[Le Fil Rouge] Tout n'est pas prohibé !

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Stuward Sunny

Message par Tcherryz le Dim 13 Déc - 19:50

Une journée longue, beaucoup trop longue, vite qu'elle se termine, qu'on le tue ou qu'on le laisse dormir mais que ça prenne enfin fin tout ce manège, il n'avait heureusement pas vomis à force d'être tourné et retourné sur lui même régulièrement durant le trajet, en même temps il n'avait rien avaler depuis al veille, n'ayant pas fait de courses pour le petit déjeuner il avait juste finit un biscuit qu'il lui restait.  Mais normalement tout allait prendre fin, ils étaient enfin arrivé à destination il allait pouvoir surement s'asseoir dans un coin et dormir comme une masse, en vu de sa fatigue le ventre vide ne l'empêcherait pas de dormir. En plus il avait prit l'habitude de dormir le ventre vide, c'était un coup à prendre en fait ou plutôt, tout était dans la tête, après tout quand son père jugeait qu'il n'avait pas assez bien aider à la ferme il était privé de repas et ce n'était pas comme dans les livres ou la mère apporte quelque chose en cachette, son frère non plus car si un était punis l'autre aussi d'office.

Mais soudain un coup lui vint dans le dos et il s'écroula au sol, quoi? Il avait rien fait là! Il avait fait que poser une question! Ce type était vraiment le roi des connards! Ronchonnant en se mordant la lèvre inférieur pour ne pas l'insulter autant que possible, il en avait marre de cette journée et de ce con surtout. Se remettant sur les genoux il entendit le grand chef et pencha sa tête cagoulé sur le cotés, lui aussi aurait le droit de manger? Pour de vrai? Sentant enfin ses liens être retiré non délicatement bien sur ainsi que la cagoule le petit blond se remit sur ses jambes en se frottant les poignets.

"Bonne douche alors."

Pourquoi il avait dit ça? Va savoir, Sunny observa les habits tombaient au sol et se retint d'allé les ramasser, il ne supportait pas le bazars même si ce n'était pas chez lui, ça ferait louche qu'il aille ramassé les habits quand même.... Se retenant il décida de retiré ses chaussures et de les laissé à l'entrée pour ne pas salir et observa le connard qui partait vers ce qui devait être la cuisine, restant au pas de la porte il se retint de rire en le voyant casser des oeufs, il le faisait exprès ou bien il était juste mauvais ? En plus il avait sortit tout ce qu'il semblait avoir trouvé, il comptait faire quoi? Tout mélanger et advient que pourra? Sans compter qu'il ne cessait de lire les boites, pour le temps de cuisson surement ou car ça proposait des idées simple de plat?

"A ce rythme là il aura fini sa douche que tu lieras encore et c'est moi qui vais prendre." Soupira Sunny en s'approchant. "Pousse toi je vais le faire."

Venant à distance raisonnable du sous fifre débile le campagnard observa ce qu'il avait sous la main, pas grand chose quand même mais bon le boss avait un petit creux alors il devait faire du simple mais consistant! De toute façon vu qu'ils étaient chez le boss tout ce qu'il y avait dans les placards ou le frigo il devait aimé forcément, sérieusement il voulait dormir et pas faire la cuisine sous surveillance, de toute façon il pouvait pas l'empoisonner avec ça qu'il était con ce type!

Pendant vingt minutes le petit blond fouilla dans les placards, éplucha et coupa tout ce don il avait besoin, poussant Sam qui traînait toujours dans ses pates, y'en avait marre qu'il le gêne! La cuisine c'était du sérieux non mais oh!  Finalement le blond termina son oeuvre quand il entendit la porte de la salle de bain s'ouvrir et amena les trois assiettes sur la tables après avoir une nouvelles fois pesté à Sam de se poussé. Il avait fait avec les moyens du bord et avec le peu d'idée qu'il avait, voyant le regard de l'autre il soupira.

"Des légumes sauté avec du poulet que j'ai assaisonner avec ce que j'ai trouver coupé en tout petit bout mit dans une omelette c'est pas sorcier.....je vais rangé....." Dit il en voyant le regard mauvais de Sam.

D'accord il mangerait tout seul après c'était pas grave, de toute façon il devait nettoyé car ça le stressait trop ce bazars dans la cuisine, sérieusement il aurait put faire la vaisselle ou ranger au fur et à mesure pour aider, quel bon à rien!
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sloan O'Brian

Message par Azili le Mer 16 Déc - 2:52


L'héritier des O'Brian avait laissé toute ses affaires par terre, comme à son habitude. Il n'était pas très soigneux sur ce point, et il y avait toujours quelqu'un pour ramasser derrière lui. On aurait pu croire, en le voyant agir ainsi, qu'il se comportait comme un petit roi assisté, mais en réalité, il ne se rendait pas vraiment compte de son comportement. Il avait toujours agit comme ça et surtout personne ne lui avait fait la remarque. En effet, petit, c'était sa mère qui lui faisait tout, et en grandissant c'était ses hommes. Il laissait ses affaires partout en quittant une pièce et quand il revenait, tout était mis en ordre, c'était magique. Aucun d'eux n'avaient osé lui faire la remarque. Ils avaient bien trop peur de se prendre quelque chose en pleine figure. Sloan pouvait être susceptible sur certains points et s'emporter très vite. De plus, c'était leur supérieur, ils ne pouvaient pas se permettre de tout lui dire non plus. Alors, n'ayant jamais eu de reproche, le brun continuait de vivre comme il avait toujours fait.

Il passa un moment sous la douche à se prélasser, augmentant la température de l'eau petit à petit. C'était son petit plaisir du soir et cela détendait. Il avait eu une longue journée, il lui fallait bien ça. Ces derniers temps, le stress ne faisait qu'augmenter. Il était vraiment sous pression et la douche était d'un rare moment de tranquillité et où il pouvait tout oublier.

Une serviette autour de la taille, des petites gouttes d'eau ruisselant sur son torse, Sloan sortit de sa salle de bain pour regagner le salon, impatient de pouvoir se mettre quelque chose sous la dent. Il savait bien que ça n'aurait rien d'exceptionnel à cette heure là et Sam n'était pas un grand chef étoilé, mais cela allait lui suffire pour remplir son estomac et ne pas dormir le ventre vide. S'il ne se nourrissait pas, il allait encore avoir des réflexions de la part de sa mère qu'elle le verrait. C'est vrai qu'il avait perdu ces derniers temps, mais cela ne se voyait pas encore quand il était habillé. Le seul a en être vraiment conscient était son homme de main. Il l'avait déjà vu torse nu plus d'une fois, et il pouvait comparer entre avant et maintenant. Sam pouvait dirait que son boss était stressé, même s'il ne le montrait pas du coup, et que la perde de poids était une des conséquences. C'était aussi pour cela qu'il se montrait encore plus protecteur envers lui et que tout élément extérieur était une menace pour lui.

« Hm~ ça sent bon tout ça. », dit-il en s’asseyant en attendant de se faire servir, comme d'habitude.

« Merci~. », se contenta-t-il de dire sans commenter le fait que ce n'était pas son homme de main qui avait cuisiné. Cependant, il sentait très bien que celui-ci n'était pas à l'aise de ne pas avoir exécuter l'ordre qui lui avait donné. Cela n'avait pas d'importance pour lui. Il savait très bien qu'il ne risquait rien avec le plat qu'il allait manger. Aucun risque que se soit empoissonné. Il n'y avait rien de ça chez lui, et il pouvait faire confiance sur le fait que Sam l'ait surveillé. Si jamais le petit blondinet avait tenté quoique se soit, son homme de main l'autre éclaté contre le sol.

« Non, assis-toi et mange. Un repas, ça se prend tous en ensemble. », dit-il sur un ton un peu autoritaire. L'armoire à glace connaissait bien les habitudes de son patron et était déjà installé, prêt lui aussi à manger.

« La vaisselle ne va pas s'envoler. N'est-ce pas, Sam ? Tu la feras. Répartition des tâches.», dit-il avec un large sourire. A côté, l'intéressé fit oui de la tête et maudissait un peu plus leur otage.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stuward Sunny

Message par Tcherryz le Jeu 17 Déc - 22:51

Il ne savait pas trop depuis quand il était ainsi, à vouloir toujours que les choses soient en ordre, que la vaisselle ne traîne pas sale dans l'évier, que le linge soit dans le panier à linge sale ou directement lavé et repassé puis plié et mit à sa place, pas de poussière, il ne fallait pas de trou dans les habits, en fait hormis dans les cheveux il n'y avait de désordre nul part sur lui ou chez lui, il avait beau avoir un trou à rat comme appartement il était rangé et propre. Pourtant il ne se rappelait pas que sa mère ou son père l'ait forcé petit à faire le ménage dans sa chambre, il avait toujours été comme ça, il n'était pas serviable non plus comme le pensaient pleins de gens, c'était juste qu'il n'aimait pas que les choses soient mal faites alors il s'en chargeait lui même, se faire servir le mettait mal à l'aise aussi tiens. Son voisin actuel était adorable mais le trouvait bizarre pour ce genres de choses car même quand il l'invitait chez lui à manger il ne parvenait pas à faire en sorte que le blond reste assit et le laisse faire mais ça faisait aussi tout son charme soit disant.

Le foutue homme de main ne semblait pas content que son chef soit content, c'était bizarre, il devrait pourtant se réjouir que son boss ait quelque chose de bon à se mettre sous la dent et lui aussi par la même occasion mais non il préférait lui faire ce regard dégueulasse plutôt que de dire merci, sale con son patron lui au moins lui avait dit merci alors il aurait du en faire autant ! Commençant à marcher jusqu'a la cuisine le blondinet se stoppa et regarda le maître des lieux surprit, lui aussi?

"Avec plaisir." Répondit Sunny tout sourire.

Il avait faim et voulait manger chaud alors il n'allait pas s'en priver vu qu'on le lui autorisait. Ne voulant pas revenir les mains vides le petit blond continua son chemin jusqu'a la cuisine et revint avec de l'eau qu'il servit dans les verres avant de s'asseoir, l'autre ferait la vaisselle? Bon y'avait pas grand choses non plus, les assiettes et couverts sans oublier la planche à découper ainsi que le couteau et les deux poêle, normalement en moins de dix minutes ce serait fait donc pas besoin de faire la geule de toute façon il aurait du le faire!

"Bon appétits.
"

Il fallait être polis, son père avait toujours était intransigeant avec ce genres de choses et puis ce n'était pas car il était devant un chef de mafia et son con de chien enragé qu'il devait oublier d'être polis, le mafieux irlandais était humain avant d'être un chef de mafia influente et dangereuse! Se tenant droit le cuisinier amateur commença son repas et savoura la première bouchée, depuis combien de temps il n'avait pas eut un repas si complet? Au moins deux bonnes semaines, généralement ce n'était pas si copieux ni équilibré, viande et légumes c'était rares les deux en même temps et là il y avait plusieurs légumes en plus!

"J'espère que c'est assez épicé, j'ai fais avec ce que j'ai trouvé et ne sachant pas si vous aimez les choses relevé ou pas j'ai pas... Osé mettre la dose que je met habituellement." Expliqua le captif bien à l'aise malgré sa position de prisonnier futur mort.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sloan O'Brian

Message par Azili le Lun 21 Déc - 20:45

Quelque part, Sloan s'amusait de la situation en taquinant son homme de main. Toutefois, il savait s'arrêter et n'irait pas jusqu'à le provoquer en le faisant sortir hors de lui et qu'il encastre contre un mur le petit blondinet pour se venger et laisser éclater sa frustration. Non pas parce qu'il ne voulait pas qu'on tue leur otage, il s'en moquait un peu même s'il préférait le garder en vie pour l'instant parce qu'il pouvait lui servir, mais surtout parce qu'il n'avait pas envie que son appartement devienne une scène de crime. Le sang, c'était difficile à enlever et il n'avait pas envie de voir une équipe de nettoyeur venir chez lui. C'était son petit cocon et il ne voulait voir personne venir perturber sa petite tranquillité. C'était très rare qu'il ramène une fille dans son appartement. Au fond, il n'y avait que Sam qui passait la nuit ici parce qu'il était son garde du corps et qu'il devait le protéger.

« Bon appétit ? », dit-il avec un petit sourire en coin, « Tu sais que contrairement à ce qu'on peut croire, « bon appétit » n'est pas quelque chose de poli ? Tout le monde pense que c'est une formule de politesse, alors que c'est faux. En réalité, cela signifie qu'on se donne du courage pour avaler son repas. Alors, comme ça, tu nous souhaites bon courage pour manger. Dommage, je pensais que tu savais cuisiner en voyant ce que tu as préparé. Tu ne serais pas sûr du goût ? », ajouta-il en l'observant avec ses yeux perçants. Ce soir, même s'il était fatigué, il n'y avait pas que Sam qu'il avait envie de taquiner.

« Oh, mais on dirait bien que ça n'a pas que l'air bon, ça l'est en plus. Mais dis donc, tu sais cuisiner en plus de savoir récurer les chiottes, t'es une vraie petite ménagère. », lança Sloan en se régalant avec son repas. Cette remarque fit sourire Sam, et même un peu plus car il se retenait d'éclater de rire, il devait bien se tenir à table sinon il allait se faire tirer les oreilles. Cependant, il n'aima pas la suite des propos de son boss et cela eu le don de lui effacer son sourire.

« Si tu sais faire d'autre chose, je vais t'embaucher comme femme de ménage. Ton espérance de vie va peut-être augmenter un peu. Je vais te faire passer un entretien d'embauche pour voir si tu peux faire l'affaire et vivre un peu plus longtemps. », dit-il avec un large sourire.

« J'aime quand c'est bien assaisonné. Pas trop épicé, juste ce qu'il faut. Sinon, on ne sent pas le goût du plat s'il y a trop d'épice. », dit-il en finissant son assiette.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stuward Sunny

Message par Tcherryz le Lun 21 Déc - 21:08

Comment ça? Le blondinet de la campagne pencha la tête sur le cotés, si il était sur du goût même plus que certaines fois vu que les aliments étaient tous de qualité donc de quoi parlait il encore lui? L'écoutant pour ne pas dire buvant ses mots il fut intriguer puis sourit plus franchement, c'était bien d'apprendre des choses et du haut de ses dix huit ans il ne pouvait pas se vanter de tout savoir sur tout lin de là donc apprendre était encore et toujours un plaisir même si depuis son départ de la ferme il n'avait pas prit le temps de lire des livres divers et variés sur pleins de choses, c'est que ce n'était pas évident de gagner sa vie dans ce monde de brut car d'habitude il allait souvent dans la librairie de la ville pour ne pas dire village le plus proche pour lire pendant que sa mère et son père faisaient les courses, les gens bêtes l'énervait alors il se devait de ne pas l'être lui aussi.

"Je ne savais pas, merci de me l'avoir dit je dormirais moins bête ce soir." Avoua Sunny tout sourire.

En vu de la gueule de Sam il devait pas avoir l'air bien malin, c'était souvent ça les mecs musclés qui faisaient ce genres de métier comme garde du corps, tout dans les bras rien dans la tête c'était bien connu. Continuant de manger il bu une gorgée d'eau en écoutant le chef de mafia parler, oui effectivement il savait très bien tenir une maison il ne voyait pas ce que cela avait de drôle, preuve que Sam était vraiment un débile car il semblait qu'il se retenait de rire. A la campagne c'était partage des tâches ménagères dès petits donc il avait toucher à tout en fin de compte et n'avait pas honte de le dire.

"A la campagne on partage les tâches ménagères dans les familles donc je sais m'occuper du linge, coudre même, quand on vit seule t qu'on a pas trop d'argent après on peu pas se permettre de jeter un habit dès qu'il a un trou et puis sans le ménage l'endroit devient vite trop sale et je ne voulais pas attraper de maladies." Continua le blond.

Allonger son espérance de vie il était pour! Et puis autant nettoyé des chiottes d'un sous sol glauque avec des gens qui se moquaient de lui ce n'était pas son truc mais là l'appartement semblait déjà très bien entretenue donc faire le ménage ne serait pas si dérangeant en fait, il avait l'habitude de laver des endroits propres car quand il était vendeur ou serveur il fallait bien entretenir les endroits ou allait et venait la clientèle, la propreté c'était très important et puis cette histoire semblait faire bien chier le garde du corps donc autant apprécier encore plus la chose. Il termina finalement son assiette et termina son verre d'eau satisfait de c'être enfin convenablement rempli l'estomac.

"Je suis content que ça vous ais plut."

De toute façon l'autre tache devait aussi avoir aimé vu que son assiette était vide elle aussi. Le petit se leva et débarrassa la table calmement, bien content de ne pas avoir fait la vaisselle mais vu la motivation de l'autre il allait surement devoir repassé derrière lui car ce serait mal fait. Par réflexe il chercha dans la poche du pantalon sa montre à gousset et se stoppa, c'est vrai que ce n'était pas son pantalon et qu'on lui avait prit sa montre, bien que la vitre cassé et les piles mortes il y tenait beaucoup, peut être pouvait il demander à ce qu'on la lui rende si ils ne l'avaient pas jeté comme des abrutis d'hommes de mains qu'ils étaient. Revenant prés de la table il se stoppa et se massa la nuque, Sloan n'aimait pas qu'on lui pose des question mais vu qu'il semblait satisfait du repas autant demander.

"Monsieur, je me demandais si c'était possible qu'on me rende ma montre à gousset que j'avais sur moi... Je me moque du porte monnaie et du reste mais elle j'aimerais bien l'avoir sur moi... Si cela est possible et que cela ne vous dérange pas." Demanda Sunny, regardant ses chaussures en se mordant la lèvre inférieur.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sloan O'Brian

Message par Azili le Mer 23 Déc - 23:40

Après avoir finit son assiette, Sloan se leva pour aller chercher deux verres et une bouteille de baileys. Sa serviette s'était desserrée et tombait à présent sur ses hanches, mais cela ne le préoccupait pas plus que cela. Il se moquait un peu si celle-ci décidait d'aller s'écraser sur le sol. Il se sentait tellement bien nu, qu'il aurait pu passer sa journée dans sa tenue d'Adams. La seule raison pour laquelle il ne le faisait pas, c'était qu'il n'avait pas envie de se faire arrêter par la police bêtement pour atteinte à la pudeur. Vu sa position, cela pouvait porter préjudice à son clan et ferait tâche. Le seul endroit où il pouvait être comme il le voulait, c'était son appartement au final. Et il ne tolérait pas que quelqu'un lui demande de se rhabiller ou cacher son physique qu'il trouvait si parfait.
Revenant vers la table, il posa un des deux verres devant son homme de main et l'autre à sa place, avant de servir un fond de digestif.

« Tu m'excusera si je ne te sers pas de verre. Je ne voudrais rien faire d'illégale en proposant à boire à un mineur. », lança le brun sur le ton de la plaisanterie. Au point où il en était, il n'était pas à une illégalité près. Déjà, avoir de l'alcool en soit faisait de vous un hors la loi, alors il aurait très bien pu servir un verre à Needle. Cependant, à l'heure actuelle, il était toujours son captif et pouvait allait le balancer dans la mer à n'importe quel moment, alors il n'allait pas gâcher du si bon baileys pour quelqu'un comme lui.

« Hm ? Quoi ? Quelle montre ? », dit-il avant de boire une gorgée. Il réfléchit un instant à ce qu'il allait pouvoir lui répondre. Il savait que ses hommes avaient vidé ses poches et tout mis de côté car cela pouvait les renseigner sur la vraie identité de leur invité et aussi pour lui faire pression. Il ne connaissait pas exactement le contenu de celles-ci, mais il était persuadé que tout ce qu'il avait eu dans ses poches existaient encore. En voyant sa tête, il comprit très vite que cette montre était importante pour lui. Et encore plus pour qu'il ait le culot de lui demander. Il pensait vraiment qu'il allait la lui rendre comme ça ? Et puis quoi encore. Toutefois, il aimait cette audace chez lui. Mais ce n'était pas pour cela qu'il allait se montrer plus indulgent avec lui et il allait lui faire payer tout de même.

« On a tout brûlé. Tu ne pensais tout de même pas qu'on allait garder des fringues qui puaient la mort. », répondit-il avec un petit sourire en coin.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stuward Sunny

Message par Tcherryz le Jeu 24 Déc - 0:08

L'alcool, le petit blond observa le breuvage un instant et pencha la tête sur le cotés en observant ensuite les deux verres servit, il n'en voulait pas, il se rappelait que plus jeune, il devait bien avoir huit ans il avait prit une gorgée de vin dans le verre de son père qui l'avait laissé goûter et il se rappeler aussi ne pas avoir du tout aimer, puis plus tard en voyageant il avait vu des gens dans des campagnes ivres de l'alcool qu'ils faisaient chez eux et il les avaient trouver vraiment ridicule voir pathétique en fait, dire que l'alcool était interdite dans tout le pays et que des ivrognes dans les petites campagnes perdues continuaient d'en faire pour eux seul, quels bandes d'égoïstes. Mais ces deux choses avaient fait que finalement il n'avait jamais bu de sa vie donc cette boisson ne lui faisait pas envie le moins du monde, étrange pour un revendeur d'alcool à la sauvette quand même!

"Je ne bois pas monsieur donc je vous en prie faites comme chez vous." Rit Sunny l'air de rien.

L'humour faisait partit de lui, peu de blagues ou jeux de mots, plus de l'ironie d'ailleurs, cela faisait tout son charme d'après son voisin, il était gentil de dire ça d'ailleurs. Un propriétaire de restaurent riait à chaque fois que le petit campagnard lui disait de faire comme chez lui alors que c'était le cas, lui même se trouvait drôle de dire ça mais généralement personne ne le prenait mal. Et ayant fait rire ce chef de mafia quelques fois déjà il espérait continuer sur sa lancer, le voir rire le rendait sympathique, seul les cons ne riaient jamais, ça devait être le cas de Sam tiens vu qu'il ne riait que du malheur des autres et en soit du sien, sale con!

Attendant sagement la réponse au sujet de sa montre le petit blond regarda autour de lui ne sachant pas trop quoi faire, devait il revenir à table et attendre qu'on lui dise ou dormir ou pouvait il allé s'asseoir sur le canapé en attendant que ce soit le cas? Ils allaient peut être parler de quelque chose d'important de mafieux entre eux et ce n'était pas conseiller qu'il écoute si c'était le cas.... Relevant la tête en entendant la nouvelle pour ses effets personnel il se mordit la lèvre inférieur et se massa la nuque regardant Sam d'un air mauvais.

"C'est compréhensible vu qu'on m'avait pissé dessus donc je comprend que vous vous soyez débarrasser de tout, merci pour votre réponse." Répondit Needle avec beaucoup de déception dans la voix malgré son regard mauvais envers Sam.

C'était de sa faute, si il ne lui avait pas pissé dessus ses affaires ne seraient pas parties au feu, c'était mal de souhaiter la mort des gens ou qu'il leurs arrive des malheurs mais là vis à vis de ce con le blond n'avait aucune honte de le faire, qu'il chope la peste ou devienne un lépreux pour la peine, il allait tellement le maudire que la poisse allait lui tomber dessus un jour ou l'autre et quand bien même dans sa vie d'après il soit punis, genre réincarner en femme qu'importe, il paierait le prix qu'il faudrait!

"Je vous laisse discuter je vais finir de ranger monsieur."

Visiblement déçut voir triste le jeune voleur partit dans la cuisine et se mit à ranger tout ce qui traîner, finalement il observa le tas de vaisselle ne sachant plus trop quoi faire pour s'occuper l'esprit à autre chose que penser à cette montre perdue à laquelle il tenait beaucoup, beaucoup trop surement. Autant la faire tiens quand bien même cela rendrait service à l'autre chien galeux. Allant devant l'évier il se mit à laver les ustensiles les un après les autres puis les couverts et les assiettes, il ne voulait pas revenir dans l'autre pièce mais il ferait suspect à rester seul dans la cuisine.... Quand il eut terminer il revint et se rassit sur sa chaise, croisant les bras sur la table devant lui il appuya son menton dedans après avoir baillé, fixant la bouteille d'alcool le regard fatigué et vide, il voulait que cette journée ce finisse.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sloan O'Brian

Message par Azili le Sam 16 Jan - 23:00


Vraiment, il aimait son audace. Qu'il fasse comme chez lui alors qu'il l'était ? C'est que c'était un petit rigolo le petit blond. Son comportement l'amusait. Peut-être l'avait-il ramené chez lui parce qu'il le divertissait avec ses petites blagues dans ce genre, comme un bouffon avec son roi, alors qu'il aurait très bien pu l'enfermer quelque part quand une cave au bar. Au fond de lui, quelque chose lui disait qu'il ne devait pas se séparait de lui et son cerveau lui avait sorti tout un tas de bonnes excuses pour le ramener à son appartement comme celle de le surveiller pour percer à jour la vérité et obtenir les informations qu'il espérait obtenir. Sauf que la vérité était tout autre et qu'il se la voilait. D'ailleurs, il se mentait tellement à lui-même que la véritable raison de pourquoi il avait fait ça était tellement enfouit que même son subconscient n'en avait pas conscience. C'était quelque chose de tellement étrange qui faisait presque peur rien que d'y penser.

« Oi ! Tu crois aller où là ? Je t'ai dis que c'était à Sam de s'occuper de ça. », lança-t-il en se balançant sur sa chaise et en tendant le cou pour voir en direction de la cuisine. Il avait pourtant été très clair quelques minutes auparavant, non ? Sam avait bien compris lui, alors que c'était pas un prix Nobel non plus, certes, il était pas non plus débile, il exagérait toujours en disant que c'était pas une lumière, mais c'était plutôt des muscles qu'une cervelle. Et il semblait avoir bien parlé anglais et non gaélique quand il lui avait dit ça. Alors quoi, il était débile ce garçon ? Le brun commençait à s'énerver. Avec la fatigue et le stress, il était encore plus soupe au lait. Il avala son verre cul-sec et laissa sa main, qui le tenait, se rabattre violemment sur la table.

«Je rêve où il fait la vaisselle ? »

« Oui boss. »

« J'ai bien été clair, non ? »

« Parfaitement boss. »

« Alors pourquoi il ne m'écoute pas ? », crachat-il complètement hors de lui pour un petit détail. Son homme de main resta muet pour le coup. Il savait que c'était préférable de ne rien dire car la raison pour laquelle il pensait que le blond n'avait pas écouté n'allait peut-être pas plaire à son parrain. Sloan avait tendance parfois à un peu trop croire que tout le monde devait lui obéir à cause de sa mère qui l'avait trop chouchouté pendant son enfance, mais surtout aussi à cause de son statut. Il pouvait passer pour un petit roi pourri gâté comme ça. Alors, il ne valait mieux pas lui dire que le monde ne fonctionnait peut-être pas selon sa conception des choses. L'Irlandais resta silencieux jusqu'au retour du garçon où il laissa éclater sa colère.

« Eh, j'ai été clair non. », dit-il en se levant et en éclatant le verre au sol près de Neddle. « Je t'avais dit de ne rien faire ! », ajouta-t-il en donnant un coup de pied dans la chaise du garçon qui semblait s'endormir. Le fait qu'il baille n'avait fait qu'aggraver son humeur. Et, étrangement, Sam restait immobile, avec un léger sourire sur les lèvres, alors que d'ordinaire, il essayait de tempérer son boss.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stuward Sunny

Message par Tcherryz le Sam 16 Jan - 23:24

Le blond avait décider d'ignorer le chef de mafia, après tout il avait dit qu'il ne devait pas faire la vaisselle et de ce point de vue à la base il n'y allait pas pour ça, ranger ne voulait pas dire faire la vaisselle, il avait mit un peu de bordel en cuisinant donc ce n'était pas à l'autre con de le ranger alors qu'il avait juste en corvée la vaisselle. Il avait d'ailleurs était trop déçut et perdu dans ses pensées pour entendre la chaise prendre un vol dans un premier temps et finalement il avait bel et bien fait la vaisselle, si il faut le demeuré qui servait d'homme de main lui aurait fait faire pendant la nuit tellement il semblait débile et pas doué et surtout rancunier alors qu'il ne lui avait strictement rien fait non de dieu on allait quand même pas l'engueuler car il avait fait du ménage!

Prêt à s'endormir le gamin de la campagne sursauta en entendant la question qui sonnait plus comme une mise à mort qu'autre chose et voyant le verre reprit bien vite ses esprit sortant de son semi état comateux, il prenait vite peur en règle général quand on haussait un peu trop le ton alors directement un cris envers lui ne pouvait pas le laisser indifférent. Quand il fut au sol il eut le réflexe naturel de reculer jusqu'a se retrouver contre un meuble, ne lâchant pas une seconde cet homme qui semblait en vouloir à sa vie en cet instant.

Il aurait put tenter de se justifier ou quoi que ce soit d'autre mais par expérience avec son père il avait vite comprit que ce genres de crises de colères ne tolérait aucune réplique hormis si on souhaitait aggraver sa situation et Sunny se sentait déjà assez en danger comme ça dans l'instant présent. Il avait assez prit de raclée sans la moindre raison pour avoir le réflexe de se taire, ne réfléchissant même pas il protégea son visage de ses bras, attendant un coup probable, de toute façon ce n'était pas l'imbécile heureux qui allait lui venir en aide et il ne pouvait pas fuir d'ici.

Mais rien ne vint finalement, l'homme qui en voulait à sa vie ne lui fit rien d'autre hormis quitter la pièce. Petit à petit le coeur de l'otage reprit un rythme correct, il n'était pas passé loin et ne comptait pas le remettre d'aussi mauvaise humeur de si tôt voir même jamais, il tenait à sa vie et ne comptait pas servir de sac de frappe quand l'humeur lui prendrait. Il ne fallait plus lui désobéir de ce fait. Il était partit dormir? Le corps encore tremblant le blond se remit sur ses jambes et inspira profondément. Se taire semblait avoir été la bonne solution.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sloan O'Brian

Message par Azili le Lun 28 Mar - 17:55

Sloan regarda un instant la pauvre petite tête blonde qui avait reculée jusqu'au mur. S'il n'y avait pas eu cette limite dans son dos, nul doute que le jeune homme aurait fui encore plus loin pour lui échapper. Le brun n'aimait pas qu'on lui désobéisse et lui bien qu'on comprenne le message. Il ne se laissait jamais faire et se montrait toujours en dominant. Même s'il savait rester à sa place, notamment par rapport à son père ou même son frère aîné qui se trouvaient au-dessus hiérarchiquement parlant, il avait toutefois du mal à se contrôler et aspecter de ne pas donner d'ordre et encore moins que ces deux personnes ne les respectent pas. Il devait prendre sur lui, et généralement, quand il ressortait d'une réunion avec l'un deux où il avait du s’aplatir, il ne valait mieux pas lui adresser la parole pendant quelques heures, le temps qu'il passe ses nerfs sur quelque chose . Si une personne avait le malheur de se trouver dans les parages, ce quelque chose pouvait se transformer en quelqu'un. C'était le genre d'expérience qu'on ne voulait pas vivre deux fois.

Voyant son captif dans cet état, il se délecta du spectacle un instant. Il pouvait lire dans ses yeux la peur, et ça, il aimait, car ils savait qu'en étant craint, il se trouvait en position de force. Needle avait certainement comprit qu'il valait mieux faire ce qu'il lui disait, et qu'on ne discutait pas cela à moins de vouloir en subir les conséquences. L'Irlandais aurait pu rajouter une couche en l'attrapant par le col pour le soulever afin d'ajouter quelques mots, mais c'était inutile. Le parrain voulait être craint, mais il ne voulait pas instaurer non plus un climat de terreur. Même si le garçon, qui se trouvait sous ses yeux, était encore en sursis, ce n'était pas la peine d'en faire trop. Et puis, il était tard et fatigué, il n'avait pas de temps à perdre avec cela. Il se contenta de tourner les talons et d'aller dans sa chambre. Voir cette peur l'avait calmé, mais également rassuré sur son statut, sa colère était redescendue. Il claqua tout de même violemment sa porte, pour la forme.

Seul, il se dévêtit entièrement, en laissant tout par terre comme d'habitude. Pourquoi faire l'effort de ramasser ses affaires alors que quelqu'un le ferait. Il y avait toujours quelqu'un pour le faire. Il ne savait pas vraiment trop qui passait d'ailleurs, et s'en moquait totalement. Était-ce la femme de ménage ? D'ailleurs, en avait-il une ? Sûrement pour que tout soit nickel chez lui. Enfin, cela n'avait pas d'importance. Confortablement installé sous sa couette, il s'endormit rapidement après cette rude journée. Cela faisait un moment qu'il ne s'était pas assoupit si vite. C'était comme si un poids lui avait été ôté des épaules. Pourtant, il était plus que jamais dans une situation de crise.

De l'autre côté de la porte, Sam était resté silencieux un moment, regardant Needle à terre. Il avait tellement envie de rire, mais pourtant, aucun son ne sortait de sa bouche, pour ne pas énerver son boss. Toutefois, le large sourire qui fendait son visage était tout aussi parlant que des éclats de rire.

« Alors, on a pas mouillé son pantalon ? », dit-il en se levant pour venir lui faire et constatait s'il y avait oui ou non la présence d'une flaque d'urine. Malheureusement pour lui, il n'y en avait pas. Il était déçu, cela aurait été tellement marrant !
« Oh mais c'est que c'est un grand garçon, dis donc, à moins que t'aie pissé dans ta couche culotte ! », dit-il en ponctuant sa phrase par un coup de pied, entre ses jambes. C'était de la violence gratuite et il n'avait pas de raison valable pour le frapper ainsi. Enfin, pour lui, le fait que sa tête ne lui revenait pas et qu'il avait énervé son boss, c'était suffisant pour mériter ça. Sur ce, il allait s'installer dans l'immense canapé du salon, se moquant bien de ce que l'autre à terre pourrait bien faire.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stuward Sunny

Message par Tcherryz le Lun 28 Mar - 18:36

La foudre était passé et merci grand dieu qu'elle soit partit se coucher, pourvu que le jeteur de foudre ne soit pas partit chercher de quoi le torturer pour se venger qu'il ait fait la vaisselle, même son père ne l'avait jamais engueuler pour avoir fait une corvée à la place de quelqu'un d'autre mais bon ici il était otage alors si on lui disait de rester assit il resterait assit à présent, de toute façon l'autre aurait bien trouver une autre raison pour lui crier dessus, c'était un chef de mafia il fallait qu'il montre son autorité régulièrement et sur les plus faibles c'était encore mieux, lui aurait adoré le voir engueuler l'autre connard qu'il n'aimait pas et qui ne l'aimait pas non plus, le type incapable de diriger sa bite quand il pisse et incapable de cuisiner quelque chose de bon rapidement. Trou du cul d'ailleurs, en le regardant du coin de l'oeil il le voyait son sourire d'enfoiré de première bien content d'avoir vu un autre se faire engueuler et avoir ut la trouille de sa vie ou presque, c'était typiquement le genre de mec qui quand il était petit faisait accusé les autres ou faisait faire des bêtises aux autres juste pour le plaisir de les voir avoir des ennuies.

"B-bien sur que non." Grogna Sunny.

C'était peut être triste à dire mais il avait l'habitude de ce genres de crise de colère, entre sa mère et son père il en avait prit l'habitude et comme c'était depuis tout petit forcément il ne mouillait pas son pantalon comme si c'était la première grosse frayeur qu'on lui ait fait de toute sa vie, mais il ne pouvait pas se contrôler d'avoir peur, Sloan était quelqu'un d'imposant, il l'avait soulever attaquer à une chaise d'une seul main et quand bien même il ne soit pas léger qu'importe cela n'était pas rien et beaucoup de gens n'étaient surement pas capable d'en faire de même! Alors autant être méfiant, un mauvais coup de sa part pouvait le faire tomber dans les pommes surement! Il sortit de ses pensées qui étaient en trins de se remettre en ordre quand il sentit une vive douleur au niveau de ses couilles, il retint un cris et tomba à genoux, posant ses mains sur ses parties espérant que cela ténue la douleur.

Il ne pouvait pas sauter à la gorge de ce salaud et ceux pour trois raison, d'abord il n'avait aucune chance de gagner et se jeter dans une bataille perdue d'avance non merci, ensuite avec la douleur sur ses couilles il lui était impossible de se lever dans l'instant présent et surtout le tuer ne ferait que lui attirer plus d'ennuies et il n'en voulait surtout pas plus, il en avait bien assez comme ça. Pourtant il avait bien envie de lui dire qu'il l'avait mater se doucher et s'habiller alors si il avait eut une couche l'autre l'aurait bien vu!

Finalement le connard partit sans attendre faire sa petite vie et lui attendit bien cinq minutes que la douleur cesse enfin et regarda autour de lui, l'autre était partit vers le canapé de ce qu'il avait vu et lui alors? Soupirant il hésita à bouger, il valait mieux se faire tout petit pour ce soir et dormir là, il aurait put aller sur l'un des fauteuil mais être dans la ligne de mire de l'autre tâche ne le rassurait pas, il était con et violent totalement gratuitement. Donc il resta assit contre le mur toute la nuit, tentant de dormir du mieux qu'il pouvait. Son sommeil fut léger mais assez réparateur finalement.

Il se mit debout sur ses jambes et s'étira, Sam ne semblait pas avoir bouger de la nuit et aucun bruit ne s'échappait de la chambre du grand chef, que faire? Il n'avait surement pas le droit d'utiliser la salle d'eau et ne se sentait plus fatigué pour somnolé comme un con contre ce mur. Le blond regarda l'heure sur une horloge, presque huit heure, il haussa donc les épaules et alla dans la cuisine préparer le petit déjeuner avec ce qu'il restait, franchement c'était la crise que le connard aille faire des courses! Il fit exprès de trop faire brûler les tartines de Sam d'ailleurs ainsi que trop cuir ces oeufs et sa viande et alla lui poser l'assiette sur la table basse et entendant la porte de la chambre alla chercher celle du grand patron qu'il posa sur la table à manger nerveux, lui ne déjeunait jamais le matin donc il n'avait pas faim.

"Bonjour.... J'étais réveiller j'ai fais le petit déjeuner..." Tenta timidement Sunny pour voir l'humeur de l'autre et si il lui en voulait encore."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sloan O'Brian

Message par Azili le Mer 6 Avr - 0:00

Sam resta silencieux toute la nuit. On pourrait croire qu'il dormait, mais en réalité, il n'avait que les yeux fermés pour se concentrer sur tout bruit suspect qu'il pourrait entendre. Cet homme avait beaucoup de défauts, mais possédait également des qualités. Il était loyal, certainement le plus de tout les hommes de main, il rappelait un peu les samurai d'autrefois qui vouaient corps et âme à leur seigneur, oubliant même de vivre et n'existant que pour lui. De plus, il possédait une force hors norme et un très bon instinct de survie qui lui permettait d'agir le plus vite dès qu'il y avait de dangereux et même d'anticiper. C'était pour tout ces raisons qu'il se trouvait à présent dans le salon de son boss. Sloan avait su reconnaître ses qualités et lui avait donné la place qu'il méritait. Ces derniers temps, à cause de la menace qui pesait sur son parrain, le roux était de garde la nuit dans l'appartement. Il y avait deux hommes postaient à l'extérieur, devant la porte et également d'autre un peu partout dans l'immeuble. C'est lui qui était en charge de coordonner le tout. Il avait un rôle primordial. Il restait éveillé toute la nuit et se reposait en journée quand on venait prendre sa relève. Il ne bougea pas quand leur otage posa un assiette devant lui. Il n'avait pas envie de lui parler ou de le regarder. Si n'avait pas besoin d’interagir avec lui, il ne comptait pas le faire inutilement. Il n'ouvrir un œil que lorsque la porte de la chambre s'ouvrit.

« Bonjour boss. », lança-t-il d'une voix forte.

« Bonjour... », répondit le brun en baillant d'une manière peu élégante. Il était encore endormi et entièrement nu. Il s'arrêta en voyant qu'une petite tête blonde, en plus de Sam, se trouvait dans son salon. Le cerveau embrumé, il mis quelques secondes avant de réaliser qui c'était et ce qu'il faisait là.

« Ah... bonjour... », dit-il d'une voix rauque et endormi avant de lui tapoter la tête comme on ferait à un enfant. Puis, il s'installa sur une chaise.

« Ça sent bon. », ajouta-t-il avant de commencer à manger. Son garde du corps l'imita, sachant très bien ce que son boss pensait du petit déjeuner. Toutefois, son plat était très loin d'être à son goût et il soupçonner que cela soit fait exprès. Il se retient de tout cracher par terre et se força de manger en foudroyant, en silence, Needle. Cela allait se payer tôt ou tard.

« Tu manges pas ? », lança soudainement Sloan. « Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée, il faut manger sinon tu vas rester chétif comme ça toute ta vie. Assis toi et manges. », ajouta-t-il sur un ton neutre en continuant de manger.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stuward Sunny

Message par Tcherryz le Mer 6 Avr - 0:19

Mentalement le petit blond faisait déjà une liste de courses, ne sachant pas si il allait rester longtemps il n'était pas capable de dire si il devait prévoir beaucoup, de toute façon il manquait de tout donc ensuite il suffirait de réguler la quantité non? A moins que quelqu'un fasse les courses et le ménage quand personne n'était à l'appartement? C'était possible après tout les chefs de mafia pouvaient tout se permettre niveau folies donc une bonne et quelqu'un pour faire des courses ce ne serait pas bien étonnant ni extravagant. Il fallait bien qu'il s'occupe l'esprit à quelque chose le temps de savoir si le dit boss était de mauvais poil ou juste pas du matin et risquait donc de le tuer sur un coup de tête.

Quoi qu'il en soit il avait apprit pleins de choses la veille, comme ne jamais confondre un irlandais et un anglais, que les sbires de mafieux étaient incapable de pisser droit, que sa chance insolente était partit loin en vacance et qu'il ne lui fallait plus jamais désobéir à cet homme. A oui aussi que Sam était un connard fini mais bon juste à voir sa gueule de con c'était pas bien dur de le voir donc il ne pensait pas vraiment avoir apprit quelque chose sur ça, juste en le oyant dans la rue il se serait qu'il avait une tête de con de toute manière.

Sentant la main sur sa tête le petit blond ferma les yeux, ce n'était pas brutal, ce geste lui rappelait celui de beaucoup d'adultes qu'il avait rencontré dans sa vie, c'était don pardonné la bourde de la veille? On a dire que oui! Il n'allait pas lui poser la question de toute façon.

"Par soucis d'économies j'ai pris l'habitude de ne pas manger mais je vais le faire d'accord, histoire de grandir." Répondit Sunny l'air de rien.

Non il n'avait pas prévu de manger quoi que ce soit initialement mais si le boss des irlandais le lui demander alors il allait le faire histoire de ne pas s'attirer une fois de plus sa colère. Il partit donc dans la cuisine et se fit cuir un oeuf et deux tartines, c'était tout ce qu'il restait vraiment et il se demandait déjà comment il allait faire le soir si il passait la journée. Prenant place il commença sagement à manger, hésitant à dire quoi que ce soit ou demander. Mais en même temps oser pourrait lui permettre de savoir si il comptait le garder en vie durant la journée qui allait se passer et savoir si il allait encore dormir ici la nuit qui arrivait.

"Monsieur... Si vous voulez que je vous cuisine quelque chose ce soir ou demain matin il faudra faire des courses, j'ai fini le peu de choses qu'il vous restez dans les placards et le frigo." Suggéra le kidnappé l'air de rien.

avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sloan O'Brian

Message par Azili le Mer 20 Avr - 18:56

Il était vraiment marrant ce petit. Grandir ? Il avait de l'espoir. Sa croissance devait s'être stoppé depuis un moment en plus, s'il venait d'un milieu rural, qui était souvent pauvre, il avait du avoir des carences dans son alimentation et manquer des choses essentielles pour bien grandir. Résultat, il ressemblait à ça, et à l'heure actuel en sous alimentation. Il avait bien vu, hier, à quel point il était maigre. Tant que quelqu'un était sous ses ordres, que ça soit de sa propre volonté ou contraint, il voulait que tout le monde ne manque de rien et soit en bonne santé. Il avait besoin de personnel au meilleur de leur forme pour qu'il soit efficace, et pour cela ça commençait par une bonne alimentation. Il surveillait de très près leur état de santé et ses hommes avait même le droit à des visites médicales régulières. Il s'assurait aussi qu'il ne manque de rien pour qu'ils aient un bon moral. En prenant soin d'eux comme ça, non seulement il avait des gens performants, mais en plus fidèle qui ne voulaient pas prendre ce qu'il pouvait leur offrir.

« T'as de l'espoir. C'est trop pour toi maintenant. A moins que t'as un retard de croissance et que tu nous fasses une poussée dans un an~. Mais ça, on le saura peut-être jamais. », dit-il avec un petit sourire en coin pour lui rappeler sa situation. Ce n'était pas parce qu'il se montrait gentil et clément avec lui qui voulait qu'il oublie sa situation et pense que sa vie n'était plus en danger. Sloan, quand il était fatigué, avait la mémoire courte et il avait déjà oublié son accès de colère de la vielle.

« Mais au moins, ça va remplumer tout ça. Il te faudrait de l'huile de foie de morue. Une cuillère tout les matins, ça vous renforce un homme. C'est comme ça qu'on élève les enfants chez moi. », ajouta-il en mangeant son petit-déjeuner.

« Hein ? Y'a déjà plus rien dans les placards et le frigo ? Il y a une liste accrochée au frigo sur laquelle on marque tout ce qu'il faut racheter dans c'est fini. Prends la et ajoute ce que tu veux dessus pour cuisiner. Oublis pas l'huile de foie de morue surtout. Aedan ira faire les courses tout à l'heure, toi, tu dois rester ici. Sam, téléphone à Stills et du lieu de passer aujourd'hui. »

« Oui boss. Mais... ça ne va pas ? »

« Je suis dans une forme olympique, c'est pour notre ami. », dit-il avec un large sourire en regardant son hôte.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stuward Sunny

Message par Tcherryz le Mer 20 Avr - 20:02

"Oui c'est vrai mais l'espoir fait vivre on grandit tard dans la famille." Sourit le blond.

Il valait mieux ne pas faire de remarquer ou s'emballer trop vite en disant que de toute façon il n'avait rien fait de mal, il n'était pas membre d'une mafia italienne et était bel et un bien un jeune garçon un peu bête ayant agit sans réfléchir, car de toute façon cet homme avait réponse à tout et il n'aurait jamais le dernier mot contre lui. Mais il baissa quand même la tête, il comptait bien vivre plus d'un an, ou si sa vie s'arrêtait que ce soit bref et qu'il ne souffre pas c'état le plus important en fait. Bien qu'il mourrait avec pleins de regrets, après tout il n'avait jamais couché avec personne et n'était même jamais tombé amoureux, il n'aurait pas revu son grand frère une dernière fois, ce n'étaient pas de petits regrets quand même, il n'aurait jamais eut le petit moment de vie paisible auquel tout le monde avait droit, ce serait dommage mais il ne fallait pas y penser! Il fallait tenir le coup et ne pas céder à l déprime.

"Chez moi c'était un oeuf cru tout les matins, mais je vais tenter votre méthode pour voir."

Après tout ça ne pouvait pas être aussi horrible qu'un oeuf crut si? Car non seulement le gout était affreux mais surtout la texture de la chose était le plus rebutant dans cette histoire, donc rien ne pourrait être pire selon lui. Il ne fallait pas mourir idiot et tester un peu tout culinairement parlant, son palet survivrait assurément! Il se leva alors une tartine a la bouche et alla chercher cette fameuse liste, attrapant un stylo sur un meuble au hasard il s'assit et regarda ce qui était déjà écrit, elle était pas petite alors pourquoi avoir autant attendu?! A moins que le chef de mafia ne mange pas souvent ici? Surement il devait avoir les moyens de manger dans des restaurants .... Il avait manger une fois avec sa famille dans un petit restaurant de son petit village de campagne, et une fois pendant son voyage, et encore ce n'était rien de fou il n'avait put se prendre qu'une salade et un dessert, c'était bien d'avoir de l'argent on pouvait manger souvent dehors!

"Bien monsieur, je ne connais pas vos goûts alors je note de quoi vous faire des choses simples comme hier." Annonça Sunny.

Car oui pour lui c'était simple son plat de la veille. De plus il savait déjà qu'il n'aurait pas le droit de quitter cet endroit avant un long moment surement, ou un court moment et quand il en sortirait ce serait pour se faire liquider dans un coin surement. Il leva les yeux au plafond, grignotant par moment en écrivant ce don il aurait besoin, au pire si il mourrait avant d'avoir tout utiliser et bien cela ferait des réserves que Sam ce con ne saurait pas exploiter correctement car c'était un trou du cul fini! Il entendit vaguement qu'on parlait de sa personne alors le blondinet releva la tête et regarda le maître des lieux.

"Pour moi? J'ai fais quelque chose de mal? Vous appelez quelqu'un pour me torturer?" Demanda t'il peu confiant voir légèrement anxieux.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sloan O'Brian

Message par Azili le Mar 3 Mai - 1:13

Même si dans sa famille on grandissait tard, il faudrait à ce petit au moins encore une trentaine d'années avant d'arriver à une taille décente pour un homme. Remarque, comme il avait si bien dit, l'espoir faisait vivre, et s'il continuait de d'espérer longtemps il finirait peut-être par atteindre un mètre quatre-vingts. D'ailleurs, il mesurait combien à l'heure actuelle ? Un mètre cinquante les bras levés ? Avec cette taille, on avait du mal croire qu'il avait plus de quatorze ans.

« Un œuf cru ? », dit-il avec dégoût comme si c'était la pire chose alors que l'huile de foie de morue était loin d'être un friandise. L'aspect du blanc cru le répugnait au plus au point. Quand il mangeait des œufs, il fallait toujours que cette partie soit parfaitement cuit. Dans sa jeunesse, quand il était un chien fou, il avait déjà envoyé son assiette voler à l'autre bout de la pièce dans un petit restaurant où on servait des petits déjeuners. Il avait à présent mûri et les assiettes volaient un peu moins loin. Elle ne dépassait guère la longueur de la table.

« Je mange de tout, sauf les abats. Je ne suis pas difficile. Ah, et j'évite de manger trop de plat italien, sinon ça me file de l'urticaire de me dire qu'il y'a quelque chose de bien quand leur culture. Hormis ça, tu peux faire tout ce que tu veux. », ajouta-t-il en engloutissant son petit déjeuner.

« Il en reste ? J'ai une faim de loup ! », dit-il en baillant et s'étirant. Vu que ses placards étaient vides, il redoutait un peu la réponse et se préparait à rester sur sa faim. Il avait envie de lécher son assiette, mais il s'était trop souvent fait taper sur les doigts étant gamin par sa mère pour avoir fait ça. A chaque fois que l'envie lui prenant de faire ça, il entendait la voix de sa mère tonner dans sa tête, et cela lui coupait immédiatement toute envie.

« Te torturer ? Non, ça on est peut le faire tout seul, pas besoin d'appeler quelqu'un, croit moi. », dit-il avec un large sourire, « Un médecin va venir t'examiner. Je veux m'assurer que tu es en bonne santé. Je n'ai pas envie de retrouver dans mon salon cadavre pour lequel je ne serais pas responsable. T'imagines même pas à quel point c'est désagréable de voir un macabé dès son réveil. On passe une très mauvaise journée après. Et puis, je veux être sûr aussi que tu n'as pas de poux ou de morpions. Je vais attention à mon hygiène, c'est pas pour récupérer les parasites des autres. »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stuward Sunny

Message par Tcherryz le Mar 3 Mai - 14:06

"Oui tout les matins depuis que je suis petit, mais j'ai arrêter depuis que je suis en voyage." Répondit Sunny en levant les yeux au plafond.

Oui depuis tout petit, aussi loin que remontait sa mémoire il en mangeait un chaque matin, hop on se bouche le nez et ça passe déjà mieux, un bon conseil de son grand frère. Il ne savait pas trop pourquoi ils faisaient ça tout les matins, soit disant c'était pour leurs donner un bon coup de fouet histoire de bien commencer la journée en se rappelant que tout n'était pas bon mais pas le choix. Selon lui cette explication c'était de la connerie pure vu que sa mère ne l'appliquait pas, mais l'excuse était qu'elle était une femme bien sur donc c'était pas pareil! Bien sur oui! Donc quand il était partit e chez lui le blond avait naturellement arrêté, en plus mine de rien un oeuf par jour c'était de l'argent, mais cette pratique ne lui manquait pas du tout et il ne recommencerait jamais!

Continuant de noter le séquestré regarda le reste de son petit déjeuner, il n'avait plus faim, une tartine était amplement suffisant vu qu'il n'avait plus l'habitude de manger le matin mais l'autre allait surement lui ouvrir le crâne si il ne terminait pas.... Soupirant il continua de noter, de toute façon en plat italien il ne connaissait strictement rien hormis les pates carbonara et les pizza et encore pour ce dernier il n'en n'avait jamais fait de sa vie et les abats il c'était forcer à en manger plus jeune alors tans mieux si il pouvait éviter.

"Personnellement je n'ai plus faim du tout donc si vous voulez finir vous pouvez, j'ai vraiment pas l'habitude de manger le matin donc deux tartines c'est déjà beaucoup pour mon estomac." Proposa Needle peu confiant.

Il pensait avoir tout bien expliquer, il ne se privait pas pour le chef de la mafia qui semblait tenir à ce qu'il mange à sa faim, c'était juste que l'autre avait faim et que ça tombait bien car lui de son cotés n'avait plus faim du tout donc normalement présenté comme ça il ne risquait pas de l'énerver, si? Bon autant ne pas y songer, la seul chose qu'il voulait c''était que l'autre con n'ait rien de ses restes et qu'il meurt aussi accessoirement.

"Je n'ai rien de tout ça je fais très attention à mon hygiène aussi, je préfère me laver que manger." Ronchonna Sunny.

Il était vexé qu'on le croit si dégueulasse, non mais il l'avait bien vu a poil hier et rien ne traînait ou ne sautait de ses cheveux mais bon il ne devait rien dire. Le blond observa la liste il manquait quelque chose mais quoi? Levant les yeux au plafond il continua de réfléchir en repensant à sa santé, hormis être sous alimenté et avoir des carences dans surement tout il n'avait rien, tombait rarement malade en plus de ça, ne se foulait jamais rien et n'avait même jamais eut d'entorse ou de fracture mais oui depuis qu'il était en ville il mangeait rarement correctement, sautait des repas à tout va c'était un peu n'importe quoi en fait.

"La seul chose qui pourrait me tuer pendant la nuit c'est surement Sam si l'envie lui prend." Déclara l'otage en notant finalement ce qu'il avait oublié.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sloan O'Brian

Message par Azili le Sam 14 Mai - 23:53

« Bah ça t'a pas aidé à grandir ça, ça a peut-être même l'effet inverse. », dit-il en frissonnant de dégoût une nouvelle fois rien qu'en pensant à ça. Franchement, ces campagnards avaient de ses idées tordues !

En entendant la proposition de son invité, Sloan le foudroya avec un regard noir à vous glacer le sang. Avait-il écouté l'ordre qu'il lui avait donné précédemment. C'était pourtant clair et facile à réaliser. Il s'agissait seulement de manger. Qu'est-ce qu'il y avait de compliquer là dedans ?

« Tu penses vraiment que je vais prendre la nourriture de quelqu'un d'autre ? », gronda-t-il. Cela ne voulait pas dire qu'il refusait par dégoût de manger dans la même assiette que quelqu'un autre, non, par ça, il entendait qu'il n'était pas du genre à voler la nourriture de ceux qui en avaient le plus besoin. Le petit blondinet était clairement sous-alimenté et c'était lui qui en avait le plus besoin. Même si son estomac refusait d'avaler plus, son corps criait famine, tellement fort que cela faisait mal aux oreilles du mafieux. Sur son canapé, malgré son repas immangeable, Sam avait le sourire jusqu'aux oreilles. Son boss s'était à peine levé que leur otage l'avait déjà mis hors de lui. Devant cette scène, l'armoire à glace prendrait presque plaisir à manger son assiette.

« J'ai pourtant été clair non. Tu vas manger, et ce jusqu'à la dernière miette, même si tu dois en vomir. Tu ne veux quand même pas que je me lève pour te faire avaler ça. », dit-il avec un sourire carnassier. Vu le manque d'aliment qu'il devait avoir à se mettre dans son ventre, son estomac avait du se réduire et ne devait pas être plus gros qu'une balle de baseball. C'était en mangeant plus et en repoussant les limites de sa faim qu'il parviendrait à l'agrandir pour qu'il retrouve un taille normale. Cela n'allait peut-être pas être agréable pour le garçon si cela devait se traduire par des vomissement. Mais ça, ce n'était pas le problème du brun. Lui, son seul soucis c'était que ses hommes soient nourris correctement. Certes, il ne savait toujours pas de ce qu'il allait faire de Neddle mais une chose était sûre, s'il le laissait en vie, il n'allait pas le relâcher dans la nature après avoir eu vent de certaines choses à propos de son clan.

« Ça, c'est le médecin qui nous le dira. Je ne vais pas croire sur parole un morveux qui se laisse pisser dessus. », dit-il en s'étirant.

« Il ne te tuera que si tu tentes quelque chose sur moi. Même s'il n'a pas l'air de t'aimer, il sait se tenir. », dit-il en regardant son homme de main. Il le connaissait bien, alors cela ne lui avait pas échappé. Sam était toujours comme ça avec un nouveau venu. Il fallait qu'il se montre acrimonieux.

« Bon, je vais prendre ma douche. », ajouta-t-il en se levant et baillant bruyamment.

Pendant que Sloan était sous la douche, Sam appela le docteur et n'adressa ni un mot ni un regard au blond jusqu'à ce qu'on sonne à la porte. Il alla ouvrir et débriefa rapidement le nouveau, venu le relever.

« Alors tu es le petit nouveau qu'ils ont pêché hier. », lança l'homme sur un ton enjoué. « Mon nom est Angus. Et quel est le tien ? »

Le nouvel arrivant s'installa à une chaise et posa une boîte contenant des donuts et des muffins. Il l'ouvrit et prit une des pâtisseries pour mordre dedans.

« T'en veux ? », demanda-t-il la bouche pleine.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stuward Sunny

Message par Tcherryz le Dim 15 Mai - 10:53

"Je ne pense pas que ce soit ça, mon frère est grand lui, il doit bien faire votre taille."Avoua Sunny en levant les yeux au plafond.

Le plus petit se rappelait bien de la taille de son frère avant de partir quand il c'était rebeller auprès de leurs parents il avait clairement dit que ce n'étaient pas des nains qui allait vaincre un garçon de plus d'un mètre quatre vingt comme lui. Ensuite lui l'avait toujours vu plus grand mais c'était normal , ses yeux d'enfants devaient y être pour quelque chose. Donc ça ne pouvait pas être ça qui l'avait empêché de grandir, il devait bien y avoir quelque chose, une raison particulière, peut être la pression que mettaient sur lui ses parents depuis que l'aîné était partit? A moins que e soit juste mon corps qui soit plus lent que les autres, il valait mieux se dire ça plutôt que d'imaginer le fait qu'il avait surement terminé sa croissance et ne grandirait plus d'un centimètre, non ça il refusait d e l'avouer! Il allait grandir un point c'est tout!

Oups ça n'avait pas fonctionné! Le kidnappé ce crispa légèrement évitant le maximum de bouger, l'autre était donc beaucoup plus buté dans ses idées que ce qu'il pensait. Après tout il aurait put avoir de beau principe mais les balancer à la moindre occasion. Techniquement les gens comme lui étaient très respectable mais en ce moment même ce n'était pas la meilleure chose pour lui malheureusement. En même temps il aurait du simplement se faire une portion plus petite comme un abrutis! Voila ça lui apprendrait à mal calculer son coup.. Quoi que non en vu du phénomène à cotés de lui il l'aurait obliger à s'en refaire.... Dans tout les cas il était baisé.

"Non ça ira je vais tout manger et si Sam avait su pissé droit j'aurais pas eut de la pisse sur moi en plus." Ronchonna Needle en faisant un mauvais regard à Sam.

Non mais ça va c'est pas comme si il avait demandé expressément que l'autre tâche lui pisse dessus! Il avait même envie de dire que ce con lui avait bien casser les couilles la veille et dans les deux sens du terme mais il n'en fit rien, il le dirait plus tard, quand l'autre ne s'y attendrait pas, après tout si il n'arrivait plus à bander un jour ce serait clairement de sa faute à ce pisseux! Reprenant sa fourchette le campagnard recommença à manger, il n'avait plus faim, il n'aimait pas vomir, mais valait mieux ça que de se faire tuer ou nourrir par le mafieux qui semblait bien capable de faire l'un comme l'autre si il n'y mettait pas du sien.

Finalement il avait vaincue, l'assiette poussé loin de lui il appuya son front contre la table se tenant le ventre, c'était beaucoup trop pour lui, son appétits d'oiseau avait prit cher et c'était pas peu dire, surtout que la vaille il avait quand même bien manger. Entendant finalement quelqu'un lui parler il releva la tête gardant son menton sur la table, il avait droit à un sourire? Pourquoi? Il ne l'avait pas vu hier d'ailleurs lui.

"Needle... Non merci j'ai déjà manger et beaucoup trop... Pour agrandir mon estomac... Donc je refuse gentiment vraiment... Sam est partit?" Demanda t'il presque heureux que l'autre soit partit.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Angus

Message par Azili le Jeu 16 Juin - 1:32

« Oui, il est parti, il a fini sa journée. Il est de nuit, et moi de jour. Le boss a un garde du corps en permanence avec lui en ce moment de crise. » dit-il. Il ne voyait pas Needle comme une menace mais plutôt comme un petit enfant. Du coup, il ne voyait aucun inconvéniant à un peu trop parler avec. Sam ne lui avait pas vraiment expliqué la situation en détail et il ne pensait pas qu'il était encore en sursis. Pour lui, c'était juste un petit nouveau que son parrain prenait sous son aile. Connaissant le brun, cela ne serait pas étonnant. Il avait déjà épaulé des petits jeunes qui s'étaient engagé alors qu'ils n'étaient pas encore majeur. Généralement, Sloan faisait très attention à eux car il les considérait comme les plus instables et fragiles, donc nécessitant plus d'attention.

Angus le regarda étonné. C'était la première fois de sa vie qu'il voyait quelqu'un refusait un donut. Surtout un venant d chez Betty. C'était les meilleurs de la ville et certains étaient prêts à tuer pour en manger. Parfois, il fallait faire la queue un bonne heure avant d'être servi. Bah, après tout, il y avait un début à tout. Et cela en ferait plus pour Sloan et lui. A eux deux, la boîte de douze n'allait pas faire long feu. Surtout que d'après ce qu'il avait pu comprendre le médecin devait venir. Lui aussi était un amateur de donuts. Alors au final, c'était pas plus mal.

« Comme tu veux. Ils sont délicieux pourtant. », ajouta-il avant de croquer de nouveau dedans. Il n'insista pas plus de peur que le petit blondinet change d'avis et en prenne finalement un.

« T'as mal au ventre ? T'as pas l'air bien, là, avec la tête sur la table. C'est pour ça que Doc vient ? Ou Sloan a décidé de te faire passer un check up complet ? Il a tendance à faire ça à tout le monde qui entre dans la « famille ». Il a pas envie que les petits nouveaux lui claquent entre les pattes s'ils sont défectueux. », dit-il en plaisant. « Mais t'as l'air un peu jeune pour rentrer dans la mafia. T'as quoi, douze ou quatorze ans non ? Attends, t'es quand même pas un fils caché de Sloan du coup c'est pour ça que t'as là ? Ah non, qu'est-ce que je peux être bête, il est trop jeune pour avoir un fils de ton âge. Son neveu caché alors ? », dit-il en faisant un long monologue.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stuward Sunny

Message par Tcherryz le Ven 17 Juin - 11:07

Un moment de crise? Ils n'avaient pas mieux à faire alors que le tyrannisé depuis la veille? Ils pouvaient pas juste le tuer et passer à autre chose? Il fallait croire que non, peut être qu'ils croyaient tous que sa petite personne faisait partit de cette crise? Si c'était le cas c'était bien embêtant quand même. Surtout que lui trouvait ça normal que quelqu'un reste auprès du chef de la mafia en permanence comme ça, tout le monde devait en vouloir à sa peau donc des gardes du corps toute la journée et toute la nuit c'était important voir même vital non? Pour eux ce n'étaient que lors des dit moment de crise que c'était nécessaire en fait? Il en apprenait tout les jours. Mais une bonne nouvelle quand même, Sam n'était pas là il pouvait un peu se détendre sans se dire que l'autre viendrait littéralement lui péter les couilles dès que le boss aurait le dos tourné et mine de rien c'était plaisant à savoir!

Certes ces donuts avaient l'air très bons et ils dégageaient même une odeur de sucre que lui appréciait tout particulièrement, mais en ce moment même, juste de les voir donnait presque la nausée au blond qui se maudissait de ne pas pouvoir en manger un sans le vomir. Il avait déjà bien trop manger, mais c'était fort aimable de la part de ce Angus de lui avoir proposé, ce n'était pas Sam qui l'aurait fait, ce connard, qu'il se fasse écraser dehors dans la rue d'ailleurs pour la peine, roh ça va la méchanceté gratuite c'était plus le domaine de cet enflure que le sien sauf qu'au moins sa personne n'en faisait pas part aux autres et ne la partageait pas!

"J'ai un petit appétits alors monsieur Sloan à décidé d'élargir mon estomac, du coup je suis en trins de survivre comme je peux." Plaisanta à moitié Sunny en souriant.

Il se faisait du soucis pour lui? Que ce type soit bénit par tout les sains! Depuis qu'il c'était fait enlever il n'avait pas eut droit à un sourire et de la compassion donc ça faisait du bien, avec ce chef de mafia il ne savait pas trop quoi en penser, en tout cas il ne pensait pas être intégré dans la famille comme disait ce nouvel arrivant, bien loin de là, il allait surement mourir dans la journée ou la suivante, le docteur c'était juste pour vérifier qu'il n'avait pas de truc à refilé c'est tout.

"J'en sais trop rien mais je pense pas être une futur recrue." Répondit finalement le blond au risque que l'autre change de comportement.

Il haussa un sourcil par contre, douze ans?! Plait il?! Se redressant lentement sur sa chaise il garda ses bras autour de son pauvre ventre meurtrit et observa l'autre type, il lui donnait vraiment douze ans? Et il partait loin dans ses explications, un fils caché ça ne risquait pas, quel ressemblance physique pouvait il leurs trouver vraiment? Un neveu caché pourquoi cacherait il un neveu? C'était si compliqué que ça dans la famille de mafieux au point de cacher tout le monde à tout le monde.

"J'ai dix huit ans et je suis pas de la famille de monsieur Sloan non.... Il me garde juste à l'oeil pour je sais quel raison alors que je suis un danger pour personne à part moi même." Soupira Needle ne sachant pas trop quoi dire.

Après tout l'autre deviendrait surement méchant comme Sam si il savait toute l'histoire alors autant ne rien dire, ils étaient tous fou dans cette "famille" de toute façon et un seul bourreau était amplement suffisant pour toute une vie.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sloan O'Brian

Message par Azili le Lun 18 Juil - 11:52

Angus venait à peine de finir son premier donuts qu'il en pris un nouveau et l'entama tout en observant son vis-à-vis. En le regardant de plus près, il comprenait pourquoi Sloan le forçait à manger. Il avait l'air tellement maigrichon et un peu trop pâlichon aussi. A se demander comment il faisait pour tenir debout. Avec un boss comme le sien, qui était constamment derrière ses hommes pour s'assurer qu'ils aient une bonne hygiène de vie. Parfois, c'était même un tyran avec eux sur ce sujet, mais tout le monde savait qu'au fond, c'était pour leur bien. Toutefois, il se demandait pourquoi le brun se préoccupait autant de la santé de ce petit blondinet s'il n'était pas une futur recrue ni un membre de la famille très éloigné, au vu de l'absence de ressemblance, caché. Travaillant de jour, le roux n'avait entendu que des rumeurs à propos d'hier. Tout ce qu'il savait vrai, c'était qu'hier des hommes avaient ramassé un garçon vendant de l'alcool sous le manteau sur leur territoire. Alors, la seule raison pour que Sloan prenait soin du jeune homme ne devait être autre qu'il était ici en tant qu'otage et devait être certainement un espion de la mafia italienne. Après tout, il fallait bien prendre soin de ses ennemis et les garder très près de soi. Quelque part, Angus avait de la peine pour ce Needle. En effet, pour l'instant il allait bien être traité mais dans les prochains jours, il ne donnait pas bien cher de sa peau. Les espions retournaient rarement en vie dans leur clan quand ils se faisaient attraper... Soit leurs ennemis les démembraient, soit c'était leur propre famille qui les coulait dans la mer... Si jeune et pourtant voué à une mort prochaine. Sa seule chance de rester en vie plus longtemps, serait au fond de trahir sa propre famille pour venir s'engager dans la mafia irlandaise. Cependant, c'était quelque chose de vraiment risquait. On aimait jamais les traîtres... Ayant un peu pitié pour lui, il décida qu'il allait un peu le couvait et éviter qu'il ne pense trop à son destin. Pour ça, il allait faire comme si sa vie n'était pas en jeu.

« Hm.. vu comment tu es maigrichon, je comprends pourquoi il te force à manger. Ça peut être un vrai tyran à ce sujet. Il te garde sûrment à l'oeil pour pas que tu t'écroules dans la rue et que tu tienne correctement sur tes deux pattes.», dit-il en plaisantant entre deux bouchées. Il se voulait rassurant, mais quelque part, il avait l'impression que le petit blondinet se doutait bien de ce qu'il allait lui arriver malgré son jeune âge.

« T'es une vraie crevette, tout chétif. Faut manger si tu veux devenir un homme grand et fort mon petit... », commença-t-il à dire avant de réaliser ce que Needle lui avait dit.

« Attend ! Tu as dix-hu... », commença-t-il à dire avant d'avaler sa dernière bouchée de travers et de commencer à s'étouffer. Sous le coup de la surprise, un morceau de donuts s'était coincé dans sa trachée. A présent, il commençait à manquer d'air et son visage virait au violet. Il tomba de sa chaise en emportant avec lui la nappe et les objets posés sur la table.

« Oh! C'est quoi se raffut ? », lança un Sloan fraîchement sorti de la douche, encore en serviette et s'essuyant les cheveux. En voyant la scène, il soupira et lança sa serviette par terre. Il évalua rapidement la situation. Angus ne semblait pas pouvoir respirer. Il était déjà bien violet et était incapable de parler. Ce qu'il avait dans la gorge devait être bien coincé. Une simple tape dans le dos serait complètement inutile et un perte de temps total. La seule solution était la méthode d'Heimlich. Il souleva le roux en se plaçant derrière lui, puis il effectua des pressions abdominales avec ses deux poings jusqu'à ce qu'Angus recrache ce qui lui obstruait la gorge. Une fois fait, il l'installa sur sa chaise et regarda l'objet du crime. En découvrant la scène, il ne s'était pas posé de question à ce sujet et avait agit tout de suite, cela aurait très bien pu être Needle qui avait tenté quelque chose pour l'assassiner. Maintenant qu'il voyait que ce n'était autre qu'un bout de donuts il pouvait affirmé que l'incident avait été causé par cet imbécile, tout seul comme un grand, et non par le petit blondinet.

« Maintenant tu peux plus faire deux choses en même temps ? Manger et surveiller cette crevette. 
», dit-il en lui donnant une tape, assez forte, derrière la tête. C'était sa manière de dire qu'il s'était inquiété pour lui, même s'il avait su garder son sang-froid.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stuward Sunny

Message par Tcherryz le Mar 19 Juil - 18:30

Ce type paraissait gentil vraiment, pas comme Sam ce sale con ou certains des autres qui l'avaient malmené la veille dans la journée, comme quoi y'avait pas que des cons dans les mafia, quoi que en même temps il ne devait pas s'y fier, après tout au premier abord il ne se serait jamais méfier de Sloan si il l'avait vu dans la rue comme ça, certes il avait du charisme mais pas une tête de connard bien lin de là et pourtant hier soir il lui avait fait une peur bleu et était le chef de ce groupe de connard qui trouvaient rigolo de le voir se faire pisser dessus, que des attardés vraiment, si il faut si ce type avait été là la veille il lui aurait mené une vie d'enfer lui aussi et il l'aurait de ce fait catalogué de salaud attardé comme les autres... Mais il valait mieux voir le verre à moitié pleins non? Au moins il pouvait se dire que pendant les minutes qui allaient suivre il ne se ferait pas tuer ou malmené , par contre les donuts ne lui faisaient vraiment pas du bien juste de les voir, c'était trop pour sa personne en vu de ce que son ventre était en trins de lui faire subir.

"Faut bien mourir de quelque chose, au moins ce sera pas de mal nutrition ou de faim." Ironisa Sunny.

Sans attendre le plus jeune reposa son front sur la table continuant de se tenir fortement le ventre, il ne devait pas vomir, le chef de cette mafia serait capable de lui faire manger des donuts histoire de le remplir de nouveau son pauvre ventre, mais ça allait passer surement, avant qu'il ne meurt il espérait quand même. Il releva un sourcil quand il entendit l'autre parler de devenir grand, c'est pas comme si il essayait pas de lui même, il avait juste fait un choix, l'hygiène en échange de l'alimentation voila tout!

"Oui j'ai bien.. Monsieur Angus ça va pas?" Demanda le blond en l'entendant tousser.

Relevant son front de sur la table le pseudo vendeur d'alcool se leva rapidement de sa chaise et contourna la table, il ne savait pas quoi faire à genoux à cotés de ce mafieux qui s'étouffait, regardant partout autour de lui il chercha une réponse divine à sa question mental et tel une apparition le maître des lieux arriva en serviette. Il se recula alors le laissant faire, il semblait bien calme et savait quoi faire, cela arrivait souvent? On lui avait apprit. Voyant le bout de donuts sortir Sunny soupira de soulagement et remit la chaise en place avant de partir chercher rapidement un verre d'eau dans la cuisine, étrangement son mal de ventre il n'y pensait plus du tout. De retour dans la pièce il déposa le verre d'eau devant Angus et se massa la nuque.

"Je crois que l'annonce de mon âge l'a.... Perturbé monsieur,faites attention ou vous marchez y'a de la vaisselle par terre." Déclara Sunny comme pour clarifier qu'il n'avait rien fait de mal.

Sans attendre l'otage commença à ramasser ce qui était au sol, il allait devoir passer un coup de balais tiens en vu des deux assiettes et des verres brisés du petit déjeuner. Il lui semblait avoir vu un balais entre le mur et le frigo ça tombait bien. L'air de rien le garçon fit donc sa petite corvée comme si c'était la chose la plus naturel du monde, faisant bien attention à ne pas se planter de morceau de vaisselle en ramassant les plus gros morceaux. Entre temps il entendit la porte d'entrée s'ouvrir et quelqu'un entré, ça ne devait pas être un "ennemis" du maître des lieux sinon les gardes dehors ne l'aurait pas laissé entrer. Il termina sa besogne et retourna dans le salon, ramassant la serviette avec quoi Sloan c'était essuyé les cheveux et qu'il avait jeter au sol pour sauver son subordonné.

"Bonjour...." Lança Sunny en restant dans l'entrée de la pièce la serviette dans les mains, ne sachant pas trop si il devait se montrer ou non.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sloan O'Brian

Message par Azili le Sam 20 Aoû - 13:39

Le souffle encore coupé, Angus regarda son boss avec reconnaissance après qu'il lui ait sauvé la vie. Heureusement qu'il avait été formé au premier secours et connaissait les gestes qui sauvent. Sloan leur avait toujours dit que c'était important d'avoir quelque notion médical. Dans leur métier, c'était toujours utile d'avoir un gars qui savait comment faire un garrot. Cela pouvait sauver des vie ! Le brun tenait à ses hommes, ce n'était pas que pour lui de la chair à canon là pour exécuter ses ordres. On avait confié des vies entre ses mains, alors il devait en prendre soin et en prendre le moins possible. Passionné par la médecine, il avait obligé un ami d'enfance devenu médecin à faire des sessions pour apprendre les premiers secours à son équipe. Jusqu'à maintenant, le roux n'avait pas vraiment compris l'utilité de faire ça, mais grâce à un petit bout de donut, sa vision des choses venaient de changer radicalement.

« Merci...boss... », dit-il après avoir repris son souffle et que la douleur de la claque derrière la tête soit passée. Il inspira encore deux ou trois fois pour retrouver sa une respiration normal et bu quelques gorgées du verre d'eau qui se trouvait devant lui. Il tombait vraiment à pique celui-là.

« Merci petit. », ajouta-t-il en reposant le verre sur la table.

« Sérieux ? Alors c'est toi qui a failli le tuer. C'est donc comme ça ta méthode d'assassinat ? », dit-il en le regardant ramasser ce qui était au sol sans avoir l'intention de l'aider. Ce n'était pas lui qui avait fait ce foutoir, il n'allait certainement pas nettoyer. D'ailleurs, même quand c'était lui qui était responsable du désordre, il ne bougeait pas le petit doigt.

Le parrain en herbe allait ajouter autre chose quand quelqu'un sonna à la porte.

« Entre, c'est ouvert. », lança-t-il tout en restant devant Sunny en le regardant ramasser sa serviette.

« Pourquoi il continue de sonner alors qu'il sait qu'il est attendu. », pesta-t-il.

« Par politesse ? », tenta Angus qui commençait à reprendre des couleurs.

« Pourquoi faire ? Il est ici comme chez lui. »

Son homme de main préféra rester silencieux. Il n'avait pas envie d'argumenter avec lui, comme quoi certaines personnes tenaient aux règles de politesse même si elles étaient intimes. Il alla ouvrir la porte avant qu'un des deux amis ne perdent patience.

« Salut doc ! »

« Angus, bonjour. C'est pour toi que Sloan n'a fait venir ? », répondit un homme de grande taille en voyant son interlocuteur bien pâle.

« Ah non doc, c'est pour le moustique là bas. »

L'homme regarda dans la direction de la voix qui venait de le saluer.

« Bonjour. C'est donc toi qui va devoir te faire examiner. »

« Asling. », lança Sloan en venant serrer la main du docteur. « Oui, et tu lui fait la totale. Sans exception. »

« Tu devrais peut-être penser à t'habiller, je n'ai pas envie de revenir pour soigner ton rhume. », répondit le dit-Asling en regardant de haut en bas son ami. « Et total, avec le toucher rectal ? »

« S'il faut, oui. », dit-il avait un grand sourire.

« Je vous sers un café, doc ? Y'a des donuts aussi. »

« Merci. », dit-il en s'installant sur une chaise et en posant sa mallette puis il sortit des affaires. « Petit, vient donc t'asseoir et enlève ton haut. On va commencer par des question.J'ai besoin de ton âge, ton nom d'abord. Puis, dit moi si tu as des allergies autres. Des vertiges ? »

Pendant ce temps, Sloan partit dans sa chambre pour s'habiller et Angus s'installa sur une chaise pour les regarder. Le docteur passa autour de son cou son stéthoscope.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1692
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Stuward Sunny

Message par Tcherryz le Sam 20 Aoû - 15:21

Le blondinet était rassuré de voir que le grand roux allait bien en plus il avait eut droit à un merci pour le verre d'eau, mine de rien c'était gentil de sa part de le remercier alors qu'il avait été incapable de savoir quoi faire pour l'aider, il n'était pas sur qu'avec sa force frapper dans le dos aurait fait quoi que ce soit et ce qu'avait fait le chef de mafia il en était incapable, on en lui avait pas apprit et ce n'était surement pas quelque chose que l'ont pouvait faire naturellement comme ça dans un coup de speed. Lui savait tuer des poulet c'est tout, faire un bandage à la limite aussi et désinfecter une plaie mais c'était bien les seuls choses dans le domaine médical. Son frère lui avait dit plus jeune que les massages cardiaque il ne fallait pas en faire sans savoir que on risquait de causé des dommages bien plus grave encore, est-ce que faire ce que Sloan venait de faire était dangereux si on ne savait pas les gestes exactes? Car en soit ce ne serait pas bête d'apprendre ce genres de gestes tout bêtes...

"Je ne pensais pas que ça lui ferait cet effet là..." Ronchonna Sunny.

Comment aurait il put prévoir une chose pareil? C'était tellement improbable que quelqu'un entende son âge et s'étouffe puis en meurt. En plus de ça il aurait été connue depuis le temps vu le nombre de personnes durant son voyage qui lui avaient demandé son âge et qui avaient fait de drôles de têtes en ayant la réponse, d'ailleurs le chef de mafia serait mort lui aussi car il avait fortement douter de son page et avait même eut l'air surprit et là alors les hommes de mains l'auraient crevé dans la seconde. Donc heureusement que ce n'était pas sa méthode pour tuer, quoi qu'il aurait peut être mené une toute autre vie!

Entendant les dires des deux mafieux Needle comprit que donc l'homme qui venait et qui était donc le docteur était un ami de longue date du boss et non pas un subordonné comme les autres. En même temps y'avait pas de raison qu'il n'ait pas d'ami d'enfance, être dans la mafia n'avait aucun rapport, la preuve lui même n'avait aucun ami d'enfance... Il avait bien eut des amis étant enfant oui mais il ne les voyait plus depuis longtemps maintenant, du coup pour lui toute amitié qui tenait plus de trois ans était exceptionnel en soit!

Sortant de ses pensées en entendant le touché rectale le plus jeune dans la pièce grimaça e se crispa, il n'avait pas spécialement envie d'en avoir un mais le boss semblait être tout content qu'ils doivent peut être en arrivé là, ha ha ha vachement marrant tiens! Pensa t'il en s'approchant, tirant une chaise pour s'asseoir en face du docteur. Il déboutonna sa chemise et la posa sur la table qu'il avait du nettoyé et inspira profondément, il n'était pas souvent allé chez un médecin depuis qu'il était petit donc il était toujours tendu.

"Je m'appel Needle et j'ai dix huit ans... ne vous étouffez pas monsieur Angus c'est étouffé en entendant ça." Sourit légèrement le blond. "Aucune allergie que je sache et je suis sous alimenté mais... Monsieur Sloan veut y remédier en me gavant donc ça devrait se régler vite. Les seuls fois ou je suis malade ce sont des angines sinon, jamais de vertige, je mange du sucre aussi souvent que possible pour y remédier."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Le Fil Rouge] Tout n'est pas prohibé !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum