Un forum pour les gens voulant rp librement sans avoir un personnage spécifique !
 

[La trahison des exclus] [MA] I'll teach you a good leson! [ABANDONNÉ]

 :: LA BIBLIOTHÈQUE :: La trahison des exclus Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
Lily-Rose
Mages Erudits
Messages : 3735
Mages Erudits
Mar 29 Oct - 0:30
Son travail de professeur avait porté ses fruits finalement. Voir Fuuto craquer comme cela et se montrer aussi fragile qu'un petit dominé qui n'avait jamais eu le droit de goûter au sexe était plutôt plaisant. Il avait enfin réussi à lui détruire son idée qu'il était un véritable dominant. Le père de ce dernier avait donné un petit coup de main en lui donnant une belle punition ce qui agaçait un peu Ryan. Il avait été privé du côté rebelle de Fuuto et n'aurait pas de bonnes occasions de punir son élève à cause de celui-ci. Il allait donc prendre les choses en main et changer la donne. C'était à lui de corriger son élève et ce pour de bonnes raisons. Slamdar avait abusé de son fils pour une raison ridicule. Il fallait rétablir la vérité.

- Tu me rembourseras d'une façon ou d'une autre mais je m'en occupe.

Donnant quelques légères tapes sur les joues de son élève, il le fit s'écarter de la porte et sortit pour aller en direction du bureau où était Slamdar père. Il allait lui toucher deux mots sur l'histoire du vampire pervers qui ne pensait qu'à prendre le petit cul de Fuuto. Petit cul qui ne méritait clairement pas de se mettre à dos un sadique comme Ryan. Mais Slamdar père et le pervers venaient de gagner un petit tour sur la liste noire du vampire sadique. Il n'aimait pas qu'on lui brise ses possibilités de sadisme. Il avait des idées pour dresser Fuuto et les deux venaient de se mettre en travers de sa route. Grave erreur.

Une bonne demi-heure de discussion avec le père suffit à Ryan à prouver ses dires. Il avait noté quelques petits détails importants sur le corps du fils qui n'étaient connus que des parents et des conquêtes de celui-ci. Oui, il avait clairement parlé de l'avoir pris dans une pièce à part. Il n'avait aucune honte à en parler. Ses goûts et ses conquêtes étaient connues du père Slamdar. Celui-ci l'avait engagé en connaissant de cause et il lui avait donné carte blanche. Ryan sortit donc du bureau de meilleure humeur, même s'il restait profondément agacé par la tournure de la journée. Il avait vraiment besoin d'aller se défouler un bon coup.

Retournant dans la salle, il ne fut même pas surpris de voir son élève qui l'attendait dans la pièce. Il ne lui avait rien dit, mais s'il ne l'avait pas trouvé à l'attendre, il serait allé le chercher pour lui faire la peau. Après tout, il était en train de l'aider, même si ses pensées n'étaient pas des plus nobles. C'était plus pour lui qu'il le faisait mais la raison importait peu, les résultats étaient la seule chose qui comptait.

- C'est bon. Je l'ai convaincu que la seule personne avec qui tu as fait un truc, c'était moi. Tu es donc lavé de l'étiquette "pute de la famille". Et il ne te tiendra pas rigueur pour avoir succombé à mes avances puisqu'il est celui qui t'a vendu à mon sadisme. Donc tu me dois énormément pour t'avoir sauvé.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 29 Oct - 1:07
Le petit vampire baisa la tête quand son professeur le lâcha finalement après lui avoir tapotait les joues, ce n'était pas agréable mais sa va il n'allait pas s'en plaindre non plus, sa aurait put être bien pire et il le savait bien. Il le rembourserait oui si son père ne menacerait plus de le tuer à tout les coins de la maison ou à chaque embouchure de couloir, il réglerait alors sa dette, mais si et seulement si son père c'était calmer, mais ça il se gardait bien de le rajouter, pas besoin d'énerver Ryan encore plus qu'il ne semblait l'être ) cause de son retard malgré lui. Il serait capable d'y aller pour en remettre une couche sinon, valait il mieux garder sa langue dans sa poche pendant quelques temps.

Le garçon observa son professeur sadique quitter la pièce et alla prendre place sur le canapé, il se sentait mal, une chimère arriva en courent, la muette tiens et déposa un plateau avec des sucres en carrés ainsi qu'un verre de sang, cadeau de sa mère surement. Il mangea les six sucres et but le verre de sang, laissant ensuite la domestique partir en emportant le verre vide et le plateau, sa lui ferait surement du bien. Il s'allongea quinze minutes puis se redressa, il était trop stressé pour se reposer et puis que lui ferait le brun si il le voyait en trins de dormir? Valait il mieux ne pas y songer. Se relevant il prit le livre qu'avait poser son professeur à son arrivé et le feuilleta, il l'avait déjà lu une fois ou du moins l'avait commencer à un moment c'était sur.

Sursautant en entendant la porte l'élève en économie referma son live et le reposa à sa place sur le canapé. Il resta debout les mains jointes dans son dos, regardant le brun sans le fixer dans les yeux, sa serait surement prit comme une action irrespectueuse venant de lui. Il écouta ces dires, son père était donc calmer et aucune représailles ne lui feraient donnés pour avoir laisser Ryan s'amuser avec lui? C'était rassurant. Au moins il pouvait mettre cette histoire aux oubliettes et penser à autre chose.

"Je vous remercie professeur." S'enquit Fuuto en s'inclinant.

Quoi qu'il en soit à présent le vampire avait une dette ce qui ne l'enchanter guère pour être franc. Il n'osait même pas demander ce qu'il devait faire pour l’effacer pour toujours, mais il faudrait bien qu'il le sache un jour. Se redressant il s'approcha du'n pas méfiant de son enseignant et se stoppa à un mètre de lui, distance raisonnable selon lui, de toute manière peut importait la distance avec Ryan, tans qu'il était sur le même continent que lui il restait un danger sans égale à ces yeux.

"Je suis déjà calme et attentif à vos cours. Que dois'je faire de plus pour me racheter?" Osa demander Fuuto en se massant la nuque.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mar 29 Oct - 1:32
Son élève était vraiment docile, c'en était presque effrayant. Il le trouvait peut-être même trop obéissant à son goût et il allait devoir le motiver pour qu'il se rebelle à nouveau. Peut-être que s'il arrêtait ses regards noirs et sévères, Fuuto reprendrait du poil de la bête et déciderait de revenir à la charge. Ce serait bien plus agréable pour ses cours qui étaient terriblement ennuyeux sans la moindre petite action sadique. Il aimait frapper alors devoir se contenter de débiter des leçons d'économie était presque une torture pour lui. Heureusement qu'il avait l'habitude de s'occuper des affaires de ses pères lorsque ceux-ci ne pouvaient pas les gérer.

- Ce que tu dois faire pour te racheter ?

Ryan n'avait pas répété la question juste pour faire un effet de style et faire stresser son élève en attendant la terrible "sanction" qu'il allait lui donner en échange de son coup de main pour lui sauver les miches. Il était juste en proie à un terrible dilemme. Il hésitait grandement. Mais il s'approcha de quelques pas, glissant ses doigts derrière la nuque pour l'attirer légèrement et lui murmurer ces quelques mots.

- Tu me dois la virginité de tes fesses, mon chou. Je t'ai sauvé, c'est uniquement car j'ai dit à ton père que j'avais pris ce qui était encore pur chez toi et que tu n'avais pas eu le temps d'aller voir ailleurs. Je ne l'ai pas formulé ainsi mais tu as compris, non ?

Sur ces mots, il se recula et laissa Fuuto pour aller se poser sur le canapé. Il n'avait pas eu de meilleure idée pour le remboursement. Et gagner la virginité des fesses de son élève serait une belle satisfaction pour le professeur. Il l'imaginait bien se rebeller, refuser jusqu'au bout et pourtant prendre un plaisir immense en même temps. Ce serait jouissif pour lui et aussi pour Fuuto. Car même s'il n'était pas des plus délicats, il avait quelques actions et attentions qui amenaient toujours au plaisir ses victimes. C'était tellement humiliant pour elles de prendre du plaisir dans ce genre de situations.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 29 Oct - 9:37
Le grand Slamdar junior ne baissa pas les yeux et attendit sagement une réponse, avec ce type il fallait s'attendre à a peur prés tout, de la simple maltraitance corporel jusqu'au gâteries sexuel en tout genre surement. Le voyant y réfléchir il était presque rassuré de ce dire que ce n'était donc pas un coup monté pour le faire souffrir toujours plus, mais bon était-ce bon de le laisser réfléchir sans rien dire pour lui éviter d'avoir des idées trop tordus, genre se faire balader en laisse ou lui faire une gâterie à chaque début et fin de cours, valait il mieux être méfiant en gardant le silence ou arrogant en ouvrant la bouche? Surement méfiant, en vu du connard devant lui c'était la meilleur chose à faire pour le moment, pour le moment seulement, il faudrait plus d'une semaine pour que Ryan pense qu'il était devenue un gentil petit ange après tout.

Le voyant s'approcher de lui le jeune vampire avait eut une envie de reculer pour ne pas que la distance entre eux se réduise mais il n'en n'eut pas le temps, ces réflexes étaient assez diminuer à cause de l'anémie surement. Il laissa ce dingue attraper sa nuque sans rien dire et écouta ces dires. Juste la première phrase avait le don de le rendre dingue, la virginité de ces fesses? Mon chou? Non mais il se prenait pour qui le professeur, il était un Slamdar pas une "pute de famille" comme le brun l'avait si bien dit à son père d'ailleurs. Il l'observa partir sur le canapé et se tourna pour le voir.

"Vous pouvez le rêver et même dans vos rêves sa n'arrivera pas! Mes fesses resterons vierge!"S'énerva le jeune en grognant.

Non mais pour qui se prenait t'il?! Cette virginité là personne ne la lui prendrait jamais! Quand bien même pendant le banquet il ait finalement bien apprécier ce que son professeur lui avait fait, mais ces fesses étaient sacré, personne n'y toucherait jamais! Comment pouvait il seulement osé imaginer une telle chose? Sans attendre le plus jeune vampire alla s'asseoir à sa place habituel pour commencer son cours, non mais Ryan était là pour ça à la base lui apprendre l'économie et pas autre chose.

"Ou sur mon lit de mort quand je serais trop faible pour contesté, mais vous êtes plus vieu que moi, vous mourrez avant moi si on suit les statistiques." Sourit il légèrement en ouvrant son carnet.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mar 29 Oct - 20:01
- Si tu le prends comme ça.

Sa phrase était dite sur un ton légère, comme si le refus de son élève ne le gênait pas le moindre du monde. Avoir l'accord de ses partenaires ne lui importait que peu pour ne pas dire pas du tout. Il prenait ce qu'il avait envie de prendre. Tant pis pour les réticents. Il procédait au viol, mais un sadique ne s'arrêtait pas juste à cause d'un "non" catégorique. Ce serait ridicule. Et Ryan était tout sauf ridicule.

Se levant, il s'approcha de la table, attrapant le livre d'économie qu'il ouvrit à la page où ils s'étaient arrêté la veille pendant le cours qu'il avait donné. Un cours terriblement ennuyeux mais nécessaire pour comprendre le reste. Il fallait donc que Fuuto soit à jour de ce côté avant de passer à autre chose. Il commença donc son cours, comme si rien ne s'était passé. Comme toujours, il passait derrière son élève et s'arrêta à ses côtés avant de placer un bracelet magique sur son poignet. Profitant de l'effet de surprise, il posa le bouquin ouvert sur la table et plaqua la tête de son élève contre le bois de la table, le maintenant au niveu du cou.

Sans arrêter dans son cours, il parlait de certains principes d'économies tout en retirant la chaise où était installé son élève. Il le poussa un peu plus sur la table pour l'obliger à se coucher dessus, histoire d'avoir son fessier à portée de main et aussi d'une autre partie de son corps. Il n'écoutait pas les protestations, insultes ou quoi que pouvait dire Fuuto. Il était dans son cours et sa nouvelle torture. Il allait prendre ce qu'on lui refusait tout en donnant son cours. Il commença donc à défaire la ceinture de sa main libre. Le bracelet au poignet, son élève ne pourrait pas se transformer en chauve-souris et lui échapper.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 29 Oct - 20:40
Le jeune vampire ouvrit grand les yeux très surprit, il disait juste ça? Pas de coup pas de contre argument, rien de tout ça? Oula il semblait il y avoir un problème quelque part, comme une erreur dans une équation très longue, le plus gros problème n'était pas de se féliciter du résultat mais de trouver ou était l'embrouille, c'était beaucoup trop simple, après tout ce que son professeur lui avait fait subir il abandonner comme ça? Non c'était trop gros, il devait attendre le bon moment pour lui sauter dessus surement, ou cherchait il une stratégie pour le faire accepter sans violence, sa l'étonnerait fortement. Il lui laissait surement du répit à cause de sa sale mine qui ne devait pas faire envie du tout, c'était peut être ça oui, pour être franc il ne voyait aucune autre explication possible et envisageable hormis celle-ci.

Le cours reprit et l'élève se détendit alors, hormis dans leurs début de collaboration forcé ou il avait tenter d’interrompre le brun juste pour l'énerver, il avait bien comprit que si il était sage et silencieux rien ne lui arriverait, il ne se méfiait donc plus quand il le sentait passer derrière lui, ce cours était ennuyeux mais il fallait le faire pour comprendre les leçons suivantes d'après le professeur, et bien soit, il ne se risquerait pas à dire qu'il se faisait chier. Mais sans aucune raison il sentit le bracelet se mettre autour de son poignet, pourquoi?! Sans avoir le temps de protester il sentit sa tête se faire projeter en avant et il cria de douleur.

"J'ai rien fait!" Cria le vampire en sortant les crocs.

Le professeur psychopathe comptait donc le torturer sans raison à présent? C'était totalement injuste surtout que ce connard continuait de faire le cours comme si de rien n'était! Le vampire sortit les crocs et insultant autant que possible son professeur en protestant, qu'est-ce qui lui prenait encore?! Surtout qu'il ne prêtait aucune attention à tout ce qu'il disait ou plutôt criait et grognait, il sentait bien ce qui allait se passer et devait donc faire quelque chose, n'importe quoi. La panique le prit quand aucune idée ne lui vint, il ne voulait pas, encore moins avec Ryan encore moins dans cette position.

"Je vous en prie arrêtez... Pas comme ça professeur! Ce que vous voudrez mais pas ici!" Supplier n'était pas son fort mais rien n'avait voulu sortir de sa bouche hormis cette phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mar 29 Oct - 21:35
Ryan laissa tomber le pantalon aux chevilles de Fuuto, commençant à baisser son sous-vêtement pour avoir accès à la partie de son anatomie qui l'intéressait. Il ne cessait pas de faire son cours, étant capable de faire les deux. Les filles pensaient toujours que les hommes étaient monotâches, mais c'était faux. Le vampire sadique faisait partie des exceptions qui prouvait que les femmes avaient tord.

S'arrêtant soudainement dans ces deux tâches, il avait cru capter une phrase plus ou moins intéressante. Son élève lui disait "tout mais pas ici". Ce dernier acceptait donc de lui céder la virginité de ses fesses. Mais il ne voulait pas le faire comme ça, à même une table. Dommage, Ryan était bien parti.

- Pas comme ça ? Tu es vraiment chiant. Mais comme tu ne l'as jamais fait, j'accepte de le faire quelque part de plus confortable.

Relâchant le sous-vêtement qu'il avait à moitié baissé, il redressa son élève et l'emporta dans ses bras comme une princesse pour aller le poser, sans la moindre douceur, sur le canapé qui amortit bien la chute. Il n'allait donc pas se faire mal. Il ne lui laissa pas le temps de se ressaisir, qu'il retira le pantalon puis le sous-vêtement qu'il lança plus loin, hors de portée de son élève.

- Et là, si tu râles encore, je promets de te violer à chaque cours.

La menace étant dite, il prit place sur le canapé, se trouvant au-dessus de Fuuto, lui proposant de prendre part à l'activité, ce qui serait sûrement plus agréable que s'il continuait à se débattre. Ryan ne s'arrêterait pas. Il était lancé et ne comptait pas se montrer trop généreux. Il avait déjà accepté de changer de position.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 29 Oct - 22:11
Le petit vampire continuait de gigoté, que sa s'arrêt, que ce cauchemar prenne fin maintenant, se mordant la lèvre jusqu'au sang il ne pouvait que se résoudre à ce dire que malheureusement il était bel et bien éveiller. Ryan l'avait eut par surprise alors qu'il se sentait en confiance, il n'avait donc pas décider d'attendre bien longtemps pour lui faire ravaler ces paroles, il n'aurait jamais du baisser sa garde comme ça, surtout sachant que son professeur était un grand malade dans sa tête, d'ailleurs il ne devait pas être tout seul là dedans, surement dix psychopathe logeaient dans son cerveau!

Il semblerait que le brun ait entendu sa phrase ou plutôt sa demande pour ne pas dire autre chose de plus honteux. Il lui disait qu'il était chiant mais au moins il avait entendu et voulait bien le faire autrement ou dans un autre endroit, sa lui permettrait de réfléchir à une autre solution pour se sortir e ce merdier, sa vie tournait au drame depuis que ce professeur barge était venue dedans, si seulement il avait eut une femme en professeur sa ne se serait pas passé de la même manière, il ne serait pas en trins de supplier quelqu'un en tout cas.

Se laissant transporter comme une princesse il bénit presque sa mère d'avoir fait installer un canapé dans cette pièce et surtout un canapé de qualité, la chute ne fut pas rude du tout. Quoi qu'il en soit le jeune vampire n'eut pas le temps de faire quoi que se soit que Ryan revenait à la charge et termina de lui enlever ces habits en dessous de la ceinture. Écoutant la menace il ne savait pas trop quoi faire ou quoi dire. Valait mieux une fois maintenant que plusieurs autres toutes aussi rude surement...

"Je serais sage... " Assura Fuuto en tournant la tête.

Oui il valait mieux une fois, de toute manière il n'aurait pas le choix et plus il se débattrait plus il sentait que Ryan prendrait plaisir à lui faire mal pour cette fois-ci et toutes celles d'après. Tremblant l'élève attrapa la main de son professeur pour la faire venir sur son torse encore habiller. Qu'il prenne son pied une fois, se sentir aussi humilier sans avoir rien fait suffisait pour le garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mar 29 Oct - 22:38
Fuuto semblait avoir compris que s'il se débattait, s'il résistait, le remboursement ne serait que plus douloureux. Ryan avait décidé de prendre la virginité des fesses de son élève et il n'allait pas se gêner pour les prendre. Le pervers de la dernière soirée lui avait donné envie de devancer tous les dominants qui en auraient après ce petit vampire capricieux et rebelles. Il allait lui prendre la seule chose qui l'intéressait chez lui.

- Bien, je préfère ça. Enfin, je m'en fiche. Mais toi, tu te sentiras mieux si tu es sage, Souffla le professeur à l'oreille de son élève avant de venir en mordiller le lobe qui se trouvait à portée de ses lèvres. Il n'allait peut-être pas être très tendre à un certain endroit, mais il n'était pas contre profiter à nouveau de la peau du jeune homme sous lui.

- La marque a bien cicatrisé, Dit-il en constatant que la morsure qu'il avait léché dans le cou de Fuuto avait déjà disparu. La salive des vampires était vraiment efficace.

Sa main caressa le torse qu'on venait de lui offrir, il s'attarda sur les boutons de chair pour les titiller. Son autre main alla déboutonner son propre pantalon. S'il restait habillé, il aurait du mal à arriver au bout de son projet. Il ne pouvait pas prendre la virginité sans sortir son matos. Mais avant de le sortir, il se mit à caresser le membre du plus jeune. Si son élève aurait moins mal et apprécierait plus le moment s'il se laissait prendre par le désir avant Ryan. Il n'avait pas envie d'avoir un gamin en pleurs, c'était plus agaçant que plaisant. Il n'aimait pas les vampires qui pleuraient, il voulait des gémissements, des cris de douleur mêlaient au plaisir. C'était tellement plus jouissif.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 29 Oct - 23:18
Le garçon ne savait pas trop quoi faire, il avait peur que le moindre geste mette son professeur pour ne pas dire tyran dans une colère noir et qu'il le fasse souffrir encore plus que sa ne devait être prévu à la base. Oui il savait bien que sa ne serait pas une partie de plaisir et pas seulement parce que c'était Ryan au dessus de lui, il prenait toujours soin de bien préparer les personnes vierges à ce niveau là et pourtant la douleur y était toujours au début donc avec ce cinglé il savait bien qu'il allait avoir mal et pas qu'un peu. Sa ne serait qu'un mauvais moment à passer, un seul, quoi que maintenant il serait toujours sur ces gardes sans aucun doute, il c'était fait avoir une fois il n'y aurait pas de seconde c'était certains.

Entendant au creux de son oreille la voix et le souffle du brun le plus jeune ferma les yeux, même la plus grave des maladies ne lui faisait pas aussi peur que cet homme, le savoir si près lui redonner envie de se débattre mais son esprit mit un stop sur cette action, non il ne fallait pas se débattre mais se laisser faire, sa lui coûtait mais il n'avait pas le choix. Comme une semaine auparavant Fuuto frissonna légèrement en sentant son professeur s'amuser avec son oreille, mais cette fois-ci il n'était pas sur que se soit du plaisir mais plutôt de la peur de la suite.

"Je.. N'y avais pas prêter attention..." Répondit le petit vampire un peu hésitant.

L'élève avait bien fait de demander à le faire autrement, Ryan semblait vouloir le détendre en lui parlant d'autre chose, ensuite peut être se faisait il juste des idées et que ce psychopathe meublait simplement le silence dans la pièce. La seul chose dont il était sur c'était que sur la table il n'aurait surement pas attendu pour le prendre comme un animal. Un nouveau frisson parcourut le corps du garçon de bonne famille qui cette fois-ci savait que c''était un frisson de plaisir. Se concentrant sur cette sensation plutôt que sur ce qui allait se passer il laissa un gémissement lui échapper en sentant cette main sur son pénis.

Les joues rouges d'avoir fait entendre sa voix si rapidement il tourna la tête pour regardait les motifs du dossier du canapé tandis que l'une de ces mains se mit devant sa bouche, afin qu'aucun autre son ne se fasse entendre à nouveau, il ne voulait pas prendre du plaisir en étant en dessous de ce cinglé qui lui menait une vie d'enfer depuis leurs rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mar 29 Oct - 23:45
- Je te pensais plus admiratif de ton corps, vu ton côté petit merdeux, Répliqua-t-il, sans se soucier qu'il pouvait être vexant et redonner envie à son élève de se débattre. Il avait bien entendu son gémissement et s'était dit que c'était bon. Le plaisir commençait à le gagner. Pourtant lorsqu'il vit la main de Fuuto se placer devant sa bouche pour s'empêcher de gémir, il fronça légèrement les sourcils et laissa tomber ses tétons pour venir retirer cette main gênante.

- Tu n'as peut-être pas envie de montrer que tu y prends du plaisir, mais moi, j'ai envie de t'entendre, même si c'est pour me maudire, alors lâche-toi.

Sa langue glissa le long de son lobe tandis que sa main libre accélérait ses mouvements le long de son sexe. Son autre main relâcha la main lorsqu'il sentit que son élève ne forçait pas pour se libérer et aller la replacer devant sa bouche. S'il le fallait, il s'arrêterait encore pour la retirer et lui ferait mal pour lui faire comprendre qu'il refusait catégoriquement qu'il reste muet sous ses gestes.

- Voyons voir si tu es sensible, Souffla-t-il alors que ses doigts libres se faufilaient jusqu'à ses fesses pour venir titiller son intimité. Il tâtait le terrain pour voir comment il allait devoir s'y prendre. Si Fuuto se débattait par réflexe, il le retournerait et le prendre d'un coup. Sinon il ferait durer la torturer, l'humiliation, mêlait au plaisir qu'il lui faisait subir. Dans les deux cas, il finirait satisfait d'avoir pu renverser ce pseudo-dominant.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 30 Oct - 0:18
Le vampire ne dit rien à la remarque, oui il était admiratif de son corps mais dernièrement il avait prit la décision de ne pas se rappeler de cette soirée ô combien désastreuse donc forcément cette cicatrice était vite passer à la trappe comme tout le reste hormis sa partie de jambe en l'air à avec la demoiselle juste après le banquet. Quand à l'insulte si sa pouvait être qualifier d'insulte il ne la releva pas, ce n'était pas comme si il n'était pas au courent qu'il en était un après tout, sa réputation n'était plus à faire et il ne prenait même plus mal les mots merdeux, pisseux même et les qualités égocentrique et narcissique ne le choquaient plus non plus depuis belle lurette! Sentant sa main se faire agripper il sursauta et ferma les yeux.

"Pardonnez moi..." S'excusa le garçon.

Fuuto ne voulait pas donner la satisfaction à son professeur de l'entendre dire quoi que se soit, sa lui ferait trop plaisir en tans que sadique de le voir être contre et l'insulter surement, donc lui garderait bouche close autant que possible quand bien même sa main ne pourrait pas lui servir d'aide, il fallait qu'il fasse comme si de rien n'était, comme si rien ne l'affectait, du moins c'était son idée principal. Continuant de gémir, en retenant quelques un par-ci par là le garçon sursauta en sentant les doigts de Ryan proche de son intimité. Se redressant sur son coude il lécha la lèvre du brun pour avoir son attention. Il serait sage il l'avait promis.

"Doucement... S'il vous plait..." Demanda le plus jeune en frissonnant de plaisir du aux caresses sur son jouet favoris.



Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mer 30 Oct - 0:38
- Doucement ? On peut pas dire que la douceur me sied..., Souffla-t-il en réfléchissant légèrement, sa main s'activant toujours au niveau du sexe du jeune vampire. Son autre main titillait l'intimité sans pour autant tenter de rentrer. Il hésitait clairement sur l'attitude à adopter. Fuuto le suppliait presque d'y aller doucement. Mais en tant que sadique, la douceur ne faisait pas forcément partie de son vocabulaire. Par chance, il trouva une alternative qui pourrait peut-être convaincre son élève de laisser tomber cette idée sans se mettre à pleurnicher.

- Si tu as trop peur de souffrir, amuse-toi à préparer le terrain. Pense à bien vérifier avant ce que j'ai entre les jambes si tu veux te faire une idée de ce qui t'attend.

Quelle bonne idée il venait d'avoir. Si Fuuto se préparait lui-même, il n'aurait pas à l'entendre râler ou pleurnicher qu'il était pas assez doux et qu'il fallait ralentir le rythme. Et il pourrait y aller quand ça serait bon. C'était la meilleure solution pour satisfaire un tant soit peu le jeune vampire qui n'avait jamais été pris de sa vie. Et comme Ryan voulait éviter les effusions de larmes, il était prêt à faire un petit effort pour éviter les soucis. Il voulait prendre plaisir et il arrangeait la situation à son avantage, même s'il semblait faire quelques compris pour rendre la situation plus douce pour ses victimes. Ce n'était pas dans leur intérêt mais dans le sien. Sinon il ne serait pas un vrai sadique. Après tout, les sadiques ne pensaient qu'à leur petit plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 30 Oct - 1:00
A bon la douceur n'était pas ce qui allait le mieux à ce malade psychotique? Sans déconner!? Vraiment il n'aurait jamais deviner ça tout seul tiens, heureusement qu'il venait de le lui dire... La bonne blague mais il ne devait rien dire, de toute manière son esprit n'était pas apte à lancer des piques ou faire des plaisanteries et encore moins de l'ironie, pour le moment il n'était pas en position de force pour ouvrir son claque merde comme disait son père et donc il ne l'ouvrirait pas. Mais au moins il avait réussit à attirer l'attention du malade de la tête c'était déjà ça de bien.

"Non... Vous mais.." Un gémissement un peu plus prononcer sortit de sa bouche. "Doucement.. Juste au début...."

Se maudissant d'avoir laisser un gémissement si fort se faire entendre Fuuto pestait en tentant de ce concentrer sur tout autre chose, malheureusement rien ne lui venait, réfléchir sur la pluie et le beau temps ne lui ressemblait pas et sa vie actuel n'avait qu'une seul chose d'extraordinaire dans le mauvais sens c'était Ryan et dans le bon sens son professeur d'économie, mais les deux ne formant qu'un ce n'était pas facile de penser à tout autre chose. Quoi qu'il en soit il lui était inconcevable de s'auto humilier en se préparant, il n'allait pas mâcher le travail à ce connard qui pouvait bien faire un seul petit effort pour une fois!

Afin de s'occuper le vampire débutant en position de dominé passa sa main sur le torse de son professeur qu'il haïssait tellement malgré qu'il sache si bien lui faire du bien quand il s'agissait de le masturber, dommage que sa ne s'arrêt pas juste là comme dans la salle d'eau lors du banquet. Lentement il déboutonna sa chemise, ne voulant pas le mettre en colère en faisant autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mer 30 Oct - 1:23
La masturbation faisait de l'effet et pas qu'un peu. Il le sentait bien, entre le sexe qui durcissait encore de plaisir entre ses doigts et les gémissements de son élève, il était plutôt satisfait. Ryan avait tendance à bien s'occuper de ses partenaires quand il n'était pas dans l'optique "faire crier de douleur -plaisir".

- Même pas en rêve, et si t'es pas content, tu n'as qu'à t'en prendre qu'à ta fierté mal placée.

Sans plus attendre, il enfonça un doigt. Ryan avait accepté de lui donner une chance de réduire la douleur et son élève n'avait pas su saisir sa chance. Tant pis pour ses fesses. Le vampire sadique n'avait pas envie de faire plus d'effort. Il ferait comme il le sentait, quitte à se faire griffer ou taper. Il n'était pas masochiste mais quelques coups n'allaient pas l'arrêter. En plus, il pourrait utiliser cela contre Fuuto pour les prochaines fois. Il avait quand même lancé une menace qui devrait le dissuader de le frapper. Les griffures pouvaient être du à la surprise, ou au plaisir, cela ne jouerait pas contre le plus jeune. Ryan savait faire la différence entre les blessures intentionnelles et les autres qui étaient voulues.

- Allez deuxième chance, je continue ou tu prends la relève ?
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 30 Oct - 1:39
Le plus jeune des deux écouta la phrase de son professeur et le maudit intérieurement, bordel il ne lui demandait pas grand chose pourtant, c'était là qu'il voyait bien que ce mec n'était qu'un connard et un sadique qui ne volait qu'une seul chose l'humilier, sa fierté mal placé elle lui disait merde et pas qu'un peu d'ailleurs. Toutes les insultes possibles furent passées en revue dans son esprit jusqu'a ce qu'une douleur le fasse se crispé, tout son corps c'était tendu et il s'agrippa à la chemise à présent ouverte de son professeur avant de laisser sa tête retomber en arrière sur le canapé, son avant bras venant sur ces yeux, il ne voulait pas que Ryan le regarde ni que lui ne le voit lui et son surement air satisfait qui le ferait faire une crise de panique surement. Un gémissement de douleur c'était fait entendre dans la pièce au milieu de ceux procuraient par le plaisir sur son membre en érection.

"Non... Je ne le ferais pas..." Grogna Fuuto.

La douleur semblait c'être atténuée légèrement, son corps semblait c'être malheureusement habituer à avoir ce doigt dans cet endroit que jamais personne n'avait exploré , son esprit ne cessait d'insulter le brun tout en rajoutant que ça ne serait qu'un mauvais moment à passer. Il ne parvenait plus à contenir ces gémissements, le plaisir était trop grand mais il sentait que si il se laisser allé maintenant le sadique allait le lui faire payer. Sa main libre qui lui avait servit d'appuie plus tôt alla sur l'avant bras de Ryan.

"Je vais... Arrêtez..." Il ne parvenait même plus à articuler une phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mer 30 Oct - 2:36
- Tu vas ? Oh, et bien laissons cet endroit tranquille pour aller s'occuper de par là, Dit-il en arrêtant de masturber son élève. Il prenait sa dernière phrase comme un avertissement sur sa jouissance proche. Ce n'était pas le bon moment pour jouir. Il devait encore résister un peu. Bien que s'il se libérait maintenant, Fuuto serait forcément un peu embrumé par le plaisir et ne réagirait pas trop à ce que Ryan lui ferait le temps qu'il reprenne ses esprits.

Libérant le sexe de Fuuto, il laissa sa main glisser sur la cuisse tandis que son doigt s'amusait à préparer l'entrée pour plus tard. Il sentait que le plus jeune se détendait autour de son doigt et décida d'en rajouter un deuxième. Il était plutôt doux vu comment il était capable de refuser de préparer convenablement ses partenaires de temps en temps. Mais il avait eu droit à des crises de larmes ridicules et cela l'avait dégoûté à chaque fois de finir son affaire. Il faisait donc plus attention à éviter la douleur fatale qui lui donnerait en retour des larmes. C'était vraiment le genre de choses qu'il détestait. Dès qu'un de ses partenaires pleurait comme un gamin qui serait tombé par terre, il avait tendance à passer en mode violence non sexuelle. Et les pleurs se transformaient souvent en cris de douleur. Mais cette fois, il avait bon espoir d'avoir droit à des gémissements de douleur mêlaient au plaisir.

- Et sois plus franc, ton corps me montre bien qu'il aime ça. Regarde comme tu es tendu par là, Dit-il en revenant taquiner le bout du sexe de son index. Il n'avait aucune honte à faire ce genre de choses. Par contre ses partenaires avaient tendance à refuser de regarder leur propre corps un peu trop honnête à leur goût.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 30 Oct - 10:40
Sa lui avait coûter de dire ça enfin de faire comprendre qu'il était déjà prêt à jouir mais en même temps la vengeance de son professeur serait surement des plus rude si il le faisait maintenant sans prévenir. Lui même n'appréciait pas quand ces partenaires atteignaient le sommet de la jouissance avant lui, généralement il était beaucoup moins délicat par la suite car il devait re excité la personne afin de reprendre une cadence pour pouvoir continuer, prendre son plaisir seul ne lui plaisait pas tellement, il avait l'impression de coucher avec des poupées le peu de fois ou c'était arrivé. Donc forcément le brun était de son avis, vu qu'il laissa cette partie si sensible tranquille, comme quoi un dominant changeant de position comprenait très bien un autre dominant.

Par contre le fait que le professeur cesse de s'occuper de cette partie il ne ressentait plus autant de plaisir, un gémissement sur quatre était du au plaisir que procurait ce doigt qui s'agitait en lui mais il n'avait pas le choix, Ryan devait être au maximum de sa douceur en ce moment même vu qu'il faisait comme lui le faisait d'habitude donc il n'avait pas le droit de se plaindre, surtout que sa énerverait le sadique et valait il mieux qu'il reste calme. Lors de l'entrée du second doigt un nouveau gémissement de douleur se fit entendre, un peu plus fort que le précédent Il n'était pas parvenue à le taire celui-ci.

Entendant les dires de psychopathe Fuuto pesta mentalement et posa son avant bras sur ces yeux, non il ne voulait pas voir ça, que son corps apprécier tout ces traitements très spéciaux, que chaque caresse le faisait frissonner d'un plaisir qu'il ne connaissait que trop peu dans cette position, se dire qu'il apprécier tout ça était inconcevable malgré que son corps, ces gémissement et ses soupir montre totalement qu'il se laissait aller. Se mordant la lèvre jusqu'au sang afin de se reprendre il laissa du sang couler le long de sa mâchoire, non il n'aimait pas ça!
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mer 30 Oct - 13:24
Son élève avait réagi exactement comme il l'avait voulu, ou presque. Refuser de voir ce corps si sensible à la torture de son professeur était terriblement humiliant. Ryan n'était donc pas surpris de le voir refuser de se regarder. C'était même la réaction attendue par le professeur d'économie car il aimait voir la honte s'immiscer dans l'esprit de ses partenaires. Mais le voir refuser de laisser sortir ses gémissements ou protestations fit rager le vampire sadique.

- Sois un homme et assume un peu voyons, Dit-il d'une voix qui ne laissait pas entendre sa légère colère. Il avait une nouvelle idée qui l'aiderait sûrement à faire céder Fuuto sans qu'il fasse de remarquer, ce qui serait encore plus humiliant pour l'élève et donc encore plus satisfaisant pour le professeur.

Tout en préparant son partenaire avec deux doigts, il laissa sa main libre s'occupait de lui. Il termina de se dézapper juste assez pour sortir son entrejambe qui allait lui servir sous peu. Par chance, les gémissements de plaisir et de douleur du plus jeune l'avait assez excité pour qu'il n'ait pas besoin de se préparer lui-même.

Un sourire en coin alors que son élève gardait toujours les lèvres fermés et le bras sur les yeux, Ryan retira ses doigts de l'intimité pour aller les glisser sous les fesses qu'il souleva légèrement. De son autre main, il plaça son sexe à l'entrée des fesses et sans laisser le temps de comprendre à Fuuto ses intentions, il commença à le pénétrer. Si avec l'entrée du sexe de Ryan, Fuuto ne relâchait pas sa lèvre pour gémir de douleur et de surprise, le vampire sadique allait s'énerver. Il n'aimait pas que ses bonnes idées tombe à l'eau comme ça. Il devait être assez mauvais perdant en fait. Il ne saurait le dire puisqu'il faisait tout pour rabaisser les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 30 Oct - 13:47
"Non..." Grogna Fuuto en se retenant de gémir une fois de plus.

Non le vampire ne voulait pas donner cette satisfaction à ce malade et pervers professeur d'économie. Ce n'était pas facile il devait bien le reconnaître, le peu d'esprit combatif qu'il avait commençait peu à peu à se laisser prendre sa place par le plaisir, mais tans qu'il le pouvait il était hors de question de gémir à gorge déployé comme il avait put le voir faire toutes ces conquêtes d'une nuit, il n'était pas comme eux, soumis à ne plus savoir comment faire entendre son plaisir. Quelques sons sortaient de sa bouche malgré lui, cette sensation en lui n'était plus aussi désagréable qu'au début enfin!

Un soupir de soulagement passa la barrière que formaient les lèvres de l'élève actuellement en bien mauvaise posture quand il sentit que les doigts en lui se retiraient finalement, il ne se préoccupait guère de ce qui pourrait arriver par la suite, reprenant son souffle, il le laissait déjà en paix? Sa serait trop beau pour être vraie surement mais un temps de répit ne lui faisait pas de mal bien au contraire. Son cœur de vampire battait à tel point qu'il pouvait le sentir cognait dans sa poitrine. Une vive douleur s'empara du plus jeune qui laissa un gémissement plus qu'audible se faire entendre, raisonnant dans la pièce. C'était intenable, par réflexe il attrapa la chemise de Ryan pour le faire se rapprocher de lui.

"Ryan... j'ai mal..." G"mit il en agrippant sa seconde main au bras du brun.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mer 30 Oct - 14:00
Ryan se laissa tirer, appréciant chaque gémissement, même s'ils étaient souvent liés à la douleur pour le moment. Il trouvait ça excitant. Il n'était pas quelqu'un de très sain et il s'en fichait complètement. Un sadique n'avait que faire de l'opinion des autres, surtout qu'on le respectait pour ses connaissances et sa culture, en dehors du fait qu'on le craignait pour son côté sadique. Après tout, la vie était peut-être plus longue que chez certaines races, mais elle restait bien trop courte pour ne pas se faire plaisir.

- C'est ça de ne pas utiliser son petit cul !

Fuuto était obligé d'avoir mal. C'était sa première fois, ce n'était pas étonnant qu'il souffre de l'intrusion. Surtout que Ryan était plutôt bien monté de ce côté et il n'y était pas allé si doucement. IL aurait pu faire bien pire, mais s'il ne l'avait pas un tant soit peu préparé, le plus jeune aurait sûrement pleuré sous la douleur et il refusait d'assister à ça. Il avait bien mieux à faire, du moins, il avait d'autres envies.

Une fois enfoncé complètement, il prit une légère pause, le temps de laisser Fuuto accepter cette nouvelle présence. Il était un peu trop crispé pour laisser Ryan bouger. Il décida d'accélérer la chose en revenant masturber le sexe de son élève. Le plaisir qu'il ressentirait sur cette partie si sensible de son anatomie allait sûrement l'aider à se détendre et à laisser enfin l'occasion au vampire sadique de bouger son bassin, pour commencer les va et vient.

- T'en fais pas, le plaisir va prendre le pas sur la douleur sous peu, Souffla-t-il en laissant sa langue glisser sur son menton pour récupérer le sang qui avait coulé lorsqu'il s'était mordu la lèvre.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 30 Oct - 14:31
Le plus jeune souffrait vraiment, comme jamais il n'avait souffert en faisant du sexe, par contre il comprenait maintenant tout ces partenaire qui lui demandaient toujours d'y aller doucement au début même après les avoir bien préparé. Il serait encore plus doux avec eux la prochaine fois maintenant, il passerait en plus de ça pour un amant attentionné, oui il y gagnerait surement beaucoup mais bon il devait aussi reconnaître que le sadique au dessus de lui n'avait pas était oublier par dame nature bien au contraire, elle avait été bien généreuse avec lui. Grand, un visage superbe et bien monté, quel dommage que son caractère fasse de lui quelqu'un de détestable et ignoble, juste bon à être supporter lors d'une conversation de cinq minutes dans un banquet très chic.

Quoi qu'il en soit sur le moment Fuuto trouva presque Ryan gentil de ne pas faire son affaire tout de suite, il semblait laisser le temps à son corps plus petit de se faire à la présence de cette chose en lui, tout comme il l'avait fait pour le premier doigt. Il grimaçait de douleur et laissa un gémissement entre la surprise et le plaisir sortir de sa bouche en sentant que le brun s'occupait de nouveau de son sexe. Il le laissait faire à sa guise de toute manière, et effectivement le plaisir commençait à le faire se détendre petit à petit.  Quand un nouveau gémissement allait sortir de sa bouche il décida de se faire taire avec la première chose qui était à porter de lèvres, celles de Ryan, passant ces bras autour de son cou pour les garder contre les siennes, au moins sa étofferait un minimum ces bruits gênant qui sortaient de sa bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mer 30 Oct - 14:47
Bien qu'il aimait entendre les gémissements, sentir les lèvres de son élève se coller contre les siennes était pour lui comme un signe que cela allait mieux et il le les repoussa pas. Il n'avait pas envie de chercher plus loin, n'étant pas quelqu'un de très patient une fois qu'il avait pénétré ses partenaires. Il n'aimait pas rester sans bouger bien longtemps. Alors en répondant au baiser, sa langue allant rejoindre celle de l'autre, il commença à bouger. Il testa un premier coup doucement, reculant son bassin avant de donner un coup plus sec pour rentrer à nouveau entièrement.

Une de ses mains soutenait le bassin du plus jeune pour lui permettre de bouger plus facilement. Par la même occasion, il permettait à son élève d'avoir moins mal, même si la douleur était déjà bien grand. Le mal au rein, après cette partie de jambe en l'air, risquait de faire très mal, mais ce n'était pas quelque chose dont Ryan s'occupait. Son élève l'avait cherché et lui avait montré qu'on ne refuse pas au professeur ce qu'il voulait. S'il avait accepté, le vampire sadique aurait sûrement accepté de s'attaquer à lui à un moment plus propice pour ça.

Rapidement, Ryan entama des va et vient plus rapides et plus secs, pour lui permettre de bien s'enfoncer. Il trouva rapidement le point sensible, la prostate, qu'il fit en sorte de toucher à chaque coup pour procurer plus de plaisir et permettre à Fuuto de se lâcher complètement. Sa main qui masturbait le plus jeune continuait son travail à un rythme aussi soutenu que les va et vient du bassin de Ryan. La leçon de la journée se terminerait sûrement lorsque les deux auraient atteint le point de non retour. Le sadique n'aurait sûrement pas envie d'enchaîner avec un cours d'économie après ça. Ce serait gâcher le plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 30 Oct - 15:08
Le vampire le plus petit répondait a baisé avec passion, sa lui faisait oublier cette sale impression d'avoir un parasite plus gros que le sien dans son pauvre corps de plus son professeur ne disait pas non donc autant profiter du peu de tendresse que ce moment était en trins de lui apporter, il n'en n'aurait surement pas d'autre quand le travail de va et vient commencerait de toute manière. De plus ces gémissements de plaisirs se faisaient beaucoup moins entendre en étant bâillonnait par la bouche de ce sadique. Et puis, un baisé même un dominant pouvait en faire donc il ne se sentait pas soumis en l'embrassant de la sorte, il fallait bien trouver des points positifs dans cette situation ô combien humiliante.

Le premier coup de reins le fit rompre le baisé, il ne voulait pas mordre la langue de son professeur qui le tuerait surement sur place après l'avoir violé, le second beaucoup plus rude lui arracha un cris de douleur non camouflé, il ne pouvait pas se retenir de faire entendre sa voix. Les suivant ne furent pas plus délicats bien au contraire mais une sensation de plaisir se faisait sentir sans qu'il ne s'en rende vraiment compte, son esprit était partit trop loin pour réfléchir normalement, il se laissait donc gémir de douleur et de plaisir sans se retenir, passant ces bras sous la chemise de Ryan pour pouvoir s'agripper à son dos à chaque mouvement de son corps contre le sien, il sentait ces ongles se planter mais ne pouvait pas s'en empêcher, il devait se raccrocher à quelque chose, peu importe quoi.

Sa bouche s’approcha du cou du professeur et le lécha légèrement avant de le mordiller, sans planter les crocs, de toute manière il n'y pensait même pas. Le point de non retour était atteint pour le plus jeune, il sentait son corps le brûler et son souffle ne se faisait entendre que trop à son goût.

"Ryan...Je peux plus..." Gémit le garçon en venant lécher les lèvres de son bourreau
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mer 30 Oct - 15:30
Il n'était pas concevable de la part de Ryan d'en vouloir à Fuuto pour lui griffer le dos alors qu'il le sentait bien perdu dans le plaisir, plus que la douleur maintenant. Ce n'était pas une attaque volontaire, le sadique en était parfaitement conscient et ce n'était pas le premier partenaire qui le marquait de la sorte. Il avait souvent des griffures lorsque ceux-ci s'agrippaient à lui. Il lui arrivait de les obliger à s'agripper à autre chose quand ils les sentaient un peu trop forts. Il n'était pas masochiste et ne supportait pas l'idée de souffrir. C'était ses victimes qui devaient souffrir, pas lui.

- Lâche-toi, ... Tu peux y aller, Répondit Ryan dont le souffle se faisait plus court. Il était tout de même en train de bouger et les va et vient étaient assez épuisants à force. Mais que c'était bon de sentir la chaleur du corps de son élève enveloper son membre, d'entendre ses gémissements et de le sentir lutter contre l'envie de jouir et d'en finir. Fuuto aimait ça, même si le début avait été un peu dur pour lui, Ryan le sentait et il en était fier d'avoir réussi à le submerger de plaisir. Surtout l'entendre dire son prénom. Il avait gagné une belle manche contre son élève et celui-ci allait se faire un plaisir de le lui rappeler lors des prochains cours.

Accélérant les va et vient le long du sexe de son élève, mais aussi ceux de son bassin, il sentait qu'il allait céder bientôt aussi. Si son élève jouissait, il le suivrait lorsqu'il ressentirait les parois de son intimité se resserrer autour de son membre. Il ne tiendrait pas plus. Il n'aurait pas envie de se casser la tête à se retenir si Fuuto se libérait.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 30 Oct - 15:56
Le vampire à peine majeur ne devait pas craquer mais il ne se sentait pas de tenir plus de deux minutes dans cette position, à ressentir autant de plaisir, jamais il n'aurait crut d'ailleurs prendre du plaisir avec son professeur et encore moins en se faisant dominer comme un vulgaire garçon facile qu'on trouvait partout lors des banquet, ces victimes favorites d'ailleurs, mais non il n'était pas comme eux, on l'avait forcer à être dans cette position dans laquelle il ne se serait jamais retrouvé de son pleins grès! Maintenant il ne faisait qu'attendre que le temps passe, voila ce qu'il dirait a ce type si il osait en reparler, son corps agissait contre sa volonté et il ne prenait aucun plaisir... La mauvaise foie pouvait être une arme par moment.

L'autorisation donnée, Fuuto se crispa ) cause d'un coup de reins un peu plus fort, non il n'était pas plus fort, la cadence était juste accélérer et pas qu'un peu., il le savait qu'il aurait des courbature toute la nuit et surement le lendemain, pitié que ce dingue ne veuille pas continuer le cours après tout ça! Finalement son corps se détendit quand un ultime gémissement sortit de sa bouche assez bruyamment, laissant ces ongles se planter un peu plus dans la peau de son enseignant qui allait surement lui en vouloir pour ces griffures.

Reprenant son souffle quand son bourreau eut aussi terminer le plus jeune relâcha son dos et laissa son avant bras se poser sur son visage, il avait honte, d'avoir était si facile à satisfaire, d'avoir oser prendre du plaisir lors de cet acte, il n'aurait jamais du se laisser allé ainsi jamais.  Sa main lire resta sur la hanche de Ryan par réflexe sans qu'il ne sache trop pourquoi.

"Ryan..." Souffla Fuuto en reprenant son souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 4 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9, 10, 11  Suivant
Sujets similaires
-
» Un trahison qui n'a jamais éxister
» I'll teach you the art of being a doll ♥ [Finiiiiie :D]
» [Trahison] - Fayom 27-05-1459 [coupable]
» Trahison : extrait en exclusivité
» Fidélité ou trahison [Az']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rp with you! :: LA BIBLIOTHÈQUE :: La trahison des exclus-
Sauter vers: