[Diabolik Lovers] [M] Let's party!

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Dim 15 Juin - 0:13

Leurs éducation? Elle était irréprochable simplement il n'avait pas besoin d'être sympas avec un connard mais ça il se garda bien de le dire, le blond savait ou frapper pour faire mal et il se méfiait de lui comme de la peste car il semblait encore plus imprévisible que Kanato et lui n'ayant aucune répartie il ne serait pas capable de répondre mieux que ce qu'il avait put lui dire plus tôt dans la journée quand ils étaient au lycée et puis il aurait surement des soucis avec Reiji et surtout son géniteur si il tuait Kou à peine avait il poser ses valises dans sa chambre donc autant jeter les valises plutôt que de jeter ce garçon contre les murs juste pour voir si le son de l'impact était sympas ou si il rebondissait aussi bien que Kanato.

Le grisé ne comprit pas tout de suite le double sens de la phrase coucher avec lui, oui il allait coucher dans la même chambre que lui, ce fut en repassant la phrase dans sa tête plusieurs fois qu'il se rappela avoir entendu Raito l'utilisait et il ne parlait pas de simplement dormir avec la fille avec qui il parlait, d'accord l'autre parlait de cul, sérieux il ne pensait qu'a ça? C'était de c'être fait sauté par des vieux qui l'avait rendu si pervers? Mais il ne dirait rien, il avait déjà sortit cette phrase dans la journée.

"Alors tu n'as pas de placard car tu n'étais pas prévu, si t'es pas content vas te plaindre à ton frère pour t'avoir envoyer ici, donc tu pose tes affaires ou tu veux mais pas dans mon placard ni ma commode." Soupira Subaru.

Sérieux comme si il allait lui bouger ses affaires pour les beaux yeux de Kou? Non mais Reiji n'état pas bien d'avoir organiser ce plan foireux dont lui n'était même pas au courent, injustice vraiment qui à lui foutre un boulet dans les pattes autant lui dire pourquoi. Il s'avança dans sa chambre et s'assit sur son cercueil fermé, au moins la nuit il aurait la paix en dormant là dedans et quand bien même Kou l'enfermait e il bien il n'aurait qu'a se téléporter plus loin ce n'était pas un soucis. Ou au pire mourir là dedans qu'importe.

"Et pour finir je ne me joindrais pas à vous pour deux raisons, car je ne veux pas m'approcher de toi et de deux car l'autre à déjà terminer en vu de sa tenue, Reiji va servir le repas on se doit d'être à l'heure donc tu prendras ton bain plus tard, a moins que le peu que tu te lave te prenne juste dix minutes?" Lança le grisé en regardant dehors.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Dim 15 Juin - 2:45

« Han~ le petit Subaru-kun n'est pas prêteur. Il devrait être plus gentil avec son senpai et lui faire de la place dans son placard. », se moqua-t-il comme s'il parlait à un enfant pour le réprimander gentiment. «Il faut savoir s'adapter vite dans la vie, c'est important. A moins que tu caches des choses inavouables dont tu ne veux pas que je tombe dessus~. », dit-il en souriant. Il le regarda un moment avant que son sourire s'efface pour laisser place à son vrai visage qui ne donnait pas envie d'aller se frotter à lui.

Kou regarda tout autour de lui pour trouver un endroit pour entreposer ses affaires en attendant. Comme il ne savait pas combien de temps il allait demeurer là, laisser ses affaires dans ses valises n'était peut-être pas une mauvaise chose. Cela n'allait pas être pratique pour pour trouver ses vêtements. Au moins, comme ça il aurait l'impression que cela n'allait durer qu'un ou deux jours. Et puis, si jamais cela durait plus de temps que prévu, il savait déjà où les ranger ses affaires, il y avait un joli coffre en bois qui servait de lit à ce cher ami. Il lui avait dit qu'il pouvait les mettre n'importe où sauf dans son placard et sa commode. Aux dernières nouvelles, son cercueil n'était pas exclu pour ranger ses affaires. Il attendrait simplement quelques jours et que le grisé soit absent pour s'approprier cet endroit.

« Hm~ dommage. », se contenta-t-il de répondre sans préciser si c'était parce qu'il n'allait pas pouvoir taquiner la jeune fille ou bien entraîner le Sakamaki a devenir un voyeur.

« Non~ dix minutes c'est bien trop court pour se laver correctement. On peut même pas apprécier le bain~. J'attendrais. »

Il installa ses nombreux bagages dans le coin entre la fenêtre et la cheminée de marbre blanc. Là, ils n'allaient pas gêner et cela éviterait que la chambre soit trop en désordre. Il n'aimait pas quand tout était sans dessus-dessous et sale, cela lui rappelait trop ça prime enfance quand il était entre tout seul dans les égouts.

« Et comment se passe vos repas ici ? Il y a des règles ? Des choses à ne pas faire ? Et le matin ? Comme ça s'organise niveau salle de bain et tout ça ?», questionna Kou en s'allongeant sur le dos sur son matelas, les bras derrière la tête. Pour une fois, il lui parlait sur le ton de la conversation et ne cherchait pas à se moquer de lui.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

sakamaki subaru

Message par Tcherryz le Dim 15 Juin - 12:15

Non il n'avait rien à cacher selon lui, le grisé avait beau y réfléchir il n'avait rien de bien extraordinaire hormis ses habits, son couteaux en argent il le gardait toujours sur lui et il n'avait aucun accessoire de plaisir douteux comme les triplés ni des ingrédient à potions diabolique comme Reiji et dieu sait ce que devait avoir Shu dans son armoire à lui, surement un violon et quoi d'autre encore? Il n'en savait rien et n'avait pas trop envie de le savoir en fin de compte, parfois il valait mieux laisser le mystère entier sous peine d'être soit déçut soit totalement choqué pendant quelques temps et puis il remarquerait peut être qu'il n'était pas le plus normal des six frères, il dormait quand même dans un cercueil ce qui ne faisait pas un point en sa faveur, mais il avait toujours dormit dedans et ne se voyait pas changer, il n'aimait pas le changement après tout.

Il ne comptait pas s'adapter de toute manière, c'était à l'autre tâche de se faire à la situation, déjà qu'on lui imposait sa présence ce n'était pas la peine qu'il fasse plus d'effort que de le laisser en vie, mais il devait s'en méfier quand même un peu, ce regard et ce visage ne lui avaient jamais et ne lui inspirerait jamais confiance surement, il était dingue, totalement déranger par il ne savait quel traumatisme, hormis que de vieux s'en étaient servit comme jouet bien sur, il ne savait rien d'autre de lui et c'était surement mieux ainsi, quoi que il faut toujours connaître ses ennemis encore mieux que ses amis, c'était Reiji qui avait dit ça pour justifier qu'il parlait quelques fois avec l'aîné des Mukami.

"Des choses à ne pas faire?" Répéta Subaru intrigué.

Que voulait il dire par là sérieusement? Il fallait bien se tenir à table et respecté le code des bonnes manières voila tout, cela n'avait rien de bien compliqué et n'avait nullement besoin d'être expliquer, quoi que, les Mukami n'avaient pas la même éducation du tout juste en ayant vu une fois Yuma manger un bento il l'avait bien comprit, la bouche pleine en trins de parler avec le masochiste. , dégueulasse il valait peut être mieux qu'il précise les choses avant.

"La nourriture vient à ta bouche et pas l'inverse, on se tiens droit, on utilise les bon couvert pour les bons aliments donc de l'extérieur vers l'intérieur, on ne parle pas la bouche pleine et on ferme la bouche quand on mange, rien de bien extraordinaire en fait." Expliqua le cadet de la famille en haussant les épaules.

Quand à la salle de bain le grisé n'y avait jamais vraiment réfléchit, cela se faisait toujours naturellement en fin de compte et il n'y avait jamais de dispute pour y aller. Il savait juste que Reiji était toujours le premier à y aller vu qu'il y passait avant de faire le petit déjeuner, Shu était le dernier aussi et lui passait avant les triplés, eux l'ordre il ne le connaissait pas, ils embêter toujours Eve entre temps en même temps. Jouant avec son pendentif il se leva, le mieux était que Kou y aille avant Shu normalement ou avant lui, non après lui, en cas qu'il y mette dix heures.;

"Tu iras après moi après le petit déjeuner servit toujours à heure fixe, mais tu ne devras pas y mettre plus de quinze minutes, y'a pas que toi qui en auras besoin après tout."  Conclus le grisé. "A oui et surtout, tu ne touche jamais aux roses blanches près de la tour, le reste de la maison j'men cogne c'est le problème de Reiji."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Mer 16 Juil - 0:44

« Le bon couvert ? Mais vous avez combien de couvert ? », s’interrogea Kou. Il n'avait pas reçu la même éducation que les Sakamati et se demandait pourquoi on faisait tant de chichi en changeant de couvert au cours d'un même repas. Pour quelqu'un qui avait vécu une bonne partie de son enfance seul dans les égouts ou dans un orphelinat, il ne voyait pas l'intérêt, c'était vraiment superflu. L'éducation qu'il avait reçu grâce à Ruki et Karlheinz ne lui avait pas appris les manières de la table. Elle avait porté sur des choses plus essentielles. Pourquoi se compliquer la vie avec des choses pareilles ? Il était persuadé qu'on pouvait vivre correctement sans en faire des caisses.

« Hein~ !? Seulement quinze minutes ? C'est peu. Ah~ j'imagine que je n'ai pas d'être choix que de prendre mon bain le soir. Hm~ je suppose que je devrais parler avec le lunetteux pour voir les horaires de la salle de bain quand je dois travailler tôt. Ah lala~ une si grande maison et seulement une salle de bain. C'est quoi cet endroit. », soupira-t-il en se parlant à lui-même. Cela devait faire qu'une dizaine de minutes qu'il était chez les Sakamaki et déjà il regrettait amèrement la demeure des Mukami et la présence de ses frères. Certes, Subaru pouvait être une très bonne distraction, mais le serait-il assez pour lui faire oublier son petit chez soi ? Pour l'instant, il avait de grand doute. Yui pouvait compenser aussi et le distraire, mais la jeune fille était bien trop prévisible et cela devait presque ennuyant. Il pouvait bien faire des choses perverses avec elle, cela l'occuperait et faisait toujours du bien. Enfin, il prendrait certainement plus de plaisir si la demoiselle était plus attirante que cela. Il allait devoir faire avec ce qu'il avait pour passer le temps. Il espérait que Ruki ne le laisse pas trop longtemps ici. Pour l'instant, les objectifs de son aîné restaient encore un peu flou pour lui.

« Pourquoi ces roses ? Qu'est-ce qu'elles ont de spéciales ? », dit-il après que le cadet des Sakamaki ait piqué sa curiosité. C'était plutôt étrange comme interdiction et cela lui donnait envie de la transgresser. Il était un peu comme les enfants à qui ont dit et qui ne peuvent pas s'empêcher de le faire quand même.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Mer 16 Juil - 14:31

"En fonction des plats mais ça vient dans l'ordre, tu les utilise du plus éloigné de l'assiette au plus proche." Expliqua Subaru en haussant les épaules.

Le grisé haussa un sourcil et soupira une nouvelle fois, il était vraie qu'avoir plusieurs couvert n'était vraiment pas typiquement japonais ni rien dans le genre mais eux avaient toujours été habituer comme ça, chaque couvert était adapté pour manger proprement chaque plat et les manières à table étaient aussi très importantes, combien de fois chacun c'étaient ils fait reprendre par leurs précepteur étant petit? Lui cela ne risquait pas d'être sa mère qui allait lui apprendre tout ça vu qu'elle était dingue et quasiment toujours enfermer dans sa chambre de toute façon. Comment expliquer à cet idiot que c'était important, il n'y connaissait rien et ce n'était pas vraiment un défaut, d'être quelqu'un de normal bien qu'il ait l'air plus débile que la moyenne!

D'ailleurs il y avait pleins de choses que lui et les autres n'avaient jamais fait, surement s'amuser après l'école dans un parcs et d'autres trucs dans le genre, faire des sorties en famille, déjà avec son père qui avait violé sa mère pour en faire sa troisième femme cela ne pouvait pas faire une sortie de famille normal en vraie sens du terme, après tout ce n'était pas normal de violé ni d'avoir trois femmes bordel de merde! Pourquoi tout était toujours compliqué dans sa vie en fin de compte? Injustice pure et dur!

"Les deux autres sont en travaux car les triplés ont fait des conneries dans une et moi j'ai démolis l'autre." Expliqua Subaru en s'approchant de la porte.

Une petite crise de colère une fois de plus et il avait tout dégommer, la plomberie foutue en l'air, le carrelage en miette les miroirs c'était même pas la peine d'y penser, Reiji avait piquer une de ses crises et son père était venu lui même pour l'engueuler et encore c'était un faible mot, les triplés dieu seul savait ce qu'ils avaient fait pour mettre en pièce l'autre salle de bain mais ça devait être un carnage pour que leurs père vienne aussi. Il ouvrit la porte de la chambre en entendant l'une des horloges du couloir, c'était l'heure du repas.

"Elles sont juste précieuse pour moi, les seuls choses que je ne briserais jamais."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Ven 8 Aoû - 22:06

« Quelle chose complètement futile... », commenta Kou en soupira pour lui-même. Il tâcherait de se souvenir qu'il fallait utiliser les couverts du plus éloigné au plus près de l'assiette, mais il n'avait pas vraiment l'intention de faire d'efforts. Du moins pas trop, car il savait très bien qu'il allait se faire tirer les oreilles par Ruki s'il ne se tenait pas un minimum correctement. Alors, il essayerait de s'habituer à cette farandole de couvert. Il s'imaginait une dizaine de fourchettes et de couteaux à utiliser pour un seul repas, ce qu'il l'ennuyait déjà. Mais il essayait de voir le bon côté des choses, s'il y avait autant de couverts, cela signifiait qu'il allait avoir beaucoup de plat à manger, et pour un glouton comme lui, c'était plutôt pas mal.

« Oh~ tu t'entraînes pour ton futur métier? Tu veux être démolisseur~. C'est mignon le petit qui s'exerce. », se moqua Kou sans le moindre scrupule. Il avait entendu des rumeurs comme quoi Subaru était violent à l'école, que plusieurs personnes s'étaient déjà fait refaire le portrait par ses soins. Mais le deuxième Mukami pensait que ce n'était seulement des rumeurs et que les autres exagéraient. Finalement, il comprenait qu'on l'évite soigneusement au lycée. S'il démolissait des salles de bain, il ne voulait pas imaginer sur un être vivant.

« Notre petit Yuma est plus délicat que toi~. Qui l'eut cru ! »

Kou s'arrêta de sourire en entendant cela. Il ne s'attendait pas à une telle confidence de la part du grisé. Il ne pensait pas qu'il allait être aussi honnête avec lui et s'attendait plutôt ce qu'il l’envoie balader. Ils étaient toujours ennemis après tout. Ce n'était pas parce qu'ils étaient forcé de cohabiter que tout allait changer entre eux. C'était imprudent de révéler un de ses points faible à son ennemi, surtout quand cet ennemi était quelqu'un comme Kou qui n'aurait pas le moindre scrupule à ce servir de cela s'il pouvait arriver à ses fins ainsi, ou juste tout simplement pour faire du mal gratuitement et s'amuser en voyant l'autre souffrir. Ces roses étaient importes pour Subaru, et ça c'était un détail que le blond n'allait certainement pas oublier.

« Oh~ ça sonne. Ça veut dire que c'est l'heure du repas si tu lèves pour sortir. J'ai bon dis~ ? », dit-il joyeusement en suivant de très près le jeune homme. « Je me demande comment est la bouffe ici~. J'espère que c'est bon au moins.»

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Sam 9 Aoû - 5:33

"Oui voila je m'entraîne comme tu dis." Pesta le grisé.

Malheureusement il ne ferait pas ce qu'il voulait de son avenir, bien qu'il ne sache pas les projets de son géniteur pour chacun de ses demi frère et sa propre personne, un devait devenir Adam oui mais les autres? Il ne lui semblait pas avoir entendu dire que son oncle avait un métier, leurs mères à tous non plus d'ailleurs alors que ferait il? Allait il devoir s'occuper de ses roses pour l'éternité dans ce lieu sordide avec des personnes aussi odieuses et inutiles que ses demi frères? Non il mourrait c'était certains, quand bien même ce soit un suicide il mettrait fin à ses jours plutôt que de vivre éternellement comme ça, certes il n'y était pas arrivé jusque là mais quand le moment viendrait il serait prêt et pourrait enfin mettre fin à cette foutue vie!

Entendant les dires sur ce Yuma le grisé haussa les épaules, il n'en n'avait strictement rien à faire que l'autre soit plus délicat que lui, il semblait aussi stupide que Kou, suivre un type qui semblait aussi faible que Ruki était débile, un chien de garde voila ce qu'il était et les chiens mourraient quand le maître en avait assez ou quand il gênait, un moment viendra surement ou ce sera le cas et Subaru était bien curieux de voir si Ruki abandonnerait ses "frères" ou non, mais il misait sur l'abandon, la bonté chez les humains ou les vampires ça n'existait pas, quand il n'aurait plus besoin d'eux il les jetteraient comme de la merde!

"Oui tu as compris, tu veux un sucre pour te récompenser?" Ironisa le grisé en ouvrant la porte. "On ne peu pas enlever ça à Reiji, il est très bon cuisinier."

Reiji avait beaucoup de défaut mais en même temps la maison tenait debout encore grâce à lui, ce n'était pas Shu qui faisait quoi que ce soit alors qu'il était l'aîné de la famille. Petit lui avait mangé ce que cuisinait les domestiques et c'était bon oui, mais quand le mec à lunettes commença à faire les repas tout prit une dimension différente, les repas étaient silencieux certes mais très bons et équilibré, son corps ne manquait de rien, manger en la compagnie des autres était presque supportable grâce à ça et il doutait que Ruki soit si bon cuisinier que Reiji.

Marchant dans les couloir le plus jeune de la famille haussa un sourcils en voyant Shu dormir par terre et l'enjamba comme si de rien n'était, ça arrivait parfois de toute manière, il dormait n'importe ou, n'importe quand et sans raison, un mort vivant oui comme disait son frère biologique. Croisant les autres il ne dit rien et ignora le regard mauvais de Kanato, ça va il était pas mort son Teddy! De toute façon lui seul ne pouvait pas le battre, il faudrait que les triplés s'y mette à trois et ce n'était pas aux programmes vu qu'ils se chamaillait pour l'autre planche à pain depuis qu'elle était arrivée.

Une fois dans la salle à manger il prit place faisant un signe de tête pour que le blond débile et il ne parlait pas de Shu, prenne place à cotés de lui, tout était nickel comme toujours, le service était vraiment impeccable, au moins une chose supportable dans ce manoir lugubre. Observant l'autre cruche arriver blanche comme la nappe il soupira, elle avait qu'a se barrer quand il lui avait donner l'occasion.

"Kou tiens toi droit ou je te brise en deux." Menaça Subaru en reportant son attention sur l'autre.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Sam 30 Aoû - 1:29

« Non~ je ne suis pas trop sucre comme ça. Je ne suis pas Yuma. », dit-il en plaisantant et en se moquant totalement si Subaru comprenait pourquoi il disait ça et si ça le faisait rire. Ce n'était pas le but. Lui, il trouvait ça drôle de le dire et se sentait obligé de partager sa blague.

« Par contre je ne serais pas contre des pâtes aux fruits de mer. Tu crois que Reiji à fait ça ce soir ? Pour fêter mon arrivé ? », ajouta-t-il, des étoiles dans les yeux en sachant très bien que jamais de la vie il aurait le droit à une petite fête pour sa venue. Ils étaient pas dans un film, mais dans la réalité. Et encore pire que dans la réalité, il était chez les Sakamaki. Rien qu'en pensant à ça, il redescendit vite fait sur Terre. Tellement vite qu'il pourrait s'écraser comme une crêpe.

« Oh ? Un bon cuisinier ? C'est intéressant ça. Mais je verrais par moi-même en goûtant ses plats. Peut-être que tu n'as aucun palet et des plats dégueulasse délicieux~. », plaisanta-t-il pour se moquer de lui, « Enfin, disons que je crois, parce que je cherche les points positifs à vivre ici. Pour le moment, j'en ai que deux, alors espérons qu'il y en ait un troisième~. », ajouta-t-il plus pour lui-même en continuant de marcher en suivant le grisé.

« Euh... c'est normal ça ? Ce truc par terre ? C'est pas ton frère aîné ? », dit-il en apercevant Shuu dormir à même le sol dans le couloir . Drôle d'endroit pour faire un petit somme. Il était pas net celui là non plus.

« Hm~ je suppose que oui, c'est normal. », dit-il en voyant le sixième fils des Sakamaki enjamber son aîné le plus naturellement possible. Kou fit de même en regardant le corps inerte. Il avait envie de lui donner un coup de pied mais se retint. Ne dit-on pas « méfiez vous de l'eau qui dort » ? Un tigre sauvage se cachait peut-être derrière ce mollasson.

En entrant dans la salle à manger, le Mukami siffla d'admiration. Tout était bien décoré et la table parfaitement disposée. Alors c'était à ça que ressemblait une maison de noble ? Même si eux n'étaient pas mal lotis, ils n'étaient pas des aristocrates et il manquait le peu plus que les Sakamaki avaient et qui creusait le fossé entre leur deux familles. Il s'installa à l'endroit où on lui avait dit de s'asseoir, sans un mot, continuant de regarder ce qui l'entourait ?

« Si tu me brise en deux, je vais avoir du mal à me tenir debout~. », dit-il avec un grand sourire. « Oh~ M-Neko-chan tu es bien pâle devrais-je peut-être prendre soin de toi pour que tu reprennes des couleurs. Je connais un super moyen de colorer tes adorables petites joues dans une délicate teinte rouge. », ajouta-t-il avec un sourire pervers en regardant la jeune fille et en se concentrant sur elle, avant de s'adresser à Reiji poliment.

« Subara-kun m'a vanté les mérites de ta cuisine. Il ne tarie pas d'éloges dessus. J'ai hâte de pouvoir y goûter. »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Lun 1 Sep - 22:53

A moins que ce blond débile puisse venir à bout de la patience presque sans limite de Reiji, le grisé doutait qu'il lui ferait son plat favoris juste comme ça pour le plaisir, il aimait bien diversifier les plats, les épices et pleins d'autres trucs, certes manger toujours la même chose poserait sérieusement problème à tout le monde lui y comprit, il serait surement très souvent de mauvaise humeur ce qui en réalité ne changerait pas beaucoup de d’habitude mais bref, de toute manière lui ne se sentait pas faire de la cuisine, déjà juste devoir se faire un casse croûte de temps en temps lui prenait réellement le choux alors se faire tout un repas c'était même pas la peine d'y songer, donc tans que Reiji ne péter pas un câble à cause des caprices des autres tâches et bien il en profiterait pour se nourrir sans jamais rien demander de spéciale, ça lui réussissait bien jusqu'a présent après tout et quand Reiji commencerait à se rebeller et bien il exploiterait l'autre truie inutile, autant qu'elle serve de bouffe et fasse à bouffé aussi!

Il n'avait pas répondu à Kou au sujet de Shu, ça se voyait que c'était normal si lui même n'avait pas réagit plus que ça après tout, il en avait des question très connes lui aussi! Bon ensuite il était peut être pas très normal dans des familles normales d'ignorer son grand frère qui dormait à même le sol en pleins milieu d'un couloir, mais c'était bien connue que eux ne formaient pas une famille normale à proprement parler donc au diable les explications à l'autre débile. A table le petit dernier écouta l'autre débile et soupira, son humour le dépassait sérieusement, il était à chier.

"Pas tes coudes sur la table et tiens toi droit bordel!" Grogna Subaru en lui donnant une tape derrière la tête.

"Tu m'en vois ravis. Goûte y mais si tu abuse dans ton comportement ou ton langage je peux te garantir que celui qui mangera ton assiette sera le chat dehors et non toi." Assura Reiji en s'asseyant à son tour.

Le grisé prit son verre d'eau et but quelques gorgées avant de commencer son repas, ne manquant pas de donner un coup de coude à Kou de temps en temps pour qu'il se tienne, pour lui montrer aussi quels couvert prendre, c'était agaçant, lui n'était pas du genre pédagogue et c'était sa corvée que d'éduquer ce moins que rien qui n'avait vraiment aucune manière, ce Ruki ne l'avait pas éduquer? Ou si peut être lui avait il apprit à parler et à ne pas se balader nu comme un vers, oui juste ça alors car vraiment ce blond était irrécupérable.

Comme toujours le repas était calme, un calme plat ou seul les bruits de couvert se faisaient entendre et raisonnaient dans la pièce, quoi que Kanato parlait de temps en temps à son ours en peluche comme un demeuré, ce qu'il était selon lui au passage, la truie de son cotés tentait de reprendre des forces avant surement de se faire agresser à peine la porte de la salle à manger passé, il fallait croire que les triplés marquaient leurs territoire comme des chiens pissant sur des buissons ou des bouches d'égout, pathétique donc. Savourant sa dernière bouchée de dessert il soupira d'aise et s'essuya la bouche, les profiteroles de Reiji étaient un régale pour ses papilles.

"Tu en as partout autour e la bouche sérieux, essuie toi."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Jeu 18 Sep - 1:18

Kou faillit avaler de travers quand Subaru lui tapa soudainement derrière la tête. Il se tourna pour le foudroyer du regard. Il avait envie de lui qu'il l'emmerdait avec ses coudes, et que ce n'était que des coudes sur la table, il ne venait pas de faire quelque chose d'aussi grave que ça pour mériter un tape pareille. Ça faisait mal ! Il ne sentait pas sa force cet animal ou quoi ? A moins qu'il en avait fait exprès de frapper aussi fort avec l'intention de lui faire sortir ses jolis yeux de ses orbites. Cependant, il se contenta de le fixer, d'un œil mauvais, et resta silencieux. Il ne voulait pas faire voir sa véritable personnalité devant Eve et devait encore faire croire qu'il était cet idol sympathique et avenant, comme au lycée. Il devait garder une image sans tâche devant les autres, seul le dernier des Sakamaki avait un petit traitement de faveur et de subir ses pires humeurs.

« Ah, désolé, désolé, je n'ai pas eu l'habitude dans ma jeunesse de manger les coudes pas sur la table. Chasser le naturel, il revient au galop, il faut que je fasse attention. », dit-il avec son sourire d'hypocrite qu'il réservait à ses groupies.

« Je tâcherais de faire plus attention. », répondit-il à Reiji. Comme s'il allait laisser un chat manger son repas. Surtout si c'était aussi délicieux que ce qu'on racontait. Chez eux, les chats n'avaient pas le droit à un traitement de faveur comme ça, Ruki les tuait avant qu'ils ne passent la première nuit dans leur demeure d'ailleurs. Alors, hors de question qu'un de ces animaux mangent mieux que lui !

« Oh ! C'est vraiment délicieux ! », s'exclama-t-il à la première bouchée.

Il avait bien pris soin d'avaler avant de parler pour une fois pour ne pas voir la menace à exécution. Il ne savait pas si c'était vrai, mais il n'avait pas envie de vérifier. Il mourait de faim et son repas était digne des meilleurs festins, cela n'avait rien à voir avec les plats que Ruki préparait. Son frère n'aimait pas de base ce qui avait trop de saveur, et cela se ressentait dans ses plats, même s'il mettait de la bonne volonté et qu'il aimait cuisiner. Sa phrase fut la seule prononcée avant un moment. Ce repas était bien trop silencieux, ça en était ennuyant. Heureusement que la nourriture était bonne, c'était bien le seule point positif. Peut-être devrait-il mettre un peu d'ambiance en faisant la conversation ? Il regarda à droit puis à gauche discrètement pour observer ses hôtes. Après mûres réflexions, il m'avait rien à leur dire et ne voulait au fond pas les connaître plus, alors autant se taire et continuer de manger.

« Je préférerais que tu le fasse pour moi~. », dit-il en se léchant les lèvres.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

sakamaki subaru

Message par Tcherryz le Jeu 18 Sep - 10:56

Il fallait croire que la nourriture du fameux Ruki devait avoir beaucoup moins de saveur que celle de Reiji en même temps il ne se rappelait plus depuis quand c'était lui qui s'occupait de la cuisine ne supportant plus la nourriture soit disant infecte fait par le cuisinier, lui la trouvait bonne mais effectivement comparé à Reiji c'était clairement dégueulasse, alors forcément il avait de l'expérience derrière, surement plus que Ruki, tout dépendait ensuite de si l'autre avait un bon sens du goût et aussi depuis quand ils avaient quitté leurs orphelinat lui et ses frères adoptifs car il se pouvait de ce fait qu'il ait moins eut le temps de se perfectionner en la matière, bien qu'il y avait aussi le facteur talent dans l'histoire et Subaru doutait que l’ânier des Mukami en ait un temps soit peu, non pas en cuisine il avait une tête à être habile dans d'autres domaines, surement avec sa langue sinon Reiji ne sympathiserait même pas avec lui, il aimait trop les gens cultivé pour parler avec le premier con venu. Enfin bref cela ne le regardait pas tellement en fin de compte et il sen fichait, Ku aimait le repas c'était l’essentiel, hors de question qu'il raconte au'on mangeait mal chez eux!

Entendant la réplique du blond le grisé faillit s'étouffer dans son verre d'eau ce qui fit mourir de rire Ayato, si seulement il pouvait mourir juste en regardant quelqu'un rire, lui rirait chaque jour pour tenter de l'abattre!  Raito l'accompagna de bon cœur avec Kanato, mais qu'ils meurent tous bordel de merde! Foudroyant donc son interlocuteur du regard il hésita, allait il le cogner? Non avec Reiji ici il allait avoir pas mal de problèmes c'était certains donc acte impossible, et si il ne faisait rien pour quoi passerait il sérieusement?! Il devait agir.

"Mais avec plaisir, ne bouge pas." Lança Subaru en se tournant imitant ce sourire d'hypocrite donc Kou semblait avoir le secret.

Le dernier des Sakamaki se leva et prit sa serviette, il allait lui essuyer la bouche et avec plaisir, sa main libre attrapa la chevelure du blond angélique qui était en fait un monstre démoniaque bien pire que lui et la serra fortement, cessant son sourire de menteur il essuyé la bouche de ce con avant de lâcher sa chevelure après s'en être servit pour le tiré par terre.  Il souffla sur sa main pour retiré les quelques fins cheveux blond qui lui étaient resté entre les doigts et remit sa propre chaise correctement. Les triplés se levèrent en riant décidant que Eve avait terminer elle aussi son repas.

"Subaru-kun tu devrais faire attention tu as du lui faire mal." Rit Raito comme si il s'en souciait.
"O oui, oups Kou dé-so-lé." Se moqua le grisé.
"Ne venez pas nous déranger Teddy et moi allons dormir avec Eve." Rit Kanato en prenant la main de la pauvre fille.

Un soupir de Reiji se fit entendre et Subaru comprit bien le soucis, roh ça va il aurait put faire bien pire il l'avait juste fait tomer de la chaise bordel en tirant fortement sur sa petite chevelure d'or mais c'était un mal pour un bien, il lui avait essuyer la bouche gentiment après tout. Observant les triplés partir avec la blonde lui soupira, elle allait prendre double car Kou avait tenter de la faire sourire et rougir, tans pis pour elle.  Quittant la salle à manger le grisé retourna dans sa chambre, se téléportant à peine dans le couloir, il ne voulait pas que Kou le suivre, il voulait qu'il se perde!
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Ven 19 Sep - 0:15


Kou fut surpris que Subaru accepte de lui essuyer la bouche et espérait qu'il n'allait pas lui lécher les lèvres comme il lui avait suggéré de le faire. Il ne devait sûrement n'avoir que de la gueule et il n'allait rien faire. Du moins, c'était ce qu'il espérait très fort et il essayait de se convaincre de ça, car il n'avait absolument aucune envie de se faire lécher par le dernier des Sakamaki. Si cela avait été Yui, il n'aurait pas hésité une seconde se laisser faire et aurait même apprécié le geste, mais venant de lui ça ne l'emballait absolument pas.

Soudainement, sans avoir le temps de comprendre ce qui se passait, Kou se retrouva tiré violemment par les cheveux et se retient de crier de douleur. Durant son enfant, il avait eu l'habitude de se faire torturer et avait appris a retenir ses cris de douleur pour ne pas faire plaisir à ses bourreaux. Là encore il n'allait pas donner la satisfaction à Subaru de lui faire voir qu'il lui faisait mal. Il n'eut pas le temps de protester et quand il comprit ce que son cadet lui faisait il était déjà trop tard et il se trouvait à terre sous les rires des Sakamaki. Une fois de plus, il garda son masque d'hypocrite en public et ne leur sauta pas à la gorge ou ne leur lança pas de réplique bien sanglante.

«Comme si cela allait me faire mal. Une fillette de six aurait mieux fait », dit-il en se relevant et s'installa sur sa chaise comme si de rien n'était et continua de manger son dessert. «Vu ta douceur, pas étonnant que tu sois en puceau, tu ne sais pas t'y prendre. », lança-t-il avant que le grisé ne quitte définitivement la pièce.

« Ce dessert est vraiment excellent, Reiji-kun. Merci pour le repas. », dit-il poliment une fois son assiette fini et se leva de table à son tour. Il ne restait déjà plus personne à table, alors ce n'était pas impoli de la quitter sans en demander la permission. Et vu comment les autres étaient parti, cela serait mal venu de lui faire un reproche sur ça.


Après avoir monté l'escalier qu'il s'était pris à deux fois pour le trouver, Kou tourna à l'étage où la chambre de Subaru était sensé être. Il ouvrit deux trois portes avant de réussir à trouver la bonne. Il pestait de s'être un peu égaré pour retourner dans la pièce où il allait vivre à présent.

« Ah~ c'est grand, j'ai eu du mal à m'y retrouver. Heureusement qu'en suivant ton odeur de pourriture j'ai pu retrouvé mon chemin~ »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Ven 19 Sep - 0:51

Oui bien sur que ça ne lui avait pas fait mal le grisé y croyait presque! Non en fait il n'y croyait pas une seul seconde et il s'en moquait comme sa première paire de chaussette et donc de ce fait la moquerie ne le toucha pas, aucun de ses frères ne l'égalait en force il était le meilleur dans ce domaine là bien qu'une fois un coup de Shu lui ait fait bien mal vraiment mais en même temps il l'avait prit par surprise alors qu'il se tapait une crise de nerfs dans le salon donc techniquement parlant Shu n'était pas plus fort que lui, c'était sa seul particularité et il ne comptait pas admettre si facilement qu'un autre Sakamaki puisse le dépasser dans ce domaine là. Par contre il tiqua, le mot puceau le rendait dingue, ceci le regardait et puis voila, il n'avait jamais ressentit le besoin de le faire alors l'autre n'avait pas son mot à dire alors qu'il c'était fait surement toucher par des vieux d'il ne savait pas trop quel âge, quelle horreur valait mieux être puceau! Mais ça jamais il ne le dirait à qui que ce soit, c'était quelque chose qu'il garderait en lui.

"Merci Kou-kun." Remercia Reiji après le départ de ses frères.

Une fois dans sa chambre le grisé prépara son dodo pour la nuit et sortit des draps et un coussin pour l'autre tâche qu'était son nouveau et premier camarade de chambre, il n'aimait pas partager les choses ce qui était à lui était à lui point barre et là c'était censé être sa chambre son espace vital juste à lui et il était obliger de le partager avec quelqu'un qu'il n'aimait pas du tout, qu'il ne pouvait pas encadré même, qui faisait exprès de lui donner des envies de meurtres, c'était pas juste, lui il faisait jamais chier personne et il était toujours celui qui était puni en fin de compte et là s'en était la preuve! Injustice! Entendant la voix de Kou il soupira, il ne c'était pas perdu assez longtemps selon lui il se tourna en sa direction et soupira de nouveau.

Subaru allait répliquer quelque chose et se ravisa, tout ça était tout simplement inutile et il était épuisé, contrairement aux autres il ne buvait plus le sang d'Eve pour se donner de la force à tout bout de champs. Se tournant il ouvrit le couvercle de son cercueil et fronça les sourcils. Sans hésitation il attrapa tout ce qui traînait dans son lit et le jeta par la fenêtre qu'il avait laisser ouverte pour aéré, il allait pas aussi laisser son lit comme endroit pour ranger tout le bordel de l'autre con.

"La prochaine fois j'y met le feu à tes affaires." Grogna Subaru avant de s'asseoir dans son dodo.

avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Lun 29 Sep - 23:22

Fermant la porte de la chambre de Subaru derrière lui, Kou s'avança vrai son nouveau lui de fortune. Rien qu'à l'idée de devoir dormir sur un vulgaire matelas, à côté d'un cercueil contenant une personne qu'il n'avait pas envie de voir, le faisait frisonner. Comment pouvait-on dormir dans un truc aussi glauque que cela ? Il fallait vraiment être tordu pour le faire. Il s'était toujours dit que le dernier des Sakamaki n'était pas net, mais là il en avait la confirmation. D'ailleurs, ce n'était pas seulement le grisé qu'il trouvait pas net, mais toute la famille. En ce moment, le blond avait envie de se trouver n'importe où sauf dans cette pièce. Si ce n'était pas Ruki qui lui avait ordonné de rester là, sinon, cela ferait déjà très longtemps qu'il ne serait plus là. Si seulement il pouvait dormir dans la chambre de Yui. Certes, s'il partageait sa chambre, il allait pas beaucoup dormir, et avoir des cernes pour son travail ce n'était pas bon. Au moins, il ne risquait pas de faire de folie avec son corps en compagnie de Subaru, mais il n'était pas garantit de pouvoir bien dormir ici, ce cercueil le mettait mal à l'aise.

« Eh ! Qu'est-ce que tu fais enfoiré ! », cria Kou ne voyant ses affaires se faire jeter par la fenêtre, « Tu m'as dit je pouvais les mettre n'importe où à part dans ton placard. C'est ce que j'ai fais. », dit-il en serrant les dents sous le coup de la colère.

Sans ajouter un mot de plus, il sauta par la fenêtre pour récupérer ses affaires en pestant. Certaines étaient tombées dans la boue, ce qui l'énerva encore plus. Plus il ramassait ses vêtements, et plus il avait envie de coller son poing dans la figure de son colocataire forcé. Il fit deux aller-retour pour ramener tout dans la chambre. Mais leur de son dernier voyage pour récupérer ce qu'il restait, il vu que son écharpe préférée, offerte par ses frères lors de son dernier anniversaire, était complètement ruinée. C'était la goutte d'eau qui fit déborder le vase. En revenant définitivement dans la chambre, le Mukami, hors de lui, envoya violemment son poing dans la figure de Subaru finalement.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Mer 1 Oct - 20:45

"Je met pas mes fringues sur ton lit donc logiquement t'es censé faire pareil!" Gronda Subaru.

Non mais ça va à la fin, il était bien gentil de le laisser vivre et même respirer le même air que lui dans son espace privé qu'il ne voulait même pas partager avec Eve, non elle n'avait pas le droit d'entrer sous peine de se faire vider de son sang et que son corps soit balancer ensuite par la fenêtre, les autres osaient déjà venir dans son jardin de rose mais sa chambre personne n'y avait droit et Reiji était même de son avis, par contre les jardins appartenaient à tout le monde donc il ne pouvait pas non plus flinguer tout ceux qui passaient par là par hasard ce qui était bien dommage, Kanato serait mort depuis belle lurette pour son plus grand bonheur. Il avait droit à un peu de paix et de calme seulement ici et là il devait le partager! L'autre con à lunette avait qu'a lui donner une chambre d'ami mais non surtout pas car personne ne pourrait le surveiller la nuit, ouais bah ce n'était pas lui qui prendrait le rôle de chien de garde.

Se levant de son dodo le plus jeune de la famille alla fermer la fenêtre et regarda Kou faire les allé retour avec ses affaires, se moquant bien que tout soit tomber dans la boue, il n'était pas là pour faire du sociale et regretter son geste, merde Kou n'avait qu'a pas existait ou simplement être là à le faire chier juste de part sa présence. Se tournant pour revenir dans son cercueil il s'étira en baillant et ne vit pas le poing venir contre son visage. Tombant sur les fesses il pesta et foudroya Kou du regard.

"Qu'est-ce qui te prend le cinglé?!"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Jeu 9 Oct - 1:20

Qu'est-ce qui lui prenait ? Lui, cinglé ? Il osait encore poser la question après ce qu'il venait de lui faire ? Il croyait quoi le petit dernier des Sakamaki ? Que le blond allait ramasser ses affaires gentiment, sans rien dire, alors qu'elles étaient maintenant saccagées ? Il pensait qu'il allait le remercier peut-être pour avoir fait ça ? Il s'attendait à quelle genre de réaction de sa part sérieusement. Derrière son sourire angélique et son attitude toujours amical, Subaru était un des rares à connaître son vrai visage, du moins à en avoir une petite idée. Et malgré cela, il avait osé le provoqué en jetant tout par la fenêtre ? Ce geste allait lui coûter cher. Et s'il n'avait pas encore deviné de quoi était capable Kou, il allait maintenant savoir à quel point il pouvait être violent et que son visage bienveillant au lycée n'était qu'une mascarade.

Pour le grisé, sa réaction était peut-être disproportionné. Mais pour le deuxième des Mukami son geste ne l'était pas. Il s'était laissé emporté par la colère car il venait de toucher quelque chose qu'il n'aurait pas dû. L'idol pouvait se montrer très matériel. Lui qui n'avait rien possédait durant son enfance, attachait énormément d'importance à présent aux objets qu'il possédait. Et en particulier à ceux qui lui avaient été offert par les gens à qui il tenait. Ce qui était le cas de cette écharpe, souillée par la boue. Mais ça, un petit bourgeois qui n'avait jamais rien manqué, au niveau matériel, et grandit dans le luxe et l’abondance ne pouvait pas comprendre pourquoi Kou était aussi en colère. Il n'avait non plus personne d'important dans sa vie, alors il ne savait pas ce que c'était. Quelqu'un de seul comme lui ne pouvait qu'être égoïste à ses yeux.

« Qu'est-ce qui me prend ? Tu me le demandes encore ? Après ce que tu m'as fais ? », dit-il en lui envoyant une deuxième fois violemment dans son visage, avant de l'étrangler en lui passant son écharpe couverte de boue autour du cou. « Tu as vu un peu ce que tu lui as fait. Elle est toute sale. Et ce n'est pas la seule. Ça te plaît, hein ? De détruire les affaires des autres ? Ça me plais autant que toi que de partager le même toit. Mais j'y suis obligé, alors fait moi de la place dans ce qui te sert de chambre, excuse toi de ce que tu viens de faire, et tout se passera bien. »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Jeu 9 Oct - 11:32

Non mais il était sérieux ce cinglé?! Lui se trouvait gentil de ne pas l'avoir passer lui par la fenêtre et il venait en prime le frapper? Non mais il se prenait pour qui ce parasite qui osait squatter sa chambre, quand bien même ce soit Reiji qui l'y ait autorisé pour une raison qui lui échappait totalement, il voulait se taper le petit bourgeois de première chef des Mukami ou quoi? Surement cela ne l'étonnerait même pas en fin de compte, il avait toujours eut des penchants étranges de toutes manières et là e ce fait il lui  imposait la présence de Kou, c'était injuste, pourquoi pas le laisser avec l'un des triplé ou même Shu? Ils s’entendraient non entre blond moue du cerveau! Mais non on lui imposait à lui car il ne voulait pas spécialement avoir de grandes conversations avec argument avec Reiji et l'autre con devait le savoir, a moins que ce soit un plan tordus de leurs géniteur? Possible aussi en fin de compte.

Voyant le second coup arrivé Subaru n'eut pas le réflexe de se décaler ou d'esquiver, tournant juste la tête pour que ses yeux ne soient pas touché, un coquard non merci très peu pour lui. Se débattant en sentant l'écharpe autour de son cou il peina à agripper le tissus de Kou pour tenter de le faire lâcher sa prise, c'était douloureux, il avait l'impression d'étouffer et pourtant ce n'était surement que le début, personne ne l'avait jamais attaquer de la sorte, il ne savait pas quoi faire malgré son expérience dans les bagarre mais l'étranglement c'était nouveau.

"C'est juste sale bordel ça se lave! Je m'excuserais pas! Vas crever avec tes frères!" Pesta Subaru en tirant Kou afin de lui mettre un coup de tête qui atteins sa cible.

Il était tout simplement hors de question qu'il se laisse faire, il était dans ses droits et puis sérieux des habits sale valaient un étranglement? Il sortait d'ou ce type sérieusement?! Il devait le faire lâcher prise mais dans son état actuel c'était impossible l'air commençait à lui manquer et sa respiration se faisait plus forte que quelques secondes auparavant, le mordre était une solution mais il ne parvenait pas à le retirer vers lui pour l'avoir à porté de croc.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Mar 14 Oct - 2:04

Kou avait décidé de ne pas lâcher le cou de Subaru tant que ce dernier ne se serait pas excusé et reconnu ce qu'il avait fait de mal. Il ne lui demandait même pas de laver ses affaires ou de les ranger ni même faire un peu de place dans ce trou qui lui servait de chambre. Non, juste des excuses au fond, car il savait très bien qu'il n'obtiendrait pas plus de cet égoïste de bourge. Et il se trouvait bien généreux de ne lui demander que vraiment ça, même s'il lui avait dit de faire de la place.

Le blond vit rouge en entendant la réponse du dernier fils des Sakamaki. Il ne s'attendait pas à ce que ce dernier rampe à ses pieds pour s'excuser, car de une techniquement s'était impossible dans l'état actuel des choses et de deux vu ça personnalité il n'était pas du genre à faire ça, mais il ne s'attendait pas à ce qu'il lui réponde ça. Et qu'est-ce que ses frères venaient faire dans cette histoire ? Il avait de la chance d'ailleurs qu'ils ne se trouvaient pas dans cette pièce avec eux, parce qu'il aurait passé encore plus un mauvais quart d'heure sinon.

S'apprêtant à lui répondre à a serrer encore plus ses doigts autour de son cou, Kou ressentit une vive douleur au front qui lui fit lâcher prise. D'une main, encore un peu sonné par le coup, il se tenait la zone douloureuse dans l'espoir d'atténuer la souffrance sans vraiment y croire. On ne pouvait pas faire passer une douleur juste en appuyant comme ça avec sa main, malheureusement. Le mal qui ressentait fit par avec raison de lui, et il lâcha de sa deuxième main le cou du grisé, lui permettant ainsi de respirer de nouveau, mais ne bougea pas, toujours à califourchon sur lui. Il fallait qu'il retrouve complètement ses esprits avant de se remettre à molester Subaru. Il lui fallait juste encore quelques secondes, ce qui pourrait lui être fatal si l'autre retrouvait toutes ses capacités entre temps.

« Enfoiré ! », dit-il en serrant les dents sous le coup de la colère et de la douleur, « Comment un petit prince comme quoi pourrait comprendre une telle chose. Laisse mes frères où ils sont et je t'interdis de parler d'eux ! », vociféra-t-il.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Mar 14 Oct - 11:43

Le dernier des Sakamaki avait besoin d'air, il avait un peu de mal à réfléchir quand il était dans une situation pareil, l'air n'oxygénait pas assez son cerveau pour cela, quand sa mère tentait de le faire il parvenait toujours à s'en sortir rapidement grâce à sa propre force ou à l'aide d'un domestique quand il était plus petit mais là il n'y avait personne pour l'aider, aucun de ses pseudo frères ne viendraient à son secours et il ne sentait plus la moindre once de puissance en lui mais il ne pouvait clairement pas se laisser faire encore sinon il allait prendre la route de sa vie et c'était hors de question et encore plus que ce soit un con d'idole qui la lui met, il allait s'en vanter au lycée et tout le monde se moquerait de lui, adieu sa solitude même là bas et plutôt crever que de perdre ça. Mais il avait eau tenter de trouver une solution sans sa force physique il ne pouvait rien faire.

Mais par chance le coup de tête semblait avoir sonner le blond et pas qu'un peu, la preuve il avait enfin lâcher sa prise sur son cou ce qui était très profitable, reprenant son souffle en quelques bouffés le temps que l'autre l'insulte et vocifère des paroles dont il n'aurait du en avoir rien à foutre il fronça les sourcils, petit prince? Subaru vit rouge et fit basculer l'autre sur le cotés pour se mettre sur lui dans la même position qu'il avait du subir, il ne comptait pas se laissé faire non plus et étrangement ce qui l'étonna lui même il ne frappa pas Kou, se contentant lui tenir fermement le col.

"Petit prince! Une mère qu cherche à me tuer un père inexistant?! Hormis le cadre de vie je n'ai rien d'un petit prince! Toi tu as des frères! Tu as quelque chose à quoi tu tiens des gens qui pense à toi! Ne vient pas me traiter de petit prince en parlant comme si j'avais tout! "

Non il n'avait rien eut, pas d'amour maternel vu qu'elle péter toujours un plomb sans raison et tenter de le tuer, pas d'amour paternel et il n'en voulait pas de ce connard au fond, petit il aurait aimer être proche des autres, voir les triplés s'amusaient ensemble, Shu avoir un ami... Lui aussi il aurait bien voulu ne pas être tout seul tout le temps quand il était petit, alors Kou qui certes avait eut une vie dur mais au moins il avait des frères, il avait des gens sur qui comptait. Il relâcha le blond violemment contre le sol et se leva. Ramassant les habits sale il se téléporta hors de la chambre pour les déposer au coin linge don s'occuper Reiji puis il partit directement à son jardin de fleurs. Il ne voulait pas le voir, pas l'entendre, il dormirait dehors qu'importe. S'allongeant face à ses roses blanche sur la bordure de la jardinière en pierre il soupira, touchant une rose du bout des doigts.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Mar 21 Oct - 1:00

Kou tentait tant bien que mal de retrouver ses esprits. Subaru ne lui avait donné qu'un seul coup, mais il avait été puissant. C'était quoi ce type pour avoir une force pareil ? Il n'était pourtant pas douillet et avait eu l'habitude pendant son enfance d'endurer la douleur, mais le coup avait vraiment était fort. Et dire qu'en plus il devait être affaiblit par le manque d'oxygène pour irriguer correctement son cerveau. Qu'est-ce que cela aurait été s'il avait eu toute ses facultés physiques. Il lui aurait ouvert le front ? C'était un monstre ou quoi ? Etait-il aussi fort que Yuma ? Ou même plus ? Toute personne sensée se dirait qu'il ne fallait mieux pas le provoquer et faire profil bas, mais Kou ne faisait pas vraiment parti de cette catégorie, et encore moins quand il était en colère, il perdait toute raison.

Alors qu'il commençait à voir un peu plus clair il leva son poing pour frapper son colocataire de fortune à terre, mais il fut interrompu par ce dernier qui avait réagit plus vite que lui. Le blond se retrouva projeté au sol et grimaça en sentant une vive douleur dans son dos. Il serra les dents en s'attendant à ce se faire frapper à son tour. En s'attaquant à Subaru, il s'était préparé à lui aussi recevoir des coups, tout ce qu'il espérait c'était que son adversaire évite son visage. S'il avait le visage défiguré par les hématomes, ses maquilleuses allaient avoir du mal à camoufler tout ça et son manager allait le sermonner. Mais pour l'instant, c'était le cadet de ses soucis.

Cependant, quelque chose d'inattendu se produisit. Le grisé se contenta de l'attraper par le col pour lui crier dessus. C'était tout ? Pourquoi ne le frappait-il pas ? Il était encore affaiblit par le manque d'oxygène ? Ou alors il ne le considérait pas assez digne de ses poings, lui l'orphelin qui avait grandit dans les égouts, pour qu'il le frappe ? Surpris, il écarquilla les yeux en entendant les propos du jeune homme. C'était quoi là ? Une confession ? Il ne lui avait rien demandé. Il ne savait rien sur lui, c'est vrai, mais n'avait aucune envie d'en apprendre sur son compte. Toutefois, sous le coup de la surprise et encore un peu sonné sans doute, aucun mot ne sortit de sa bouche avant que le garçon ne quitte la pièce en emportant des affaires à lui. Qu'est-ce qu'il allait faire avec ? Il comptait encore plus les souiller ? Peinant à se relever, toujours son écharpe à la main, Kou se mit à la poursuite de Subaru pour tenter de sauver ses affaires, mais sans succès. Cherchant comme un dément dans le manoir, il ne parvint pas à le trouver. Il ne se calma qu'une fois en tombant sur ses affaires qui étaient, il semblerait, au coin du linge sale.

« Pourquoi.. ? », murmura-t-il sans comprendre le geste. Il attendait quelque chose en retour pour ça ? Ou alors c'était en guise d'excuse ? Le blond opta pour la deuxième solution, ne voulant pas être redevable au dernier des Sakamaki. Il décida de laver soigneusement son écharpe et l'étendit, avant de retourner dans la chambre. Il se coucha en position foeutal en se blottissant dans sa couette. Plusieurs sentiments le travaillaient et il se repassait en boucle la scène qui venait de se passer, avant de s'endormir. Dans il dormait, Kou avait vraiment un visage d'ange. Il était difficile de dire qu'il avait en réalité une personnalité plutôt tordue.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Mar 21 Oct - 11:22

Le réveil fut rude une fois encore, sérieusement quelqu'un lui e voulait ou quoi? Une trombe d'eau lui tomba dessus et fit se lever Subaru en sursaut totalement surprit et en colère, il vit Ayato prendre la fuite rapidement en riant, sérieusement il fallait qu'il grandisse lui un jour, au loin la voix de Kanato se faisait entendre, il chantait comme quoi le petit déjeuner était servit, qu'il aille se faire foutre lui aussi! Pourquoi s'acharnaient ils sur lui? Il voulait juste avoir la paix, le pire c'était qu'il n'avait pas si mal dormit que ça, surement l'odeur des roses qui l'entouraient qui l'avait apaisé, surement d'ailleurs et voila que le réveil fut le plus rude du monde à cause d'un duo d'attardé mentaux qui lui servaient de demi frère, qu'ils aillent tous au diable dans cette famille, il préférait de loin être réveiller par le son du violon de Shu, c'était bien plus agréable et supportable.

Le cadet de la famille marcha donc rapidement jusqu'au manoir et passa par la case salle à manger pour dire à Reiji qu'il devait se changer avant de venir, si il ne le prévenait pas sa part risquait d'être donner aux triplés et c'était hors de question, tans qu'il prévenait tout irait pour le mieux. Pénétrant dans la salle ou se déroulait tout les repas il fit un regard noir à ses deux connards de demi frère qui riaient comme des idiots, ignorant la présence de Kou et du morceau de viande qui vivait chez eux.

"Je vais me changer." Annonça Subaru.
"O le pauvre Subaru-kun, je ne savais pas qu'il avait plut dehors." Se moqua Raito.
"Dans trente minutes je range tout tu es prévenue." Conclut Reiji.

Le grisé fit un oui de la tête et continua son chemin jusqu'a sa chambre, repoussant Eve quand elle tenta de s'approcher, inquiète pour lui, qu'elle crève elle aussi! Il avait besoin de se défouler, de se calmer un peu et le seul endroit ou il avait ce droit sans risque que Shu se fâche ou Reiji c'était bel et bien sa chambre. Il y entra et ferma la porte avant de faire sa crise, frappant contre les murs et les meubles, se moquant bien de casser quelque chose, tout était à lui de toute manière, il ne toucha cependant pas au matelas et à la valise de Kou ce qu'il aurait fait sans hésiter la veille.

Sa crise de nerfs enfin terminer après cinq bonnes minutes ou le mur avait eut l'honneur de recevoir de nombreux coup le plus jeune reprit son souffle en attrapant ses habits, il se changea lentement et regarda son armoire, de toute manière il n'avait pas besoin d'autant de place, vu le peu d'habits qu'il avait au final et puis Kou allait encore lui prendre la tête et lui ne voulait plus lui parler, à présent ce blond allait devenir l'homme invisible. Il fit donc de la place sur les trois étagère inférieur du meuble, se gardant les trois du haut et s'éclipsa jusqu'a la salle à manger ou il prit place, ignorant les ricanement de certains.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Ven 31 Oct - 1:34

Kou dormit étonnamment bien cette nuit là. Pourtant, les choses étaient mal parties. Il était dans un environnement hostile, selon lui. Déjà il devait dormir dans une pièce avec un cercueil. Quel taré dormait là dedans ? On trouvait ça dans les cimetière et non dans une chambre ! C'était glauque ! Alors pourquoi avait-il si bien dormit avec ça à côté de lui ? Étrangement, il se sentait apaisé ici. Il y régnait une légère odeur agréable dans la pièce. Il ne savait pas d'où ça venait, mais il appréciait celle-ci. Évidemment, le blond n'allait certainement pas avouer qu'il aimait ça et se sentait bien dans la chambre de Subaru. Plutôt mourir que de réaliser ça. Non, pour lui, la raison pour laquelle il avait si bien dormi était parce qu'il était épuisé et tombait de fatigue, et pas autre chose. Et puis de savoir qu'il avait réussir à faire fuir le dernier des Sakamaki de sa propre chambre avait dû l'aider à s'endormir comme un bébé. En y repensant, il était plutôt fier de cette prouesse. Dès le premier soir, il avait fuit son propre lit, enfin cercueil.

Ayant bien dormi, il s'était réveillé assez tôt mais était resté sur son matelas, réfléchissant à certaines choses. Ce ne fut qu'en entendant la maison s'animer qu'il estima qu'il était temps de se lever. Il attendit son tour pour la douche, y resta les quinze minutes, trop courte à son goût, réglementaire, et descendit pour prendre son petit-déjeuner. Etant le repas plus important de la journée et ayant une répétition après l'école, il se nourrit comme quatre et resta longtemps à table. Assez longtemps pour voir Subaru revenir. Lors de sa première apparition, le blond s'était contenté de ricaner, comme les autres, mais s'abstint de commentaire. Il agissait comme si rien de s'était passé la veille.C'était vraiment quelqu'un d'humeur changeante et avec qui on ne savait pas sur quel pied danser.

« Ah~ ça va être une excellente journée, je le sens, j'ai très bien dormi dans ma nouvelle chambre. », lança-t-il en s'essuyant le coin de la bouche avec sa serviette. Il jeta un léger coup d'oeil à Subaru et sans attendre sa réaction à « ma nouvelle chambre », il se leva de table.

« Toujours aussi bon Reiji-kun, merci pour se repas. », dit-il avant de quitter la pièce pour retourner dans la chambre du grisé pour préparer son sac pour aller en cours et à son travail après. En arrivant dans la pièce, il eu une sacrée surprise, le démolisseur Subaru avait encore frappé.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Lun 3 Nov - 14:14

Le cadet des Sakamaki avait des envies de meurtres, entendre les membres autour de la table ricaner à son sujet ne pouvait pas le mettre de bonne humeur forcément, dommage lui qui avait si bien dormit et puis le morceau de viande qui le regardait avec cet air ô combien agaçant pleins de compassion et pitié le rendait malade. Mais il n'avait pas le droit de s'énerver en dehors de sa chambre, de leurs faire à tous sauf à Shu et Reiji qui finalement ne le faisaient pas chier tans que ça, à leurs faire bouffer le sol, faire voler leurs foutues canines de vampires voir leurs faire écraser le crâne contre un mur afin que les restes de leurs cerveaux serve de tapisserie très tendance. Et non il ne pouvait pas car il allait casser de la vaisselle et là Reiji allait se mettre en colère et avoir les triplés plus Kou et Reiji cela ferait trop même pour lui et sa force monstrueuse car oui Kou aussi allait prendre sur la gueule, qui à y être.

Le grisé mangea donc calmement son petit déjeuner quoi que bien plus rapidement que prévu vu que le leader à lunette allait lui retirer son repas sinon donc il se devait de manger autant que les autres en beaucoup moins de temps. Il termina donc quelques minutes après Kou, tiquant à sa remarque, non ce n'était pas sa chambre, il n'était pas chez lu et ne le serait jamais mais il ne dit rien. Aujourd'hui il n'avait vraiment pas envie d'aller en cours finalement donc comptait bien rester là, il y avait réfléchit en terminant son verre de jus d'orange maison/

"Reiji je ne vais pas en cours aujourd'hui." Annonça le plus jeune.
"Merci Kou-kun. Bien Subaru mais que ça ne devienne pas une habitude."

Subaru reposa sa serviette et rangea sa chaise avant de quitter la pièce, il allait se reposer et s'occuper de ses roses aujourd'hui pour la peine, il n'avait pas envie de partager la même voiture que tout ces cons, pas aujourd'hui non, la matinée commençait vraiment trop mal déjà. Il passa par la salle de bain afin de se rafraîchir le visage et se brosser les dents et repartit dans sa chambre ou le blond barrer le passage de par sa présence. Il se rappela ce qu'il c'était dit, ne plus lui parler, l'ignorer, l'autre n'existait plus dans son monde.

Avançant le grisé bouscula légèrement Kou avec l'épaule et continua son chemin dans les reste de sa chambre, quelqu'un viendrait faire le ménage dans la journée lui il irait se prendre un bain ou serait au jardin en attendant que cela se fasse surement.Il remit juste son cercueil en place et retourna vers son armoire pour se re changer, a retirant son uniforme se moquant bien que le blond soit là ou pas il enfila des vêtements plus décontracté et partit ouvrir la fenêtre pour aéré l'endroit.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Sam 8 Nov - 20:26

Kou n'avait pas osé entré dans la chambre et regardait l'ampleur des dégâts. Subaru était un véritable monstre pour avoir dévaster sa chambre comme cela. Outre les meubles brisés, il y avait des trous dans les murs. Comment pouvait-on se déchaîner comme ça sur ses propres affaires ? Ce petit fils de riche n'avait vraiment pas la notion de la valeur des biens. Vraiment pas. Sinon, il n'aurait pas tout casé comme ça. En regardant l'étendu du désastre, il se disait qu'ils avaient de la chance que Yuma ne se déchaîne pas comme ça chez eux. Au moins, son frère était civilisé et connaissait la valeur des choses. Lui aussi avait souffert du manque d'argent en vivant dans la rue étant enfant, par conséquence, il ne gaspillait pas. Comment les Sakamaki pouvaient-ils laisser une telle chose se passer ? Ah oui... c'étaient tous des petits fils de riches qui n'avaient jamais connu ce qu'était le besoin et l'incertitude d'avoir quelque chose à se mettre dans le ventre le lendemain. Rien que pour ça, le blond les détestaient. Pour lui, ce que ses frères et lui avaient vécu, était bien plus atroce qu'eux avaient pu connaître. Certes, il ne connaissait pas les détails de leur vie et de ce qu'ils avaient pu traverser comme épreuve, mais il s'en moquait éperdument, il ne restait que des petits bourges ne connaissant pas leur chance et se plaignant pour rien. En regardant encore une fois le champ de bataille, qui était sous ses yeux, il s'estima heureusement qu'hier son colocataire imposé ne se soit pas défoulé sur lui. D'ailleurs, il ne comprenait toujours pas pourquoi il s'était retenu de le frapper. Il avait assez de force pour le défigurer, et même sûrement le tuer. Alors pourquoi se retenir ? Pour ne pas abîmer son joli visage qui était son outil de travail ? Pourtant, il avait plutôt l'habitude de l'inverse. Dans son enfance, ces vieux porcs plein aux as prenaient un malin plaisir à l'enlaidir par jalousie et perversité. Cela aurait dû être la même chose pour Subaru. Certes, il n'était pas mal dans son genre, mais pour Kou, son visage était supérieur et il aurait plutôt dû ressentir de la jalousie et se venger en le frappant. Ou alors, il était tombé sous son charme, avait-il le cœur d'une midinette pour ne pas oser le défigurer ? Cette pensée le fit sourire au point de lâcher un léger rire. Cependant, en se faisant bousculer à l'entrée de la chambre, le Mukami redescendit sur Terre et se tourna vers le grisé.

« Toujours aussi délicat~. Bousculer les gens comme ça et le seul moyen que tu as de communiquer ? Tu es trop primitif pour utiliser le langage pour communiquer ? Ou peut-être c'est parce que tu cherches un peu de chaleur humaine, et les bousculer est ton seul moyen d'avoir un peu de contact avec quelqu'un. Mais il ne faut pas faire ton timide, voyons, si tu veux me toucher~. », dit-il pour se moquer de lui avec un petit sourire en coin.

Il entra à son tour enfin dans la chambre et ramassa les affaires qu'il avait besoin.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Mer 12 Nov - 12:08

Pas très délicat? Le grisé fit comme si il n'entendait rien mais chaque mot raisonnait dans sa tête, oui il était rustre et ne comptait pas devenir gentil, adorable et tout sourire avec son entourage, il n'en n'avait pas envie, la seul personne avec laquelle il aurait voulut l'être le détestait et donc il avait cesser d'essayer et l'avait abandonner dans sa tour, qu'elle y reste il ne comptait plus venir la voir et ce depuis longtemps, à partir de là la chaleur humaine non plus ne l'intéressait plus du tout, sa mère n'avait pas joué son rôle et donc tout ceci était devenue inutile, après tout il ne cherchait pas le contact ni avec ses demi frères ni avec Eve, tout ceci était purement inutile selon lui, son unique présence lui suffisait, pas besoin d'affection ou de compassion et encore moins venant de cette horreur blonde que son père avait adopté comme son propre fils, il ne fallait pas rêver.

Seul il avait été et il le resterait, c'était beaucoup mieux ainsi. Après tout si d'un coup il prenait l'habitude d'être tactile avec quelqu'un et que cette personne partait soudainement pour une raison x ou y il ne l'admettrait pas, il ressentirait un manque et serait malheureux encore et encore, quelque chose que l'on ne connait pas ne peux pas nous manquer voila tout, c'était sa façon de voir les choses.

Le cadet de la famille ne se tourna même pas vers Kou, il devait l'ignorer, faire comme si il n'existait pas et donc cela passait pas ne pas lui répondre quand bien même ce soit très difficile voir trop difficile pour lui, il tiendrait bon, ensuite c'était de faire comme si le corps du blond n'était pas là non plus, il devait donc le bousculer et non l'éviter si il était sur sa route, ramasser un objet tomber en s'étonnant d'un courent d'air malicieux, ce serait dur mais il tiendrait. Il remit donc ensuite son cercueil en place et ramassa un livre qui avait voler avec le reste avant de s'allonger sans mettre le couvercle, continuant sa lecture ou il s'en était arrêter.

"Heureusement que je me rappel de la page." Marmonna t'il pour lui même.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Diabolik Lovers] [M] Let's party!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum