[En ces temps anciens] [T] Le corbeau et le renard~

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ranmaru Sakamoto

Message par Tcherryz le Dim 27 Sep 2015 - 16:58

"Parfois il vaut mieux rester modeste." Avoua le tengu l'air de rien.

Oui se vanter n'était pas son genre et encore moins pour se genre de choses, oui c'est moi qui fait le plus bander les religieux youhou, non merci ce n'était vraiment pas son truc, se vanter d'être le plus fort par moment oui par contre non soucis, mais les critères physiques étaient tellement vagues et varié que c'était assez difficile d'être objectif, les goûts et les couleurs comme disait le gérant du bordel ou il emmener les enfants qu'il prenait du cotés des humains, certes il n'en ramenait jamais des ignoblement moche mais tout de même, certains n'avaient pas un visage des plus agréables en grandissant et pourtant ils arrivaient toujours à avoir des clients. Quoi qu'il en soit non il préférait penser que c'était le kitsune le meilleur appât à lancer si le besoin s'en faisait sentir, même si il valait mieux qu'il n'ait pas besoin d'en arriver là.

Fragile? Ce gros machin n'était qu'une grosse boule de poile ultra doux voila tout, rien de fragile là dedans, quelle fiotte sérieusement ce renard pleins de puce mais il ne ferait pas de remarque, même si il était sur que cela devait faire moins mal de se faire tirer cette queue pleine de poile que quand lui des enfants jouaient à tenter de lui arracher des plumes, mais non ne surtout rien dire sinon il allait forcément devenir désagréable à la longue et ce n'était pas la meilleur chose à faire pour le moment, quoi que l'autre était blessé... Non non il avait besoin de lui!

"Idiot je n'ais pas besoin d'être bordé et je ne suis pas un moineau, sac à puce." Pesta Ranmaru.

Non mais ça va cet humour de merde! Le corbeau d'argent avait envie de mettre un bon coup de tête à cet idiot de renard blanc mais il n'en fit rien, un peu de calme et puis il aurait surement un maux de crâne horrible en plus de la douleur, bien que devenue minime, sur son oeil Sentant la queue de l'autre autour de lui il tourna le visage vers ce renard et le regarda surprit, il était bien gentil d'un seul coup, c'était louche vraiment. Mais il était vraie que c'était apaisant comme situation, penchant la tête sur le cotés il posa sa tête contre l'épaule de ce foutue démon et inspira profondément afin de se calmer.

"Comme quoi t'es pas qu'un connard parfois."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Dim 27 Sep 2015 - 17:20

« N'est-ce pas ? Je suis en réalité un adorable petit renard qui fait semblant d'être un connard pour jouer au fort. Mais en réalité, je suis une vraie crème~ . Mais ceci sera notre petit secret.», dit-il en plaisantant et en jouant les innocents. Ce qu'il disait été loin d'être vrai mais pas totalement faux. Au fond, Naonori n'était pas un connard, c'était juste un kitsune un peu trop farceur et qui aimait se jouer des gens, le faisant passer parfois pour un connard. C'était surtout avec Ranmaru qu'il agissait comme ça et s’acharner à le provoquer. Normalement, il n'était aussi tenace et plus subtile. Mais le corbeau avait le don de l'énervé, et c'était plus fort que lui. 

« Elle te plaît alors ma queue~. Tu ne regrettes pas que je te borde avec. », dit-il avec un grand sourire. Peu de gens ne succombaient pas la douceur et la chaleur de son pelage. C'était tellement agréable et confortable que même un tengu pouvait y succomber. Et il lui semblait que son compagnon de cellule n'était pas indifférent.

Regardant les barreaux de sa cellule et restant silencieux, le renard blanc finit par s'endormir. Sa blessure l'épuisait plus qu'il ne le pensait. Il devait dormir pour reprendre des forces pour sortir le plus vite possible d'ici.
–-

« Goro-dono, ce n'est toujours pas raisonnable. Ces yokai restent dangereux. »

« Ooooh ! Mais je veux juste les voir. Regarder comme ils sont mignons quand ils dorment ! Je vais juste leur apporter des graines, des vers,de la viande crue et un os. Ils leur faut bien des petites friandises. Rien n'est trop beau pour mes petits doudous. », dit l'homme un peu potelé et au QI plus que limité selon Naonori. 

« Oooooh non, regardez, ils n'ont plus d'eau ! Qu'on leur apporte une nouvelle gamelle d'eau ! »

« Bien mon seigneur. », répondit un garde qui s'empressa d’exécuter les ordres.

« Ne passez pas les mains à travers les barreaux, mon seigneur. », intervient le deuxième garde qui était encore présent.

Goro pesta et bouda devant les mises en garde de son garde mais l'écouta tout de même. Le premier soldat revient et changea l'écuelle d'eau.

« Il est d'y aller maintenant, mon seigneur. Vous devez aller vous coucher, demain vous devez vous rendre en ville. »

« Oui, oui je sais. Bonne nuit mes petits amours. », lança le maître des lieux en embrassant sa main et en faisant mine d'envoyer son baiser à ses prisonniers.

« Putain... il s'arrêtera jamais ce goret ! », pesta Naonori qui faisait mine de dormir pendant que l'homme était là. « Eh ? Tu dors ? », dit-il en lui donnant un coup de coude dans les côtes. « On devra attendre encore une journée si tu veux lui faire sa fête... »

Le renard tendit l'oreille pour écouter les bruits extérieur. Visiblement, à la nuit tombée, ils relevaient la garde. Ils devaient certainement le faire aussi le matin. 

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Ranmaru Sakamoto

Message par Tcherryz le Dim 27 Sep 2015 - 19:15

Une véritable crème? Non mais il était pas sérieux ce renard, comme si quelqu'un pouvait croire qu'un tel connard faisait juste semblant pour cacher son cotés tout roudoudou, non mais il le prenait vraiment pour un con parfois, mais il ne dirait rien, sa couverture de poile allait partir sinon et c'était hors de question il était trop bien contre cette masse douce et confortable, c'était incomparable sérieusement! Donc autant en profiter encore un peu le temps de se reposer et de reprendre des forces. Par contre lui même ne se trouvait pas tellement un connard, il faisait ce qu'il devait faire avec son caractère, combien d'enfant avait il sauvé et qui étaient maintenant certes prostitué ou serveur chez les démons? Les gens devraient remercier les tengu plutôt que de les détester et les craindre comme la peste, quoi que non les craindre ils faisaient bien, c'était dans leurs intérêts, de simples humains n'avaient pas à se sentir les égales d'eux les démons après tout!!

"Fermes la et dors bordel." Soupira le tengu.

Oui dormir, tout irait mieux après quelques heures de sommeil, de ce qu'il savait c'était le matin qu'ils c'étaient fait attraper et dans l'après midi qu'ils c'étaient réveiller, en tout début même selon son instinct, au moins dormir jusqu'au soir après ils pourraient aviser de nouveau pour sortir de cet endroit, ici il y avait les parchemin contre tengu dans la cage même, si Inari les retiraient il pourrait lui ce transformer et aller retirer ceux en dehors de la cage et l'ouvrir surtout, il n'allait pas laisser l'autre ici, il l'aidait mine de rien donc autant lui rentre la pareille le plus tôt possible.

Au bout de quelques heures le tengu garda les yeux fermés en entendant la voix désagréable du gamin qui les prenaient pour des peluches voir des animaux de compagnie, mais si laissez le passer la main dans la cage, il lui arracherait avec les dents si il le fallait, ne pas sous-estimé des démons bordel de dieu, comme si il mangeait des ver sérieusement! Ensuite peut être que la doudoune à cotés de lui rongeait des os dans un coin de temps en temps ça il n'en savait rien et ne pouvait pas râler pour lui. Une fois le débile partit il grimaça en sentant un coude dans ses cotes et le rendit avec plaisir.

"Bien sur que oui connard. Les sacs à puce manque vraiment de finesse c'est dingue." Pesta Ranmaru en se levant.

Une fois sur ses jambes le grisé pesta en faisant craquer les os de son corps, il se sentait déjà bien mieux, même si son oeil le lançait encore un peu c'était surement du aux parchemins en haut de la cage en bois. Il ne comptait pas attendre demain pour agir, pas question de rester une heure de plus dans cet endroit! Retirant son bandage au niveau de l'oeil il soupira d'aise , déjà ne pas le comprimer lui faisait du bien, il l'avait trop serré, il se tourna vers le renard blanc et croisa les bras sur son torse, oui sans lui il ne pourrait pas sortir et c'était assez dérangeant.

"Allons faire sa fête à ce petit con, mais garde toi l'os pour plus tard je t'en prie."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Mer 14 Oct 2015 - 14:32


« Eh ! Ça fait mal ! », dit-il en tout innocence comme s'il n'avait pas été le premier à donner un tout de coude. « Et je suis sûr que tu dormais pas en plus... », marmonna pour lui tout seul.

« Quoi maintenant ? Ils viennent juste de relever la garde. Enfin, je suppose que c'est difficile de raisonner un tengu.. », soupira-t-il après s'être levé.

Il épousseta pour enlever la poussière sur ses affaires. L'endroit était vraiment très sale, ce qui lui donnait encore une raison de plus de partir le plus tôt possible. Il ne trouvait pas ça très prudent d'attaquer maintenant, mais ils avaient un deal. L'oiseau s'occuper de leur faire leur fête et lui de partir avec l'argent. Il n'avait pas besoin de l'aider et si ça tournait mal, le kitsune serait déjà très lin. Alors, au fond, ce n'était pas son problème si le moineau voulait faire une opération suicide.

« Bien, allons y alors. Retire moi ce sceau et on peut y aller. », dit-il en s'étirant.

–- –- –-

Une fois le sceau qui l'empêché d'utilisé sa magie enlevé, Naonori prit un malin plaisir à mettre le feu à tout les autres parchemins qui ne concernait que le tengu. Pour ce coup, il avait décidé de tenir sa promesse. Il aurait très bien pu s'enfuir une fois que le moineau avait remplit sa part du marché. Mais ce soir, il se sentait d'humeur généreux et avait respecté sa parole. Enfin, c'était surtout qu'il savait que tout seul il aurait pas pu mettre la main sur toute la fortune. Ils étaient nombreux et il n'avait plus l'effet de surprise avec lui. Il avait bel est bien besoin de Ranmaru pour ce coup là. Une fois les amulettes brûlées, il laissa le feu se propager doucement dans la cave où ils étaient enfermés, puis ils partirent chacun de leur côté accomplir leur tâche. Le renard ne comptait pas rester bien longtemps dans les parages. Maintenant qu'il avait remplit la part du marché, il ne voulait plus rien avoir à faire avec le tengu. A pas de loup, il se dirigea vers les pièces qui étaient susceptibles de contenir des choses précieuses et déroba tout sur son passage. Pour paraître encore plus discret, il s'était transformé en garde. C'était beaucoup plus facile et moins voyant qu'un démon renard. En se promenant dans les couloirs, il pouvait constater qu'il y avait bien plus d'hommes qu'il ne l'avait imaginé. Une vraie armée ! Et parmi eux beaucoup de moines. Le pauvre oisillon allait avoir du mal à tous les tuer tout seul. Alors, dans sa grande bonté et pour en quelque sorte ne pas avoir de dette envers lui parce qu'il faisait fortune ce soir, il dissimula quelques pièges et fit partir des feux un peu partout pour provoquer la panique. Les hommes, quand ils étaient paniqués, étaient beaucoup moins efficaces, c'était bien connu. Une fois tout cela fait, il s'éclipsa comme si de rien n'était, avec tout son butin. Il allait pouvoir s'amuser en dépensant tout cela. Le premier endroit où il allait s'arrêtait, était au fameux onsen qui guérissait les plaies. Il en avait bien besoin, et comptait y séjourner plusieurs jours. Vu qu'il avait amplement les moyens, il n'allait pas s'en priver.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Ranmaru Sakamoto

Message par Tcherryz le Mer 14 Oct 2015 - 22:45

"Bah oui maintenant!" Grogna Ranmaru.

Non mais il voulait quoi? Attendre le lendemain qu'il fasse beau, que les oiseaux chante et que les arc-en-ciel chie des pot d'or!? Non c'était maintenant qu'il fallait y aller, justement ils ne se douteraient pas d'une attaque maintenant pîle au moment ou la garde venait d'être levé, il fallait savoir réfléchir autrement avec les humains, le seul moment de la journée ou ils étaient vraiment concentrer c'était pour bouffer après tout, bande de larves insignifiantes!

"Je gère sac à puce, laisse faire le maître."

----------------------

Le corbeau n'avait pas eut beaucoup de difficulté à retirer ce sceaux débile qui retenait le Kitsune et ses pouvoirs, ils auraient mieux fait de les mettre tous hors de porté des deux démons assoiffés de sang et de vengeance ou plutôt de vengeance et d'argent voila! Les moines avaient du se dire que jamais ces deux espèces ne feraient une alliance mais comme disaient certains, l'ennemis de mon ennemis est mon ami et le corbeau prenait ça au pied de la lettre, ils étaient deux à être dans la merde donc ils allaient s'en sortir à deux, l'un riche et l'autre rassasié de mort de religieux, chacun son truc hein? Il ne faut pas les juger!

Une fois sortit de sa petite prison le corbeau partit de son cotés, tuant tout ce qui était à porter de main, renversant des bougies ici et là, il ne resterait rien de cet endroit, tous allaient mourir! Mais il y eut moins de foule que prévue, marchant pour trouver ce sale morveux les ayant prit pour des animaux de compagnie il vit des cadavres brûler, le renard? Impossible, ces idiots d'humains avaient du se faire ça tout seul comme des grands, ils étaient assez con pour en être capable de toute façon. Une bonne heure de massacre lui avait fait un bien fou, son cerveau était en extase total et il avait du mal à ne pas laisser un rire démoniaque lui échapper à chaque fois qu'une vie s'éteignait du au choc brutal et répétitif d'une tête contre un sol en bois ou encore un corps calciné par des flammes. Le gamin y était aussi passer, il eut droit ) une mort plus lente que les autres, se faire brûler petit à petit après c'être fait briser les membres un par un ça devait être douloureux.

Quittant les lieux enfin ce qu'il en restait le tengu repartit en ville, il devait aller voir ce vieux tanuki pour qu'il l'examine un temps soit peu et puis ça ferait une bonne histoire à lui raconter, enfin sauf le début avec le renard, ça tout le monde s'en fichait et puis ce qui c'était passer là bas, resterait là bas point barre. Mais le vieux raton sembla agacer par les détails morbide et surtout le carnage qu'il avait causer, roh ça va des accidents ça arrivaient tout les jours, les humains n'y verraient que du feu et ce jeu de mot le fit rire de plus belle, peu de gens l'avaient vu rire, sa famille quand il était enfant et ce vieux raton laveur, c'était déjà beaucoup trop. Il passa deux jours chez lui le temps que l'adrénaline de son massacre redevienne normal et qu'il se repose un peu.

La douleur sur son oeil était censé passer avec le temps mais valait mieux quand même qu'il aille faire un tour à cette fameuse source d'eau chaude, et bien soit, le grisé tentait de se rappelait ou il en avait entendu parler et laissa finalement tomber, au fond qu'importe. Sur place il réserva une chambre et n'attendit pas avant d'aller directement prendre son bain, se lavant rapidement il entra dans l'eau en soupirant d'aise et renifla, une odeur familière mais désagréable. Passant sa main sur son visage il tourna la tête sur le cotés.

"C'est pas vrai encore toi... A bah c'est toi qui m'avait parler de cet endroit en même temps... Merde j'ai assez vu ta gueule pour dix siècles pourtant."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Mer 18 Nov 2015 - 0:10

A cause de ses blessures et de la petite fortune qu'il avait amassé ce soir, Naonori ne pouvait pas se déplacer par lui-même à la vitesse qu'il le souhaitait. Il se transforma en femme afin qu'un marchand accepte plus facilement de le prendre dans sa charrette. Certes, plus aucun de ses tortionnaires ne devaient être à l'heure actuelle et il n'avait absolument rien à craindre d'eux, mais il n'aimait pas trop rester au même endroit car il était en éternelle cavale pour s'échapper de sa famille. Il était parti de chez lui pour fuir la lourde responsabilité de reprendre la tête de son clan. Il n'avait pas envie de tout ce pouvoir et préférait vivre une vie d'amour et d'eau fraîche.

Il passa deux jours sur les routes avant d'arriver à son objectif. Il n'eut aucun mal à ce qu'une âme charitable accepte de les prendre en chemin, et il parvint également sans aucun mal à cacher son petit butin. C'était quand même bien pratique d'être un kitsune et un maître dans l'art de l'illusion. Il sauta, distraitement et sans un mot, de la dernière carriole qui le transportait dans il arriva au pied d'une montagne sacré. A cet endroit se trouvait une porte qui menait au monde des yokai et derrière celle-ci, se trouvait un petit sentier en pierre. Une fois qu'on l'avait parcouru, on arrivait à une auberge très animé où une population très varié prenaient du bon temps. Il était un habitué des lieux et connaissait bien les propriétaires. Le renard blanc alla prendre la chambre habituelle, passa un long moment à manger et boire, puis décida d'aller se prélasser dans l'onsen après s'être changé et revêtu avec le yukata que l'auberge. Il était venu pour ça après tout.

Une fois arrivé aux bains, il ôta ses vêtements qu'il rangea soigneusement dans un petit panier prévu à ses effets, puis se dirigea au douche. Il n'avait pas pu se laver correctement depuis plusieurs jours et ça, il commençait à avoir du mal à le supporter. Il aimait la propreté et passait rarement plus d'un jour sans se laver. Alors, pour rattraper le temps perdu, il passa un très long moment à se frotter avec le savon et lava plusieurs fois ses cheveux. Propre, il pouvait enfin profiter de l'eau chaude pour se prélasser et reprendre toutes ses forces. Malheureusement, son moment de détente ne dura pas bien longtemps car un voix familière vint contrarié ses projets.

« Oh~ comme c'est étonnant. Tu as écouté ce que je t'ai dit. Avoues que tu espérais me revoir~. », dit-il légèrement irrité mais en essayant de le cacher.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Ranmaru Sakamoto

Message par Tcherryz le Lun 7 Déc 2015 - 11:28

Comme quoi la nature avait quand même de l'humour, à croire qu'ils étaient fait pour se voir tout le temps alors que clairement ils n'en n'avaient aucune envie aussi bien l'un que l'autre, d'abord se croiser dans la rue, puis dans ce bar sans parler après de leurs aventure dans de château ou ils avaient été prisonnier et voila que maintenant dans le bain, la nature et le destin c'étaient liés contre eux il fallait croire mais de toute façon il n'y pouvait rien. Le tengu avait besoin de l'eau de cette source pour que la douleur de son oeil le quitte définitivement, il pourrait vivre avec mais après tout pourquoi s'emmerder à souffrir alors qu'il pouvait être guérit, ce serait totalement débile et le tengu n'était pas un débile loin de là, grincheux ou râleur mais pas débile et puis là c'était un peu de sa faute aussi, il aurait du se rappeler avant de qui lui avait parler de cet endroit et ainsi il se serait dit qu'attendre un peu avant d'y aller ne serait pas de trop pour être sur de ne pas le croiser!

Ensuite au fond le corbeau d'argent ne pouvait pas nié une chose, leurs collaboration de fortune avait fonctionner à merveille et que sans son aide il ne serait pas sortit de se merdier avant un très long moment et peut être pas en vie car il aurait surement tenter un truc stupide à force d'attendre et ce serait fait avoir bêtement mais bien entendu il ne dirait rien de tout ça à ce sac à puce qui déjà prenait beaucoup trop la confiance à son goût.

"Je crois que j'avais envie de te voir autant que toi tu avais envie de me voir." Soupira le corbeau.

Normalement c'était clair comme phrase. Se levant Ranmaru le magnifique s'étira autant que possible pour faire caquer quelques ossements de son dos et ses épaules sans oublier sa nuque et se rassit, prenant de l'eau dans ses mains pour s'en mettre sur son oeil endoloris, cela ne serait pas efficace dans la minute mais d'ici le lendemain cela aurait fait effet normalement. Il soupira d'aise et pencha la tête en arrière , regardant le renard du coin de l'oeil, ils étaient seul dans ce foutue bain qu'elle poisse.

"Tes blessures ont l'air d'aller mieux, finalement y'avait beaucoup d'argent là bas ou c'était que de du bluff?"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Sam 12 Déc 2015 - 2:20

« Oh mon Dieu, voilà que je suis d'accord avec un tengu. Je pensais pas que cela arriverait un jour. J'espère que ça sera la dernière fois que je suis d'un même avis que piaf. », dit-il avec un petit sourire. Bien évidement, il ne comptait pas la fois où ils s'étaient retrouvé enfermé dans la même cage. Après tout, ils avaient convenu tout les deux que tout ce qui s'était passé là bas, restait là bas. Et cela concernait absolument tout. Alors, il fit comme si c'était la première fois qu'ils furent d'accord sur la même chose, à savoir ici sur le fait d'avoir autant envie l'un que l'autre de se voir.

Le kitsune aurait préféré ne plus revoir Ranmaru, et encore moins partager le même bain avec lui. C'était quelque chose d'un peu intime ! Enfin, ils avaient déjà dormi ensemble, ils n'était peut-être plus à ça prêt. Maintenant que l'oiseau se trouvait là, il devait faire avec. Il passait pourtant un si bon moment, seul, à se prélasser dans cette source d'eau chaude.

« Oh~ mais ce n'était pas un petit oiseau finalement~. », dit-il d'un tom moqueur en voyant le corbeau se lever. Il ne lui avait pas mentit, il avait bel et bien quelque chose qui remplissait son hakama. Enfin, il restait tout de même une chose à vérifier. Naonori attendit que son compagnon de bain se rassit et s'approcha de lui. Il plongea une de ses mains dans l'eau pour aller toucher ce qui faisait la fierté du tengu.

« Hm~ pas de doute, c'est bien vrai, pas d'illusion Bon, ça m'aurait étonné que tu saches maîtriser les illusions, c'est plutôt ceux de mon espèce, mais je préférais m'en assurer. On ne sait jamais, quelqu'un aurait pu t'apprendre. », ajouta-t-il avec un large sourire cette fois. Vu qu'il était venu perturber sa tranquillité, il pouvait bien s'amuser un peu en le taquinant.

« Oui~. Grâce à cette eau magique, je suis presque sur pied. Oh que oui, un joli petit pactole, mais hors de question de t'en donner, tu étais d'accord pour tout me laisser, ne viens pas regretter maintenant que tu es à sec et que cet onsen va te ruiner. Mais je veux bien t'offrir à boire pour ce soir. »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Ranmaru Sakamoto

Message par Tcherryz le Sam 12 Déc 2015 - 11:16

C'était bizarre de se dire qu'ils étaient d'accord sur quelque choses tout les deux, quand bien même on retirait leurs caractère respectifs, il était très rare que les tengu s'entende avec les kitsune et qu'ils soient d'un avis commun voir même capable de tenir une conversation sans ce bouffer mutuellement le museau et le bec, c'était une mésentente naturel entre les deux espèces et ceux depuis les temps anciens alors si on ajoutait leurs caractère respectifs à chacun il y avait peu de chance qu'ils soient du même avis sur quelques choses et puis leurs captivité ne comptait clairement pas, il avait été un allié de fortune voila tout et histoire de sortir de là entier et vivant il avait du faire en sorte qu'ils s'entende, finalement ils c'étaient plus vanné sans envie de se battre qu'autre chose mais ça il ne le dirait pas, ce qui c'était passé là bas restait là bas!

"Mais si tu seras du même avis sur d'autres choses car j'ai souvent raison, regarde pour le saké on est du même avis sur sa qualité car nous avons du goût." Avoua le tengu en haussant les épaules.

Non il n'avait pas oublié pourquoi il c'était retrouver une fois dans les poubelles avec le kitsune vomissant ses tripes à cotés de lui, le grisé avait une très bonne mémoire et il se rappelait bien être allé au même endroit par hasard pour savouré l'un des meilleurs saké du coin et que du coup ça avait fini en concours, mais sur le saké ils avaient été d'accord et puis il aimait bien rappeler au kitsune qui semblait si sur de lui que hormis lors de leurs captivité, ils avaient eut des goûts communs mais bon sur ce saké qui n'était pas d'accord sur sa qualité de toute manière?!

Entendant la remarque sur son pénis le tengu haussa un sourcil avant de prendre un air légèrement fier sans sourire, il savait ce qu'il avait dans le hakama quand même bien qu'il doive reconnaître qu'en ayant couché avec quelques tengu ici et là ils n'avaient pas la chance d'être tous aussi bien monté que lui bien au contraire, les pauvres ça ne devait pas être facile tout les jours quand même d'avoir un verre à la place de la bite! Par contre cette main n'avait rien à faire là, il la lui retira, pas que ça l'excité car bon ce n'était pas une simple main touchant ça qui allait le rendre gêner et tout bandant mais il n'était pas assez proche et espérait ne jamais l'être, de ce sac à puce pour qu'il touche à ça.

"Avec ça pas besoin d'illusion voyons, j'ai rien à caché alors que les kitsune rien ne doit être du vrai vu que vous pouvez changer d'apparence à volonté."

L'argent, il n'était pas pauvre et ce n'était pas la crise financière, il savait gérer ses fond et puis mine de rien la revente d'enfant cela marchait plutôt bien, alors peu importait combien le kitsune avait put ramassé ce n'était que de la simple curiosité voila tout, au moins ce riche ne faisait pas juste semblant, il avait vraiment les moyens pour gâcher son argent à tenter d'avoir des être mystiques pour son petit plaisir personnel. Quel gamin vraiment s'en était presque triste, oui presque car il avait adoré le tuer à petit feu.

"Je demandais ça par pure curiosité en réalité, tu as les idées mal placé je ne suis pas avare d'argent. Et je ne suis pas pauvre ne crois pas, mais j'accepte bien que tu m'offre à boire. L'alcool est un de nos rares point communs." Conclut Ranmaru en fermant les yeux.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Ven 18 Déc 2015 - 2:07

Ah... le saké... Il avait oublié ce petit détail. C'est vrai qu'ils s'étaient accordé sur ce point, mais tout les yokai pensaient la même chose, quelque soit leur race. Il n'y avait que des humains pour ne pas apprécier cela.

« J'avais oublié ça. Mon esprit n'a pas voulu retenir cette information. Ça m'aurait empêché de dormir sinon~. », soupira-t-il en voulant effacer ce souvenir de sa mémoire.

« Oh, tu sais, on ne peut pas mentir sur toi avec nos illusions. Certaines parties de nos corps restent pareilles. Et quand on se transforme on ne pas nos plus faire n'importe quoi. Et puis, personnellement, je n'ai pas besoin de mentir sur mon physique avec des illusions. », dit-il avec un large sourire, fier de lui. Dans sa famille, on avait vraiment pas à se plaindre de ce que Dame Nature avait été plutôt généreuse. D'abord, elle les avait fait naître kitsune et non piaf comme ce pauvre tengu. Heureusement pour lui, elle n'avait pas été trop méchante avec en lui donnant un physique plutôt intéressant. Elle avait compensé pour l'avoir fait naître tengu.

« Faisons en sorte alors que cela reste un des seuls. », plaisanta-t-il avant de se redresser, se leva et sortit de l'eau pour aller chercher du saké. Il ne partit que le temps de sortir des bains, s'enrouler dans une serviette et de se rendre là où on pouvait se procurer de l'alcool. Juste le temps de faire l'aller-retour et il revint avec une bouteille et deux coupelles.

«J'ai pris de froid, tant pis si tu préférais du chaud. », dit-il en entrant de nouveau dans l'onsen. Puis, il versa du saké dans les deux récipients qu'il avait ramené, en exécutant les gestes qu'il fallait pour ça.

« Rien de mieux que de boire sous la lune. », ajouta-il en levant sa coupelle en direction de la lune. Les bains avaient une partie à l'extérieur, et de là où ils étaient, ils pouvaient parfaitement la voir. Le ciel était dégagé et il faisait bon. C'était vraiment un temps idéal pour trinquer en l'honneur de l'astre céleste. Il bu une gorgée de ce saké, mais pas aussi excellent que l'autre mais tout de même très bon, et profita de l'instant, oubliant presque avec qui il partageait le moment.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Ranmaru Sakamoto

Message par Tcherryz le Jeu 24 Déc 2015 - 13:26

C'était fort dommage que ce corps appartienne à un Kitsune, le corbeau d'argent ce le dit en l'observant se lever, il avait ce qu'il fallait ou fallait vraiment, pas de surplus de muscle qui rendait le corps disgracieux mais la chose surement la plus intéressante rester ce postérieur qui rendrait surement homosexuel n'importe quel religieux pur et dur, presque envie d'y toucher se dit il avant de secouer légèrement la tête de gauche à droite, cette chose était un sac à puce, flirter avec un kitsune serait dangereux car ils étaient imprévisibles et puis hormis physiquement ce type n'avait rien pour lui, peut être une voix pas trop mal, le faire gémir serait surement divin d'ailleurs mais c'était bien tout, un homme n'avait pas besoin d'avoir plusieurs queues, c'était ridicules.

L'observant partir il fut heureux tout de même qu'il soit enfin hors de sa vue, il pouvait se détendre plus tranquillement au moins sans avoir à réfléchir à une joute verbale inutile. S’immergeant totalement le grisé remonta à la surface et secoua vivement la tête de gauche à droite pour remettre ses cheveux courts en place, c'est à dire en bataille n'importe comment il soupira d'aise et ferma les yeux, profitant du simple bruit de la nature autour de lui et de l'eau, la chaleur qu'elle procurait sur son corps, cela faisait un bien fou vraiment. Mais ce fut vraiment de trop courte durée quel dommage.

"Qu'importe j'aime les deux tans que le saké est bon et sur ça je ne doute pas de tes goûts."

Oui qu'importe, la qualité se devait être là un point c'est tout. Le tendu observa le sac à puce faire le service et prit l'une des coupelles et huma d'abord le parfum du breuvage, il sentait bon c'était déjà ça. Levant lui aussi sa coupelle vers la belle lune qui s'offrait à eux il la bu ensuite d'une traite, il n'était pas parfait mais clairement pas du bas de gamme par contre le tengu ne comptait pas se rendre ivre ce soir, pas avec ce saké, ce n'était pas faisable. Mais rendre pompette voir ivre l'autre pourquoi pas. Prenant la bouteille il se servit et servit l'autre qui semblait avoir fini la sienne.

"Plutôt pas mal."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Jeu 21 Jan 2016 - 18:43

Le kitsune eut un petit sourire. Ça oui, il avait du goût comme tout ceux de son espèce. De plus, il ne venait pas de n'importe où, lui. Il avait reçu une des meilleurs éducations qu'un yokai, et même voir un homme pouvait recevoir. A cette époque, plus on était riche et on avait du pouvoir et plus on pouvait donner une éducation de qualité à ses enfants. Alors, quand on descendait d'une divinité, on ne pouvait que recevoir la crème de la crème. Il connaissait toutes les bonnes manières, tout ce qu'il fallait faire pour bien se tenir en haute société, tout les protocoles à faire dans toutes les couches sociales et avait également une très bonne culture. Cependant, comme il était en cavale, il se donnait du mal pour cacher ses connaissances et ne pas éveiller les soupçons sur ses origines . Toutefois, il arrivait parfois qu'il se trahisse avec certains gestes quand il était trop détendu ou fatigué. Un peu comme ce soir. Un vagabond, comme il prétendait l'être ne pouvait pas maîtriser parfaitement l'art de servir du saké sans y avoir été initié lors d'un apprentissage. Ceux de la rue ne le servaient pas comme ça.

« Ils n'ont pas mieux ici. On ne peut pas toujours avoir du saké des Dieux. », dit-il en riant. Même s'il aimait les bonnes choses, ce saké était assez bons pour en boire jusqu'à l'ivresse et oublier qu'il barbotait en ce moment même dans le même onsen qu'en tengu ! Et oui, c'était toujours moins du gâchis de se saouler avec ce genre de saké qu'un très raffiné qui devait se déguster. La dernière fois, il avait fait un peu l'idiot et s'était emportait. Enfin, là, il allait lui falloir une grande quantité d'alcool pour faire semblant de se trouvait nu avec un autre type de yokai. Heureusement que son hygiène, de ce qu'il avait pu voir, semblait correct. Il en avait vu des gens qui ne devais pas voir un savon régulièrement, et savait très vite les reconnaître ceux qui ne prenait un bain qu'une fois par semaine minimum. C'était déjà ça. Il ne risquait pas de choper des champignons. Parce qu'avec la température du bain, ces derniers pouvaient se développer très vite ! Il faisait attention à son hygiène, ce n'était pas pour attraper ce que les autres avaient.

« Fais attention tout de même à ne pas cuir dans l'eau, tel un poulet dans du bouillon. Ça ferait désordre. », dit-il avec un petit sourire en coin, avant d'avaler cul sec la coupelle que Ranmaru venait de remplir pour lui. Et comme il n'aimait pas avoir un verre vide, il versa de nouveau du saké et enchaîna comme ça quelques verres d'affilé.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamoto Ranmaru

Message par Tcherryz le Ven 22 Jan 2016 - 23:52

"On fait avec ce qu'on a pas le choix."

Une lune digne de ce nom, un saké pas dégueulasse du tout et un sac à puce pas désagréable à regarder en y pensant bien, après tout il avait un physique alléchant alors ce serait dommage de mentir et de regarder ailleurs, il avait put toute l'étendue de la chose en le voyant partir chercher à boire. En même temps aurait prit un verre avec un kitsune et en plus moche comme un cul gras et mal fait? Non surement pas, cela aurait gâcher le goût de la boisson surement! Mais bon la soirée était bien commencer en tout cas, le cadre et même son interlocuteur n'était pas si désagréable, diantre voila qu'il commençait à se dire que ce renard à la con était un compagnon de beuverie agréable, n'importe quoi vraiment, il déraillait totalement, vraiment une bonne nuit de sommeil dans un futon digne de ce nom et il irait mieux, il cesserait de penser ce genres de choses tellement gentilles et élogieuses vis à vis de ce foutue renard!

Buvant sa coupelle de saké le corbeau d'argent soupira d'aise, après son dernier petit boulot il avait de ce cadre et de saké, il fallait qu'il se vide l'esprit et le corps et rien de mieux qu'une source en pleins air pour ça, les yokai étaient sensible à ce calme, ce n'était pas vitale mais bel et bien revigorant par moment en tout cas pour lui. Se passant la main libre dans les cheveux il les tira en arrière pour évité qu'ils ne le gêne trop, il n'aimait pas avoir les cheveux mouillé sur son visage après tout. Voyant du coin de l'oeil le sac pleins de puces en trins de se re servir il sourit.

"Tu devrais aimer ça, en tans que bête sauvage la viande cuite c'est du luxe pour toi." Rit légèrement Ranmaru.

Lentement le tengu attrapa la bouteille et se servit de nouveau, il avait encore envie de boire bien qu'il n'en boirait surement pas plus après, il n'était pas assez bon pour qu'il boive jusqu'a être une espèce de loque. Mais il avait remarquer quelque chose d'étrange, ce renard mouillé avait d'étrange manières de servir le saké, il avait beaucoup de grâce, bien plus qu'un yokai normal ne devait avoir, surement une bonne éducation digne de ce nom et pourtant il avait aussi cette façon si peu distingué qui ne pouvait clairement pas indiqué qu'il était un noble, à quoi jouait il au juste?

"Sinon tu es un imposteur je pense, ta façon de servir le saké fait trop cultivé."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Ven 8 Avr 2016 - 0:35

Naonori soupira d'aise. Plus il buvait de coupelle de sake, et plus il le trouvait bon. C'était une preuve qu'il commençait, doucement mais sûrement, à devenir un peu pompette. Il était encore très loin de finir ivre, il avait beaucoup d'entraînement en matière d'alcool. Il se prélassait dans un bon bain pour se détendre après leur folle aventure, il pouvait se permettre d'abuser un peu de ce breuvage. Et puis, tant qu'il ne trouvait pas agréable la compagnie du tengu, tout allait bien ! Cela voulait dire qu'il n'était pas encore saoule à ne plus pouvoir marcher et à se rouler par terre. Il voulait éviter d'en arriver là car il savait qu'il avait tendance à être un peu trop affectif avec les gens qui se trouvaient à proximité de lui quand il était bien imbibé.

«Même si j'étais un animal sauvage, je ne mangerais pas n'importe quoi. Question d'instinct de survie. Je ne mangerais pas un poulet bouilli dans son propre jus sans rien connaître de sa provenant et son hygiène. La chair fraîche et crue a bien plus de goût en plus. », dit-il avec un petit sourire en coin qui rappelait très bien que les renards, dans la nature, était des prédateurs.

« Comment ça ? », dit-il en stoppant son verre à la frontière de ses lèvres. Il savait très bien de quoi voulait parler Ranmaru mais il devait garder la face pour ne pas se trahi. Il ne voulait pas qu'on connaisse son rang social, car il savait très bien que son clan le recherchait et il se pourrait même qu'ils offrent une récompense pour le ramener au temple principal. Plus que jamais, il devait se méfier du corbeau. Ce dernier n'aurait aucun scrupule à le vendre pour empocher le pactole. Ils n'étaient pas ami et ne se devait rien. D'ailleurs, Naonori ferait la même chose à sa place.

« Il y a une manière de servir le sake ? Je ne le savais pas. Ça prouve que je suis raffiné de nature alors~. », ajouta-il finalement avec un large sourit et en mentant parfaitement. Pour lui, son interlocuteur avait une intelligence limité et il allait forcément le croire, pas besoin de faire plus d'effort que cela pour le tromper. Sérieusement, comment un vulgaire piaf pouvait avoir un cerveau ? C'était impensable ! Toutefois, il devait se méfier. Ranmaru avait fait attention à sa manière de servir le sake.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamoto Ranmaru

Message par Tcherryz le Dim 17 Avr 2016 - 23:42

Ne surtout pas relever l'allusion à sa personne, car n'importe quel idiot de tengu aurait comprit que le soit disant poulet bouillit dans son jus c'était sa personne! Non il ne devait pas relever et rester calme, ne pas gâcher ce moment bordel de merde! Il était dans une source d'eau chaude superbe, le cadre était là, la nuit clair et il pouvait se recharger un peu après cette dernière mission qui fut un calvaire, d’ailleurs les prochains bonze qu'il allait croiser ne risquaient pas de passer de bons moment bien au contraire. Sans oublier que ce saké était tout de même bien à son goût et si seulement l'autre n'avait pas été un sac à puce insupportable il aurait même put dire que le corps non loin était plaisant à regarder, ce type était la seul tâche sur le drap blanc que représentait cette soirée. Si seulement ils c'étaient tous fait exterminés ces maudits kitsune le monde n'en serait que meilleur!

Se contentant d'ignorer la pique qui lui était envoyé le corbeau d'argent haussa simplement les épaules, cette discussion ne mènerait à rien de toute façon. Après tout il y avaient des tengu bien moins classe que sa propre personnes qui mangeaient n'importe quoi tout comme cela devait être le cas chez les kitsune et les tanuki ainsi que chez tout les autres. Par contre des cons il y en avait plus chez les kitsune c'était certains, c'était dans leurs gênes d'être cons comme des bites!

"Non ça prouve soit qu'on te l'a apprit soit que tu as servit quelqu'un et tu as appris en le voyant. Ce genres de choses ne sont pas dans les gênes." Soupira le tengu.

N'importe qui pouvait apprendre à servir le thé et le saké, de son cotés sa famille n'était pas bien riche ni influente alors il n'avait jamais apprit ou même voulut l'apprendre. Mais nul doute que si sa famille en avait servit une autre il aurait été forcé de savoir le faire faute de quoi il aurait eut des ennuies, peut être que le kitsune était un fils riche à papa ou un fils de domestique qui c'était reconvertit, les deux étaient possible après tout. Mais au fond qu'importe, il s'en foutait, après tout il ne comptait pas le revoir régulièrement et boire souvent à ses cotés, non il y avait de bien meilleurs personnes pour lui tenir compagnie quand il voulait boire.

Sortant du bain le tengu d'argent termina sa coupelle et la reposa sur le bord avant d'aller s'allonger quelques mètres plus loin. Croisa les bras derrière sa tête il inspira profondément, appréciant le calme de l'endroit, se moquant bien d'être nu devant ce sac à puce blanc. Il observa la lune, elle était parfaite ce soir vraiment, les Inugami devaient plus se sentir pissé tellement ils devaient être comme des dingues, bande de clébards débiles tiens eux aussi.

"Je te laisse la fin du saké, je n'ai plus soif."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Jeu 5 Mai 2016 - 0:02

« Peut-être parce que je suis naturellement doué et j'agis avec classe inconsciemment~. On est des génies, nous les kitsune. Tout le monde ne peut pas en dire autant. Alors, c'est peut-être pour ça que tu as l'impression que j'ai appris ça quelque part. On a pas besoin d'apprendre, on sait naturellement ! Dans beaucoup de domaines on est talentueux~.», dit-il pour se justifier en levant son verre de sake à la lune et il l'avala d'une traite. Cependant, il avait la sensation qu'il aurait plutôt dû se taire au lieu d'en rajouter une couche. L'alcool commençait à lui monter à la tête, et quand c'est moment, en plus de devenir très, même un peu trop, affectueux avec tout le monde, il avait tendance à être un peu trop bavard. Et quand il était rond comme une barrique, il s'embrouillait dans ses mensonges et pouvaient même dire des vérités qu'il aurait préféré caché. Même si le matin il ne s'en souvenait plus, il le savait très bien grâce à ses sœurs qui avaient abusé de sa faiblesse pour lui tirer les vers du nez. Il était encore assez conscient pour savoir qu'il devait se taire et ne plus aborder ce sujet. Sinon, le tengu, aussi bête soit-il, finirait par comprendre qui il était et le revendrait sans aucun scrupule pour toucher la récompense. Il devait changer la conversation. Il n'eut pas de mal d'ailleurs. En voyant le corbeau se lever, il en profita pour lancer une petite pique, histoire de faire oublier le reste.

« Jolie lune~. Dommage qu'elle soit un peu blanche. Elle devrait plus souvent voir la lumière. », dit-il en regardant le fessière du moineau. Ce dernier était plutôt bien rebondit et avait l'air ferme. Le renard avait très envie de mordre dans ces femmes qui lui faisait étrangement à un fromage par sa pâleur.

« Déjà ? Petit joueur~. Tu as peur de finir ivre après un petit tonneau de sake ? », ajouta-t-il en avala un énième verres, mais le récipient à sake qu'il avait rapporté commencé à toucher à sa fin.

Il ne savait plus à combien il en était maintenant, mais sa tête commençait à tourner un peu. Certainement à cause de l'eau chaude. Si on ne faisait pas assez attention, on pouvait même s'évanouir dans le bain. Il n'avait pas intérêt à arriver à ce stade, car nul doute que son compagnon de boisson le laisserait se noyer sans aucun scrupule. Finalement, pour ne pas s'effondrer dans la source chaude, il sortit quelques minutes après le tengu et vient s'asseoir en tailleur non loin de lui. Soupirant d'aise, il regarda la lune et se servit un nouveau verre. Malheureusement pour lui, seulement quelques gouttes se versèrent dans sa coupelle.

« Han~ y'en a plus... *hic* … et la réception est fermée maintenant... * hic*... j'ai encore soif moi... », dit-il, les joues rougies par l'alcool en regardant au fond de son tonneau pour s'assurait qu'il n'y avait pas une trappe magique qui gardait prisonnier des litres de sake.

« Y 'a plus rien... », dit-il en se tournant vers Ranmaru allongé. L'esprit embrumé par l'alcool, une drôle d'idée lui vient en tête pour étancher sa soif...

« Et~ tu sais dans quel autre domaine je suis une génie ? * hic * », dit-il avec un petit sourire de pervers en s'approchant, presque rampant, vers lui. Des pieds, il remonta vers ses cuisses.

« Avec ma langue. », finit-il par dire. Ses deux mains avaient commençaient, l'air de rien à lui caresser les cuisses.

« Je vais te faire voir ça... * hic* … tu vas être ébloui par mon talent, j'suis un génie... »

Après avoir prononcé ces quelques mots, il remonta une de ses mains vers le sexe du corbeau et commença à le caresser, tandis que l'autre était venue s'occuper des ses testicules. Et sans attendre plus, il commença à lécher son pénis. Une fois celui-ci en érection, il l'introduisit dans sa bouche en exerçant des mouvements de va-et-viens plus ou moins. Tantôt sa langue venait titiller le gland du tengu et ses lèvres l'extrémité de son sexe, tantôt il engloutissait tout. Il continua cela jusqu'à obtenir quelque chose pour étancher un peu sa soif. Après avoir tout avalé, il se releva et regarda l'oiseau.

« Alors~ épaté par mon talent...hein... », dit-il avait que ses paupières, trop lourde, se ferment toute seule. Son corps fut lui aussi lourd, et s'écroula sur Ranmaru. L'alcool avait eu raison de lui, et Morphée l'avait fauché en plein moment de gloire, selon lui.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamoto Ranmaru

Message par Tcherryz le Jeu 5 Mai 2016 - 0:27

Jamais ce renard ne semblait fermer sa bouche, l'alcool dénouait les langues soit disant et étrangement il se doutait que l'autre bavardait beaucoup plus qu'il n l'aurait fait si il n'avait pas bu de ce saké, donc autant ne pas continuer sur cette lancé, il se moquait bien de lui parler ou de l'entendre se justifier sur tout et rien, il avait son idée sur la question de ses manières et il n'en changerait surement jamais, de toute façon la vie de ce renard il n'en n'avait rien à faire donc autant l'ignorer si il continuait à déblatérait sur la question, en plus quel sujet peu passionnant ils avaient là, en même temps ce n'était pas comme si un sac à puce pouvait avoir une vraie conversation, ils n'étaient que des animaux manipulateur et fourbe.

Quand l'autre animal idiot parla de son fessier le tengu ne put que mentalement sourire, oui il avait une jolie paire de fesses et la trouvait parfaite ainsi malgré qu'elle soit aussi pâle que le reste de son corps, il n'avait pas la peau faite pour bronzé comme certains loin de là, une peau blanche pour des cheveux argentés et des yeux clair, c'était un équilibre parfait. Ensuite quand bien même le commentaire vienne de cette bête à poil il ne pouvait pas ignorer ce compliment, car il ne doutait pas de son physique, quelqu'un de complexé ou peu sur de lui ce serait surement vexé pensant que l'autre se moquait.

"Cette lune est parfaite comme elle est." Conclut le tengu. " Je ne suis pas un ivrogne je n'ais pas besoin de boire beaucoup pour savourer."

Tentant de savourer l'instant de calme Ran fit claquer sa langue en entendant l'autre sortir de l'eau pour venir non loin de lui, il ferma alors les yeux tentant de l'ignorer alors que cet ivrogne pompette se plaignait de ne plus avoir de saké, pauvre chou... Ou pas! Mais sentant une présence sur sa peau il ouvrit les yeux et se redressa sur les coudes, qu'état en trins de faire ce con encore?! Nul doute qu'il était plus que pompette vu ce hoquet désagréable et ces rougeurs sur ses joues. Il comptait lui tailler une pipe là maintenant?!

Il fut surprit et ce n'était pas peu dire, ce sac à puce était là en trins de le sucer comme un affamé, mais un affamé talentueux il ne pouvait rien dire là dessus. Ce rallongeant il le laissa faire les yeux fermés, savourant l'instant, ce n'était jamais désagréable de se faire sucer surtout qu'il l'avait déjà penser, si seulement ce type n'était pas un kitsune il se le serait bien tapé vu le physique qu'il avait, alors autant profiter. Accélérant sa respiration au rythme de l'autre il se lâcha sans prévenir et fut satisfait que l'autre avale.

"Tu crevais de soif ma parole... O dors pas là!" Cria Ranmaru mécontent.

Sans attendre le tengu soupira et poussa le poids mort qu'il avait sur le bas de son corps, le laissant sur le cotés endormit il se leva et s'étira, rien de tel qu'une pipe avant d'allé dormir, ce type était un suceur hors pair dis donc! L'observant une idée étrange lui vint à l'esprit, le réveiller? Et puis quoi encore le porter jusqu'a sa chambre! La bonne blague, non il comptait bien le laisser là. Quittant les lieux le grisé se rhabilla et partit dans sa propre chambre pour faire de beau rêves. Sans le moindre remord de laisser l'autre nu dans la zone de bain il s'endormit un léger sourire aux lèvres.

La nuit fut douce et calme, les gens dans ce ryokan savaient se tenir ce qui était un plaisir afin de dormir comme un oisillon dans son nid. Au moins il n'était pas d'humeur exécrable et après une rapide toilette le tengu alla demander à ce que son petit déjeuner soit servit sur l'une des terrasses afin qu'il puisse profité au calme de la vue et du paysage.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Mar 31 Mai 2016 - 0:21

Au bout d'une heure, peut-être deux, lors de la fermeture des bains pour leur nettoyage quotidien, une employée trouva inanimé Naonori. En voyant son corps inerte, sa première réaction fut de crier, pensant qu'il avait passé l'arme à gauche. Son hurlement alerta un autre employé de l'onsen qui accouru auprès de la jeune fille pétrifié. Ayant un peu plus de sang froid, il s'approcha du kitsune pour aller voir s'il respirait encore.

« Il est toujours vivant, pas la peine de hurler comme un goret ! », pesta-t-il, « Penses un peu à l'image ne notre établissement. On va passer pourquoi si on dérange les autres clients ? Il a dû s'évanouir à cause de la chaleur. C'est une honte pour notre service de laisser un client comme ça. Aide moi à le transporter das sa chambre. »

« Mais, mais... il est tout NU ! », protesta la jeune fille.

« Quoi ? Tu vas pas me faire croire que c'est la première fois que tu vois un homme à poil ! »

Pour tout réponse, l'employée rougit fortement et détourna les yeux. Soupirant, le vieil homme se tapa le font avec la paume de sa main, désespérant profondément. 

« Va m'appeler Keiji et vite ! Rends toi un peu utile ! »

A deux, ils purent le transporter dans sa chambre et l'habillèrent pour qu'il retrouve un peu de pudeur. Demain, ils allaient devoir s’excuser platement pour avoir laissé un client inanimé dans les bains.

- - -

« Nous sommes vraiment désolé pour hier soir. Nous vous offrons le petit déjeuner. »

« C'est rien, c'est rien. », répondit Naonori en baillant. Il ne se souvenait plus des événements de la veille, mais une chose était sûre, c'était qu'il avait trop bu. Il s'assit à l'endroit qu'on lui indiquait pour son petit déjeuner sans regarder ce qui l'entourait.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamoto Ranmaru

Message par Tcherryz le Mar 31 Mai 2016 - 11:45

Le tengu songea que ça faisait quelques temps qu'il n'avait pas tiré son coup tiens, c'était surement pour ça qu'il avait tans apprécier la gâterie de la veille au soir, quoi que non il l'avait apprécier car l'autre savait y faire, qui croirait qu'un sac à puce savait si bien se servir de sa bouche pour autre chose que raconter des conneries à tout bout de champs. Mais tout de même cela faisait bien quoi un mois voir deux, il avait été occupé mine de rien entre tout ces bonze à punir et à faire passer du cotés obscure de la foie et puis les enfant à aller revendre à chaque fois dans divers bordel pour youkai, lui n'y touchait pas, non surtout pas des enfants de un 'était dégueulasse et en plus des enfants humains, il ne baisait pas avec ce genres de choses non mais dis donc, valait mieux l’abstinence!

Qu'était il advenue de l'autre suceur du coup? Buvant une gorgée de son thé le grisé y songea un instant, il était peu probable qu'un employé ait profité de son corps, ils savaient se tenir, mais un autre client un peu pompette peut être? Non il aurait entendu couiné surement toute la nuit si ça avait été le cas. Au fond qu'importe. Il était là en trins de profiter d'un bol d'air frais devant un paysage sublime à manger et boire des choses délicieuses alors autant en profiter. Mais une voix se fit entendre dans un bâillement. Lentement son regard chercha d'ou elle provenait et voyant l'autre s'asseoir non loin il grogna mentalement.

"O tu peux encore marcher, étonnant que personne n'ait profiter de toi."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Jeu 9 Juin 2016 - 23:44

Naonori bailla une nouvelle fois. La nuit n'avait pas été si courte que cela, mais le réveil avait été très difficile. Fermant les yeux, il bascula la tête en arrière et pria pour que le petit pivert qui martelait contre la parois de sa boîte cancanière arrête son boucan. Il avait envie de s'enfoncer les griffes dans les tempes pour que cela cesse. Avec ce mal de crâne, il ne pourrait pas profiter du cadre magnifique et de son repas. C'était le moment qu'il préférait ici, le matin, installait à sa table en extérieur tout en dégustant un délicieux repas. Seulement, ce moment était un eu gâché par la veille en abusant un peu trop du sake. Qu'est-ce qui lui avait pris d'ailleurs ? C'était pour oublier la présence du tengu ? Ah... c'est vrai il avait pris un bain avec... il grimaça à l'évocation de ce souvenir. Soupirant, il se redressa et un petit sachet en papier de sa manche qui contenait des cachets. Il en mis un dans sa bouche et bu une gorgée de thé qui se trouvait devant lui. Il devait encore patienter un peu avant que cela fasse taire ce satané piaf dans sa tête ! D'ailleurs, en parlant d'oiseau, il aurait aimé avoir un cachet pour faire aussi disparaître cette voix... Malheureusement, il ne connaissait pas encore de médicament pour faire ce miracle...

« Tu n'as donc pas cuit dans ton bouillon hier. », dit-il en se retournant vers avec un petit sourire au coin des lèvres. « C'était pas encore la bonne température pour te cuire. Je ne suis même pas étonné que tu m'es laissé là bas. Le contraire m'aurait étonné et m'aurait même rendu malade à l'idée de savoir que tu m'as rendu service. », dit-il en riant sans se rappeler de ce qu'il avait fait la vielle au corbeau.

« Et pour ta gouverne, ici, les gens sont civilisés, ce ne sont pas des animaux à plumes et sans cervelle qui profite des gens sans défense. »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamoto Ranmaru

Message par Tcherryz le Ven 10 Juin 2016 - 23:03

Cuir dans son bouillon? Mais c'était qu'il avait encore des blagues de merde même avec la gueule de bois! Dommage que l'alcool ne l'ait pas rendu muet car ça ne serait pas un mal pour le reste de l'humanité bien au contraire, cette voix parvenait presque à gâcher cet instant de calme, mais il ne pouvait s'en prendre qu' a lui même de lu avoir adressé la parole, mais ça avait été plus fort que, à présent chaque foi qu'il le voyait il avait besoin de l'envoyer chier et de lui répondre, il doutait de toute façon que ce renard soit arrivé à l'ignorer lui aussi, il y avait une sorte de mauvaise alchimie mutuelle qui faisait en sorte qu'ils leurs étaient impossible de s'ignorer tout simplement. Pourtant en général les kitsune à la con et les superbe Tengu préféraient de loin s'ignorer mais lui ne pouvait pas ignorer cette gueule de con c'était maladif.

"Tu es bien plus profiteur que les employés je te l'accorde." Se moqua Ranmaru.

Devait il le lui dire? Peut être bien, après tout il devait le remercier pour cette gâterie qui avait été pour le moins assez agréable et puis ça rendrait peut être ce sac à puce honteux et mal à l'aise et ça ne serait pas pour lui déplaire bien au contraire, quoi que allait il vraiment faire son prude? Il devait le savoir qu'il n'était qu'un animal en chaleur une fois qu'il avait bu non? Lui même n'était pas prude dans ces moments là mais n'engageait jamais rien mais répondait au quart de tour, ce n'était pas pour rien qu'il ne ce mettait pas ivre avec n'importe qui, bon c'était arrivé une fois avec l'autre mais il doutait qu'ils aient fait quelque chose de sexuel.

"En tout cas je te remercie pour la gâterie, mine de rien tu te sers mieux de ta bouche pour ça que pour dire des choses intelligentes." Continua le grisé avant de prendre un peu de riz. "On m'avait dit que les kitsune n'étaient pas farouche mais j'avoue que je ne m'attendais pas à ce que tu fasse ça mais bon tu avais soif."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Ven 29 Juil 2016 - 0:26

Dire qu'il pensait vraiment passer un moment tranquille autour de son petit-déjeuner pour se remettre de sa cuite de la veille. Mais non... Tant qu'il y avait ce tengu dans cette établissement, il ne pourrait jamais avoir la paix. C'est dingue ça, où il allait, il était toujours là ! A croire qu'il le suivait, le traquait ! Il ne voulait absolument pas croire que c'était dû au destin ou une connerie de ce genre ! Hors de question ! Pour lui, la seule solution pour laquelle ils n'arrêtaient pas de se rencontrer c'était que Ranmaru qui le traquait pour lui pourrir la vie car c'était un sale piaf sans cervelle qu'il n'avait rien d'autre à faire que ça.

« Pour la quoi ?? », lâcha-t-il horrifié. Qu'est-ce qu'il avait donc fait hier... Il savait qu'il pouvait se montrer très, voir trop entreprenant quand il était saoule et avait même fait beaucoup d'erreur en abusant de l'alcool. Et visiblement, hier devait être la pire qu'il ait pu commettre. Savoir ça allait le dégoûter de la boisson à vie.

« Je comprend mieux maintenant le goût pâteux et désagréable que j'ai depuis que je me suis réveillé... Je pensais que c'était dû à ma gueule de bois... Mon dieu... faut que j'aille me faire vomir, ça serait toujours plus agréable d'avoir le goût de remontée acide que de ça. »

Sur ce, il se leva et informa la serveuse de servir son petit-déjeuner dans sa chambre. Il commanda également beaucoup de thé. Il voulait faire partir ce goût à tout prix et pour ça, il était prêt à beaucoup de chose. D'ailleurs, après avoir mangé et payé sa note, il allait devoir se rentrant dans un sanctuaire pour se purifier la bouche. Mais pour l'heure, il allait se faire vomir quelque part avant de s'enfermer dans sa chambre pour ne plus croiser ce tengu avant son départ.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamoto Ranmaru

Message par Tcherryz le Mer 3 Aoû 2016 - 18:02

Le sac à puce avait l'air bien embêté mais ne semblait pas remettre en cause ses dires, étrange, était il donc habitué à sucer tout ce qui bougeait? Vraiment quel animal dépravé, vraiment les kitsune n'étaient rien d'autre que des attardés, profiteurs, menteurs et en plus de ça pervers et dévergondé par dessus le marché, vraiment c'était horrible une chose pareil, et dire que cela se faisait appelé Youkai des trucs pareil, ils étaient la honte de leurs monde, pire que les Usagi et leurs tonnes de gosses ou que la débilité légendaire des tanuki, certes ils étaient pas tous débiles les tanuki lui même le savait car il en connaissait un, mais il était l'exception qui confirmait la règle!

Le tengu fit un léger sourire moqueur en voyant l'autre détaler comme une vierge effarouché selon lui, il avait tout gagné en fait, hier une pipe digne de ce nom et aujourd'hui la paix! Continuant son petit déjeuner dans le calme le grisé ne fut pas surprit de se sentir poussé des ailes tans la situation lui plaisait. Il allait pouvoir partir en paix d'ici et c'était le cas de le dire. Terminant son repas il partit alors se prendre un dernier bain avant de partir de l'endroit, réglant sa note et étant presque agréable avec la femelle qui faisait l'accueil et les départs, il n'aimait pas ce faux sourire charmeur qu'elle lui faisait. Pour couronner le tout il n'avait pas revu la sale bête avant de partir, vraiment la vie était bien fait.

---------------------------------------------

Oui bien fait et son cul c'était du poulet songea Ranmaru en marchant dans la rue de mauvaise humeur, combien de fois avait il croisé vu le sac à puce depuis, sur ses dix missions en six mois il avait du le voir bien six fois, mais six putains de fois! C'était pas possible il le traquait en fait c'est ça?! Et y'en avait eut des prises de bec et des insultes et des vols de butins mais le plus rageant c'était surement qu'ils ne faisaient pas un aussi mauvais duo que ça, les missions se finissaient toujours plus vite que prévu... Alors le vieux tanuki avait eut une idée, ce n'était pas rentable de se faire voler le butin une fois sur deux alors que le partager serait avantageux.... Rentrant dans un ryokan écarté de la capitale des Youkai ,le tengu alla prendre place dans une petite pièce privé qui avait été réservé, normalement le tanuki avait du réussir à donner rendez vous à ce sac à puce.

"Si il me pose un lapin je le flingue c'est sur." Grogna le corbeau.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Ven 12 Aoû 2016 - 18:57

Après cet incident au onsen, dont il était bien content de n'avoir aucun souvenir de ce qu'il avait pu faire ce soir là, Naonori pensait ne plus jamais revoir le tengu de sa vie. Après tout, le pays était assez grand pour qu'ils ne se croisent plus. Il avait prit le soin d'aller au nord pour s'assurer de ne plus voir ce crâne de piaf. Malheureusement pour lui, c'était comme si un dieu lui en voulait personnellement ! Était-ce son grand-père qui lui avait envoyé une malédiction parce qu'il avait décidé de fuir ses responsabilités en mettant ce tengu toujours sur sa route ? Et que cela ne cesserait qu'une fois son retour au sanctuaire familial ? Ou alors simplement des très mauvaises coïncidences ? En tout cas, il refusait de croire que cela puisse être le destin ! Pas qu'il ne croyait pas en ce genre de chose, non, tout simplement parce qu'il refusait d'accepter qu'il pouvait être lier, par n'importe quel lien, à ce corbeau miteux ! C'était impensable pour lui, alors il préférait penser que quelqu'un lui voulait du mal pour toujours mettre Ranmaru sur sa route. Chose qui ne serait pas impossible d'ailleurs vu les sales tours qu'il avait pu jouer au cours de son existence.

Au bout de deux fois, il avait arrêté de compter le nombre de fois où il se retrouvait face à ce misérable bec. Le voir une fois c'était déjà bien trop, alors il ne voulait pas déprimer en compter le nombre de fois où ils lorgnaient sur la même cible. Il avait beau aller au nord, au sud ou encore sur des petites îles, il était toujours là ! C'était comme un poisson pilote accroché à son dos! Il ne le voyait pas toujours, et pourtant, il était là ! Alors, pour se consoler de cela, il s'amusait à le faire tourner en bourrique et voler les butins après avoir travaillé efficacement avec lui. Il était si facile à tromper qu'il allait peut-être finir par ce lasser au bout d'un moment. Toutefois, il devait reconnaître que travailler avec lui rapportait beaucoup d'argent au point qu'il ne savait plus trop quoi en faire. D'ailleurs, avec ses économies, il pouvait lever le pied pendant quelque temps sur les arnaques et les vols et prendre quelques vacances. Au moins, comme ça, il ne n'allait plus voir la sale tronche de l'autre. Et pour fêter cette décision, il avait accepté l'invitation à manger un yakiniku dans un ryokan par un vieux tanuki, connu dans la région. Officiellement c'était juste un repas, officieusement, le kitsune ne savait pas que c'était un prétexte pour le faire venir à une petite réunion. Raffolant de ces barbecues japonais, le renard ne s'était pas méfié et avait laissé son estomac répondre à sa place. Pourtant, il aurait faire attention, les tanuki était aussi trompeur que les yokai de son espèce.

« Alors, t'es prêt à allonger les billets j'espère ! », dit-il en poussant la porte coulissante en papier de riz qui fermait la pièce pour plus d'intimité.

Voyant une tête indésirable à l'intérieur. Il referma d'un coup la porte, pensant qu'il s'était trompé, puis il vérifia le numéro. Non, pas de doute, c'était pourtant bien là, il ne s'était pas trompé d'heure ni de jour. Alors pourquoi ? Après quelques minutes, où il était resté planté devant l'entré, il rouvrir finalement la porte et posa une question qu'il redoutait.

« T'attends le vieux tanuki, toi aussi ? », dit-il en grimaçant de dégoût.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamoto Ranmaru

Message par Tcherryz le Lun 15 Aoû 2016 - 11:22

Que pouvait il bien faire pour éviter cette collaboration? De son cotés malheureusement pas grand chose en réalité, le vieux tanuki le connaissait depuis qu'il était un petit tengu encore jeune et souriant voir même ouvert aux autres, autant dire qu'il le connaissait comme un poème apprit par coeur et récité chaque jours. Il avait tenté de donner des arguments mais à chaque fois il se faisait contrer comme un débutant, peu importe l'argent et l'autre lui répondait que l'argent ne tombait pas des arbres et qu'il ne pourrait pas vivre d'eau fraîche et de vers de terres de plus il n'était pas un voleur, il gagnait son argent avec ses missions sur les bonze, le reste était bonus quand il brûlait un village par plaisir et la revente d'enfants en prime mais c'était un tout qui n'allait pas l'un sans l'autre, les missions se finissaient plus vite oui c'était vrai aussi vu qu'ils étaient en compétitions pour le butin final et ceci était la preuve que quand on voulait faire équipe on pouvait soit disant, peu importe les espèces.

Entendant la porte coulisser le tengu d'argent garda la joue contre son poing fermés, tournant juste les yeux dans la bonne direction, le voila, en retard en plus de ça, quoi que il n'en savait rien, rêvassait il depuis longtemps? Vu qu'il était venu en avance... En tout cas il avait eut le temps de se boire trois coupe de saké déjà. Son attitude était si bête, comme si refermé et ouvrir de nouveau allait changer quelque chose. L'observant s'asseoir avec ses puces le grisé se resservit une coupe de saké et se l'enfila aussitôt .

"Il viendra pas ce vieux con."

Non il n'allait pas venir car ce vieux truc n'était pas stupide, il savait qu'il y avait des chances que les deux se foute sur la tronche en pleins milieu de la conversation et ce, sans la moindre raison valable en plus de ça. Alors il avait laissé un mot à la réception qu'on lui donna à peine arrivé, il sortit la lettre de sa manche et la fit glisser jusqu'a l'autre sac à puce pleins d'autres bestioles accrochés à ses poils surement.

"Il veut qu'on fasse toi et moi une collaboration à but lucrative, ce n'est pas rentable qu'on se marche sur les pieds en permanence."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En ces temps anciens] [T] Le corbeau et le renard~

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum