[Résidence Heavenly] [T] Wanderer's life

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Résidence Heavenly] [T] Wanderer's life

Message par J4neHopkins le Dim 14 Juin - 23:08

Cette discussion traînait en longueur. Arthur leva les yeux avant de se frotter les paupières puis il se tourna vers Keiji.

"Ok c'est bon t'as gagné. Avoua t-il. Je ferais ça tout à l'heure." L'effort que représentait ces simples mots était incommensurable pour le blondinet. Mais il ne regrettait, du moins pour l'instant, aucunement sa décision.

Suite à cela, il ferma ses paupières lourdes et s'endormit instantanément et silencieusement. La nuit avait été longue pour le vagabond. Il était temps pour lui de reprendre des forces.

4Heures plus tard. Il ouvrit enfin les yeux. Sa tête semblait plus lourde que l'ordinaire. Au point où, se redresser était un véritable combat à main nue. Une fois assis, il retira son t-shirt et son jean et s'en alla machinalement, vers la salle de bain. Ses cheveux ébouriffés dissimulaient mal ses cernes bleutés et lui conférait une apparence mi - sensuel, mi-comique.
De toute évidence, il avait totalement oublié qu'il avait un invité. C'était pour ainsi dire, tellement rare qu'il n'était pas familier à se préoccuper de sa pudeur.

L'eau froide s'écoula sur son corps mince, faisant disparaître le brouillard de son esprit. Il avait l'habitude de se laver à basse température. Le chauffe-eau avait lâché il y a de cela 5 ans maintenant. Et n'ayant pas les moyens pour le réparer les choses étaient restées telles qu'elles.

Les hanches entourés d'une serviette, Arthur retourna dans sa chambre en se séchant machinalement les cheveux.

"Oh putain !!!S'exclama t-il en voyant Keiji. J'avais oublié que tu étais là toi." Il se massa fictivement la poitrine pour accentuer le sursaut qu'il venait d'avoir.

Puis il se dirigea rapidement devant son "armoire" ou plutôt son placard dégueulasse et enfila un boxer discrètement sous sa serviette.

"Va falloir que je m'y habitue..." Murmura t-il pour lui même tout en cherchant un t-shirt et un pantalon décent.

Une fois habillé, il fit face à son invité en soupirant. Ses cheveux étaient encore trempée et plus ébouriffé que jamais.

"Tu as faim?" Demanda t-il avant de partir en mission commando au rez de chaussée.
avatar
J4neHopkins
Néophyte

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 23
Localisation : Au bout du monde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Keiji Hiroma

Message par Lily-Rose le Dim 14 Juin - 23:10

Quatre longues heures en solo. C'était long mais Keiji avait l'habitude. Il était mort et contrairement aux humains, dormir était surfait pour lui. Il n'avait pas besoin de le faire. Il pouvait dormir aussi, mais il perdait du temps pour rien. D'ordinaire, il en profitait pour s'amuser dans des clubs ou diverses soirées où il pouvait se faufiler. Mais là, il manquait clairement d'occupations à sa disposition. Il décida cependant d'aller prendre une douche. Il commençait à être assez sale et pour une fois qu'il avait une maison à disposition, il comptait bien en profiter.

Lors de son inspection tout à l'heure, il avait trouvé la salle de bain et s'y dirigea sans plus attendre. Le blond dormait à poings fermés, il pouvait bien lui laisser du temps pour récupérer. Après tout, lui, il était encore humain et en vie aux dernières nouvelles. Keiji ne sentit pas la différence eau chaude - eau froide et il devait avouer qu'il s'en fichait. Sa peau était glacée presque. Il ne sentait plus rien de toute façon. Il avait donc pris une douche froide, pour éviter de gaspiller de l'eau chaude s'il y en avait bien. Il n'était pas là pour se compliquer la vie.

Une fois propre, il enfila à nouveau ses habits. Il avait beau être sans gêne, il n'allait pas piquer les habits de son hôte. Il verrait bien si jamais on le lui proposait, sinon, il se contenterait de ses habits bien abîmés. Ce n'était pas comme s'il était très regardant à ce niveau.

Récupérant la feuille, il se mit à dessiner en attendant que son interlocuteur se réveille. Keiji était très doué de ses dix doigts. Il dessina pas mal, remplissant la feuille des deux côtés. Tant pis pour ses colonnes, il allait devoir en refaire. Il dédaigna cependant quitter son oeuvre lorsque le blond lui adressa la parole. Il l'avait vu se lever et bouger mais n'avait même réagi.

- Faim ? Un tout petit peu. Enfin non, mais faut que je mange un peu, je crois. Je n'ai rien mangé depuis quasiment deux jours. Je vais bien mais bon, on sait jamais. Un corps a besoin d'énergie, non ?

Sa réponse était très étrange mais il ne releva pas la chose. Il était mort et pour lui, c'était naturel de ne pas manger souvent et de se porter à merveille, ou presque.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3605
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 25
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résidence Heavenly] [T] Wanderer's life

Message par J4neHopkins le Dim 14 Juin - 23:10

Arthur haussa les épaules. Personnellement, il n'avait pas plus faim que cela. Mais il se décida quand même à descendre les marches pour aller chercher de la nourriture. Une fois que se fut chose faite. il lança un sandwich à son invité et se contenta pour sa part d'une pomme et d'une bière.

Plutôt que de s 'asseoir sur son lit, Arthur se posta devant sa fenêtre qui donnait sur la rue lugubre. Il était temps pour lui de divulguer ses secrets. A cette idée, son estomac se noua rejetant presque les morceaux de pommes qu'il avait avalé.
Machinalement, il jeta le trognon dans une poubelle et se frotta les mains.

"Bon... Ecoute bien...J'ai pas l'intention de me répéter ni d'écrire quoique se soit.Dit-il calmement. Alors... Il prit une grande inspiration sans détacher son regard vers émeraude de la vitre. Dans ma vie... J'ai et je fume. J'ai couché avec une fille mais je n'ai pas aimé. Ca ne veut pas pour autant dire que je suis une pédale. Juste j'aime pas ça. Je me suis déjà mis des cuites, j'ai déjà sniffé de l'OC et fumé quelques joints. Il m'est arrivé une fois de m'enfuir loin d'ici. Mais je crevais tellement la dalle que j'ai bien faillit finir dans le bas côté. J'ai déjà mangé des escargots, j'ai déjà menacé quelqu'un, j'ai déjà frappé quelqu'un, j'ai déjà volé quelqu'un. Hum... Je n'ai jamais été amoureux, je ne sais même pas ce que ça veut vraiment dire. Je suis déjà allé à l'école mais il y a longtemps j'aime pas ça non plus. J'ai déjà eu des amis, que j'ai perdu cette nuit. J'ai déjà chanté sous un pont durant une nuit entière. Je me suis déjà baigné dans une rivière comme ça juste pour le fun. J'ai tué les poules d'un voisin avec des pétards enfin... De gros voir même très gros pétards!Dit-il en riant. Hum j'ai déjà conduit une moto et une voiture. Il m'est arrivé aussi de décroché des caméras de surveillance, de faire des tags sur les murs, les maisons, les voitures. J'ai fait un concert improvisé dans un bar une fois. J'ai rasé la tête d'un pote. Hum... J'ai frappé ma mère... J'ai déjà pleuré sur la tombe de quelqu'un, il m'est arrivé aussi de pleurer et de devoir me cacher. J'ai connu la perte d'un être cher, je n'ai jamais eu de vraie famille.... Je ne vois rien d'autre... " Il marqua un temps d'arrêt après ce récit pour ce remettre de ses émotions puis il enchaîna.
"Mes envies... J'aimerai jouer et chanter juste pour m'amuser sans penser à l'argent ni aux gens, ni à la bouffe ou aux moeurs ! Mais j'aimerai... Bien un jour avoir quelqu'un, un ami, un frère sur qui je puisse compter. Quelqu'un qui ne disparaîtra jamais et en qui j'ai une confiance absolut. Juste une seule personne. Car par moment j'ai peur de devenir aussi fou que ma mère et je ressens le besoin de parler pour m'apaiser...
Voilà je t'ai tout dis. Je te laisses cogiter je vais faire un tour. Prendre l'air."

Puis il fit demi-tour et quitta sa chambre.

Une fois dehors, il arpenta les trottoirs et fit le tour de deux pâtés de maison. Cette balade lui permit de s'aéré l'esprit mais surtout de garder son calme. Secouer tout ses souvenirs le bouleverser.
avatar
J4neHopkins
Néophyte

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 23
Localisation : Au bout du monde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Keiji Hiroma

Message par Lily-Rose le Dim 14 Juin - 23:11

Keiji n'allait pas oublier tout ce qu'on veait de lui sortir. Il avait une très bonne mémoire quand il le voulait. Il n'avait aucune idée de comment elle fonctionnait vu qu'il était mort. D'un autre côté, son corps bougeait c'était déjà un miracle, alors il n'allait pas chercher d'explication pour le reste. Il avait une chance de continuer sa vie au lieu de mourir jeune dans une aventure qui n'avait pas été la sienne. Le soir de sa mort, il avait juste été au mauvais endroit au mauvais moment.

Sortant à son tour, en passant par la fenêtre, quelques minutes plus tard, il s'installa dans un coin et se mit à organiser un programme pour la journée à venir. Il avait emporté son sandwich et en avait mangé un tiers. Il n'avait pas besoin de beaucoup. Il pouvait manger mais il n'avait aucun goût et ne ressentait rien de spécial. C'était limite s'il n'était pas dégoûté tellement c'était neutre pour lui.

En voyant le blondinet revenir, il sauta sur ses pieds et s'en approcha. Il avait un grand sourire, pressé de dire ce qu'il avait en tête. Être seul dans son coin, ce n'était pas drôle. Mais l'autre garçon semblait avoir un peu trop besoin de s'isoler. C'était gênant dans la poursuite de son plan.

- Ce soir, on va se faire un pique-nique à la belle étoile ! J'en ai rien à faire que toi et moi c'est pas le grand amour. On fera rien de sexuel, on mangera juste sous les étoiles et on se baignera dans une rivière parce que c'est cool de faire ça ! Et puis ça te donnera des idées de rendez-vous si jamais tu te trouves quelqu'un pour coucher ou sortir avec !

Il était motivé. Il était à fond. Mais il donnait son programme à l'envers. Il était comme ça. Toujours commencer par la fin. C'était ce qui lui donnait le plus envie.

- T'es musclé. Ça te dirait de faire les cons sur les toits ? T'as déjà couru ou sauté de toit en toit ? Je l'ai fait une fois, tu te sens fort et libre, tel un super héros ! Ça te donne pas envie ? Sinon on ... Ah mais tu fumes ... Tu dois avoir les poumons d'un vieux grand-père, tu suivras jamais le rythme. Ce serait con de perdre face à une pédale, hein ? Enfin j'aime aussi les femmes mais elles sont très chiantes. Avec les hommes, c'est quand même moins prise de tête. Et puis ils font moins gaffe à ma peau froide.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3605
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 25
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résidence Heavenly] [T] Wanderer's life

Message par J4neHopkins le Dim 14 Juin - 23:11

Le débit de parole de son vis à vis l'avait scotché sur place. Tout ses mots étaient une véritable agression pour son cerveau. Immobile au milieu de la pièce, Arthur tentait vainement de mettre un peu d'ordre dans toutes ses informations qu'il venait de recevoir. Couché ? Rencard ? Amour ? Peau froide? (et là je l'imagine avec une tête de psykokwak xD) De quoi était -il vraiment question en fin de compte ?

Finalement l'exaspération succéda à la surprise. Il leva les yeux au ciel avec un léger sourire puis il posa sa main sur l'épaule de Keiji.

"God tu vas me tuer... Tu parles trop et t'es trop surexcité pour moi... Murmura t-il en passant sa main dans ses cheveux. Bon ! Ton idée me semble pas mal. Mise à part ces histoires de sexe. Va falloir te calmer un peu l'énergumène." Dit-il en ricanant. La vérité c'est qu'il était totalement emballé par l'idée de Keiji. Manger dehors sous les étoiles, puis allé se baigner dans l'eau froide mais rafraîchissante de la rivière Great Ouse était pour lui, synonyme d'une liberté retrouvé. Mais il ne voulait pas paraître trop enthousiaste.

Puis il s'éloigna pour lacé ses rangos. Il marqua d'ailleurs un temps d'arrêt. Comme si une fièvre venait de prendre son corps par surprise.

"Attend... Tu es gay?" Demanda t-il avec les joues légèrement rouge. Il n'était coutumier à ce type de question.
Si son interlocuteur était effectivement homosexuel peut être devrait-il prendre un peu plus de distance ? Ce n'était peut être pas une si bonne idée de faire un bain de minuit dans la rivière avec Keiji. Ou peut être que si ? A force de réfléchir Arthur s'embrouillait tout seul. Il décida de faire l'impasse sur ce qu'il venait d'apprendre pour se faciliter la vie.

"Heum oublie. C'est pas grave tu fais ce que tu veux ça ne m'interesses pas." Dit-il, les joues toujours teintés.

Il choppa un étui de guitare caché sous son lit et se leva.

"Suis moi on va chez le pacpac." Dit-il tout en quittant sa chambre. Ses pas était lourd à cause de rangers qui lui habillait le pied et faisait craquer le planché. UNe fois dans le couloir, il attrapa Keiji par le col pour lui faire presser le pas afin qu'il ne rencontre pas sa folle de mère. Cette dernière était installé derrière un vieux piano qu'elle s'acharnait à griffer.

Dehors, le soleil brillait encore de tout son éclat. Les rues étaient désertes, aucune mémé, ni aucun loubard et c'était tant mieux !
Arthur se dirigea vers l'épicerie du coin, passant devant son ancienne école et la maison d'un membre de son ancienne bande.

La boutique était juché sur une petite colline et faisait peine à voir mais au moins on pouvait y trouver tout ce dont on avait besoin. A l'intérieur, les rayons se succédaient avec seulement deux rayons réfrigérés.
Arthur longea les étales à la recherche de Bière quand soudain il fut aperçu par le gérant, un petit monsieur d'origine indienne. Armé d'un balais, il vint à la rencontre de l'anglais et menaça de le frapper.

"Casse toi d'ici. Je suis pas d'humeur à ramasser tes saloperies !"

Le blond para le coup avec son bras et d'un mouvement souple, il prit possession de la pseudo arme, qu'il reposa calmement.

"C'est bon je paye cette fois promis." dit-il d'un ton désinvolte.

Surpris, l'hindou le regarda d'un oeil inquiet et impassible.

"Je te préviens si je retrouve la moindre conserve par terre j'appel les flics !" Puis il retourna derrière sa caisse enregistreuse tout en guettant les deux adolescents.

Arthur secoua la tête en souriant. Au fond il était fier de ce qu'il était. Un chieur. Surtout envers les pacpacs.

Il attrapa un pack de bière et des chips puis il se tourna vers Keiji en le questionnant du regard. Un regard qui voulait dire "C'est bon ? Ou tu veux autre chose ?"
avatar
J4neHopkins
Néophyte

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 23
Localisation : Au bout du monde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Keiji Hiroma

Message par Lily-Rose le Dim 14 Juin - 23:12

Keiji en était fier. Oui, il aimait quand les gens lui disaient, avec un léger sourire, qu'il allait les tuer à être aussi surexcité. Mais s'il l'était pas, rien n'avancerait. Cela avait été pareil avec Hiyoshi. C'était les premiers pas vers le but qu'il s'était fixé. Aider le blond à s'en sortir et à trouver une façon de voir la vie du bon côté malgré les problèmes qu'elle pouvait lui mettre entre les jambes. C'était donc un petit pas dans le bon sens et il en était fier. Il n'allait donc pas s'arrêter en si bon chemin.

- Y a pas d'histoires de sexe. On va rien faire, tu m'intéresses même pas. j'ai déjà quelqu'un dans mon coeur !, Lança-t-il avec un clin d'oeil. Il ne savait pas pourquoi il lui avait fait un clin d'oeil mais il n'avait pas besoin de raison pour faire ce qu'il voulait. Contrairement aux gens, Keiji vivait au jour le jour. Il ne s'encombrait plus de pensées inutiles quand à savoir s'il pouvait ou non faire ça. Il le faisait, point à la ligne.

- Et oui et non. J'aime les hommes et les femmes. Je dis juste que les hommes c'est moins chiants donc pour les coups d'un soir c'est mieux !

Même si l'autre ne voulait pas de réponses, Keiji s'était fait un plaisir de répondre. Il préférait être franc et dire ce qu'il avait en tête plutôt que de laisser une question sans réponse. Surtout que le fait qu'il était bi n'allait en rien perturber leur relation naissante d'après lui.

Suivant son nouveau compagnon, Keiji ne parla même pas pour une fois. Il parlait beaucoup mais il pouvait aussi très bien rester calme et ne pas parler pendant un long moment. Le blond avait accepté son idée alors c'était parfait. Il n'avait pas besoin d'argumenter. Il s'était attendu à un peu plus de rébellion mais finalement tout se passait bien pour le début.

- Parfait, Dit-il seulement lorsque l'autre lui demanda s'il avait besoin de quelques choses en plus. Lui qui n'avait pas besoin de manger ne voyait pas pourquoi il aurait besoin de plus. Il s'en fichait. Et puis c'était une soirée pas chère, improvisée, c'était plus drôle. Tout prévoir du début à la fin faisait perdre beaucoup de charme à une soirée. On avait besoin d'improvisation, de liberté pour profiter pleinement d'une bonne soirée.

- C'est pas un dîner aux chandelles mais un petit pique-nique, pas la peine de prendre plus ! De toute façon je mange très peu. Mais je bois bien généralement !

Quand il disait "généralement", il faisait plus référence au moment où il était en vie. Maintenant l'alcool ne lui faisait plus rien du tout. Et puis bon, ce n'était que des bières.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3605
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 25
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résidence Heavenly] [T] Wanderer's life

Message par J4neHopkins le Dim 14 Juin - 23:12

Pour quelqu'un qui se disait "non intéressé" keiji utilisait beaucoup de référence sur l'amour.
Sexe, attirance, dîné au chandelle maintenant ? S'il était si hermétique à ce sujet pourquoi le ramener si souvent dans la conversation ?
En guise de réponse, Arthur haussa les épaules et attrapa un deuxième pack de bière. Juste au cas où.
Il termina ensuite ses emplettes par un détour à la caisse et y jeta un billet de 20£.
Guitare sur le dos et bière dans chaque mains, il se posta devant le magasin.
Il était encore trop tot pour manger mais trop tard pour rentrer chez lui. Une idée lui vint soudainement à l'esprit.
Sans se gêner, il regarda Keiji de la tête au pied. Une manière de se demander si ce dernier était capable de le suivre.

Puis sans prévenir, il se mit en route en sachant pertinemment que son vis à vis allait calquer ses pas.
Passant par de nombreux jardins, dont les propriétaires, habitué par ses nombreux passages, se contentèrent de le saluer sans faire d'histoire. Ils atteignirent rapidement la forêt.

Guidé par le chant d'un ruisseau, Arthur s'enfonça au travers des arbres jusqu'à se stopper devant une pente rude emplit de branchage et de racine. Il regarda Keiji du coin de l'oeil comme pour lui dire "oui oui c'est bien là qu'on va" puis effectua un pas en arrière avant de se propulser aisément au travers des feuilles.
Une fois en haut, son coeur se souleva d'excitation. Il l'avait retrouvé après tout ce temps.

Devant lui l'épave d'une maison au coeur des bois, aux murs brisée et au toit dégarnis, emblème de son jardin secret lorsqu'il était enfant. Le blond sourit. Rien n'avait changé. Il contourna la demeure pour y trouver une vieille corde suspendu jusqu'au premier étage.
Tout en s'accroupissant, il y attacha la guitare et les packs de bière avant d'entreprendre l'escalade de la devanture. Car évidement, tout se passait à l'étage et il n'y avait plus d'escalier depuis des lustres. Une fois là haut, il tira sur la corde pour remonter ses biens jusqu'à sa hauteur.

Quelques photos souvenirs hornés les murs, des jouets dans les coins et une vieille guitare appartenant au père d'Arthur effectuait sa belle retraite sous les rayons du soleil.

Le blond s'assit sur le vieux planché qui menaçait de s’effondrer, les jambes en avant et les bras soutenant son buste. Il était content. Il n'avait pas vu cette endroit depuis sa rencontre avec son ancienne bande il y a de cela 5ans.

"Bordel. Ca fait du bien d'être là." murmura t-il.

Il attrapa ensuite l'étuis de sa guitare. L'ouvrit et en sortit une belle Gibson. Trésor de son père pour ses 7ans.
avatar
J4neHopkins
Néophyte

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 23
Localisation : Au bout du monde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Keiji Hiroma

Message par Lily-Rose le Dim 14 Juin - 23:18

Keiji n'eut aucun mal à suivre son compagnon du moment. Il était agile et en forme, tout ça grâce à sa mort. Même si il avait toujours été quelqu'un de sportif et d'endurant. Il n'avait aucune idée d'où ils allaient mais la surprise ne faisait que le motiver pour avancer. Il aimait l'imprévu. Il aimait s'aventurer sans savoir où il allait atterrir. Et puis dans ce cas-là, il pouvait toujours espérer que ce soit une bonne surprise vu comment le blond avançait.

En arrivant enfin dans la cabane, il ne fut pas déçu. Même l'état délabré lui plaisait. Cela ajoutait un charme à cette mini aventure. Ce n'était pas une grande. Mais c'était amplement suffisant. Il était même ravi de voir son camarade prendre de telles initiatives. Finalement, il n'aurait pas grand chose comme boulot. Il avait peut-être même déjà fait tout ce qu'il pouvait. Mais il comptait rester un peu et s'amuser, jusqu'au moment où il serait jeté comme une vielle chaussette.

- C'était ta cabane quand t'étais petit ?, Demanda-t-il alors qu'il inspectait le lieu et les quelques objets présents. Il était curieux de nature et ne pouvait s'empêcher de chercher le moindre détail ou de poser diverses questions. Si l'autre l'envoyait bouler, il s'en fichait. Il aurait tenté au moins.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3605
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 25
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résidence Heavenly] [T] Wanderer's life

Message par J4neHopkins le Dim 14 Juin - 23:47

La guitare sur ses cuisses, Arthur posa son regard sur son vis à vis et hocha la tête. Il ne l'avait jamais montré à personne. C'était son secret à son père et lui. Mais était-il encore utile d'en arriver là aujourd'hui ? C'est à ce moment qu'Arthur réalisa l'ampleur de la situation. Plus les minutes s'écoulaient en compagnie de Keiji plus il lui ouvrait les portes de son monde. Lui. Ce gars un peu chtarbé sur les bords. Pas sur que se soit très judicieux mais à vrai dire, il ne pouvait s'en empêcher.
Keiji avait ce quelque chose qui rend les gens bavards en toute confiance. En sommes une personne dangereuse pour quiconque à des secrets à cacher.
Le blond poussa un petit soupir et chassa ses interrogations de son esprit.

"Prends pas trop la confiance quand même." Dit-il en souriant de manière mesquine.

Il commença à gratter les cordes de sa cher Gibson avec aisance. La mélodie s'ajoutait à cette ambiance d'été joviale. La liberté était à portée de main.

Le blond sentit toute cette énergie et la retranscrit dans son interprétation. ("The script - Breakeven boyce avenue" et je t'annonce avec ça, que c'est la voix de mon cher Thurthur Very Happy Tu vas le voir plus mature comme ça XD C'est un bonhomme ! Ca va permettre aussi d'accompagner les importants moments de sa vie en chanson *^* c'est trop classe bowdel !)

I'm still alive but I'm barely breathing
Just prayin' to a God that I don't believe in
'Cause I got time while she got freedom
'Cause when a heart breaks, no, it don't break even

Her best days will be some of my worst
She finally met a man that's gonna put her first
While I'm wide awake she's no trouble sleeping
'Cause when a heart breaks no it don't break even... even...
no

What am I supposed to do when the best part of me was always
you?
And what am I supposed to say when I'm all choked up and
you're OK?
I'm falling to pieces, yeah,
I'm falling to pieces

They say bad things happen for a reason
But no wise words gonna stop the bleeding
'Cause she's moved on while I'm still grieving
And when a heart breaks no it don't break even, even... no

What am I gonna do when the best part of me was always you?
And what am I supposed to say when I'm all choked up and
you're OK?
I'm falling to pieces, yeah,
I'm falling to pieces, yeah,
I'm falling to pieces
(One still in love while the other one's leaving)
I'm falling to pieces
('Cause when a heart breaks no it don't break even)

Oh, you got his heart and my heart and none of the pain
You took your suitcase, I took the blame.
Now I'm tryna make sense of what little remains, ooh
'Cause you left me with no love and honour to my name.

I'm still alive but I'm barely breathing
Just prayin' to a God that I don't believe in
'Cause I got time while she got freedom
'Cause when a heart breaks, no, it don't break...
No, it don't break
No, it don't break even, no

What am I gonna do when the best part of me was always you?
And what am I supposed to say when I'm all choked up and
you're OK?
(Oh glad you're okay now)
I'm falling to pieces, yeah
I'm falling to pieces, yeah
(Oh I'm falling, falling)
I'm falling to pieces,
(One still in love while the other one's leaving)
I'm falling to pieces
('Cause when a heart breaks, no, it don't break even)

Oh, it don't break even no
Oh, it don't break even no
Oh, it don't break even no

Une fois sa chanson terminé, il posa sa guitare à ses côtés et s'allongea sous le soleil. Ce moment lui avait fait du bien. C'était  son exutoire.
Il ouvrit ensuite une bouteille de bière avec ses dents.

(j'ai peut être une intrigue pour la suite des Opérations mais pour le moment il me faut un peu de jeu chez Keiji pour agir !)
avatar
J4neHopkins
Néophyte

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 23
Localisation : Au bout du monde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Keiji Hiroma

Message par Lily-Rose le Lun 15 Juin - 10:16

Keiji ignora le commentaire. Il n'était pas là pour écouter ce qu'on lui disait. Non, il n'en faisait qu'à sa tête. C'était Keiji. Il était indépendant et libre. Il n'avait que quelques entraves, comme la justice. Il ne pouvait pas se faire choper sans risquer d'avoir des ennuis. Mais pour le moment il était libre et pouvait agir comme bon lui semblait. Il donnait un coup de main au blond jusqu'à ce que celui-ci en ait marre.

Prenant place sur le bord, les pieds se balançant dans le vide, Keiji regardait devant lui. Il était bien là. La musique était cool, même si ce n'était pas ce qu'il préférait. Un peu trop molle à son goût. Il était une pile électrique, il avait besoin que ça bouge. Mais pour une fois, il acceptait de se poser quelques instants et d'écouter. Après tout, son camarade jouait bien. Il ne pouvait le nier. Lui, il n'avait jamais pris la peine d'apprendre à jouer. Par contre, il pouvait parler plusieurs langues et il savait énormément de choses. Il remerciait Hiyoshi pour lui avoir tant appris.

Lorsque la musique se termina, il se laissa tomber en arrière, les mains derrière la tête alors qu'il essayait de regarder son interlocuteur.

- C'était cool. Jouer c'est ton moyen d'échapper à la réalité, de te transporter loin d'ici ?

Que des questions. Mais c'était Keiji. Il ne pouvait s'empêcher d'en poser. Même s'il n'avait pas de réponses, il tentait quand même. C'était mieux de la dire que d'y penser pendant plusieurs minutes. C'était sans intérêt sinon. Et puis, il était libre de dire ce qu'il voulait.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3605
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 25
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résidence Heavenly] [T] Wanderer's life

Message par J4neHopkins le Lun 15 Juin - 19:26

A - Le blond ne cherchait en aucun cas à compromettre la liberté de Keiji. Sa réplique n'était pas méchante juste un peu taquine.
Et mine de rien, il aimait le morceau qu'il avait interprété car jusqu'ici il était tout de même difficile de jouer de la dubstep avec une guitare acoustique.

Arthur hocha simplement la tête.
Les heures passèrent inexorablement, jusqu'au couché du soleil.
Lorsque celui-ci disparu, la pénombre prit place informant Arthur, qu'il était temps de bouger pour aller manger.
Il installa sa guitare dans son étui et entama sa périlleuse descente.

Sur le chemin, l'adolescent resta silencieux. Il avait peut être eut tort de montrer cette endroit à son compagnon de route temporaire. Tant pis le mal était fait.
Tous deux débouchèrent sur un pont non-loin de la civilisation.
La rivière profonde Great ouse s'écoulait paisiblement offrant une berge verte et accueillante.

Arthur laissa tomber sa guitare au sol et posa les packs de bières non loin.
Il s'installa à son tour, s'allongeant dans l'herbe fraîche. Même si ce plan était spontané, il manquait quelque chose... Un brin de folie peut être. Il alluma une cigarette, tout en réfléchissant à une connerie dont il avait le secret. Il avait été à bonne école avec Joe et les autres pourtant. Mais la vérité c'est qu'il ne faisait que les suivre finalement. Aucune initiative de sa part était demandé et ça faisait toute la différence.

Il retira ses rango, clope au bec, puis ses chaussettes. Le contact de la terre était agréable et le détendait.
Il oublia Keiji quelques minutes pour faire le point sur la situation. Et c'est ainsi qu'il se rendit compte que ce dernier s'était "assagi" assez subitement.

Il se tourna vers son vis à vis et le dévisagea.

"Qu'est ce qui te trottes dans la tête?" Finit-il par demander.

avatar
J4neHopkins
Néophyte

Messages : 24
Date d'inscription : 14/06/2015
Age : 23
Localisation : Au bout du monde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Keiji Hiroma

Message par Lily-Rose le Lun 22 Juin - 10:47

Keiji avait suivi le mouvement, en silence. Il s'était calmé, étrangement, mais au fond, la sortie c'était légèrement détendue, voire même beaucoup. Il était habitué à plus speed comme soirée. Il aimait quand ça bougeait. Là, ça stagnait mais il l'acceptait sans soucis. Il avait promis de rester quelques temps, il comptait le faire jusqu'au bout.

Alors lorsque l'autre prit enfin la parle pour lui demander ce qu'il avait en tête Keiji haussa les épaules. Il n'avait rien en tête. Il ne dormait pas comme quand il était humain, mais il était capable de se mettre en pseudo arrêt, genre tout stopper dans sa tête pendant quelques temps. Il avait fait ça, suivant le rythme sans réfléchir.

Mais il était temps de se bouger avant de mourir d'inaction !

- C'est trop calme tout ça !, Dit-il en commençant à se déshabiller. Il garda son caleçon, hésita puis le retira, avant d'avancer vers l'eau fraîche. Elle devait être glacée, mais peu lui importait, il ne ressentirait rien. Il prit tout de même la peine de se mouiller la nuque, avant d'aller dans l'eau. Il entra sans hésiter et plongea entièrement, s'éloignant du bord. Il ressortit soudainement quelques mètres plus loin. Il se sentait bien dans l'eau. Le courant n'était pas fort, il n'avait pas peur de se faire emporter.

- Viens si tu l'oses !, Lança-t-il en haussant légèrement la voix pour être sûr que l'autre l'entende. Mais il se remit à nager avant d'avoir une quelconque réponse.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3605
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 25
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Résidence Heavenly] [T] Wanderer's life

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum