[En ces temps anciens] [T] Le corbeau et le renard~

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Naonori Inari

Message par Azili le Jeu 29 Sep - 0:37

A contre cœur, et en regardant l’occupant de la pièce avec une pointe de dégoût, il entra et s’installa sur la banquette d’en face. Respirait le même air, dans cette salle exiguë, que ce tengu ne l’enchantait absolument pas. Toutefois, le vieux tanuki l’avait convoqué. On ne disait pas non en général à ce vieillard respecté et influent quand il te donnait rendez-vous. Si on voulait continuer son petit business tranquillement dans ce coin, il ne valait mieux pas le froisser. En plus, il lui avait promis un yakiniku à volonté. Il ne pouvait doublement pas refuser une telle invitation. Si seulement il avait senti le piège… Il aurait pu trouver une parade pour s’en sortir et ne pas à devoir se retrouver en face de ce corbeau.

« Comment ça, il ne viendra pas ? », dit-il surpris devant cette affirmation. Cela voulait dire que non seulement il n’aurait pas son yakiniku, mais en plus il était obligé de voir cette face de plumes ? Qu’est-ce qu’il lui avait donc fait à ce vieux pour qu’il lui fasse un coup pareil. Inutile de rester plus longtemps en compagnie de cet indésirable.

Alors qu’il s’apprêtait à partir, Ranmaru lui tendit une enveloppe pour prouver ses dires. Le kitsune parcouru rapidement la lettre qu’elle contenait. Malheureusement il disait vrai… ce vieux schnock les avait bien plantés ici ! Ce n’était pas pour autant qu’il comptât rester ici à boire avec le tengu pour noyer son chagrin parce qu’on leur avait posé un lapin, non il avait toujours la ferme intention de s’en aller. Du moins, jusqu’à ce qu’il voie une deuxième lettre encore scellée qui lui était adressé uniquement à lui. Suspicieux, il ouvrit et lu horrifié son contenu. Celle-ci lui indiqué que s’il prenait la fuite et refusait la collaboration, le tanuki ne se gênerait pas pour révéler sa véritable identité et alerter les gens de son clan sur sa position.

« L’enfoiré ! », ragea-t-il en serrant les dents. Il venait de se faire belle et bien roulé dans la farine par l’ancien. Une honte pour un kitsune de se faire avoir par un tanuki !

« Et toi, il t’a eu aussi pour nous obliger à faire équipe ensemble ? »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamoto Ranmaru

Message par Tcherryz le Mer 5 Oct - 15:42

"Je parle japonais, si je te dis qu'il viendra pas il viendra pas." Soupira Ranmaru.

Ce cieux tanuki n'en faisait qu'a sa tête de toute façon, c'était bien l'un des rare tanuki qui avait de l'influence chez les youkai, il ne savait même pas comment il en était arrivé à ce statut d'ailleurs et ce serait presque une bonne chose de le savoir car ce vieux truc était connu l'air de rien. Une fois le mot puis la lettre scellé donner le corbeau d'argent lâcha un profond soupir, il aurait du ouvrir cette lettre car en vu de la tête que tirait le sac à puce cela devait valoir le coup d'oeil, en même temps l'idée ne lui avait même pas traversé l'esprit de la lire, il était quand même du genre à ne pas se mêler du cul des autres alors encore moins de celui de l'autre con qui lui faisait face et reprenait place, ça avait l'air d'avoir calmer son envie de partir d'ici, au fond dommage, c'était l'autre qui aurait eut des ennuis pas l'inverse.

Quand à lui il avait ses propres raisons de rester. Mine de rien ce vieux l'avait souvent aider dans ses débuts ou il était un peu trop fougueux et tête brûler, ayant quitter le nid assez tôt il avait voulu apprendre par lui même et avait quitté son petit clan de pécore pour vivre sa vie dans son coin, il l'avait soigné aussi, les premiers gros bobos et mine de rien c'était lui qui avait servit d'intermédiaire dans ses débuts pour la revente d'enfants humain. Il était de bon conseils et il lui en devait beaucoup, n'étant pas ingrat il ferait ce qu'il lui dirait de faire et en ce moment même sa rivalité avec le kitsune semblait lui poser soucis.

"Notre rivalité naissante le gêne assez et vu que je lui dois quelque chose bah je fais ça pour être quit avec lui." Soupira le corbeau d'argent. "Le yakiniku est déjà payé en plus."

Au moins il allait pouvoir manger au frais du vieux truc, ce ryokan avait à ce qu'on disait un très bon yakiniku donc autant en profiter, il ne crachait jamais sur un repas gratuit encore moins de cette qualité. Attrapant la seconde bouteille de saké il se servit de nouveau une coupelle et observa l'autre. Une alliance avec lui n'allait surement pas être facile, de ce qu'il avait put voir de lui il était imbuvable comme mec. Comme tout les renards en même temps.

"Autant s'entendre non? Il te tiens par les couilles toi en vu de ta tête de toute façon. On sera pas pote, juste collègue de travail."

avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Sam 19 Nov - 15:31

« Même si je sais que tes capacités intellectuelles sont limitées, j’ai bien vu que tu avais compris qu’il ne viendrait pas. Ce que je te demandais, c’était le pourquoi de son absence. S’il t’avait donné une raison pour nous planter tous les deux et nous faire ce vieux plan foireux. », répondit un peu sèchement Naonori. Il commençait déjà à être agacé. Même pas une minute en présence de ce fichu corbeau, et voilà que sa bonne humeur s’était envolée pour laisser place à de l’agacement. Il devait se calmer pour ne pas étriper ce piaf, il avait une réputation à tenir et ce n’était pas un meurtrier. Toutefois, il ne devait pas attribuer tout son énervement à ce Sakamoto. La lettre du tanuki y était aussi pour beaucoup. Il n’aimait pas se sentir pieds et poings liés et en prime le dos contre le mur. Il avait beau y réfléchir, il ne voyait aucune échappatoire. Il plia et rangea soigneusement la lettre dans son kimono, contre sa poitrine. Il avait eu envie de la froisser, la déchirer avec de l’avaler, mais ce n’était vraiment pas une attitude que quelqu’un de son rang pouvait avoir. Même s’il avait fui tout cela, son éducation était ancrée en lui et coulait dans son sang. Il ne pouvait pas s’en débarrasser comme ça. Et puis, il avait la sensation qu’il lui arriverait malheur s’il réservait ce genre de traitement à ce morceau de papier. Lancer un sort à ce parchemin, cela serait bien du genre au vieux tanuki.

Rivalité naissante ? Pour lui, elle était plus que naissante. Elle était née dès qu’ils avaient échangé le premier regard, et partir de là, elle n’avait cessé de croître à chacune de leur rencontre qui se faisait de plus en plus fréquente. Comme si le destin avait décidé de les lier. Il avait déjà eu cette impression et avec ce tour sournois du vieux, cette sensation se confirmait. Il avait l’impression qu’il n’y avait pas que cette lettre qui la tenait par les couilles, mais aussi le destin. Plus il allait essayer d’éviter ce corbeau, plus il se trouverait sur sa route. Alors, autant capituler et accepter. Au moins, il serait où il se trouverait et où il ne devrait pas aller en s’associant avec lui.

« C’est peu dire… je le sens même me les serrer en ce moment ! », pesta-t-il. « Enfin, c’est peut-être toi le plus dans la merde, dans cette histoire. Quelle idée d’avoir une dette envers ce vieux schnock ! Tu n’as pas fini d’en chier. », se moqua-t-il.

« Mettons donc les choses aux claires. S’entendre, pas question. Se tolérer l’espace d’un instant pour le travail, d’accord. »

Il remplit la coupelle, contenant déjà du sake, de Ranmaru, puis la sienne qu’il leva vers lui, comme pour sceller une alliance.

« Alors, « partenaire » le vieux a dit sur quelle affaire il voulait qu’on travaille ? »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamoto Ranmaru

Message par Tcherryz le Sam 19 Nov - 16:03

Tiquant légèrement le corbeau d'argent se reteint d'envoyer cette bouteille de saké dans la tête de la bestiole à poil, il en avait déjà assez de sa tête et juste cinq minutes avec lui semblait déjà être une épreuve pour sa patience, mais il devait tenir, lors des missions il y aurait bien moins de soucis car il serait concentré sur autre chose que l'écouter lui avec avec sa tête de suceur, insulte justifier vu le cas échéant ou monsieur trop ivre lui avait bouffé la bite. Inspirant et expirant une bonne fois il se calma, pour se calmer il fallait respirer soit disant, d'après l'une des gérante des bordel ou il revendait sa marchandise.

"Si je te précise pas c'est que j'en sais rien non plus abrutis." Cracha Ranmaru en soupirant agacé.

Oui l'insulte n'était peut être pas justifier ni utile mais ça faisait toujours du bien d'insulter un débile comme lui, y'avait pas de petit plaisir dans la vie! On lui avait juste dit à l'accueil que le vieux e viendrait pas mais que le repas était déjà réglé, peut être que son instinct de petit animal lui avait fait comprendre que ce trouver entre un kitsune colérique et un kitsune sur les dents n'était pas une si bonne idée que ça, et il avait bien raison au fond. Peu de gens prendrait surement ce risque là d'ailleurs, quelle magnifique chose que l'instinct de survie!

En tout cas cette enveloppe lui faisait de l'oeil en fin de compte, la curiosité ne faisait pas partie des choses qui le caractérisait le plus mais y'avait des limites. Voir que soudainement le renard devenait très coopératif par apport à cette alliance à but lucrative le rendait curieux, comment le tanuki avait bien put faire? Ce serait tout à son avantage de le savoir aussi, histoire d'être sur que l'autre reste sage et ne lui brise pas trop les couilles durant leurs missions.

"Disons que dans mes débuts j'étais un peu trop téméraires. "Répondit le tengu en haussant les épaules. "Et en vu de ta tête, tu as l'air bien plus dans la merde que moi je penses."

Laissant sa coupe être de nouveau remplit de saké le grisé la leva à son tour, une alliance qu'il n'aurait jamais crut devoir faire dans toute sa vie mais qui veut la fin veut les moyens alors qu'importe finalement, tans que l'autre ne marchait pas sur son petit boulot qu'était de vente d'enfant humain tout irait bien, son argent de poche en plus des missions c'était sacré. De toute façon niveau complicité et entente ils ne seraient jamais en phase merci grand dieu!

"Justement, toutes nos missions doivent être faites à deux, ainsi plus de missions de rentabilité et tout le monde se porte bien. Après demain je dois partir dans le kansai, il semblerait que de faux religieux vol des villages."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Sam 19 Nov - 23:15

Naonori haussa un sourcil. Il ne lui avait pas demandé les détails de sa petite vie de piaf. Il s’en moquait de savoir que dans sa jeunesse, il avait été trop téméraire. Il ne l’avait pas été assez à son goût, puisse qu’il fût encore vivant à l’heure actuelle et se trouvait, pour son plus grand malheur, en face de lui en cet instant. Pourquoi le vieux tanuki lui avait tendu la patte ? Quelle idée de vouloir aider son prochain aussi… Le kitsune soupira d’ennui et ne chercha même pas à le cacher. Ils n’étaient plus à ça prêt entre eux maintenant. Pas la peine de faire semblant et d’user des bonnes manières avec ce corbeau. Heureusement pour lui, il n’entra pas plus dans les détails inintéressants de sa petite vie insignifiante.

« N’essaye pas de te rassurer en disant ça. Je n’ai pas à lécher le cul du vieux pour lui rentre l’appareil. Je lui dois rien. », dit-il avec un petit sourire en coin s’en rien ajouter de plus. C’était vrai, il ne lui devait rien après tout. Et il pouvait très bien le laisser révéler son identité et vendre l’information à son clan au fond. Il pouvait très bien fuir de nouveau, comme il l’avait déjà fait par deux fois. Mais c’était pénible de devoir repartir à zéro. Il aimait bien son petit confort actuel. Et de toute façon, même en partant dans le monde des humains, il retrouverait le tengu. C’était peut-être à cause de ça, surtout, il avait capitulé.

« Attends ? Tu veux dire que je vais devoir te suivre dans le kansai ? Je n’ai pas mon mot à dire, c’est ça ? Je vais devoir te suivre gentiment pour aller botter le cul de méchants moines ? », pesta-t-il en entendant ça. Pourquoi avait-il choisi sans lui demander son accord ? Il n’avait absolument pas envie de partir là-bas après-demain, il avait d’autres projets en tête.

« Ne pense pas que je vais dire amen à toutes les missions que tu as choisies sous prétexte que je suis lié à toi à cause de ce vieux ! Tien, je sais, on se faire un contrat et mettre toutes les conditions dedans. Quelque chose d’équitable. », dit-il en sortant un morceau de washi ainsi qu’une petite boite contenant de quoi écrire.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamoto Ranmaru

Message par Tcherryz le Dim 20 Nov - 11:18

Il devait faire des efforts il devait faire des efforts, voila ce que le tengu se répétait dans sa tête pour ne pas sauter à la gorge de cet espèce de futur carpette car c'était évident qu'un jour il le changerait en carpette et pourrait s'allonger dessus devant un bon feu, il ne pouvait en être autrement de toute manière en vu du caractère invivable de cette chose à queue velu! Car lui faisait des efforts mais l'autre ne semblait pas en avoir envie, malheureusement pour une telle collaboration il fallait en faire! Lui se savait peu facilement vivable, c'était dans sa nature d'être franc et con par moment, égoïste, aussi mais afin de remplir ses poches il pouvait faire un petit geste en avant pour l'autre, nul doute que l'argent serait le moteur de se monde dans l'avenir alors il se devait d'être rentable afin d'en avoir le maximum.

"Je le fais plus pour l'argent que pour lui rendre la pareil ne te méprend pas." Pesta Ranmaru.

Il n'aurait du rien dire et continuer de l'envoyer se faire mettre mentalement mais au fond il était sur que leurs querelle devait bien emmerdé le sac à puce, vue sa consommation de saké il devait avoir besoin de pas mal d'argent afin de subvenir à ses besoins, depuis qu'ils se croisaient ils n'avaient de cesse de se voler leurs butins respectifs, ce n'était clairement pas rentable ni pour l'un ni pour l'autre. Le voyant râler comme un enfant privé de sucrerie il soupira.

"Cette mission je l'ai accepté avant de faire cet accord donc non tu n'as pas à m'y accompagné espèce d'abrutis." Soupira le tengu en regardant la porte coulissante s'ouvrir.

Ce n'était pas trop tôt! Enfin le repas arrivait, ils allaient pouvoir se remplir le ventre aux frais d'un autre et ce n'était pas plus mal, en même temps c'était normal que le vieux machin les invites! Il demanda du thé, le saké ça allait bien mais là stop. Puis il observa le kitsune proposer son fameux contrat, ce n'était pas si bête et ainsi il pourrait avoir la paix quelques fois de son cotés.

"Disons que les missions de tengu je me les garde, tu n'as rien à y faire et tu me gênerais, toutes celles qui ne touche pas nos espèces respectives doivent être choisit à deux, cela évitera qu'on se marche sur les pieds mais ne t'avise pas de venir me déranger quand je suis avec des moines, ce sont des missions propres aux tengu, un kitsune n'a pas à s'en mêler."

avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Lun 21 Nov - 0:22

« Encore heureux que je ne suis pas contraint. Même si l’ordre venait du vieux schnock, je n’y serais pas allé. Hors de question d’aller à un endroit où je n’ai pas décidé d’aller. On ne choisit pas à ma place, je suis libre de mes choix, » dit-il légèrement agacé.
 
Naonori détestait qu’on lui dise quoi faire. Depuis tout petit, on l’avait préparé à devenir le digne successeur du dieu Inari. Il avait été contraint de suivre l’éducation qu’on lui avait choisi et il n’avait même pas son mot à dire. Pendant que les autres petits kitsune s’amusaient dehors, lui était obligé de rester enfermer avec des précepteurs et son grand-père qui passaient leur temps à lui donner des cours. Ils étaient tous plus sévères les uns que les autres et lui en demandaient toujours plus. Quand il n’était pas assez attentif, Inari n’hésitait pas à lui taper sur les doigts avec une baguette de bambou. Et lorsqu’il désobéissait et séchait ses leçons pour explorer l’extérieur et s’amuser un peu le châtiment pour voir manquer à ses devoirs était lourd. On n’hésitait pas à dénuder son dos pour le fouetter avec la fameuse baguette de bambou. Une fois, alors qu’il avait tenu tête au Dieu et s’était enfui plusieurs jours, quand il s’était fait attrapé, le chef du clan l’avait même fouetté jusqu’au sang. C’était depuis ce jour qu’il avait mis en plan son plan d’évasion pour ne jamais revenir au sanctuaire et ne plus jamais laisser quelqu’un lui dire quoi faire. Grâce à l’éducation qu’ils lui avaient tous inculqué, ils lui avaient donner, sans le savoir, les clefs pour l’aider à fuguer et se cacher pour ne jamais être retrouvé. Alors, même si au fond il suivait les ordres du tanuki, il se disait que c’était un compromis pour ne pas anéantir tous ses efforts fournis jusqu’à présent. Il allait faire une exception pour le vieux croûton, mais le tengu allait sûrement payer les pots cassés.
 
« Oh, une bouteille de votre meilleur saké aussi, ma jolie. Mettez ça sur la note d’Hisamichi-sama. », dit-il avec un sourire charmeur à la demoiselle qui venait d’apporter le plateau de viandes. Le corbeau voulait passer au thé, ce n’était pas grave, cela allait lui en faire plus.
 
« Comme si j’allais me salir les mains en allant botter le cul de vieux moines galeux. Je te les laisse volontiers. »
 
Le kitsune versa un peu d’eau dans son encrier et commença a frotté sa pierre à encre dedans. Puis il plongea son pinceau dedans et commença à écrire.
 

« Alors, on est d’accord sur le fait de se concerter sur les missions, qu’aucun de nous n’interfère dans les affaires concernant son espèce ou son clan sauf si l’autre demande de l’aide, les butins toujours moitié-moitié, ton trafic d’enfant ne m’intéresse pas je te laisse ça à 100% et j’ai un droit de regard sur les sanctuaires. Si ça te va, signe avec ton sang en bas. Une fois le contrat signé, je lui lancerais un sort pour que si l’un de nous ne respecte pas le contact, sa main dominante soit coupée. On va pas se mentir, hein, je ne te fais pas confiance, et je suppose que toi c’est pareil. »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamoto Ranmaru

Message par Tcherryz le Lun 21 Nov - 11:23

Sinon il tuait le kitsune? Ouais ce serait une bonne idée au fond, techniquement il serait venu au rendez vous comme prévu et dirait que l'autre avait tenter de le plumer en l'attaquant, là alors par légitime défense le tengu l'aurait tuer et basa on en parle plus, par chance il savait mentir et très bien par dessus le marché alors ça passerait tout seul. Non car bon il avait de la patience, il était même sympas de pas le frapper dans l'instant déjà, donc les caprices de je vais ou je veux c'moi qui décide ça avait grandement le don de l'énerver, un peu de maturité que diable ils étaient tout les deux dans le même bateau non d'un Inukami!! Mais non du calme, il fallait rester calme, ne pas relever ce que l'autre con disait sur ses besoins de liberté bla bla bla, il était son propre maître bla bla, quel ennuis ce sac à puce vraiment, qu'il mûrisse un peu, en vu de l'âge qu'il devait avoir il devrait savoir faire des concessions, encore un gosse gâté pourris surement!

Lui ne voyait pas en quoi c'était se salir les mains que de punir des religieux qui s'écartaient du droit chemin? Peut être car c'était la mission des tengu depuis toujours alors forcément ce travail pouvait paraître ingrat pour les autres youkai? Surement. Ensuite certes le gris utilisait des méthodes peu souvent recommander, il adorait voir la limite de la foie alors il les poussait lui même au vice jusqu'a un certains point, si ils ne craquaient pas il les laissait en paix et dans le cas contraire cela faisait des ravages bien évidement.

"Les termes me conviennent, et bien sur personne n'accepte de mission sans l'accord de l'autre, ce serait trop simple de prendre une ou je risque de me faire tuer et vis versa." Rajouta Ranmaru.

Une fois la close rajouté le tengu d'argent s'occupa de signer de son sang, il était pour ce contrat, non il ne faisait pas confiance en ce sac à puce, vu sa consommation de saké c'était un alcoolique notoire et il valait mieux le tenir à l'oeil. Il allait encore surement rouler sous la table avant la fin de la soirée vu tout ce qu'il buvait et lui n'avait pas l'habitude de faire confiance aux ivrognes en fait. Bon en même temps il n'avait confiance en personne! Remerciant la serveuse une fois qu'elle eut apporté ce don ils avaient besoin il se servit du thé, qu'importe les sanctuaire pour lui de toute façon que le kitsune en fasse ce qu'il voulait.

"Non je ne te fais pas confiance mais je ne peux pas nié qu'on fait une bonne équipe, au moins avec ça je ne dois plus rien à l'autre, du coup je me dis que j'ai pas totalement perdu ma soirée en te voyant quand bien même ce n'est pas agréable."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Dim 27 Nov - 1:29

« Oui, cela me semble correct. »

Naonori inscrit la proposition de Ranmaru sur le morceau washi sur lequel figurait leur contrat. Il n'avait pas du tout pensait à ajouter cette clause, et cela lui semblait une bonne idée de le préciser. Même s'il n'avait pas encore pensé à faire ce genre de fourberie pour se débarrasser du corbeau, c'était bien de pouvoir savoir que l'autre, qui avait eu ce genre d'idée, ne puisse pas utiliser un moyen aussi bas pour ne plus avoir affaire à lui tout en respectant ce que le vieux tanuki leur avait imposé. C'était une sécurité de plus.

Une fois que le tengu ait signé leur accord, le kitsune se mordit l'indexe gauche et signa à son tour. Il relut une dernière fois les termes de leur contrat pour être sûr qu'il avait rédigé cela très clairement et qu'il n'y ait pas différentes interprétations pour donner un couteau de couteau dedans et enfreindre une des règles en toute légalité. Même s'il devait se plier à cela et être complètement coincé, il ne voulait pas se faire avoir par ce piaf. Quand tout fut fini, Inari lança le sort pour sceller tout ça. Tout au long des négociations, le renard avait été sincère dans ses paroles. Toutefois, il omit volontairement de ne pas révéler au tengu que les effets d'un tel sceau se dissiperait au bout d'une année seulement. Dans trois cent soixante-cinq jours, il allait pouvoir se libérer de ce fardeau auquel il était à présent enchaîné.

« C'est le moins qu'on puisse dire, j'avais d'autres projets pour ma soirée, » dit-il avec un petit sourire en coin. Il ne niait pas qu'ils formaient une très bonne équipe quand ils travaillaient ensemble, mais il préféra occulter cette partie et ne pas y passer. Il venait déjà de dire plus ou moins qu'il partageait le même avis pour la soirée, il ne voulait pas admettre qu'il y avait un deuxième point où il était d'accord avec lui. Il ne fallait pas non plus abuser.

« Buvons pour oublier ça ! », dit-il en levant son verre fraîchement rempli de sake comme s'il portait un toast.

« D'ailleurs, il faut trouver un moyen de se contacter, pour parler des méfaits qui seraient intéressants d'effectuer. Je compte te côtoyer le moins possible, il faudrait se donner un rendez-vous ponctuel et pas trop fréquent pour ça, » ajouta-t-il avant de boire cul sac. Il n'employait pas volontairement le terme de « mission ». Pour lui, ça n'en était pas. C'était juste un passe temps et un moyen de se faire un peu d'argent pour vivre comme il l'entendait. C'était beaucoup plus amusant d'aller voler en montant tout un stratagème et usant d'illusions plutôt que de se tuer à la tâche en effectuant un travail honnête. Ce n'était pas pour lui. Il savait très bien qu'il n'était pas fait pour faire des ordinaires. Il était né pour accomplir des extraordinaires et avait décidé de gâcher les talents que la Nature lui avait offert en menant une vie de petite vertu.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamoto Ranmaru

Message par Tcherryz le Jeu 1 Déc - 15:16

Ce sac à puce semblait avoir un soucis avec l'alcool tout de même, ne pouvait il pas se passer de saké? A chaque fois qu'il l'avait vu c'était avec une jarre ou une coupelle de saké à la main, franchement il y avait d'autres boissons toutes aussi succulente que le saké dans le pays alors il pourrait boire autre chose quand même. Quoi que il allait encore être ivre et peut être y gagnerait il une petite pipe gratuite, mine de rien ce kitsune savait y faire avec une bite dans la bouche! Mais autant ne pas trop compter là dessus non plus, le plus avantageux si l'autre était ivre était de voir ce qu'il y avait dans cette enveloppe qu'il avait ranger précieusement dans son kimono, peut être y trouvait il quelque chose de plus intéressant que sa compagnie.

Levant sa tasse de thé il but alors une gorgée avant d'entamé son repas, la viande ici était de qualité alors c'était un plaisir pour lui que d'en manger aux frais de quelqu'un d'autre, mine de rien ça ferait presque oublier qu'il était en si mauvaise compagnie. Si seulement il n'était pas juste en face de lui, on pouvait pas donc tout avoir dans la vie, quel dommage! Mais il soulevait une question intéressante, quelle plaie!

"Une fois toutes les deux semaines ici mêmes, les missions arrivent régulièrement une fois par mois ce serait trop peu rentable mais te voir une fois par semaine c'est au dessus de mes forces."

En tout cas du cotés des tengu il y avait pas mal de travail mais les kitsune étant des fénéants ça ne devait pas être leurs cas, ils devaient passer leurs temps à boire comme des ivrognes plutôt que de travailler puis ensuite allé voler les honnêtes gens avec leurs méthodes de fourbes manquant cruellement de courage et de couilles. Vraiment il ne les supportait pas.

"Cet endroit à de la bonne viande et du bon saké, autant que le rendez vous se fasse ici ."


avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Jeu 22 Déc - 12:48

Ce piaf était-il sérieux ? Allait-il vraiment trinquer avec une tasse de thé ? D’où est-ce qu’il sortait pour lier un contrat avec ce breuvage et non de l’alcool ? Normalement, quand on signait un pacte ou jurait fidélité, c’était avec du saké, et non du thé. C’était un petit papy à l’estomac fragile pour faire ça ? Ou un coincé qui ne buvait pas en semaine ? Enfin, pour Naonori, ce geste montrait bien la nature de leur collaboration. Elle ne tenait qu’à un fil et s’il n’y avait pas un contrat dans lequel l’une des deux parties risquait de perdre sa main en cas de trahison, à la première occasion ils se poignarderaient dans le dos. Toutefois ça l’arrangeait qu’il lève une tasse et non une coupelle. Comme ça, dans un an quand le contrat prendra fin et qu’il le trahirait, il pourra toujours lui dire que c’était sa faute si le pacte était devenu caduc car on il avait bu du thé et non du saké.

« Ça me semble correct de voir ta tronche qu’une fois toutes les deux semaines. J’aurais bien dit plus, mais si le vieux tanuki ne nous voit pas bosser suffisamment il risque de s’agacer. Et on sait tous les deux qu’il ne vaut mieux pas se le mettre à dos ou le contrarié. Et c’est d’accord pour le lieu de rendez-vous, au moins, à défaut de passer une soirée agréable, j’aurais un bon repas, » répondit-il en avalant cul sec sa coupelle de saké.

C’était la première d’une longue série qu’il avala tout aussi rapidement au moins qu’il passa certainement plus de temps à boire qu’à manger. Il avait envie d’oublier, et la seule façon qu’il avait, c’était de boire au point d’être saoule. Demain, il ne se souviendrait plus de rien et seul le contrat qu’il avait dans la poche lui rafraîchirait les souvenirs de la veille. Au bout d’à peine heure et de plusieurs jarres de saké, le kitsune était ivre. Commençant à avoir chaud, il avait entrouvert son haut de kimono laissant apparaître une ses clavicules.

« Bah moi… j’vais prendre l’air… et ptêtre même rentrer chez moi », lança-t-il en prenant appui sur la table tant bien que mal. Il se redressa péniblement, mais une fois debout, il se pris tout seul dans ses pieds et tomba sur Ranmaru qui n’avait rien demandé.

« C’est que t’es con…fortable, » dit-il en le tâtant.

« Pourtant, t’es pas mou, t’es dur. Tu fais comment ? », continua-t-il en le touchant toujours.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamoto Ranmaru

Message par Tcherryz le Ven 23 Déc - 11:29

Le tengu avait hâte que cette soirée se termine pour être franc, donc autant rester sobre histoire de ne pas finir rampant au sol comme un animal, surtout que tout était payé alors il pouvait profiter de la nourriture à volonté qui était d'une très bonne qualité, cette viande était un régale et les assaisonnement si fins qu'il pourrait ne manger que ça tout les jours de sa longue vie. Certes il y avait le sac à puce mais il ne comptait pas converser avec lui plus que nécessaire et encore, même parler de la pluie et du beau temps serait désagréable avec lui. Pourtant d'après le tanuki les kitsune avaient beaucoup de culture pour la plupart alors les conversations pouvaient être passionnantes mais sans trop savoir pourquoi le fait que ce soit ce kitsune là en particulier le rebutait grandement à le croire. Non lui c'était juste un ivrogne.

Et ce fait se confirma une fois encore, il passait son temps à boire plutôt qu'a profiter de la bonne nourriture qui leurs était offerte, à quoi bon boire en sachant qu'on allait être raide avant la fin de la soirée? C'était stupide, enfin stupide mais compréhensible lui même plus jeune l'avait fait plus d'une fois, mais lui avec ses cheveux blanc avait juste l'air immature et ridicule en vu de l'âge qu'il devait avoir, à moins qu'il se serve de sa magie pour se vieillir et paraître plus mature qu'il ne l'était? Pas impossible, les sale bêtes comme lui étaient fourbe.

"Oui c'est ça barre toi, ivrogne." Encouragea Ranmaru.

Si il se barrait cette soirée finirait bien mieux qu'elle n'avait commencé! Ne le regardant pas titubé il fut surprit et mécontent de le retrouver sur lui, mais c'est pas possible il n'était donc pas capable de marcher droit ce con!? Le voyant allonger sur lui il soupira, confortable? Bien évidement qu'il l'était vu qu'il était parfaitement bien fait! Il le regarda, tellement pathétique par contre le fait qu'il le tâte le rendait perplexe.

"Je suis bien fais c'est pour ça, sérieux ça sert à rien de boire pour finir dans cet état, t'es stupide comme animal." Grogna le tengu.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Mar 17 Jan - 2:56

« Bien sûr que ça sert de boire~ » dit-il en riant bêtement comme un ivrogne pouvait faire.

« T’es bête toi de pas savoir ça. Ça sert à oublier ! », ajouta-t-il ne se redressant fièrement sur ses avant-bras. Il était toujours allongé sur le tengu, sans vraiment se rendre compte. Sobre, il se serait relevé immédiatement et aurait foncé directement à la douche pour se laver de ce contact qu’il aurait trouvé répugnant. Toutefois, étant ivre, il trouvait qu’il était bien installé là où il était et en avait même oublié qu’il voulait partir une minute plus tôt. A présent, il avait envie de transformer Ranmaru en lit.

« T’es amusant tellement qu’es bête, » continua-t-il en souriant toujours aussi bêtement.

Toutefois, celui s’effaça quand ses yeux semblèrent capter quelque chose. Il rapproche son visage de celui du corbeau et ancra ses yeux bleu berlin dans les siens. Il passa quelques secondes, silencieux, à les scruter. Il semblait comme fasciné par ce qu’il voyait.

« C’est beau ça, » dit-il en passant ses doigts délicatement sur les yeux. Dans son état, son geste aurait pu être brusque mais c’était tout le contraire, comme s’il caressait quelque chose qui lui semblait précieux. Il resta encore quelques secondes à les contempler avant de passer du coq à l’âne en revenant sur le sujet d’avant.

« Dis, t’es tout dur partout ? T’es dur là, » dit-il en pointant son torse, « Mais le reste, c’est comment ? Là c’est comment ? » continua-t-il en enfonçant son doigt sur sa joue.

«Han, là c’est tout mouuuu, c’est trop marrant mais c’est dommage, ça fait pas pouic, ça aurait été plus drôle. En fait, t’es même pas drôle, tu fais pas pouic là. » ajouta-t-il avant de se mettre de nouveau à rire comme un benêt. Il tenait un discours incohérent et au ras des pâquerettes qui semblait beaucoup l’amusant.

« T’es un demi-mou en fait, du coup quand tu bandes, c’est une demi-molle ? Parce que là t’es dur, et là t’es mou. Et puis, tu fais pouic-pouic là ? » continua-t-il dans son délire en descendant sa main sous ses vêtements vers son entrejambe avant de commencer à palper.

« Oh ! C’est tout doux mais tout mou aussi ! Même pas une demi-molle ! Elle va pas bien, faut la réanimé ! C’est une urgence ça. »

Et sans ajouter un mot, il enleva le bas du tengu pour lui faire la même chose qu’il avait fait dans l’onsen.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamoto Ranmaru

Message par Tcherryz le Lun 23 Jan - 11:41

L'alcool ça aidait à oublier? Oui en même temps il ne pouvait pas le nié, quand il était ivre il repensait rarement aux choses désagréables même si certaines personnes au contraire ruminaient encore plus leurs passé à cause de ça, d'ailleurs ça ne semblait pas être le cas de ce kitsune qui par contre avouait carrément par cette phrase qu'il avait quelque chose à oublier, un rapport avec ce qui était écrit sur cette lettre surement et il voulait en avoir le coeur net et il l'aurait dès ce soir, après tout l'autre con allait surement tomber de sommeil dans pas longtemps, il lui suffisait d'attendre et de supporter sa puanteur buccale encore un petit peu,pourvu que ce soit bientôt fini d'ailleurs, cette odeur de saké n'était pas des plus agréable.

Ne pas le frapper, frapper un ivrogne serait débile, il ne savait même pas ce qu'il disait et ne se rappellerait pas le pourquoi de son coup, il devait prendre sur lui, encore un petit peu! Il ne bougea pas plus en voyant son visage si proche du sien, se laissant faire ne sentant aucune animosité dans l'air, et puis, les yeux de ce kitsune étaient beau, c'était dramatique qu'un con pareil ait d'aussi beau yeux vraiment, ce bleu était fascinant mais il semblerait que ce soit ses propres yeux qui intriguent le sac à puce, en même temps ce n'était pas une association de couleur très commune à vrai dire.

Par contre il était vraiment étrange comme ivrogne, d'un coup il changea de sujet et le grisé le regarda surprit, dur? De quoi parlait il encore ce con? Sentant le doigt sur sa joue il donna un coup de dent dans le vide, ne pas lui arracher le doigt, ne pas lui arracher le doigt se répéta t'il plusieurs fois et en boucle!  Il était épuisant vraiment, comme un gosse, un gosse insupportable et pleins de puces par dessus le marché!

"Arrêt de dire n'importe quoi ça n'a aucun rapport, toi aussi t'es demi moue espèce de débile." Lança Ranmaru sentant sa patience commencer à craquer.

Il avait envie de le frapper, de le faire taire, l'assommer afin que finalement il ferme son claque merde mais il se ravisa en sentant cette main sur son entre jambe, bordel il en était déjà là? Vraiment il savait pas se tenir une fois ivre ce con. Mais bon profiter de son ivresse ainsi le tengu n'était pas contre, il s'appuya donc sur ses coudes, laissant l'autre faire ce qu'il voulait, il suçait bien après tout donc autant en profiter autant que possible et puis ce n'était pas lui qui l'avait rendu ivre et ce n'était pas lui qui lui avait demander de le faire, il ne profitait donc pas de lui.  Soupirant d'aise sous ce traitement divin le tengu ne se gêna pas pour éjaculer sans prévenir .

"Tu sece vraiment comme un pro, du coup t'es récompenser t'as à boire." Plaisanta t'il fier, passant sa main dans les cheveux du renard pour le féliciter.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Inari Naonori

Message par Azili le Jeu 9 Fév - 0:20

Le kitsune était très habile avec sa langue et savait comment faire pour que son partenaire atteigne le septième ciel juste avec sa bouche. De plus, ivre, il n’avait vraiment aucune limite dans ce qu’il faisait et aucune honte non plus. Ce n’était pas que sobre il deviendrait complètement prude et s’offusquerait à la vie d’un pénis, non, loin de là, mais il ne serait pas aussi direct. L’alcool le faisait aller à l’essentiel sans se demander si la personne en face de lui était d’accord ou non. Il lui laissait peu de choix et n’acceptait pas vraiment qu’on se dérobe de lui dans ces moments sans pour être autant agressif. Dans son état, il était incapable d’être violant, d’ailleurs ce n’était pas dans son caractère. Non, ivre, il savait juste se montrer très persuasif.

Quand le tengu vient dans sa bouche, il avala le tout sans rechigner et en ne faisant pas les choses à moitié. Il continua même de lécher sa virilité pour être sûr de ne rien perdre, comme s’il ne voulait pas gâcher la moindre goutte. Une fois fini, il s’assit sur lui en le regardant en souriant.

« Qu’est-ce tu racontes ? J’ai pas soif moi, t’es bête. », dit-il avant de rire. Son discours était toujours aussi peu cohérent.

« Eh, t’as vu ça, j’ai réussi à te réanimer. T’étais tout dur ! », ajouta-t-il tout fier de lui comme s’il venait de réaliser l’exploit de sauver une vie.

« T’es bête, je suis pas mou, moi. Je suis jamais mou. », continua-t-il avec un petit sourire avant de s’approcher de son cou et de commencer à le mordiller, plus ou moins fort.

« Ça a pas le goût de poulet ! », s’offusqua-t-il avant de se redresser, le kimono de plus en plus ouvert laissant apparaître la lettre qu’il avait caché.

« Moi, je voulais manger du poulet… », dit-il en boudant un peu avant de s’écrouler d’un coup sur lui avant de commencer à ronfler comme un bien heureux.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Sakamoto Ranmaru

Message par Tcherryz le Lun 15 Mai - 21:38

Si seulement ce renard pouvait se taire une fois ivre, il deviendrait presque plaisant de l'avoir en sa compagnie, il serait un bon vide couille et n'aurait même pas à lui demander de le faire, il semblait apprécier le sucer de ce qu'il pouvait constater, deux cuites et deux pipes, le constat ne pouvait pas être plus clair. Mais pourtant il fallait qu'il parle, qu'il ouvre sa bouche pour débiter des conneries à tout bout de champs, lui se savait extrêmement souriant quand il était ivre voir même affectueux, c'était honteux d'ailleurs heureusement très peu de gens avaient put voir cet aspect de sa personnalité, de toute façon ce n'était que quand il était ivre et puis c'était quand il était de bonne humeur avant de se rendre saoul, sinon il était agressif et boudeur comme un enfant trop gâté, mais boire ne le rendait pas plus bavard que de coutume au moins.

Sentant la boule de poil venir s'installer sur lui l'oiseau de malheur le laissa faire et le regarda, quel dommage qu'il soit pas muet franchement , car il était vite pénible, en plus les gens ivres avaient des intonations de voix très désagréable, une plaie de les entendre parlé et ce con là ne faisait pas exception à la règle malheureusement pour lui. Il le laissa donc parler en restant calme, après une bonne pipe il planait un petit peu quand même, il en fallait bien plus que de coutume pour le rendre fou. Le grisé sursauta tout de même en sentant cette pression de dents agréable dans son cou et fronça soudainement les sourcils.

"Tu sais ce qu'il te dit le poulet!?" S'enquit Ranmaru sur les nerfs.

Il n'auto répondit pas à sa question car le sac à puce bouger de sur lui avant de s'écrouler tel une pierre lancer dans l'eau d'un lac faisant un bruit sourd sur le sol. Il était sérieux là? Le mec il suçait puis il dormait donc? Et après ce truc allait faire le mec pompeux et distinguer se sentant supérieur à lui? C'était une blague?  Se redressant en pestant il observa la loque avant de faire un léger sourire qui n'annonçait rien de bon, cette lettre tellement à portée de main lui faisait les yeux doux. Tendant le bras il prit la lettre délicatement et se leva pour la lire.

"O.... J'aime ce que je lis, tu feras moins le malin quand on se reverra sac à puce."  Marmonna le tengu.

Le grisé hésita à rendre la lettre en mettant un petit mot comme quoi il l'avait lut, non il valait mieux lui laisser la surprise la prochaine fois, voir son visage surprit puis décomposait le ferait presque sourire d'avance et rire mais juste l'imaginer n'était pas suffisant. Il se rhabilla alors correctement et quitta la pièce, ayant prit soin de remettre la lettre à sa place. Le serveur s'adressa à lui en le voyant sortir mais il fit comme si de rien n'était, il avait bien bu, bien mangé et avait apprit de belles choses, soirée idéale, en plus c'était pas lui qui payait et il avait put se vider les couilles, que demander de plus?! Sans attendre il quitta alors le restaurent.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [En ces temps anciens] [T] Le corbeau et le renard~

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum