occasion de le vérifier et avait appris à se fier plus aux réactions du corps de ses victimes qu’à leurs paroles. Il allait donc souvent tâter quand les réactions n’étaient pas liées à des micros expressions qu’il pouvait détecter.

- On me le dit souvent et pourtant, on revient toujours me revoir.

Ryan n’était pas le genre de personne qui niait ce qu’il était. Il l’assumait et le clamait même haut et fort quand il le fallait. Il n’avait pas honte, il s’assumait pleinement. Mais pour un vampire ce n’était pas bien étonnant ce genre de comportement sadique. C’était plutôt les masochistes qui avaient de quoi avoir honte et qui se taisaient pour éviter de se faire rejeter. Dommage pour Ryan parce que c’était bien le genre de personnes qu’il ne craignait pas dans son entourage, même s’il préférait s’attaquer à des proies qui le méritaient mais qui détestaient ce genre de traitements violents.

Plutôt surpris, le vampire sadique apprécia la gâterie qu’on lui faisait. Il ne pensait pas que son élève se débrouillait aussi bien. Ce n’était pas sa première fois. Mais le plus étonnant était qu’il s’y était mis sans faire de grimace et surtout sérieusement. Il ne s’était vraiment pas attendu à être satisfait de cette façon.

- Tu ferais mieux d’utiliser ta bouche de cette façon, c’est tellement plus agréable que tes caprices de petit merdeux.

Refermant son pantalon, il se releva et poussa Fuuto sans ménagement. Il l’avait peut-être satisfait avec sa petite gâterie, mais cela ne voulait pas dire qu’il allait être gentil. Il restait le vampire sadique. Mais il ne revenait que rarement sur ses paroles. Se penchant, il récupéra le bracelet qu’il garda bien. Puis il se releva et se dirigea vers les portes qu’il déverrouilla avec une clé qu’il avait emprunté.

- A bientôt pour un nouveau cours.

Sans un regard en arrière, il franchit les portes et repartit chez lui. Il n’avait pas lancé de nouvelles menaces, se disant que c’était inutile ; Fuuto devait se douter que Ryan allait garder le bracelet et pourrait l’utiliser quand il voulait si son élève se montrait de nouveau rebelle.

Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Sam 19 Oct - 21:40
Le garçon attendit sans rien dire que quelque chose se passe, ayant trop peur que si il se lever ou reculer il lui arrive une bricole, autant certaines personnes étaient simples à cerner et il le faisait sans la moindre difficulté mais lui, il ne parvenait pas à le comprendre, à savoir à quoi il pensait, prévoir ces faits et gestes étaient du domaine de la voyance à ce niveau là et aux dernières nouvelles lui n'avait aucun dont dans ce domaine là. Donc il préférait rester prudent et attendre que quelque chose se passe. Pestant à la seul phrase de l'homme il ne dit rien, se mordant la lèvre et se frappant intérieurement pour garder sa bouche fermer, il en avait assez bavé pour aujourd'hui!

Se laissant pousser en arrière il tomba sur les fesses et ferma les yeux, mettant son bras devant son visage, mais rien n'arriva.Les yeux noisettes du plus jeune s'ouvrirent de nouveau et il observa l'autre cinglé reprendre le bracelet qui l'empêchait de se transformer en chauve souris, un soupir d'aise s'échappa de sa bouche quand son professeur partit enfin, il était enfin tranquille, enfin la paix! Rangeant comme toujours ces courts il ramassa ces gants et fit brûler le mouchoir dont il c'était servit pour essuyer sa bouche, il ne fallait pas qu'il reste de preuve de ce qu'il c'était passer.

Fuuto alla voir son père qui le demandait d'urgence. Que se passait il encore? Finalement ce ne fut rien de bien grave, il lui fit un petit test orale de connaissance voir si Ryan faisait vraiment ce pourquoi il l'avait engager officiellement, officieusement le garçon savait que son père l'avait engagé pour le discipliner à sa place. Repartant dans sa chambre il alla immédiatement se laver les dents et se faire un bain de bouche, bordel un jour il le lui paierait... Quand il serait sur son lit de mort! Il passa le reste de sa journée et de sa nuit chez l'un de ces amants favoris qui était un soumis qui n'aimait l'être qu'avec lui d'a peu prés son âge. Il avait prit plus que d'habitude, normal lui était en colère contre Ryan et contre lui même.

Le lendemain le vampire alla comme toujours dans sa salle de cours avant l'arriver de son professeur, coucher sur le canapé il attendait sagement, mais celui-ci ne semblait pas venir, au bout d'une heure il se coucha sur le cotés, regardant la porte qui ne s'ouvrait pas, c'était une blague? Ronchonnant et grognant il s'endormit sans s'en rendre compte, de toute manière il n'était pas en tors, c'était l'autre qui était en retard.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 19 Oct - 22:01
- Je vois. Je serai présent pour vous remplacer, père.
- Bien, je compte sur toi. Ne me déçois pas.


Même si Ryan n’avait jamais déçu son père depuis qu’il était né, même ses excès sadiques n’avaient pas réussi à entacher la réputation de sa famille, celui-ci se devait toujours de le lui dire. Son autre père était plus cool de ce côté. Il avait confiance en ses enfants et ne s’amusait plus à répéter les consignes connues de tous depuis des années. Il n’y en avait qu’un pour continuer à redire la même chose à chaque fois. Ryan prenait donc sur lui et écoutait.

Jetant un coup d’œil à la grande horloge de la maison, il constata qu’il avait pris du retard. Son père était venu le voir alors qu’il comptait se rendre chez Fuuto pour le prochain cours. Il avait besoin de lui parler et le fils avait donc cédé. Il avait ainsi appris qu’il devait se rendre à une fête le soir même, ses pères étant pris à la dernière minute. La famille Tanugy se devait d’être présente. C’était donc à Ryan de s’y rendre. Il accepta la mission et partit enfin chez son élève chez qui il arriva avec un bon retard. Si ce dernier en avait profité pour filer, Ryan aurait une bonne raison de le punir.

- Oh comme je suis ravi de voir que tu as décidé d’attendre ton cher professeur, Dit-il en refermant les portes derrière lui. Il aurait presque été déçu de ne pas pouvoir le punir. D’un côté, il aurait sûrement une autre occasion si le gamin se décidait à ouvrir la bouche pour le provoquer.

- Quoi qu’il en soit, je suis désolé pour ce retard, un de mes pères avait à me parler. J’espère ne pas t’avoir trop manqué.

A côté de la table, Ryan tapota cette dernière, ordonna ainsi silencieusement à son élève de le rejoindre. Il récupéra le livre qu’il prenait ces derniers jours pour aider à ne rien oublier sur le sujet qu’il était en train de traiter. Il ne voyait pas Fuuto le provoquer trop vite et s’était donc décidé à se lancer dans le cours. De toute façon, il n’avait pas trop le droit de traîner aujourd’hui vu qu’il avait une soirée où il devait se rendre. Il espérait avoir de quoi s’amuser même s’il devrait côtoyer un peu les invités pour représenter sa famille comme il l’avait promis.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Sam 19 Oct - 22:38
Le jeune vampire ne dormait pas bien, il ne faisait qu'un rêve étrange ou la douleur était la seul chose qui se faisait sentir sr tout son corps, il avait l'impression de suffoqué, dans le noir on le faisait souffrir le martyr et la seul chose qu'il voyait était ces yeux violet qui le foudroyaient avec un rire démoniaque, il n'arrivait plus à dormir sans rêver ou sans faire ce cauchemars ou il ne faisait que souffrir, toujours au niveau du visage et surtout du cou, comme si quelque chose l'étrangler encore et toujours, se stoppant juste avant qu'il ne meurt ou qu'il ne perde connaissance. Sa mère l'avait réveiller ce matin elle même en l'entendant cauchemarder, il lui avait dit que ce n'était rien et elle était repartit mais là personne ne le réveillait.

Un bruit de porte le fit soudainement sortir de son sommeil et il s'assit en sursaut en se tenant la gorge, encore ce cauchemar mais qu'il le laisse en paix! Son oeil gauche fixa la personne qui venait d'entrée, super se faire réveiller d'un cauchemar par celui qui le provoquait... Sans rien dire le plus jeune se leva, ne lâchant pas sa gorge en reprenant son souffle, secouant la tête pour se réveiller. Il prit place sans rien dire. Une fois assit il se releva pour allé attraper son carnet et son stylo et reprit place.

"Bonjour, vous ne m'avez pas spécialement manquer, vous hantez mes heures de sommeil même." Soupira t'il en ouvrant son carnet à la page ou ils c'étaient arrêter la veille.

Le cours n'eut même pas le temps de commencer qu'une chimère entra dans la pièce en frappant, elle déposa une lettre prés de Fuuto et partit en courent sans dire bonjour ni merde, et bien bravo la politesse alors que Ryan était là. Prenant le papier il fronça les sourcils, c'était de son père qui était partit en urgence. Il la posa soupirant, voila que ce soit il était donc de corvée de gala? Mais bon il devait juste faire office de présence, être polis et après il avait le droit d'aller jouer, mais il le savait vu que c'était écrit, Ryan y serait aussi, il lui demandait d'ailleurs de prendre exemple sur lui pendant cette soirée.

"Vous y serez aussi à ce gala..... Comme si on se voyait pas assez pour mes cours..." Grogna Fuuto en montrant l'invitation qu'il y avait avec la lettre.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 19 Oct - 23:25
- Oh, c’est signe que tu es déjà sous mon charme, Lança le professeur, amusé. Il n’y croyait pas une seconde. Il était certes très séduisant mais que son élève ce soit attaché à lui aussi rapidement lui paraissait un peu démesuré. Il avait eu beaucoup de partenaire qui après une nuit s’étaient attachés à lui mais il était allé bien plus loin avec eux qu’il ne l’avait été avec le gamin.

S’apprêtant à commencer la leçon maintenant que son élève était installé, il s’interrompu lorsque la chimère débarqua pour apporter une lettre. Il la regarda fuir à toute jambe sans avoir prononcé le moindre mot.

- Je crois qu’il faudra bosser là-dessus aussi. J’ai tendance à croire que ces pauvres chimères te craignent tellement qu’elles ne sont plus capables de se montrer polies et si les domestiques ne font pas d’efforts, c’est la réputation de ta famille qui risque d’en pâtir. Tu as conscience de ça, j’espère.

Ryan attrapa la lettre pour y jeter un coup d’œil. Il avait volontairement pas répondu à son élève pour voir les quelques mots tracés sur le papier. Il semblait que ce dernier serait donc avec lui, pour la soirée qui était programmé aujourd’hui même. Magnifique. Il ne savait pas comment le prendre. Lui qui espérait se trouver une victime, il en avait une à portée de main, mais étrangement, il avait envie d’en trouver une nouvelle, une qu’il pourrait prendre directement sans avoir peur de perdre un peu d’amusement s’il sauté des étapes avec son élève. Et il était payé pour le dresser, il devait donc faire attention.

- Tu auras l’occasion de me montrer tes progrès que tu as fait grâce à mes cours. Tu te tiendras bien, sinon je m’occuperai de ton cas.

Tant pis pour sa nouvelle victime. Il allait pimenter un peu la soirée en menaçant le jeune homme et en le surveillant. Il espérait que celui-ci ferait une jolie bourde pour avoir une belle occasion de le punir et de satisfaire ses désirs sadiques.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Dim 20 Oct - 0:24
Sous son charme? Et puis quoi encore? Des loups garous rose qui mange des arc-en-ciel! Quelle belle connerie, surtout que la seconde était bien plus crédible que la première, non sa n'arriverait jamais, comment pourrait il tomber sous le charme d'un type pareil, y'avait que sa tronche à garder tout le reste était bon à jeter en pâture à des dragons, non ce caractère de connard il ne s'y ferait jamais, en même temps fallait être au moins aussi dingue que lui pour arriver à le supporter et il fallait être aussi un sacré masochiste surtout, oui c'était surtout ça le plus important surement. Mais il ne fallait pas répliquer, se taire et ne rien dire, il ne voulait pas que ce qu'il c'était passait la veille doivent se dérouler à nouveau, une fois lui avait suffit.

Écoutant les dires du cinglé Fuuto pesta et se remémora la tête de la chimère, o ce n'était pas de sa faute pour celle-ci, de plus les chimères qu'il maltraitait restaient toujours polis devant les invités car elles savaient qu'elle ne risquaient rien justement quand quelqu'un d'extérieur était là. Mais celle-ci c'était différent et donc il n'aurait pas besoin qu'on lui donne une leçon sur comment traiter ces chimères domestiques, il en avait déjà assez avec ces cours d'économie.

"C'est la nouvelle chimère de ma mère, elle est arriver hier dans l’après midi, elle est muette et ma mère l'a.. recueillit car ces anciens maîtres auraient tenter de la brûler sur un bûcher, donc je n'ais pas besoin de vos leçon à ce sujet là." Grogna Fuuto en appuyant sa joue dans la paume de sa main.

Un gala encore... Lors du dernier il avait rencontré ce fou furieux alors cette fois-ci qu'est-ce qui allait lui tomber dessus? C'était pas sa période de chance donc il ne s'attendait pas à avoir un cadeau du feu de dieu loin de là, entendant les dires de son professeur le plus jeune reprit la lettre et la plia, la rangeant dans la poche de sa veste qu'il portait actuellement, non il n'était pas dit qu'il devait le suivre partout et puis en gala il c'était toujours très bien comporté. Il était donc hors de question qu'il ait un chaperon pour la soirée.

"Il est dis que je dois prendre exemple sur vous, pas vous suivre comme un toutou et garder la porte quand vous irez vous amusez." Pesta le vampire. "Je suis toujours courtois en gala et c'était bien avant vos leçons rassurez vous, mon père m' fait comprendre bien plus durement que vous ce qu'il fallait faire et ne pas faire." Continua t'il sur sa lancer, faisant tourner le stylo autour de ces doigts habilement. "Je ne saute pas sur tout ce qui bouge moi au moins, alors que vous professeur, votre réputation n'est plus à faire." Rit il légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Dim 20 Oct - 0:40
Les dernières paroles de son élève l’agacèrent, à tel point qu’il n’hésita pas à le faire remarquer en prenant la tête de Fuuto et en la claquant violemment contre la table en bois massif. Le coup était parti si soudainement que son élève n’avait rien du venir. En plus, Ryan avait pris l’habitude de parler avant de frapper ou de laisser un léger battement. Là, il avait frappé sans attendre. Il fit quelques pas, s’éloignant légèrement de la table. Il n’avait pas peur d’un retour de bâton. Il avait juste envie de marcher un peu.

- Comme toujours tes oreilles sont bouchées et tu n’as fait aucun progrès de ce côté-là. J’espère qu’un petit coup sur la tête t’aidera à mieux écouter.

Se tournant vers son élève, Ryan arborait un air étrangement sérieux qui contrastait avec ses sourires sadiques mais les deux inspiraient une aura de supériorité qui écrasait les autres sans la moindre pitié. Il le prenait toujours de haut.

- Je ne t’ai pas dit de me suivre comme un petit toutou, même si ce rôle t’incomberait mieux que le reste, mais de me montrer comment tu comptais de comporter pour la soirée. Cela implique donc que je te surveille. C’est tout.

Un léger soupir s’échappa de ses lèvres alors qu’il s’approchait de la fenêtre pour jeter un coup d’œil aux paysages sombres qui s’étendaient au-delà du manoir où il était coincé avec cet élève bouché et capricieux. Il allait devoir se montrer bien plus violent s’il voulait qu’un truc rentre dans cette tête d’idiot.

- Et si ton père avait si bien fait son boulot, je ne serais pas là à te dresser. Alors arrête d’aboyer et apprends un peu à t’aplatir avant que je ne décide de te le faire comprendre de façon bien plus claire. Après tout, seule la violence semble pouvoir te faire rentrer quelque chose dans ton petit crâne.

Se tournant, il prit appuie sur le rebord de la fenêtre pour poser son regard froid sur son élève. Il avait deux façons de se montrer sadique. La façon où il se montrait comme un véritable salaud doublé d’un pervers, et la façon où il était un salaud froid et méprisable. Deux façons qui avaient des effets bien différents selon les personnes.

- Et je ne saute pas sur tout ce qui bouge, puisque je ne t’ai pas encore sauté. Si tu n’ouvrais pas autant ta gueule de merdeux, j’aurai peut-être pu l’envisager. Mais ce n’est pas le cas, alors si un jour j’en viens à te sauter, ce sera pour te faire fermer ton clapet et te faire rentrer une bonne leçon dans le crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Dim 20 Oct - 11:02
Le vampire étudiant avait bien réfléchit avant de parler pour ne pas se montrer vulgaire et irrespectueux, bien que la dernière phrase ne soit pas très correct venant d'un élève parlant à son professeur, surtout un professeur si dangereux que celui-ci. Il ne c'était donc pas méfiait et deux sons se firent entendre, son hoquet de surprise en sentant la main sur la tête suivit très rapidement d'un gémissement plaintif démontrant la douleur qu'il avait endurer lors de l'impact contre la table en bois massif. Se remettant en position assise normalement il tenait sa main contre son front grimaçant sous la douleur, heureusement qu'il avait son carnet ouvert devant lui, les pages étaient moins dur que la table mais bon que se soit ça ou la table vu l’intensité du choc sa n'avait pas du amortir grand chose.

Il n'avait pourtant rien dit qui lui valait un tel traitement si soudainement! Mais surtout ne rien dire, il avait bien compris la veille qu'il devait attendre que son professeur parle avant d'ouvrir sa bouche ou de faire quoi que se soit d'autre, il attendit donc et il semblerait qu'il n'ait pas compris son professeur en entendant ces dires et effectivement c'était bel et bien le cas, sa va il avait le droit de pas être sur la même longueur d'onde que ce sadique, sa pouvait arriver à tout le monde! L'observant sans rien dire il se leva quand Ryan critiqua son père.

"Mon père s'occupe de mon image lors des événements extérieurs! Je suis irréprochable! Ensuite le reste c'était ma ère et maintenant vous." Pesta t'il en sachant bien que sa mère l'avait trop gâté.

Oui sa mère l'avait bichonner et traiter comme la chose la plus merveilleuse du monde depuis sa naissance, son père s'assurait donc qu'en public son fils unique soit bien sous tout rapport, polis, impeccable, respectueux avec de la conversation, il n'était pas contre son cotés charmeur bien au contraire sa lui avait apporter quelques avantages qu'e son fils aille voir à droite et à gauche, les confessions de ses partenaires sous l'oreiller c'étaient avérer utile après tout. A la maison Fuuto avait donc la paix et faisait ce qu'il voulait tans que cela ne déranger pas sa mère ce qui n'arrivait jamais.

Par contre la dernière remarque de son professeur le fit pester, jamais il ne se laisserait prendre par ce type et il n'était pas peu fière de ne pas l'intéressait le moins du monde, c'était tans mieux, déjà vu ce qu'il avait du faire la veille, manquerait plus que ce dingue en redemande! Fuuto prit son carnet avec son style et s'approcha comme si de rien n'était de son professeur, s'adossant à son tour contre le rebord de la large fenêtre, laissant un espace entre eux raisonnable.

"Je suis ravis de ne pas être votre genre professeur. Quand au sujet de ce coup que vous m'avez infligé, j'ai encore le droit de ne pas être sur la même longueur d'onde que vous, on ne se connait pas et je ne parviens pas a vous comprendre parfois." Pesta le vampire.

Par un réflexe habituel, car oui les mauvaises habitudes sont toujours dur à perdre c'est bien connue. Le plus jeune foudroya son professeur du regard en tournant la tête vers lui. Il n'était pas non plus un chien bon à être dressé et domestiqué pour la vie de chien de salon. Non il serait plutôt un félin si il avait du être un animal, pas un gros non, un chat de salon capricieux et voulant son repas à l'heure. Tout le monde disait qu'il avait des yeux de chat en même temps.

"Je serais plus un chat qu'un loup pour information." Dit t'il en souriant de son air assez prétentieux.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Dim 20 Oct - 22:10
- Et bien ta mère a complètement foiré. Pas étonnant que ton père décide de prendre les choses en main s’il veut que son héritier puisse reprendre les choses quand il prendra sa retraite.

Ryan n’avait pas la moindre idée de comment l’entreprise des Slamdar allait pouvoir prospérer si ce gamin n’apprenait pas un peu à se tenir. Être tyrannique cela convenait bien pour les gamins capricieux qui étaient les fils à papa et maman mais pas aux chefs d’une grande entreprise. Il allait devoir faire des efforts. De son côté, il savait parfaitement mettre son mode sadique sur off pour s’occuper des tâches qu’on lui confiait et il était très doué pour jouer les patrons quand ses pères le lui demandaient. Par contre, il voyait très mal son élève dans ce rôle. Il risquait de vouloir tout déléguer pour aller jouer.

- Tu racontes vraiment n’importe quoi pour justifier ta bêtise. Si tu avais mieux écouté mes propos tu aurais très bien compris ce que je voulais dire. J’ai quand même dit que tu « devais me montrer tes progrès » et non que tu devais suivre mon exemple. Alors débouche-moi ses oreilles avant que je décide de te les arracher puisqu’elles te servent à rien.

Dépité par tant de bêtises de la part de son élève, Ryan perdait patience et soupira longuement, signe qu’il n’était pas d’humeur à écouter les justifications sans intérêt de Fuuto. Quelle bêtise il pouvait s’amuser à inventer pour essayer de le faire passer pour un professeur violent juste pour le plaisir. S’il écoutait un peu mieux et n’interprétait pas n’importe comment ses paroles, peut-être qu’il serait bien moins violent. C’était même sûr et certains. Tant pis, s’il faisait pas d’effort, il risquait de souffrir longtemps.

Captant le regard noir qu’on lui lançait, Ryan réagit au quart de tour et empoignant la gorge de Fuuto pour le plaquer contre le mur, le regard sévère.

- Je n’ai dit pas loup, mais chien. Tu ne vaux même pas mieux qu’un pauvre clébard miteux. Alors arrête de te faire des illusions.  
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Dim 20 Oct - 22:42
Le jeune étudiant en économie ne contredit pas son professeur au sujet de sa mère, lui même était complètement conscient qu'elle n'avait pas su l'élever et ce grâce à son père qui le leurs avait fait remarquer à tout les deux. Le nombres de corrections qu'il avait du recevoir avant de craindre assez son père pour le respecter et l'écouter, il ne les avait pas comptés et c'était surement mieux ainsi, deux mains ne suffiraient surement pas pour tenir le compte. Cette époque ne lui manquait pas d'ailleurs, maintenant il savait se tenir au moins en société et c'était déjà pas mal du tout.

Par contre il semblerait que sa phrase ne soit pas la bienvenue, pourtant il ne disait que ce qu'il pensait et avait fait attention de bien choisir chacun de ces mots avec le plus grand soin, mais tout ce soin ne servait pas à grand chose vu la réaction de son professeur, sa lui apprendrait tiens à dire ce qu'il pensait! Fuuto prit donc note intérieurement, il ne dirait plus ce qu'il pensait au moins sa serait clair, même en choisissant ces mots sa finissait toujours de la même manière en fin de compte, il fallait donc être faux tout le temps avec ce type.

Oui aujourd’hui Ryan manquait de patience. Le jeune vampire gémit de douleur en sentant sa gorge se faire attraper, un simple regard lui avait fait perdre les pédales. Cette sensation lui rappelait celle dans son cauchemar et le plus jeune des deux vampire ferma les yeux, tentant de respirer ce qu'il parvenait à faire difficilement. Posant ces mains sur l'avant bras de son professeur il tenta de se débattre.

"Je.. M'excuse... P-pardonnez moi....."
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Dim 20 Oct - 22:54
Consentant à lâcher prise lorsqu’il vit que son élève avait au moins retenu un truc durant les longues heures qu’ils avaient passé ensemble, il recula et s’éloigna. Il n’était pas de bonne humeur aujourd’hui. Il savait faire abstraction de sa mauvaise humeur en général et trouver quelque chose pour le détendre et lui redonner meilleure humeur, mais Fuuto avait empêché cela et l’avait mis en colère. Il l’avait cherché et cela risquait de mal se finir s’il continuait comme ça.

- Tu as retenu au moins un truc, j’ai presque l’impression de ne pas avoir perdu tant que ça mon temps.

Loin d’être calmé, Ryan essayait de rester à bonne distance de son élève. Il risquait de devenir violent. Il l’était souvent quand son côté sadique se mettait en route, mais c’était plus un sadisme sympathique et légèrement violent. Là, ce serait plus un bon sadisme violent et très douloureux pour la victime de ses coups. Et ce n’était pas ce côté sadique qui l’amusait, c’était celui qui l’aidait à se défouler quand il était en colère.

- Maintenant tu me ramènes ce petit cul de merdeux et tu viens le poser sur cette chaise qu’on commence le cours. On a un long chemin à faire vu ta capacité d’écoute et ta petite cervelle.

La soirée l’aiderait peut-être à se détendre. Mais pour le moment, il devait donner cours. Fuuto avait tout intérêt à se montrer bien gentil, car la lueur sévère qui brillait dans les yeux rouges du vampire sadique n’annonçait rien de bon. Il ne prendrait pas des gants si le gamin le cherchait et le faire sûrement saigner. Il pouvait se montrer très cruel. Fuuto n’avait encore rien vu du côté le plus terrible de son professeur et il était préférable pour lui qu’il ne le voit jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Lun 21 Oct - 0:23
Le jeune vampire continuait de tenter de faire lâcher prise en vain son professeur, il avait de moins en moins de force pour se débattre, ne parvenant pas à alimenter tout son corps en oxygène, il avait fait bien plus la veille et ça ne lui avait pas valut un tel châtiment physique, pourquoi pour un simple regard son professeur sadique s'en portait il autant? Il ne le comprenait vraiment pas et jura que si il s'en sortait cette fois-ci, qu'il adopterait un comportement totalement différent, ce type était bien plus dangereux que les rumeurs le disaient en fin de compte, il le sentait que c'était différent des autres fois ou il prenait plaisir à le tenir simplement par la gorge.

Mais finalement la prise le libéra enfin et l'héritier des Slamdar se laissa tomber au sol, adossé contre le mur. Sa main vint directement sur sa gorge par réflexe et il toussa, peinant à a reprendre son souffle, les yeux fermés il tentait tans bien que mal de calmait les battement de son cœur qui était prêt à bondir hors de son corps tellement il frappait fort dans sa cage thoracique, ouvrant les yeux son sang se glaça en voyant le regard de son professeur, c'était la première fois qu'il voyait ces yeux rouge avec une tel aura macabre autour de lui. Cette vision lui glaça le sang.

"Tout de suite..." Accepta le plus jeune en toussant une nouvelle fois.

Avec une difficulté visible le garçon attrapa son carnet et son stylo à cotés de lui et se remit sur ces jambes tout aussi péniblement et avança ou plutôt tituba douloureusement jusqu'a sa chaise ou il prit place, gardant sa main sur sa gorge. Il ne devait pas chercher à comprendre le pourquoi du comment avec ce type en fait, sa ne servait à rien de toute manière il était trop barge pour être comprit à ces yeux. Toussant une nouvelle fois il attrapa le verre d'eau qu'une chimère lui avait préparé comme toujours sachant qu'il se déshydraté très vite. Il bue une gorgée et ouvrit son carnet.

"Veuillez m'excuser.... On peux commencer..." Assura Fuuto la tête basse.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Lun 21 Oct - 10:33
Ryan sentait qu’il faisait peur à son élève et c’était tant mieux. Il n’avait pas envie de le voir se rebeller. Il serait intransigeant à tel point que l’autre regretterait que sa mère eut été si cool avec lui pendant sa jeunesse. Si elle avait fait son boulot correctement, il n’aurait pas eu à supporter son professeur. Il était un peu tard pour rattraper les années perdus, mais le vampire sadique avait une façon bien à lui de faire rentrer les leçons dans le crâne de ses élèves. C’était violent mais au moins ça marchait. Si le père avait fait appel à lui, c’était pour que cela se finisse vite, c’était évident. Car sinon pourquoi faire subir tout cela à son propre fils ? A moins de le détester.

Le cours se passa sans encombre. Ryan le faisait, prêtant à peine attention à son élève. Il l’interrogerait la prochaine fois et il lui promettait une belle sanction s’il ne connaissait pas son cours. S’il n’avait pas réussit à suivre, il avait tout intérêt à faire des recherches par lui-même. Le professeur serait sûrement de meilleure humeur la prochaine fois, mais cela ne voulait pas dire qu’il ne mettrait pas à exécution ce qu’il avait en tête en finissant le cours. Il ne préviendrait pas de son interrogation surprise, sinon ce ne serait pas une surprise. Et il n’avait aucune envie de faire une faveur à son élève.

- Sur ce, le cours est fini. Je vais rentrer me préparer et on se reverra à la soirée. Un mot de travers à mon égard, et tu sais ce qu’il risque de se passer.

Laissant tomber le gros bouquin qu’il tenait entre ses doigts sur la table, il se tourna et se dirigea vers la porte. Il n’avait pas bâclé son cours. Il l’avait fait comme prévu, il avait mis juste moins de temps qu’il ne l’aurait pensé car il n’avait pas du s’interrompre une seule fois à cause de Fuuto et ses remarques de gamin capricieux. Il avait donc gagné pas mal de temps pour se préparer et décompresser tranquillement. Et son élève aurait le temps de se détendre aussi et surtout de se remettre de ce cours un peu particulier. C’était le premier que Ryan donnait en étant aussi sévère. Et il était encore capable de bien pire. Ce n’était rien ce qu’il avait montré.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Lun 21 Oct - 11:49
Le jeune garçon resta attentif tout le cours, il ne voulait pas de nouveau risqué de perdre la vie comme sa avait faillit être le cas quelques heures plus tôt. Le cours était celui qu'il n'aimait pas mais qu'importe, comprenant bien ce qu'il risquait en faisant la remarque il préféra ne rien dire et s'y intéressait au maximum, ne posant aucune question afin de ne pas prendre le risque d'irritait un peu plus encore son professeur, quand bien même c'était possible et ça il n'en doutait étrangement pas. Se faire étrangler une fois dans la journée lui suffisait amplement. Il prit donc beaucoup de note, plus que d'habitude, observant son professeur qui semblait faire cours sans vraiment être là, s'en était presque vexant que le professeur fasse plus cours au vent qu'a sa divine personne, c'était son travail après tout il devait le prendre à coeur.....

Mais pas un mot ne sortit de sa bouche durant tout ce cours, se crispant à chaque fois que Ryan passait derrière lui, il le faisait exprès ou était il tellement dans son cours qu'il ne réalisait même pas ce qu'il faisait? Peut être bien et ce n'était pas plus mal, au moins lui pouvait un peu se détendre et cesser de s'inquiétait sur de nouvelles représailles. La fin du cours fut quand même la bienvenue, il avait tout compris tout assimiler mais il avait mal au crâne.

"Je sais oui... Ce n'étais pas mon intention de parler de vous hors des cours." Souffla Fuuto en regardant le livre poser sur la table.

Attendant que son professeur soit sortit il soupira en s'enfonçant dans sa chaise, il avait survécus à ce cours, si le brun revenait encore de si mauvaise humeur il n'allait jamais pouvoir se reposer entre lui et ces cauchemars. Regardant l'heure sur l'horloge Fuuto soupira, il avait encore le temps pour se reposer un peu. Partant dans les couloirs il demanda à la muette sans la brusquer, sinon s amère allait se mettre en colère, d'aller lui réparer un bain brûlant.

Il prit son repas après avoir dormit dans son bain pendant deux bonnes heures, sa lui avait fait un bien fou, il n'avait pas cauchemardé loin de là, faisant des rêves calmes et paisibles, mais sa ne serait pas pratique si il devait à chaque fois s'immerger dans son bain pour faire des beau rêves. Il se mit en tenue comme d'habitude et partit souhaitait la bonne soirée à sa mère. Il ne partit qu'après qu'elle ait bu trois gorgées de son sang, il était heureux de les lui offrir, après tout c'était depuis sa naissance qu'elle était si faible. Durant tout le trajet il se remémorait les directives de son père.

Fuuto n'était pas le premier arrivé bien entendu mais pas le dernier non plus il était donc dans les temps, selon l'heure que son père avait donner pour son arrivée à son hôte. Il entra et salua le maître des lieux, flattant sa femme qui apprécier au ô combien son visage vu comme elle le lui caresser dans chaque banquets. Il remarqua que Ryan était déjà là, pas besoin d'aller le saluer il l'avait vu déjà dans la journée. Il s'occupa donc de saluer les jeunes enfant eux aussi maître des lieux donc. Passant entre les personnes il s'évertua à saluer chaque personnes importantes et se stoppa devant Ryan, rangeant son air de merdeux. Des yeux se posèrent sur eux, le duo semblait intriguer.

"Bonsoir professeur." Dit simplement Fuuto en s'inclinant légèrement. "Je vous souhaite une bonne soirée."

Il ne voulait pas s'éterniser pendant des heures ou même dix minutes, il l'avait assez vu comme ça pour aujourd'hui. Repartant voir des demoiselles qui ne semblaient attendre que lui il leurs conta simplement que Tanguy était son professeur d'économie depuis le début de semaine, autres ces talents de sadique ce malade était aussi connue pour son intelligence, cela faisait donc très bien qu'il prenne du temps pour lui enseigner quel matière que se soit. Après les femmes le garçon continua sa soirée, beaucoup d'hommes étaient présent et lui tournaient autour, tous grand et mature, Fuuto adoré ça au fond, sa lui changer de se faire courtisé , vu que d'habitude c'était lui qui s'en charger.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Lun 21 Oct - 13:11
En rentrant, il fut accueilli par sa jeune sœur. Celle-ci l’aida à retrouver une humeur plus agréable et moins violente. Ruby avait ce don en elle, elle était capable d’adoucir n’importe qui par un simple sourire. C’était une perle, un rayon de lumière dans ce monde ténébreux. Et même si les vampires n’aimaient pas la lumière, Ruby était très agréable à vivre. Aucune ombre ne la salirait, foi de Ryan et de ses pères. Ils avaient manqué à la protection de Vérity et il n’était pas question de perdre la deuxième. Vérity n’était pas comme Ruby, elle n’était si innocente et si jolie mais elle faisait partie de la famille Tanguy et la perdre avait été un choc pour tous.

- Nos pères t’ont laissé une lettre pour expliquer quelques dernières choses.

Sa sœur lui tendit la lettre qu’il glissa dans sa poche en la remerciant. Il la laissa pour aller se changer, mais il la fit venir pour lui demander conseil. Être seul lui donnait des envies de meurtres. Il n’était vraiment pas d’humeur. Il se laissa donc bercer par l’atmosphère douce que dégageait Ruby alors qu’elle le conseillait et l’aidait à trouver une tenue classe mais sexy. Il devait faire bonne impression mais dans un deuxième temps, il espérait draguer un peu. Il avait besoin d’une bonne cure de plaisir ce soir.

Après un dernier baiser sur le front de sa sœur, il mit les voiles en direction de la soirée. Il avait prévu de ne pas arriver le premier, mais il fit comme toujours, et se présenta tout de même dans les premiers et non dans les derniers. Il aimait accaparer l’attention dès le début, ou repérer les gens qui pouvaient être intéressants pour la suite. Il profita du début pour parler affaire à la place de ses pères avec leurs clients. Ils étaient nombreux mais Ryan n’avait pas trop à rentrer dans les détails, juste quelques mises au point pendant que ses pères gérer une autre affaire.

- Bonsoir, profite bien de la soirée.

Ryan n’avait pas remarqué son élève, bien trop pris dans une grande discussion avec un des clients qu’il devait rencontrer durant la soirée. Il le laissa même filer sans un regard, reprenant où il en était. Ce ne fut que lorsqu’il prit congé de son interlocuteur qu’il décida de jeter un coup d’œil à son élève. Ce dernier était en train de se faire draguer. Il allait avoir mal aux fesses s’il laissait ces types rentrer dans son lit. D’après ce qu’il avait compris Fuuto n’avait jamais été pris par un homme.

Se glissant jusqu’à lui, il passa un bras autour de ses épaules, le sentant se raidir à son contact. Il fallait avouer qu’il n’avait pas été bien tendre. Son autre main, qui tenait un verre d’alcool, fit signe aux trois hommes qui tournaient autour de son élève qu’il le piquait juste quelques instants. Si ses souvenirs étaient bons, il en avait déjà pris un des trois et un autre lui avait fait uen gâterie lors d’une soirée. Le dernier lui était totalement inconnu. Sans chercher plus, il entraîna son élève légèrement plus loin pour éviter que les trois dragueurs entendent.

- Alors comme ça, tu comptes laisser prendre ta virginité à un de ses trois mecs ? Je pensais pourtant que c’est toi le dominant, fais-tu semblant de t’y croire alors que tu n’es en fait qu’un petit dominé qui aime se faire prendre ?
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Lun 21 Oct - 13:39
Le vampire profitait pleinement de sa soirée, laissant ces trois beaux hommes lui faire des compliments tous aussi appréciables les un que les autres, il comptait bien profiter de leurs.. Comment dire? Stupidité, comme si sa divine personne allait se faire mettre au lit par l'un de ces hommes, il voulait juste entendre quelques flâneries et constater à quel point il pouvait plaire à d'autres types de vampire, passer son temps à chasser des soumis ou des gens de son niveau pour les soumettre ensuite il n'en n'avait pas envie ce soir, de plus il n'y en avait pas tellement ce soir, juste quelques un avec qui il c'était déjà amuser de temps en temps, il irait les voir en fins de soirée, en ramènerais surement un chez lui avec toute la bonté du monde le prenant pendant le trajet comme c'était souvent arrivé dans le passé.

L'un de ces hommes il l'avait déjà vu se faire éconduire méchamment par son père une fois, Fuuto s'en rappelait bien, l'homme avait osé venir apporter des roses rouge à sa mère, son père avait été furieux et encore plus quand l'homme déclara qu'il voulait à la base offrir ces services pour apprendre l'économie à son fils. Tiens d'ailleurs... Ce fut une semaine après que Ryan avait été désigner comme son professeur... Ceci expliquait cela. Le dingue était donc plus digne de confiance que ce mec là? Soit il l'éconduirait vite alors, pour ne pas faire mine de contredire ce que son père avait décider. Par contre le bras autour de ces épaules le fit se raidir et le vampire tourna la tête vers son professeur, que faisait il si prés et pourquoi le touchait t'il de la sorte?! Se laissant entraîner plus loin il se détacha de cette emprise qui lui faisait froid de le dos.

"Jamais de la vie, j'aime juste me faire draguer, les voir tenter et tenter pour les éconduire quelques instants plus tard. Personne n'aura jamais le droit de toucher à mes fesses" Pesta t'il en regardant ailleurs.

En plus de quoi il se mêlait?! Fuuto n'était pas en cours aux dernières nouvelles et encore moins sous la tutelle de cet homme. Il faisait comme à son habitude selon les directives de son presque tendre père. De plus ce qu'il faisait ne regardait que lui et Ryan n'avait aucun droit de s'en mêler, il avait une vie en dehors de ce taré de bourreau et pouvait donc faire ce qu'il voulait.

"Je sais ce que je fais professeur. Le plus insistant mon père l'a éconduit une fois déjà il voulait être mon professeur juste avant vous. Sur ce veuillez m'excusez je vais continuer de profiter de ma soirée et de jouer ce rôle qui me va si bien. L'hériter des Slamdar." Conclus Fuuto en s'éloignant sans attendre.

Le vampire pesta intérieurement, il était rester respectueux et polis, personne n'avait du se douter de leurs conversation, marchant il attrapa un verre de vin rouge et partit voir le groupe de jeunes filles prête à être marié qui devaient surement espéré le séduire afin de l'épouser, leurs parents devaient être insistant pour qu'elles se montre toutes aussi collante, une à son bras, l'autre lui tenant son verre pour le lui rendre dès qu'il le demandait, une autre tenant sa cravate et bien et bien si sa continuais il les satisferait toutes en même temps ce soir. Juste cette idée le fit sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
Sujets similaires
-
» Un trahison qui n'a jamais éxister
» I'll teach you the art of being a doll ♥ [Finiiiiie :D]
» [Trahison] - Fayom 27-05-1459 [coupable]
» Trahison : extrait en exclusivité
» Fidélité ou trahison [Az']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rp with you! :: LA BIBLIOTHÈQUE :: La trahison des exclus-
Sauter vers: