[Ace of Diamond] [UA] [MA] Let's Rock!

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tadano Itsuki

Message par Azili le Sam 2 Avr - 1:12

Il avait commencé par prendre une douche, mais très vite celle-ci se transforma en un bon bain bien chaud. Il avait entendu une fois, de la bouche de son grand-père, qu'un bon bain chaud pouvait soigner des hémorroïdes et qu'après ça, il valait mieux ne pas bouger et se reposer allonger dans son lit pour éviter toute pression sur les vaisseaux sanguins pour limiter la douleur et qu'ils soient en voie de guérison. Certes, ce n'était pas ce qu'il avait et il ne savait pas trop comment soigner son mal. De plus, il était bien trop honteux d'admettre ce qu'il avait fait la nuit dernière pour aller faire quelconque recherche sur ça. Alors, bien installé dans sa baignoire et trempant dans de l'eau bien chaude, il surfait sur son smartphone pour trouver un solution pour soigner, eh bien, des hémorroïdes ! Il voulait vérifier les dires de son ancêtre et constata qu'il avait raison ! Le papy connaissait bien son sujet visiblement, et penser que aux varices à l'anus de son grand-père le mettait un peu mal à l'aise. Pour le coup, il ne savait pas s'il valait mieux avoir ça en tête plutôt que la folle nuit qui avait passé avec le chanteur des Banana Rock. D'ailleurs, plus il essayait d'oublier et plus des brides lui revenaient en tête. A croire qu'il ne pouvait vraiment pas lutter contre ça et ne devait d'admettre la vérité. Non ! Non ! Impossible de se dire qu'il avait prit du plaisir à se faire prendre sauvagement par cette bête ! Car oui, il ne pouvait pas nier, même s'il se trouvait toutes les excuses du monde avec l'alcool donc qu'il n'était pas lui-même à cause de ça et le fait d'être frustré, qu'il avait effectivement aimé... Quand il avait le malheur de fermer les yeux, il le voyait sur lui le regardant comme s'il allait le dévorer et jouissant. S'il ne se concentrerait pas sur autre chose, il avait encore l'impression de sentir ses mains, son odeur, son souffle sur lui, ainsi que d'entendre sa voix, devenu rauque à cause du plaisir, gémissant dans son oreille. A moins que ce ne soit le souvenir de sa propre voix, haletant et en voulant encore plus à chaque coup de rein, qu'il avait l'impression d'entendre...

Devant tout rouge, et commençant a être excité par toutes ses pensées impures, Itsuki s'immergea entièrement la tête dans l'eau, en prenant soin de ne pas mouiller son téléphone. Il refusait de devoir se soulager parce que trop de souvenirs, très chaud, remontaient à la surface et surtout d'admettre qu'il allait jouir encore une fois à cause d'Umemiya. Oui, car même si s'était par le biais de sa main qu'il ferait sortir sa semence, il le tenait responsable de cela. S'ils n'avaient pas passé la nuit dernière ensemble et fait toutes ses choses, jamais il n'aurait eu ça en tête et se serait senti émoustillé. Décidément, Umemiya Seiichi était un homme dangereux et il devait tout faire ce qui était en son pouvoir pour l'éviter. Il espérait qu'après avoir tiré son coup il passe à autre chose, ce matin, s'il n'avait pas été pris par son travail, il avait bien l'air d'être décidé de remettre le couvert... Alors, comme le doute planait, il valait mieux s'arranger pour ne jamais croiser son chemin. Cela allait être compliqué, mais pas impossible ! Les plannings des différents groupes étaient affichés dans une salle, il n'avait d'à faire en sorte de rendre leur emploi du temps incompatible !

Sortant enfin la tête de l'eau, après avoir battu son record d'apnée, il jeta un coup d'oeil entre ses jambes. Malheureusement pour lui, un simple plongeon dans l'eau n'avait pas suffit à calmer ses hardeurs. Refusant toujours de se toucher, alors que c'était la solution la plus rapide et agréable de se soulager, il décida d'employer une autre méthode en continuant ses recherche sur les hémorroïdes. Au moins, regarder des images et lire des témoignages sur la chose ne risquait pas de l'exciter ! A moins de se découvrir un penchant très étrange, mais le brun était du genre classique. Puis, après avoir passé une bonne heure à barboter dans sa baignoire et en réchauffant plusieurs fois l'eau de son bain pour qu'il reste bien chaud, Tadano sortit enfin et passa pour la première fois dans le miroir depuis qu'il était rentré. En voyant son corps marqué à ce point par cette bête sauvage, il poussa un puissant cri d'effroi avant de se plaquer la main sur la bouche en réalisa la puissance du son qui avait franchi ses lèvres. Là, en voyant le désastre, il ne pouvait définitivement pas nier ce qui s'était passé. Son visage tourna au cramoisie tellement il avait honte d'avoir était un tel débauché ! Il n'allait pas pouvoir se regarder dans le miroir jusqu'à la dernière marque s'efface de sa peau. Sous le choc, il s'empressa, aussi vite qu'il pu, de sortir de la salle de bain et alla se cacher, nu, sous sa couette. Il ne la pratiquement pas de la journée, et resta au lit à dormir. C'est qu'il avait du sommeil a rattraper après tout ce sport externe !

Lendemain matin, le manager n'avait pas encore retrouvé toute sa forme, ce qui tombait bien et confortait sa fausse excuse qu'il avait été malade hier. Il essayait de se déplacer le moins possible. Ses hanches lui faisait encore un peu mal, et si quelqu'un le voyait marcher en canard, cela pourrait paraître très louche. Il valait mieux éviter. La semaine qui suivit fut très éprouvante pour lui. Tous les jours, il allait au travail avec la peur au ventre que quelqu'un découvre sa nuit de débauche, mais aussi de croiser son bourreau. Il avait pourtant prit toutes les dispositions pour que leurs chemins ne se croisent pas, mais un imprévu était si vite arrivait ! Plus les jours passaient s'en qu'il n'aperçoive son bourreau et plus Itsuki reprenait confiance. Son ulcère avait même fini par disparaître... Enfin, jusqu'à ce jour où sa pire crainte se réalisa. En entendant cette voix familière s'adresser à lui, Tadano se crispa et son cœur arrêta de battre une seconde.

« Ume...miya-san. Bonjour. », dit-il en se retournant avec autant de grâce qu'un pantin en bois non-articulé. « Longtemps...oui. », dit-il poliment en pensant que pour lui, cela ne faisait pas si longtemps et qu'il aurait vendu une de ses reins pour prolonger ce délais.

« Ne, Itsuki, depuis vous êtes proches tout les deux ? », lança Mei, intrigué par la phrase d'approche du chanteur.

Le brun se tourna vers le blond, la bouche ouverte, ne sachant pas quoi répondre. On regard était vide, et on aurait pu penser que son âme avait quitté son enveloppe charnel. Il aurait ailé d'ailleurs que ça soit le cas plutôt que de trouver une réponse à donner à cette question.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1701
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Umemiya Seiichi

Message par Tcherryz le Sam 2 Avr - 11:48

Si ils c'étaient croisé seul à seul dans le couloir nul doute qu'en vu du degrés de crispation de l'autre que celui-ci l'aurait ignoré et aurait prit la fuite comme un voleur, tout comme ce fameux matin ou il avait fuis loin de lui alors qu'il était partit se changer, méchant Itsuki va! Mais là ils n'étaient pas seul, il y avait des collègues de travail alors l'autre en pouvait pas prendre ses jambes à son cou, cou qui d'ailleurs n'avait plus de marque c'était dommage, ça lui allait bien les traces de morsures! Avait il mit du fond de teins dessus toute la semaine afin que personne ne remarque d'ailleurs? Surement vu comme il semblait prude.

Quoi qu'il en soit il ne pouvait pas fuir donc autant le taquiner un peu non? Cela ne ferait pas de mal après tout. Le brun sortit carrément la cravate de sa poche et l'enroula autour de sa main juste pour le nargué, non il ne lui rendrait pas sans avoir quelque chose en retour, maintenant comment faire de bons sous entendu, ce n'était pas dans ses habitudes d'en faire mais là y'avait trop de gens chiants et cela lui attirerait des soucis si Narumya se mettait a hurler qu'il était un menteur que Itsuki ne se ferait jamais prendre comme un soumis de première, alors que c'était clairement le cas. Penser comme Nao il fallait penser comme Nao!

"Depuis qu'on à partager le même taxi pour rentrer on est plus proche pas vrai Tadano-kun, heureusement que j'étais là pour ne pas que tu ais trop de mal à rentrer alors que tu étais pompette." Sourit Seiichi d'un air entendu. "D'ailleurs j'ai pas encore eut un merci ni rien. Alors que j'ai écourté ma soirée pour toi, tu m'en dois une je pense" Conclut il tout sourire.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tadano Itsuki

Message par Azili le Lun 18 Avr - 0:12

Le cœur de Tadano battait de plus en plus vite et fort, à tel point qu'il craignait que ses interlocuteurs puissent entendre les battements de ce dernier ou bien qu'il saute de sa poitrine et transperce son torse. De vives crampes à l'estomac se firent ressentir également. Elles lui faisaient tellement mal qu'il avait envie de se plier en deux à cause de cette douleur. De plus, il retenait sa respiration, à presque en devenir violet, redoutant ce que ses oreilles allaient entendre. En ce moment, il voulait être ailleurs. Il n'avait pas d'endroit et d'envie particulier du moment que c'était très loin et pas dans la même pièce qu'Umemiya. On lui aurait proposé de se téléporter dans une cave remplit de serpents et autres bestioles dangereuses qu'il aurait accepté sans hésitation ! Même sentir des serpents grouiller partout sur son corps et allant dans des endroits très intimes lui paraissait plus séduisant que de devoir entre le leader des Banana Rock se vanter comment il lui avait mis profond à plusieurs reprises le mois dernier devant Narumiya. En y réfléchissant bien, il devait être en train de vivre son pire cauchemar actuellement. Puis, le brun à la banane ouvrit la bouche et le jeune manager eut l'impression que sa vue se troubla et que ses jambes flagellaient comme s'il allait faire un malaise. Maintenant, il était trop tard pour s'enfuir, sa sentence tomba, il était un homme mort ! Enfin, c'est ce qu'il cru l'espace d'un instant mais un miracle se produisit contre toute attente ! Complètement perdu et plein d'incompréhension, Itsuki posa ses yeux sur l'homme qui parlait. Il n'en croyait pas ses oreilles ! Umemiya, qu'il avait pris pour une bête, était-il en réalité un dieu pour ne rien révéler ce cette fameuse nuit ? En tout cas, en ce moment, et ayant la mémoire très courte, il le regardait avec autant d'admiration qu'un fidèle regardant la statuette d'une idole. C'est le dieu de... il ne savait pas de quoi, même si son corps aurait crié du sexe, mais il en était un en ce moment c'est tout ce qui lui suffisait. Au final, cet homme n'était peut-être pas si mauvais et il se trouvait bien ridicule d'avoir eu peur de lui. Il venait même, l'espace d'une fraction de seconde, de penser qu'il avait donné de sa personne, la nuit dernière, pour le sauver de sa frustration. Son acte venait de s'élever au rang de sacrifice. La voix de son chanteur le ramena toutefois à la réalité en un instant.

« Ça ne te ressemble pas ça, Itsuki, de ne pas ressembler convenablement quelqu'un qui t'a aidé. », lâcha le blond en le regardant du coin de l'oeil.

« Je pensais pourtant l'avoir déjà fait. », dit-il en faisant référence à cette fameuse nuit, « Mais je devais être trop fiévreux pour le faire. Je vais réparer ça tout de suite en t'offrant le repas de ce midi. », s’empressa-t-il d'ajouter en attrapant le poignet d'Umemiya pour l’entraîner loin d'ici. Il marcha en silence jusqu'à arriver dans une pièce vide, et après avec fermé la porte derrière lui, il prit enfin la parole.

« Merci de ne rien avoir dit. »

Son corps avait bougé tout seul. Même si l'espace d'un instant Tadano avait comparé le chanteur à un dieu bienveillant, son instinct lui disait de ne pas trop abuser des cette bonté et qu'il valait mieux éviter que les deux rivaux au hit parade ne se parlent trop.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1701
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Umemiya Seiichi

Message par Tcherryz le Lun 18 Avr - 12:19

Le pauvre manager semblait un peu tendu, quoi que non le pauvre était tendu comme un string trop petit dis donc, cela se voyait comme le nez au milieu du visage dis donc, il fallait se détendre un peu, respirer c'est la clés! Mais personne ne semblait le remarquer, ni les gens qui passaient pas loin ni le blond qui lui faisait face, il semblait regarder la cravate qu'il avait autour de la main, cela l'intriguait car il l'avait déjà vu surement, roh ce n'était pas comme si cette horreur était unique au monde, bon la qualité était là par contre mais vraiment entre le coloris et le motif ce n'était clairement pas de bon goût que d'offrir un truc pareil à quelqu'un et encore moins de se l'acheter de son pleins grès, le chanteur espérait au fond que ce soit Narumiya qui l'air offert à sa proie, ainsi aurait il un bon moyens de pression sur lui pour avoir quelque chose!? Il l'espérait grandement! En tout cas le pauvre manager semblait mal à l'aise que les deux "miya" se croisent!

Magnifique voila que le chanteur débile prenait son partit en plus de ça! Comme quoi son petit jeu de faire comme si de rien n'était et de se faire passer pour un ange malgré son air de démon avait bel et bien fonctionnait, comme quoi parfois agir comme Nao ça pouvait rendre de grands service, il le remercierait plus tard pour la peine! Merci d'exister Nao! Pour la première fois il avait su être subtil et non pas pour faire des blagues cochonnes!

"Non non tu ne l'as pas fais, j'ai donné de ma personne mais toi rien du tout pas un merci. Mais je veux bien un repas j'ai faim." Ajouta Seiichi avec un faux air déçut.

A bah oui c'était lui qui avait du le prendre comme une bête et qui avait fait tout le travail et donc avait éjaculer euh donner de sa personne plusieurs fois, Itsuki n'avait fait que recevoir sans même lui dire merci alors il était en tors contrairement à sa personne qui était en accord avec lui même! Se laissant entraîner le chanteur fit un signe de main au groupe des débiles et marcha au rythme de l'autre qui semblait pressé de s'éloigner d'eux, o oui un instant seul à seul il en rêvait! Une fois dans une pièce il sourit, l'une des petites salles de réunion qu'utilisaient régulièrement tout le monde pour un oui et pour un non, parfait tout ça. S'adossant contre la porte il sourit.

"Avec plaisir, vu que ce ne sera pas gratuit." Annonça le brun.

Lentement un sourire de prédateur se dessina sur son visage et son regard ce fit beaucoup moins innocent. Le chanteur s'approcha comme un prédateur qui avait enfin prit au piège sa pauvre petite proie innocente et lui tourna autour jusqu'a se stopper prés de son oreille, juste de le voir le remercier il avait envie de se le baisé maintenant sans attendre mais avant il devait imposer quelques petites règles qui seraient toutes à son avantage.

"Je pourrais tout lui dire, n'importe ou n'importe quand sauf si..." Seiichi marqua un temps d'arrêt avant de se mettre face à Tadano tout sourire. "tu me serre de vide couilles jusqu'a ce que j'en ais marre."

Son sourire était enfantin et joueur ce qui contrastait parfaitement avec ce qu'il venait de dire, après tout pourquoi faire un peu de chantage? Ou était le mal vu que l'autre avait aussi prit son pied autant de fois que lui! Il posa sa main sur son torse et vint prés de son cou afin de sentir de nouveau cette peau, la même odeur que la dernière fois en légèrement mieux, il ne puait pas l'alcool au moins cette fois.

"Ce serait dommage que Narumiya apprenne tout, cela gâcherait tout et il ne te verrait plus jamais pareil et ton histoire amoureuse avec lui que tu te fais dans ta tête serait fichu." Pressant son genoux contre l'entre jambe d'Itsuki il sourit avant de mordre légèrement ce cou si délicieux. "C'est ta faute en plus, t'es trop bandant comme type."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tadano Itsuki

Message par Azili le Lun 9 Mai - 1:16

Au lieu d'écouter son instinct, ce que tout personne censée aurait fait, le jeune manager avait préféré reprendre son souffle et donc rester quelques secondes de plus enfermé dans la même bien, seul en tête-à-tête avec Umemiya. Malheureux ! Quelle grave erreur ne venait-il pas de commettre ? Il venait de signer son arrêt de mort en tombant dans le piège qu'il s'était tendu tout seul comme un grand. Le chanteur à la banane n'aurait certainement pas fait mieux comme traquenard. Se cogner violemment la tête contre le mur aurait été certainement moins douloureux que ce qui risquait de lui arriver dans peu de temps. Si seulement il avait su dans quoi il était en train de s'embarquer, jamais il ne l'aurait attrapé par le bras pour l'emmener là.  Malheureusement, son destin avait été sceller le jour où le chanteur des Banana Rock avait jeté son dévolu sur lui.

En voyant le regard de son sauveur changer et s'approcher dangereusement de lui, Tadano commença à prendre peur. Puisse que son cerveau n'était pas capable de fonctionner correctement de reconnaître un signal de détresse lancé par son instinct de survie, son corps décida de réagir tout seul. Il pivota sans toutefois lâcher des yeux le prédateur qui venait vers lui et posa la main sur la clenche mais pas assez vite. Si seulement il avait été un peu plus vif, il aurait peut-être réussir à ce sortir de cette embûche. Réalisant que c'était trop tard pour fuir, il plaqua son dos contre la porte et regarda son prédateur comme un lapin paniqué devant les phares d'une voiture. Comment le dieu de la bonté avait pu se transformer en une seconde en être démoniaque.

« Vous... vous n'oserez pas faire ça ! », s'exclama Itsuki outré mais en étant peu convaincu.

Bien sûr que si ! Umemiya allait mettre ses menaces à coup sûr ! Comment avait-il être aussi idiot pour le prendre pour son sauveur. Le brun se sentait perdu et ne savait pas quoi faire. Il était partagé. C'était hors de question d'accepter ce monstrueux chantage ! Il ne voulait pas céder et se rabaisser à faire ce genre de chose. Mais d'un autre côté, il ne voulait surtout pas que Mei apprenne ce qui s'était passé entre eux leur nuit. C'était une grossière erreur. D'ailleurs, qu'est-ce qui lui disait qu'il n'avait pas abusé de lui alors qu'il était ivre ? Oui, cela ne pouvait être que ça et le blond serait aussi de son avis ! C'était lui la victime, c'était lui qui devait faire du chantage et non l'inverse ! Si la presse apprenait que le chanteur, en pleine ascension, avait abusé d'un homme en état de faiblesse, cela allait lui ruiner sa carrière. Lui aussi pouvait jouer à ce petit jeu !

« Il ne vous croira jamais ! Vous n'avez aucune preuve ! Et qu'est-ce que la presse penserait d'une histoire où un chanteur gloire a abusé du manager d'un autre groupe... », dit-il en le posant les paumes sur le torse du leader des Banana Rock pour le pousser. Toutefois, avec la peur, ses forces l'avaient quitté et il n'arrivait pas à le pousser pour se dégager de son empire. De plus, son genoux faisait pression sur son entrejambe.

« Et il n'y a jamais eu d'histoire imaginaire avec Mei-san dans ma tête... », dit-il en gémissant légèrement en le sentant lui mordiller le cou. La situation devait de plus en plus urgente. Il devait garder la tête froide pour faire face à ce chantage, mais son corps ne voulait pas suivre. Il n'arrivait pas à cacher sa peur et ni malheureusement à l'effet que cet homme avait sur lui. D'ailleurs, entre les deux, c'était la chose qui le terrifiait le plus. Il se doutait bien que son corps allait le trahir à un moment ou un autre.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1701
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Umemiya Seiichi

Message par Tcherryz le Mar 10 Mai - 21:40

O qu'il était adorable ce petit oiseau, il le vouvoyait encore! Qu'il était chou vraiment, après ce qu'ils avaient vécus pourtant cette fameuse nuit ils étaient plus qu'intimes maintenant, enfin sa propre bite était intime avec le cul de l'autre plutôt mais bon pourquoi chipoter? Ils se connaissaient en profondeur maintenant! A mais bien sur, ils étaient encore dans l'enceinte de leurs lieu de travail donc il gardait ce réflexe peut être? Non ça devait surtout être pour mettre de la distance entre eux, il ne semblait pas avoir envie de le revoir en vu de toute la tension qu'il avait accumulé pendant les quelques minutes de dialogues avec Narumiya. Il c'était tendu comme un string si il pouvait s'exprimer ainsi, mais bien sur qu'il pouvait! Alors soit, si il voulait qu'au travail ils continuent de se vouvoyer il en serait ainsi, peu importe tans qu'il pouvait se vider en lui régulièrement et puis parfois avec de la chance il aurait la bouche pleine.

Un large sourire se posa sur son visage en voyant ces petites mains qui devaient surement branler comme personne en trins de tenter de le repousser, ce manager n'était pas une montagne de muscle dis donc et le chanteur ne put que s'en réjouir, en même temps il ne lui aurait surement pas plut si il avait été musclé comme un déménageur, non c'était ce petit cul et cette allure si frêle qui l'avaient charmer au fond, sans oublier ce visage et cette foutue bouche qu'il aimerait bien avoir autour de sa bite en ce moment même.

"Tu n'as aucune preuve, on te prendras juste pour un manager voulant plombé la carrière d'un groupe rival de peur qu'il dépasse le sien et c'est Inashiro qui en pâtira surement pas moi." Répondit Seiichi en haussant les épaules.

Heureusement qu'il était bon en improvisation, cette illumination divine l'avait sauvé car sinon il se serait retrouvé bien baisé sans savoir quoi répondre à cette gueule d'ange, merci Nao de toujours avoir fait preuve de répartit, il avait enfin déteint un peu sur sa personne! Car à présent qu'il sentait cette douce odeur il se sentait incapable de réfléchir posément à autre chose qu'a prendre ce garçon contre ce mur. Il remonta pour lui lécher l'oreille droite avant de ricaner doucement.

"Et puis tu m'as laissé ta cravate en souvenir et ça si Narumiya le remarque tu vas en prendre pour ton grade je crois." Rit le garçon avant de retourner dans son cou pour déposer un suçon digne de ce nom. "Ta peau marque super bien j'adore."

avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tadano Itsuki

Message par Azili le Jeu 2 Juin - 20:26

Même si la situation était plutôt dangereuse face à un tel prédateur, qu'il avait l'impression que son corps n'allait pas suivre les instructions de son cerveau et qu'il avait une peur bleue que Narumiya découvre les sentiments qu'il avait à son égard, Tadano était fier de ne pas avoir totalement cédé à la panique. Il avait même trouver quoi lui répondre et le coincer ! Avec de tels arguments, l'autre allait certainement se dégonfler. Sa carrière était plus important pour que de faire du chantage sexuel à un manager ! Oui, d'ailleurs, il était à présent en position de force et il pouvait lui tenir tête ! Il fallait qu'il se ressaisit et qu'il ne laisse pas paraître sa peur, sinon il était foutu car ce genre d'homme était plus animal qu'humain et il pouvait sentir la peur, il en était sûr ! Il devait se montrer fort. Bombant le torse, il se décolla du mur dans l'espoir de le faire reculer de quelques pas. Il ne lui fallait pas de beaucoup pour pouvoir se retourner et s'enfuir en courant, car, il avait beau être sûr d'avoir trouvé les arguments pour le faire changer d'avis, il continuait d'avoir peur. On ne savait pas de ce qu'il pouvait être capable ! Il l'avait déjà violé plusieurs fois le soir où il était saoule. D'accord, ce n'était pas du viol, mais pour lui qui ne se souvenait plus de rien, il préférait toujours se dire ça plutôt qu'il avait été parfaitement consentant et en avait même redemandé plus d'une fois !

Aucune preuve ? Ituski ouvra la bouche pour répliquer avant de soudainement la fermer. C'est vrai que cela faisait à présent un mois que cette fameuse soirée avait eu lieu. Mort de honte, il n'était pas allé voir un médecin pour faire des relevés ou autres constations. D'un coup, il se sentait bête. Tout ce qu'il pouvait avoir, c'était des témoins qui les auraient vu partir ensemble... Mais comme Umemiya avait dit à Mei, cela pouvait très bien passer pour un acte de gentillesse de la part de quelqu'un raccompagnant une personne ayant un peu trop abusé de l'alcool. Il se sentait si stupide tout d'un coup d'avoir cru que cela serait si facile de lui faire fermer son claquet ! Et il se sentit encore plus idiot en réalisant que son argument pouvait tenir la route. C'était sa parole contre la sienne... Et s'il se lançait dans une guerre comme celle-là, c'est les Inashiro qui risquaient d'en pâtir.. Et Mei... Il ne voulait surtout pas ça ! Il serait prêt à faire n'importe quoi pour éviter ça ! Même à …

Sa cravate ! Sans voix, il la regarda. Comment avait-il pu partir sans elle ! Sa précieuse cravate...

« Rends là moi ! », protesta-t-il sans grande conviction avant de capituler à contre cœur. Il se sentait coincé et plus il réfléchissait plus il se disait qu'il accepterait tout et n'importe quoi pour les protéger, lui et son groupe.

« Tu... attends quoi... de moi... »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1701
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Umemiya Seiichi

Message par Tcherryz le Jeu 2 Juin - 22:55

Il semblerait que son petit tour de passe passe en improvisation total ait fonctionné, merci grand dieu pensa le chanteur tout fier mentalement de son coup de maître! Quand il allait raconter ça à Nao.... O non il ne valait mieux rien dire à Nao en fin de compte, car si l'autre apprenait le chantage sexuel qu'il faisait subir à ce pauvre collègue manager il ne donnait pas cher de sa peau car mine de rien l'handicapé avait les moyens de le flinguer si il le voulait vraiment, d'un seul regard même! Donc ce serait un secret et puis voila et quand ce petit agneau serait totalement accro à leurs ébats là il pourrait se vanter de son coup de maître! Car non Umemiya ne doutait pas de son talent au lit bien au contraire!

Empêchent gentiment l'autre garçon de récupérer son bien le brun fit un grand sourire, regardant le suçon fait dans son cou, il était beau, belle couleur, taille correct qu'il allait pouvoir cacher avec sa chemise, non vraiment il était parfait, autant que sa personne, ola mais c'est qui deviendrait vantard comme Narumiya, du calme du calme! Un peu de modestie et ça irait mieux, tiens il allait demander à Nao de lui remettre la tête sur les épaules car là ça devenait n'importe quoi.

"Ce que je veux, là tout de suite on à pas le temps de baisé donc je dirais... Une pipe tiens." Répondit Seiichi le plus normalement du monde.

Autant être franc, il avait envie de ce type mais son groupe l'attendait, il était juste censé partir se chercher de quoi grignoter au conbini d'en bas alors il n'avait pas le temps d'une partie de jambes en l'air surtout que les idiots de Inashiro allaient surement chercher leurs manager au bout d'un moment donc ils devaient faire vite. L'autre n'était pas un idiot il savait bien ce qu'était une pipe tout de même. Le chanteur se recula donc et tira une chaise avant de s'y asseoir, croisant les bras derrière sa tête.

"Si tu le fais pas je balance tout à Narumiya, c'est comme tu le sens."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tadano Itsuki

Message par Azili le Lun 6 Juin - 21:44

Tadano peinait à masquer sa peur. Il n'avait pas pu contrôler sa voix quand il lui avait demandé ce qu'il attendait de lui. Ce n'était pas sa faute, il se trouvait tout de même devant quelqu'un qui avait un charisme écrasant et il le nez par le bout du nez pour ne pas dire autre chose. En ayant la réponse de ce qu'il devait faire, là, maintenant, sous peine d'embarquer dans toute cette sombre histoire Narumiya, Itsuki blêmit et sa mâchoire inférieur tomba. Il aurait voulu hurler de toute ses forces, riposter en disant que jamais il ne se rabaisserait à faire quelque chose d'aussi dégradant... mais aucun son ne sortit de sa bouche. Alors que, maintenant il avait la voie libre, il aurait pu s'enfuir, son corps agit tout seul et il s'avança lentement vers Umemiya, assit sur sa chaise comme si c'était son trône.

Le brun voulait tourner les talons et partir en courant, mais c'était hors de question de faire ça ! Il devait l'affronter sa peur et se plier à la moindre de ses volontés. Peut-être n'allait-il lui demander que ça ? Une fois satisfait, il allait sûrement se trouver un autre jouet et lui rendre sa liberté ? Le manager voulait se raccrocher à cet espoir, aussi fou soit-il. Il avait besoin d'une lueur d'espoir pour ce qu'il s'apprêter à faire.

Tout en regardant son tortionnaire dans les yeux, Tadano se mit à genoux devant lui. Il ne voulait pas baisser les yeux face au leader des Banana Rock. C'était bien assez humiliant comme ça pour être complément soumis ! Il voulait tout de même résister, et ce qu'on pouvait lire dans ses yeux même si ses mains, lorsqu'elle enleva la ceinture, puis descendirent la fermeture éclair du pantalon d'Umemiya, tremblaient. Pour l'instant il avait le dessus, mais Itsuki comptait bien résister. C'était ce qu'il voulait lui faire comprendre en le fixant droit dans les yeux.

Toutefois, toute sa détermination flancha quand il baissa son visage vers l'entrejambe du chanteur et il déglutit difficilement après avoir sortit de son caleçon sa verge. Mon dieu que c'était énorme ! Comment était-il supposer mettre ça dans sa bouche ? Jamais il arriverait à tout rentrer dedans ! Et puis, comment était-on supposer faire ça en plus ? Lui même n'avait reçu ce genre de gâterie qu'un fois dans sa vie, alors comment pouvait-il savoir ce qu'il fallait faire ? Il s'imaginer bien qu'il ne fallait pas uniquement se la rentrer dans la bouche... Finalement, c'est hésitant et tremblotant qui s'avança pour sucer avec dégoût la virilité de l'autre.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1701
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Umemiya Seiichi

Message par Tcherryz le Mar 7 Juin - 23:08

L'autre allait il vraiment lui tailler une pipe comme ça? Le chanteur en doutait légèrement, quand bien même pendant leurs ébats il avait été assez bon amant malgré l'alcool, il doutait que ce type soit un acharné du sexe et de ce fait, habituer aux plaisir à deux, non il semblait si innocent et prude, d'ailleurs cela faisait tout son charme et c'était surement ce petit air de sainte ni touche qui lui faisait tans envie, une envie folle de le baisé et de le soumettre, il ne le serait que sous lui, il fallait croire que Narumiya ni personne de son groupe ne semblait le voir comme un être doté d'une bite et d'un trou, vraiment ils avaient de la merde dans les yeux, mais tans mieux c'était tout à son avantage de ce fait! Après tout si le blond débile avait été au courent et aurait été partant jamais il n'aurait put se le choper!

Juste de voir ce regard en total contradiction avec ses pauvres mains le prédateur sourit et se sentit déjà bander, il ne voulait pas baisser les yeux mais avait le trac, adorable petite chose qu'était ce Itsuki vraiment, il aimait ça, ce regard! Un sourire moqueur ce mit sur son visage en voyant le plus jeune déglutir, à bah ça rigolait moins d'un coup là! maintenant que c'était du concret! Se léchant les lèvres il soupira d'aise une fois que sa virilité fut enfin dans cette bouche, non de dieu il était tans.

"Oublis pas de te servir de ta langue Tadano-kun." Ajouta Seiichi tout sourire.

Le chanteur ferma les yeux, profitant de cette douche bouche qui s'occupait de sa bite, il n'était clairement pas expérimenté et c'était le cas de le dire, les trois quart de ses groupies lui avaient taillés des pipes bien meilleures que ça mais en même temps c'était pas plus mal, au moins il était sur d'être le seul que l'autre avait sucé dans sa vie et ça c'était le kif total! Passant une main dans cette chevelure foncé il sourit, guidant légèrement cette tête afin qu'elle prenne un rythme de croisière agréable. La tête pencher en arrière le brun soupira d'aise, mine de rien l'effet des dents de l'autre n'était pas désagréable du tout bien au contraire, juste ce qu'il fallait , faute d'utiliser assez bien sa langue il savait faire ça!

"Tu vas devoir avaler mon mignon car ça sera flag si j'en ais partout."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tadano Itsuki

Message par Azili le Jeu 9 Juin - 21:17

Tadano n'en revenait pas de ce qu'il était en train de faire. Comment les choses avaient pu en arriver là ? Comment avait-il pu se rabaisser à faire quelque chose d'aussi humiliant ? Actuellement, il se dégoûtait et avait honte de lui de s'être soumis aussi facilement. Cependant, Umemiya avait su trouver les mots pour le faire flancher ainsi que son point faible... Il était vraiment près à tout pour que Narumiya reste en dehors de tout ça et que cela ne lui cause aucun ennui... A l'instant, il se rendit compte à quel point il tenait au blond puisse qu'il était prêt àa faire n'importe quoi pour le protéger. Alors qu'il expérimentait sa première fellation en suçant maladroitement le leader des Banana Rock, son cœur se serra en réalisant ça et qu'il n'aurait jamais la relation qu'il voudrait avec Mei... Non pas seulement parce que dernier préférait les femmes à forte poitrine, mais aussi parce qu'il n'allait plus pouvoir se regarder dans le miroir après ça et allait se sentir indigne de lui... Il devait rester concentrer plutôt sur se qu'il faisait au lieu de laisser son esprit vagabonder. Sinon, il savait très bien que ses émotions allaient prendre le dessus et qu'il sentirait les larmes venir. Umemiya savait déjà trop de choses, il ne voulait pas non plus qu'il le voit encore plus faible et misérable qu'il ne l'était actuellement. Ce monstre allait encore plus profiter de la situation après ça.

Se servir de sa langue ? Comment était-il supposer faire ça alors qu'il en avait déjà plein la bouche ? La verge du chanteur était tellement grosse qu'elle pourrait l'étouffer. Elle remplissait déjà bien sa bouche, alors comment bouger sa langue en plus ? D'ailleurs, comment était-il supposer faire ça ? Il n'en avait pas la moindre idée. Tout ce qu'il faisait, c'était des va-et-vient maladroit, à tel point que ses dents effleuraient la peau sans le voir par moment.
Le manager voulu poussait un cri, sous le coup de la surprise dans un main se glissa dans ses cheveux pour lui dire quelle vitesse adopter, mais aucun son parvient à franchir ses lèvres et resta au fond de sa gorge... et pour cause... Fermant les yeux et se laissant dicter ses mouvements, le jeune homme n'avait qu'une envie : que ce supplice prenne fin. Cependant, il n'était pas encore à bout de cela. Il ouvrit les yeux en grand d'un coup quand le chanteur lui parla d'avaler. Il était hors de question qu'il le fait ! Il commença à protester pour vouloir se dégager quand Umemiya donna tout ce qu'il avait en éjaculant dans sa bouche. Avec la main qui se trouvait encore dans sa chevelure et qu'il lui retenait la tête, il n'eut d'autre chose que, effectivement, avaler tout ça. Ce ne fut pas une mince affaire, il tenta de cracher mais la verge du brun lui obstruait la bouche. Seul un peu de liquide séminal s'écoula aux coins de ses lèvres. Contraint d'avaler du sperme, il eut un haut de cœur et crut qu'il allait tout vomir.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1701
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Umemiya Seiichi

Message par Tcherryz le Jeu 9 Juin - 21:37

Le pauvre petit manager avait encore beaucoup de progrès à faire mais nul doute qu'avec un peu de technique il parviendrait à lui faire perdre totalement pied. En ce moment il réalisait encore ou il était pourquoi et comment alors que pendant certaines gâteries de première qualité il parvenait à tout oublier, mais cela viendrait il en était sur, nul doute que ce brun serait un parfait petit élève qui allait faire avec attention ses devoirs! Donnant le rythme avec sa main le chanteur profita tout de même de ce doux moment, depuis le temps que ça le démangeait, alors se vider dans son cul ou sa bouche ne posait pas vraiment de soucis tans que c'était lui! Il fallait dire que la possibilité d'être surprit en plus l'excitait pas mal, c'était bandant!

Finalement il dut quand même maintenant la tête du plus jeune afin d'être bien sur qu'il recevrait le petit cadeau, il pouvait comprendre que ce n'était pas si alléchant que ça au premier abord mais pas le choix, il ne comptait pas avoir du sperme partout sur son pantalon, bonjour la discrétion surement et puis l'autre allait peut être aimer le goût? Certaines filles aimaient bien donc pourquoi pas lui vu que c'était une petite chose soumise!? Le brun se lâcha donc finalement en soupirant d'aise, bordel ça faisait du bien, un mois sans baiser à faire que se branler au maximum c'était trop peu! Il avait besoin de sexe!

"Pour une première tu t'es bien démerdé, nice job." Félicita Seiichi en lachant la prise sur la tête de l'autre.

Reculant sa chaise le chanteur se leva en rangeant son matériel favoris et referma son jean puis sa ceinture qui était plus là pour décorer qu'autre chose et se leva en s'étirant avant de chercher un paquet de mouchoir dans la poche de sa veste, il le sortit et s'accroupit devant son nouveau sex toy tout sourire, il avait pas l'air de bander,, zut il espérait que ce soit le cas, ça viendrait avec le temps surement.

"Tiens pour t'essuyer, si t'aime pas le goût la prochaine fois prépare toi une bouteille d'eau pour faire passé, car si t'avale pas les gens vont voir et comprendre, c'est pour ton bien;" Rit le fils Umemiya tout fier avant de se remettre droit.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tadano Itsuki

Message par Azili le Jeu 9 Juin - 22:21

Toujours à genoux par terre, Itsuki reprenait son souffle, ne réalisant toujours pas ce qu'il venait de faire. Il savait qu'il lui fallait un court instant avant de pouvoir se relever sans que ses jambes ne tremblent. Dans ses yeux, il y avait toujours cette même lueur déterminée, qui montrait qu'il n'allait pas se laisser faire et qui était en parfaite contradiction avec le reste de son corps qui criait au secours. Toutefois, il voulait croire un peu qu'il n'était pas totalement soumis.

Avaler du sperme fût certainement la pire chose qu'il n'eut dû faire ! Le goût, la consistante, la provenance... TOUT le dégoûtait ! Il aurait certainement préféré que sa soit sa propre morve ou même manger une limace tien ! Plutôt que de devoir faire ça. C'était la pause déjeuner, mais il ne risquait pas de se remplir l'estomac avant un petit moment après ça. Rien que d'y penser, il en avait la nausée... D'ailleurs, il devait vite vider le contenu de son contenu gastrique. Hors de question de garder ça et d'avoir l'impression de s'être fait « engrosser » l'estomac.

Tadano le foudroya du regard quand il lui annonça qu'il s'était plutôt pas trop mal débrouillé pour une première. Cela lui faisait un belle jambe ça... Il aurait préféré ne rien entendre sortir de sa bouche... et encore moins ses gémissements rauques et érotiques... Non, non il ne venait absolument pas de penser à l'adjectif érotique, il se refusait de l'admettre ou alors seulement si pour ce cas là, érotique était un synonyme d'abject.

Quand le leader des Banana Rock s'approcha de lui, il ne pu s'empêcher de faire un petit bond en arrière, craignant toute attaque de sa part. Il s'attendait tout sauf à ce qu'il lui tende un mouchoir. Il était étonné et son regard s'était adouci. C'est vrai, il avait senti quelque chose couler à la commissure de ses lèvres. Machinalement, il leva sa main pour toucher l'endroit, comme pour s'assurer qu'il n'avait pas rêvé. Puis, hésitant, il tendit sa main vers le mouchoir et accepter cet acte gentil. Attendez une minute ! Cela n'avait rien de gentil, c'était de sa faute après tout s'il en avait partout qui avait dégouliné de ses lèvres ! C'était normal qu'il « répare » ça et ça n'avait rien de gentil ! Le foudroyant de nouveau du regard, il attrapa vivement ce qu'il lui tendait, sans l'once d'un merci, et s'empressa de faire disparaître toute trace du méfait. Il insista même en frottant fortement pour être sûr qu'il ne reste rien de collé.

« Hein ? La prochaine fois ? Quelle prochaine ? Quand ? », s'empressa-t-il de dire un peu paniqué. Et il devrait en plus avaler encore ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1701
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Umemiya Seiichi

Message par Tcherryz le Jeu 9 Juin - 22:40

Quel pauvre petit bout de chou, vraiment il était monstrueux... Mais c'était si bon qu'il ne comptait pas en rester là quand même, après tout les gens de son groupe l'appelaient déjà la bête sauvage alors être une bête sauvage monstrueuse ne changerait pas grand chose finalement! Après tout pour les gens les animaux sauvages étaient monstrueux donc ça collait bien, mais nul doute que dans la bouche de ce garçon il devait être bien d'autres choses, un salaud, un profiteur voir un connard, mais qu'importe! Le regard des gens ne l'avaient jamais déranger alors pourquoi changer!? Quoi qu'il en soit il n'avait pas le droit à un merci ou un bon appétits, quel ingratitude, ou pas! Juste cette pensée le fit doucement sourire car ce regard lui plaisait beaucoup, un regard de roc alors que le reste de son corps était fragile comme une feuille.

Se relevant le jeune chanteur s'étira et vérifia quand même qu'il n'avait aucune marque sur son pantalon, non tout était nickel, alors il allait pouvoir y aller, en se hâtant tout de même car bon il avait perdu du temps avec tout ça, mais il ne regrettait rien, il allait prendre les escaliers pour aller plus vite d'ailleurs! Observant la réaction de l'autre il rit en se mettant les mains dans les poches.

"J'ai jamais dis que ça ne serait qu'une fois, et quand je sais pas, j'adore improviser Tadano." Assura Seiichi en s'approchant de la porte.

Haussant les épaules le plus âgé quitta la pièce en riant, il lui tardait déjà, nul doute que ce manager sexy allait tenter de l'éviter par tout les moyens possible, mais tel un bon prédateur il le trouverait bien à un moment ou un autre, la traque il adorait ça! Prenant les escaliers rapidement il acheta rapidement tout ce qu'il fallait pour son manager et les membres de son groupe avant de revenir prenant cette fois-ci l'ascenseur, ayant l'impression de flotter tellement ses couilles étaient légères!
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tadano Itsuki

Message par Azili le Jeu 9 Juin - 23:18

Pourtant, il avait obtenu ce qu'il voulait ! Il s'était vidé les couilles comme il avait si bien dit. Alors pourquoi il y aurait-il une prochaine fois ? Pourquoi lui ? Il n'allait tout de même pas faire croire qu'il n'avait aucun succès avec les filles. C'était plutôt le genre à avoir toutes les filles qu'il voulait à ses pieds et à tout moment pour une partie de jambe en l'air. On ne pouvait pas lui résister. De plus, il était chanteur dans un groupe en vogue, ça rajoutait à son charme. Le manager ne comprenait vraiment pas. Il prenait tant que ça comme plaisir à l'humilier ? Ou alors, Umemiya était gay et il ne pouvait pas le dire au grand jour, donc pour se satisfaire, il avait besoin d'un homme qui garderait le silence en le faisant chanter ! Oui, c'était certainement pour ça qu'il se montrait cruel avec lui en ayant recourt à un subterfuge aussi machiavélique que ça ! Oui, c'était certainement ça ! C'était pour ça qu'il se montrait parfois gentil avec lui, comme pour le mouchoir ou alors le couvrir devant Mei-san. C'était ça non ? Sinon pourquoi spécifiquement s’intéresser à quelqu'un comme lui quand on avait tout ce qu'on voulait comme le chanteur des Banana Rock ? Enfin, même si c'était vraiment ça, le manager avait son mot à dire et ne voulait pas être traité comme un objet et faire des choses répugnantes. Il était désolé pour l'homme à la banane, mais il allait devoir se trouver un autre homme pour se satisfaire ! D'ailleurs, il pourrait le menacer révéler à la presse qu'il était homosexuel, non ? Pour qu'il puisse le faire chanter à son tour et le laisser tranquille ? Non... faire ça serait vraiment quelque chose de cruel. Le pauvre devait déjà souffrir de ne pas pouvoir afficher son orientation sexuelle au grand jour à cause des contraintes de son contrat. Beaucoup d'artistes devaient cacher ça et ils en souffraient. Le jeune homme savait très bien ça et il en avait même été témoin...

Perdu dans toutes ses pensées pour oublier un peu l'humiliation qu'il avait subit et chercher une justification à un tel acte, Itsuki ne remarqua même pas le départ de son tortionnaire. Il mit bien un ou deux minutes avant de se lever pour aller se passer un coup sur la figure et se débarrasser de ce qu'il avait dans l'estomac. Péniblement, il avança jusqu'aux toilettes. En se voyant blême comme un linge, il eut peur. Il ne pouvait pas tout de suite revenir près de son groupe avec cette tête là. Il entra dans une ds cabine libre, et s'enfonça un doigt dans la bouche pour se forcer à vomir. Une fois la chose faite, il retourna au lavabo pour se passer à nouveau un coup d'eau sur le visage et se rincer la bouche. Le goût n'était pas agréable, mais il préférait tout de même ça à celui du sperme. Puis, il resta enfermé et assit sur la cuvette des toilettes pour retrouver son calme et un peu de couleur.

Après une petite demi-heure, à la fin de la pause déjeuner, il retourna dans la salle d'enregistrement où se trouvaient déjà les Inashiro. Il s'excusa d'avoir mis du tête et prétexta d'avoir payé un repas à Umemiya en guise de remerciement de l'autre jour. Il se remit au travail comme si rien n'était.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1701
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Umemiya Seiichi

Message par Tcherryz le Ven 10 Juin - 22:52

Personne n'avait posé de question sur le pourquoi de son léger retard de dix petites minutes, prenant comme vérité vraie le fait qu'il y ait eut du monde à la supérette, bien sur! Seul son manager l'avait regarder d'un air suspicieux, il se doutait bien qu'il était arrivé quelque chose pour que le chanteur soit en retard et surtout n'ait plus cet air frustré sur le visage, il le connaissait trop bien. Mais aucune question ne lui fut par chance car le chanteur avait du mal à mentir à son meilleur ami, il avait ce regard et ce sourire qui sondaient son âme au plus profond et l'obligeait toujours à avoué son crime après avoir fait des erreurs dans ses dépositions respectives! Un vrai détective, qu'il change de job il avait du talent! Par contre lui ferait un piètre criminel! La répétition put reprendre dans la joie et la bonne humeur la plus totale!

Mais le reste de la semaine fut morose au possible, à croire que Nao faisait tout pour qu'il ne croise pas le groupe de Narumiya, à croire qu'il avait peur qu'il ne tente de le mordre à la gorgée, sachant bien ce que pensait le chanteur de ce petit groupe d'idole cliché et ringard selon lui mais pourtant il savait se tenir, enfin en théorie et puis il n'aurait pas le choix car Itsuki serait avec eux donc il devait faire le coq! Mais non rien, pas un seul moment en une semaine ou il l'avait même a peine aperçut, le néant, le karma était contre lui!

"Bon on rentre, à demain Ume-chan!"
"A demain les gars."


Le chanteur sourit et laissa ses camarades partir, ils ramenaient au passage Nao chez lui donc il ne risquait rien sur la route et lui de son cotés n'aurait plus à avoir ce regard pleins de suspicion sur lui. Jouant un peu de basse histoire de parvenir enfin à trouver le futur air d'une de leurs chanson il soupira, ça ne venait pas ce soir. Regardant l'heure sur son téléphone le brun se leva et décida d'aller se prendre une boisson au distributeur. Il marcha lentement les mains dans les poches en sifflotant son air de basse jusqu'a se stopper en passant devant une porte ouverte, un large sourire apparut alors sur ses lèvres.

"Mais c'est que ça bosse tard Tadano."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tadano Itsuki

Message par Azili le Dim 12 Juin - 16:04

Durant tout le reste de la journée, Tadano n'avait fait que penser à ce qu'il avait fait durant la pause déjeuner. Et à chaque fois qu'il se remémorait ce passage, il avait un haut de cœur. A plusieurs reprises, Fukui lui demanda s'il allait bien car il paraissait bien pâle. A chaque il restait vague en prétextant que quelque chose n'avait pas dû passer ce midi, et c'était le moins qu'on puisse dire. Il était tellement perturbé qu'il n'arrivait pas à se concentrer correctement sur son travail et faire comme si de rien n'était. Même au bout d'un moment Mei lui avait fait la réflexion ! A ce moment là, il réalisa qu'il était vraiment temps qu'il se ressaisisse et de laisser de côté ses émotions. Heureusement, demain ils avaient une séance photo à l'extérieur puis le tournage de leur nouvel clip. Cela allait l'occuper pendant un moment et surtout c'était des tâches à faire à l'extérieur de l'agent. Il ne risquerait pas de croiser son tortionnaire avant un petit moment.

- - -

« Tu es sûr de ne pas vouloir venir avec un verre avec nous pour fêter la fin du tournage, Itsuki ? », demanda une dernière fois Narumiya devant les locaux de l'agence.

« Oui, j'ai encore du travail sur le site, j'ai pris du retard ces derniers jours. »

« Le travail de manager est dur. », lança pour plaisanter Fukui.

« Il n'est pas de tout repos. », sourit un peu crispé Tadano en se disant que c'était surtout le cas quand on avait les membres d'Inashiro à surveiller. Il fallait toujours passer derrière eux pour vérifier leur compte twitter... Et puis, cette excuse lui servait bien car il savait pertinemment qu'il y aurait la pouf de Mei à ce nomikai. Hors de question de voir son visage ou d'entendre son rire. Il préférait avaler comme la dernière fois que de supporter ça !

« Bien, à demain. », ajouta-il en saluant poliment avant de les quitter et de retourner dans son bureau. Il était tard et les locaux devaient être dessert à cette heure-ci. Il allait pouvoir travailler tranquillement.

Au bout d'une bonne heure et demi, il avait fini de mettre à jour leur site et commencé à vérifier une bonne partie des comptes twitter. Celui du blond lui avait pris plus de temps que prévu. C'est qu'il en mettait des selfies et autres twitte par jour ! Il ne lui restait plus que celui de Carlos à faire et il en aurait fini. Toutefois, quelque chose vint perturber son travail et il se crispa en entendant une voix trop familière à son goût.

« Ume...miya-san. », dit-il tendu en levant les yeux de son ordinaire. « Qu'est-ce que tu fais là ?? »

Il ne le suivait quand même en le traquant comme une proie et attentant de lui sauter dessus au bon moment ?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1701
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Umemiya Seiichi

Message par Tcherryz le Dim 12 Juin - 16:23

L'attendait il? Non surement pas, ce petit était un agneau adorable ayant encore trop peur du grand méchant loup alors il ne risquait pas de faire exprès de rentrer tard pour espérer le croisé, non ce petit devait déjà avoir comprit que si voulait se prendre une cartouche il n'avait qu'a venir la demander, en même temps cela faisait peut être tout son charme d'être si prude et distant, la preuve il ne pensait qu'a lui et son petit cul ainsi que sa petite bouche depuis la dernière fois. Vivement qu'il le revoit enfin se disait il, aucune fille ne lui faisait plus envie depuis mais sa libido étant conséquente il commençait à mal vivre cette abstinence forcé tout ça car l'autre n'était qu'une pauvre petite chose prête à se faire croquer, saleté de Tadano!

Pénétrant dans la pièce tout sourire le chanteur ferma la porte avec le pied, ils allaient enfin pouvoir passer un petit moment de douceur bestiale ensemble! Les locaux étaient désert, ce n'était qu"un coup de pouce du destin tout ça! Il s'approcha et s'assit sur la chaise présente devant le bureau de l'autre , bordel qu'il avait l'air concentré avant son arrivé s'en était presque bandant. Se léchant la lèvre il s'étira les bras devant lui, quoi? Il bossait ici donc forcément parfois il y passait le soir aussi!

"J'étais en trins d'écrire une chanson, vu que Nao me tanne pour que je le fasse mais j'suis pas inspiré donc je suis resté tard pour taffé dessus, et là quelle surprise en passant de voir que tu bossais tard aussi." Répondit Seiichi le plus normalement du monde comme si ils discutaient souvent de tout et de rien ensemble.

Se relevant le brun contourna le bureau lentement afin de venir prés de la chaise de travail de son petit agneau et observa sur son ordinateur, oh comme Nao il vérifiait les comptes des réseaux sociaux de ses membres, c'était nécessaire soit disant donc si Nao le disait c'était que ça devait être vrai de toute façon. Lentement sa main passa dans cette chevelure et il se pencha pour lui mordiller l'oreille.

"A te voir si concentré tu me donnes des envies, c'est mal de m'aguicher." Murmura t'il dans son oreille de sa voix la plus sensuel avant de reprendre ses mâchouille.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tadano Itsuki

Message par Azili le Mar 14 Juin - 0:28

Derrière son ordinaire, Tadano était toujours crispé et n'osait pas bouger. Il était de nouveau comme un pauvre petit lapin pétrifié devant les phares d'une voiture. Il ne savait pas ce qu'il devait faire. Il devait éviter tout geste brusque de peur de se faire sauter à la gorge, mais il ne pouvait pas se diriger vers la porte car Umemiya bloquer le passe. De plus, s'il n'avait pas rêvé, il avait bien entendu la clé tourner dans la serrure. Il savait très bien qu'il ne pourrait pas y échapper... ce soir, il passerait à la casserole qu'il le veuille ou non. Peut-être devrait-il capituler et ne pas se débattre pour gagner du temps ? Plus vite ça serait fait et plus vite il en serait débarrassé.

Il était resté pour travailler lui aussi ? Il était donc sérieux quand il était question de son travail. Il était surpris d'apprendre ça et que la conversation entre eux, qui venait de débuter, soit aussi normale et banale. Il avait peut-être fait des conclusions trop hâtives et qu'il ne lui voudrait aucun mal ce soir. Peut-être juste envie de parler ce soir ? Enfin, pourquoi avoir fermé la porte ? Il n'y avait personne et puis pas besoin de faire ça pour juste discuter. A moins que ça soit pour faire des confidences très intimes ?

« Oui, j'ai pris du retard avec le tournage du nouveau clip. Il faut que je finisse ça avant de pouvoir rentrer chez moi. », dit-il, plus détendu en se reconcentrant sur ordinateur portable. Il ne lui restait plus grand chose à faire avec de boucler tout ça. Heureusement que Carlos ne postait pas tant que ça. Ayant les yeux rivé sur l'écran, il ne fit pas attention au chanteur des Banana Rock qui s'approchait de lui.

« Hein ? » dit-il. Il l'aguichait ? Comment ça, qu'est-ce qu'il voulait dire par là ? Puis, il sursauta en sentant les lèvres et le dents d'Umemiya sur son oreille.

« Comment ça ? Je ne fais rien ! Qu'est-ce que tu veux dire par là ? », ajouta-t-il en se reculant sur sa chaise à roulettes.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1701
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Umemiya Seiichi

Message par Tcherryz le Mar 14 Juin - 11:26

Prendre du retard? Voila une chose que le chanteur n'avait jamais entendu de la bouche de son manager, il était tellement partout à la fois qu'il ne l'avait jamais vu bosser tard malgré qu'il puisse rentrer en taxi, peut être le faisait il chez lui, moins qu'il cheack leurs compte réseaux sociaux pendant qu'ils enregistraient ou répétaient? Surement, il avait cette capacité à pouvoir faire plusieurs choses en même temps et eux n'étant pas des monstres faisaient en sorte de ne pas lui donner plus de travail, ils étaient sérieux mine de rien et tout était fait dans les temps, ensuite certes pendant les pauses c'était du grand n'importe quoi et là il les laissaient s'amuser comme des gosses à la récréation, il disait que c'était important le moment jeu pour les enfants ce qui les faisaient toujours rire. Mais il était sur que les membres d'Inashiro étaient beaucoup moins facile à recadrer en permanence, suffisait que un n'en fasse qu'a sa tête pour que les autres suive d'après certains bruits de couloirs. Pauvre Tadano il avait bien besoin qu'on le détende un peu!

Observant l'autre lui glisser entre les dents le brun ne put que doucement rire amusé, il n'avait pourtant encore quasiment rien fait alors du calme petit chaton pensa t'il, le jeu ne faisait que commencer. Se r'approchant il se pencha pour poser son front contre celui de e petit visage d'ange, prenant bien soin de poser une main sur sa joue histoire de le maintenir, il lui faisait tellement envie que ça le rendait presque dingue. Il devait le lui faire comprendre surtout que cette fois-ci il ne venait pas que chercher une petite pipe non, il voulait la totale!

"Te voir si sérieux m'excite c'est plus fort que moi." Répondit finalement Seiichi.

Sans attendre le Umemiya sauvage s'empara des lèvres de sa proie, les embrassant avec fougue et envie, profitant même de sa surprise naissante pour introduire sa langue dans cette bouche si désirable, entamant un baisé endiablé histoire que ce garçon comprenne le message. Sa main libre quand à elle se dirigea sur ce torse, titillant ses petits bout de chaires à travers sa chemise l'un après l'autre, il allait le rendre fou d'envie!
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tadano Itsuki

Message par Azili le Ven 12 Aoû - 20:06

Face à ce redoutable prédateur, la panique commençait à le gagner. Il sentait son cœur s'emballer à cause d'elle. Cela ne pouvait être que pour cette raison que son rythme cardiaque avait augmenté et non à cause d'une quelconque stimulation sexuelle, comme par exemple se faire mordiller l'oreille, que cela était arrivé. Il voulait reculer encore plus loin du brun avec sa chaise, mais son bureau gênait sa fuite. Apeuré, il avait plaqué sa main sur l'oreille victime d'attouchement buccal. Il avait les joues en feu et elles s'étaient tintée d'une jolie couleur rosée. Il voulait regarder à droit ou à gauche pour trouver une échappatoire mais il n'arrivait pas à lâcher des yeux Umemiya. C'était comme s'il était hypnotisé par le charisme écrasant du chanteur et qu'une force invisible l'empêchait également de se lever de son fauteuil. Tout ce que son corps réussi à faire fut de resserrer ses doigts autour des accoudoirs en se crispant un peu plus lorsque le leader des Banana Rock s'avança vers lui . A quelle sauce allait-il le manger aujourd'hui ? Il savait qu'il ne ferait qu'une bouchée de lui, mais ne savait pas encore comme il l'avalerait d'un coup. Il était complètement acculé. Son corps refusait de bouger et crier était une perte de temps. Personne n'était encore présent dans les locaux et cela ne ferait que provoquer l'hilarité chez Umemiya qui ne manquerait pas de l'humilier encore plus. Il n'était sûrement pas assez fort pour se battre contre lui. La force physique n'était pas vraiment quelque chose qui le qualifié. Non, tout ce qu'il lui restait à faire, c'était coopérer à ce chantage s'il voulait que sa nuit de débauche avec l'homme à la banane ne soit révélé au grand jour.

Il ne bougea pas d'un cheveux quand il sentit le front de son tortionnaire se poser sur le sien. A quoi bon ? Puisse qu'il avait décidé de ne pas résister. Et puis, on lui avait toujours dit que si on ne se débattait pas, cela faisait moins mal. Il se souvenait avoir peiner à rentrer chez lui la dernière fois, alors il ne voulait pas qu'une telle chose arrive de nouveau. Toutefois, il fut surpris que le brun attaque aussitôt et de façon si sauvage. Surpris, il entrouvrit la bouche, laissant ainsi la langue d'Umemiya s’insinuer en lui. Cette entrée étouffa son cri de stupeur. Cependant, très vite cette sensation de surprise fut remplacer par une autre. Se laissant transporter par le moment, Itsuki répondit au baiser et vient caresser la langue du chanteur avec la sienne. Il était trop doué pour ne pas profiter de cet échange et y participer. Une de ses mains lâcha l'accoudoir pour venir s'agripper au bras du leader des Banana Rock. Un autre son, sorti de sa gorge, fut étouffé, ce n'était pas un cri de surprise mais un gémissement de plaisir.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1701
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Umemiya Seiichi

Message par Tcherryz le Lun 15 Aoû - 11:38

Il répondait à son baisé?! Le chanteur ne saurait dire si il était surprit, fier ou juste heureux, il était si doué que ça? Il fallait croire que oui vu que ce garçon répondait à ses avances en fin de compte! Ce baisé en était encore plus savoureux de ce fait, sentir la langue de l'autre danser avec la sienne, suivant même le rythme avec une timidité qu'il trouvait adorablement délicieuse, il sentait une légère prise sur son bras, il avait besoin de se tenir pour ne pas perdre pied il fallait croire et bien soit il en serait ainsi, le chanteur était bien trop primitif dans ce genre de moment pour se demander le pourquoi du moment de toute façon. Quelqu'un de sensé aurait put croire que ce séduisant jeune homme cherchait à le faire cesser en s'agrippant de la sort mais non c'était impossible, la prise était trop douce pour ça et puis, Tadano semblait trop apprécier pour se défendre et le repousser.

Le petit gémissement de plaisir qui s'échappa en fut la preuve, il aimait ça, adorait se faire embrasser avec fougue et caresser avec envie, peu de gens n'aimeraient pas ça surtout venant de lui, c'est qu'il avait y faire à ce qu'on disait! Rompant le baisé afin de reprendre un peu d'air, le leader du groupe de rock se pencha pour venir lécher et embrasser ce cou si délectable, il le désirait tellement s'en était impossible de penser à autre chose. Sa main quand à elle glissa sous le tissus de cette chemise avec de caresser ce torse et surtout malmener ces tétons avec habileté. Malheureusement la position n'était pas idéale pour baisé ce garçon comme il fallait, ils n'allaient pas devoir tarder à changer car ça allait être problématique.

"Sois sur le bureau sois tuviens sur moi assit sur la chaise, tu choisis Ta-da-no." Proposa juste Seiichi entre baisés et morsure délicates dans son cou.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tadano Itsuki

Message par Azili le Lun 26 Sep - 0:41

Tadano se surpris lui-même en s’entendant gémir. Il se sentait honteux qu’un tel son sorte de sa gorge. Jamais il n’aurait pensé ça possible. Comment pouvait-il gémir comme ça ? Surtout après un baiser d’Umemiya. Cet homme provoquait beaucoup de chose en lui dont il ne voulait pas. Il haïssait son corps de réagir de la sorte. En plus, il savait pertinemment que le leader des Banana Rock avait entendu son râle de plaisir quand il avait embrassé. Il aurait fallu être sourd pour ne pas l’entendre tellement il avait été fort, ce qui le rendait encore plus honteux de savoir que le brun savait l’effet qu’il lui provoqué. Maintenant, il était fini. Il ne pouvait plus nier que son corps apprécie. Et même si son esprit lui hurlait non ! de tout son être, le chanteur pourrait lui susurrer à l’oreille au beaucoup il aimait ça pour qu’il craque et se laisse faire. Du coup, cela ne concernait que ses baisers et ses caresses. Pour le reste, c’était autre chose. Il se rappelait encore l’affreux goût de sperme coulant dans sa gorge et cela pouvait lui provoquer un haut de cœur. Et puis, le restait risquait de lui faire mal… même très mal… D’ailleurs, il ne voulait pas y penser pour l’instant à ce que la suite lui réservait. Il préférait se laisser un peu aller au plaisir en sentant ses mains venir lui caresser les tétons. Quand l’homme à la banane rompit le baiser pour lui parler, Itsuki le regarda avec une pointe de déception dans les yeux d’avoir interrompu leur échange, avant de revenir à la réalité.

« Hein… », lâcha-t-il en reprenant sa respiration. Il lui laissait le choix ? Soit se mettre sur le bureau ou venir sur lui ? La deuxième solution ne l’enchantait guère. Il avait l’impression qu’installé ainsi, il risquait d’avoir encore plus mal. De plus, il avait un doute sur la résistance de l’objet. Vu comme Umemiya était, elle risquait de céder sous les mouvements frénétiques de son bassin.

« Le… bureau… », dit-il finalement, gêné. Devoir choisir revenait pour lui à accepter et il encore plus honteux d’être consentant à ce petit jeu sexuel.

Il se leva, faisant reculer le chanteur. Même si son corps aimait les petites attentions apportées à son cou, il voulait en finir au plus vite. Une fois passé à la casserole, il pourrait enfin rentrer chez lui. Il se tourna, dos au brun, et fit de la place sur le bureau, prenant soin d’écarter ce qui risquaient de faire mal ou ce qui étaient trop fragiles. Ne sachant pas trop comment cela allait se passer, il attendit en se penchant en avant, sans prendre la peine d’enlever ses vêtements.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1701
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Umemiya Seiichi

Message par Tcherryz le Mer 5 Oct - 12:15

Le sexe était courent pour lui, depuis qu'il était au lycée il ne c'était jamais privé, protégé bien sur histoire de pas mettre une pouffe en cloque par inadvertance et se faire baisé dans l'autre sens du terme, alors il avait continué en grandissant, profitant de chaque partie de jambe en l'air qu'il pouvait avoir, depuis qu'il était un peu plus connu c'était encore mieux d'ailleurs, parfois il avait même la joie d'en avoir plusieurs en même temps. Alors finalement le lieu importait peu, le romantisme tout ça tout ça ce c'était clairement pas sa priorité ni son délire, il voulait juste baisé avec ce qui le faisait bandé et en ce moment même et depuis quelques temps c'était ce mec là, avec ses yeux suppliant qu'un seme vienne lui faire son affaire, ça tombait bien il en crevait d'envie. Le soucis unique était que depuis qu'il l'avait eut une fois il le voulait encore, plus personne ne lui convenait depuis, comme une drogue douce, très douce et chaude. La pipe aurait du lui suffire mais non il en voulait plus, toujours plus et de savoir que le corps de ce garçon réagissait si bien ne pouvait pas l'aider à penser à autre chose.

Quand le beau Tadano décida que ce serait le bureau le sourire du chanteur s'étira, sur la chaise il n'aurait pas pu vraiment s'occuper du rythme de la chose mais en même temps son partenaire à présent consentant aurait put avoir le plaisir de commander ne serait-ce qu'un petit instant. Mais là sur le bureau il allait pouvoir s'en donner à coeur joie pour le rendre fou, fou de lui et de son corps, fou d'envie à peine le verra t'il dans les couloirs! Il s'écarta alors à contre coeur de ce corps et de ce cou, ne se gênant pas pour lui mater les fesses, ce petit cul allait enfin de nouveau le recevoir, ça faisait longtemps! Il pouffa cependant de rire en le voyant garder la position et le fit doucement se redresser le plaquant contre son torse.

"Non je te veux de face par contre, je veux te voir jouir." Déclara Seiichi au creux de son oreille.

Sans attendre le leader du groupe de rock s'empara de nouveau de ses somptueuses lèvres de coincé alors que sa main déboutonnait cette chemise bien trop fermé à son goût, il voulait voir ce torse, pouvoir l'embrasser, le lécher et le mordre à sa guise. Sa seconde main partit s'occuper de la ceinture , il fallait enlever tout ça au plus vite, d'ailleurs ses gestes étaient précis et rapide, à tel point que la ceinture finit vite au sol et que le pantalon se faisait déjà ouvrir à son tour.. Il le voulait et il le voulait maintenant! Il rompit donc le baisé et lui sourit.

"J'suis pas une bête je vais pas te baisé comme un chien, du coup, ce pantalon dégage aussi." Annonça le chanteur en faisant glisser le dit pantalon en même temps que le boxer.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tadano Itsuki

Message par Azili le Sam 29 Avr - 20:47

Le corps de Tadano tremblait légèrement et il était partagé entre plusieurs raisons qui pouvaient provoquer ces soubresauts. Bien sûr, la peur était en grande partie responsable de ça. Même si le brun lui soutenait qu’ils étaient déjà passé à l’acte tous les deux, il n’en avait pas le moindre souvenir. Son corps avait bien tenté de l’aider à s’en rappeler mais toute cette douleur ne lui donner pas très envie de faire un effort pour retrouver les brides de ses souvenirs que son inconscient avait dissimulé. Alors il avait peur. Peur du brun qui le regardait avec tellement d’envie, et peur comme on pouvait l’être lors d’une première fois. Et puis, une autre partie de ses tremblements étaient provoqués par l’excitation. Son corps qui n’avait lui, rien occulté de cette fameuse nuit, trépignait d’impatience et d’envie. Le jeune homme ne pouvait malheureusement pas le nier et il ne devait pas se mentir. Toutefois, il ne voulait pas qu’Umemiya s’en aperçoive et comptait bien lui cache jusqu’au bout. Et puis, une fois qu’il aurait obtenu ce qu’il voulait, il allait le laisser tranquille non ?

« Quoi ? De…de …face ? », balbutia-t-il en se retournant pour les yeux de son prédateur. Et il fût envahi par un profond sentiment de honte en entendant la raison du choix de cette position.

« Non… », dit-il en protestant mais sans grande conviction.

Ses mains étaient posées sur le torse de l’animal qui n’avait pas perdu une seconde et commençait déjà à le déshabiller. Il ordonna à ses mains d’exercer une pression contre son vis-à-vis mais son corps refusait de lui obéir, bien trop impatient de goûter de nouveau les délices charnelles.
En sentant son pantalon glisser sur ses jambes, Itsuki tenta de le rattraper pour le remonter, les joues rouges. Le jeune homme se rendit compte de la disparition de son sous-vêtement uniquement quand il recula d’un pas et qu’il butta sur le bureau. Machinalement il s’assit, comme si son corps était prêt à accueillir le chanteur. Et ce n’est qu’en sentant la froideur du bois sur sa peau qu’il comprit qu’il n’avait maintenant pour aucune échappatoire et que son corps avait gagné contre son esprit. Horrifié par cela, il fixa Umemiya et sa main, encore posé sur son torse, se crispa et ses ongles se plantèrent à travers le tissu.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1701
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ace of Diamond] [UA] [MA] Let's Rock!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum