[Diabolik Lovers] [M] Let's party!

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Dim 23 Nov - 18:57

Kou fronça les sourcils devant l'absence de réponse de la part de Subaru. Pourquoi ne répondait-il pas à ses provocations ? Il l'ignorait ou quoi ? Il le regarda quelques instant avant de prendre les affaires qu'il allait avoir besoin pour ce soir à sa répétition. Il mis du temps à les trouver dans tout ce bazar, dont il n'était pas entièrement responsable. Certes, il y avait beaucoup d'affaires à lui un peu partout, mais ce n'était pas sa faute. Si l'autre lui avait donné de la place pour tout ranger, sa chambre ne serait pas dans cette état et ils n'en seraient pas venu aux mains hier. Car oui, pour Kou, le dernier des Sakamaki était responsable de tout, et ce n'était pas du tout la faute de son caractère instable. Il l'avait provoqué ! Et puis, c'était lui aussi qui avait retourné toute sa chambre pour faire il ne savait trop quoi. Du sport ? Une nouvelle décoration ? Passer ses nerfs ? Résultat, le blond avait du mal à s'y retrouver. Heureusement que les affaires qu'il avait besoin ce soir n'étaient pas sales et souillées par la boue. Elles avaient échappé à ça, et par la même occasion, le deuxième Mukami d'un monologue barbant de son manager lui disant d'être un peu plus soigneux avec ses affaires.

« Oh~ je suis étonné, tu sais lire. Qui l'eut crût ! Tu n'es peut-être pas aussi stupide. », dit-il en se moquant clairement de lui.

Cependant, sa remarque n'eut pas l'effet escompté. Il attendit un peu pour voir la réaction de son colocataire. Mais non, celui-ci restait muet comme une carpe et il était persuadé qu'il l'avait entendu. Il le prenait pour une brute épaisse qui ne réfléchit pas, mais pas pour un sourd. Alors comme ça il osait l'ignorer. Lui ! Comment pouvait-il oser faire une telle chose. Et pourquoi ? Kou avait eu l'habitude dans son enfant d'être méprisé et maltraité et dans son adolescence d'être adulé et aimé. Personne ne restait indifférent à lui et n'avait encore osé l'ignorer de la sorte. Serrant les poings, il sortit de la chambre. C'était peut-être que passager pour ce matin. Oui, cela ne pouvait être que ça ! Il ne pouvait pas ne pas se soucier de sa présence. Que ça soit en bien ou en mal. Il n'avait pas le droit, le blond ne l'autorisait pas à faire une telle chose ! Énervé, il partit à l'école.



_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Dim 23 Nov - 20:34

Si le grisé avait été dans son état normal il aurait surement sauter sur ce connard pour lui arracher la tête à main nu à force de donner des coups de poings dedans, bien sur qu'il savait lire et écrire et même parler sans faire de fautes de temps, il n'était pas idiot d'idole totalement débile qui passait son temps à se faire prendre le cul par x ou y dans sa jeunesse pour survivre! Il avait eut une éducation assez stricte plus jeune bien que maintenant son comportement ne laisse pas penser que ce put être le cas, il s'en moquait il était comme il était un point c'est tout! Mais là il avait choisit de feindre l'ignorance ce qui sembla fonctionner vu que le blond partit de la chambre comme une tempête, il semblait très énerver ce qui n'était pas pour lui déplaire, comme quoi ça ne servait à rien d'avoir de la répartie avec lui, il fallait juste l'ignorer pour avoir la paix!

La journée se passa très bien, Subaru aimant le calme et le silence avoir la maison calme juste pour lui et les domestiques qui le fuyaient comme la peste n'était pas pour lui déplaire, il c'était occuper de son parterre de roses blanche et n'avait pas hésiter quand au fait de ne surtout pas allé voir sa mère. Il passa un peu de temps dans son bain et retourna dans sa chambre en fin d'après midi, tout avait été nettoyer et comme demander le linge de Kou avait été mit dans la partie de l’armoire qu'il avait laisser vide exprès pour lui.

Le morceau de viande qui servait de fille dans la maison lui donna les cours qu'elle était allé chercher exprès dans sa salle de classe et il ne la remercia que d'un signe de main. le blond ne semblait pas rentrer tout de suite et c'était tans mieux. Il prit donc son repas et lut ses cours comme si de rien n'était, ignorant l'intégralité de ses frères bien entendu. Une fois dans sa chambre il s'assit dans son cercueil et reprit son livre pour sa petite lecture.

avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1749
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Mar 2 Déc - 1:52

Pendant toute la journée, Kou fut d'une humeur exécrable. Oh bien sûr cela ne se voyait pas. Face à la horde de filles en chaleur qui venaient minauder devant lui, il restait toujours le même, toujours aussi souriant et charmant avec elles. Même avec les garçons de sa classe il resta aimable. Pour les autres, ce n'était qu'une journée ordinaire dans sa vie. Seul ses frères pouvaient voir qu'il était énervé, car d'une part parce qu'ils le connaissaient bien, et d'autre part parce que le blond agissait plus naturellement avec eux et parfois ne se gênait pas pour mal leur répondre. Ce qui lui valut un rappel à l'ordre de la part de Ruki. Ils ne se posèrent pas trop de question sur son comportement, mettant ça sur le fait qu'il n'appréciait pas être chez les Sakamaki, ce qui n'était pas tout à fait faux. Même si le vrai problème était l'ignorance de Subaru, qui le mettait hors de lui. A chaque fois qu'il y pensait, il avait envie de cogner contre le mur.

Cependant, il trouva un autre passe temps pour évacuer sa frustration et oublier un peu tout cela. Il ne se priva pas pour passer du temps avec Yui, tant que les triplés n'étaient pas dans le coin, et lui faire aussi du rentre dedans. Il s'arrangeait toujours pour faire des gestes quand un groupe de ses fans les plus hardcord traîné dans les parages. Il l'embrassa même et se délecta de sa réaction. Visiblement, elle n'était pas indifférente à son baiser et les pupilles dilatées, ainsi que les rougeurs sur ses joues, lui indiquait qu'elle avait apprécié et semblait même attendre un peu plus de sa part. Dommage pour elle, ce n'était tout ce qu'elle aurait. Contrairement à elle, il n'avait prit aucun plaisir à l'embrasser. Cette fille était d'un banal sans pareil et il n'y avait pas moyen qu'une planche à pain comme ça le fasse bander. Il lui fallait quelqu'un d'un peu plus érotique que ça quand même, ce n'était pas cerbère en permanence en rûte comme ces trois Sakamaki. Ils n'avaient donc aucun goût en matière de fille ? Pourtant, Ayato, que son manager avait repéré, et Raito devaient avoir un fan club et pas mal de jolies filles prêtes à tout.Il ne devait avoir que cet espèce de déséquilibré qui parlait à son ours en peluche qui devait n'avoir que Yui à se mettre sous la dent. Bien que depuis l'arrivé de Kou, selon lui, leur prétendantes avaient du diminuer, un idol, c'était une concurrence sévère ça.

Il passa le reste de sa journée, et une bonne partie à répéter et passer dans une émission. Là aussi, il pouvait se défouler et oublier Subaru. Mais cette fois, il prenait vraiment plaisir à faire ça et portait un peu moins son masque qu'il arborait au lycée. Il passa une bonne soirée avant de devoir rentrer chez les Sakamaki assez tard. Vu l'heure, tout le monde était déjà dans sa chambre, et il espérait que l'autre soit encore dehors.

« Ah... », soupira-t-il agacé en voyant, «Tu as réussi à dépasser la première page de ton bouquin ? Ou tu butte encore sur la première phrase ? »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Mar 2 Déc - 12:56

L'histoire était banal, finalement peu de livres avaient le droit à avoir un avis favorable de sa part, le grisé n'était pas très lecture donc il tentait de s'y mettre un peu plus, cela faisait passer le temps, il ne pouvait pas passer ses journées à s'occuper que de ses roses, trop d'entretiens les rendraient trop fragile et au premier coup de froid elles tomberaient comme des mouches, sans parler des attaques de parasites donc la lecture lui faisait faire d'autres choses, il n'avait pas d'ami avec qui sortir, ne voulait pas passer du temps avec ses frères et encore moins avec le morceau de viande qui leurs servait d'invité ou de banque du sang. Donc l'histoire était vraiment mauvaise finalement, classique plate sans aucun intérêt mais le style d'écriture n'était pas trop mal et le tout était bien raconter, les descriptions bien faites permettant de se plonger dans le récit malgré ce piètre scénario qui servait de fil conducteur à chaque actions entre chaque personnages.

Quand le blond fit son apparition Subaru ne leva pas la tête, il ne tiqua pas et ne fit aucun son pouvant montrer qu'il l'avait bien entendu, il utilisait cette méthode parfois sur morceau de viande quand elle venait le voir sans oser le déranger, à force de ne voir aucune réaction elle partait, comme quoi elle ne servait pas totalement à rien, ce qui'l avait apprit à faire pour l'ignorer aider à présent pour cet idiot d'idole. Il s'imaginait en trins de le frapper contre un mur, il n'aimait pas qu'on le prenne pour un abruti fini. Mais continuer de lire ne serait pas assez agaçant surement. Il prit son marque page et lu le numéros de la page, en cas que l'autre ait l'idée de le lui retirer et posa son ouvrage en se levant.

Le grisé déposa son livre sur le bord de son cercueil et s'étira, ne posant à aucun moment son regard sur son colocataire de fortune, de toute manière maintenant que les affaires de cet idiot étaient rangées dans l'armoire il n'avait plus aucune raison de parler avec lui. Il marcha donc jusqu'en dehors de la chambre et s'éclipsa jusqu'a la cuisine et revint au bout de cinq minutes, Reiji avait encore fait son petit atelier cuisine et donc lui se servait, ça évitait que les triplés viennent l'emmerder pour une collation du soir, ils n'avaient qu'a se servir dans ce qu'il avait fait. Lui revint avec sa tasse de jus de fruit et ses cookies dans l'autre main envelopper dans un mouchoir. Il avança sans observer l'autre et s'assit sur le rebord de sa fenêtre.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1749
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Mer 3 Déc - 15:59


Toujours aucune réponse... Après avoir était sous le feu des projecteurs, Kou était à présent devenu un fantôme qui cherchait désespérément à se faire remarque par quelqu'un qui n'était pas doté de don extralucide. C'était peine perdue et autant abandonné tout de suite. Enfin, sauf quand on s'appelait Mukami Kou et qu'on voulait à tout prix attirer l'attention qu'elle soit positive ou négative. Il n'avait pas dit son dernier mot, et Subaru n'allait pas s'en débarrasser comme ça. Jetant ses affaires sur le matelas, il commença à enlever ses vêtements sans aucune pudeur. Il ne se mettant tout de même pas nu complètement devant lui, mais tout de même en sous-vêtement. Il n'ajouta rien de plus pour l'instant et ne laissa rien paraître de son énervement. Car si le dernier des Sakamaki avait décidé de l'ignoré, lui avait décidé de se faire entendre à sa manière. Il ne voulait pas lui parler ? Qu'importe, il n'allait pas se taire pour autant, bien au contraire.

Il était en train de vider son sac pendant que le jeune homme quittait sa chambre. Allait-il dormir encore une fois à la belle étoile ? Si c'était le cas, cela voulait dire que même s'il l'ignorait, sa présence le gênait, donc il n'était pas indifférent ! Et si c'était le cas, le blond voyait ça comme une victoire . Alors qu'il allait essayer de ranger ses affaires quelque part, il remarqua de la place sur l'étagère du grisé. Comme c'était touchant, il avait fini par lui faire une petite place dans sa chambre. Maintenant qu'il avait obtenu ça, le vampire comptait bien se faire une petite place dans sa vie pour la lui pourrir. C'est une drôle de façon de le remercier, mais l'idol, qui n'avait pas vraiment eu une éducation ordinaire où on apprenait le bien du mal, ne savait pas faire ce genre de chose.

Et c'est tout sourire, qu'il décida d'aller prendre une rapide douche, juste histoire d'être bien propre avant de se glisser sous les draps. Cela allait être sa troisième douche de la journée, comme il en avait pris une déjà après ses répétition, mais il en prenait toujours une après être passé à dans une émission. C'était un peu son petit rituel. Il revient dans la chambre juste une minute à peine avant le retour de Subaru.

« Oh, mais tu ne dors pas dehors cette nuit ? Il fait trop froid pour son petit postérieur de bourg ? Cela devait être ta première expérience de camping. Tu n'as pas l'air d'avoir aimé. », dit-il en commençant à ranger ses affaires à l'espace prévu à cet effet.

« T'as rien raté aujourd'hui au lycée. Je pensais que M-neko-chan serait la cible de groupie, mais il n'y a rien eu. Et je ne pensais pas que c'est une fille aussi perverse que ça. Un simple baiser la met dans ces états, c'est assez hallucinant. Je sais bien que je suis doué pour embrasser, mais quand même. Elle fait vraiment sa prude avec tes frères. », continua-t-il de débiter . Subaru l'ignorait peut-être toujours, mais il s'en moquait, il allait devenir un moulin à parole jusqu'à ce qu'il reçoive des insultes ou un poing en pleine figure.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Mer 3 Déc - 17:17

Le petit goûté avant de dormir n'était vraiment pas un truc qu'il faisait habituellement mais il valait mieux ça que de supporter le blond une minute de plus, il avait bien sentit que sa limite n'était pas loin mais sortir pour juste sortir et se calmer n'aurait pas fait genre que c'était fait exprès et non à cause de ce connard donc il avait du improvisé, ensuite ça restait très bon, lui aimait bien les cookies de Reiji après tout, au moins un dans cette baraque qui avait une utilité, hormis lui qui s'occupait du jardin dehors bien sur, les triplés ne servaient vraiment à rien du tout et Shu il n'en parlait même pas! Sortant l'un de ses cookies du mouchoir il entama sa dégustation en regardant dehors, personne, aucun bruit donc Kanato n'était pas en trins de chanter dehors comme un taré sans aucune raison, dansant presque la valse avec son ours en peluche, il devrait peut être le lui brûler son ours, juste pour voir sa réaction.

Par contre dans la chambre ce n'était pas calme, il semblerait que l’idole débile ait décider de parler sans arrêt, il avait envie de lui répondre que non ce ne fut pas si désagréable que ça hormis le réveil mais non il devait tenir sa langue et ne pas se la mordre. Soupirant intérieurement il continua sa collation du soir mais après quelques phrase ce fut de trop. A peine eut t'il terminer sa tasse qu'il la lança sur Kou, touchant le derrière de sa tête il se leva rapidement et l'attrapa par le col.

"Tu vas la fermer ta putain de gueule!"

Non il n'était pas capable d'ignorer ce connard si longtemps.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1749
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Mer 3 Déc - 22:00

« Oh mais c'est que tu t'es fais un petit goûté ? Comme c'est mignon. Mais on ne t'a jamais dit que ce n'était pas bien de manger sucré avant d'aller se coucher ? Tous les enfants savent ça. Cependant, si c'est Reiji qui a fait ces cookies qui sentent si bon, je comprend que tu es fait ton enfant rebelle et en mange malgré tout. », continua Kou sans se soucier de savoir si Subaru allait réponde ou non cette fois. Il comptait bien aller au bout de ce qu'il avait en tête. C'était maintenant lui qui ignorait ses réactions et installer ses affaires en chantonnant, avec un petit sourire aux lèvres. Il espérait que cela allait encore plus l'agacer, de voir que même en l'ignorant il n'aurait pas la paix. On ne se débarrassait pas d'un Mukami comme ça. Ils étaient tenaces !

Le blond allait se retourner quand quelque chose de non identifié le frappa derrière la tête violemment. Heureusement qu'il n'avait pas eu le temps de se retourner sinon c'était son visage qui en aurait été victime, et ça, cela l'aurait mis hors de lui parce qu'un tel coup aurait certainement laissé une belle marque. Posant sa main sur l'endroit douloureux, il gémit sans retenu. Cependant, il n'eut pas le temps de faire quoi que se soit d'autre que le dernier des Sakamaki l'attrapa par le col et le somma de se taire toujours avec autant de délicatesse.

Kou rassembla ses esprits. Se faire frapper comme ça, en fourbe avant de se faire secouer par le col, n'étaient pas des choses qu'il appréciait vraiment. Il n'allait pas laisser passer ce geste et se laisser gentiment faire non. Cependant, il n'allait pas utiliser la force comme son interlocuteur mais quelque chose qui allait le déranger bien plus que ça et dont il ne s'attendrait certainement pas. Il lui empoigna les cheveux par derrière pour lui faire basculer la tête, et passa on autre bras autour de sa taille pour être sûr qu'il ne se dérobe pas. Un fois assuré de cela, il approcha son visage jusqu'à toucher ses lèvres. Il força, avec sa langue, les lèvres de son cadet pour l'introduire à l'intérieur de sa bouche pour l'embrasser sauvagement, comme il savait si bien le faire.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Mer 3 Déc - 22:21

Finalement il n'avait pas tenue, le grisé savait qu'au fond il ne tiendrait pas plus d'une semaine à ignorer cet abruti pas fini, juste sa manière de sourire, le regarder et de respirer le mettait totalement hors de lui, le peu de parole qui sortaient de sa bouche aussi mais là le fait que l'autre ait changer totalement de stratégie l'avait fait flancher, non l'entendre parler à longueur de temps il en était juste incapable, d'entendre sa voix à tout bout de champs, dire des choses les plus insignifiantes du monde, du coup au lieu de sa petite semaine il n'avait tenue qu'une matinée et un début de soirée, c'était peu, mais voila il n'avait aucune patience et ce depuis tout petit alors ce n'était peut être pas si étonnant que ça qu'il n'ai pas tenue plus longtemps, surtout que l'autre était un pro dans l'art d'emmerder le monde!

Sa tasse avait atteins sa cible et en fait le dernier des Sakamaki se sentait presque déçut que l'autre ne se soit pas retourner à temps, qu'il se la reçoive en pleine gueule l'aurait bien fait rire, au passage elle ne c'était pas cassé, heureusement sinon Reiji l'aurait encore sermonné et pas qu'un peu, la vaisselle ça se respecte bordel de dieu! Il avait du agir très vite, histoire que le blond débile n'ait pas le temps de reprendre ses esprit et lui hurler un bon coup de fermer sa grande gueule lui avait fait du bien, comme si un poids sur ses épaules venait de s'envoler comme par magie!

Le grisé s'attendait à de la résistance venant de Kou, le contraire serait bien étonnant surtout venant de lui, surement des coups et pourquoi pas des insultes, il s'y était préparer, cet abruti n'était pas capable d'encaisser gentiment sans rien dire comme l'autre morceau de viande et au fond ce n'était pas plus mal, un peu de résistance pimentait la chose.

Mais il ne c'était pas attendu à ça. Quand la main de Kou agrippa ses cheveux pour le faire se rapprocher Subaru ferma les yeux, il l'attirait pour un coup de boule? Surement même si le bras qui passait autour de sa taille n'avait rien à faire dans cette action. Quand il sentit la langue de Kou tout se stoppa et il ouvrit la bouche pour lui crier d'arrêter tout de suite, grossière erreur, il ne l'avait pas vu venir la pelle que le débile était en trins de lui rouler! Il ouvrit grand les yeux et se débattit jusqu'a trébucher en arrière, relâchant sa prise sur le col de Kou il parvint enfin à tourner la tête, reprenant son souffle les joues légèrement rouge.

"Enfoiré il te prend quoi!? Lache moi bordel de merde!"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1749
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Ven 5 Déc - 23:22

Kou relâcha sa prise quand Subaru réussi à rompre le baiser et tourner la tête. Il n'avait plus d'intérêt à continuer de l'embrasser. Il était fier de lui et rit en voyant la réagir du grisé. C'était vraiment grisant d'avoir réussi à le déstabiliser et l'énerver certainement encore un peu plus, et tout ça, sans utiliser d'insulte ou de coup mais quelque chose d'habituellement de tendre. Le garçon, qui était a la violence, ne devait pas savoir comment réagir.

« Bah quoi ? Tu voulais que je ferme ma gueule non ? C'est ce que j'ai fais. Si tu veux que je me taise, tu n'auras qu'à utiliser cette technique, et j'arrêterais de parler. En tout cas, c'est trop mignon, tu réagis comme M-Neko-chan, avec ces petites rougeurs sur les joues. », dit-il en se moquant de lui, un petit sourire aux lèvres.

« Oh, mais je suis désolé, c'était ton premier baiser ! Vu comment tu te débrouilles, ça ne peut pas être autrement. Et je te l'ai volé non ? Quel monstre je suis, vraiment, je suis impardonnable. », ajouta-t-il ironiquement et sans la moindre once de regret. Au contraire, c'était ce qu'il voulait et il espérait vraiment que le jeune homme soit encore plus dégoûté d'avoir était embrassé par un homme, mais en plus la première personne qui lui fourrait sa langue dans sa bouche était quelqu'un qu'il détestait.

« Mais dis toi qu'au moins, à défaut de finir ta vie puceau, tu auras au moins expérimenté ce que c'était d'embrasser. Tu devrais plutôt me remercier en fait. Et pour cette peine que je me suis donné pour toi, je vais te prendre un cookie de Reiji. Cela sera ta façon de me remercier.», dit-il avait d'aller à la fenêtre pour piquer un des gâteaux et croquer dedans.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Sam 6 Déc - 0:08

Oui il avait voulu qu'il ferme sa putain de gueule, qu'il se couse les lèvres avec du fil barbelé pour ne lus entendre cette voix désagréable siffler des saloperies dans son oreilles comme un serpent venimeux, ou encore qu'il ait juste l'instinct de se dire que le grisé était un garçon dangereux et qu'il se devait donc de cesser de le mettre en rogne, mais non monsieur l'idole était con comme une bite et ne savait pas se la fermer, il préférait lourdement le voir perdre patience et utiliser ce genres de méthodes, comment aurait il put prévoir un truc pareil sérieux!? Même Reiji aurait été incapable de prévoir une chose pareil, preuve que ce type n'était vraiment pas clair du tout dans sa tête, voir pas tout seul qui sait! Il étaient peut être dix voir cent dans ce crâne de débile et même pas un neurone par personnalité!

Le temps que son cerveau reprenne un rythme de croisière acceptable le dernier des Sakamaki écouta tout ce que lui racontait le deuxième des Mukami au dessus de lui, il le comparait à morceau de viande? En même temps en vu de la réaction qu'il venait d'avoir ce n'était pas con sauf que lui l'avait repoussé, l'autre semblait en demander encore ce qui n'était clairement pas son cas! Il n'y avait même pas répondu en plus alors comment pouvait il juger de sa performance cet enflure!?

S'asseyant une fois le blond lever, Subaru se frotta les lèvres avec son avant bras, il ne voulait pas de ce genres d’expérience, de sensation, il n'avait pas voulu en avoir et c'était pour ça qu'il n'avait jamais répondu à aucune avance de filles malgré le nombres de masochiste aimant les mauvais garçons. Il se leva finalement, non c'était ses cookies! Il n'hésita pas et prit le poignet de Kou entre ses doigts, le serrant fortement pour qu'il lache sa prise, un regard mauvais sur le visage.

"Je préfère crever puceau et ne jamais avoir embrasser que me faire embrasser par un type qui à sucé des vieux!" Cria t'il avant de tordre le poignet de l'idole débile.

Non il ne le laisserait pas lui prendre son goûté ni lui laissé croire qu'il avait le dessus sur lui, à son humble avis seul Yuma pourrait surement lui tenir tête en terme de force physique, donc il n'allait pas se laisser faire par ce microbe blond, il n'était pas chez lui, il ne faisait pas la lois ni la pluie et le beau temps. Sans même hésiter un instant Subaru donna un cou de poing sur le cotés de la tête de son squatteur et le lâcha pour le laissé s'écraser lus loin, ne regardant même pas si le bruit venait du son sur le sol ou contre le mur, il y avait mit de la force, pas assez pour le tuer d'un coup ni pour fracasser un mur mais pas bien loin!

"J'ai tenté de t'ignorer, d'être sympas pour pas avoir d'ennuie avec Reiji, tes habits sont propres t'as même une étagère j'ai fais des efforts, mais finalement j'en ais rien à foutre d'avoir des ennuies!" Hurla Subaru en donnant un coup de poing dans la vitre qui se brisa en morceau, se moquant bien d'avoir la main ensanglanté.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1749
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Mar 9 Déc - 0:07

« Aaah ! Ils sont vraiment délicieux ces cookies. », s'exclama-t-il la bouche pleine après avoir croqué dans le biscuit qu'il avait dérobé à Subaru sans sa permission. La cuisine de Reiji était vraiment quelque chose. C'était la seule chose qu'il allait regretter en partant et la seule qui le faisait tenir ici. Le deuxième fils des Sakamaki était largement plus doué en cuisine que Ruki. Certes, son frère ne c'était pas mis derrière les fourneaux depuis très longtemps, mais il était à des années lumières du niveau du brun et ne l'atteindrait certainement jamais.

« Reiji est un dieu en cuisine. », ajouta-t-il après avoir avalé sa bouchée.

Il s’apprêtait à mordre une nouvelle fois dans son cookie quand le grisé l'attrapa par le poignet et le lui tordit. Kou gémit de douleur sans aucune retenu. Il voulait lui répondre qu'il ne connaissait rien à sa vie et qu'il n'avait pas le droit de l'insulter de la sorte. Le blond avait traversé beaucoup d'épreuves douloureuses et ne voulait pas que les autres le mentionnent. C'était le seul qui pouvait en parler et détourner cela. Les autres n'avaient pas le droit. Il voulu lui envoyer son poing dans les côtes, mais la douleur se fit plus vive. Ce genre de souffrance, il ne voulait plus la sentir. Il avait été trop torturé pendant son enfance, et cela lui rappelait vraiment trop de mauvais souvenirs.

« Va crevé... », cracha-t-il avant de se prendre un coup sur la tête.

Ce coup était si puissant qu'il tomba à terre. Légèrement assommé et tout devient flou autour de lui. La douleur était si intense qu'il était incapable de penser rationnellement et, tel une madeleine de Proust, raviva ses pires cauchemars. Le bruit d'une vitre se brisant violemment lui mis un coup en plus. Kou, paniqué, écarquilla les yeux et se recroquevilla sur lui même, tout en se tordant de douleur. Ses séquelles psychologiques venaient de se rouvrir. Le jeune homme se montrait souvent très violent mais quand quelqu'un avait le dessus, comme c'était le cas en ce moment avec Subaru, il pouvait perdre ses moyens et replonger dans ses pires souvenirs qui le tétanisaient. Gémissant que sol, il commença à haleter bruyamment en paniquant et baragouinant des propos incohérents comme quoi il ne voulait pas ça, pas encore, il en avait assez...

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Mar 9 Déc - 0:29

La patience ne caractérisait vraiment pas cadet des Sakamaki et une fois de plus il le prouvait en ayant frapper avec tans de vivacité le blond. Non il n'avait pas eut l'envie de l'attraper simplement par le col et de le plaquer contre un mur, c'était beaucoup trop risquer vue que le Mukami avait la fâcheuse tendance à se défendre et ne voulant pas se refaire embrasser ou encore se prendre un coup car il avait été trop gentil il avait préférait frapper un grand coup, si il devait le cartonner une fois pour toute pour que l'autre se couche dans son panier et bien il le ferait sans hésiter, on ne volait pas le premier baisé et les cookies de ce vampire colérique sans en subir les conséquences après tout, de quoi aurait il l'air sinon? Il devait tenir sa réputation sinon si ses demi frères venaient à l'apprendre il n'aurait pas finit d'en chier, les triplés étaient méfiant car ils le savaient limite dangereux parfois alors autant que cela reste ainsi!

Il ne comprenait pas pourquoi l'idole débile s'écharnait à ce point à le rendre dingue. Il avait pourtant fait des efforts malgré leurs mauvais départ de la veille, il avait fait en sorte que les habits qu'il avait salit soient propre de nouveau, qu'il ait de la place pour ses affaires et préférait même l'ignorer plutôt que de se disputer avec lui alors il ne comprenait pas, des efforts à sens unique et l'autre trouvait le moyens d'encore l'emmerder, il était incapable de l'ignorer ou quoi? On lui avait dit que les blonds étaient cons mais à ce point là c'était pas possible, surtout qu'au final l'autre n'avait aucun instinct de survit!

Remontant son poignet vers sa bouche le grisé se tourna en entendant Kou haleter et parler enfin plutôt tenter d'articuler des mots que lui n'arrivait pas à saisir pour l'instant. Il lécha son sang et fit cicatrisé les plaies avant d'hausser un sourcil, observant cette curieuse scène. Qu'arrivait il a Kou? Il l'avait frapper fort mais au point de le rendre fou peut être pas.... Si? Soudain une idée idiote lui passa par la tête, comme il avait tenter d'aider morceau de viande à son arrivé en lui donnant l'occasion de s'enfuir, il avait envie de remettre l'autre d'aplomb, il était trop pathétique en ce moment même. Cette idée lui donnait envie de vomir, l'aider après tout ce qu'il lui faisait depuis la veille et au lycée depuis son arrivé...

"Sérieux je mérite des claques des fois... Après tout ce que tu m'as fais..." Pesta Subaru en s'approchant de Kou.

O il l'avait pas envoyer jusqu'au matelas mais pas loin, bon score ça valait au moins un bon quatre vingt dix point là. Pour être honnête le dernier de la famille ne savait pas quoi faire, il n'allait pas appeler Reiji ou ce fameux Ruki, hey j'ai frapper Kou si fort a la tête qu'il est devenue dingue! Il allait avoir plus que des ennuies même vis à vos de son géniteur surement.  Soupirant il s'accroupit et passa un bras derrière les genoux de Kou puis un dans son dos pour le porter, sérieux il ferait mieux de le jeter pas la fenêtre!

S'approchant du matelas le grisé continua de se frapper mentalement d'être presque satisfait de rendre service, n'importe quoi ça aussi! Il se pencha et reposa le blond sur son matelas avant de s’asseoir sur le bord et de le couvrir, lui faisant tourner légèrement la tête pour voir l'endroit du choc, même pas de sang quoi, il faisait sa petite comédie c'est ça? Si c'était le cas il était bon acteur. Il laissa sa main sur l'endroit ou le blond avait reçut le coup et soupira de plus belle.

"Sa va j'ai pas frapper si fort Kou. La preuve est que tu es vivant."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1749
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Mer 10 Déc - 15:04

Kou laissait la panique peu à peu prendre le dessus sans la contrôler et son raisonnement devenait encore moins rationnel que d'habitude.Dans sa tête, les souvenirs se bousculaient. Il se revoyait, à son arrivé à l'orphelinat, à l'époque où il pensait que cet endroit allait être le paradis car il avait enfin des vêtements chauds, un lit confortable et surtout assez de nourriture pour se remplir convenablement le ventre. Puis cela tourna vive à l'enfer quand un riche bourgeois, ne sachant pas quoi faire de ses jours, se servit de lui comme jouet avec ses amis en manque de passe-temps. Très vite, il avait connu tout les pires sévices qu'on pouvait subir. Il ne voulait plus de cette époque, il ne voulait plus être faible. Mentalement, il essayait de combattre ses démons intérieur et de lutter contre toutes ses peurs. Il essayait de revenir à la raison. Quand Subaru s'approcha de lui, afin de le porter et de le mettre dans le lit, il eut un mouvement de recule, comme s'il craignait un nouveau coup. Cependant, encore sonné par le violent coup reçu à la tête, il était désorienté et ne pouvait pas riposter. Heureusement, car sinon le dernier des Sakamaki aurait eu affaires à un animal blessé qui tentait de se débattre. Et maîtriser Kou dans cet état, même pour quelqu'un ayant la force du grisé, n'aurait pas été une mince affaire.

Dans ses bras, il se mit à trembler. Ce n'était pas de violant tremblement qui se voyaient à l’œil, mais on pouvait les sentir en étant près de lui. Une fois déposé sur le lit, il se recroquevilla en position fœtal et s'enfouit sous la couverture comme si celle-ci allait le protéger. Lorsque Subaru posa sa main sur son front, à l'endroit où il avait été frappé, cette fois-ci, le blond n'eut pas de mouvement de recul. Et étrangement, ce contact eut pour effet de commencer à l'apaiser. Il n'avait pas l'habitude de ce genre d'attention, même si c'était un geste plutôt banal, pour Kou cela était beaucoup. Il commença à arrêter de trembler et haleta bruyamment en se calmant. Fermant les yeux, son esprit embrumé revint peu à peu à la raison et il se rappela que le temps où il était à l'orphelinat était à présent loin et se souvint où il était actuellement. Il ne risquait rien ici, enfin presque rien s'il ne provoquait pas Subaru, tout irait bien. Il réalisa qu'il était allé trop loin dans sa provocation et qu'il devrait faire attention à l'avenir. Oui, car même s'il avait une crise devant cette violence, cela ne l'avait pas vacciner pour autant. Il n'avait pas encore réalisé que la main qui le touchait, était celle du grisé, sinon, il l'aurait certainement repoussé.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Mer 10 Déc - 15:18

Lui n'avait jamais connue de pareil crise de panique ou du moins il ne s'en rappelait pas, au fond il n'avait été ni maltraite ni battu ni aucune autre chose dans le genre, le seul sévisse qu'il se devait de supporter était les sautes d'humeurs de sa folle de mère et ses tentatives d’étranglement n'importe quand pour n'importe quel raison même si souvent il n'y en avait pas, la folie suffisait de bonne excuse pour faire ça à son unique fils après tout. Par contre les crises de colère il en avait eut et pas que quelques une par ci par là, non c'était plutôt souvent voir même à une époque plusieurs fois par jours donc il ne comprenait pas l'état de panique de l'autre blond, avait il réalisait qu'il ne faisait clairement pas le poids? Au point de lui causer une crise pareil surement pas mais il espérait qu'au fond il lui foute enfin la paix, que ce coup lui servirait de leçon.

Soupirant il garda sa main un petit moment le temps de voir si l'autre idole débile se calmait enfin, le grisé ne comptait pas non plus le prendre dans ses bras et le câliner, personne ne l'avait fait pour lui alors il ne le ferait pour personne et encore moins ce chieur de première. Voyant que la créature apeurait c'était enfin un peu calmer il retira sa main et se leva, il comptait bien finir son goûté du soir quand même. Marchant dans sa chambre il récupéra sa tasse et ses cookies restant avant de prendre son livre sous son bras.

"Me fais plus chier ou je te cognerais encore plus fort Kou." Menaça Subaru sans grande conviction dans la voix.

Le ton employait n'aurait pas été moins approprié que si le cadet des Sakamaki avait annoncer la météo pour le lendemain matin. Il s'assit dans son cercueil, posant sa tasse sur le couvercle par terre et tenta de reprendre sa lecture en mangeant l'un de ses deux derniers cookies. Non il n'y était pas allé trop fort, un des triplé aurait surement continuer de le frapper encore et encore voir de le tuer au final mais ce n'était pas son genre, l'autre semblait avoir comprit donc c'était suffisant.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1749
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Ven 19 Déc - 1:39

Tremblotant encore un peu sous sa couette, Kou avait à présent les idées un peu plus claires et mis encore quelques minutes avant de vraiment se calmer. Il se trouvait ridicule d'avoir réagit comme ça, et était énervé contre lui de s'être montré sous son jour le plus pathétique devant Subaru... Pourquoi fallait-il que ce dernier l'ait vu comme ça ? Il aurait préféré plutôt mourir que cela n'arrive. S'il restait encore sous sa couette à présent, c'était parce qu'il avait honte de lui. Honte d'avoir apprécié cette main sur son front pour le calmer. Honte que cette main appartienne à ce petit puceau de Sakamaki. Et honte d'en avoir eu besoin pour se calmer surtout. De plus, maintenant il lui était redevable... Car pour le blond, rien n'était gratuit. La gentillesse n'existait pas et chaque geste était intéressé. Pour lui, on attendait toujours quelque chose en retour, et si on voulait qu'il fasse quelque chose pour nous, il fallait lui rendre la pareille. C'était donnant-donnant.

« Je te dois quelque chose maintenant... », pesta-t-il, toujours enfouit sous sa couette et sans avoir l'intention de sortir de la dessous. Cela faisait comme une carapace qui le protégeait du regard du grisé. Il s'attendait à tout de sa part et se préparait mentalement à faire les pires choses pour effacer son ardoise auprès du vampire. Il espérait tout de même que cela n'allait pas être quelque chose d'aussi terrible qu'il pouvait imaginer. Son colocataire de fortune avait l'air d'avoir un esprit assez pur et ne devait pas penser à des choses humiliantes à lui faire subir.

Même si maintenant il devait faire quelque chose pour le dernier des Sakamaki, celui-ci ne semblait pas se moquer de lui, alors que bon, il y avait de quoi quand même. Si Subaru avait été dans la même position que lui, Kou n'aurait pas hésité à se moquer de lui et en aurait même fait profiter tout son entourage, histoire que le jeune homme n'oublie pas cette épisode pathétique dans sa vie. Il avait l'intime conviction qu'il n'en dirait rien. De toute façon, à qui pouvait-il le dire ? Il n'avait pas ami à sa connaissance et n'avait aucun rapport avec ses frères. Il semblait même fuir Yui. Alors, au final, même s'il voulait le dire à quelqu'un, il ne pourrait pas et personne ne le croirait.

« Je peux avoir un cookie ? », dit-il après quelques minutes de silence et pour passer à autre chose.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Ven 19 Déc - 12:33

Comment reprendre sa lecture après une scène pareil? Certains comme Reiji y parviendraient surement ou même Shu peut être, mais lui avait beaucoup de mal à effacer les images qu'il avait eut à l'instant, le blond paralysé par une crise de terreur alors qu'en général il faisait si sur de lui, si casse pied et sans faille. Mais il ne comptait pas parler de tout ça à qui que ce soit, cette scène ne regardait que lui et puis il se ferait engueuler par le vampire à lunette pour avoir cogner sur leurs invité, après le Ruki serait mit au courent puis forcément l'autre géant débile et tout lui retomberait dessus et se battre il n'en n'avait pas spécialement envie, se défouler seul dans son coin était amplement suffisant, pas besoin de se battre pour une bêtise pareil surtout que le blond était en tors sur toute la ligne donc merde à la fin!

Sa lecture était en plus beaucoup moins passionnante que sa vie de tout les jours en fin de compte, pour la peine le dernier des Sakamaki irait s'acheter de nouveau livre un de ses jours car tout ceux qu'il y avait dans cette baraque étaient d'un ennuie mortel donc autant investir dans des livres qui lui plairaient un peu plus, un livre sur l'entretien des roses tiens ça serait un bon investissement! Rêvant mentalement à cette idée quand la voix du blond parvint à ses oreilles il soupira.

"N'importe quoi, tu me dois rien du tout abrutis." Soupira Subaru en tournant la page.

Deux minutes pour une page c'étai son record de lenteur il fallait croire, mais sérieusement quel ennuie. Remettant le marque page le grisé posa ensuite le livre sur le sol de l'autre cotés de son cercueil et attrapa la tasse pour boire un peu. Il en avait assez de cette soirée, de cette vie vraiment, rien n'allait jamais. Il tourna la tête vers l'autre toujours sous sa couette, non il ne lui devait rien du tout, pour lui c'était rien de bien extraordinaire de lui poser la main sur la tempe jusqu'a qu'il se calme car sinon il allait passer une nuit d'enfer et ce serait presque sentit coupable de l'avoir mit dans un tel état.

"Lève toi et vient le chercher." Répondit le plus jeune des deux.

Hors de question qu'il lui apporte bien gentiment ou encore le lui lance, si Kou le voulait il n'avait qu'a venir le chercher, il entama son dernier cookies, laissant celui du blond dans le mouchoir sur le couvercle de son cercueil.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1749
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Sam 20 Déc - 2:30

Sous sa carapace en couette, Kou fit un trou, juste assez grand, pour observer son interlocuteur qui le traitait d'abruti en lui disant qu'il ne lui demandait rien en retour. En y réfléchissant bien, qui était le plus abruti des deux ? Celui qui dise en devoir une ? Ou l'autre qui refusait alors qu'il aurait pu obtenir n'importe quoi du premier ? Le blond ne savait pas trop quoi penser de Subaru. Etait-il tout simplement gentil, ou bien débile profond pour passer à côté de quelque chose comme ça ? Pour l'idol, les deux choses bien souvent synonyme. Combien de personne trop gentille se faisait avoir par les autres ? La gentillesse revenait à de la stupidité pour lui. Il resta encore un petit moment sous sa couette attendant le grisé changer d'avis et lui dire que finalement, tout bien réfléchit, il y avait bien un service à lui demander. Cependant, il n'ajouta rien. Peut-être que cela allait venir bien plus tard, quand le blond aurait totalement oublier, le dernier des Sakamaki lui remettrait ça sur le tapis. Mais si c'était le cas, Kou ferait semblant de ne plus se souvenir de cet épisode. Il lui avait donné une chance d'obtenir un service de sa part, mais il n'avait pas su la saisir. Tant pis pour le grisé et tant mieux pour lui ! Il n'allait pas devoir faire un geste gentil pour lui.

Le deuxième fils des Mukami aurait préféré se faire servir et avoir son petit en-cas au lit. Malheureusement, Subaru ne l'entendait pas de la même manière. Après tout, il n'était pas comme Yui et avait un peu plus de personnalité. Dommage... Enfin, le blond devait mieux faire profil bas ce soir et ne pas insister plus pour se faire servir. Déjà, il avait le droit à un cookie et sans le forcer pour l'obtenir, c'était déjà pas mal. Il se leva et prit son précieux et délicieux biscuit, avant de s'asseoir à côté du vampire.

« Ah~ c'est trop bon. », dit-il en mordant dedans avec appétit et le dévora en un éclair.

« Ah ! Tu as un miette au coin de la bouche. Il ne faut pas gâcher ça. », dit-il en caressant le coin des lèvres avec le pouce pour récupérer le petit morceau de cookie avant de le manger en chantonnant. Puis, il s'attaqua au reste des miettes qu'il restait dans l'assiette.

« T'en veux ? », proposa-t-il quand même en lui tendant l'assiette.

« Il raconte quoi ton livre ? », ajouta-t-il en changeant totalement de sujet.


Nif !:
Susu a échappé à un coup de langue =D. Je me suis dit que lécher la miette était peut-être un peu trop agressif pour le pauvre Susu xD. Il a eu sa dose de langue pour la soirée déjà o/. Mais ce n'est que partie remise petit Susu-chan~ ♥

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Sam 20 Déc - 22:11

Le grisé ne comptait pas servir Kou, surement pas non, y'avait pas marqué Reiji sur son front qui se comportait comme un vrai major d’homme par moment pour ne pas dire tout le temps, d'ailleurs lui ne comprenait pas pourquoi il agissait ainsi, ils avaient des domestiques alors pourquoi tout faire lui même comme ça? Qui à être riche l'avantage était de ne rien avoir à faire soit même mais non lui faisait tout, était coincé comme une vierge à qui on aurait mit un balais dans le cul, même leurs père semblait moins coincé que lui quoi et pourtant il était pas jeune leurs père et avait surement une mentalité de vieux connard qui aimait donner des leçons à tout bout de champs par énigme ou par épreuve dans la vie de tout les jours! En plus Reiji était le seul à être si froid, hautain et coincé en même temps. Lui même se trouvait froid et coincé mais pas hautain quand même, Shu était juste hautain et les trois autres juste très cons.

Voyant finalement le blond sortir de sa cachette de couette le dernier des Sakamaki haussa un sourcil et regarda sa tasse, faisant tourner légèrement sa boisson à l’intérieur, il se trouvait bien gentil, quoi que il n'était pas vraiment méchant de nature, c'était juste les gens qui le poussaient à bout, contrairement aux triplés il n'aimait pas faire du mal aux gens qui l'entouraient, eux étaient et son en fait toujours aussi bizarre et malsain. Comme leurs foutue ère en fin de compte donc pas si étonnant que ça!

Après avoir terminer son cookies à lui le jeune homme sursauta légèrement en sentant un pouce au coin de ses lèvres, ne le sentant plus il s’essuya la bouche d'un revers de la main et tourna la tête, pourquoi des gestes pareil? Il pouvait pas juste le lui dire et basta? Non c'était mieux de lui faire un geste tendancieux comme toujours pour le mettre mal à l'aise, il le faisait exprès cet idole à la con. Alors que lui avait té gentil avec lui.

"Non les miettes ça ne me botte pas trop... Y'en a d'autres en bas de cookies si tu veux." Marmonna Subaru en continuant de regarder à l'opposé de Kou.

Tentant de calmer les toutes petites rougeurs sur ses joues le grisé tourna la tête et bu un peu de sa boisson avant de la poser prés de son livre, le prenant dans ses mains. Il ne savait même pas comment résumé la daube que ce truc était en fin de compte mais il ne se voyait pas ne pas répondre, l'autre semblait tenter d'instaurer un dialogue donc autant faire un effort vu le coup qu'il lui avait mit et la réaction que cela avait causer chez le blond.

"Une espèce de complo mal ficelé avec une histoire d'amour à la con qui n'a rien à foutre là. Un livre de Reiji quoi, je pense même pas le finir." Soupira t'il en tournant et retournant le livre plusieurs fois.

Il ne se trouvait pas douer, non vraiment pas pour lancer de nouveau sujet ou des conversation, ce n'était pas son truc, il ne dialoguait jamais avec personne et n'avait jamais de conversation dite normal avec ses demi frères, Kou semblait bien meilleur dans se domaine là que lui. Cherchant quelques secondes il regarda le blond du coin de l'oeil avant de se gratter la joue avec son index.

"Reiji fait des cookies ou d'autres collations tout les soir, ça évite que les autres vienne l'emmerder car ils ont un petit creux, donc si t'as faim d'autres soir vas dans la cuisine te servir."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1749
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Lun 22 Déc - 2:50

Kou haussa les épaules et ramena l'assiette vers lui. Il n'allait pas le lui reproposer deux fois. Le vampire avait refusé, tant pis pour lui/ Le blond allait engloutir toutes ces petites miettes, vestiges des ces délicieux cookies confectionnés par Reiji. Il n'aimait pas le gâchis, surtout quand c'était bon.

« C'est pas parce que c'est seulement des miettes qu'il faut les laisser. T'as pas connu le manque toi. », dit-il en se léchant le bout du doigt pour l'humidifier afin que les petits morceaux de cookies se collent mieux dessus. C'était toujours mieux que de lécher complètement l'assiette. En temps normal, il ne se serait pas privé de faire quelque chose d'aussi peu élégant, mais il entendant déjà dans sa tête des remarques sur ses manières. Après, il était censé avoir été envoyé ici pour apprendre à se tenir bien, et ça dans toute circonstance, alors il devait faire un minimum d'effort, même s'il ne se trouvait actuellement qu'en compagnie de Subaru.

Ses yeux s'illuminèrent et se remplir d'étoiles en entendant qu'il y en avait encore plein en bas. La cuisine venait de se transformer en caverne d'Alibaba dans son esprit. En ce moment, cet endroit était le paradis sur Terre pour lui. S'il y pensait trop, il se mettrait certainement à baver.

« Hm~ alors c'est le genre de livre que lit Reiji-kun. », dit-il en riant, « Il aime les histoires d'amour ? Monsieur le biglueux est une petite fleur bleue en fait ? »

Oui, la seule chose qu'il avait retenu du résumé était le fait qu'il y avait une histoire d'amour et avait parfaitement occulté la partie avec le complot.

« Et ça te gêne les histoires d'amour ? C'est parce qu'il y a du sexe et que c'est trop gênant pour ton petit cœur de puceau ? », dit-il en lui donnant un petit coup de coude amical dans les côtes avant de rire.

« Heiiiin ? Vraiment ? Je vais aller me servir alors~. », dit-il en sautant du cercueil et en prenant l'assiette avec lui. Sans ajouter plus, il sortit de la chambre pour se rendre dans la cuisine où il se servit généreusement. Une fois son assiette pleine, il remonta dans la chambre et s'installa là où il était avant. Il n'avait pas mis longtemps pour se ravitailler, et il avait déjà trouvé le moyen d'en manger deux en route.

« T'en veux un ? », dit-il, la bouche pleine encore en tenant un cookie.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Mar 23 Déc - 0:40

"Si tu veux pas avaler l'assiette évite ce genres de remarque." Pesta Subaru.

Non mais il était sérieux là le connard de blond? Il l'avait aider pour sa foutue crise quand bien même il en ait été la cause, il lui donnait son précieux dernier cookies et voila que maintenant il se prenant une remarque? Non mais il faisait exprès de le chercher car il voulait qu'il lui fasse du mal pas possible autrement là!Il cherchait toutes les excuses possibles pour se faire taper sur la gueule ou quoi?! Non le grisé ne devait pas perdre son calme et ne pas le tuer, il en avait déjà eut l'occasion tout à l'heure et ne l'avait pas fait, c'était pas le moment de flancher alors qu'il avait surement raté l'occasion de sa vie de s'en débarrasser.

Cet abruti ne semblait écouter que ce qu'il voulait et ça avait le don d'énerver le dernier des Sakamaki, mais si il répondait à cette micro provocation surement involontaire il rentrerait dans le jeux de l'autre et n'aurait pas fini d'en chier ce soir! Pourquoi ne pouvait il pas juste se taire, si il posait une question en se moquant de la réponse il n'y avait aucun intérêt mais si Subaru ne lui avait pas répondu il lui aurait prit la tête!

"Non il préfère les histoire d'amour qui se finissent très mal." Lança t'il en soupirant.

Techniquement ce n'était pas faux, les histoire ou l'un des deux crevait à la fin semblaient être les favorites de Reiji, sadique dégueulasse lui aussi, quand bien même Subaru ne croyait pas en l'amour il n'espérait pas la mort des protagoniste du livre, surtout si le livre était intéressant, par contre Reiji si! Quel intérêt sérieux? Et voila maintenant que Kou le traitait de nouveau du puceau, il ne retenait jamais des leçons de ses erreurs ou quoi?

"Arrêt de me traiter de puceau bordel, ce qui me dérange c'est que l'amour ça n'existe pas c'est tout, donc c'est con de gâcher un livre avec." Pesta le grisé en serrant le poing.

Voyant le blond quitter la pièce le plus jeune soupira et s'allongea dans son cercueil, il était fatiguer de l'intrus qui squatter sa chambre et sa vie il n'avait plus ses moments de solitude seul dans sa propre chambre comme c'était le cas depuis toujours, il n'aimait pas ce type, ses manières, sa façon de le rabaisser tout le temps depuis leurs rencontre alors qu'il ne lui avait rien fait du tout, de la méchanceté gratuite tout simplement.

Entendant l'autre goinfre revenir le grisé soupira fortement et resta allonger dos à lui, gardant un bras sous sa tête et laissant son autre main serrer fortement la clé qu'il avait en pendentif autour du cou. Il n'avait vraiment aucune manière, Ruki était il incapable de lui apprendre à avaler ce qu'il avait dans la bouche avant de parler? Inutile celui-là aussi sérieusement. Il prit quand même le cookies après avoir lâcher sa clés et resta allongé dos à lui.

"On parle pas la bouche pleine mais merci." Soupira Subaru, croquant dans son cookie. "Avec toi j'ai l'impression de faire des efforts à sens unique, je vais te devoir quoi pour ce foutue cookie là? Combien de temps tu vas m'en faire bavé pour tout et rien?"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1749
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Dim 28 Déc - 17:26

« Au fait, c'est pas une insulte de te traiter de puceau, mais un fait véridique. Tu préfères que je t'appelles comment alors ?», dit-il, toujours la bouche pleine. Il n'avait pas répondu avant, bien trop presser d'aller se ravitailler en gâteaux. « Hm~ tu penses que ça n'existe pas l'amour ? Et pourquoi ça ? Certaines personnes ont pourtant l'air d'y croire. Et même certaines pensent qu'on ne peut pas coucher sans avoir de sentiments. Tu partages ce point de vue aussi ? Et du coup tu comptes rester puceau toute ta vie parce que pas de sexe sans sentiment ? », ajouta-t-il après avoir vidé sa bouche et offrit à Subaru l'un de ses plus beau sourire en jouant l'innocent tout en se moquant de lui. Il avait opté cette technique pour le taquiner qui était quand même plus douce que la précédente et moins douloureuse pour lui. Il était bon acteur et jouait cette fois-ci plus habilement qu'on pourrait vraiment croire que ses questions n'avaient aucune arrière pensé et qu'il les posait en toute innocence et sincérité. Le grisé avait l'air d'avoir un cœur pur malgré son air bourru et sa violence, alors il espérait vraiment qu'il tomberait dans le panneau.

« Quoi ? Tu ne te lâches jamais ? », pesta-t-il légèrement en l'entendant le réprimander sur ses manières. On avait beau chasser le naturel, il revenait au galop, et pour Kou, c'était même au triple galop. Il avait pas encore passé assez de temps chez les Sakamaki, de tout façon, pour vraiment chasser ses manières. C'était vraiment en était concentré et en faisant très attention qu'il pouvait donner l'impression d'avoir un semblant de bonne manière.

« Tu vas pas me dire que tu es aussi coincé que Reiji-kun ? Tu n'as pas le même balai dans le cul qu'il a. Ça t’arrive pas de te détendre un peu et oublier. Allez, relax un peu. Tu vas voir, ça fait du bien de ne pas tout le temps régir sa vie avec ces entraves que sont les bonnes manières. Détends toi et prouve moi que tu n'es pas un petit fils à papa. », dit-il avec un grand sourire.

« Hein ? Pour se cookie ? Rien~. Tu n'en a donné un tout à l'heure. Par contre, si tu en prends un deuxième, peut-être que tu me devras quelque chose. », dit-il en plaisantant.

« Han~ comme c'est méchant ça Subaru-kun ! », gémit-il comme un enfant à qui on venait de refuser quelque chose. «On est juste parti sur de mauvaises bases. Reprenons depuis le début. », ajouta-t-il en souriant de nouveau et en lui tentant la main pour qu'il la serve. « Enchanté~ je suis Mukami Kou. »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Lun 29 Déc - 18:45

"Ne m'appel pas, je suis Subaru c'est tout! " Cira le dit Subaru.

Pourquoi le blond semblait vouloir s'acharner à lui donner un surnom ridicule? Les surnoms cela ne servait strictement à rien, donner un cotés personnel à une relation? Pourquoi faire? Eux n'avaient pas ce genres de relations et lui ne voulait pas devenir proche du blond, juste qu'il lui foute la paix un peu, voila juste être de nouveau seul, sans personne pour lui parler, si l'autre continuait il allait s'y habituer et lui se sentirait mal d'oser profiter ce genres de choses, il ne le méritait pas d'avoir de l'attention même d'un connard fini après tout et puis il était chiant voila! Qui à avoir l'attention il voulait que ce soit celle de sa mère ou personne et de manière constante et pas un coup je t'aime un coup je te hais! Et puis cet abruti avait des question débiles et méchantes, il ne croyait pas en son beau sourire d'ange, il l'avait trop vu faire sa tête de mauvais et avoir cet espèce de toc de double personnalité.

"J'en sais rien bordel, je crois pas en l'amour c'est tout, j'ai jamais dit qu'il fallait des sentiments pour coucher, faut être con pour penser ça, faut juste l'envie et moi j'en ais pas envie voila!" Grogna le grisé en tournant la tête à l'opposé de Kou.

Cet abruti il ne savait pas de quoi il parlait, il n'avait pas eut de famille et n'était surement pas capable d'aimer, tout comme lui bien qu'il ait eut une mère il fut un temps lointain, donc il ne voulait pas entendre de conseil venant de sa part ni son avis ni rien dans le genre! Et maintenant il lui donnait des leçons sur comment se tenir? Non mais il était sérieux là!? Il avait soudainement envie de lui faire manger ses cookies par le nez voir par les oreilles pour le faire taire mais il ne devait pas, ce serait du gâchis!

"Tu te rends as compte que pour moi c'est pas des entrave, je suis habituer depuis petit donc pour moi c'est aussi naturel que pour toi de manger la bouche ouverte. Reiji ensuite abuse j'avoue." Expliqua le grisé en haussant les épaules.

Soupirant le plus jeune des Sakamaki haussa les épaules, il ne comptait pas demander un autre cookies de toute manière, ce ne serait plus une simple petite collation agréable sinon mais un vraie petit déjeuner si sa continuait. S'allongeant sur le cotés dos à Kou il s'amusa avec la clés qu'il avait en pendentif autour de son cou, pourquoi devait il lui parler bon sang? Et voila que maintenant il se foutait de sa gueule? Ils étaient partie du mauvais pied à cause de qui? Qui s'amuser à le charrier, le rabaisser depuis leurs rencontre? Pas le grisé en tout cas! Il soupira et se tourna, prenant la main de Kou toujours allonger.

"Subaru.... Et cesse de faire ce sourire dégueulasse, je sais très bien que t'es pas du genre à sourire tout le temps, loin de là, joue pas ta comédie avec moi."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1749
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Mar 13 Jan - 18:51

« Han~ tu ne veux pas de surnom ? C'est pourtant affectif un surnom. C'est ce que les gens font, non ? », dit-il pensif, et plus pour lui même au fond. Lui qui avait grandit dans un milieu dénué d'affection, c'était un début en la matière et ne savait pas au fond ce que c'était. Généralement, il agissait comme les autres sur ce point, mais sans avoir les sentiments approprié, c'était plutôt de la comédie. Enfin, ce n'était pas auprès du sixième fils des Sakamaki qu'il trouverait une réponse, étant donné qu'il était aussi inexpérimenté dans ce domaine que lui.

« Ça sera Subaru-kun alors... », dit-il légèrement déçu que le jeune homme n'accepte pas de petit sobriquet de sa part. Enfin, ce n'était pas parce qu'il ne lui avait pas donné son accord qu'il n'allait pas se permettre de l'appeler autrement que par son prénom. Non, il allait trouver autre chose, mais pour ce soir, il allait se contenter de ça.

Tout en mangeant ses cookies, Kou observait le grisé s'énerver pour pas grand chose au fond. Il le titillait sur les choses de la vie, et ce dernier partait au quart de tour. C'était vraiment amusant de le voir s'emporter aussi facilement. C'était un spectacle qu'il n'était pas près de se lasser.

« Pas l'envie ? Vraiment aucune envie ? Mais pourtant c'est naturel ce besoin~. Surtout à ton âge~. », commenta-t-il l'air de rien en finissant un cookie.

« T'as jamais voulu faire ton rebelle et parler la bouche pleine au moins une fois devant Reiji ? Tu lui obéis toujours aussi gentiment ? Tu ne voudrais pas savoir quel effet ça fait d'aller pour une fois en dehors des sentiers battus ?
 », dit-il avec un petit sourire en se penchant vers son interlocuteur.

« Un sourire dégueulasse ? Je ne vois pas du tout de quoi tu veux parler. », rit-il avant de revenir plus sérieux, « Dire que moi je fais des efforts et toi tu es horrible avec moi~. », ajouta-t-il, toujours avec ce fameux sourire sur les lèvres, avant de se lever du cercueil. Son assiette était à présent vide, et il avait décidé de la ramener en cuisine pour montrer qu'il savait parfois faire les choses bien.

« Bien~ j'ai eu une dure journée, il est temps d'aller se coucher~. », chantonna-t-il avant de quitter la pièce pour rapporter l'assiette.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamaki Subaru

Message par Tcherryz le Mer 14 Jan - 0:07

Un surnom c'était affectueux? Surement oui ou justement quelque chose de très méchant, il voyait bien comment lui appelait Eve, le morceau de viande ou encore elle se faisait appeler planche à pain par Ayato et ce n'était surement pas affectueux, juste pour taquiner et faire chier la personne en quelque sorte et aussi surement pour marquer son territoire, lui ne l'appelait que morceau de viande dans sa tête, il ne lui faisait pas l'honneur d'avoir un divin surnom, elle s'appeler juste "toi" ou "elle" mais rien de plus en fin de compte. Sa mère ne lui avait donner aucun surnom à part l'appeler monstre et il ne voulait pas que Kou tente de lui en donner un, il ne voulait pas savoir qu'ils en étaient là, ils n'étaient ni ami, ni colocataire, ils étaient juste deux personnes cohabitant contre leurs grès dans la même chambre voila tout, aucun d'eux n'avaient envie d'être là.

"Je te dis que je m'en cogne." Grogna Subaru.

Pourquoi l'autre ne comprenait il donc pas? Il n'avait pas envie de sexe, il s'en foutait comme de l'an quarante ou comme la première paire de talon de Cordélia quoi. Pourquoi faire une fixette sur ça? En plus il avait souvent vu Eve moitié nu car les triplés adoraient la suçait en la dessapant en pleins milieu du manoir et cela ne lui avait jamais fait envie et pourtant d'après Raito elle n'était pas mal du tout, ses mimiques et tout était parfait pour une bonne victime sexuel mais lui non, aucune fille en cours non plus. Donc il avait abréger l'analyse en se disant que cela ne l'intéressait pas du tout et pourtant... Ce baisé de Kou lui avait plut... Diantre qu'il se fracasse sur le mur au plus vite!

"Je fais mon rebelle en cassant tout et en ne m'habillant pas tout beau comme eux, ça me suffit." Conclus le grisé.

A quoi bon vouloir se rebeller? A quoi bon vouloir faire chier Reiji? L'autre ne savait pas être sage ou encore ne rien faire pour emmerder le monde? Lui faisait juste sa petite vie dans son coin, qu'importe que cela emmerde quelqu'un ou pas, il ne s'occupait que de sa petite personne voila tout, quand bien même parfois il pense à sa mère mais ce n'était quand même pas souvent, ce n'était pas qu'il lui en voulait mais il voulait avoir la paix pendant un bon moment avant de retourner la voir car ce serait forcément décevant mais avec Kou il ne risquait pas d'être au calme pendant un moment.

"Je sais juste que tu ment donc je le dis... Mais bon j'aurais pas du le dire, c'est te provoquer gratuitement."

Observant du coin de l'oeil l'autre garçon enfin quitter la chambre le grisé s'étira en se levant et regarda la fenêtre en soupirant, Reiji allait gueuler encore surement. Il alla vérifier son téléphone qui ne lui servait à rien vu qu'il n'avait pas d'ami et retourna dans son cercueil qui lui servait de lit et sans attendre referma le couvercle pour pouvoir dormir, tentant de sortir de sa tête ce baisé qui l'avait fait rougir comme le morceau de viande quand les autres lui sautaient dessus.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1749
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Mukami Kou

Message par Azili le Ven 23 Jan - 1:23

Kou descendit dans la cuisine, et une fois arrivé, il lava rapidement l'assiette qu'il avait emprunter pour monter dans cookies dans la chambre où il était contraint de loger pendant un petit moment, qu'il espérait qu'il soit le plus court possible. Elle n'était pas très sale, alors juste un rapide coup d'eau pour enlever les miettes avait suffit. Pour montrer sa bonne volonté, il avait bien voulu faire ce petit effort. S'il remettait tout en ordre dans la cuisine, peut-être que Reiji le féliciterait en lui préparant son plat préféré : des pâtes aux coquillages. Il espérait comme un enfant que ce simple geste puisse lui apporter ce qu'il désirait. Malgré tout, il restait naïf sur certaines choses. Et puis, rincer une assiette n'était pas très compliqué, c'était également pour cela qu'il l'avait fait. Une fois sa tâche fini, il prit un dernier cookie pour la route et remonta pour aller se coucher. Il se balada un peu dans la maison, tout de même, avant d'arriver. A cette heure, tout le monde était dans sa chambre et sûrement au lit. C'est vrai qu'il se faisait tard. Il était rentré tard du travail et avait passé du temps à se battre avec son colocataire.

Avant d'aller vraiment se coucher, il fit un crochet par la salle de bain pour se laver les dents. Ce matin, il avait laissé ses affaires de toilettes là. Autant s'installer un minimum étant donné qu'il ne savait pas combien de temps il serait là. Et c'était beaucoup plus pratique de tout avoir à porter de main plutôt que faire des aller-retour constamment. Après les trois minutes réglementaire de brossage de dent, car en tant d'idol il se devait de prendre soin d'un de ses outils de travail comme il le fallait, il alla enfin se coucher.

Arrivé dans la pièce, le blond réalisa que le dernier des Sakamaki était déjà couché. Il se changea rapidement et s'installa dans le lit. Avec tout ce qui venait de se passer, il n'avait pas vraiment envie de fermer l'oeil au fond. Les événements de ce soir lui avait fait resurgir trop de mauvais souvenirs pour qu'il puisse dormir tranquillement. Il savait qu'il allait devoir attendre d'être vraiment trop fatigué pour s'endormir. Se retournant plusieurs fois dans son lit, il essayait de se changer les idées en répétant les paroles de sa dernière chanson.

Au bout d'un moment, une idée pour s'occuper germa dans son esprit. Il venait de voir le portable de Subaru. Il était à porté de main, et ce n'était pas dans son cercueil qu'il allait le voir. Il l'attrapa et commença a fouiller dedans. Il espérait pouvoir tomber sur quelque chose de croustillant. Malheureusement, il était complètement vide. Enfin, il avait bien le numéro des membres de sa famille enregistré dedans, mais aucun message. Il savait qu'il n'était pas en bon terme avec sa fratrie, mais pas à ce point. Ça en était presque triste. Alors, pour égayer un peu son téléphone, il enregistra son numéro sous l'appellation « mon petit cœur » et pris une photo de lui en posant, comme il avait l'habitude de faire, et mis sa photo en fond d'écran. Une fois son méfait fait, il se coucha enfin et s'endormit le sourire aux lèvres.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Diabolik Lovers] [M] Let's party!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum