[La Maladie de Minuit] [M] Bienvenue dans les ténèbres~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[La Maladie de Minuit] [M] Bienvenue dans les ténèbres~

Message par Azili le Dim 3 Nov - 1:07

Bienvenue dans les ténèbres





Monde : La Maladie de Minuit
Genre : Fantastique, Surnaturel  
Pairing : Yue Matsudaira / Hibiki Tojjo
Rating : M
Disclamer : L'univers est sorti tout droit de l'esprit tordu de Kaminari et moi même~, attention nos petits Erèbe et Hael veillent aux droits d'auteur =D.
Les personnages appartiennent à Ara Haan et à moi.

Notes :

Ara Haan se travestit pour interpréter la d'mazelle Hibiki Tojjo.
Azili change de sexe pour se mettre dans la peau de Yue Matsudarai.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Hibiki Tojjo

Message par Ara Haan le Mer 6 Nov - 0:37

J...j'en ai marre. Je veux voir mes parents. F..faites que cette journée ne soit qu'un mauvais rêve. Faite que lorsque je rouvrirais les yeux, je serais chez moi, et tout sera de nouveau comme avant. Haha viendrait me réveiller, et me dire de me dépêcher pour ne pas être en retard à mon club. Je passerais rapidement à la douche, avant de m'habiller et de descendre en prenant mon sac. Je prendrais rapidement un petit déjeuner, puis souhaiterait une bonne journée à chichi avant de partir vers mon lycée.

Mes paupières se soulèvent, dévoilant des pupilles écarlates, cachées derrière mes lunettes. La pluie me ramène à la réalité. Ce n'est pas un rêve. Aussi cruelle soit cette dernière, je ne peux y échapper. Je suis toujours dans la ruelle dégueulasse, en train de porter ce jogging que j'avais pris au cas où. Je suis assez loin de la morgue où je m'étais réveillée, vêtus de vêtements couverts de sang. Devant moi, l'écran géant affiche la liste des victimes du drame qui a eu lieu dans ma ville ... Et à côté du nom de mes parents, le mot 'décédé' a remplace le mot 'inconnu'. Je n'arrive plus à retenir mes larmes.

Je reprends en main le sac contenant mon shinai et mon sabre. Et je repars dans les rues. Je ne peux pas rester ici. Il faut que je rentre chez moi. Quelques grognements qui viennent de mon ventre. La faim qui me rappelle à l'ordre. Maman dirait que de tels bruits ne sont pas digne d'une dame. Un sourire triste apparaît sur mon visage à ce rappel. Elle ne pourra plus me le dire, maintenant ... Je m'arrête dans un fast food. Je regarde par terre : je sais que les gens aux yeux rouges sont mal vus. Je s'assoit à une table avec sa salade, et son soda. Je commence à siroter le soda. A travers la vitre, je vois un jeune homme.

Je me rue hors du fast-food, laissant de quoi payer ma consommation sur la table. Ce type, je l'ai vu, plutôt. Il m'a fait quelque chose. Mais je n'arrive pas à me rappeler quoi. Les souvenirs sont flous. Mais je sens qu'il sait pourquoi je me suis réveillée à la morgue. Il m'a fait quelque chose et je veux savoir quoi! Je saisis son col, le regardant dans les yeux. Yeux qui sont eux aussi rouges.

Vous .... qu'est-ce que vous m'avez fait ?!
avatar
Ara Haan
Sixième

Messages : 200
Date d'inscription : 05/09/2013
Age : 22
Localisation : Between Light and Shadow

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yue Matsudaira

Message par Azili le Jeu 7 Nov - 1:30

Hier encore, au gré de ses envies, Yue Matsdaira avait encore transformé un pauvre petit humain en vampire qui avait ensuite abandonné à son triste sort. De temps en temps, cet pulsion le prenait. Il avait même fait de ces envies son passe-temps favori. Quand il chassait et qu'il repérait une proie, généralement le vampire ne décidait pas s'il la laisserait en vie en ne buvant d'un partie de son sang, la tuerait ou la transformerait en suceur de sang. Tomber sur lui au détour d'une ruelle sombre, c'était un peu comme jouer à la roulette russe. Le brun improvisait sur le moment. La plupart du temps, il aimait changer les humains qu'il trouvait faible pour les torturer encore plus. Il ne supportait les chouineurs. Quand il en croisait un, il n'avait qu'une envie : le broyer. La mort était trop douce pour eux, alors en les transformant sans savoir ce qui leur arrivaient, cela les brisaient psychologiquement car ils ne savaient pas contrôler leurs nouveaux instincts ou comment se nourrir. Bien souvent, ces nouveaux vampires devenaient complètement fou après avoir attaqué un de leur proche et se faisaient tuer rapidement par un chasseur. Yue donnait un peu plus de travail aux chasseurs qu'un vampire lamba. Mais ce n'était pas le pire. Oh non, il avait bien pire que lui. Certains des étaient des monstres déséquilibrés qui avaient soif de massacre. Lui, au moins ne se contentait que d'une personne à la fois et il fallait dire que les occasions où il donnait naissance à un nouvel anthropophage.

Ce soir, il avait laissé vivre sa victime, une jeune femme décolorée qui s'était montré coriace. Elle ne s'était pas laissé faire et lui avait griffé à plusieurs reprises les avant-bras en se débattant. La voir tenir autant à la vie lui avait plu, et dans sa grande bonté, il l'avait seulement laissé inconsciente dans une ruelle malfamée. Peu lui importait ce qui pouvait advenir d'elle. Ce n'était pas son problème.

Alors qu'il se promenait tranquillement au clair de lune avant de rentrer chez lui, quelque chose vint perturber sa promenade.

« Oh gamine ! T'es qui toi pour me parler comme ça ? On ne t'as jamais appris les bonnes manières ? », dit-il en la toisant et en lui lançant un regard menaçant.


avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Hibiki Tojjo

Message par Ara Haan le Sam 9 Nov - 0:56

J'aurais aimé une réponse. Mais en lieu et place de cela, je ne récolte qu'une question et un regard menaçant. Je ne cède pas sous le regard rouge. Je ne dois pas céder. pas si je veux avoir la réponse à ma question. Réponse qui arriverait peut être si je venais à satisfaire les siennes. Et c'est vrai que je n'ai pas fait preuve de politesse comme j'aurais du. Mais il .... des crocs qui s'approchent de ma gorge. J'essaye de résister, mais sa force est trop grande. Je sens ma vessie me lâcher. J'ai peur. J..je ne veux pas mourir ... Je ne veux pas ...! Les crocs pénètrent ma chaire. J'ai mal .... Je suis toujours en face du même homme. Mais ce n'est plus la même situation. Ce type m'a mordue. Et ... je ne me souviens pas de ce qu'il s'est passé après. Il m'a fait quelque chose.

Je m'appelle Hibiki Tojjo. Et v...vous m'avez fait quelque chose cet après-midi. Et je voudrais savoir quoi ... Je ne m'en souviens pas ....
Le peur commence à apparaître sur mon visage. J'ai peur. Il a déjà réussi à me maîtriser une foi. Qui me dit qu'il ne recommencera pas ? Et est-ce qu'il va répondre à ma question ? Il faut que je sache pourquoi je me suis réveillée dans la morgue. ... je marche difficilement, je me sens mal ... Un bruit de klaxon qui se fait de plus en plus fort ... Ca dure moins d'une seconde. Je touche l'asphalte froid, des voix résonnant autour de moi ... Le sang ... ça devait être le mien ... J'avais eu un accident ... Mais pourquoi je me sentais mal ? Et pourquoi je n'arrivais pas à me souvenir de ce qui s'était passé avant ? Ma main sur son col se détend. Mes jambes commencent à trembler. Au fond de moi, je sens quelque chose qui commence à se répandre. De la peur. J'ai peur. Et il faut que j'ai ma réponse avant qu'il ne s'en rende compte. Il est ma seule piste sur ce qui m'est arrivé.

D...dites-moi ce que vous m'avez fait! J..je dois le savoir !
avatar
Ara Haan
Sixième

Messages : 200
Date d'inscription : 05/09/2013
Age : 22
Localisation : Between Light and Shadow

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yue Matsudaira

Message par Azili le Lun 2 Déc - 23:27

Hibiki Tojjo ? Et alors ? Jamais entendu parler de cette gamine ni même de sa famille. Ça il faisait une belle jambe de savoir comment elle s'appelait mais ça lui donnait aucune information au fond sur elle et ne justifier en rien sa façon d'être venu l'aborder en lui posant des questions. Pour qui elle se prenait pour agir comme ça ? Et surtout, pour qui elle le prenait pour se permettre autant de familiarité avec lui ? Une vulgaire humaine devrait pourtant savoir où est sa place face à un vampire. Ce n'était que des réservoir à sang au fond.

Ni son visage ni son nom lui disait quelque chose. Comment pouvait-il savoir ce qui lui était arrivé dans ce cas ? Était-ce encore une paumée avec qui il s'était amusé qui venait le voir pour le harceler en lui posant des questions et en lui demandant des comptes ? Si c'était le cas, il s'en moquait éperdument de ce qu'il lui avait fait et ne s'en souvenait même pas. Ce n'était pas son problème. La vermine a qui il faisait l'honneur d'accéder à la condition de vampire se devait se montrer digne de ce cadeau. Ce n'était pas donné à tout le monde. Les humains que Yue transformait devaient après à survire et prouver qu'ils pouvaient vivre en tant que vampire.

« Tu dois savoir ? », dit-il en éclatant de rire. Brusquement, il attrapa son cou et le serra fortement entre ses doigts. Il souleva la jeune fille, décollant ses pieds de quelques centimètres pour lui faire une petite démonstration de sa force.

« Qui t'as permise de me donner un ordre ? Tu ne t'en souviens plus ? Tu veux savoir ? Et puis sers-toi de ta petite tête, mon enfant. Tu penses que c'est mon problème peut-être ? Pour ta gouverne, cet après-midi j'étais chez moi. Tu dois avoir un léger problème d'appréciation du temps, petite.», ajouta-il en appuyant l'index de sa main libre sur sa tempe. Il serra un peu plus ses doigts.

« Mais comme je suis gentil, je vais te donner un indice. Ne te trouve pas plus froide ? », murmura-t-il au creux de son oreille avant de la jeter à terre. Il la toisa une nouvelle fois en souriant pendant quelques secondes avant de tourner les talons.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Hibiki Tojjo

Message par Ara Haan le Jeu 2 Jan - 2:10

A peine ma phrase terminée, la main de l'homme arrive sur mon cou. Ses doigts se resserrent autour de ce dernier, m'arrachant un petit cri de douleur. Et de peur. Peur vérifiée quelques instants plus tard, alors qu'il lève le bras qui me tient. Mes pieds cessent d'être en contact avec le sol. J'ai beau mouliner dans l'air, ils ne rencontrent pas de surface dure. Mes mains viennent se poser sur les siennes. Mais je n'arrive pas à lui faire lâcher prise. Sa poigne est bien trop forte pour moi. Elle avait été stupide de parler comme ça. Ses formulations manquaient de politesse. Et elle s'était adressée à lui comme elle se serait adressée à un proche. Alors que ce n'était pas le cas.

Les paroles sortant de la bouche étaient sèches. Et il dit ne rien me devoir. Il m'avait fait quelque chose cet après-midi. J'en suis sûre. Mais il dit que c'est impossible, qu'il n'était pas là, mais chez lui. Et ses doigts serrent ma gorge un peu plus fort, alors qu'il continue de parler. Il se moque de moi. Et je ne peux rien dire. La pression de sa main empêche tout son de quitter ma gorge. Comme il empêche l'air d'y rentrer. Et il me parle comme un grand père parlerait à ses petits enfants. enfin, vis à vis des rapports à l'âge en tout cas. Il n'avait rien de la chaleur qu'un grand-père transmettait. Tout le contraire, même.

Son visage se rapproche du mien. Les mots qu'il prononce résonnent dans mon esprit, alors que des souvenirs me reviennent. Je suis face à lui, comme hypnotisée par sa beauté surnaturelle. Il me demande de m'approcher. Je me vois avancer, obéissant sagement à l'homme. Puis un cri de douleur quitte mes lèvres alors que l'homme enfonce ses crocs dans la chair tendre de mon cou. Le cri laisse la place à un sourire heureux sur mes lèvres. Une fois repu, le vampire se coupe légèrement le doigt, et je lèche ce dernier, ne perdant pas une goutte du précieux liquide écarlate. Puis il sourit, avant de s'éloigner et de repartir. Je commence à voir flou. Puis tout devient noir.

La chute par terre me rappelle à la réalité. Ce dont je viens de me souvenir me fait penser à une créature mythique. Et si on en croit les légendes, et ce qu'il vient de me dire, ces créatures pourraient être plus vraies qu'on ne le croit. Et si elles existaient, alors tout ce qui m'était arrivé prenait son sens. Pourquoi je m'étais réveillée à la morgue. Pourquoi il m'avait mordu et bu mon sang. Et pourquoi ce que j'avais mangé il y a quelques minutes ne m'avait en rien rassasié. Des larmes se mettent à couler le long de mes joues, alors que je reprends mon souffle, et prononce ces deux syllabes.

Vampire ......
Je m'avance sur le sol, saisissant la manche de pantalon de l'homme. Si il part, je me retrouverais seule. Et si je suis bien ce qu'il semble avoir impliqué, je ne donne pas long feu de ma peau, ne connaissant rien du mode de vie de ces créatures nocturnes. Je ne sais même pas si toutes les légendes dessus sont vraies. Chose sûre, je ne peux pas laisser partir ce 'vampire'. Je dois en apprendre d'avantage. Et je ne veux pas rester seule.

N..ne me laissez pas seule ... s'il vous plaît ..... Je ferais tout ce que vous .... voulez
Je n'avais plus rien à perdre. Ma famille et ma maison n'étaient plus. Et vu que je m'étais réveillée à la morgue, je suppose que je n'existe même plus officiellement. Et à choisir entre me retrouver seule, sans rien et avec un fou se prenant pour un vampire, je préfère le second choix.
avatar
Ara Haan
Sixième

Messages : 200
Date d'inscription : 05/09/2013
Age : 22
Localisation : Between Light and Shadow

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yue Matsudaira

Message par Azili le Jeu 16 Jan - 20:08

Son sourire s'effaça rapidement de son visage, alors qu'il se mettait en marche. Dire qu'il était de bonne humeur en ce début de soirée. Il avait fallu qu'il rencontre cette gamin pour qu'elle le mettant de mauvais poil. Cela venait de lui faire passer toute envie de s'adonner à son petit plaisir personnel qui consistait à transformer un misérable humain en vampire. Il allait y réfléchir à deux maintenant avant de s'attaquer à quelqu'un. Du moins pendant un petit moment. C'était un peu comme une drogue ce hobby. Il ne s'en passerait pas comme ça.

« Oh~ au dirait que tu n'es pas si bête que tu en à l'air. Bravo, te voilà vampire. », dit sur un ton peu aimable. Il n'ajouta rien d'autre car quelque chose de désagréable le toucha.

Il pesta en sentant une main s'agripper à la jambe de son pantalon. C'était la première fois qu'une de ses proies l'abordait. Généralement, elles se contentaient d'essayer de survivre dans un coin toute seule ou bien de mourir en le laissant en paix. Pourquoi la sélection naturelle n'avait pas fait son travail avec cette fille ? Et pourquoi avait-il fallu qu'il passe dans cette ruelle ? Il aurait mieux fait de rester chez lui, bien au chaud, avec une tasse de thé à lire tranquillement un livre dans sa bibliothèque. Au lieu de cela, il avait une jeune fille qui s'accrochait un peu trop à son goût. La voir comme ça, par terre, il avait l'impression de voir un ver rampant et luttant pour survivre. Au moins, il devait lui reconnaître une chose : elle avait envie de survire. Le problème, c'était que la seule solution qu'elle avait trouvé, pour l'instant, était de le coller.

« Quoi ? », dit-il en secouant sa jambe pour qu'elle lâche prise. Dans un premier temps, il ne la secoua que doucement avant de donner de grand coup violent pour se débarrasser de l'indésirable qui était à ses basques.

«Faire tous ce que je veux ? Vraiment ? Et en quoi penses-tu pouvoir être utile ? Je ne te voudrais même pas dans mon lit. »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Hibiki Tojjo

Message par Ara Haan le Mer 29 Jan - 23:43

Ca ne peut pas être vrai ! Les vampires ne peuvent pas exister. Et pourtant, je revois les crocs s'enfoncer dans mon cou. Et je revois la morgue où je m'étais réveillée. C'était la seule possibilité. Et mon interlocuteur me le confirme. Pourquoi ..... pourquoi est-ce ça m'arrive à moi ?! Qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça ! De légers coups venant de la jambe que je retiens. Mais je tiens bon. Si il part, je me retrouverais seule. Et je ne veux pas me retrouver seule. Et je ne sais pas comment vivent les vampires. Je ne sais même pas ce qui est vrai sur ce qu'on raconte sur eux.

Un coup plus violent. Je sens le sang se mettre à couler de mon front, là où le pied a frappé. Je sens la jambe m'échapper. Un petit cri de peur s'échappe de ma bouche. Il ne faut pas que je le laisse partir ! Dans son lit ? Mais je n'ai pas dit ça ! Et je sens le rouge me monter aux oreilles à son propos. Je tend le bras, essayant de saisir le tissu. Mais je ne fais que frôler le pantalon. Je lève la tête vers le vampire, tout en commençant à me relever. Je dois être pitoyable, avec la boue recouvrant le bas de mon survet de sport, et le sang coulant de mon front.

V...vous avez une maison, non ...? Je sais comment la maintenir en bon état. Et j'obéirais à vos ordres ... Vous pourrez faire ce que vous voulez de moi ......
La possibilié qu'il avait soulevée, et à laquelle je n'avais pas pensé. Si c'était le prix à payer pour ne pas me retrouver seule, dans un monde où je ne saurais pas survivre, alors je le payerais ! Je me fiche de l'état dans lequel je finirais, tant que je reste en vie. Car tant qu'il y aura de la vie, il y aura de l'espoir .....

....si vous ne me laissez pas seule ici ......
avatar
Ara Haan
Sixième

Messages : 200
Date d'inscription : 05/09/2013
Age : 22
Localisation : Between Light and Shadow

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yue Matsudaira

Message par Azili le Lun 17 Fév - 1:56

S'il avait une maison ? Bien évidement qu'il en avait une. Elle pensait quoi ? Que les vampires vivaient dans un cercueil au cimetière, où ici au Japon où l'incinération la plus courant, qu'il vivait dans un petit mausolée ou pire sous un pont ? Donc oui, une maison il en avait une et une de ses belles demeures traditionnelle. Elle était caché dans la ville. A l'origine, elle était un peu excentrée de la ville d'Edo. Il s'était installé dans ici lorsqu'Ieyasu Tokugawa avait fait de cette ville la nouvelle capitale du Japon qu'il venait d'unifier. Comme il avait appartenu au clan de l'est durant la bataille de Sekigahara ce qui lui avait permis de s'établir sans problème dans les environs. Si à l'origine sa maison était excentrée, à présent, avec l'extension de la ville elle avait fini par se faire intégrer dans la mégalopole tokyoïte. Enfin, maison... elle ne l'était vraiment que de l'extérieur. L'intérieur c'était tout autre. Quand quelqu'un pénétrait dans sa demeure, les premiers qui lui venait était plus «décharge », « bordel » ou encore « foutoir », mais certainement pas « quelle jolie maison ». Yue était du genre a ne rien jeter et tout garder. Il entassait tout. Journaux, magazines, publicités, cartons... Malgré cette petite lubie, la maison restait relativement propre. Il fait quand même l'effort de jeter ses ordures. Mais en plus de cela, les tâches ménagères n'étaient pas son truc. Alors en plus de garder tout les choses les plus insignifiantes, il ne faisait pas le ménage et se forçait à faire la vaisselle au moins une fois par semaine. D'ailleurs, le jour de vaisselle approchait à grand pas, peut-être que la gamine qui s'accrochait à lui pour lui être utile en fin de compte.

« Vraiment ? Tu sais comment tenir une maison ? », dit-il en se retournant vers la jeune fille encore au sol. Il faisait tout pour ne pas montrer que cela l'intéressait et resta hautain. « Tu as intérêt à dire vrai, si tu mens je te brise le cou. Ton cou est si fin qu'une seule de mes mains suffirait. »

Finalement, cette rencontre n'était peut-être pas si mauvaise qu'il ne le pensait. Il la regarda un instant tout en réfléchissant de ce qu'il allait faire d'elle. Une fois que sa maison serait rangée et brillerait pour pourrait toujours la mettre à la porte, ou alors il la garderait en tant que femme de ménage. Il ne savait pas encore pour l'instant.

« Suis-moi, et ne traite pas. », dit-il en se mettant en route.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Hibiki Tojjo

Message par Ara Haan le Dim 30 Mar - 22:57

Il s'est arrêté. Il allait partir, mais il s'est arrêté. Et il se tourne vers moi. Son regard me transperce tel une épée. Mais à sa demande, j'acquiesce immédiatement. Ma mère voulait s'assurer que je saurais m'occuper lors de la maison, une fois mariée .... ce n'est guère plus au programme .... Si les contes que j'ai lu sont vrais, je ne suis plus en vie .... Et elle non plus .... Mais il se pourrait que ses  enseignements me permettent de ne pas commencer cette nouvelle ...vie ... sans rien savoir de mon nouvel état. Et la menace qui suit rapidement me semble bien réelle. Ma main va à mon cou, ne craignant que la menace ne soit déjà mise à exécution.

J....je vous assure ..... monsieur .....
Il s'est déjà retourné, et commence à s'éloigner. En me disant de le suivre. Mon visage s'éclaire à cette demande ... non, ça ressemblait plus à un ordre. Mais cela voulait aussi dire que je n'allais pas être seule. Enfin, pas tout de suite. Pour l'instant, il fallait que je le suive .... Ce que je m'empresse de faire, ramassant mes maigres possessions avant de me lancer à sa poursuite. Je ne peux pas me permettre de le perdre de vue. Il est le seul qui peut m'en apprendre plus sur ma nouvelle vie. Je rattrape le vampire, et continue de le suivre, n'ayant nul part où aller, de toute façon ...

E...excusez-moi .... mais de quelle manière dois-je .... m'adresser à vous .....
Je baisse la tête, craignant que ma question ne le fâche.. Une main .. C'est tout ce qu'il lui faudrait pour me briser la nuque.  Qui se met à trembler légèrement à cette idée. Mon 'sauveur' finit par s'arrêter. Je garde la tête baissée, attendant une quelconque invitation de sa part .... enfin, un ordre serait plus juste, étant donné la manière dont il m'a parlé jusqu'à maintenant. Un ordre d'une voix remplie de mépris ....
avatar
Ara Haan
Sixième

Messages : 200
Date d'inscription : 05/09/2013
Age : 22
Localisation : Between Light and Shadow

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yue Matsudaira

Message par Azili le Lun 19 Mai - 21:11

Yue continua d'avancer d'un bon pas sans se soucier de savoir si la jeune fille suivait ou non derrière. Étant très grand, il avait tendance à faire de grandes foulées et à distancer facilement les gens. En tant de guerre, ses jambes avaient été un véritable atout pour fuir devant l'ennemi quand c'était nécessaire. Même s'il préférait rentrer dans le tas plutôt que de devoir s'enfuir, quand il recevait les ordres de son seigneur de se replier, il n'avait pas eu d'autre choix. Bien que ses foulées soient avantageuses dans certains cas, c'était un inconvénient dans d'autre, comme quand il marchait avec des amis. Souvent on lui reprochait d'aller trop vite alors qu'il ne pensais pas forcer sur le pas. Il devait toujours faire attention pour pas qu'on se mette à courir derrière lui pour rester à sa hauteur. Mais pour l'heure, il s'en moquait éperdument. Celle qu'il considérait comme une gamine, avait des jambes et c'était le meilleur moment de lui montrer qu'elle savait s'en servir. Elle en aurait besoin pour parcourir toute sa maison et nettoyer le désastre que le vampire avait semé. C'était une véritable tornade qui laissait un bordel sans nom après son passage.

Le brun s'arrêta une nouvelle fois pour réfléchir à la question que sa futur femme de ménage venait de lui poser. Il voulait rentrer chez lui en silence, mais il n'avait pas trop le choix que de lui répondre. Il n'avait pas vraiment réfléchit à comment elle devait l'appeler. Après tout, il comptait la mettre à la porte ou lui briser la nuque si elle ne lui convenait pas. Il n'avait pas vraiment pensé à l'autre éventualité.

« Mon nom est Matsudaira Yue. Mais pour toi ça sera Maître. », dit-il en se retournant vers elle. Il la regarda un instant avec un large sourire satisfait avant de reprendre la route. Il avait toujours rêver d'avoir quelqu'un qui l'appelait ainsi. Ses élèves l'appelaient généralement « monsieur » ou « professeur ». Étant un samurai dans sa jeunesse, c'était lui qui avait appelé les autres « maître ». Il n'avait jamais eu l'occasion d'avoir quelqu'un à ses ordres pour se faire appeler comme ça et il n'avait non plus jamais trouver une partenaire voulant réaliser son fantasme. Alors là, Yue était aux anges de pouvoir réaliser ce fantasme. Peut importe comme il était réalisé, l'essentiel était qu'il l'était.

Songeur, il ralentit la cadence de sa marche sans vraiment s'en rendre compte. Machinalement, il tournait dans des ruelles et traversait des rues jusqu'à arrivé à une petite maison traditionnelle cachée entre des résidences modernes.

« Voilà. », dit-il en ouvrant la porte d'entrée. Il du la pousser assez fortement pour pouvoir l'ouvrir assez afin d'entrer. Des choses entassées bloquaient. Quand on voyait le vampire aussi bien soigné, on ne se doutait pas une seconde qu'il vivait dans une véritable porcherie où tout s'entassaient.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Hibiki Tojjo

Message par Ara Haan le Mer 28 Mai - 0:37

Matsudaira Yue. Il était donc surement japonais. Mais pas de cette époque. C'est un vampire. Et il en a fait une de moi. Et il fallait que j'apprenne à vivre en tant que tel. Et pour cela, j'allais devoir lui obéir. C'était ça ou être seule et à la rue. Et ça, c'est hors de question. J'allais donc devoir l'appeler 'maître'. Un faible sourire apparaît sur mon visage. C'est comme sur ces shojos qu'une amie m'avait prêtés. Sauf que là, je me trouvais dans la position de la personne mordue. Et moi, je ne souhaitais pas rentrer dans un tel monde. Surtout que je ne pensais pas qu'il existait, jusqu'à il y a peu. Et là, je n'arrivais pas à comprendre ces personnages. Je dirige mon regard vers le sol, tout en me mordillant légèrement la lèvre inférieure

D'accord .....mons ..... maître ......
Puis il se retourne de nouveau. Son visage affichait un air satisfait. Et il repart. D'une allure plus calme que celle qu'il avait auparavant. Et je continue de le suivre dans les ruelles. Je ne sais pas où nous allons. Mais lui si. C'est chez lui après tout. Et nous voilà arrivés devant une petite maison tranchant avec le style des bâtisses environnantes : ces dernières, au style assez moderne contrastaient avec le style plus ancien de la demeure du vampire. Demeure dont il ouvre la porte. Dévoilant un intérieur assez encombré. Enfin, un bordel, où des piles d'affaires s'empilaient un peu partout. Enfin, je comprends un peu mieux pourquoi il avait accepté mon offre. Si le reste de la maison était dans le même état que l'entrée, ça risquait de devoir prendre un peu de temps avant que j'ai terminé. Enfin, il allait déjà falloir que je prenne conscience de l'ampleur du travail nécessaire, puis que je range et nettoie tout ce qui aurait à l'être. Mon regard est toujours pointé sur le sol. Je n'ose pas lever les yeux.

Y...y-a-t-il des choses que vous voudrez que je jette .....? Et y aurait-il un endroit où je pourrais m....me changer, avant de m'atteler à ma tache ....?
Mes mains montrent mes vêtements couverts de boue. Pas des plus pratiques pour nettoyer. Et puis, l'odeur n'est pas des plus agréables. Je devrais avoir une tenue de jogging dans mon sac. Ça serait mieux que ce que je porte en ce moment. Et de plus, si ce que disait le shojo que j'ai lu s'avère être vrai, je ne pourrais pas rentrer dans le bâtiment si son propriétaire ne m'y autorise pas ... Autant vérifier la véracité de ce propos. J'arrive près de la porte, à moins d'un maître de mon 'maître'.

C....c'est vrai que les v...vampires ne peuvent pas rentrer dans une m....maison sans permission, ... maître ....?
avatar
Ara Haan
Sixième

Messages : 200
Date d'inscription : 05/09/2013
Age : 22
Localisation : Between Light and Shadow

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yue Matsudaira

Message par Azili le Mer 30 Juil - 0:47

La porte d'entrée donné sur un petit vestibule où on laissait traditionnellement ses chaussures. Généralement, c'est uniquement meublé de paire de chaussures. Mais c'était sans compter sur le tique obsessionnel de Yue d'accumuler tout et rien et de ne pas faire le ménage. On pouvait trouver diverses choses qui n'avaient strictement rien à voir avec ce qu'on pouvait mettre aux pieds où sur les épaules. C'était rare de trouver ici des piles de livres recouvertes de poussières ou encore une collection de d'appareil ménager cassé. Il y avait même un vieux vélo sans roue. Cela donnait le ton. Il y avait de quoi prendre ses jambes à son cou et partir le plus vite possible. Généralement, ses amis l'invité toujours pour avoir à éviter de venir dans cette décharge qui lui servait de maison. C'était pourtant une si jolie maison. Malheureusement, on était incapable de pouvoir dire de quelle couleur était le parquet ou les tatamis...

«T'as qu'à te changer là. », dit-il en indiquant le vestibule, « Je ne vais certainement pas te mater, tu n'as pas de crainte à avoir. »

Après le gekan, on accédait à un couloir qui faisait tout le tour de la maison. Jadis, on pouvait admirer le magnifique bois dans lequel il avait été fait, mais aujourd'hui on ne pouvait qu'imaginer qu'il était en bois, comme tout les couloirs traditionnel. Des panneaux en papier de riz, qu'on pouvait enlever, l'entouraient. Yue ne les laisser jamais ouvert. C'était dommage car non ne pouvait pas avoir une jolie vue sur le jardin zen qu'il avait et qui, étonnamment, n'était pas encombré comme le reste de la maison. Enfin, même sans les panneaux on ne pourrait pas avoir de vue dessus tellement il y avait de choses.

Le vampire avait traversé le couloir pour se diriger vers la première vraie pièce quand il s'arrêta en entendant la jeune fille.

« Hein ? C'est quoi ces conneries ? T'as vu ça où qu'un vampire ne peut pas rentrer sans y avoir été invité ? Ouais, c'est ça, c'est ça, et puis quoi encore ? On a peur de croix, on n'aime pas l'ail et on fait boule à facettes au soleil peut-être ? Allez, magnes toi le cul au lieu de raconter des conneries. Et pour répondre à ton autre question, tu feras un tas de tout ce que tu penses qu'il faut jeter et quand tu auras fini tu viendras me chercher, on fera ensemble de tri de ce tas. »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Hibiki Tojjo

Message par Ara Haan le Mar 23 Sep - 18:28

J'avance vers l'endroit qu'il m'indique, évitant de rentrer dans quoi que ce soit. La maison est encombrée. Et je vais devoir ranger cela. Au moins, j'ai un endroit où rester. Et puis, je n'ai pas grand chose d'autre à faire. Je baisse les yeux, alors que je sens le rouge monter à mes yeux. Les mangas et anime ... ce ne sont que des oeuvres de fiction. Pourquoi ai-je cru que c'était la même chose dans ces oeuvres que dans la réalité .... Et il voulait dire avec la boule à facette ? Dans quel mangas est-ce qu'il se passe ça ? Mais donc, les stéréotypes que je connais ne sont que des stéréotypes .... Ce qui veut dire que la seule chose dont je suis sûre, c'est qu'ils boivent du sang. C'est pour ça que le 'repas' que j'avais pris plus tôt n'avait pas apaisé ma faim ....

D....d'accord ....m..maître ...

Et le vampire disparaît dans une pièce, alors que je commence à regardes les affaires posées dans l'entrée. Tout, et n'importe quoi. Enfin, surtout n'importe quoi. Sans doute une habitude de garder tout ce que l'on trouvait. Mais je ne suis pas là pour juger. Si c'est ce que je fais, je risque d'être mise dehors. Et je ne sais pas ce que je ferais alors .... je n'ai plus de maison. Je n'ai qu'une épée, et deux tenues salies ....


Trois heures plus tard, je suis toujours à ranger l'entrée. J'ai passé un coup de balais. Ca faisait plus propre, mais toujours très encombré. Et depuis, j'ai commencé à déplacer les livres vers ce qui semblait être une bibliothèque. Enfin, une pièce où le nombre d'armoire semblait pouvoir permettre d'y ranger de nombreux livres. Et dans l'entrée restaient de très nombreuses affaires ayant plus ou moins d'utilité. Comme ce vélo d'un autre âge. Qui ....
J'ai la gorge sèche. Et ça fait mal. Ca brûle. L'une de mes mains s'y porte, alors que je trébuche. Je tente de me rattraper, mais ma main ne fait que rencontrer le cadre du vélo, qui tombe sur le sol, dans un bruit métallique assez fort. Je m'allonge sur le sol, les mains posées sur ma gorge qui me fait souffrir. Des larmes se mettent à couler le long de mes yeux, alors que je n'arrive plus à prononcer le moindre mot.

Gomen ><:
Pardon du temps d'attente et de la réponse moyenne. N'ayant rien trouvé concernant les effets de non 'alimentation' sur la fiche du monde, je suis un peu partie en live. Dis-moi si j'ai quoi que ce soit à corriger, sempai ><
avatar
Ara Haan
Sixième

Messages : 200
Date d'inscription : 05/09/2013
Age : 22
Localisation : Between Light and Shadow

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Yue Matsudaira

Message par Azili le Mer 17 Déc - 22:12

Énervé, Yue quitta la pièce en se demandant encore pourquoi il avait ramené cette gamine chez lui. Au début, il pensait vraiment qu'en faire son bonne à tout faire était une bonne idée. Cependant, il commençait déjà à un peu le regretter tant toutes ses questions l'agaçaient. Elle ne pouvait pas se taire ? La jeune fille parlait pourtant peu, mais c'était déjà beaucoup trop pour un vampire comme lui qui avait l'habitude de la solitude. Personne ne venait chez lui, alors il était habitué au calme dans sa maison. D'ordinaire, seule la musique qu'il écoutait venait rompre ce silence.

Le vampire n'alla pas bien loin. Il se rendit dans la seule pièce qui n'était, étrangement, pas encombré. Son salon de lecture comportait un fauteuil, une petite table à proximité de celui-ci, et une multitudes d'étagères aux murs, remplies de livres. C'était ici qu'il passait le plus clair de son temps à lire, quand il n'avait pas a préparer ses cours pour aller donner ses leçons. S’asseyant sur son vieux fauteuil en cuir, qui épousait parfaitement sa forme, il prit l'ouvrage qui se trouvait posé sur la table et se plongea dans sa lecture pour tenter d'oublier toute cette journée.

Pris dans sa lecture, il ne vit pas le temps passé. Cela pouvait bien faire une demi-heure ou trois heures qu'il était en train de lire, il ne voyait pas la différence. Un bruit tonitruant dans l'entrée le fit sursauter et relever les yeux de sa lecture. Agacé de s'être fait dérangé, il referma brusquement son livre avant de le jeter sur la petite table à côté de lui, et sortit en pestant de son salon. Il se demandait bien ce qui pouvait être à l'origine de ce bruit et ne comptait pas laisser passer ça.

« Putain c'est quoi ce bordel. », lança-t-il en entrant dans la pièce. Il s'arrêta un instant pour constater qu'elle n'avait plus rien à voir avec ce qu'elle était tout à l'heure. Combien de temps était-il donc resté dans son salon au juste ? Il continua de marcher pour constater qu'Hibiki se tordait par terre.

« Oh ! Qu'est-ce t'as ? », dit-il en lui donnant un coup de pied dans les côtes pour la faire se retourner, afin qu'il puisse voir son visage.

« Répond ! », ajouta-t-il en se baissant avant de l'attraper par les cheveux pour la soulever et l'approcher de son visage.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Hibiki Tojjo

Message par Ara Haan le Ven 26 Déc - 0:51

Ma gorge me brûle encore. La douleur ne faiblit pas, loin de là. Je ne sais pas ce qui m'arrive. La seule chose que je sais, c'est que je suis sur le sol. Un coup dans son ventre. Qui ne fait que rajouter une source de maux. Une voix qu'elle connaît .... Celle du vampire. Une question. Ce qui m'arrive. J'aimerais bien répondre, mais je ne peux pas. Ma bouche ne fait que s'ouvrir, sans laisser entendre le moindre son. J'ai mal .....

M...mes cheveux ...! Je ne sens plus le sol froid contre mon visage. Et j'ai mal à la tête. Mes cheveux. Quelqu'un les tire. Le visage du vampire... Il est vers moi. Sa répons. J..je ne la lui ai pas encore donnée. Il la veut .... Mes mains sont toujours sur ma gorge. L'une d'entre elles s'écarte, pointant mon cou d'un doigt. J'essaye de prononcer quelque chose, et ne parviens qu'à enfoncer l'un de mes crocs dans la chaire tendre de ma lèvre inférieure, perçant la peau.

Mon champ de vision s'élargit. Mes yeux viennent de s'ouvrir grand. Je sens le goût du sang sur ma langue. Quelques gouttes du mien. J'ai toujours soif. Ma gorge me fait toujours mal. Mais je me sens capable de prononcer quelques mots. De quoi répondre au vampire ayant fait de moi une de ses semblables.

M...ma gorge ...... ai .... soif ......

Je n'arrive pas à prononcer plus. Les mots se taisent avant de pouvoir sortir de ma bouche. La douleur est de retour. J'ai eu l'impression qu'elle avait diminué au contact sur ma langue. Mais l'effet s'est estompé au bout de quelques secondes. Je sais ce que j'ai .... soif ... mais je ne comprends pas .... j'avais bu il y a peu. Comment se fait-il que ma gorge soit aussi sèche ?! C..ce n'est pas normal ! I...il doit savoir ce qu'il m'arrive. Il a fait de moi l'une des siens .... Il doit connaître mes symptômes ....
avatar
Ara Haan
Sixième

Messages : 200
Date d'inscription : 05/09/2013
Age : 22
Localisation : Between Light and Shadow

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [La Maladie de Minuit] [M] Bienvenue dans les ténèbres~

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum