[Les Chroniques de Lazthiom] [T] La légende de Jûlians

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Les Chroniques de Lazthiom] [T] La légende de Jûlians

Message par Azili le Mer 22 Jan - 15:42

La légende de Jûlians
  • Fantaisie
  • Angoisse
  • Un rhapsode se fait enlever par un village qu'il visitait pour être offert à leur démon. Keith n'a d'autre choix que de devenir le prisonnier de ce monstre dont il ne connait rien. Cependant cet hôte ne semble pas être ce que les villageois en disent...
    Personnages
    Temps et Lieux
    Original code par CrushCrushCrush. Plus par Taahoma Very Happy.
    Personnages et mondes sont de notre création. Ne pas utiliser sans permission.
    avatar
    Azili
    Mini Poulpy

    Messages : 1692
    Date d'inscription : 13/07/2013
    Age : 116
    Localisation : Derrière toi~

    Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Keith Wheelan

    Message par Taahoma le Mer 22 Jan - 23:07

    « A genoux ! »

    Grogant, Keith s'exécuta. Il ne voyait rien en raison du tissu qu'il avait sur les yeux et ses mains attachées dans le dos ne lui permettaient pas de garder facilement son équilibre alors qu'il se baissait. Tout ce qu'il pouvait imaginer, c'était la grande salle dans laquelle il devait être. Il sentait des courants d'air autour de lui, les fenêtres étaient ouvertes. Niveau heure... ce devait être la nuit parce qu'il entendait le cri d'une chouette et aucun chant d'oiseau.

    Bon, où est-ce qu'il était ?

    Le sol était froid en plus ! Quoi de plus désagréable ? Il sentait la dureté du sol à travers son pantalon en flanelle. Il allait avoir mal aux genoux s'il restait longtemps comme ça.

    La présence à côté de lui se retira. Tant mieux, il se sentait moins crispé ainsi car même s'il ne voulait pas le montrer, il ne comprenait pas ce qu'il se passait et il était mal à l'aise. En même temps, quoi de plus normal quand on venait d’être enlevé par des inconnus et mené sans préavis dans un endroit inconnu. Déjà qu’il ne connaissait pas la ville… Il s’était fait avoir sur toute la ligne.

    Keith sentit une goutte de sueur lui parcourir l’échine du dos tout lentement, tel un supplice. Allait-il finir par être tué, violé, écorché ? Ce n’était pas trop dans son programme de tournée. Non, pas vraiment. Keith avait pensé plutôt prendre un bon bain à l’auberge de se détendre et surtout prendre une boisson bien chaude pour se reposer la voix.

    Mais là, cela allait être difficile à réaliser en vue des événements. Ah si seulement il n’avait pas suivi naïvement ces gens… ces habitants semblaient pourtant si gentils ! Mais non, ils l’avaient dupé, attrapé et pris en otage.

    La seule chose positive à cela était qu’il n’allait pas vraiment manquer à quelqu’un, si ce n’était son acolyte qui venait alors de perdre son gagne-pain. Mais tant pis, cette femme irait trouver une autre voix miraculeuse ailleurs. Keith n’était pas le seul à savoir chanter après tout.

    « Ne fais aucun bruit, » lui dit une voix arbitraire dans son oreille. « Si tu parles, on te frappe. »

    Super… et voilà des menaces supplémentaires. Quelle vie de chien !
    avatar
    Taahoma
    Petit chat

    Messages : 1221
    Date d'inscription : 09/07/2013
    Age : 25
    Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

    Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

    Revenir en haut Aller en bas

    Jûlians Macbeth

    Message par Azili le Mer 22 Jan - 23:25

    Assoupi sur un de ses canapés au coin du feu dans son salon, Jûlinas entendit la porte d'entrer claquer et ouvrit un œil. Grommelant, pour manifester son mécontentement d'avoir était tiré de son sommeil, le jeune homme se redressa avant de se lever. Il s'étira pendant un court instant avant de se diriger vers le hall d'entrée. Il voulait voir qui avait osé le réveiller et comptait bien lui faire regretter de s'être introduit dans sa demeure sans sa permission.

    « Oh~ mais on dirait que les villageois m'ont livré un petit cadeau. Qu'est-ce donc cette fois, homme ? Femme ? Enfant ?», dit-il en s'approchant de la personne qui se trouvait à genoux et les yeux bandés, dans son entrée.

    Le jeune homme aux cheveux blancs fit le tour du petit colis qu'on venait de lui livra et huma le parfum de l'homme.

    « Hm~ quelle délicieuse odeur. »

    Il s'accroupit en face du sacrifice choisi par les villageois et retira le bandeau de ses yeux.

    « Oh ! J'ai été gâté on dirait cette fois. », dit-il en attrapa le visage du châtain pour  le tourner dans tout les sens pour mieux l'examiner.

    « C'est quoi ton nom ? »
    avatar
    Azili
    Mini Poulpy

    Messages : 1692
    Date d'inscription : 13/07/2013
    Age : 116
    Localisation : Derrière toi~

    Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Keith Wheelan

    Message par Taahoma le Mer 22 Jan - 23:48

    La lumière arriva enfin quand on lui retira l’entrave à sa vue et Keith dut froncer les sourcils pour essayer de réhabituer ses yeux. Il n'y avait pas beaucoup de lumière, mais la source qu'il avait devant lui lui fit mal derrière les rétines. Doucement, il leva les yeux vers l'homme face à lui. Pourquoi parlait-il en ces termes ? Un cadeau ? Une délicieuse odeur ? Keith croyait entendre parler une bête. Il ne savait pas où il avait mis les pieds, mais quelque part, sa conscience lui disait qu'il aurait mieux fait de ne pas entrer dans cette ville pour faire une halte et d'attendre la prochaine. Quelle idée... il s'était fait avoir par la bonté des citoyens apparemment.

    « Pourquoi devrais-je donner mon nom alors que l'on m'a si mal traité ? » rétorqua Keith en fronçant les sourcils. « Quand on est un tant soit peu poli, on se présente avant. »

    Il était un peu hargneux sur les bords, avec son ton. Mais Keith se décrivait lui-même comme quelqu'un à qui il ne fallait pas faire du tort. Et là on venait de lui en causer du grand. Sa personne avait été si malmenée, ce n'était pas normal quand on le connaissait, lui et son nom. Pourtant, les villageois avaient trouvé en lui une sorte de sacrifice à faire à cet homme étrange.
    Il avait envie de lever les yeux au ciel tant cette situation était improbable.
    avatar
    Taahoma
    Petit chat

    Messages : 1221
    Date d'inscription : 09/07/2013
    Age : 25
    Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

    Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

    Revenir en haut Aller en bas

    Jûlians Macbeth

    Message par Azili le Mer 22 Jan - 23:52

    «J'en déduis que tu n'es pas du coin toi. », lança Jûlians avant de se mettre à rire. Pour qu'un homme se montre arrogant face à lui et se permette un tel comportement. Il ne savait pas à qui il avait affaire visiblement.

    « Si tu étais d'ici, je n'aurais pas a me présenter, mais puisse que tu ne semble pas savoir, je vais me présenter. Je suis Jûlians Macbeth, le maître des lieux. », dit-il en se relevant et en écartant les bras pour montrer ce qui l'entourait.

    « Pour ton information, ce n'est pas moi qui t'ai mal traité, tu n'as qu'à t'en prendre à tes ravisseurs. Ah mais suis-je bête, tu ne peux pas parce qu'ils ont fui car ils ont peur d'être ici. »

    Le jeune homme se baissa de niveau pour approcher son visage de celui du châtain. Il sourit avant d'ajouter :

    «Ah~ c'est décidé ! Je vais m'amuser un peu !  Tu vas pouvoir découvrir qui je suis, petit chanceux. Tu peux m'appeler My Lord~

    Il se leva de nouveau et avec un coup d'ongle, qui avait d’acérés, pour détacher les liens qui retenait l'homme les mains liées dans son dos.
    avatar
    Azili
    Mini Poulpy

    Messages : 1692
    Date d'inscription : 13/07/2013
    Age : 116
    Localisation : Derrière toi~

    Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Keith Wheelan

    Message par Taahoma le Jeu 23 Jan - 0:12

    « Non je ne suis pas du coin. Pourquoi ? Vous êtes la vedette de la cité ? Vous n'êtes pas noté sur le guide touristique pourtant... » lança Keith.

    Il bougea ses poignets l'un contre l'autre afin de tenter de desserrer les liens qui l'entravaient. Il n'avait pas osé le faire avant car il ne savait pas ce qui était autour de lui, mais maintenant qu'il voyait clair et que la personne en face de lui ne représentait pas un si grand danger à lui tout seul, il se permettait de tenter une libération.

    « Ca revient au même, » continua-t-il. « On m'a emmené ici pour vous, semble-t-il. »

    Il ne comprenait toujours pas les dires de l'homme quand il s'était adressé à lui comme étant un cadeau. Que cela voulait-il dire ? Il réclamait des esclaves ? A leur ère ? La blague. Pourtant il n'y avait aucune trace d'une autre âme vivante dans cet étrange endroit.

    « Vous amuser ? » Keith n'aimait pas ces mots. Quand on enlevait quelqu'un et que l'on disait ça, ce n'était pas pour jouer aux cartes. Dans ses projets, finir comme le jouet sexuel d'un inconnu, et d'un homme qui plus est, n'y figurait pas. Il allait devoir fuir le plus tôt possible s'il voulait survivre.

    Il fut cependant surpris de se retrouver libéré de la corde le retenant prisonnier. A quoi voulait-il jouer s'il le détachait ? Il voulait se battre ? Keith maîtrisait quelques arts martiaux mais ce n'était pas là où il excellait, même s'il ne doutait pas de son très bon niveau. A moins que ce ne soit pour jouer au chat et à la souris ? Il n'aimait pas non plus cette perspective...
    avatar
    Taahoma
    Petit chat

    Messages : 1221
    Date d'inscription : 09/07/2013
    Age : 25
    Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

    Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

    Revenir en haut Aller en bas

    Jûlians Macbeth

    Message par Azili le Jeu 23 Jan - 0:19

    Jûlians rit de nouveau. Décidément, il trouvait de plus en plus amusant cet homme remplit d'arrogance. Cela changeait des sacrifices qui tremblaient rien qu'en le voyant et frôlaient la crise cardiaque à chacun de ses mouvements. Généralement, il se lassait vite des gens qu'on lui apportait et s'en débarrassait rapidement. Il préférait rester seul plutôt que d'être en compagnie d'un pauvre petit animal apeuré. Enfin seul, ce n'était pas tout a fait exact. Il transformait parfois ses sacrifices en domestique pendant un temps.

    «Ah mais c'est pour garder un peu d’anonymat voyons. Je n'ai pas envie qu'on vienne frapper en pleine nuit à ma porte pour me faire sortir de là. La célébrité, cela peut être très contraignant. Bon, et puisse que monsieur décide de rester mal poli en refusant de me dire son petit nom, je vais le prénommer Hubert~. », finit-il par ce dire ça plus pour lui-même.

    « Allez Hubert~ suis moi, je vais te faire voir où tu vas maintenant dormir. Tu prendras un bain avant le repas. »

    Jûlians claqua des doigts et un bruit, comme si on verrouillait une porte, se fit entendre. Puis, il commença a s'enfoncer dans le couloir qui mener à l'escalier.
    avatar
    Azili
    Mini Poulpy

    Messages : 1692
    Date d'inscription : 13/07/2013
    Age : 116
    Localisation : Derrière toi~

    Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Keith Wheelan

    Message par Taahoma le Jeu 23 Jan - 0:24

    Keith préférait la célébrité à l'anonymat. On le connaissait assez dans la capitale pour être un grand chanteur à la voix d’or. Son talent n'avait pas d'égal, ou presque peu. Etait-ce pour ça qu'il avait été... sélectionné pour cet homme ? Quand on l'avait vu arriver dans le petit village, les gens avaient eu l'air trop heureux de le rencontrer. Il comprenait maintenant ce sentiment étrange qu'il avait eu quand il les écoutait. Ils voulaient le vendre, l'échanger, contre il ne savait pas quoi.

    Il se releva, époussetant son pantalon et se mit droit. Pas question de perdre sa dignité ici. Il ne savait pas ce pourquoi il était vraiment là, mais il comptait bien s'en sortir, vivant et entier. Il n'allait pas se faire avoir par cette histoire grotesque de cadeau et de kidnapping. Et dès qu'il sortirait, il ferait condamner le village pour leur pitrerie.

    Cet homme qui l'accueillait avait tout de même quelque chose d'étrange. Keith se promit donc de découvrir le secret de ces lieux avant de partir. Il lui faudrait faire hautement attention.

    Son regard se porta sur les alentours et il reconnut au moins que l'hôte avait des goûts de décoration plutôt appréciables. Un peu ressemblant aux siens. Il savait qu’à partir du moment où il aurait son chez lui, Keith aurait quelque chose de ce style. Un jour, il s’était promis d’être riche et de pouvoir réaliser ce rêve.

    « Hubert... » Ce nom lui fit de nouveau lever les yeux au ciel. « Mon nom est Keith, » préféra-t-il corriger. Il n'avait pas envie que son nom ressemble à celui d'un majordome. Il méritait quelque chose de mieux tout de même.

    Il suivit Jûlians en silence et essaya de scruter chaque recoin de cet endroit. Les choses paraissaient bouger seules sous la commande d'un claquement de doigt. Où étaient cachés les domestiques ?
    avatar
    Taahoma
    Petit chat

    Messages : 1221
    Date d'inscription : 09/07/2013
    Age : 25
    Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

    Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

    Revenir en haut Aller en bas

    Jûlians Macbeth

    Message par Azili le Jeu 23 Jan - 0:31

    «Oh~ monsieur s'est décidé à enfin se présenter. », dit-il pour se moquer un peu de son invité présent contre sa volonté. Il s'arrêta au milieu de l'escalier et se retourna pour l'observer de nouveau.

    « Hm.... Keith ? »

    Il s'approcha plus près de son visage. Ne sortant pratiquement jamais de son château, Julians n'était pas vraiment au courant de ce qui se passait à l'extérieur et s'en moquait bien. Par conséquence, il ne savait ni d'Eve ni d'Adam qui était le châtain. Les rares fois où il sortait, c'était quand le village était menacé que qu'on avait besoin de lui. Il y avait maintenant des siècles qu'il avait conclu un pacte avec les habitants du village. En échange de sa protection, les villageois devaient de temps en temps lui offrir des personnes en sacrifice. Étant lui-même la principale menace sur cette petite ville, c'était aussi un moyen pour éviter qu'il ne fasse régner la terreur en déciment un peu tout le monde.

    « Hubert t’allait mieux. », conclut-il après quelques secondes de silence et d'observation.

    Puis, il se remit en marche pour ne s'arrêter finalement que devant une porte au bout du couloir à l'étage.

    « Voici ta nouvelle chambre. », dit-il en entrant. « La porte au fond mène à la salle de bain. Le dîner sera servit dans une heure, tâche d'être lavé et changé. Je n'aime pas qu'on soit sale à table. Il y a des vêtements dans le dressing qui se trouve sur la droit. Prend ce que tu veux. Tu trouveras bien des vêtements à ta taille. », ajouta-t-il avant de prendre congés.

    Après cela, le maître des lieux annonça a son cuisinier que ce soir il aurait du travail et ordonna à son majordome de mettre le couvert pour une personne sur la grand table de la salle à manger. Puis, il alla se changer et attendit son invité en s’asseyant à l'autre bout de la table où il n'y avait pas d'assiette mais seulement un verre et un pichet de vin. Pour lui, ce soir le dîner allait être tout autre.
    avatar
    Azili
    Mini Poulpy

    Messages : 1692
    Date d'inscription : 13/07/2013
    Age : 116
    Localisation : Derrière toi~

    Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Keith Wheelan

    Message par Taahoma le Jeu 23 Jan - 0:34

    « Pardon ? » Keith fut estomaqué de voir comment l'homme aux cheveux blancs le traitait. Il lui donnait une chambre ? Il pensait vraiment qu'il allait rester là ? C'était quoi ça ? Keith ne comprenait pas et il se sentit désarçonné. Il n'aimait pas ça. Hors de question de se faire entraîner dans un drôle de monde dont il ne connaissait rien. Il n'était pas venu pour ça. Les choses changeaient tellement rapidement pour lui qu'il ne savait plus comment faire. Ce Jûlians était désarmant... Trop. En plus, il lui donnait des ordres ? Keith avait envie de rire devant la scène juste improbable. D'où aurait-il besoin de prendre une douche ? Il sentait mauvais ? "Non mais c'est quoi ça ?" murmura Keith quand il se retrouva seul dans ce qui était désigné comme sa chambre.

    « Qu'est-ce qu'il se passe ? » Se ressaisissant, Keith découvrit la pièce. Il ouvrit la garde de robe et aperçut en effet le tas de vêtements qu'il pouvait essayer. La plupart était de style vieillot, hors de question de mettre des choses pareilles ! Ce mec avait quel âge pour posséder de tels chiffons ? Parcourant ses mains parmi les habits, Keith chercha quelque chose. En fait, il n'avait pas envie de se changer ni même d'obéir à cet inconnu. Rien que pour le provoquer, il ferait en sorte de ne rien faire de ce que son hôte forcé lui demandait. Par contre il n'était pas contre se passer un peu d'eau sur le visage car il devait se remettre quelques idées en place.
    avatar
    Taahoma
    Petit chat

    Messages : 1221
    Date d'inscription : 09/07/2013
    Age : 25
    Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

    Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

    Revenir en haut Aller en bas

    Jûlians Macbeth

    Message par Azili le Jeu 23 Jan - 0:45

    Accoudé sur la table, de manière peu élégante, Jûlians commençait à s'impatienter. Plus le temps passait, et plus son invité se faisait désirer. Régulièrement, il jetait des coups d’œil à la pendule murale. Keith avait maintenant un bon quart d'heure de retard. Son repas était froid, et celui du jeune homme aux cheveux blancs se faisait attendre, trop attendre. Il tapait des ongles sur la table pour manifester son mécontentement et son impatience. Son majordome, le connaissant bien et sachant comment il pouvait réagir, commençait à se crisper à côté de lui.

    « My Lord, voulez vous que j'aille chercher notre invité. Monsieur c'est peut-être perdu dans les couloirs. »

    Jûlinas releva la tête et regarda d'un air dédaigneux son domestique. Se perdre dans les couloirs ? Il lui cherchait des excuses là, et ça, ça l'énervait encore plus. S'il s'était perdu dans les couloirs, le châtain était vraiment un incapable. Le chemin était ce qu'il y avait de plus simple. Non, pour lui le jeune homme n'avait aucune excuse.

    « Non, je vais y aller moi même. Jette son repas à la poubelle. Et il lui ait formellement interdit d'accéder à la cuisine ou qu'on lui serve à manger. Je vais lui apprendre les règles d'ici. », lança-t-il sèchement et reculant brusquement son siège.

    « Alors~ on ne sait pas lire l'heure ? », dit-il après avoir ouvert la porte de la chambre de son invité. Il s'était appuyé contre l’encadrement et le fixait en souriant. Ce sourie n'avait rien de bienveillant et était plutôt crispé.
    avatar
    Azili
    Mini Poulpy

    Messages : 1692
    Date d'inscription : 13/07/2013
    Age : 116
    Localisation : Derrière toi~

    Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Keith Wheelan

    Message par Taahoma le Jeu 23 Jan - 1:05

    Comme il s'y attendait, à le voir prendre son temps, le maître des lieux s'était impatienté.

    « Et si je n'avais pas envie de la lire, votre heure ? » rétorqua-t-il. Son ton était aussi énervé que celui avec lequel on s'était adressé à lui. « Vous croyez vraiment que je vais faire comme bon il vous semble ? »

    Keith croisa les bras. Il s'était installé comme chez lui dans un des luxueux fauteuils de la chambre et regardait son hôte avec une lueur de défi dans les yeux. Il faudrait des explications avant de ne le voir ne serait-ce que bouger le petit doigt pour satisfaire les désirs d'un inconnu. On ne le connaissait pas, et cela se voyait. Pourquoi, alors qu'il avait à peine mis les pieds ici, pensait-on qu'il comprendrait la situation et se laisserait faire comme un vulgaire autre ? Jûlians ne pensait tout de même pas qu'il n'allait pas montrer la moindre résistance ?

    « Je ne vous ai pas demandé l'asile politique, que je sache. »

    Quelque part, quand il croisa le regard de l'être aux cheveux blancs, il sentit son corps frissonner mais il ne sut pas pourquoi. Il y avait quelque chose de dérangeant chez cet homme qu'il n'arrivait pas à trouver. Il paraissait de son âge mais pourtant, ses yeux exprimaient une lassitude des plus complètes, comme une fatigue de la vie. Keith tiqua. Il ne comprenait pas.
    avatar
    Taahoma
    Petit chat

    Messages : 1221
    Date d'inscription : 09/07/2013
    Age : 25
    Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

    Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

    Revenir en haut Aller en bas

    Jûlians Macbeth

    Message par Azili le Jeu 23 Jan - 1:10

    «Parce que tu penses être dans une position pour avoir envie et pouvoir faire quelque chose de contraire à ce que je dis ? Je crois qui est grand temps de passer à la vitesse supérieur et de faire comprendre à Monsieur Keith pourquoi il n'a pas le choix et le faire tomber de son piédestal~. », dit-il avec un sourire carnassier en s'avançant rapidement vers son invité qui avait pris ses aises dans le fauteuil.

    D'une main, il attrapa le châtain au col et le souleva sans aucun mal malgré sa taille et son poids. Pour lui, cela revenait a porter une poupée de chiffon.

    «Je n'aime pas attendre mon repas. Et il n'y a rien de plus énervant qu'un réceptacle à sang bien trop anémié pour retourner seul dans ses appartements. », ajouta-t-il avant de tirer violemment sur les cheveux du jeune homme en arrière pour lui dégager son cou.

    « Hm~ quel délicieux parfum. J'en ai l'eau à la bouche», dit-il en humant la jugulaire de l'homme retenu prisonnier. Il lâcha son cou, comme pour le goûter, puis, il enfonça ses canines acérées dans sa chaire afin de percer deux petits trous pour boire le sang qui s'en écoulait. Les morsures de vampires, contrairement à ce qu'on pourrait croire m'étaient douloureuse. Non pas le moindres du monde. Elles avaient même un petit quelque chose d'érotique pour pouvait s'apparenter à l'effet d'un suçon. Et certains vampires étaient plus doué que d'autre.

    Jûlians se délecta du sang de sa victime qui était d'une rare finesse et délicieux. Cet homme devait avoir de nobles origines. Ils n'y avaient que les nobles pour avoir un sang aussi délicieux. Le jeune homme aux cheveux blancs se devait de déguster un tel met et de ne pas trop en boire pour ne pas complètement le vider de ce liquide. Comme on avait quelque chose comme ça, on se devait de le garder le plutôt possible.

    Après quelques instant, il s'arrêta de se nourrir et repoussa Keith sur son fauteuil.

    « Maintenant tu comprends où es ta place j'espère. Le bétail n'a pas le droit d'avoir des envies. Et pour te punir de ton insolence, tu seras privé de nourriture aujourd'hui. Tâche d'être à l'heure pour le prochain repas. », dit-il avant de se lécher les lèvres dont il restait quelques traces de sang.
    avatar
    Azili
    Mini Poulpy

    Messages : 1692
    Date d'inscription : 13/07/2013
    Age : 116
    Localisation : Derrière toi~

    Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: [Les Chroniques de Lazthiom] [T] La légende de Jûlians

    Message par Taahoma le Jeu 23 Jan - 12:51

    Dans la jeune vie de Keith, qui n'avait en tout et pour tout qu'une vingtaine d'année bien entamée, il n'avait connu que deux grands traumatismes, mais il était certain que maintenant, il aurait trois à compter. Voir cet inconnu s'avancer vers lui, faire preuve d'une force inimaginable pour le lever et lui mordre le cou... Keith ne savait plus où donner de la tête. Il sentit d'ailleurs juste une vive douleur qui passa en un quart de seconde, remplacée par un sentiment indescriptible de... soulagement. Il sentait ses forces le quitter et l'envie de lutter partir au loin. Il était aspiré dans un confort étrange dont il ne voulait pas se séparer. Avec cela il sentait son esprit partir au loin et l'envie de dormir venir en force.

    Que se passait-il ? Il n'arrivait pas à lutter alors qu'on le torturait ! Keith sembla reprendre un peu ses esprits et commença à bouger un peu mais il était repoussé vers son fauteuil.

    Le souffle haletant et la tête tournant dangereusement, il fixa l'homme en face lui qui en cet instant avait tout du monstre plus que de l'humain.

    "Qu'est-ce que vous avez fait ?" gronda-t-il. Il ne comprenait pas et cela le mettait hors de lui. "Privé de nourriture ? Alors que vous venez manifestement de me voler du sang, et en grande partie ? Vous voulez que je meure c'est ça ?" Apparemment, cette espèce de vampire ne comprenait pas les lois qui régissaient sur le métabolisme humain. S'il ne prenait pas quelque chose maintenant, il allait s'évanouir.

    Rien que d'avoir levé le ton lui fit tourner la tête violemment et il dut se plaquer la main contre le front pour éviter de ne tomber en avant.
    avatar
    Taahoma
    Petit chat

    Messages : 1221
    Date d'inscription : 09/07/2013
    Age : 25
    Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

    Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

    Revenir en haut Aller en bas

    Jûlians Macbeth

    Message par Azili le Ven 24 Jan - 4:37

    Jûlians se rapprocha de l'homme qu'il avait décidé de traiter à présent comme son prisonnier et non comme un invité. Il avait osé lui tenir tête en refusant de venir à son invitation de dîner alors qu'il se montrait généreux avec lui en le traitant correctement. Il lui avait quand même offert une chambre, il aurait pu l'enfermer dans un cachot à la place. Keith devait se rendre compte un peu de la chance qu'il avait d'être bien logé. Mais au lieu de cela, il avait décidé de n'en faire qu'à sa tête et se montrer arrogant. Jûlians n'aimait pas les gens arrogants et fiers. En revanche, il aimait rabaisser ce genre de personne et piétiner leur amour propre. Et quand on le faisait attendre quand il avait ce genre de faim, sa patience s'évaporait et il pouvait devenir très vite agressif. Cela faisait un moment qu'il n'avait pas eu de sang frais, et il en avait besoin pour régénérer son corps.

    « Pour te rappeler ta place. Comme tu l'as dis, tu n'as pas demandé l'asile politique. Tu es un sacrifié, pas un invité. Je t'ai laissé une chance d'être traité correctement. Je n'aime pas vraiment qu'on n'obéisse pas à mes ordres. Si je veux voulais que tu meurs, je t'aurais entièrement vidé de ton sang~. », murmura-t-il au creux de son oreille avant de lécher les quelques gouttes de sang chaud sur son cou.

    «Tu ne vas pas mourir, rassure-toi. Enfin, tu me décevrais beaucoup si tu ne passais pas la nuit pour si peu. Tu te sentiras juste un peu faible. Je te déconseille de trop bouger si tu ne veux pas t'évanouir. », ajouta-t-il en se reculant un peu de son hôte malgré lui, afin de le contempler un peu. Un sourire sadique se dessina sur ses lèvres en voyant l'état de faiblesse de Keith. Il resta quelques secondes à l'observer, en silence, avant de partir en refermant la porte derrière lui.

    En se dirigeant vers sa chambre, il croisa son majordome.

    «Fait surveiller la chambre de notre invité pour ne pas qu'il aille en cuisine. En revanche, assure toi qu'il passe la nuit. Je ne connais pas encore sa résistance et sa tolérance pour se genre de chose. », dit-il .

    « Bien, mon lord. », répondit l'homme avec un léger sourire.

    « C'est parce que je ne veux pas le retrouver avec un cadavre sur les bras si tôt, pas que je m'inquiète. », ajouta-il pour pas que son domestique se fasse de fausses idées.

    « Bien évidemment, mon lord. »

    Le majordome salua son maître et alla à ses occupations.
    avatar
    Azili
    Mini Poulpy

    Messages : 1692
    Date d'inscription : 13/07/2013
    Age : 116
    Localisation : Derrière toi~

    Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Keith Wheelan

    Message par Taahoma le Mar 28 Jan - 2:55

    "Un sacrifié..." L'entendre de la bouche de cet homme le rendait presque malade. Cela lui donnait l'impression de se prendre une gifle à chaque fois. Il refusait d'y croire vu l'absurdité des événements et pourtant, il fallait croire qu'il n'avait pas le choix.

    Keith n'avait jamais obéit à quelqu'un, il n'allait pas commencer maintenant. Si ce... vampire voulait le voir suivre des ordres, il se fichait le doigt dans l'oeil et jusqu'au coude ! Jamais il ne ferait ça. Keith hésitait à répliquer quelque chose mai sa tête lui tournait trop et il rejeta la tête en arrière pour la caler et espérer dissiper ce sentiment. Il glissa ses doigts sur son cou et caressa du pulpe de l'index qui était gelé les deux trous qui marquaient sa peau.

    Les portes se refermèrent derrière son bourreau et Keith se retrouva seul. Cet homme était fou. Il avait un problème, il devait lui manquer une case ! Depuis quand obligeait-on les habitants d'un village à donner des gens en "sacrifice" pour qu'ils se fassent sucer le sang ? Et que faisaient-ils des gens avant lui ? Ca se trouvait, il y avait un caniveau dans le jardin.

    Keith prit peur et ses yeux se portèrent directement vers une fenêtre. Malheureusement, celle-ci avait de jolis barreaux qui l'empêchait assurément toute sortie, toute fuite. Ben évidement, il aurait dû s'en douter. Si ce monstre avait l'habitude d'avoir des gens en captivité, il était normal que sa maison soit adaptée pour éviter qu'ils ne désertent.

    Il soupira et toussa un peu. Il avait légèrement mal à l'endroit où il avait été mordu mais dès qu'il repensait à la scène, une vague de chaleur l'envahissait. Cette morsure était grisante, tellement qu'il ne savait pas ce qu'il devait en penser. Vu l'effet que cela produisait sur son corps, il se demandait si les autres victimes voulaient vraiment s'échapper. Il devait être fort. Hors de question d'être un garde manger. Keith ne perdait pas son rêve de vue, il avait envie de pouvoir continuer à exercer son art et le poursuivre. Il ne pouvait pas rester indéfiniment ici... Certainement pas.

    Malgré tout fatigué, le jeune homme finit par s'endormir sur la chaise. Il n'avait décidément pas la force de se jeter jusqu’au lit qui paraissait des plus confortables. Il aurait pourtant bien aimé le testé, cela faisait trop longtemps qu'il était sur les routes et n'avait pas pu dormir correctement dans un sommier.
    avatar
    Taahoma
    Petit chat

    Messages : 1221
    Date d'inscription : 09/07/2013
    Age : 25
    Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

    Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

    Revenir en haut Aller en bas

    Jûlians Macbeth

    Message par Azili le Mar 28 Jan - 6:12

    Une fois dans sa chambre, Jûlians se laissa tomber en arrière sur son lit. Tout en fixant le plafond, il passa le bouts de ses doigts sur ses lèvres. Cet homme avait un sang incroyablement goûteux. Cela faisait des années qu'il n'avait pas boit un tel régal. Il se demandait si tu les gens de sa contrée avaient le même goût, ou bien était-ce seulement lui ? D'ailleurs, d'où venait Keith ? Il ne connaissait rien de lui à par son nom, qu'il n'était pas du village et qu'il avait un caractère détestable. En tout cas, les villageois avaient bien fait de le sacrifier. Il n'était pas seulement délicieux mais efficace. Il sentait déjà sa force revenir après s'être nourrir. D'habitude, il devait attendre un peu plus longtemps avant de retrouver toutes ses facultés et que son corps se régénère. C'est impressionnant. Celui-là, il allait lui servir plus longtemps que les autres. Toutefois, il préférait s'assurer que le sang du jeune homme avait vraiment les vertus qu'il lui accordait plutôt que cela ne soit seulement une impression car il n'avait pas pu boire du sang depuis un long moment. Il préféra laisser pour l'instant tous ces interrogations de côtés et ferma les yeux pour dormir un peu. Ces derniers temps, Morphée avait décidé de l'ignorer et il passait souvent des nuits presque blanche.

    Au bout de quelques heures, Jûlians se réveilla. Encore une fois, il n'avait pas dormi longtemps. Dehors, il fait encore nuit mais il était incapable de dire quelle heure il était. Le manque de sommeil n'allait pas arranger sa patience. Soupirant, il se leva et sortit se promener dans son château. Il allait en profiter pour voir comme allait son otage. Il passa devant la porte de sa chambre où se trouvait son majordome qui guettait au cas où l'invité ait besoin de quelque chose pour le maintenir en vie.

    « Alors ? S'est-il plaint ? »

    « Non, mon Lord. Il est restait calme. Je pense qu'il s'est assoupie. »

    « Hm~ je vois. Je vais aller m'assurer qu'il est bien vivant et que ce n'est pas une petite nature. », dit-il en plaisantant avant d'entrer doucement et sans bruit dans la pièce. Il trouva Keith endormit là où il l'avait laissé. Il sourit en le voyant. Il était beaucoup plus agréable quand il était muet et assoupit.

    Jûlians souleva les draps du lit avant de porter le jeune homme dans ses bras pour le poser sur le matelas avant de le recouvrir avec les couvertures.

    « Bienvenue ici mon cher~. », souffla-t-il avant de sortir de la pièce.

    « Joe, quand il se réveillera, prépare lui le petit déjeuner. »

    « Bien, mon Lord. »
    avatar
    Azili
    Mini Poulpy

    Messages : 1692
    Date d'inscription : 13/07/2013
    Age : 116
    Localisation : Derrière toi~

    Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Keith Wheelan

    Message par Taahoma le Jeu 30 Jan - 1:14

    Keith était en train de rêver à des choses agréables. Il se sentait flotter et se poser dans du coton avec un bonheur non dissimulé. Quand sa tête toucha l'oreiller du lit de luxe, il poussa un soupir et il se lova dans les draps. Il passa une nuit merveilleuse malgré sa fatigue et tous ces événements. Keith avait été choqué alors pouvoir enfin avoir ce confort le ravissait.

    Lorsque il ouvrit un oeil, il ne sut plus où il était. Il mit du temps à remettre ses idées en place et instinctivement, il replaça sa main dans son cou pour sentir deux points rugueux. Non, tout s'était bel et bien passé en fin de compte.

    "Bordel..." Keith soupira alors qu'il repoussait les couvertures pour se lever. Mais au moment où il mit un pied par terre, il sentit sa tête le tourner affreusement. Il n'avait pas encore mangé et son anémie se faisait du coup violemment sentir. Il jura de nouveau. Il avait l'habitude de sauter plusieurs repas mais pas forcément dans cet état de faiblesse.

    Pour éviter de ne se rétamer par terre, Keith se rattrapa de justesse sur la table de nuit, renversant la lampe. Elle tomba au sol, l'ampoule se brisant au sol. Merde. Il avait gaffé. Pour sûr qu'on allait en plus l'obliger à repayer ça, vu comment était le maître des lieux. Quoique si il le lui demandait, il se ferait un plaisir de lui rappeler qu'il se considérait comme son maître et que les maîtres devaient prendre les responsabilités pour les agissements de leur protégé.

    La porte de la chambre s'ouvrit, un homme entrant avec un plateau roulant et des plats. Keith ouvrit de grands yeux. L'eau lui monta directement à la bouche. Il mourrait de faim.

    "Installez-vous..." L'homme lui poussa la chaise pour qu'il y prenne place et disposa tous les mets sur la petite table de la chambre. Keith ne se fit pas prier et s'installa.

    "Mangez."

    Lui aussi lui donnait des ordres ? Keith le jugea d'un mauvais oeil. Cependant, il n'allait pas faire la fine bouche. Il ne pouvait pas se retenir plus longtemps. Il entendant son estomac lui crier famine. Sans attendre plus longtemps, il s'empara de la fourchette et la planta dans son assiette.

    Dieu que c'était bon ! Il était peut-être mal traité mais au moins, il mangerait bien...
    avatar
    Taahoma
    Petit chat

    Messages : 1221
    Date d'inscription : 09/07/2013
    Age : 25
    Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

    Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

    Revenir en haut Aller en bas

    Jûlians Macbeth

    Message par Azili le Mer 5 Fév - 0:09

    Une fois de plus, Jûlians avait passé le reste de la nuit a déambuler des les couloirs, perdre son temps à regarder par la fenêtre les étoiles qui brillaient haut dans le ciel ou encore enfermait dans sa bibliothèque à lire. D'ailleurs, il avait fini par s'endormir sur un livre qu'il avait déjà lu. Même s'il avait décidé de lui même de s'enfermer dans son château, le jeune s'ennuyait. Il rêvait de pouvoir retourner sur les chemins et voyager, comme il le faisait dans sa jeunesse. Malheureusement, les temps avaient changé et les gens de son espèces n'étaient plus en sécurité comme avant et ne pouvait plus vivre paisiblement. Depuis quelques années, les êtres humains avaient commencé à les voir sous un autre angle et les traitaient même de monstre. Alors, pour vivre tranquillement, il s'était retranché dans cette bâtisse. Et puis, il était conscient que se promener dans le monde, par ces temps troubles, feraient du tort à son peuple. Certains pays ignoraient leur existence et il valait mieux que les choses restent ainsi pour éviter de lancer de l'huile sur le feu.

    Se réveillant avec la marque du livre sur la joue, le maître des lieux alla dans ses appartement pour faire une toilette rapide et se changer, avant d'aller à la chambre de son hôte une nouvelle fois. Malgré ce qu'il pouvait montrer, il était au petit soin avec lui.

    « Joe, je voudrais que tu envoies Gisèle en ville à la librairie. Je n'ai plus rien à lire. J'ai besoin de quelque chose de neuf. Et qu'elle me ramène aussi des fusains et du papier, je commence à être en pénurie. », dit-il en s'adressant à son majordome qui se trouvait encore devant la porte de Keith.

    «Monsieur désire-t-il quelque chose venait de la ville~ ? », ajouta-t-il en entrant dans la pièce avant de s'asseoir en se laissant tomber sur le rebord du lit. « C'est le moment de faire sa requête pour les courses. La petite ne va pas souvent en ville~. »

    La raison pour laquelle Jûlians n'envoyait pas souvent ses domestiques en ville n'était pas parce qu'il ne voulait pas qu'ils sortent, mais plutôt pour les protéger des villageois qui ne se gênait pas pour les insulter ou parfois même l'autre cracher dessus. La petite Gisèle était né du fruit de l'amour de deux des sacrifiés que les habitants du village avait offert au suceur de sang. Elle était née ici et ne s'était jamais mêlée avec les autres. C'était pour cette raison qu'il la laissé sortir, car c'était elle qui risquait le moins de souffrir du contact avec les autres.
    avatar
    Azili
    Mini Poulpy

    Messages : 1692
    Date d'inscription : 13/07/2013
    Age : 116
    Localisation : Derrière toi~

    Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Keith Wheelan

    Message par Taahoma le Mer 5 Fév - 19:38

    Keith n'eut pas le temps de finir le jus d'orange pressé qu'il avait qu'il vit débarquer son tortionnaire. Se baladant tranquillement dans la chambre, ce dernier prit place sur le lit. Keith déglutit, pensant à l'extérieur d'ici. Son regard alla vers la fenêtre où il voyait à peine le jour passer. Ah, cela faisait même pas un jour qu'il était là qu'il n'espérait déjà que sortir d'ici. En même temps vu les conditions qui l'avaient mené ici, c'était normal.

    "Ma liberté ?" répondit-il très sérieusement. Oh oui, si on pouvait lui ramener ceci ce serait totalement génial. Mais il savait d'avance quelle serait la réponse du monstre qui prenait ses aises sur le lit. Il allait se moquer de lui mais Keith avait malgré tout un vain espoir.

    D'ailleurs, comment avait-il atterri là ? Qui l'avait déplacé jusqu'au lit. Il se rappelait vaguement s'être évanoui dans le fauteuil. Il avait été tellement mal après avoir été... mordu. Sa main se reposa instinctivement sur son cou où il sentit les marques des dents. Elle disparaissait déjà. Rien que de savoir qu'il y avait ça sur lui, il était mal dans sa peau.

    "Je ne peux pas l'accompagner, hein ?" risqua-t-il à ajouter. Il sourit même, pour espérer pencher la balance dans son cas. Mais il savait au fond que c'était une cause perdue d'avance. Il aurait au moins essayé !
    avatar
    Taahoma
    Petit chat

    Messages : 1221
    Date d'inscription : 09/07/2013
    Age : 25
    Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

    Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

    Revenir en haut Aller en bas

    Jûlians Macbeth

    Message par Azili le Sam 8 Fév - 2:17

    Un sourire sur les lèvre, Jûlians observait son hôte prendre son petit-déjeuner qu'il avait l'air d'apprécier. Rien d'étonnant, vu que son chef cuisinier était l'un des meilleurs de la région. Enfin, selon lui. On ne pouvait pas vraiment dire qu'il avait des points de comparaison pour affirmer cela vu qu'il ne mettait jamais les pieds dehors.

    «Oh oui bien sûr. Je vais vous l'offrir sur un plateau d'argent même. Et comme je suis généreux, je vous cède même ma fortune en plus de votre liberté. », dit-il pour se moquer de lui. Il trouvait le jeune homme drôle, et cela lui plaisait. Évidement, ce qu'il venait de dire ne pouvait pas vraiment être considéré comme une blague, mais cela l'avait fait beaucoup rire même si en apparence il restait calme. Au moins, il y avait un point positif chez Keith et il remontait un peu dans son estime.

    En le voyant poser sa main sur son cou, Jûlians sourit de plus belle.

    « N'ayez crainte, je n'ai pas besoin de boire tous les jours du sang. J'ai le regret de vous dire que ne pourrez pas vous donner ce plaisir quotidiennement. Mais je connais d'autre moyen de vous faire du bien si vous le voulez~. », continua-t-il de plaisanter. Il fit un petit clin d’œil lourd de sous-entendu.

    « Allons, allons, pourquoi poser une question dont vous connaissez déjà la réponse~ ?  Pensez que je sois assez fou pour vous faire confiance et vous laissant sortir en ville ? Trêve de plaisanterie et soyons plus sérieux. Avez-vous besoin de quelque chose ? A moins que votre liberté soit votre dernier mot, dans ce cas la petite Gisèle pourra aller en ville sans plus attendre.»
    avatar
    Azili
    Mini Poulpy

    Messages : 1692
    Date d'inscription : 13/07/2013
    Age : 116
    Localisation : Derrière toi~

    Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Keith Wheelan

    Message par Taahoma le Lun 17 Fév - 23:26

    Keith comprit bien que son bourreau se fichait de lui. Cela lui décrocha un sourire dépité. On pouvait pas dire qu'il n'avait pas essayé la manière polie pour s'échapper. Tant pis, il trouverait un autre moyen. Et le plus tôt serait le mieux. Il se sentait déjà mal à l'aise depuis que l'homme s'était installé sur le lit. Enfin non, il était mal depuis la minute où il avait mis un pied dans cette ville de fou.

    S'allait dire Griselda sur sa disparition ? Peut-être qu'elle n'en avait rien à faire, au fond. Mais comme il était son gagne pain, elle devait surement râler à l'heure qu'il était. Quelque part, sa petite voix rauque lui manqua. Il aurait largement préféré subir ses remontrances plutôt que de rester à subir le regard équivoque de l'espèce de vampire.

    "Ca ira, merci," refusa-t-il en se redressant sur sa chaise.

    Il était hors de question que le vampire le touche. Oh non. Il n'avait pas envie de réitérer l'expérience non plus. C'était trop... bizarre.

    Keith se mit à réfléchir à la proposition.

    "Soyez franc avec moi, vous n'allez pas me relâcher, n'est-ce pas ? Qu'est-ce que je vais devenir alors ? Ma famille, mes amis, que vont-il pensers'ils ne me voient jamais revenir ?"
    avatar
    Taahoma
    Petit chat

    Messages : 1221
    Date d'inscription : 09/07/2013
    Age : 25
    Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

    Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

    Revenir en haut Aller en bas

    Jûlians Macbeth

    Message par Azili le Mar 18 Fév - 0:06

    Keith allait lui donner plus de fil à retordre que ses habituels sacrifiés. Ce qui n'avait rien d'étonnant vu qu'il n'avait pas été élevé comment les autres pour finir comme ça. En entrant dans cette ville, il ne savait pas triste sort le destin réservait. Jûlians avait presque pitié pour lui. Il s'était fait arraché des sa famille, ses amis et de sa vie sans qu'on lui demande son avis pour finir enfermer dans ce château. C'était plutôt cruel, le jeune homme le savait bien, mais ce n'était pas pour autant qu'il allait le relâcher. Cependant, une question demeurait dans son esprit. Pourquoi lui avait-on offert un étranger plutôt qu'un villageois ? On lui avait pourtant promis cette fois une jeune et jolie fille, bien fraîche. Il avait été un peu déçu en recevant ce « colis ».

    « Non. Quand on entre ici et connaît le secret, on n'en ressort pas vivant. Ce que va penser votre famille ? Hm~ que vous êtes mort bien évidement. Vous disparaissez comme ça sans aucune trace, c'est la première chose à laquelle ils vont penser. Vous vagabondez sur les routes, c'est dangereux, surtout par ici, on ne sait pas sur quel coupe-gorge on peut tomber. Il ne fallait pas vous éloigner de votre famille si vous y teniez tant que ça. Et à vrai dire, ce n'est vraiment pas mon problème de savoir ce qu'ils vont penser, s'ils vont s'inquiéter ou non, avoir du chagrin, tout ça. Il fallait y réfléchir avant de partir de chez vous, maintenant c'est trop tard. Et pour ce que vous allez devenir, je dirais que cela dépend de vous~. », dit-il en laissant planer le mystère.

    D'un bond, il se releva du lit et se dirigea vers la sortie. Il trouvait que Keith mettait trop de temps à finir son petit-déjeuner.

    «Je vais dans mon bureau. Tâche qu'il m'y rejoigne quand il aura finit. », dit-il à son majordome.

    _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
    *Always look on the brigth side of life~*
    avatar
    Azili
    Mini Poulpy

    Messages : 1692
    Date d'inscription : 13/07/2013
    Age : 116
    Localisation : Derrière toi~

    Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Keith Wheelan

    Message par Taahoma le Sam 22 Mar - 19:17

    Alors... s'il voulait sortir de cet endroit, il pourrait le faire juste avec les pieds devants. Super. Il y avait un secret à garder dans ce château et maintenant qu'il était au courant, il ne pouvait plus s'échapper. Mais bon sang, il était tout seul contre tout un village ! Sinon pomper du sang de temps en temps, que savait-il faire d'autres ? Était-il si bénéfique au village que ça pour que les villageois le vénèrent et le craignent ?

    En ce qui concernait la famille, Keith n'y croyait pas vraiment. Il avait tenté de juger à quel point ce Julians pouvait être sensible. Et c'est un vrai coeur de pierre, songea-t-il. Mais sa famille, il s'en fichait. Cela faisait plusieurs années qu'il l'avait quittée et était parti sur les routes. A dire vrai, il était bien mieux loti dans ce château que dehors. Au moins il avait un lit douillet et des repas bien préparés - du moins tant qu'il ne contrariait pas le maître de maison.

    Quand il finit son repas, on le débarrassa rapidement et on l'obligea à aller dans la salle de bain. Deux femmes virent à lui et le déshabillèrent et s'armèrent d'éponges et de savons. Elles le bloquèrent et s'occupèrent à le lustrer sans lui parler. Ce fut frustrant pour lui qui aurait largement préféré le faire lui-même. C'était perturbant que quelqu'un le touche sans lui dire un mot mais une fois finit et rhabillé, il devait dire qu'il se sentait mieux.

    "Je vous mène au bureau du maître," s'inclina le majordome. Et il l'obligea à le suivre.
    avatar
    Taahoma
    Petit chat

    Messages : 1221
    Date d'inscription : 09/07/2013
    Age : 25
    Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

    Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

    Revenir en haut Aller en bas

    Jûlians Macbeth

    Message par Azili le Ven 11 Avr - 17:09

    Sans détour, Jûlians se rendit dans son bureau pour s'occuper des dernières choses qu'il avait à faire avant d'envoyer définitivement Gisèle en ville. Son bureau était plutôt atypique. Il ressemblait à un mélange d'atelier d’apothicaire et de bibliothèque. Parmi les nombreux livres et pile de papier se trouvait une diversité de flacons en verre ainsi qu'une panoplie du parfait petit chimiste. Des bottes d'herbes étaient accrochées au plafond dans le fond de la pièce. Les volets étaient tiré et laissait peu la lumière du jour illuminer la pièce. La véritable source de lumière, ici, était les bougies allumées sur les différents chandeliers. Malgré tout les choses qui étaient accumulées, le bureau était étrangement ordonné. L'endroit était surchargé, mais rangé et sans la moindre particule de poussière.

    Installé à son bureau, le jeune homme poussa quelques croquis qu'il avait laissé traîné pour faire un peu de place. Puis, avec une aiguille qu'il avait passé dans la flamme d'une bougie pour la désinfecter, il se piqua l'index de sa main droite. Très vite, quelques gouttes de sang perlèrent. Il en versa un peu à l'intérieur d'un petit flacon qui contenait déjà un liquide dans les tons jaunâtre. Une fois l'opération fini, il reboucha la flacon et le secoua avant de se sucer le doigt qui saignait légèrement. Maintenant que cela était fait, il attrapa une de ses plumes d'oie trempée dans de l'encre et une feuille avant de commencer à écrire dessus. Il voulait obtenir une réponse, et tant qu'on ne lui donnerais pas, il garderait cet étrange flacon de verre avec lui.

    « Mon lord. », dit Joe en entrant dans son bureau qui amenait Keith.

    « Ah, bien. », dit-il en relevant les yeux de sa feuille. « Le timing est parfait. »

    Jûlians posa sa plume et plia le morceau de papier en quatre avant de le glisser dans une enveloppe. Pour la fermer, il la scella à l'aide d'un sceau de cire rouge.

    « Donne ça à Gisèle. Qu'elle l'apporte au maire. », ajouta-t-il en se levant et en tant la lettre à son majordome avant de s'adresser enfin à son hôte.

    « Et maintenant, allons faire une petite visite guidée. Je vous direz ce que vous avez le droit de faire et d'aller . Suivez-moi. »

    _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
    *Always look on the brigth side of life~*
    avatar
    Azili
    Mini Poulpy

    Messages : 1692
    Date d'inscription : 13/07/2013
    Age : 116
    Localisation : Derrière toi~

    Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

    Revenir en haut Aller en bas

    Re: [Les Chroniques de Lazthiom] [T] La légende de Jûlians

    Message par Contenu sponsorisé


    Contenu sponsorisé


    Revenir en haut Aller en bas

    Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

    - Sujets similaires

     
    Permission de ce forum:
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum