[Pendragon Gakuen] [T] Ça n'arrive pas uniquement dans les livres~

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alisa Mikamu

Message par Tcherryz le Mar 16 Sep - 21:24

Tout le monde la croyait pudique, pourtant elle n'avait jamais dit ce genres de choses c'était surement à force de vivre au milieu de ses frères qu'elle avait cesser de l'être, après tout ils l'avaient déjà vu nue dans le bain alors pourquoi se prendre la tête, le minimum d'habit suffisait à la maison et de ce fait elle avait du prendre de très mauvaises habitudes, malgré les remontrances de ses sempai elle avait fini par avoir gain de cause, le petit déjeuner en petite tenue était autorisé tans qu'elle ne se baladait jamais seul et ensuite interdiction de sortir de la chambre ainsi, qu'elle mette au moins un short! Pourtant ses cheveux étaient tellement long qu'on ne voyait pas ses fesses du tout et puis elle faisait attention de ne rien faire de déplacer et tout se passait toujours bien malgré que la préfet et ses camarades de dernier année veille sur elle. Depuis beaucoup de garçon se permettaient de prendre le petit déjeuner en boxer et t-shirt et les filles imitaient son geste, tans que le préfet était d'accord ils ne désobéissaient tous à aucune règle et la préfet étant une fille la discipline et surtout le respect des femmes étaient des priorités.

Alisa se contenta donc de rire en buvant son thé, l'autre avait eut une sacré réaction dis donc, elle ne le portait pas sur elle qu'elle était légèrement exhibitionniste vu que pour elle ce n'était pas vraiment le cas. Quoi qu'il en soit il semblerait que l'autre garçon ne veuille pas s'étaler sur le sujet ni même plaisanter dessus, c'était dommage mais bon il ne semblait pas trouver ça drôle ce paris qu'on lui avait fait faire, il fallait assumé selon elle.

"O les gens d'air nous sommes ceux ayant le plus d'imagination donc je risque de ne pas être déçus." Lança Alisa l'air de rien en terminant son verre.

Roh ça va elle ne faisait rien de mal en disant ça surtout qu'elle n'était pas du genre à fantasmer sur le corps d'un homme. Elle se rappelait même avoir sortit à un garçon au lycée une phrase toute bête, il se vanter de ses muscles devant elle et lui disait de ne pas trop fantasmer, il était baraqué certes mais elle lui avait sortit "mais ton pénis doit paraître tout petit comme mon petit doigt au milieu de tout ses muscles, vu que s'en est pas un il n'a pas grossit avec le reste." et le jeune homme c'était braqué et vexer partant loin d'elle et ne lui adressant plus jamais la parole, ça lui faisait un idiot de moins. Se re concentrant sur son exposé elle mit le livre ancien ainsi que son cahier avec la traduction de premières pages.

"Je ne suis pas très doué donc quelques mots m'ont échapper et puis je voulais attendre de voir si tu étais intéressé avant de continuer. Même si je pense que j'aurais continuer plus tard quand même vu qu'il m'intéresse."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ayukawa Tôya

Message par Azili le Mar 23 Sep - 0:17

Dans son imagination il ne doutait pas qu'elle n'allait pas être dessus, surtout si elle était très fertile. Elle allait sûrement l'imaginer avec un corps d'Apollon avec ce que sa camarade d'ombre avait pu dire sur son compte. En revanche, dans la réalité cela allait être tout autre chose. Surtout si elle s'imaginait qu'il possédait effectivement qu'il avait un corps de statue grecque. C'était loin d'être le cas et elle allait tomber des nus quand elle le verrait torse nu. Le brun se surpris à penser ça. Le problème ne se posait pas puisse qu'elle ne le verrait jamais. Pourquoi avoir cette idée en tête et se soucier de ça, c'était ridicule. Mais surtout, pourquoi penser que la jeune fille allait fantasmer sur son corps et de cette manière ? Elle disait évidement cela pour plaisanter, rien de plus. Aucune fille n'avait fantasmé auparavant sur son corps, du moins à sa connaissance, alors Alisa n'allait pas déroger à la règle.

Tôya oublia très vite toutes ses divagations lorsque sa camarade posa le fameux livre sur la table. Cette fois-ci, contrairement à celle dans la bibliothèque, il osa toucher l'ouvrage et je retourna dans tout les sens pour l'observer sous toutes les coutures avant de l'ouvrir et de le feuilleté. Il sentait bon le livre ancien. Les pages étaient un peu jaunis par le temps, mais le papier restait doux au toucher. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres pendant qu'il le feuilletait. Après avoir regardé l’œuvre, il s'attarda sur la traduction que la fille d'air avait faite, après avoir lui les pages qu'elle avait travaillé. Le texte était moins difficile qu'il ne le pensait, mais pour quelqu'un de troisième année il comportait quelques difficultés. En revanche, pour quelqu'un de passionné pour la langue mort et qui possédait des facilités en langue, et il abordable. A plusieurs reprises il tiqua et murmura en lisant le texte de la jeune fille jusqu'à ce qu'il commence à s'agacer et prenne un stylo rouge pour lui corriger les fautes.


« Ça, c'est pas « D'abord » mais au « commencement », là, », dit-il en entourant en rouge le premier mot, « Le sens revient au même, peut-être, mais ce mot veut dire ça et pas autre chose, il faut rester ça, dans un devoir de traduction c'est zéro ça. C'est important le choix des mots dans une traduction, même si c'est pour soit et se donner une idée. D'ailleurs, tu devrais pas traduire le bouquin mais lire et juste prendre des notes sur les éléments essentiels d'abord. On traduira uniquement les passages important qui peuvent appuyer nos arguments et qui montre bien la différence des mots. Ce mot là que t'as pas su traduire, « làn xian », c'est un mot rare pour désigner les dragons, peu de gens le savent, mais quand même du fait parti du dortoir d'air, c'est un terme propre de cette magie. A quel point tu es nulle ou tu n'as aucun intérêt pour cette matière pour ne pas savoir quelque chose de ta propre communauté ? Même moi, quelqu'un d'ombre le sait ! », dit-il en soupira.

Il continua de corriger en changeant les temps, les contre-sens et expliquant parfois certains point grammatical. Il n'oublia cependant pas de dire à Alisa qu'il était normal qu'elle fasse certaines fautes ou ne comprenne pas car c'était des choses que des personnes de troisième année n'étaient pas sensé avoir vu. Quand il était passionné par quelque chose, il pouvait être un bon professeur. Parfois un peu sévère estimant qu'il était inacceptable de pas savoir certaines notions mais juste en récompensant quand il fallait et encourageant quand il reconnaissait les efforts fourni. Mais pour l'instant, il n'était pas très aimable avec sa partenaire sur la correction du texte.

« Bon, pour le mot « jinxu », il va falloir faire des recherches pour trouver son sens exact. En lisant l'ensemble on peut le deviner, mais je préfère chercher pour avoir le sens exact et ne pas perdre de sa substance. Tu t'y es prit comment pour traduire ? T'as d'abord lui la partie que tu voulais traduire ou traduis au fur et à mesure ? »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Alisa Mikamu

Message par Tcherryz le Mar 23 Sep - 19:58

La jeune fille du dortoir d'air savait bien que l'autre allait surement beaucoup la corriger et au fond c'était pas plus mal, après tout elle voulait mieux comprendre le texte alors si on lui disait juste, o c'est bien alors elle ne progresserait jamais, parfois il fallait dire les choses, ce n'était pas car elle avait un jolie sourire et que c'était une fille qu'il fallait mâcher ses mots avec elle, zut alors elle était une adulte capable d'entendre les choses après tout elle avait eut trois grand frère et le plus vieux n'était vraiment pas tendre quand il s'agissait de lui faire remarquer des erreurs ou lui faire des réflexions peu élogieuse, c'était pour l'endurcir qu'il disait, petite elle le trouvait juste méchant mais avec l'âge elle avait apprit à le comprendre et ne se vexait plus, c'était pour son bien après tout. Ensuite il était vrai que Tôya n'avait pas spécialement de tact elle le comprit bien vite quand il commença à faire la correction, quel professeur vraiment! Il était vraie ensuite qu'elle n'était pas très calé sur des choses bêtes qu'elle devrait savoir et qu'elle ne savait pas et elle ne se trouverait pas d'excuse car elle n'avait pas à en donner, quand on ne sait pas on ne sait pas voila tout.

"Elle ne m'intéresse pas trop à cette matière non et pourtant je suis curieuse sur ce genre de livres mais sur pleins d'autres choses aussi donc je m'éparpille. Mais je vais m'y remettre." Avoua Alisa en se grattant la joue.

Ce n'était pas une excuse juste une constatation de sa façon de faire les choses, elle était du genre à s'éparpillé quand quelque chose de nouveau l'intriguait et ainsi desuite à chaque fois mais là c'était quand même mal, elle devrait savoir ce genres de choses liés à son dortoir et elle n'en savait rien donc il fallait qu'elle s'y mette sérieusement. Quoi qu'il en soit le brun était un bon professeur selon elle, il savait expliquer les choses ce qui était très agréable de ce fait même si elle passait pour une idiote inculte. Après tout elle l'était un peu sur le coup, elle sortit donc son autre carnet pour noté tout ce que lui disait Tôya, tête en l'air comme elle l'était parfois elle serait capable d'oublier, bien qu'elle doute oublier ce que racontait son nouveau professeur.

"J'ai d'abord lu tout le prologue puis j'ai tenter de traduire d'abord en mot à mot mais ça ne ressemblait à rien donc j'ai fais ensuite par groupe de phrase, il va falloir que je progresse mais avec un professeur comme toi ce sera rapide je pense!" Sourit Alisa en se rapprochant de Tôya pour mieux voir le livre qu'il avait devant le nez.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ayukawa Tôya

Message par Azili le Mer 24 Sep - 21:47


Comment ça cette matière ne l'intéressait pas ? Comment pouvait-on ne pas être intéressé par une matière aussi passionnante ? La langue morte était la racine de leur magie ! La comprendre, c'est mieux maîtriser la magie pour lui ! Si elle s'intéressait au sceau magique, alors la langue morte devrait aussi l'intéressait ! Peut-être qu'elle trouvait ça trop théorique donc ennuyant ? En tout, c'était comme si elle venait de blasphémer pour lui qui adorait cette matière et ne comprenait pas pourquoi on n'était pas aussi passionné que lui.

« T'as la concentration d'une huître ou quoi pour t'éparpiller aussi facilement ? », dit-il en levant un sourcil en ne comprenant toujours pas comment elle ne pouvait pas aimer ça. Il prit un autre mochi, à la fraise, cette fois, qu'il engloutit en un instant. Il lécha sur ses doigts la farine de riz qui s'était retrouvé collé dessus avant de boire quelques gorgées de son thé.

« Au moins t'as la bonne méthode... même s'il ne faut jamais faire du mot à mot, ça ne veut plus rien dire après, c'est ce qu'on dit aux débutants ! Autant faire du google trad' à ce stade sinon. », dit-il en relisant les notes de la jeune fille pour voir s'il n'avait pas laissé passé de faute. A priori non, mais sa copie était maculé de rouge après son passage.

« Hein ? », dit-il en rougissant. Un bon professeur ? Il n'avait pas vraiment l'habitude qu'on lui fasse de compliments, surtout les filles. La plupart du temps, tout ce qu'il recevait d'elles s'était un verre en pleine figure parce qu'il avait été un peu trop direct avec elle.

« C'est parce que j'ai l'habitude d'aider mon frère et ma sœur à faire leurs devoirs. Ils sont plus jeune, j'ai pris l'habitude de me mettre au niveau des gens. », dit-il.

S'il avait l'habitude, comme il le disait, de se mettre au niveau des gens, il n'avait en revanche aucun tact. Même si Alisa savait que son niveau en langue morte était médiocre, ce n'était pas la peine d'enfoncer le couteau dans la plaie.

« Ah, j'ai passé trop de temps sur ta correction, il est déjà tard, faut que j'aille m'occuper du jardin. », dit-il en rangeant ses affaires et sans oublier de prendre un dernier mochi pour la route.

« Je vais faire des recherches sur le mots sans traduction. Regarde de ton côté aussi, si tu arrives à trouver quelque chose et continue de lire le livre. Je l'aurais bien pris pour le livre, mais ça appartient à ton dortoir, je n'en ai pas le droit. Je vais voir avec mon senpai pour récupérer celui d'ombre et commencer à le lire. A demain. », dit-il avait de commencer à partir.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Alisa Mikamu

Message par Tcherryz le Mer 24 Sep - 22:39

"D'un chaton, dès qu'il voit quelque chose de nouveau il passe à autre chose." Plaisanta Alisa.

Voila c'était plus mignon dit comme ça, car bon une huître c'était moche quand même et puis ça se mangeait alors que là un chaton ça ne servait pas qu'a faire des vidéos sur internet pour faire rire, c'était juste mignon, adorable, gentil et doux et curieux de tout! Enfin de ce qu'elle avait vu de loin car bon aucun animal vivant digne de ce nom ne s'approchait d'elle, hormis les insectes, donc forcément aucun chaton ne c'était jamais laisser caressé par ses soin et ceux depuis qu'elle était toute petite. Quoi qu'il en soit le brun semblait bien avoir comprit son mode de fonctionnement ou plutôt son manque de fonctionnement vis à vis de la concentration et c'était pas plus mal en soit, au moins il ne serait pas surprit de la voir d'un coup être un peu déconnecté bien qu'elle soit sur de ne pas l'être, là c'était un devoir, c'était important et surtout cela ne concernait pas qu'elle donc elle se devait de rester concentré.

Terminant son verre de thé l'étudiante soupira d'aise, vraiment une pure merveille et puis cela accompagnait bien le seul compliment que lui avait fait Tôya, waw elle savait au moins choisir la bonne méthode pour traduire un texte, bah c'était rien comme compliment mais ça lui faisait quand même plaisir, il fallait savoir se contenter de peu dans la vie et ça elle savait faire! O il avait donc des petits frères et soeurs? C'était chouette ça, étant la dernière de la famille elle n'avait jamais été la plus âgé même parmi ses cousins et cousines elle était la plus jeune.

"Mes trois grands frères sont moins bon professeur que toi en tout cas." Sourit Alisa.

Entendant les dires du brun la grisé se leva en regardant l'heure sur son portable, oui à cause de son petit niveau ils avaient perdu du temps mis au moins maintenant l'autre était au courent de la situation actuel dans laquelle ils étaient. Rangeant son carnet ainsi que sa correction de la traduction du prologue et surtout l'ouvrage d'air elle reprit la bouteille de thé au passage et s'approcha de Tôya en lui souriant, tendant le paquet contenant les mochi.

"Tu as l'air de les aimer donc je te les laisse, moi je ne les finirais pas de toute façon." Avoua t'elle en lui mettant le paquet dans les mains.

Elle allait faire des recherches elle aussi oui c'était le mieux à faire bien qu'elle ne soit pas sur d'être aussi efficace que le garçon d'ombre elle devait essayer et faire de son mieux quand même! D'ailleurs il fallait aussi qu'elle file s'occuper des jardins du dortoir elle aussi, ce soir elle était au poste de tailleuse de haie avec sa colocataire et d'autres de son année, le pré taillage avant le concours de jardin c'était important car les meilleurs en dessin pouvaient mieux visualisé la forme qu'ils voulaient donner pour tel ou tel concours.

"A demain Tôya... Euh Ayukawa! Repose toi bien aussi vu que demain on a sport deux heures et deux heures de combat!" Lança Alisa avant de partir de son cotés toute heureuse de sa journée.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ayukawa Tôya

Message par Azili le Ven 26 Sep - 2:32

Un chaton ? Bah si elle préférait, Tôya s'en moquait, le résultat était le même. Elle était du genre a se déconcentrer quand elle voyait un papillon passer devant elle. Cela allait être une vraie plaie de travailler avec elle s'en qu'elle ne papillonne ailleurs et pour qu'elle continue d'avancer sur leur exposer. Au final, si elle avait autant de concentration d'une boule de poil, cela allait revenir au même pour lui que de faire l'exposé seul. La seule différence serait qu'il aurait une présence à côté de lui embaumé d'un délicat parfum.

« Hein ? Euh... merci... », dit-il faiblement en acceptant les mochi et en cachant son euphorie d'avoir gagner ça ce soir. Il s'était fait démasquer visiblement sur sa passion pour ces friandises, mais il ne voulait pas que la jeune voit à quel point il était content de ce cadeau. Il ne voulait pas lui donner le moyen de se faire acheter car il pouvait difficilement résister à ça. Son colocataire aller encore essayer de lui en voler ce soir.

« Ouais. », se contenta-t-il de répondre avant de s’éloigner en direction de son dortoir.

Alisa avait prononcer le mot qu'il détestait le plus « sport ». Les heures de combat ne lui posait étrangement moins de problème que le sport. Il se montrait moins empoté et était même dans la moyenne. Cela compensait avec sa nullité en sport. Cela lui était déjà arrivé de sécher les heures de sport, lui l'élève sérieux, mais jamais celles de combat. Malheureusement pour lui, il ne pouvait pas se permettre de trop sécher pour que cela ne fasse pas tâche sur son bulletin scolaire. Il était alors obligé de supporter ça. De plus, il ne savait même pas à quel sport s'attendre demain puisse qu'ils allaitent en changer.
Après voir déposé ses affaires dans sa chambre, s'occupait de ses corvées, il alla trouver son préfet pour obtenir le livre. Au début, s'il était un peu réticent à lui prêter, il fini par avoir gain de cause en marchandant. Maintenant, il se retrouvait avec un devoir en plus en langue morte à faire, mais au moins il avait le livre ! C'était le principal. A la fin de la journée et après sa douche, il retourna dans sa chambre et discuta avec son ami.

« Alors, alors~ ? Avec la petite Mikamu ? T'as avancé ? T'en es où ? Tu l'as peloté ?  Tu lui a mis un doigt ?»

« Mais tu penses vraiment qu'avec ta bite sérieux ? », lui lance un coussin que Takumi évita habillement.

« J'en déduis que c'est non. Si c'était moi, je serais déjà passé à l'action~.», dit-il avec un grand sourire avant de se laisser tomber sur le lit de Tôya qui était allongé, en caleçon, en train de lire pour son exposé.

« Je ne suis ps comme toi. », soupira-t-il en tentant d'ignorer son colocataire.

« Mais je m'inquiète pour toi mon petit Tôya, je ne voudrais pas que ta belle bite ne connaisse que ta main, tu es si monté. », plaisanta-t-il en lui tapotant sur son entre-jambe.

« Putain ! Arrête ! », lâcha le brun en se relevant d'un bond, et poussa la main de son ami.

« Pour une fois qu'une jolie fille te parle. Profite-en un peu. Me dis pas qu'elle te laisse totalement indifférente.», dit-il un peu plus sérieusement.

« Je doute qu'elle s'intéresse à moi. », répondit-il sans nier.

« Elle t'a donné des mochi, c'est pas une preuve ça ? »

« En quoi c'est une preuve ? »

« N'importe qui te connaissant un peu sait que pour te séduire il te donner des mochi, tu ne peux pas y résister~. »

« Dans ta bouche, j'ai l'impression d'être un petit enfant qui accepterait des bonbons du premier pédophile venu. »
, dit-il sur le ton de la plaisanterie, avant de reprendre plus sérieusement, «Ne ne sait rien de moi, c'était un hasard. Et puis c'est juste une partenaire d'exposé. Arrête de voir autre chose. Et arrête aussi de vouloir me casser à tout prix ! »

« Mais toi casser, ça me fera un rival en moins pour draguer. »

« Moi ? Un rival ? »


« Oui, tu les hommes sont mes rivaux. », dit-il avant d'éclater de rire, « Et puis, ton petit côté brun ténébreux et mystérieux attire les filles, mine de rien. Allez, donne moi ton portable, je vais lui envoyer un message de ta part. »

« J'ai pas son numéro. »

« Hein ? T'as même pas son numéro ! »

«Pour quoi faire ? »

« Mais vu êtes partenaire pour l'exposé et t'as même pas son numéro ? »

« On se voit tout les jours en cours, je ne vois pas l'intérêt. »

« Et si tu as besoin de lui dire un truc le week-end ? »

« Bah ça attendra lundi. »

« T'es désespérant. C'est pas comme ça que tu arriveras à quelque chose. », soupira Takumi.

« Mais pourquoi tu veux à tout prix me casser avec elle ? »

« Parce qu'elle te fuis pas. », rit-il, « Et puis, je sais pas, vous serez mignon ensemble. Je suis sûr que vous êtes fait pour être ensemble. »

« Bah si quelque chose doit se passer, ça se fera naturellement, t'en mêle pas. »

« Bien, bien, laissons le destin faire les choses, monsieur le romantique. Mais viens pas pleurer si popole reste encore au garage. Donne moi un de tes mochi et je te promet de ne rien faire?»

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Alisa Mikamu

Message par Tcherryz le Dim 28 Sep - 23:19

La jolie fille n'avait rien contre s'occupait des jardins loin de là, à l'époque de la cuisine personne n'avait voulu la laisser toucher aux aliments depuis qu'ils avaient goûté ses plats, pourtant elle avait fait de son mieux mais il semblerait que sa notion du bon n'était pas la même que tout le monde, pourtant ses papilles gustatives étaient très pointue mais non, rien n'était jamais assez bon pour les autres, au moins là elle pouvait s'occuper des plantes, espérant juste ne pas croiser d'insecte au passage, cela lui arrivait régulièrement et elle finissait toujours sur le dos d'un de ses camarades de classe lui demandant de la sauver de ce monstre, cela faisait rire tout le monde mais elle n'y pouvait rien, pourquoi les seuls animaux qu'elle ne pouvait pas encadré venaient vers elle alors que tout les autres la fuyaient comme la peste, injustice elle irait se plaindre à dieu à sa mort quand ça arriverait, dans longtemps elle espérait!

Une fois le jardin terminé Alisa rentra avec ses camarades, la douche c'était bien aussi d'en avoir une par chambre de deux, un avantage d'être en troisième année qu'elle appréciait bien que pas pudique pour un sous la douche commune avec toutes les autres filles ne l'avait pas déranger plus que ça finalement, ce fut même très drôle par moment. Elle laissa sa colocataire y aller la première puis ce fut son tour, le repas fut délicieux comme souvent et tout le monde parlait de tout et de rien le sourire aux lèvres, l'ambiance était toujours très bonne dan leurs dortoir, contrairement au dortoir de feu ou il y avait souvent des conflits.

Une fois dans sa chambre la grisé s'assit sur le rebord du lit et s'occupe de ses long cheveux mèche par mèche comme si de rien n'était. Yoshita semblait de pas trop mauvaise humeur donc tout allait pour le mieux, son exposé avec sa partenaire devait bien avancé pour qu'elle fasse cette tête là, tans mieux elle n'aurait pas à l'encourager pendant des heures. Cela ne l'aurait pas déranger de le faire mais si elle pouvait évité c'était mieux.

"Alors comment ça se passe avec le brun ténébreux?"
"Il aime les mochi et le thé et on avance bien, il est un peu dur par contre en tans que professeur mais au fond c'est pas plus mal, cela me bouge un peu."
"Et sinon? Juste ça?"
"Bah oui que veux tu qui se passe d'autre, on est camarade d'exposé mais j'ai appris qu'il avait des petits frères."
"Il te plait? Allé tu peux me le dire à moi!"
"Il est beau et je l'aime bien mais je ne suis pas amoureuse de lui."
"Moi j'aime bien son ami...."
"Je peux voir pour te le présenter, peut être que Tôya voudra m'aider."
"Une moche n'a rien à faire avec lui non, oublis."


Alisa fronça les sourcils et alla rejoindre son amie dans son lit, se couchant contre elle en la tenant dans ses bras, elle tenterait ce qu'elle pourrait!
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ayukawa Tôya

Message par Azili le Mar 30 Sep - 2:01


« Quoi ? Un de mes mochi ? Mais il valent bien plus que ça ! »

« Oh, ça veut dire que tu accordes plus d'importance à ces mochi parce qu'ils ont été donné par une jolie fille ? »
, lança son colocataire amusé en sachant très bien que cela allait piquer son ami.

« Absolument pas ! J'aurais pu moi-même acheté ces mochi ou même il aurait pu être donné par la fille la plus moche du monde qu'ils auraient la même valeur ! Un mochi, c'est sacré ! », répliqua le brun en s’enflammant mais en plaisantant tout de même, quoique, il y avait tout de même une part de vérité dans son discours.

« Sérieux ? Même si c'était par Yoshita ? »

« Tout à fait monsieur, même si ça avait été elle. Un mochi, reste un mochi ! »
, dit-il solennellement en posant la main sur le cœur. Takumi éclata de rire en voyant ça.

« Maintenant, je comprends pourquoi t'es encore seul, ton cœur appartient aux mochi. », dit-il en entre deux crises de rire en se tenant les côtes.

«Tout à fait. Je t'en donne un mais tu n'essayes pas de te mêler et d'être mon partenaire de sport demain, je n'ai pas envie de me retrouver seul encore. »

«HEIN ! Mais t'es aussi empoté qu'un fer à repasser ! T'as deux pieds gauches ! »

« Juste pour demain, ça va pas baisser ta note ça va, tu es le meilleur en sport chez les garçons de notre année, une journée avec moi va pas te tuer. Et en plus, tu vas augmenter ta côté auprès des filles qui vont penser que tu fais du social avec moi. »

« Ah, ça c'est sur. A ce stade, c'est du social avec quoi. »

« Alors ? »
, dit-il en mangeant un mochi à la fraise et en faisant voir à son ami qu'il n'en restait plus que deux, un de chaque sorte, donc il avait intérêt à se décider vite.

« Très bien. File moi celui au thé. »

Et c'est avec un grand sourire que Tôya lâcha un de ses mochi. Les deux jeunes hommes continuèrent de parler jusqu'au couvre feu. Le lendemain matin, c'est en traînant les pieds, comme chaque semaine, que le brun se rendit en cours de sport. Il priait à chaque fois pour qu'on lui annonce que le professeur était absent. Mais depuis le début des cours, cela n'était encore jamais arrivé. Ce professeur avait une santé de fer pour son plus grand malheur. Et encore aujourd'hui, il eu un faux espoir quand il eut cinq minutes de retard. Il leur annonça que cette fois-ci aller être du volley et que les filles et les garçons seraient séparé pour les match mais que l'échauffement était mixte. Soupirant, il commença l'échauffement. D'abord, ils devaient faire quelques tours de terrain avant de faire des étirements à deux. Takumi comptait bien trouver quelqu'un d'autre pour son ami pour cette partie. Il allait déjà le choisir dans son équipe, pour lui c'était un effort surhumain, alors, il pouvait bien le taquiner un peu, et un mochi c'était pas assez chez payé au fond. Ayant terminé rapidement ses tours de terrain, Takumi alla voir Alisa, tendit que Tôya peiné a finir son dernier tour au loin.

« Yo~ Mikamu-chan. Tes mochi étaient vraiment bon. Tôya a eu du mal à bien vouloir m'en donner un. Il les chérissait~. », dit-il avec un clin d'oeil pour faire penser à la fille que c'était parce que cela venait d'elle, avant de se tourner pour voir où se trouvait son colocataire « Ah, il va encore être le dernier et se retrouver seul pour les échauffements, j'ai déjà prit un engagement. Le pauvre. », ajouta-t-il pour suggérer de façon pas très distraite, l'idée qu'elle se propose de faire équipe avec lui. Il avait dit au jeune homme qu'il ne se mêlerait pas de sa vie amoureuse, mais il avait mentit.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Alisa Mikamu

Message par Tcherryz le Mar 30 Sep - 18:58

La grisé avait dormit toute la nuit contre sa camarade pour ne pas dire à moitié dessus, par réflexe elle avait passer ses jambes par dessus les sienne , ce n'était pas de sa faute si elle dormait toujours comme ça quand elle était avec quelqu'un, aimant sentir la personne au plus prés d'elle, d'ailleurs sa colocataire ne semblait pas s'en plaindre bien au contraire vu que le matin elle ne l'engueula pas et la remercia, il fallait croire que son corps dégageait une chaleur très apaisante en accord avec sa respiration quand elle dormait, tans mieux alors, comme toujours de son cotés Alisa avait fait de doux rêves mais cette fois-ci et c'était bien la première fois elle y avait vu un garçon autre que son père ou ses frères, Tôya était là dans son rêve, assit sous un arbre avec son livre dans une main et un mochi dans l'autre, l'invitant à s'asseoir prés de lui après avoir remarqué sa présence. Elle avait pu venir se blottir contre lui le laissant passer son bras autour de ses épaules et ils étaient rester là sans bouger jusqu'a ce qu'elle se réveil. Elle raconta ce doux rêve sans trop le comprendre à sa colocataire

"Qui à rêver fais des rêves érotique au moins." Soupira la colocataire.
"Pourquoi? Tu aurais aimé m'entendre gémir au creux de ton oreille?"
"Hein tu fais ce genres de choses quand tu fais des rêves cochons!?"
"J'en sais rien ça ne m'ais jamais arrivé d'en faire."


Alisa haussa un sourcils puis les épaules, non jamais de sa vie elle n'avait rêver qu'un homme la prenne sauvagement dans ses rêves, déjà qu'elle avait regarder un porno pour voir et c'était endormit trouvant ça ennuyeux, l'amour pouvait suffire non? Et puis ce genres de rêves ne permettaient pas d'avoir un sommeil réparateur généralement! Allant prendre son petit déjeuner elle revint dans sa chambre pour se préparer, enfilant un t-shirt aux couleurs de son dortoir elle enfila le pantacourt blanc ainsi que la veste qui était fournit avec, la laissant ouverte, le plus dur était ses cheveux. Elle les démêla d'abord avant de les coiffé en chignon ne laissant que quelques mèches peu coopérative se balader ici et là. La préfet d'air arrangea le tout ne supportant pas de la voir décoiffé et la laissa ensuite filer.

Après avoir salué plusieurs personnes en arrivant au gymnase la jeune fille commença donc par écouter le professeur, o du volley? Ce n'était pas son sport favoris mais bon c'était pas trop mal, aucun sport n'avait réussit à toucher son coeur plus que pas trop mal après tout. Après avoir fait quelques tour de terrain sans être essoufflé elle observa un garçon venir, l'ace du sport de leurs classe.

"Il est gourmand c'est pour ça." Rit Alisa en se massant la nuque. "Si tu savais qu'il allait finir seul en tans qu'ami tu n'aurais pas du prendre d'engagement avec d'autre et rester auprès de lui."

La grisé passa prés du garçon en gonflant une joue et lui pinça la hanche pour montrer que ce n'était pas bien de le laisser seul comme ça, vraiment un piètre ami! Elle arriva prés de son partenaire d'exposé en trottinant, un léger sourire aux lèvres, de son cotés personne ne lui avait encore demander d'être sa partenaire d'échauffement alors elle pouvait se permettre de choisir bien que c'était quelque chose de rare voir encore jamais arrivé. Une fois prés de lui elle hésita à lui toucher le bras pour signaler sa présence et prit finalement sa manche entre ses doigts.

"Ayukawa-kun tu fais équipe avec moi pour l'échauffement?"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ayukawa Tôya

Message par Azili le Mar 30 Sep - 21:24

Takumi fit un petit bond sur le côté quand Alisa lui pinça la hanche avant d'éclater de rire.

« Mais je suis un très bon ami. », dit-il en la regardant partir, avant de lui crier bien haut et fort pour être sûr que la jeune fille entende bien.

« Je lui fais un très joli cadeau là ! »

Le jeune homme regarda sa camarade se diriger vers son ami avant d'aller se mettre en quête d'un quelconque partenaire. Il ne restait plus grand monde déjà alors, pour éviter de chercher trop loin il demanda à la première personne à côté de lui.

« Eh, Yoshita, on fait équipe ? Je viens de me faire chiper mon partenaire. »

Tôya, la tête entre les jambes et reprenant son souffle avait lui aussi entendu ce que son colocataire avait hurler, c'était d'ailleurs difficile de ne pas l'entendre, mais il ne prêta pas attention à ça. Takumi pouvait parfois être très bruyant et surtout, il ne pensait pas que cela s'adressait à lui. Il ne se mêlait pas aux autres, et les autres ne cherchaient pas à le mêler au groupe. Même ses amis qui respectaient sa volonté, enfin, en général. Aujourd'hui aller faire exception.

Les joues rouges et le souffle encore coupé, Tôya releva enfin la tête vers la personne qui s'était approcher vers lui. Un peu étourdit encore par l'effort surhumain qu'il venait de faire selon lui, il mit quelques secondes avant de réaliser que c'est sa partenaire d'exposé qui se trouvait devant lui.

« Hein ? Mais Tak...oh l'enfoiré ! », dit-il en regardant droit devant lui pour voir son colocataire lui faire un petit signe de la main avec un grand sourire sur les lèvres. « Il aurait dû s'étouffer avec mon mochi ! », pesta-t-il pour lui tout seul.

« Ouais... », dit-il faiblement sans se rendre compte qu'Alisa le tenait pas la manche et il se dirigea vers les autres étudiants qui se trouvaient un peu plus loin. Le brun lança un regard noir à Takumi au passage qui appuyait sur le dos de sa camarade, assise par terre les jambes écartées, pour qu'elle se penche plus afin de pouvoir attraper son pied.

« Assis toi. Honneur aux femmes commencer. », dit-il en ouvrant le bras et pointant le sol pour l'inviter à s'asseoir par terre, comme les autres qui s'échauffaient.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Alisa Mikamu

Message par Tcherryz le Mar 30 Sep - 22:12

La fille d'air ne savait pas trop de quoi ce garçon parlait, un cadeau ou ça? Ce n'était surement pas sa présence, elle n'était pas la meilleur en sport bien que très doué sans même s'en rendre compte, surement car elle avait déjà essayer étant petite tellement de sport que son corps était parfaitement habituer à faire de l'exercice. En tout cas elle était très contente que sa colocataire soit finalement de paire avec lui, bien que du coup elle avait comprit qu'il venait de lui mentir, si il avait fait une promesse à Yoshita elle aurait été la première au courent après la concerné bien sur, elle le lui aurait dit et surtout n'aurait pas eut cet air entre la gêne et la joie qu'elle avait actuellement sur le visage, elle n'aimait pas trop les menteurs de son cotés et n'hésiterait pas à envoyer pêtre cet idiot quand l'occasion se présenterait, elle n'était pas une jolie poupée bête comme ses pieds!

Observant le brun elle rougit légèrement en repensant à son rêve, non ce ne serait pas comme dans on rêve en vu de l'insulte qu'il venait de dire, ce n'était surement pas pour elle mais qu'importe ce n'était pas très encourageant, il ne semblait pas tellement ravit de la voir, pourtant dans ce cours là il n'aurait pas à jouer les professeurs car en vu de sa respiration ce serait plutôt à elle de lui rendre ce service, il ne semblait pas savoir bien respiré pour mieux récupérer. Mais au moins il ne repoussa pas sa main qui tenait sa manche. Se rapprochant du groupe la grisé sourit et s'assit au sol.

"Comme tu préfère." Sourit Alisa.

Non aucun soucis, justement cela laisserait le temps à Tôya de reprendre son souffle un peu le pauvre, en même temps il ne faisait pas très musclé, comme quoi les garçons pouvaient avoir de grosses bites et pas de muscles et vis versa mais de son cotés elle trouvait que trop de muscle tuait les muscles, elle aurait peur de se faire casser en deux lors d'un câlin entre ami si il la serrait trop fort! Bon le brun ne semblait pas encore apte à lui faire des câlins. Écartant les jambes Alisa était bien contente d'être souple, n’ayant pas spécialement besoin que l'autre lui pousse sur le dos pour l'aider à descendre plus bas.

"Tu sais quoi? J'ai rêvais de toi cette nuit." Lança t'elle comme si de rien n'était.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ayukawa Tôya

Message par Azili le Ven 3 Oct - 0:03

Oui, il préférait la laisser commencer. Ainsi, il pourrait reprendre correctement son souffle et espérait aussi que sa sueur sèche un peu. Il n'avait pas envie que la jeune fille pense qu'il était répugnant à cause de sa peau moite et suante. Lui-même ne trouvait pas ça très agréable, alors que quelqu'un autre le touche dans ce moment là, le mettait un peu mal à l'aise. Si seulement Takumi avait été son partenaire, il n'aurait pas eu à vivre ce petit mal aise. Que son ami le touche alors qu'il avait transpiré, ne le gênait pas. Ce dernier avait l'habitude et ils se fréquentaient depuis longtemps. Et puis, au fond de lui, Tôya n'avait pas envie de se ridiculiser ou autre devant Alisa. Ce n'était pas qu'il essayait de lui, du moins pas intentionnellement, mais il agissait un peu comme si c'était le cas.

Se mettant derrière sa partenaire, il s'essuya les mains pour qu'elles soit moins moites possible. Car ça aussi, ce n'était pas très agréable de se faire toucher par quelqu'un ayant les mains. Et ça, il ne voulait pas imposer ça à la jeune fille qui s'était fait certainement piégée par son colocataire pour se retrouver faire équipe avec lui. D'ailleurs, en parlant de lui, il fixa son ami qui le regardait aussi, avec un petit sourire moqueur tout en disant à sa partenaire de se pencher un peu pour attraper son pied. Bien qu'il encourageait cette-dernière, il n'était pas vraiment avec elle puisse qu'il préférait se moquer du brun. Pestant, le garçon du dortoir d'ombre fuit le regard de Takumi pour se concentre, lui, sur la jeune fille qui se trouvait devant elle.

Il posa une première fois ses mains sur la peau de la jeune fille, hésitant avant de les enlever pour les reposer plus franchement mais délicatement tout de même. La peau d'Alisa était chaude et douce. C'était agréable à toucher et il sentit ses joues le chauffer. Heureusement pour lui qu'il avait couru plusieurs tours de terrain avant et qu'il pouvait cacher habilement ces rougeurs avec l'effort qu'il avait fourni avant. Si jamais Takumi s'en rendait compte, il était fini. Ce dernier ne manquerait pas de se moquer en lui disant soit que cela se voyait bien qu'il n'avait pas l'habitude de toucher une femme, ou bien que la petite Mikamu ne le laissait indifférent. Pour lui, les deux étaient faux. C'était juste qu'il n'était pas très tactile et qu'il n'avait pas l'habitude d'une telle proximité.

« Hein ? Comment ça ? T'as rêvé de moi ? Je te jetais un chaton mort au visage, c'est ça ? », dit-il dans un premier temps surpris avant de plaisanter. Il appuya sur le dos d'Alisa pour l'aider à se pencher en avant, bien qu'elle en avait pas besoin.



_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Alisa Mikamu

Message par Tcherryz le Lun 6 Oct - 22:09

La jeune fille d'air retira finalement sa veste, elle était de trop et la posa à cotés d'elle, pour l'étirement elle préférait être en débardeur c'était quand même plus pratique pour bouger et puis elle avait un peu chaud, quand bien même elle n'ait pas transpiré du tout son corps avait travailler assez pour qu'elle ait besoin d'un peu de fraîcheur. En parlant de ça les mains de Tôya étaient froides, soit disant les gens aux mains froides avaient le sang chaud et vis versa, du coup le brun avait la peau froide comme son comportement mais dedans avait le sang chaud, ensuite ce n'était qu'une théorie d'un de ses frères, elle était d'ailleurs incapable de dire lequel lui avait dit ça, il faudrait qu'elle fasse une enquête auprès d'eux, quoi que ce serait probablement et surement totalement inutile car un mois plus tard elle oublierait de nouveau qui lui en avaient parlé.

Se penchant pour toucher son pied sans la moindre difficulté la grisé prenait bien soin de bien respiré car c'était important, fermant les yeux pour se concentrer sur sa respiration à chaque fois qu'elle se penchait elle écoutait discrètement ce que disaient les duos un peu plus loin, quelques un semblaient plus que surprit qu'elle se soit mit en binôme avec le brun, d'autres filles étaient jalouse tout comme d'autres garçons, pourtant il n'y avait pas de raison, elle aimait être proche de pleins de gens différent, seulement Tôya était plus dur à approcher que certains donc elle avait mit plus de temps mais elle ne regrettait pas bien au contraire. Riant à la phrase du garçon dans son dos elle se redressa, bougeant la nuque pour l'échauffer un peu.

"O non tu étais en trins de lire sous un arbre avec des mochi et tu m'a laissé venir m'asseoir contre toi en me prenant par les épaules, c'était très doux et apaisant comme rêve." Assura Alisa en penchant la tête en arrière pour voir son camarade.

La jeune fille fit un sourire angélique comme à son habitude avant de se mettre debout, elle reprit sa veste et l'attacha autour de sa taille et montra la place ou elle c'était assise à Tôya, c'était à son tour, elle ne voudrait surtout pas qu'il se fasse mal, un claquage ça pouvait être drôlement douloureux et elle ne voudrait pas que son camarade se fasse mal, ce qui était logique mais au pire elle s'occuperait de lui, c'était sa mission en temps que partenaire d'exposé après tout! Et puis il fallait croire que son colocataire de chambre n'était pas capable d'être un bon ami pour le brun! Le laissant prendre place elle se mit derrière lui et posa ses mains sur son dos comme si de rien n'était, appuyant légèrement dessus.

"Sa n'arrivera probablement jamais vu que tu n'as pas l'air tactile mais moi ça ma fais plaisir te voir en rêve, dis pour les sports en duo la prochaine fois tu voudras bien faire équipe avec moi? J'ai beau être nul en langue je suis doué en sport, bien que ça m'ennuie en règle général." Expliqua t'elle l'air de rien.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ayukawa Tôya

Message par Azili le Dim 12 Oct - 20:43

C'était la première fois qu'on lui disait qu'on avait rêvé de lui, et il ne savait pas trop comment prendre cela. Qu’est-ce que cela signifiait ? Généralement, on disait que les rêves reflétaient notre inconscient, alors pour lui, nul doute que c'était plutôt un cauchemar, le concernant, qu'un rêve, qu'avait fait sa camarade. Il s'attendait à quelque chose d'horrible, mais la réponse d'Alisa le choqua encore plus que si son rêve le mettait en scène entrain d'éventrer un innocent petit chaton.

« Quoi ? », lâcha-t-il sous l'effet de la surprise n'en croyant pas ses oreilles.

Il manqua d'ailleurs de s’étouffer et ses oreilles devinrent cramoisi de gêne. C'était surtout cette partie là de son corps qui manifestait son embarras plus que les joues en règle générale. Ce qui l'arrangeait bien parce qu'elles pouvaient être dissimulées par ses cheveux et passer totalement inaperçues. De plus, il avait encore la chance d'être dans le dos de la fille du dortoir d'air. Il n'y avait ainsi pas la moindre chance qu'elle le voix. Cependant, sa voix avait pu trahir son état. Comment devait-il interpréter ce rêve maintenant ? Certainement pas comme une envie de romance, non, même si c'était la première chose qui lui était venu à l'esprit à cause de Takumi. A force de lui rabâcher des conneries, il allait finir par y croire et se faire des films tout seul ! Il se donna une claque mentalement et se mis à réfléchir de manière plus logique. Connaissant l'innocence de la jeune fille, il n'y avait aucune arrière pensé dans ce rêve. Elle était très tactile, c'était de notoriété publique ça. Cela voulait simplement dire qu'elle avait un manque de ne pas pouvoir lui faire de tape dans le dos ou autre, vu comment il risquait de réagir, et qu'elle devait certainement ressentir un manque parce qu'il la frustrait en l'empêchant d'être comme elle était avec les autres. Cependant, il devait avouer que ce rêve devait être doux, apaisant et agréable. Lire avec des mochi à côté de lui, c'était un peu le paradis pour lui, et il ne crachait pas non plus d'avoir sa camarade à côté de lui mais sans la toucher, silencieuse, pour faire une présence, étrangement. Mais il se garda bien de le dire.

« Non, ça c'est sûr. Je ne suis tactile, si on peut dire ça, qu'avec les personnes dont je suis vraiment proche. », dit-il en s'installant par terre pour s'échauffer à son tour, et prenant bien soin de ne pas croiser le regarde de sa camarade. Il était encore un peu gêner, et il ne voulait pas le montrer. De plus, savoir qu'elle allait devoir toucher son dos alors qu'il avait transpiré l'embarrassait également.

« Quoi ? Ça ne te suffit pas assez de me voir la journée, faut que rêve de moi ? C'est comme ça que tu voudrais que je sois, plus gentil ? », rit-il en plaisant pour garder son image d'homme mystérieux et taciturne.

« Hein ? Pour ne plus à avoir a apporter de quoi manger pendant nos séances de travail ? », dit-il songeur pendant qu'il réfléchissait à la chose, « Ça me paraît équitable oui. », conclu-t-il. Comme ça, il n'allait plus galérer pour quelqu'un qui voulait bien faire équipe avec lui pour l'échauffement.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Alisa Mikamu

Message par Tcherryz le Dim 12 Oct - 22:15

Son partenaire semblait très surprit d'entendre ça, et bien quoi personne ne lui avait jamais raconter un rêve ou il était dedans? Car bon les cauchemars ça ne comptait carrément pas et il était rare quand même de cauchemardé sur une personne qu'on connaissait à peine, car selon elle personne ici ne devait bien connaitre le brun et le trouver si horrible con et méchant pour en faire des cauchemars et oser le lui raconter. Enfin ce n'était que son avis personnel après mais de son cotés elle ne faisait que rarement des cauchemars et généralement ce n'était pas en acteurs des gens qu'elle connaissait dans la vraie vie et puis il était impossible qu'elle fasse des cauchemars avec Tôya en méchant, ça se voyait qu'il était en fait très gentil, pas très patient et qui n'avait pas beaucoup de tact mais gentil au fond de lui! Vraiment les gens ne regardaient pas plus loin que le bout de leurs nez, il fallait juste creuser un peu pour s'en apercevoir mais personne ne semblait vouloir s'en donner la peine hormis son camarade de chambre.

O Tôya était bel et bien tactile en fait mais qu'avec les gens avec qui il était proche? C'était assez flou comme détail, les gens de sa famille par exemple? Car il ne semblait pas être proche et tactile avec son colocataire plus que ça mais peut être que dans la chambre il était un bisounours, non elle ne s'imaginait pas de yaoi, pas qu'elle n'aime pas ça mais elle trouvait ça totalement sans intérêt. Et puis le coloc était trop porter sur les femmes ça se voyait. La plaisanterie du brun fit revenir Alisa sur terre, elle était vraiment partie trop loin une fois encore.

"Tu as tout compris, faute que tu sois tactile avec moi la journée je vais rêver chaque soir que tu l'ais, faut bien compenser un manque." Rit elle en continuant d'appuyer doucement sur le dos de son partenaire.

Tout les autres duos avaient fait le roulement tout comme eux, elle observa sa camarade de chambre sourire en appuyant sur le dos de l'homme de ses rêves, elle était contente pour elle, comme quoi une pierre deux coups! La grisé reporta son attention sur son partenaire, regardant sa nuque qui étrangement avait la forme idéale mais n'avait pas la même couleur que ses oreilles, pourquoi? Pourquoi les lob d'oreilles de Tôya étaient ils plus rouge que le reste de sa peau, ce n'était pas normal si? L'effort peut être? Car autant le garçon d'ombre était réputé pour être bon en langue autant il l'était aussi pour être une plaie en sport....

"Non non je vais continuer la nourriture et les boissons, le sport ce sera un bonus pour passer plus de temps ensemble." Déclara Alisa.

La jolie fille d'air continua donc de guider son partenaire pour qu'il tente d'aller un peu plus bas, continuant de fixer ses lobs d'oreilles rouge, pourquoi mais pourquoi grand dieu!? La moindre petite chose futile détournait totalement son attention et cela était souvent problématique, bon là elle ne faisait rien de bien extraordinaire mais qu'importe! Quand le professeur déclara qu'ils changeaient d'exercice d'échauffement la jeune fille resta pencher et finalement touche l'un des lobs d'oreilles de son partenaire.

"Tu as les oreilles brûlante, tu veux qu'on aille à l'infirmerie?"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ayukawa Tôya

Message par Azili le Mer 22 Oct - 0:50


Quoi ? Comment ça ? Pourquoi elle voulait qu'il soit plus tactile avec lui, au point d'en rêver la nuit ? Pourquoi ? En entendant ça, Tôya écarquilla les yeux sous le coup de la surprise et ses oreilles devinrent cramoisi soudainement. Elles étaient tellement rouges qu'il sentait leur chaleur. Ce n'était pas bon, il devait se ressaisir. C'était totalement ridicule de réagir comme ça. Il n'avait pas l'habitude qu'une fille lui dise ça. Pour lui, c'était un peu comme des avances. Mais il se calma rapidement en se rappelant que la jeune fille était de nature très tactile, et ça avec tout le monde. Ses mots l'avait déstabilisé. Il devait faire un peu plus attention s'il ne voulait pas qu'Alisa se moque de lui en voyant l'effet qu'une simple blague avait sur lui, elle allait se faire de fausses idées et penser qu'il avait des sentiments pour elle, ce qui n'était pas le cas, même s'il devait avouer qu'elle ne le laissait pas totalement indifférent. Oui, parce qu'en réfléchissant, il avait réalisé que ce n'était qu'une simple petite plaisanterie. Le jeune homme ne voulait pas qu'elle remarque ça et se moque encore plus de lui. Car si jamais des bruits couraient sur ça, les rumeurs sur son compte et des garçons viendraient certainement le voir en lui disant de ne pas s'approcher d'elle et qu'il rêvait un peu trop. Il s'en moquait de ce genre de chose, il avait l'habitude, c'est juste qu'il était tranquille depuis un moment et n'avait pas envie que ça change.

« Vraiment ? Et pourquoi j'ai le droit à ce bonus ? », dit-il en se penchant en avant pour tenter de toucher son pied. C'était quelque chose de plutôt difficile pour lui.

Il détestait les échauffements aussi, car il sentait son incompétence, et c'était quelque chose qu'il n'aimait pas. Cependant, grâce à sa partenaire, il parvint presque à toucher ses orteils. Il y était à un ou deux centimètre d'y arriver quand leur professeur leur annonça qu'il fallait changer d'exercice. Soupirant, il se redressa et sentit la fille d'air près de lui et chose inattendu, elle lui toucha le lobe de l'oreille. Tôya sursauta et se retourna brusquement pour faire face à sa camarade, reculant par la même occasion pour mettre une distance de sécurité entre eux.

« Mais... mais... pourquoi tu me touches l'oreille ? Elles vont très bien mes oreilles. », bredouilla rapidement mais en pouvait pas vraiment cacher sa gêne cette fois-ci. Heureusement pour lui, les autres groupes étaient trop occupés à faire leurs exercices et ils ne virent pas sa réaction. Du moins, il l'espérait profondément et en particulier que Takumi n'est rien vu de tout cela car il l'entendait déjà le taquiner sur ça.

« C'est parce que j'ai couru, je vais très bien. », lança-t-il comme excuse rapidement avant de réfléchir. «Pas la peine d'aller à l'infirmerie pour ça. Même si j'avoue que ça me permettrait de sécher le sport en allant là bas. J'aurais une bonne excuse au moins... », soupira-t-il. Il releva les yeux vers Alisa avec un sourire en coin. « Serais-tu prête à mentir pour m'aider à sécher le sport en confirmant que je ne suis pas très bien parce que j'ai sauté le petit déjeuner, par exemple ? »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Alisa Mikamu

Message par Tcherryz le Mer 22 Oct - 11:10

Pourquoi ce bonus? Hormis qu'elle en avait envie la jeune fille ne savait pas trop quoi répondre à ça et cet argument ne passerait clairement pas auprès de quelqu'un d'aussi froid et distant que Tôya donc elle devait trouver autre chose, prenant un air pensif elle leva les yeux au ciel en se tenant le menton, aucune idée ne lui venait et pourtant elle avait beaucoup d'imagination comme fille et finalement cela vint comme une flèche au milieu d'une cible, parfois il fallait utiliser ce que les autres aimaient pour avoir un argument solide donc normalement cela devrait faire l'affaire et quand bien même cela ne serait pas le cas l'autre n'avait pas le choix il allait devoir s'y faire un point c'est tout.

"car comme ça tu as tes mochi et moi du temps avec toi." Répondit Alisa l'air de rien.

Voila, ce n'était pas un mensonge , elle avait été franche voir même trop franche peut être mais qu'importe, l'impact que cette phrase toute simple pourrait avoir elle ne s'en souciait pas tellement sur le moment, il fallait se focaliser sur l'instant présent et non perdre du temps à divaguer sur des probabilité et des peut être ou si jamais. C'était tout elle de penser comme ça! Quoi qu'il en soit le brun n'était pas très souple contrairement à elle qui était arrivé à attraper son pied très facilement et pourtant sa poitrine aurait du un peu la gêner, certaines filles disaient que c'était un désavantage d'en avoir autant, ça va elle en avait à peine plus qu'une japonaise normal ce n'était pas non plus un bonnet D ou F quoi du calme!

"Car elles sont rouge."

Bah quoi? Elle lui touchait les oreilles car c'était étonnant que quelqu'un ait les oreilles si rouge, peut être que sa fièvre ne se manifestait qu'au niveau des oreilles et donc qu'il avait la grippe des oreilles?! Non la grippe des oreilles cela n'existait pas elle ne devait pas partir trop loin dans des histoires compliqués! La réaction que l'autre eut fit rire la grisé qui cacha son sourire derrière sa main pour ne pas le vexer, ce serait bête. Elle écouta son professeur qui demandait de continuer l'échauffement et bougea sa tête pour que les muscles de son cou soient ok, grimaçant en entendant quelques os craqués ici et là.

Quand l'autre garçon expliqua finalement Alisa eut du mal à y croire et préféra ne pas rire de nouveau, c'était une explication vraiment mauvaise et elle n'y croyait pas du tout, ce serait juste après avoir courut elle n'aurait rien dit mais là c'était apparut d'un seul coup donc ce n'était pas crédible, selon elle en tout cas. Puis la demande étrange de son camarade lui fit pencher la tête sur le cotés, une demande étrange quand bien même ce soit une blague.

"Non car c'est mal, c'est comme si je te demandais de m'aider à sécher les cours de langue morte. Il faut avoir un esprit fort dans un corps fort donc le sport ça ne peut que te faire du bien je pense." Sourit la jeune fille.

La rêveuse s'approcha et posa sa main sur l'épaule de son camarade, elle avait besoin d'un appuie pour la suite de l'échauffement, elle fit remonter l'un de ses talons sur qu'a ses fesses et l'agrippa avec sa main libre, tirant légèrement dessus pour être sur de ne pas se blesser après. Non elle ne l'aiderait pas à sécher.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ayukawa Tôya

Message par Azili le Mer 29 Oct - 18:15

Tôya écarquilla les yeux. Avait-il bien entendu ce que venait de dire la jeune fille ? Pourquoi voulait-elle passer plus de temps avec lui ? Selon lui, entre passer plus de temps avec lui et des mochi cela n'était pas équitable. Les mochi avaient bien plus de valeur à ses yeux que lui-même pouvait en avoir, alors il ne comprenait pas vraiment. Peut-être était-ce seulement une plaisanterie qui avait pour but de le flatter afin d'obtenir quelque chose de sa part qu'il ignorait encore la nature ? Non, il allait trop loin dans son raisonnement, et il le savait. De ce qu'il avait pu voir de sa camarade, en l'observant en classe, comme tout les autres élèves, elle ne semblait pas comme ça. Enfin, peut-être qu'elle cachait bien son jeu ? Non, cela n'avait pas l'air et le brun savait démasquer les comédiens qui jouaient les étudiants parfaits et gentils avec tout le monde. Oui, mais si elle était plus forte que lui ? Le garçon ne pouvait pas s'empêcher de penser qu'il y avait autre chose derrière, ne voulant pas croire qu'Alisa voulait tout simplement passer un peu de temps avec lui parce qu'elle l'appréciait. Il avait du mal a croire qu'une fille comme elle puisse lui trouver de l'intérêt au fond. En tout cas, cela ne le laissait pas indifférent et il préféra rester silencieux sur ce point et faire comme si cela ne le perturbait pas. Il resta impassible, comme toujours, à l'exception de ses oreilles qui étaient devenues un peu plus rouge encore et les battements de son cœur qui s'étaient accélérés.

« C'est pas parce qu'elles sont rouges qu'il faut les toucher. », pesta-t-il tout seul après s'être relevé, prêt pour le second exercice d'échauffement. Il avait encore une main sur l'oreille que sa camarade avait touché, comme pour la cacher.

« J'aurais essayé...Enfin ça ne m'étonne pas. », soupira-t-il.

La jeune fille avait raison, et il le savait très bien même si au début il voulait protester qu'en langue morte, même si elle n'était pas cette matière, au moins elle ne transpirait pas après avoir fait des efforts surhumains ou ne risquait pas de se prendre un ballon en pleine tête. Le sport c'était dangereux ! Alors qu'en cours de langue morte, le seul risque qu'on avait s'était de se faire interroger et de ne pas savoir la réponse ou bien de s'ennuyer, mais c'était tout. Enfin, c'était rare de nos jours d'avoir des étudiants aussi sérieux qui refusaient de sécher, c'était même plutôt une qualité qu'il devait lui reconnaître, même si cela ne l'arrangeait pas pour le coup.

Son cœur rata un battement quand la grisée posa une main sur son épaule. Il ne s'attendait pas du coup à ce geste, même si c'était tout à fait normal vu l'exercice, mais du coup, il trouvait la jeune fille un peu trop proche de lui. Il essaya de se concentrer sur autre chose pour ne pas y penser et que ses oreilles deviennent encore plus rouges. Il l'observa faire l'échauffement avec une souplesse incroyable. En la regardant, il avait l'impression que c'était très facile de les exécuter, alors que quand c'était à son tour, il se rendait bien compte de la difficulté de l'exercice. Alisa était vraiment souple et en constatant cela, il repensa à ce que Takumi lui avait dit sur les filles souples. Selon lui, c'était vraiment le pied de pouvoir coucher avec une fille très souple. Elle pouvait faire tout un cas de position et on ne s'ennuyait jamais au lit. Il lui avait même racontait un jour qu'il avait couché avec un danseuse qui était extraordinairement souple et grâce à elle il avait découvert une position qu'il n'aurait jamais pensé possible. En était-il de même pour sa partenaire ?

« Dis, t'as fait de la danse ? », lança-t-il en la regardant réaliser une fois de plus un exercice avec facilité.

C'était sorti tout seul et il ne savait vraiment pas pourquoi il lui avait posé cette question surtout après s'être rappelé de cette conversation. Heureusement que sa camarade ne savait pas ce qui était passé dans sa tête avant qu'il lui pose cette question.

« L'échauffement est fini, on va commencer avec des petits matchs. Les filles formaient des équipes, et les garçons aussi. », lança leur professeur. Se sentant un peu bête de lui avoir posé cette question après avoir pensé à des choses pas très nettes, il parti rejoindre les autres garçon sans rien ajouter.

Le professeur nomma ceux qui étaient les meilleurs en sport pour être capitaine et c'était à eux de choisir les membres de leur équipe. Naturellement, Takumi fut nommé capitaine, et à la surprise générale, il appela en premier le brun. Il lui avait promis de faire équipe avec lui après tout.

« Alors~ c'était bien ? T'as bandé quand elle t'as touché les oreilles, c'est ça ? C'est pour ça que tu t'es vite écarté ? Popole s'est dressé ? Eh oui, je t'ai vu. », dit son colocataire en passant un bras autour de son cou pour lui parler dans l'oreille, une fois que toutes les équipes furent constituées.

« Il faut que tu arrêtes de croire que tous les mecs sont comme toi et on une érection dès qu'une jolie fille les touche. Et d'ailleurs, hier tu m'avais promis de ne plus faire ce genre de chose. J'ai sacrifié un mochi pour toi. »

« Un mochi, ce n'était pas assez. Je t'ai pris dans mon équipe, c'est déjà beaucoup, tu sais à quel point j'aime gagner en sport. »

« Tu m'avais promis ! Pour la peine, je vais encore faire moins d'effort et ne compte pas pour moi pour établir une stratégie dans le jeu. »

« Hein ? Allez, Tôya ! C'est ce qui sauve les équipes dans lesquelles tu es ton intelligence, allez, s'il-te plais ! »,

« Tu n'avais pas qu'à me faire un coup pareil. »

« Mais je t'ai rendu service, vous avez l'air très proche. Et c'est pas tout les jours qu'une jolie fille te touche, tu devrais me remercier. »

« Quoi ? Tu veux dire que je suis un cas désespéré ? »

« Non, non, ce n'est pas ça, mais si on ne te pousse pas un peu, tu ne feras jamais d'effort, je n'ai fait que te donner un petit coup de pouce. »

« Je t'avais dit que je ne voulais pas que tu t'en mêles. Mon mochi... j'ai sacrifié un délicieux mochi.... »


« Mais avoues que t'as aimer ça, elle doit avoir la peau douce, ça doit être bon ? Et elle est vachement souple, les filles souples, c'est les meilleures, je te l'ai déjà dit.», dit-il avec un grand sourire lourd de sous entendu.

Pour toute réponse, Tôya lui donna un coup de coude dans le ventre avant d'aller se placer sur le terrain. Le brun ne voulait pas que son ami voit son visage parce qu'il allait très vite se douter qu'il avait pensé à ça lui aussi.

« Aïe ! Eh Tôya ! Attends ! »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Alisa Mikamu

Message par Tcherryz le Mer 29 Oct - 20:58

L'élève du dortoir d'air continua son étirement avec une facilité folle, personnellement elle n'avait jamais vu la difficulté dans ce genres d'exercice, peut être car elle avait pratiquer tellement de sport différent que finalement son corps était devenue souple , en même temps entre la danse classique, la gymnastique, l’athlétisme et tout les autres forcément les étirement ce n'était plus qu'une partie de rigolade mais il fallait croire que ce n'était pas le cas de tout le monde, son partenaire ne semblait pas très souple, peu être que les garçons étaient tous comme ça. Regardant autour d'elle elle haussa un sourcil, non certaines filles n'étaient pas plus souple que Tôya et certains garçons presque aussi souple qu'elle, d'accord donc c'était aléatoire et pas spécifique à un sexe en particulier, c'était bon à savoir, elle ne c'était jamais poser la question avant.

Quand le garçon d'ombre s'adressa de nouveau à elle Alisa le lâcha et prit un air pensif, de la danse? Elle en avait fait tellement de différente qu'elle ne pouvait pas répondre non mais c'était plutôt le pourquoi de cette question qui la tracassait, c'était bizarre, commençait il enfin à tenter de mieux la connaître et ne sachant quoi poser comme question il parlait d'un domaine que beaucoup de fille avaient pratiqué surement? Elle fit un large sourire et tenta de réfléchir à comment dire la chose sans tout citer une à une.

"Oui, classique et moderne, danse de salon et quelques autres comme le rock ou la kapoera." Cita t'elle toute contente.

La grisé comptait bien demander à son binôme le pourquoi de cette question mais le professeur annonça que le moment de l'échauffement était terminer et que les filles devaient allé de leurs cotés du gymnase, elle laissa donc le garçon partir et gonfla une joue, elle lui reposerait la question plus tard voila! Partant de son cotés elle fut désigné comme l'une des capitaines et décida en voyant l'autre de faire autrement pour les équipes, cheveux long contre cheveux court tiens, l'idée sembla amusé l'autre capitaine. Après avoir faut leurs équipes Alisa alla prés de Yoshita qui lui faisait signe de venir étant dans la même équipe.

"Merci beaucoup Alisa vraiment, je t'aime vraiment." Déclara Yoshita en souriant.

Alisa ne comprit pas trop de quoi il s'agissait mais profita du petit moment câlin. Il ne fallait jamais se plaindre d'un moment câlin voila tout. Elle la lâcha finalement et se gratta la joue voulant quand même savoir le pourquoi du comment.

"D'être allé avec ton binôme de langue morte, comme ça j'ai pu être avec Takumi-kun."
"Et bien avec plaisir mais tu sais c'est lui qui m'a dit d'aller avec Tôya euh Ayukawa-kun donc je n'y suis pas pour grand chose."
"Mais tu y es allé c'est le principal. Merci."


La grisé n'ajouta rien et se contenta de sourire, Takumi-kun lui plaisait donc tans que ça? Et bien pourquoi ne pas s'arranger pour qu'ils soient un peu plus souvent ensemble alors? C'était surement faisable si Tôya voulait bien l'aider un peu. Souriant à ce futur plan machiavélique elle alla se mettre en position pour son match.

Les deux heures de sport se passèrent finalement bien et Alisa ne put qu'être fier d'avoir vaincue avec son équipe bien que d'après leurs professeur elle n'ait pas fait autant qu'elle aurait put, oui des fois elle avait plus ou moins envie en fonction du sport et le volley n'était vraiment pas dans ses favoris elle se délestait donc de quelques balles en demandant aux autres de les prendre, officiellement elle faisait preuve d'esprit d'équipe après tout. Tous devaient passé par la case douche dans leurs dortoir avant de repartir en cours.

"Ayukawa-kun à tout à l'heure!"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ayukawa Tôya

Message par Azili le Mer 19 Nov - 0:45

Pour se venger, Tôya avait décider de faire perdre l'équipe de son ami. Il n'avait fait aucun effort comme il le lui avait dit, enfin il comptait surtout le lui faire croire pendant le début du match avant de vraiment l'aider comme il faisait d'ordinaire. Takumi essaya a plusieurs reprise d'obtenir un quelconque conseil de stratégie, mais en vain. Le brun resta dans un coin du terrain, limite les bras croisé et s'amusait de le voir le supplier. Il attendait encore un peu avant de lui pardonner. En temps normal ses autres camarades détestaient faire équipe avec lui, mais aujourd'hui, comme il avait décidé de ne rien faire, c'était encore pire. Il faisait de temps en temps l'effort de se diriger vers le ballon quand le professeur regardait dans sa direction pour ne se faire réprimander. Il avait déjà eu un investissement pour ne pas assez participer à l'équipe de la part de leur enseignent, alors maintenant il était un peu plus réactif dans il sentait ses yeux sur lui. De toute façon, même s'il faisait des efforts ou non, il restait toujours médiocre.

« Putain Ayukawa bouge toi un peu au lieu de glander. Fais quelque chose, analyse la situation un peu pour dire comment on doit jouer merde !», cracha un garçon du dortoir de feu en passant à côté de lui. Il prit soin de le bousculer.

« Non, j'ai pas envie. Plains toi à Takumi pour ma mauvaise humeur. »

« Eh ! »,
protesta son ami qui se trouvait à côté de lui mais n'avait pas vu leur coéquipier bousculer son colocataire, « Allez ! J'analyse moins bien les choses. », ajouta-t-il avec des petits yeux de chien battu.

« Tu n'avais qu'à tenir ta promesse. »

« Allez ! S'il te plais ! »

« Bon... d'accord »
, souffla-t-i, « Pour commencer il faut se concentrer sur le milieu, leur défense est moins bonne. »

« Ah putain c'est pas trop tôt le mou du genoux. Et après alors ? »

« Et après ? Bah tu iras te faire foutre. »
, dit-il avec un grand sourire, « Quand on est aussi aimable comme ça, ça donne pas envie de faire des efforts. Si on perd parce que je ne vous ai pas aidé, ça sera de ta faute. »

« Mais putain, t'es en train de ne nous faire perdre là, sac à merde ! »
, lança son coéquipier en l'attrapant par le col.

« Oh oui, pardonne moi, je ne suis qu'un être inférieur, bouh bouh... Tu penses vraiment que je vais te dire ça Saito ? C'est pas en insultant les gens et en les menaçant que tu arriveras à quelque chose de bien dans la vie mon pauvre. Ce que tu peux être minable à t'emporter pour ça. »

« Oh ! Saito ! », lança Takumi qui se mit entre les deux pour les séparer, « T'aurais fermé ta gueule tu serais rentré dans l'ordre et on aurait eu une chance de rattraper notre retard, maintenant c'est foutu, je connais assez Tôya pour dire qu'il ne nous aidera pas. », soupira-t-il, « Allez, on se concentre sur le jeu. Tôya, je vais te mettre sur le banc de touche... »

« Avec plaisir~. »
, le brun lança un petit sourire victorieux au garçon du dortoir de feu qui s'était emporté.

Au moins, sur son banc on ne pourrait pas lui reprocher d'avoir raté une belle occasion de marquer ou une passe. Il était tranquille et aimer être à l'écart de l’effervescence qu'il y avait sur le terrain. Il regardait son équipe jouer et, dans sa grande bonté, donnait de temps en temps des conseils à son ami. Il sentait sur lui le regard noir de Saito encore sur le terrain et pour toute réponse continuer de lui sourire, ce qui avait le don de l'agacer encore plus. Et à cause de ça, il n'était pas assez concentré sur son jeu et ratait de belle occasion. En son fort intérieur, Tôya jubilait. Parfois, il lui arrivait de jeter un coup d'oeil sur ce qui se passait chez les filles. A la fin du coup, il aida, comme tout le monde, à ramasser le matériel et se dirigea vers la sortie.

« Hein ? Ah... oui... à plus tard. », répondit-il timidement et un peu désorienté à Alisa. Il s'empressa d'accélérer le pas pour pas qu'elle se rende compte que cela l'avait un peu déstabilisé. Il n'avait pas l'habitude qu'une fille lui dise c'est mot, pourtant si simple.

« Attend ! Ayukawa. », lança Saito qui lui avait couru derrière.

Le brun s'arrêta et s'attendait à ce qu'ils finissent leur conversation de tout à l'heure sur le terrain. Ils étaient seul, et personne pour les séparer. Il craignait le pire.

« Désolé... je me suis emporté, mais j'aime pas perdre ! », dit-il faiblement.

« Hm... ok, on oublie. »

Saito le regardait comme s'il attendait plus de sa part, ou il ne savait trop quoi. Il devait s'attendre, vu les rumeurs qui circulaient, qu'il allait se moquer de lui ou être méchant.

« Me regarde pas comme ça. On va pas s'épancher sur ça. C'est fait, on oublie. »

« Euh, oui... à plus tard. »
, répondit le garçon de feu avant de le laisser.

Mais qu'est-ce qu'ils avaient tous aujourd'hui à lui dire « à tout à l'heure » ou « à plus tard ». Il avait la sensation que Saito voulait lui parler plus. C'était le nouveau défi en ce moment ou quoi ? Ou alors il voulait se rapprocher de lui parce qu'Alisa récemment était souvent avec lui ? Tout ceci le laisser un peu perplexe.

« Putain, Tôya t'es chiant... », soupira Takumi une fois au dortoir.

« Quoi ? J'allais pas me laisser marcher dessus. Il m'a poussé, insulté et m'aurait frappé si tu n'étais pas intervenu. »

« Non, quand même pas. »

« Bah tient ! »

« Sérieux !? Je vais aller lui parler. »

« Non, laisse il s'est excusé. »


Son colocataire le regarda les yeux grands ouverts. Il était étonné de ça, même s'il savait que Saito n'était pas un mauvais garçon. C'était juste un très mauvais perdant qui s'emportait facilement. Il entra dans la douche, en suivant son ami.

« Donc, l'affaire est close ? »

« C'est ça. »
, répondit-il en se savonnant.

Quelques minutes passèrent avant que Takumi n'ajoute quelque chose.

« Mais t'es quand même vachement bien monté ! Je suis jaloux ! Je suis sûr qu'elle va être contente Mikamu-chan~. Enfin, t'auras intérêt a y aller doucement au début, tu vas lui faire très mal sinon vu comment elle est grosse ! »

« Aaaah mais tu peux pas arrêté ! 
», rétorqua Tôya les oreilles écarlates.

« Oh~ mais c'est qu'il rougit en plus, c'est mignon. Mais t'as pas a avoir honte tu sais ! », cria-t-il amusé alors que le jeune homme s'enfuyait.

« Magne toi, on va être en retard ! »

Sur le chemin vers leur prochain cours, Takumi continua de taquiner son ami en racontant à une de leur amie du dortoir de l'ombre que Tôya avait été gâté par la nature et qu'il ne devrait pas en avoir honte et même la montrer un peu plus. Il avait fait exprès d'orienter la conversation sur ça quand il avait vu Alisa dans les environs. Cependant, il ne savait pas s'il avait parlé assez fort pour qu'elle puisse entendre. En vantant ses mérites, certes pas vraiment de façon très classe, il espérait faire gagner des points à son ami auprès de la jeune fille.



_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Alisa Mikamu

Message par Tcherryz le Mer 19 Nov - 18:38

La jeune fille d'air marcha avec le groupe de fille et s'étira un peu, elle avait bien jouer malgré que sa motivation ne soit pas là du tout, vraiment ce sport était l'un de ceux qu'elle n'aimait pas du tout, en même temps les sports d'équipes ce n'était pas trop son truc, après tout peu importe son niveau si les autres étaient mauvais et bien cela ne changerait rien donc les sports individuels avaient un peu plus ses faveurs bien que ce ne soit pas énorme non plus, un jour peut être trouverait elle un sport qui lui donnerait envie encore et encore d'en faire jusqu'a l'épuisement total de son corps? La bonne blague, elle doutait fort que cela existe sinon elle l'aurait déjà trouver depuis longtemps surement. Mais bon ça restait un bon moment à passer avec les autres filles de faire ce genres de choses, cela renforçait les liens soit disant, certaines semblaient n'arriver à créer des liens que dans ce genres de moments, les timides souvent, elle n'avait pas besoin de ça et puis en trois ans déjà dans l'école tout le monde connaissait tout le monde même si ce n'était que par des bonjour le matin polis.

Entendant les garçons parlaient fort Alisa fixa l'ami de son partenaire d'exposé, il semblait quelqu'un d'agaçant vraiment et faisait beaucoup de bruit pour généralement pas grand chose. Elle tenta de se concentrer sur ce qui se disait et ne comprit pas l'air choqué de certaines filles ou d'autres qui gloussaient, de toute manière c'était tourner contre Tôya toute cette discussion. Elle pencha la tête sur le cotés et continua sa marche.

"Takumi-kun parle beaucoup c'est qu'il doit être complexé." Rit Alisa l'air de rien.

Elle avait fait exprès de parler fort, non mais la taille de la répartie de son partenaire ne regardait que lui, de toute manière elle ne savait pas de quoi ils pouvaient parler d'autres, après tout c'était ses vanes cassantes et sa répartie que tout le monde craignaient et qui étaient énorme et c'était pour ça qu'au début il devait y aller doucement et être gentil sinon il allait la faire fuir, oui ça ne pouvait être que ça! Toutes les filles rirent hormis sa camarade de chambre qui lui tira sur la joue. O oui c'est vrai Takumi était celui qui lui plaisait, oups alors!

Continuant son chemin elle s'excusa plusieurs fois auprès de son amie qui finalement lui pardonna, elle l'avait eut à l'usure comme souvent! Elle prit en premier sa douche afin qu'elle ait le temps de sécher ses long cheveux pendant que Yoshita se laverait elle aussi. Elle fut brève et put donc prendre autant de temps que possible pour ses cheveux, sa colocataire l'aida même à défaire quelques noeux en trop. Il lui tardait la fin des cours comme ça elle allait pouvoir passer du temps avec le brun. Psychologie et économies étaient deux matières qui la laissait indifférente après tout donc elle rêvasserait, moins qu'en langue morte mais elle rêvasserait, quoi que maintenant elle allait faire des efforts en langue morte, pas le choix!

Arriver en cours de psychologie entourer des gens du dortoir d'air la jeune fille fut étonner de voir qu'un garçon de feu la fixait légèrement, Saito-kun, elle ne se rappelait pas lui avoir parler plus que ça, elle vérifia son uniforme et haussa les épaules avant de partir s'asseoir à sa place, elle l'avait vu jouer dans l'équipe de son pro des langues morte, peut être était il juste surprit de voir qu'elle et lui s'entendaient? De toute façon elle s'en moquait un peu.

"Saito-kun te fixe." Déclara une fille de feu en riant.
"Qu'il continue, je ne comprend pas les muets."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ayukawa Tôya

Message par Azili le Mer 19 Nov - 22:31

« Oh mais n'importe quel mec serait complexé face à lui je pense. », dit-il en continuant de sourire tout en essayant de garder bonne figure. Il n'avait pas pensé à ça, que ce petit détail pour essayer de faire marquer des points à Tôya auprès d'Alisa pourrait se retourner contre lui. Mais bon, il était honnête après tout. Et puis, il ne s'inquiétait pas pour sa réputation. Beaucoup de filles pouvaient témoigner que la nature ne s'était pas moqué de lui et qu'il savait surtout y faire.

Le brun, en entendant la voix de la jeune fille d'air, avait accéléré le pas. Ses oreilles étaient de nouveau devenu rouge, mais heureusement ses cheveux les cachaient. Il avait envie de s'enterrer le plus profondément possible dans la terre, là, maintenant, pour ne pas plus être le centre de cette conservation gênante. Certes, c'était plutôt à son avantage, mais il voulait que ce genre de chose reste entre lui et son caleçon. Bon, à la limite avec Takumi puisse qu'il n'avait pas le choix quand ils se lavaient ensemble.

« Eh~ Tôya tu me feras voir aussi ? C'est pas juste que seul Takumi puisse voir. », lança leur amie du dortoire de l'ombre pour le taquiner aussi.

« Oh va chier Hachiko ! », cracha-t-il avant d'accélérer encore une fois le pas pour aller en cours, où il s'installa tout au fond près de la fenêtre comme à son habitude. La jeune fille d'ombre n'insista pas plus, sachant très bien qu'il ne valait mieux pas trop pousser avec le jeune homme. Déjà que son colocataire aimait le taquiner, s'ils étaient à deux sur son dos, Tôya risquait se s'emporter et de dire des vérités qui pouvaient blesser. Et ça, elle n'avait pas envie d'en faire l'expérience. Car il était doué pour mettre le doigt là où ça faisait bien mal.

Il préférait être sur une chaise à écouter un cours plutôt que faire de l'exercice. Pendant, il passa son temps à regarder par la fenêtre, rêveur. Sans pour autant ne plus rien écouter. Il arrivait à faire les deux choses en même temps, et à plusieurs reprises il avait prouvé à ses professeurs que même s'il avait le nez collé à la fenêtre, il pouvait parfaitement répondre à leurs questions. Toutefois, aujourd'hui le brun était plus distrait que d'ordinaire. Trop de gens cherchaient à lui parler en ce moment. Il n'était pas habitué et ne savait pas comment y faire. Il espérait juste que d'autres étudiants n'aient pas la même intention que Mikamu et Saito. D'ailleurs, il avait vraiment la sensation que le garçon attendait plus de sa tout à l'heure, mais il ne savait pas trop. En arrivant en cours, il semblait avoir repris ses habitudes et l'ignorait. Tout ceci était nouveau pour lui et il ne comprenait pas vraiment. Soupirant, il se dit qu'il devrait mieux arrêter de trop penser.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Alisa Mikamu

Message par Tcherryz le Mer 19 Nov - 23:23

Une semaine pour faire un devoir cela pouvait paraître terriblement long ou terriblement court, après tout certains finissaient leurs devoirs si vite qu'ils n'avaient plus rien à faire après et devaient se contenter d'attendre une semaine pour le rendre et une de plus pour avoir la note de leurs dur labeur tandis que d'autres n'avaient pas le temps de tout faire car pas assez organisé, ou ils avaient trop papillonnaient à droite et à gauche et donc faisaient tout à la dernière minute. Pourtant l'étudiante d'air ne se plaçait dans aucune de ces deux catégories, elle avait trouver le temps long quand elle devait travailler sur cet saleté de devoir mais par contre le temps passait trop vite quand elle parlait avec Tôya et pourtant il ne lu parlait que du devoir, c'était très paradoxal pour elle et elle ne se comprenait pas vraiment sur ce coup là.

Pourtant Tôya était parfois très dur et très cassant dans sa façon de parler mais cela ne la rebutait pas, peut être à cause de tout ses rêves ou il était dedans, calme et la laissant être coller à lui, elle devait espérait que cela se produise mais ce ne fut jamais le cas, elle n'osa pas une seul fois faire plus que lui tenir la manche discrètement, les rêves ça ne devenait jamais réalité, la preuve il n'était jamais venu s'asseoir prés d'elle en cours ni même lors du repas du midi. A présent tout était terminé, le devoir allé être rendu en fin de journée. Assise dehors pour le repas du midi elle soupira assez mélancolique. Elle déprimait depuis la veille quand elle avait quitter le brun pour retourner au dortoir.

"Alisa cesse de soupirer comme ça tu vas me faire déprimé." Soupira Yoshita.
"Ayukawa-kun ne voudra surement plus me parler maintenant que l'exposé est terminé, il a été pareil du début ou je lui ais forcé la main à hier soir, aucun changement, preuve que j'ai pas réussis a le faire m'apprécier même un peu..." Se plains Alisa.
"Tu n'en sais rien du tout, tu verras bien."
"T'es nul pour réconforter les gens!"

La grisé pesta et termina son bento le dos tourner à son amie qui tentait de se faire pardonner, non elle boudait, c'était bien la première fois qu'elle lui boudait d'ailleurs mais là elle était sérieuse et l'autre ne savait pas réconforter alors elle la zutait voila du verbe zuter! En cours de l'après midi il y avait le cours de japonais puis celui de sceaux magique et celui de cuisine avant d'avoir la fameuse heure de langue morte. Elle adorait le cours de cuisine bien que personne ne se mettait jamais avec elle car malgré qu'elle ait la technique il semblerait que le gout ne suive jamais, il y avait toujours quelque chose qui clochait dans ses plats et donc les notes final n'étaient que rarement en dessous de dix mais rarement au dessus aussi.

Les deux premières heures se passèrent lentement et Alisa ne fut pas du tout attentive, recopiant machinalement ce qu'elle entendait et même si elle ne copiait pas de toute manière là en ce moment même elle s'en fichait, Yoshita lui prêterait ses cours et puis, elle n'était jamais interroger comme par magie dans ces cours là. une fois partit comme tout le monde dans la salle de cuisine elle alla à une paillasse le plus au fond possible. Elle allait travailler seul et en vu de son humeur ce n'était pas plus mal, espérait que Tôya vienne ne servirait à rien de toute façon, il devait avoir mieux à faire qu'être avec elle alors que ce n'était pas obligatoire.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ayukawa Tôya

Message par Azili le Jeu 20 Nov - 0:51

La semaine passa vite. Plus vite qu'il ne l'avait imaginer. Est-ce que travailler avec quelqu'un faisait passer le temps différent ? Les minutes s'écoulaient donc t-elle plus vite à deux ? En tout cas, il ne pouvait pas dire qu'il n'avait pas apprécier cette collaboration, cela serait mentir. La jeune fille respectait son espace vital, et ça c'était plus qu’appréciable. Elle avait eu l'intelligence de comprendre ça. Comme il n'avait pas trouvé ça désagréable, il était même près a réitérer l'expérience avec elle. Pendant leur recherche, Alisa s'était vraiment investie et avait bien travailler. Certes, elle avait de sévère lacune dans cette manière et Tôya avait du lui faire un récapitulatif de certains cours de première année pour qu'elle comprenne mieux ses erreurs. Il n'y était pas allé de main morte dans ses critiques et sa façon de lui enseigner les choses, et malgré cela, elle avait persisté et était resté jusqu'au bout. Pour avoir réussi à survivre à ses méthodes et son caractère pendant toute la durée de leur collaboration, le brun la félicitait intérieurement. Bien évidemment, il ne lui dirait jamais une chose pareille. Il était trop timide pour dire quelque chose comme ça, et puis, cela pourrait paraître bizarre surtout. Ce n'était pas le genre de chose qu'on pouvait hier comme « j'ai mangé une pomme en dessert ».

La vieille de rendre enfin leur devoir, Tôya l'avait relu une dernière fois avec la jeune fille. Un petit sourire satisfait sur les lèvres, il lui avait dit que tout était parfait et que c'était leur dernière séance de travail ensemble avant de partir rejoindre son dortoir. Il avait encore des corvées à faire, alors il avait préféré partir une fois tout en règle. La plupart des gens seraient resté un peu avec leur partenaire pour parler un peu, mais pas lui. Il était parti sans rien ajouter de plus. Cela pouvait paraître froid et un peu sec alors que ce n'était pas du tout son attention. Il n'avait même pas eu un mot gentil pour elle.

Le début de la journée se passa tout à fait normalement pour lui. Il était seul, comme toujours. Cependant, au fur et à mesure que la journée avançait, il commençait à se rendre compte qu'il allait se sentir comme un vide maintenant qu'il n'avait plus ces séances de travail avec Mikamu. Au début, il ne prêta pas vraiment attention à ce sentiment. Cependant, il se faisait de plus en plus fort. Il pensait à tout cela en entrant dans leur salle de cours dédiée à la cuisine. Voyant la jeune fille seule, il sourit légèrement et se dirigea vers elle. Il s'assit sur la place libre et posa son sac sur la table.

« T'es talent en cuisine valent les miens en sport on dirait. », dit-il toujours avec ce léger sourire. « Tu t'es sacrifiée la dernière fois pour être ma partenaire d'échauffement, je te rend l'appareil aujourd'hui. »

Il venait de trouver une bonne excuse pour pouvoir combler ce vide qu'il avait ressentit.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Alisa Mikamu

Message par Tcherryz le Jeu 20 Nov - 11:20

Observant la paillasse avec les ingrédient la jeune fille se dit que ce cours allait être très long, en règle général elle savait quoi faire de ses ingrédients en fonction de son envie du moment mais là rien ne lui venait à l'esprit, elle n'avait envie de rien hormis de retourner sous sa couverture déprimé tout le reste de sa journée voir semaine pour ne pas dire vie. C'était bien la première fois qu'elle n'avait pas réussit à faire naître de la sympathie pour elle chez quelqu'un, tout était toujours facile, attachante tout le monde se liait très vite à sa personne mais pas lui, pourtant cela n'avait rien à voir avec le fait qu'il soit d'ombre, elle s'entendait bien avec des filles et garçons du dortoir d'ombre, non ça devait juste être Tôya qui ne pouvait pas la sentir voila tout. Sa lui faisait plus mal qu'elle ne l'aurait imaginer, elle en parlerait à l'un de ses grand frères pour voir si c'était normal ou pas, si il faut elle était malade!

Posant ses coudes sur la paillasse la grisé appuya son menton dans le creux de ses mains et soupira les yeux fermés, d'habitude elle s'en moquait d'être seul en cours de cuisine et là c'était presque le cas, vu que la seul personne avec qui elle voulait faire équipe était le brun. Mais une voix se fit entendre et la rêveuse ouvrit les yeux en tournant la tête surprise, il venait vraiment faire équipe avec elle? De son pleins grès pour de vraie de vraie?!

"Je suis doué, c'est juste que j'ai aucun palet donc forcément ma conception du goût n'est pas... Comment dire très fiable." Expliqua Alisa en souriant.

Le sourire était revenue comme par enchantement sur le visage de la fille d'air ce qui sembla faire légèrement rire certaines de ses connaissances qui c'étaient inquiété de la voir déprimé pour la première fois de sa vie d'étudiante. Quand à sa réplique elle ne mentait pas, aucun palet donc les épices il y en avait toujours beaucoup trop ou pas assez tout comme les quantité d'ail et d’oignon mais sinon le plat était toujours esthétique au possible et ses techniques de cuisinières parfaite,s, seulement le goût comptait pour la moitié de la note à chaque fois.

"Je suis très contente que tu vienne avec moi, j'avais peur que vu que notre exposé était fini tu ne veuille plus me parler du tout! Pour la peine je serais ta partenaire pour ce que tu voudras!" Sourit Alisa en serrant doucement la main de Tôya dans les siennes.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [T] Ça n'arrive pas uniquement dans les livres~

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum