[Les Roméos des temps modernes] [MA] The perks of being different

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Les Roméos des temps modernes] [MA] The perks of being different

Message par Lily-Rose le Sam 18 Avr - 14:45


~The perks of being different ~

Rating : MA
Genre : Amitié, Romance, Slice of life
Monde : Celui-là
Pairing : Nao/Hael ou peut-être Hael/Nao, qui sait ~
Disclamer : Ce monde appartient à Azili et Taahoma, tandis que les personnages appartiennent à leur roleplayeuse respective. Merci de ne pas les toucher.

Notes :
- Azili se met dans la peau d'un masochiste du doux nom de Hael Nyx
- Lily-Rose va interpréter le jeune amoureux transit nommé Naosuke Yasuhiro


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Hael Nyx

Message par Azili le Mar 21 Avr - 14:33

Tout les ans, c'était la même chose en avril. Les cerisiers fleurissaient et offraient de magnifiques paysages. Tout aurait pu être parfait si seulement cela ne coïncidait pas avec la rentrée des classes. Comment gâcher un si beau moment ? Sérieusement, les japonais ne pouvaient pas faire leur rentrée comme en Irlande ? Au moins, Hael n'assimilerait plus les sakura en fleur avec ce moment déplaisant de la vie d'un élève, et il pourrait pleinement en profiter. Malheureusement pour lui, ici c'était différent et il devait s'y plier.

Comme toujours, la cérémonie avait été d'un banal affligeant. Tout s'était exactement passé comme l'année dernière. Même pas un léger soucis logistique pour pimenter cette fade journée. La seule chose qui l'avait amusé un peu avait été tout les regards des nouvelles posés sur lui. Un beau blond vénitien aux yeux aussi bleu que lui, elles n'avaient pas dû en jour souvent d'aussi près. Certaines kyattaient à son passage en essayant d'être discrète. C'était peine perdu. Le dernier des Nyx avait de très bonnes oreilles et l'habitude de ne pas laisser indifférent. Cependant, il savait bien que très vite les choses allaient changer. Leurs senpai ne manqueraient pas de les mettre en garde contre cette étranger au mœurs plus que bizarres. Il avait une certaine réputation après tout. Cela n'empêchait pas certaines filles de tenter leur chance avec lui. De temps en temps il se laissait tenter par ces gamines. Une fois satisfait, il les jetait sans le moindre scrupule.

Aujourd'hui était le premier jour des cours dans sa nouvelle classe. Il n'en connaissait même pas un quart d'entre eux. Pour la plupart, il ne se souvenait pas les avoir déjà vu même. Enfin, il les avaient peut-être déjà croisé, mais ils n'avaient pas retenu son attention. Il était trop insignifiant et immature pour lui. Après avoir tiré son numéro de siège, Hael alla s'installer à sa place, sans mine d'être content d'être là. Heureusement pour lui, il avait obtenu un siège au fond de la classe. Une place de choix. Il pouvait être tranquille pour regarder à la fenêtre mais aussi observer ses petits camarades qui était son jeu favori. Il se demandait quel divertissement ces derniers allaient pouvoir lui offrir durant cette nouvelle année.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Naosuke Yasuhiro

Message par Lily-Rose le Mar 21 Avr - 15:52




Nao Yasuhiro

- "Salut, Hana !", S'exclama le jeune homme en voyant passer une jolie demoiselle à côté de lui. Comme chaque année lorsqu'ils se croisaient, elle l'ignorait. Elle était populaire et n'avait aucun intérêt à traîner avec lui, l'un des nombreux geeks du lycée. Mais il ne perdait jamais espoir et tentait malgré tout sa chance. Un jour, elle lui répondrait peut-être ou elle finirait par remarquer qu'il était quelqu'un de chouette même s'il n'était pas populaire. L'espoir faisait vivre.

- "Si tu pouvais éviter de te foutre de ma gueule, ça m'arrangerait. Elle me remarquera un jour ! N'empêche plus les années passent et plus elle est canon."

Son meilleur ami lui donna un grand coup de coude dans les côtes, le faisant gémir, plus pour la forme que parce que c'était douloureux. Il s'était légèrement emporté par ses rêveries sur la jolie Hana mais ce n'était pas une raison pour frapper. Il ne méritait pas tant de haine. Kenji le laissa rapidement pour aller retrouver sa petite amie. Nao, au fond, s'en fichait un peu. Il profitait déjà beaucoup de son meilleur ami et s'il ne le voyait pas pendant quelques heures, ce ne serait pas un problème. Ils étaient rarement dans la même classe, alors que Nao était souvent avec Hana. Il n'avait pas souvenir d'une année où ils avaient été dans des classes différentes.

La cérémonie avait été d'un ennui profond, à tel point que Nao s'était endormi et avait terminé sa nuit pendant tout le discours. Il n'avait pas bien dormi n'ayant pas résisté à l'envie de commencer son tout nouveau jeu vidéo. Il n'était pas à la pointe des nouveautés. Il préférait profiter doucement et savourer chaque jeu et surtout il n'aimait pas dépenser tout son argent dedans. Il préférait faire des sorties avec son meilleur ami. Ce fut même ce dernier qui le réveilla pour lui proposer une soirée après les cours pour se remonter le moral après une telle journée.

- "Tu vas me manquer affreusement !
- Non, tu vas me manquer encore plus
", Répondit Nao, faisant exprès de prendre un ton encore plus ridicule. Son meilleur ami et lui jouaient souvent les idiots, au plus grand désespoir de la petite amie de Kenji. Kiara avait un sacré tempérament mais elle ne se plaignait jamais de leur relation. Comment une petite amie de trois mois pourrait rivaliser avec le meilleur ami d'enfance ? Impossible, pour le moment.

Après des adieux déchirants, Nao entra dans sa classe, le sourire aux lèvres. Encore une fois, il était avec la jolie demoiselle de ses rêves. Hana ne sembla encore une fois pas le remarquer mais il s'en fichait. Il avait la chance d'être juste derrière elle. Le destin était avec lui. Cette année serait la bonne. Il le sentait. Autour de lui certains parlaient du jeune homme au physique atypique mais il ignorait tous les ragots, se fichant éperdument des autres. Il n'avait que d'oeil pour la jeune fille devant lui. Qu'est-ce qu'elle était belle. Il laissa un long soupir s'échapper de ses lèvres. Même leur professeur principale qui était terriblement jolie ne faisait pas le poids contre Hana. Du moins, c'était son avis.

- "Ce n'est pas l'heure de rêvasser, Yasuhiro", S'exclama le professeur en tapant sur le bureau de Nao qui sursauta vivement. Il n'avait pas eu l'impression de rêvasser si longtemps. Depuis combien de temps elle avait commencé à parler et jusqu'où ils en étaient ? Ils n'avaient quand même pas commencé le premier cours. Si ?

Le premier jour commençait bien.


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Hael Nyx

Message par Azili le Lun 18 Mai - 15:39

A peine s'était-il assit sur sa chaise, qu'Hael entendait déjà des messes basses à son sujet. Il n'était pas dupe, il savait bien comment on le regardait et sentait sur lui quelques regards. Et puis, il avait de très bonnes oreilles pour leur plus grand malheur. Parfois, il s'amusait à s'incruster dans leur conversation quand il était le cœur du sujet et qu'ils étaient loin d'être élogieux à son égard. Cela le faisait toujours de leur voir se sentir bête et prendre leur langue. C'est dingue comment celles-ci pouvaient se délier et être très acérées que la personne qu'on critiquait n'était pas présente. Par contre, quand ils se retrouvaient en face d'elle, étrangement, les mots leurs manquaient. En revanche, que la conversation allait dans son sens, il faisait semblant de ne pas entendre et écoutait sans perdre une miette. Il s'amusait de voir à quel point ils pouvaient bien souvent se tromper sur son compte. Une fois, il s'était retournait vers un groupe de filles qui complimentaient son physique, et qui fantasmaient dessus regrettant de ne pas en voir plus, pour les mettre dans l'embarras. Les voir devenir rouge pivoine sans savoir où se mettre avait vraiment été un moment plaisant.

Aujourd'hui, regardant par la fenêtre, il avait choisi de les ignorer. Pour une fois, il allait commencer l'année doucement et ne pas se faire remarquer dès le premier cours en leur répondant de manière provocante pour alimenter les rumeurs. Il allait y aller plus doucement pour leur faire croire qu'il était normal et que tout était faux. Une fois le doute dissipé, il laisserait sa vraie personnalité apparaître. Jouer l'étudiant modèle, solitaire et mystérieux pouvait être amusant.

Quand le cours commença, soupirant, il s'installa convenablement et se tourna vers le tableau. Il écouta d'une oreille distraite le cours. Il n'avait rien de bien passionnant et c'était dur de ne pas décrocher, et le reste des cours non plus d'ailleurs. Une simple présentation du programme pour cette année et des introductions. La seule distraction avait été quand un idiot trop distrait qui c'était fait rappelait à l'ordre par leur professeur principal. Hael avait regardait la scène avec un grand sourire qu'il avait pu dissimuler dans sa paume sur laquelle il était appuyer. Il se demandait quel type de personne ce dénommé Yasuhiro pouvait être pour se faire remarquer aussi vite. Il allait l'observer de loin pour découvrir ça.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Naosuke Yasuhiro

Message par Lily-Rose le Mar 19 Mai - 10:02




Nao Yasuhiro

La première matinée de cours se passa à merveille, malgré les deux reprises des professeurs lorsque Naosuke se mettait à rêvasser un peu trop. C'était sa deuxième année dans ce lycée et certains professeurs, qu'il avait déjà eu l'année passée, le connaissaient assez pour savoir quand il était perdu dans ses pensées. Le vieux professeur de japonais avait pris l'habitude de lui donner un petit coup sur la tête avec le cahier de classe. Ce n'était pas douloureux mais assez efficace pour le ramener à la réalité. Le brun s'en voulait un peu, mais c'était le tout début de l'année. Deux mois sans voir la jeune fille de ses rêves lui paraissaient une éternité alors il en profitait. C'était plus fort que lui.

Lorsque la pause arriva enfin, Nao s'étira de tout son long, ravi de pouvoir bouger à sa guise. Il jeta un coup d'oeil à la fille de ses rêves. La connaissant, elle devait rejoindre son copain du moment. Pourquoi ne pouvait-il pas être le chevalier de cette demoiselle ? Peut-être n'était-il pas assez populaire ? Peut-être n'était-il pas assez bad boy ? S'il avait été capable de jour de la guitare ou tout autre instrument aurait-il eu plus de chances ? Mais même avec tous ces questions en tête il pensait toujours qu'un jour il arriverait à la conquérir. Il devait juste prendre son mal en patience.

Sortant son téléphone, il regarda les nombreux messages de sa famille. Son père, un vrai papa poule, lui avait envoyé au total six messages depuis son arrivée au lycée. Sa belle mère en avait envoyé zéro et son demi frère deux. Un pour l'embêter et un pour lui demander quand il allait passer au restaurant. Des fois, Nao avait l'impression d'être le plus normal. Et pourtant, il était très loin de l'être vu comment il ne trouvait personne comme lui. Il n'y avait que son meilleur ami et sa copine pour le supporter comme il était.

- "Que faire ?", souffla-t-il en envoyant un texto à son ami pour voir si ce soir ils sortaient ou non. Il lui arrivait de sortir quelques mots à voix haute même en public. Il s'en fichait. Sa réputation était déjà faite, il était un geek et c'était très bien comme ça. Il se demandait même si ce soir il aurait le temps de jouer.


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Hael Nyx

Message par Azili le Mer 8 Juil - 17:36

La matinée fut vraiment des plus ennuyeuse pour Hael. Les cours ne lui avait pas manqué après ces deux semaines de coupure entre la fin d l'année en mars et le début de la rentrée en avril. En écoutant parler son professeur, il se disait vraiment que c'était trop court Pour lui, il faudrait plus de vacances et moins de temps à passer les fesses visées sur une chaise dans une salle de classe. On apprenait bien souvent plus vite et mieux dans la rue ou par soi-même. Enfin, le blond avait des facilités et c'était aussi pour ça qu'il s'ennuyait autant en cours. Il avait tenté plusieurs fois de demander des cours par correspondance à ses parents pour continuer sa scolarité, car même si le lycée n'était pas son endroit favori, il voulait continuer ses études et aller à l'université, mais sa mère avait refusé catégorique. Elle connaissait bien son fils et savait pertinemment qu'il passerait tout son temps dans la rue à ne jouer à je-ne-sais quel jeu dangereux. Quand la matriarche disait non, il ne fallait mieux pas aller à son encontre. Aileen savait au moins où son dernier était quand il était au lycée. Jamais il n'aurait l'idée de sécher pour ne pas s'attirer les foudres de sa mère. Alors, pendant ces longues heures de la matinée, pour passer le temps, il essayer de convaincre sa mère pour lui laisser avoir des cours par correspondance.

A la pause déjeuner, l'Irlandais avait son bentô, confectionné avec amour par Aileen. Elle aimait cuisiner, et elle était d'ailleurs une excellente cuisinier. Chaque jour elle varié et proposait un repas équilibré à son fils. Aujourd'hui, il avait le droit à du riz, avec à côté du poulet frit et du choux. En dessert, une petite salade de fruit. Tout était délicieux comme toujours. Il était resté dans la classe pour manger son repas, et des jeunes filles, après avoir fait des messes basses pendant quelques minutes, étaient venu le voir et proposer de manger avec lui. Hael, grand sourire aux lèvres, avait accepté. Cette année, il avait décidé de jouer au populaire, c'était bien parti. Tout en discutant avec ses camarades, il se demandait laquelle il allait mettre dans son lit en première et comment mettre le désordre dans leur petite groupe en apparence si soudé.

L'après-midi fut tout aussi palpitante pour lui que la matinée. A plusieurs reprise, il bailla dans le dernier cours de la journée, s'attirant ainsi un regard noir de son professeur. Quand la cloche sonna, se fut la libération. Et pour fêter sa rentrée, il décida d'aller se faire plaisir un peu et partit se promener dans un quartier non loin de là. Il avait des manières bien particulières de se faire plaisir. Généralement, il décidait de provoquer quelques voyous afin que ces derniers le frappe. Il aimait ressentir la douleur et tout particulièrement quand celle-ci venait d'un combat. Il savait très bien se battre, mais il préférait encaisser les coups. De temps en temps, il donnait des coups, histoire de ne pas être totalement passif et pour pimenter un peu. Et quand il avait eu sa dose, il arrêtait d'encaisser et battait à plat de couture souvent ses adversaires, sans oublier de se moquer d'eux. Parfois, c'était juste du plaisir charnel qu'il recherchait, ou encore les deux. Aujourd'hui, il ne savait pas encore par quel loisir il allait s'adonner.

Après avoir marché une bonne demi heure, le jeune homme trouva enfin ses proies. Un petit groupe de trois délinquants arrivait en face de lui. Pour prendre contact avec eux, il opta pour la technique de la bousculade. C'était toujours un succès avec ce genre de personne. Quelques provocations, insultes et coups de poing, Hael se trouvait à présent à genoux dans une petite ruelle. Son visage comportait quelques ecchymoses. Un des voyou lui tenait les cheveux et l'autre les bras, tandis que le troisième était devant lui, le pantalon et le caleçon descendus jusqu'aux genoux.

« On va t'apprendre qui est le maître ici et je vais te faire fermer ta gueule. On fait moins le malin maintenant, hein ! », dit-il en tenant son sexe dans sa main se rapprochant du blond.

« Quoi ? Tu veux que je suce ça ? Ta petite bite ridicule ? Si tu veux que je me la faire, c'est pas avec une bite aussi petit que tu vas y arriver. Sérieux. Donne moi quelque chose de plus gros. Et les gars, vous avez pas plus gros que celle de votre boss à me proposer ?»

« Ta gueule sous merde ! Reste à ta place ! », lança le délinquant en face de lui, avant de lui donner un coup de poings. Ses deux autres camarades l'imitèrent et le frappèrent à leur tour.

« Tu fais moins le malin là, maintenant tu vas être un gentil toutou et lécher ça. », ajouta-t-il en essayant de garder un peu de convenance après qu'on ait souligner la taille de son pénis. A présent, il s'était rapproché du visage d'Hael et le caressait avec son gland.

« Ah~ ça chatouille . », lança le blond en rigolant, « On doit souvent te le dire, non ? Quand tu pénètre une meuf, ça doit la chatouiller tellement c'est petit. »

« Ta gueule ! », vociféra le chef de la bande avant de lui donner cette fois-ci des coups de pieds.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Naosuke Yasuhiro

Message par Lily-Rose le Mar 14 Juil - 15:27




Nao Yasuhiro

Midi sonna et Nao avait encore plus de SMS non lus et tous venant de son père. Comment pouvait-il croire qu'il allait lui répondre ? Plus il répondait, plus il en aurait. Ne pouvait-il pas attendre le soir que le lycéen lui accorde un peu de temps et lui parle de sa journée plus que banale ? Elle n'était pas affreuse mais il avait connu mieux. Surtout que certains professeurs l'avaient à nouveau repéré pour son plus grand bonheur. Alors que la fille de ses rêves l'ignorait encore en beauté.

La pause du repas de midi se passa au calme, en compagnie de son meilleur ami et sa copine. Nao avait proposé de les laisser seuls mais ils avaient refusé, rappelant qu'ils avaient déjà toute la soirée pour eux. Le brun pouvait donc oublier le restaurant. Mais ce n'était que partie remise. Ils trouveraient une autre date. Et même si ses amis n'y allaient pas, il comptait y faire un saut et peut-être même y manger. Il n'avait aucune envie d'un repas où son père allait le questionner tout le long. Il l'aimait mais son affection en était un peu trop étouffante.

Le reste de la journée passa à la vitesse d'un escargot mais sans encombre. Pour une fois, il avait réussi à se tenir à carreaux et à ne pas se faire remarquer. Il se faisait toujours moins remarquer que le nouveau venu qui faisait sensation, surtout auprès des filles. Nao s'en fichait, les gars populaires ne l'intéressaient pas.

Une fois les cours finis, il alla rejoindre son meilleur ami. Ils discutèrent un bon moment de diverses choses plus ou moins importantes tout en sirotant une canette de soda, avant que Kenji aille retrouver sa petite amie. Le brun hésita un moment avant d'attraper son sac et de se mettre en retour pour le restaurant de son frère. Il était tenté d'aller taper quelques balles, pour ne pas perdre tout l'entraînement qu'il avait fait pendant les vacances pour être sûr d'intégrer l'équipe de baseball avec son meilleur ami, mais la flemme l'emporta. Il alla donc directement au restaurant, passant par des chemins qu'il connaissait bien et qui lui servaient de raccourcis.

Il sentit son coeur s'accélérer. Des voix assez énervées lui parvenaient et il sentait qu'il allait tomber sur quelque chose qu'il ne devrait pas voir s'il avançait jusqu'au coin de la ruelle. Il n'avait pas très envie de faire demi-tour et de refaire tout le tour. Le restaurant n'était plus très loin et Nao était connu pour être partisan du moindre effort. En plus, il était comme son meilleur ami, il ne pouvait pas tourner le dos à quelqu'un dans le besoin. Il avança donc prudemment jusqu'au bout et jeta un coup d'oeil. Trois pauvres types s'en prenaient à un pauvre garçon. Il ne mit pas longtemps avant de s'apercevoir que c'était le petit nouveau. Se cachant à nouveau derrière le mur, il attrapa son deuxième sac et en sortit sa belle batte de baseball. Il n'était pas très fort mais il savait au moins s'en servir. Il n'était pas sûr de faire très impression mais il pourrait sûrement en avoir un.

Ou il pouvait fuir.

Cette idée lui traversa l'esprit, puis ravalant celle-ci, il délaissa ses sacs pour surgir prudemment dans la rue où les trois délinquants continuaient de s'en prendre à son camarade. Il garda sa batte à la main, le long de son corps, ne jouant pas les mecs menaçant, sachant pertinemment que cela ne marcherait pas. Avec sa tête et son physique, aussi musclé qu'il pouvait l'être sous ses vêtements, il ne faisait pas peur et ne ferait jamais peur.

- "Trois contre un, c'est vraiment lâche, sérieux. Et puis, c'est pas toi qui insulte les mecs de gays à tout va ?"

Allant souvent au restaurant de son frère il connaissait pas mal les personnes qui traînaient dans le coin. Et cette brute était bien connue pour diverses choses, dont l'homophobie et le racisme alors qu'après une scène pareille, il était évident qu'il n'était pas complètement hétéro. Et Nao n'allait pas se gêner pour le lui faire remarquer.

- "Et là, t'es quand même en train de lui demander de te la sucer, tu serais pas gay par hasard ?"

Nao la jouait désinvolte et ses paroles firent mouche. Le gars, qui semblait servir de leader, envoya un de ses chiens de garde sur le "gringalet qui se la joue zéro d'un jour". Un contre un ? Ils veulent se la jouer réglo maintenant ? Le brun ne chercha pas plus loin et s'arma de sa batte. Il esquiva un coup de poing et abattit, avec un "pardon", sa batte sur le genou de son assaillant. Il n'était pas doué en combat et ne le serait sans doute jamais. Le type s'écroula dans un cri à faire pâlir les morts. Nao se crispa, détestant la violence, même si le gars l'avait bien mérité. Mais le temps qu'il se reprenne, le gars au sol lui avait chopé la jambe et l'avait mis à terre. Sa batte roula un peu plus loin et il sentit une vive douleur au niveau de ses côtes lorsqu'un coude s’abattit à cet endroit. C'était un juste retour des choses, surtout pour lui qui ne savait pas se battre et s'attendait à se faire démolir. Cette mission de sauvetage était une mission suicide, il l'avait toujours su. Mais il ne pouvait s'empêcher d'aider les gens. C'était plus fort que lui.


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Hael Nyx

Message par Azili le Ven 17 Juil - 18:54

Ah~ il n'y avait vraiment rien de mieux que de ressentir ce genre de douleur après une journée aussi ennuyeuse. Cela lui donnait l'impression d'être vivant au moins. Certes, ce n'était pas le meilleur moment pour ressentir ce genre de sentiment, mais il n'y pouvait rien, il était comme ça. Il était né masochiste et il mourrait masochiste, voir même à cause de sa passion. Ses frères avaient révélé ce côté là chez lui durant son enfance et depuis il était devenu un véritable junkie de la souffrance corporelle. En ce moment, il était en plein bonheur voir même jouissance. Il était capable de prendre son pied juste en se faisant tabasser. Cependant, ce moment de plénitude fut de courte durée. Un petit malin avait cru bon de jouer les héros. D'ailleurs, cette voix lui été familière. Mais où l'avait-il entendu ? Le visage écrasé contre le sol, il ne pouvait pas voir le visage de son « sauver ».

« Oh~ mon preux chevalier est arrivé, quel bonheur. », dit-il ironiquement et légèrement irrité que sa petite séance de plaisir soit interrompu.

Désappointé, le blond soupira, ce qui étonna un de ses agresseurs. Il n'avait encore jamais vu une de leur victime soupirer comme ça parce qu'une âme généreuse lui venait en aide. Et de son côté, l'Irlandais se demandait pourquoi les gens ne pouvaient pas continuer tranquillement leur petite vie de leur côté et restaient individualiste. C'était tellement plus simple de tourner les talons en faisant mine de n'avoir rien vu plutôt que d'enfiler une cape de super héros et de jouer au bon samaritain. Son « sauveur » voulait faire ça BA de la journée ou quoi ?

Profitant de n'avoir plus qu'une seule personne qui le maintenait au sol, Hael releva la tête pour observer la scène. Son preux chevalier était à présent au sol et semblait souffrir le martyre. Il avait plutôt bien commencé en assommant un coup de batte à l'un des délinquants, mais la situation s'était très vite retournée.

« Non mais je rêve ou quoi... même pas foutu de se battre, qu'il est nul. Eh ! Je l'ai avais vu avant. Si tu voulais te faire tabasser, vas te trouver tes propres demeurés ! », lança-il à son sauveur.

« Ah~ je l'envie ton pote. Ça doit être tellement bon de se prendre un coup de batte dans le genou. Ça me ferait presque bander rien qu'en y pensant. »

« Mais c'est taré comme type ! Faut te faire soigner !», lança sur un air de dégoût le type qui lui tenait encore les bras.

« Allons donc~. T'es mal placé pour dire ça quand on est sous les ordres d'un mec qui a pour petit plaisir de tabasser des pauvres types en les humiliants avant de leur coller sa queue dans le gosier. Franchement, entre ton boss et moi, c'est quand même moi le plus sain d'esprit. Reconnais le quand même. »

Le délinquant était un peu perplexe et retournait dans tout les sens dans sa tête cette phrase. Profitant de ce moment d’égarement, le blond se dégagea de sous son oppresseur et envoya violemment son poing dans ses côtes, ce qui eut pour effet de le mettre à terre. Jugeant que ce n'était pas assez, l'Irlandais lui donna plusieurs coups de pied à des endroits stratégiques.

« Alors~ c'est bon, hein ? », dit-il en riant tout en continuant de le frapper. Il avait un petit côté très effrayant.

« Ordure ! », hurla le boss. Il leva son poing pour venir le frapper au visage, mais cette fois Hael l'esquiva facilement et attrapa par ses parties viriles qui pendaient encore à l'air. Il serra fort et les tordirent. Le jeune homme s'écroula à terre dans un cri de douleur à vous déchirer les tympans.

« Bah quoi, ça te plaît pas ? T'aurais préféré sentir mes dents ? »

Maintenant, il n'en restait plus qu'un. Pour celui là, il n'eut pas grand chose à faire. A peine Hael s'était-il penché pour récupérer la batte qu'il avait fuit en abandonnant lâchement ses deux amis.

« Pff. Même pas drôle. », pesta-t-il en s'approchant de son camarade au sol.

« Eh toi ! C'est comme ça qu'il faut s'y prendre pour sauver quelqu'un. Et d'ailleurs, je ne t'avais rien demandé. Je prenais du plaisir avant que t’arrive. Tu vas devoir réparer ça. Oh, mais je te connais, on est dans la même classe, c'est ça ? C'est quoi ton nom déjà ? », ajouta-t-il après s'être penché à sa hauteur.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Naosuke Yasuhiro

Message par Lily-Rose le Sam 18 Juil - 11:22




Nao Yasuhiro

Luttant contre la douleur qu'il ressentait, il roula comme il put pour esquiver un second coup. Il n'était pas très sensible niveau douleur, pour ne pas dire peu sensible. Mais ce type était costaud et il faisait mal. Il n'osait pas imaginer la douleur qu'il ressentirait s'il n'était pas si insensible. Se reprenant, il tenta d'envoyer son pied dans la tête de son adversaire, mais celui-ci le bloqua en un clin d'oeil et manqua de lui tordre la cheville. La douleur ne monta pas sur le coup, mais lorsqu'elle arriva, il envoya par réflexe son genou libre dans les côtes du gorille qui recula et le libéra avant de lui faire vraiment mal. Il aurait l'air de quoi avec une cheville cassée le jour de la rentrée ?

Prêt à subir un nouvel assaut de son ennemi, les deux s'arrêtèrent, le temps d'écouter la conversation un peu étrange qui venait de la droite de Nao. Son camarade de classe tenait des propos vraiment bizarres. Était-ce un acte ? Pour faire fuir les trois brutes ? C'était une bonne idée. Il était très convainquant dans son rôle, à tel point que cela en donnait la chair de poule au plus petit.  

Perdu dans la discussion, il ne vit pas revenir la brute sur lui qui l'attrapa au niveau du cou et le plaqua contre le mur. Il se sentit légèrement quitter le sol. Ce type avait une force de dingue. Il tenta de lui dire qu'il ferait mieux d'aller se reconvertir en champion de boxe ou autres mais sa phrase ne sortit pas comme il le voulait, vu la main qui écrasait sa gorge, alors il abandonna. Mais alors qu'il pensait qu'il allait avoir vraiment du mal sur ce coup, la brute le lança et s'éloigna en courant. Un léger "Aie" franchit ses lèvres alors qu'il finissait étalé sur le sol.

Du plaisir ? Les paroles de son camarade arrivèrent jusqu'à ses oreilles, le faisant planter quelques instants. Ce n'était donc pas qu'un acte ? Il se releva précipitamment, heurtant de plein fouet le visage du blond avec le haut de son crâne. Il ne ressentit quasiment rien mais il se crispa sentant que ça devait faire assez mal.

- "....Naosuke Yasuhiro. ... Pardon. Je ... Je pensais aider. J'ai appris à ne pas laisser les gens dans la merde ... Et disons que c'est pas courant, les gens dans ton genre ... Enfin maintenant je sais qu'il faut pas t'aider et je ne le ferai plus !"

Nao rajouta un deuxième pardon en réalisant enfin qu'il ne s'était pas excusé en cognant son camarade par accident. Il ne savait pas si ça en valait la peine puisque l'autre semblait aimer souffrir. Il ne lui en aurait pas voulu d'avoir interrompu ses brutes s'il n'aimait pas vraiment ça. C'était étrange et un peu perturbant de savoir qu'il avait tenté de sauver quelqu'un qui ne lui était même pas reconnaissant.


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Hael Nyx

Message par Azili le Lun 17 Aoû - 15:22

Toujours penché à sa hauteur, Hael regardait celui qui avait voulu jouer les héros du jour en tentant de se rappeler désespérément son nom. C'était quoi déjà ? Il avait beau essayer, mais rien de lui venait en tête. Généralement il ne s'embêtait pas à retenir les choses qu'il estimait insignifiantes. Malheureusement pour lui, il avait plutôt une bonne mémoire et c'était ces choses inutiles qui faisaient du forcing pour rentrer dans sa tête, et au final, il s'en souvenait contre son grès ! Un violent coup, qu'il aurait pu apprécier si c'était dans d'autres circonstances, vint le sortir de ses pensées.

« Ah mais putain fait attention ! Pas au visage ! Si c'est des marques au visage je vais encore avoir des emmerdes. », pesta-il en se reculant de son camarade pour éviter toute nouvelle collision. « On va encore me poser des questions chiantes et je vais me faire tuer par ma mère. Tu n'imagines même pas comme elle peut être ! Dire que tout allait bien avant, j'avais réussi à éviter tout les coups au visage... », continua-t-il de pester. En effet, au premier abord, on aurait dit qu'il se laissait frappé parce qu'il était impuissant face à ses brutes, mais la réalité et tout autre. Il encaissait les coups parce qu'il le voulait bien, et arrivait à parfaitement esquiver ceux qui lui déplaisaient.

«Ah~ pour la peine, tu vas me payer à manger ! J'accepterais tes excuses qu'après ça. Ça m'a ouvert l’appétit tout ça, et il faut bien que je fasse passer ma frustration ! Et d'ailleurs, tu entends quoi par des mec dans mon genre, hein ? », ajouta-t-il comme s'il prenait la chose comme une insulte, histoire de faire un peu plus culpabiliser le jeune homme. Il ne pouvait jouer avec ces trois délinquants, alors il fallait bien qu'il s'occupe autrement pour pas qu'il qualifie cette journée comme un fiasco total.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Naosuke Yasuhiro

Message par Lily-Rose le Mar 18 Aoû - 17:39




Nao Yasuhiro

- "Pardon", Répéta Nao, pas tout à fait sûr de la conduite à avoir. Son camarade semblait apprécier la douleur, pourtant il n'avait pas l'air d'aimer le coup qu'il venait de recevoir au visage. Il s'en voulait un peu. Mais c'était la faute de sa maladresse. Ce n'était pas comme s'il avait volontairement décidé de le frapper au visage. Il n'avait aucune raison de se montrer violent. Vraiment aucune.

-  "Ben des gens comme toi. Sérieusement, je ne sais même pas comment te qualifier après tout ça. Par contre, je peux en effet t'offrir un repas. J'allais justement dans un restaurant de ramen pas loin d'ici. Il se trouve dans la rue là-bas, sur la gauche."

Récupérant bien toutes ses affaires, il fit bien attention à ne rien avoir perdu. Il n'était pas en manque d'argent, mais il préférait éviter de devoir tout acheter à nouveau juste parce qu'il n'avait pas été assez attentif. Ce serait vraiment du gâchis. Une fois prêt, et son camarade aussi, il s'avança en direction du restaurant de son frère.

- "Pour être honnête, je te qualifierai bien d'excentrique. Et j'ai beau en être dans mon genre vu comment les gens me traitent, je pense que tu me bats à plate couture !"

Bavard comme il était, ce n'était pas bien dur de rompre le silence. Pour ce qui était de trouver un sujet de conversation intéressant, c'était une autre histoire. Par chance, ils atteignirent rapidement le restaurant, ce qui l'empêcha de se ridiculiser encore plus. Même si honnêtement, la honte n'allait pas le tuer. Au contraire, il la côtoyait tous les jours.

- "Ah Nao ! Papa me harcèle pour savoir quand tu vas répondre à tous ses messages. Il s'inquiète comme il est reparti pour un bon moment encore. Et maman me dit qu'elle t'a laissé un message sur le frigo pour te dire quoi faire pendant ces quelques jours d'absence !
- ... Ok. Elle n'a même pas besoin de s'embêter avec tout ça. Je gère la maison depuis que j'ai 4 ans.
- Et moi alors ?
- Toi ? Le grand-frère incapable ? Sauf quand il s'agit de cuisiner des ramens ?
- Justement tu avais de bons ramens à manger chaque jour ! ... Oh ! Mais tu t'es fait un nouvel ami ?
- ... C'est un camarade de classe. On s'est rencontré sur le chemin et ... Ben voilà, je lui dois un repas.
"

La petite-amie de son frère arriva derrière le comptoir pour donner un coup de main. Elle s'arrêta dans son élan en voyant l'état dans lequel étaient Nao et son camarade. Elle réprimanda son copain pour ne pas avoir remarqué cela et donc pour être un mauvais grand-frère.

- "On ne se questionne pas sur ça entre hommes !", S'offusqua le grand-frère alors que Nao s'éloignait des deux pour aller s'installer dans un coin. Il avait presque honte d'avoir une telle famille. En quelques secondes son camarade savait déjà presque tout sur lui. Il avait un frère très enjoué et un peu idiot, une mère qui laissait des notes sur le frigo et un père qui se la jouait papa poule même s'il n'était là que 10% de l'année à la maison. Avec un peu de chance, il s'en ficherait comme de sa première paire de chaussettes.

- "Et même si je dois te payer à manger, tu n'as pas précisé quoi ni où alors tu te contenteras du restaurant de mon frère. Les ramens sont très bons. ... Juste comme ça, tu vis au Japon depuis combien de temps ?"


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Hael Nyx

Message par Azili le Dim 6 Déc - 18:00

«Tu ne sais pas comment me qualifier ? Tout ça parce que je suis un petit blondinet aux yeux bleus et qui n'est pas né dans ton pays ? La différence te fais tant peur que ça ? », dit-il avec un large sourire et en faisant l'innocent.

Il savait très bien de quoi son camarade voulait parler. Cependant, pour lui, être masochiste à tendance sadique, n'avait rien d'honteux. Pas plus que d'être étranger ou d'avoir une autre couleur de peau. Les gens étaient si étroits d'esprit parfois, et il aimait tellement jouer avec eux. C'était facile parfois de les faire tourner en bourrique ou de les mettre dans l'embarras. Et en voyant Yasuhiro, s'il se souvenait bien de son nom, qui s'exprimait avec maladresse allait vraiment être divertissant pour lui. C'était un véritable bonheur pour lui.

« Excentrique ? Hm~ c'est un premier pas on va dire. Tu ne dois pas être encore près pour voir la réalité. », ajouta-t-il en éclatant de rire, tout en le suivant sans savoir où est-ce qu'il le menait. Il lui avait parlé d'un restaurant de ramen. Ce n'était pas son plat préféré, mais il ne crachait jamais sur ce plat. Encore plus quand c'était gratuit. Il espérait juste qu'ils allaient être bons au moins et qu'il n'allait pas se faire avoir en se faisant offrir quelque chose d’immangeable.

En entrant dans le restaurant, Hael se contenta de saluer poliment et se présenta vite fait pendant que les deux frères étaient en grande conversation. Au moins ils avaient l'air d'avoir des relations un peu plus normal entre petit et grand frère que celles qu'il pouvait avoir avec les siens. Cela changeait. Et toujours sans un mot, et en continuant de sourire comme un petit ange, il suivit Yasuhiro pour aller s'installer à une table.

« J'espère bien qu'ils sont bons, parce que sinon ça ne comptera pas et tu me devras un autre repas~. »

« Hm ? Combien de temps je suis ici ? On est venu vivre au Japon il y'a trois ans, pour le travail de mon père. Pourquoi ? », dit-il en relevant les yeux du menu.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Naosuke Yasuhiro

Message par Lily-Rose le Dim 6 Déc - 18:44




Nao Yasuhiro

- "Alors là, tu rêves ! Je t'offre un repas, c'est déjà bien, non ?"

Nao commençait à se demander ce qu'il avait fait pour mériter tout ça. Il ne connaissait pas du tout son camarade de classe mais au vu des premiers moments passés ensembles, il avait bien peur de ne pas être sur la même longueur d'onde. Il craignait presque de se faire avoir. Mais il n'était pas non plus une petite chose fragile face à un grand méchant loup. Il était face à un être humain. Le rapport de force semblait plus équitable et il n'y avait aucune raison que son camarade s'en prenne à lui.

- "Oh comme ça. Je me dis que c'est mieux de discuter un peu et d'apprendre à se connaître. On va passer un an dans la même classe, voire peut-être plus. Et puis, de toute façon, je suis quelqu'un de bavard alors bon..."

Peut-être un peu trop bavard au final. Les gens avaient tendance à le fuir. parlait-il trop ? Parlait-il pour ne rien dire d'intéressant ? ou était-il trop ringard pour eux ? Peut-être un mixte de tout ça combiné à bien d'autres choses. Il était loin d'être le jeune homme le plus intéressant. Il ne cherchait de toute façon pas à être populaire, juste à se faire remarquer par la fille qu'il aimait depuis des années.

- "De mon côté, si on devait suivre mon père, on n'en finirait pas. Même si lui, il aimerait bien nous avoir avec lui tout le temps ... Enfin chacun son style de vie ..."

Le jeune homme se demandait ce que ça faisait de tout quitter pour se retrouver dans un pays étranger. Il n'était pas contre essayer un jour. L'idée d'aller étudier à l'étranger lui plaisait grandement. D'un autre côté, il n'avait pas envie de quitter son meilleur ami. Il n'en avait qu'un et il était persuadé de ne jamais en retrouver un autre.

- "Si tu n'aimes pas ce que je raconte, tu peux toujours choisir un sujet de conversation. Ou alors tu me laisses parler dans le vide. J'ai l'habitude, soyons honnête. Mais j'aime pas le silence."

Pourquoi racontait-il tout cela ? Il était vraiment un idiot qui ne savait pas tenir sa langue. Il jeta un coup d'oeil à son frère pour voir si les ramens allaient bientôt arriver. Mais évidemment ils étaient préparés sur le coup alors il fallait encore un peu de temps avant de voir arriver le plat. Dommage. S'ils mangeaient, Nao était sûr d'être plus silencieux et d'arrêter de parler de sa vie ou de lui. L'autre ne devait pas avoir envie de l'entendre raconter tout ça. C'était très loin d'être intéressant.


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Hael Nyx

Message par Azili le Sam 16 Jan - 18:00

«Hm... je vais prendre un ramen au miso. Je vais rester dans le classique. C'est toujours une valeur. », dit-il en reposant le menu à côté de lui. Étant donné qu'il ne connaissait pas l'établissement, il ne voulait pas se risquer à prendre un ramen qui sortait de l'ordinaire. Il ne savait pas si c'était bon ou non ici après tout. Ce n'était pas parce que c'était le frère d'un de ses camarades, fraîchement rencontré, que le restaurant était bon. Au contraire, le garçon n'était peut-être pas très objectif comme c'était un membre de sa famille qui était derrière les fourneaux. Enfin, avec un au miso, on ne pouvait pas être déçu, il fallait vraiment le voir pour rater ça ! Le blond regarda un peu tout ce qui se trouvait sur la table. Il y avait de l'huile de sésame piquante et des graines de sésames blancs. C'était parfait ! Il allait pouvoir en mettre une tonne comme à son habitude.

Hael leva un sourcil dubitatif en regardant son interlocuteur faire un monologue. Ça, il avait remarqué que le garçon était bavard, même un peu trop. Et personnellement, il se moquait bien de ne pas le connaître même s'ils allaient passer un an ensemble au fond. Même s'il pourrait s'amuser à le taquiner un peu durant cette année scolaire, il n'avait pas besoin de savoir sa vie. Il n'avait pas vraiment l'intention d'être ami. Cela ne le dérangeait pas de passer du temps avec quelqu'un sans connaître sa biographie.

Plus il l'écoutait, et plus il se demandait ce qui pouvait bien passer dans la tête de son vis-à-vis. A l'entendre, cela devait bouillonnait dans son cerveau et toutes ses pensées devaient se bousculer pour essayer de franchir ses lèvres et former des phrases cohérentes. Rien qu'en cinq minutes, il savait très bien qu'il n'arriverait pas à restait muet longtemps devant un tel débit de paroles. Il finirait par craquer. Il était maso, mais pas friand de ce genre de torture. L'Irlandais allait rapidement péter un câble. Il n'allait pas pouvoir rester sans rien dire et subir la conversation en laissant Yasuhiro choisir les sujets.

« Dis moi~. T'as subit un traumatise pour ne pas supporter le silence ? Ou alors tu parles tout le temps dans l'espoir que les gens remarquent ta présence, intrigués par un fond sonore, et réalisent que tu existes ? Puisque tu as l'air de dire que tu parles tout le temps dans le vent habituellement. Un moyen de te rassurer ? »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Naosuke Yasuhiro

Message par Lily-Rose le Sam 16 Jan - 20:06




Nao Yasuhiro

Si d'autres personnes étaient là pour entendre la réponse de son vis-à-vis, ils auraient dit qu'il venait de se prendre une belle claque. Honnêtement, il pouvait presque dire qu'il l'avait cherché. Si seulement, lui et sa grande gueule pouvaient se taire un peu de temps en temps. Mais non, c'était impossible. Dès qu'il essayait, il commençait à sentir son cerveau fumer à force de penser à tout et n'importe quoi. Il avait besoin d'exprimer ses pensées.

- "Hein ? Non, pas que je sache. Enfin, pour ce qui est de me faire remarquer, je m'en fiche. Être populaire et avoir cinquante amis, ça ne m'intéresse pas."

Il s'arrêta un instant pour passer commande. Il demanda deux ramens au miso, n'ayant pas pris le temps de bien réfléchir à ce qu'il voulait. Quelle importance. Il venait assez souvent pour se rattraper la fois d'après s'il avait un quelconque regret.

- "Bref, je préfère avoir deux, trois amis et être sûr que ce soit de vrais amis. Pas besoin d'en avoir cinquante si c'est pour qu'ils ne soient jamais là quand on n'en a besoin."

Ce n'était pas un mensonge. Il ne parlait pas autant pour se faire remarquer, juste parce qu'il ne pouvait pas rester seul avec ses pensées sans en perdre la tête. Mais, il n'était pas tout à fait honnête. Si la popularité pouvait l'aider à s'approcher de la fille qu'il aimait, il serait presque capable de signer tout de suite.

- "Et pour ce qui est de l'hypothèse d'un traumatisme, je ne peux pas dire. Mais je pense avoir une vie assez simple et pas trop mal pour prouver que ce n'est pas ça. Je pense que j'ai juste trop de bordel dans ma tête pour le garder pour moi."

Se mordant la lèvre inférieure, il repensa à sa famille. Peut-être qu'il avait été trop souvent seul dans sa jeunesse. Son père et sa mère bossaient tellement qu'il ne les voyait jamais beaucoup. De plus, il ne pouvait pas dire que son frère s'était bien occupé de lui, toujours à fuir la maison pour ne pas se retrouver à faire des études longues. Pourtant, il n'avait jamais vu sa situation comme un problème. Il avait eu un ami depuis sa plus tendre enfance et il n'avait aucun regret. Il s'était tellement fait grondé par sa nourrisse qu'il se demandait s'il y avait eu un jour où elle n'avait pas haussé la voix à cause de lui.

- "Mais dis-moi, tu veux que j'aille manger à une autre table ?"

Nao n'aimait pas s'imposer aux autres. Même s'il invitait son camarade, qu'il soit obligé pour une raison tordue ou non, il n'allait pas s'embêter si l'autre n'aimait pas sa présence. Ce serait plus sympa de partir sur une bonne entente. Il était juste bien placé pour savoir qu'on ne pouvait pas aimer tout le monde, et surtout que tout le monde ne pouvait pas nous apprécier.


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Hael Nyx

Message par Azili le Lun 7 Mar - 2:01

Hael sentait que ce petit en-cas allait être très long avec son camarde qui ne pouvait pas s'empêcher de parler. Voilà qu'il avait l'impression d'être son psy. Il lui avait dit ça dans l'espoir qu'il se taise un peu pour lui prouver le contraire, il pouvait rester muet et qu'il ne souffrait d'aucun traumatisme, mais le voilà parti sur sa lancé et essayait d'analyser sa situation... Pourquoi le blond ne s'était pas tu? Enfin, lui parler pour faire la conversation aller peut-être un moyen d'obtenir un peu de silence de sa part. Il espérait juste qu'il écoutait les personnes qui lui parlait et savait se taire pendant ces moments là. Toutefois, il n'était pas sûr de ça. Le brun devait être trop habitué à ne pas être écouter qu'il aurait peut-être du mal à réaliser qu'on lui répondait et surtout écoutait ses propos. Soupirant, il se décida à se concentrer sur la conversation dans l'espoir d'avoir un peu de silence. Heureusement qu'au Japon, les repas dans ce genre de restaurant ne durait pas longtemps. Au moins, ça serait rapide et il n'aurait pas à subir ça trop longtemps.

«En tout cas, si tu ne veux pas qu'on te remarque, de façon négative, tu devrais éviter de parler autant. T'en dû prendre l'habitude de t'en moquer d'attirer l'attention sur toi, durant tout ce temps. »

Quand on s'approcha d'eux pour prendre leur commande, l'Irlandais fit un de ses plus beaux sourires et sa tête d'ange. Avec ce genre d'expression, il ne pouvait pas paraître suspect et généralement séduisait les personnes qui se trouvaient en face de lui. Il attendit un peu qu'on s'éloigne d'eux pour reprendre sa conversation.

« Et t'en as ? Deux ou trois amis ? », dit-il avec un petit sourire moqueur. Il le voyait plutôt sans aucun ami, à passer ses journées libres seul, enfermé dans sa chambre. Lui, il n'avait pas beaucoup d'amis. Juste une poignée, mais il savait très bien qu'il pouvait compter sur eux et eux sur lui. Ils connaissaient son côté tordu, mais il faisait avec.

« T'es sérieux ? », dit-il en levant un sourcil, « Et t'aurais pas l'impression que ça ferait louche ? On est venu là tout les deux, tu m'as présenté comme étant un camarade, et tu me laisserais seul à la table ? Tu passerais pour quel genre de type auprès de ton frère ? », ajouta-t-il avec un petit sourire sournois. Il n'avait pas envie qu'on vient lui poser des questions ou le regarde parce qu'ils ne partageraient plus la même table. Si c'était pour avec ça en échange du silence, autant endurer son débit de parole. C'était toujours mieux. Et si jamais l'envie prenait à son camarade de s’exiler ailleurs, il avait en tête quelques idées pour le faire passer pour un sale type et il était un excellent comédien.

« Tu ne feras pas une crise d'angoisse en te retrouvant seul, à qui parler ? »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Naosuke Yasuhiro

Message par Lily-Rose le Lun 7 Mar - 16:55




Nao Yasuhiro

- "Woh !",  S'exclama-t-il soudainement. Il s'en prenait plein la figure depuis un petit moment. Il n'avait rien dit de spécial à ce sujet mais là ça commençait à faire un peu trop. Il voulait bien jouer les bonnes poires mais il avait des limites, comme toute personne humaine. Il n'était pas masochiste contrairement à son vis-à-vis, il n'aimait donc pas se faire marcher dessus. Mais entre provoquer une bagarre en rétorquant à la personne et continuer sa petit vie tranquillement en laissant couler, son choix était vite fait. Sauf qu'à cet instant précis, il faisait face à quelqu'un qu'il ne pouvait pas ignorer indéfiniment.

- "Bon écoute moi, j'ai compris, je t'ai fait chier en intervenant. C'est bien gentil de me le faire payer mais je t'offre un repas quand même alors faut arrêter un peu. En plus, je suis désolé mais c'est normal d'aider quelqu'un qui se fait tabasser. C'est humain de réagir ainsi."

Nao était calme. Il jouait plus un rôle qu'il n'exprimait vraiment une colère ou de l'agacement. Il voulait que cela cesse car s'en prendre plein la figure alors qu'il essayait de se faire pardonner n'était pas non plus très agréable. Il ne laissa pas le temps à son interlocuteur de répondre, puisqu'il enchaînait ses réponses.

- "Mais de un, oui j'ai des amis. Tu sais, si tu arrives à en avoir, je ne vois pas en quoi c'est si spécial que je puisse en avoir. Et surtout, tu as le droit de ne pas m'apprécier, après chacun ses goûts. C'est pas pour autant que personne ne va m'apprécier."

Son camarade cherchait la petite bête pour l'agacer et il allait lui donner une bonne dose d'agacement, même si ce n'était que du cinéma.

- "De deux, tu es dans le restaurant de mon frère, je connais la plupart des gens ici autant qu'ils me connaissent. Si je te fuis, ils savent pertinemment qu'il y a une bonne raison derrière. Surtout que je n'ai jamais dis qu'on était amis. En plus, tu crois vraiment qu'ils ont que ça à penser ? Non, les habitués en auront rien à faire de toi."

Les enfants de bonnes familles étaient loin d'être bien vus par-ci. Ce n'était pas un hasard. Même s'ils venaient d'une bonne famille, son frère détestait la richesse et avait besoin d'une atmosphère moins pompeuse et plus familiale.

- "De trois, une crise d'angoisse ? Sérieusement ? Je préfère limite parler à un mur plutôt que de me prendre des réflexions toutes les trois secondes."

Nao se demandait s'il avait réagi à tout. Il pensait que oui puisqu'il ne se souvenait de rien d'autres.

- "Nao, ton père veut te parler !, Lança la copine de son frère.
- ... Bon, et de quatre, je te laisse méditer sur tout ça.
"

Quittant sa place, il s'approcha du comptoir pour prendre le téléphone. Son père ne lui laissa même pas finir son premier mot qu'il l'harcela immédiatement de questions. Il ne pouvait pas passer une journée sans s'inquiéter pour ses fils ?

- "Please ... I'm not a kid anymore. No.... Hell no! I can't answer your messages, I'm having a meal with a classmate. ... No. It's just a classmate, dad. ... Yeah, he's still my friend. ... And yes, she's still his girlfriend. And no, she's a good girl, dad. Stop saying that. You know I like them. They're my friends. ... Dad, I'm gonna hang up."

Nao ne laissa pas son père terminer et raccrocha. Il n'en pouvait plus de toutes ses questions. Il commençait à avoir un sacré mal de tête.

- "Je sais pas comment vous faites pour parler anglais avec ton père ...
- Question d'habitude. Mes parents m'ont toujours parlé japonais et anglais à la maison.
"

Hésitant un instant, il se décida enfin à regagner sa place. Il ne voulait pas rester là au risque que son père rappelle et l'accapare à nouveau pour des questions idiotes et il devait retourner voir son "invité", même si ce n'était guère plus enthousiasmant que la première option.


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Hael Nyx

Message par Azili le Jeu 27 Avr - 1:14

Hael fut surpris de sa réaction et se demandait s’il ne l’avait pas sous-estimé. Finalement, il n’était peut-être pas aussi bête qu’il le pensait puisse qu’il fût capable de lui répondre autrement que par des poings ou des pleurs. Toutefois, le blond était quelqu’un de complexe. Il aimait les gens qui ne se laissait pas faire et avait du répondant. C’était les personnes qu’il trouvait les plus intéressant. Généralement, il s’amusait à les provoquer pour voir leur réaction et leur limite. Seul les gens stupides répondaient avec les poings parce qu’ils n’avaient pas assez de mots dans leur vocabulaire pour exprimer le fond de leur penser. Alors, il aurait plutôt dû apprécier que son camarade de classe lui tienne tête, mais ce n’était pas le cas. Il sentait plutôt la colère monter en lui, même si son attitude n’avait pas changé d’un poil. Hael était mécontent parce que qu’il voulait voir craquer Yasuhiro. Il s’était attendu à ça, et comme un enfant capricieux qui n’avait pas obtenu ce qu’il voulait, il s’était laissé envahir par la colère. Il aurait tellement aimé sentir les phalanges du garçon s’écraser contre sa mandibule.

Le blond vénitien ouvrit la bouche pour répliquer et continuer dans sa provocation, il avait bien l’intention de le pousser à bout pour obtenir ce qu’il souhaitait. Malheureusement, une jeune femme intervint et s’adressa à son interlocuteur. Le jeune homme dû prendre son mal en patience. Il ne voulait pas que d’autres soient témoin aujourd’hui de sa véritable personnalité alors qu’il n’avait pas décidé de se livrer à eux. Déjà que son camarade était une erreur, il n’avait pas envie d’en faire encore une aujourd’hui. Il devrait attendre que le garçon revienne.

A peine s’était-il retrouvé seul à la table, qu’une personne vint apporter les deux bols de ramen qui avaient été commandé. Hael le remercia poliment avec son petit sourire d’ange comme s’il était heureux d’être là et pas du tout en colère. Avant de commencer à manger, et se moquant éperdument d’entamer son plat sans le jeune homme, il observa les assaisonnements qui se trouvaient devant lui. Il rajouta quelques gouttes d’huile pimenté et une tonne de graines de sésame. C’était quelque chose qu’il aimé dégusté avec ses ramen et avait généralement la main lourde.

Quand Yasuhiro revint à la table, Hael était en train de prendre en photo son plat pour l’envoyer à sa mère qui avait commencé à le harceler de texto et il prouver qu’il faisait autre chose que se battre. Au moins, l’intervention de son camarade, qui lui donnait un alibi, servait à quelque chose. Il n’allait pas se faire tirer les oreilles en rentrant. Sans un mot, il posa son téléphone sur la table et attaqua finalement ses ramen qui dégageaient une odeur alléchante. Le goût était d’ailleurs à la hauteur de sa senteur.

Après avoir tout englouti, il remercia poliment pour le plat, histoire de donner bonne impression au reste des gens qui se trouvaient dans le restaurant et s’en alla sans ajouter quoi que ce soit à son camarade.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nao Yasuhiro

Message par Lily-Rose le Jeu 27 Avr - 12:29




Nao Yasuhiro

Voir quelqu'un prendre en photo son repas le surprenait toujours. Il ne comprenait pas pourquoi les gens s'amusaient à faire ça. Mais au fond, beaucoup de choses dépassaient Nao. Il était dans son monde et rare étaient les personnes qui arrivaient à le comprendre vraiment. Finalement, lorsqu'il avait osé trouver son camarade bizarre pour ses goûts, il n'avait pas réfléchi à sa propre condition. Il fallait de tout pour faire un monde. Et vu comment il avait du mal à s'intégrer dans les groupes de jeunes, il savait qu'il était lui aussi quelqu'un d'étrange en son genre.

La fin du repas arriva en clin d'oeil. Nao avait passé son temps à divaguer dans sa tête, si bien qu'il se contenta d'hocher la tête lorsque son camarade partit. Ce fut son frère qui arriva à le sortir de sa transe en claquant des doigts sous son nez.

- "Ah ben enfin !", S'exclama Daichi, "Si tu veux te faire de nouveaux amis, il va falloir que tu arrêtes de t'enfermer dans ton monde !"

Nao soupira, basculant la tête en arrière. Il laissa son frère récupérer les bols et repartir en cuisine. Combien de fois avait-il entendu ce reproche ? Tellement de fois que s'il avait mis cent yen de côté à chaque fois, il sera riche maintenant. Il avait pourtant essayé d'être amical. Mais en jouant la colère, il avait fait tout capoter. Il le savait. Mais c'était un peu le but. Il n'avait pas envie de laisser entendre qu'il pouvait être une cible facile. Il n'était pas question qu'il devienne le souffre douleur de quelqu'un. Même si avec son camarade, il se demandait si celui-ci ne cherchait pas justement le contraire. Nyx devait vouloir l'énerver suffisamment pour qu'il lui en colle une. Malheureusement pour celui-ci, Nao était loin d'apprécier la violence.

En rentrant chez lui, le lycéen retira ses chaussures, les laissant tomber dans un coin de l'entrée en vrac. Personne ne lui dirait rien. Personne ne serait là ce soir. Il ne prenait même plus la peine de dire "Taidama". À quoi bon se fatiguer ? Il n'y avait même pas de fantômes pour lui répondre. Il ne serait pas contre, mais il savait très bien que ce genre de créatures surnaturelles n'existaient que dans les livres et les films. En parlant de créatures, il comptait aller en tuer quelques unes dans le dernier jeu vidéo qu'il s'était procuré. Même s'il jouait jusqu'à pas d'heure, personne ne lui dirait rien. Excepté peut-être ses professeurs s'il se mettait à dormir en classe ou à rêvasser. Enfin même sans manque de sommeil, Nao était loin d'être le plus attentif en classe. Son bulletin avait toujours la même remarque, chaque année, "Doit arrêter de rêvasser !", comme s'il allait réussir à changer cette habitude avec quelques mots.

* * *

Une semaine s'était écoulée dans le plus grand calme. Nao n'avait pas eu le moindre contact avec son camarade masochiste et il ne s'en portait pas plus mal.  La fille qu'il aimait ne lui avait pas non plus accordé le moindre regard et son meilleur ami avait passé tellement de temps avec sa copine que Nao avait eu le temps de finir plusieurs jeux vidéos entre temps. Sa belle-mère risquait de rentrer ce soir de sa formation. Il n'en était plus vraiment sur, puisqu'il avait perdu le post-it avec la date exacte. Le problème de ces bouts de papier c'était qu'ils finissaient toujours par ne plus coller après quelques jours.

- "Yasuhiro, si tu n'écoutes pas un peu, tu vas encore avoir du mal à finir ton projet !", Gronda le professeur en voyant que l'un des lycéens ne prenait plus aucune note. La classe ne prit même pas la peine de rire pour se moquer, bien trop habituée à ce genre de réprimandes maintenant. Nao souffla une excuse avant de chasser ses dernières pensées pour se concentrer sur les détails du futur projet à réaliser. Il était question d'une enquête à réaliser par binôme. Il voyait déjà le problème, comme il n'aimait pas demander de peur de s'imposer, il allait se retrouver avec la dernière personne qui n'aurait pas trouver de partenaire comme lui. Avec un peu de chance, il se retrouverait avec quelqu'un qui serait pas trop pénible.

- "Je sais pas quoi faire avec toi. Tu es toujours dans ta bulle, Yasuhiro."

Le professeur était juste à côté de lui. Nao avait relu ses notes pendant que ses camarades se décidaient. Il savait déjà ce qui allait suivre.

- "Comme tu as laissé tes camarades former les autres groupes, tu vas être avec Hael Nyx, qui est absent aujourd'hui. Je compte sur toi pour le prévenir et lui porter ce qu'il a manqué niveau cours par la même occasion. Tu passeras dans mon bureau après les cours, d'accord ?"

Acquiesçant, Nao ne sut s'il devait être soulagé ou stressé à l'idée de faire équipe avec Nyx. Après leur dernière discussion, il se disait que le blond n'allait pas apprécier de se retrouver avec lui. Mais ce n'était pas comme s'il avait eu le choix non plus ? Personne ne lui avait proposé et même s'il avait essayé, ils auraient tous dit "Désolé, j'ai quelqu'un d'autre". C'était toujours la même histoire.

Après les cours, il récupéra l'adresse de son camarade, fit quelques photocopies et partit en direction de la maison des Nyx. Il ne savait pas où il allait atterrir, ni comment il allait être reçu, mais il espérait pouvoir s'en débarrasser ce soir. S'il était un peu chanceux, son camarade et lui arriveraient à s'entendre suffisamment pour décrocher une bonne note. Au pire, Nao n'était pas bien difficile et accepterait de le laisser choisir si cela pouvait leur permettre de s'entendre.

Il fut tellement distrait par ses pensées qu'il loupa plusieurs fois l'entrée de la maison des Nyx. Il devait paraître louche à faire des aller-retours dans la rue. Mais il finit, après deux essais infructueux, par sonner à la porte.


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Hael Nyx

Message par Azili le Lun 1 Mai - 1:03

Lendemain, Hael avait fait comme si rien ne s’était passé avec son camarade. Il l’ignora même. Après tout, ils n’étaient pas ami et cela ferait certainement bizarre si d’un coup il se mettait à lui parler, ne serait-ce que dire bonjour. Le blond savait que ce petit détail, pourtant anodin, pouvait lancer toutes sortent de rumeurs dans la classe, et ce genre de chose se propageait très vite dans tout le lycée ensuite. Il n’avait pas envie de ça. Cette année, il avait décidé de se tenir tranquille, alors autant ne pas traîner avec ceux qui étaient mal vu. Il avait plutôt choisi deus mecs de sa classe qui n’étaient ni populaire ni en bas de la chaîne alimentaire pour sympathiser dans la classe. Ses deux camarades n’étaient vraiment passionnants, mais après tout c’était juste pour une année et ne pas rester seul. Déjà qu’il s’ennuyait en cours, alors si en plus il devait rester dans son coin il n’allait avoir du mal à le supporter. Heureusement qu’il avait toujours ses vrais amis en dehors pour s’amuser.

Pendant une semaine, Hael s’était tenu à carreau pour faire plaisir à sa mère. Il ne s’était même pas battu dans la rue. En réalité, c’était qu’il n’avait pas envie de retomber sur Yasuhiro dans une ruelle. Cela l’avait refroidi la dernière fois et il avait décidé de prendre un peu de recul. Toutefois, son rôle de petit d’enfant modèle ne dura pas longtemps. Dès que la première occasion de sortir du rend se présenta, il sauta dessus. Sa mère devait travailler tard aujourd’hui. Normalement, elle rentrait toujours avant lui de cours. Alors, c’était une occasion en or de sécher. De toute façon, il avait des facilités en cours, un seul jour n’allait pas perturber ses notes.

Hael avait passé sa journée à dormir, jouer à des jeux-vidéos ou encore regarder quelques épisodes d’une série. En séchant les cours, cela lui donnait un petit goût d’interdit qui l’excité au fond. Il savait que si sa mère l’apprenait, il risquait de se faire sévèrement de se faire réprimander.

Voyant l’heure, il décida d’aller prendre sa douche. Il la prenait toujours en rentrant des cours. Etant sous l’eau, il n’entendit pas la sonnette retentir.

-

Rentrant des cours, le quatrième des Nyx aperçu un jeune homme rôder devant chez lui. Il l’observa avant de le voir sonner à sa porte.

« Je peux t’aider ? », lança-t-il en arrivant derrière le lycéen. Il portait le même uniforme que celui de son frère. Sûrement quelqu’un de sa classe, mais que venait-il faire ici ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nao Yasuhiro

Message par Lily-Rose le Lun 1 Mai - 20:57




Nao Yasuhiro

Attendant sagement devant la porte, Nao s'amusa à se balancer légèrement sur ses pieds d'avant en arrière. Si Nyx était malade, il devait forcément être chez lui, non ? Mais s'il était vraiment mal, il fallait attendre qu'il arrive à sortir du lit et vienne jusqu'à la porte. Vu la maison, cela ne pouvait pas se faire en quelques secondes. Nao en savait quelque chose puisque sa chambre était à l'opposé de la maison et le temps d'arriver, le facteur avait tendant à avoir fait demi-tour.

Encore une fois, le brun se perdit dans ses pensées. Si bien qu'il n'entendit pas arriver quelqu'un dans son dos et fit un bond énorme, surpris par les paroles. Il fit volte face et dans un claquement, il joignit les deux mains devant lui en fermant les yeux.

- "Je viens en paix !", S'exclama-t-il aussi vite avant d'oser ouvrir un oeil. Il remarqua que le jeune homme devant lui portait le même uniforme scolaire ce qui l'aida à se détendre. Il se redressa, cachant ses mains dans son dos comme pour oublier ce qu'il venait de faire.

- "Euh, je voulais dire que j'étais simplement venu donner les devoirs à Nyx et lui parler du projet en groupe que nous devons faire ensemble."

Maintenant qu'il faisait un peu plus attention, Nao pouvait remarquer une ressemblance entre le jeune homme devant lui et son camarade de classe. Étaient-ils frères ? C'était fort probable. Le brun était plutôt physionomiste alors il ne doutait pas de sa capacité à reconnaître les liens de famille. Il laissait cependant le doute planer car certaines familles pouvaient être plus compliquées qu'elles ne le laissaient paraître.

- "Mais s'il est trop malade et que vous habitez ensemble, je peux vous laisser les devoirs et mon numéro s'il a la moindre question ... C'est une idée comme ça !"

Nao serait loin de refuser une telle opportunité. Il ne craignait pas Hael Nyx, il n'avait juste pas envie de perdre du temps à expliquer des cours et un projet alors qu'il pourrait être tranquillement chez lui à jouer à un jeu vidéo. Il avait déjà eu un mal fou à se concentrer aujourd'hui, il n'était pas sûr de pouvoir recommencer sans oublier une information importante. Pourtant, il savait qu'il allait devoir s'y coller puisqu'il y avait le projet à faire en binôme.


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Hael Nyx

Message par Azili le Mer 10 Mai - 23:38

Samaël recula et n’essaya pas de cacher la grimace qu’il avait eu en voyant le jeune joindre ses mains et dire qu’il venait en paix. Allez, encore un illuminé qui venait chez eux pour prêcher la bonne parole et dire qu’il pouvait sauver l’âme de son frère ? Cette fois-ci c’était certainement son cadet qui avait besoin de revenir sur le droit chemin comme c’était un lycéen. Pourtant, ce-dernier lui avait pourtant dit que cette année il allait être plus calme et prendre en quelque sorte une année sabbatique. Sauf si, bien sûr, Faelan s’était mis à rôder autour des établissements scolaires et qu’il passait encore pour un pervers. Et le commençant, cela pouvait tout à fait probable ! Toutefois, le jeune se détendit un peu en entendant la suite et fût rassurer. Il n’allait pas devoir traiter avec un tordu pour pouvoir rentrer chez lui. Enfin, le camarade d’Hael avait quand-même l’air d’être quelque peu étrange.

« Attends, tu dis qu’il n’était pas en cours aujourd’hui ? Malade, mon cul oui, ce petit con à sécher encore. », dit-il en avançant vers la porte pour rentrer chez lui.

« Entre. », dit-il sur un ton un peu plus poli et posé. Il n’allait pas le laisser partir alors qu’il pouvait profiter de la situation pour en tirer un avantage.

« Hael~ mon petit frère chéri. », lança-t-il une fois dans le hall avant de refermer derrière eux.

« Quoi ? C’est louche. Tu veux quoi ? », rétorqua le plus jeune des deux sur le palier. Il ne portait qu’un pantalon décontracté qui ne datait tellement pas d’hier que l’élastique de la ceinture peiné à se maintenir sur ses hanches. Une serviette sur la tête, il s’essuyait les cheveux en regardant son frère d’un œil suspicieux. Il n’avait même pas fait attention à son camarade qui se trouvait là.

« Alors comme ça on sèche pendant que maman est absente. »

« N’importe quoi. », lança-t-il d’un ton dédaigneux. C’était impossible que son frère le sache, il avait vraiment pris toute les précautions pour ne pas être découvert.

« Alors, pourquoi ton gentil camarade, qui se fait du souci pour toi en pensant que tu es malade, et venu t’apporter les devoirs ? »

« Hein ? De quoi… »
, ses yeux se posèrent enfin sur Yasuhiro. Sa langue claqua en signe de mécontentement. Décidément, c’était la deuxième fois qu’il faisait foiré ses méfaits.

« 2000 yens. », lança-t-il soudainement Hael à son aîné.

« Voyons, tu sais bien que mon silence vos plus que ça. »

« Tu veux quoi alors ? »

« Tu fais mes corvées à ma place pendant une semaine. Et bien sûr, je prends les 2000 yens que tu m’as gentiment proposés. »

« D’accord. », dit-il après un moment de silence. Pour cette fois, son frère avait le dessus, mais il ne manquerait pas de se venger une prochaine fois.

« Monte. », lança-t-il sur un ton neutre à Yasuhiro. Il n’avait pas envie que sa mère les découvre quand le hall tous les trois. Elle comprendrait très vite ce qui se passait. Il allait devoir enfiler son uniforme scolaire dans le doute qu’elle décide de mon pour voir ce qu’ils faisaient ensemble si jamais elle rentrait plus tôt que prévu.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nao Yasuhiro

Message par Lily-Rose le Lun 12 Juin - 19:23




Nao Yasuhiro

Nao se sentit pâlir en entendant la réponse de son interlocuteur. Il avait compris qu'il avait fait capoter la petite journée tranquille de son camarade et qu'il allait lui attirer des ennuis, pour la deuxième fois. Même si encore une fois ce n'était pas voulu. Le professeur avait insisté pour qu'il lui apporte les devoirs et parle du projet à faire en binôme. S'il n'y avait pas eu ce travail à faire en groupe, Nao était persuadé qu'il aurait pu éviter une telle situation.

Pourtant, ne voulant pas s'attirer plus de problèmes que ça, il suivit les instructions de son vis-à-vis et entra dans la maison. Il se sentait étrangement pas à sa place. Il ne l'était que rarement quand il allait chez quelqu'un. Il n'y avait que chez son meilleur ami où il se sentait bien et accueilli. Même si ces derniers temps, il n'avait plus trop eu l'occasion d'y aller.

L'instant nostalgie s'interrompit rapidement en entendant la conversation entre les frères. Nao en restait bouche bée. Son camarade était près à payer son aîné pour acheter son silence ? Ce genre de combines le surprenait toujours. Il avait beau avoir un frère, il n'avait pas vécu bien longtemps avec lui. Pas assez pour développer une complicité pareille. Ils s'entendaient bien mais c'était tout. Il n'avait pas de bons souvenirs à raconter ou d'anecdotes marrantes à se rappeler. Finalement, il était peut-être un poil jaloux de ne pas avoir vécu ça. Même s'il y avait des chances qu'avec son frère ça n'aurait jamais pu marcher. Le connaissant, il l'aurait tout de suite dénoncé.

- "Ok !", Répondit Nao le plus doucement possible avant de retenir ses chaussures. Il les cala dans un coin pour ne pas déranger et s'apprêta à suivre Nyx. Mais avant de monter à la suite de son camarade, il se retourna vers le grand-frère de celui-ci et le remercia pour son hospitalité. Certes, ce n'était peut-être pas nécessaire. Nao avait souvenir que son père lui avait dit d'être toujours poli. Même s'il n'avait pas toujours le bon timing, il préférait tenter sa chance que de rester muet et paraître mal élévé. Gêné, il finit cependant par se dépêcher de monter.  


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Hael Nyx

Message par Azili le Mar 13 Juin - 1:41

« Quelle crevure ! », pesta-t-il pour lui-même. Samaël était plutôt dur en affaire et il se faisait avoir une fois sur deux avec lui. Enfin, il valait peut-être mieux que ça soit lui qui ait découvert le pot aux roses plutôt que Faelan qui ne savait pas tenir sa langue et ne réfléchissait pas toujours.

Sa chambre était assez simple, et ressemblait à une chambre d’adolescent. Le blond avait opté pour des murs bleu ciel. Il n’y avait pas de poster accrocher, mais seulement des photos de ses amis Irlandais. Son bureau était ordonné même s’il y avait pas mal de choses dessus, laissant quand-même assez de place pour qu’il puisse travailler et poser son ordinateur portable. Il possédait une bibliothèque bien fournie et assez hétéroclite.

Hormis des boîtes de jeux vidéo éparpillés par terre devant la télé, sa chambre était plutôt bien rangée. Sa mère avait pour habitude de passer régulièrement dans la chambre de ses fils pour vérifier qu’elles n’étaient pas en bazar et si c’était le cas, ils se faisaient taper sur les doigts. C’était à eux aussi de faire le ménage et bien sûr, Aileen venait régulièrement vérifier que la pièce en sentait pas le fennec en état de putréfaction. Elle voulait que ses garçons prennent de bonnes habitudes le plus tôt possible, En échange de cela, elle leur promettait de ne pas aller fouiller dans leur chambre et regarder sous leur lit s’ils ne cachaient pas de porno. Avec cinq garçons, elle avait appris à accepter qu’en grandissant leurs hormones pourraient les travailler et qu’ils auraient certains besoins

Hael jeta sur son lit la serviette qui avait séché ses cheveux. Puis, en se moquant totalement d’avoir de la compagnie, il retira son pantalon pour se retrouver en caleçon et alla chercher son uniforme scolaire pour l’enfiler. Puis, le blond laissa ses fesses choir sur le matelas de son lit et il s’assit en tailleur.

« Assis toi. », soupira-t-il en lui indiquant sa chaise de bureau.

« Donc, pourquoi tu es venu chez moi ? »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Nao Yasuhiro

Message par Lily-Rose le Mar 13 Juin - 11:41




Nao Yasuhiro

En pénétrant dans la chambre de son camarade de classe, Nao se sentit surpris par la simplicité des lieux. Certes, il aurait eu du mal à imaginer une chambre plus étrange, reflétant les goûts de Nyx. Mais il aurait tout de même pensé qu'elle aurait plus de caractère. Il la trouvait bien simple mais loin d'être désagréable. Au contraire, il ne se sentait pas spécialement intimidé comme il l'avait craint en montant les escaliers.

Sans prêter attention aux actions de son interlocuteur, Nao fit lentement le tour de la chambre, s'attardant malgré lui sur les photos accrochées aux murs. Celles-ci n'avaient pas été prises au Japon. Le brun était pourtant bien incapable de dire où ces personnes s'étaient rendues. Il savait que son camarade venait d'un autre pays. Il n'y avait qu'à entendre son nom de famille pour savoir qu'il avait forcément des origines étrangères. Si leur professeur principal ou ses camarades l'avaient évoqué à un moment, il n'en avait pas souvenir. Il avait du se laisser emporter dans son monde, s'éloignant de la réalité pour se perdre dans des idées idiotes ou complexes, voire les deux.

- "Ça doit être cool de voyager comme ça et de découvrir de nouveaux pays", Souffla Nao, en se tournant vers son camarade qui lui avait proposé de s'asseoir. Son regard oscilla entre le blond et la chaise de bureau pendant quelques secondes avant d'accepter la proposition. Il attendit d'être assis, son sac posé sur ses genoux pour répondre à la question posée.

- "Comme tu étais absent, le prof' m'a chargé de te transmettre les devoirs", Commença-t-il en sortant les quelques feuilles destinées à son camarade. Il les lui tendit, sentant en lui une boule se former dans son ventre. Pourquoi redoutait-il la suite ? Ce n'était pas sa faute s'ils étaient obligé de faire un travail de groupe ensemble. Si Nyx n'avait pas séché, ils n'en seraient pas là. Non, ce n'était pas sa faute. Et puis, son camarade n'était pas si terrible que ça. C'était même un bon élève. Tout devrait bien se passer. Il n'y avait pas de raison pour que le travail se passe mal. Même s'ils n'étaient pas amis, cela ne les empêchait pas de travailler ensemble et de décrocher une bonne note.

- "La dernière feuille est la plus importante. C'est aussi à cause d'elle que le prof' a voulu que je vienne dès ce soir te prévenir. Il a lancé un projet de groupe qu'on doit faire en binôme. Comme tu n'étais pas là et que j'ai, comme qui dirait, rêvassé un peu trop, ben on se retrouve à devoir le faire ensemble.


_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Les Roméos des temps modernes] [MA] The perks of being different

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum