[Prince of Tennis] [M] Le collier des aveugles

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Oshitari Kenya

Message par Tcherryz le Mer 14 Juin - 12:28

Le futur médecin prit une mine boudeuse en voyant que son vis à vis ne voulait pas lui en dire plus. C'était sadique ça de le lancer sur un sujet pour finalement ne pas lui en dire plus, il voulait savoir le noms de ces merveilles, ou les avait il goûtés, étais-ce possible d'en avoir des aussi bonnes sur Tokyo, il voulait tout savoir, c'était dans sa nature, surtout quand ça parlait de nourriture, il aurait put lui parler d'avion, de voiture ou encore de tennis ça ne l'aurait surement pas autant passionné, chacun son truc après tout.

"Bah aide moi à imaginer alors." Grogna Kenya en gonflant l'une de ces joues.

Le magnifique Oshitari décida de se lever après sa phrase, il avait fini sa tasse de café de toute façon et quand bien même la chaise était super confortable il préféré de loin être assit dans un bon canapé bien confortable. Il alla devant l'évier et chercha des yeux le lave vaisselle, mon dieu la chance il avait un lave vaisselle quoi! Il rangea donc la tasse à l'intérieur et partit s'asseoir dans le canapé, ça faisait du bien de prendre place dans une telle merveille.

"Tu m'as mit l'eau à la bouche, espèce de sadique." Rit le châtain en regardant Atobe.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Atobe Keigo

Message par Taahoma le Lun 19 Juin - 3:40

Atobe prit plaisir à finir sa tasse pour laisser miroiter son invité. C’était puéril il le savait mais au fond il n’avait pas envie de penser à toutes ces pâtisseries. Le matin il aimait bien manger salé plutôt, habitude anglaise obligeant. Kenya découvrirait cela en temps voulu, s’il voulait toujours bien accepter sa compagnie. Quelle idée. Bien sûr qu’il accepterait.

« C’est un bon plaisir que d’être sadique, » sourit-il.

Quand il eut fini son petit déjeuner, Atobe posa le tout dans le lave vaisselle comme l’avait fait Kenya. Il trouvait que l e jeune homme prenait un peu trop facilement ses aises. Oshitari n’avait jamais été trop comme ça pourtant. Son ex-petit ami avait toujours fait les choses de façons plus dissimulées. Le temps du repas, il le prenait tout du long avec lui et c’était généralement lui qui débarrassait. Atobe n’avait jamais rien eu à faire. Il fallait de toute façon mieux.

Il rejoignit finalement le jeune homme sur le canapé et s’installa à côté de lui. Il remarqua alors que son téléphone clignotait. Il s’empressa de le prendre et de le vérifier. Alors qu’il n’y avait eu qu’une ou deux dizaines de minutes depuis qu’il avait répondu, il se retrouvait déjà assailli par du travail. Il donna la télécommande de la télévision à Kenya en lui ajoutant un « fais comme chez toi ! » et il s’excusa. Il allait devoir passer quelques coups de fils urgents. Il se releva et alla s’enfermer dans une pièce annexe qu’il avait fait aménager comme son endroit de travail occasionnel.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
「このゲーム、完全に俺な支配した!」ー跡部景吾
avatar
Taahoma
Petit chat

Messages : 1274
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 25
Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

Revenir en haut Aller en bas

Oshitari Kenya

Message par Tcherryz le Lun 19 Juin - 12:26

"Je vois ça." Rit Kenya.

Vraiment mais quel canapé de fou, il voulait le même pour son appartement, d'ailleurs son appartement devait n'avoir que le minimum de meuble surement mais avoir une petite merveille pareille devait coûter un reins, bon il en avait deux en très bon état de marche mais il préférait s'en garder un car bon, on ne sait jamais la vie réservait parfois de mauvaises surprises vraiment pas drôle, donc il se contenterait de son petit canapé surement pas confortable et puis basta, profitant de celui-ci à l'occasion, car bon il espérait quand même revoir cet endroit et surtout revoir le beau jeune homme qui vivait surement qu’occasionnellement dedans, oui c'était encore trop épuré comparé à ce qu'avait dit Yuushi, donc c’était forcément un appartement d’appoint, mais quel appart quoi!

Voyant le plus petit de quelques centimètres venir à cotés de lui Oshitari le magnifique fit un grand sourire et posa sa tête contre son épaule jusqu'a ce que l'autre prenne son téléphone, non son câlin du matin il pouvait s'y asseoir dessus en fin de compte mais bon ce n'était pas de la faute d'Atobe vu que celui-ci avait un travail prenant et qu'il avait déjà prit une soirée entière pour ses beau yeux de garçon d'Osaka. Il fit un oui de la tête et s'allongea sur le dos, laissant la télé sur la chaîne actuel. Il se moquait bien du programme, jouant avec son téléphone il le ferma finalement en baillant et laissa ses paupières faire de même, s'endormant comme un bébé le sourire aux lèvres.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Atobe Keigo

Message par Taahoma le Mar 20 Juin - 8:38

Les appels d'Atobe lui prirent plusieurs dizaines de minutes. Il devait gérer plusieurs conflits internes qui avaient décidé d'éclater quand il n'était pas présent. Son père avait du faire face à ce genre de problèmes énormément de fois et Atobe se souvenait quand il l'entendait gronder au téléphone après ses employés pour les motiver à faire leur travail. Il n'avait alors aucun mal à agir de la même façon avec ceux qui étaient maintenant ses employés. Il avait déjà menacé plusieurs de les virer s'ils ne se maîtrisaient pas et faisaient simplement ce qu'on leur demandait.

Certains projets de gros chantiers internationaux prenaient du retard également à cause de livraison deffectueuse. Il fallait qu'il pousse son chef commercial à embaucher un meilleur traducteur parce que ce dernier avait fait une erreur et réalisé la commande d'un produit bas de gamme... heureusement qu'ils s'en rendaient compte avant l'ouverture.

Quand Atobe eut terminé ses appels, il rejoignit Kenya dans son salon.

"Il va falloir que je retourne travailler et que je te rendre mon arme de chantage," annonça-t-il en se rapprochant du canapé. Il s'arrêta quand il vit le châtain les yeux fermés. Il semblait s'être rendormi.

Il resta quelques secondes à l'admirer, semblant se battre contre l'idée irrationnelle de garder son réfugié un peu plus longtemps chez lui ou d'être sérieux et de lui botter les fesses pour qu'il bouge, parce qu'il devait travailler.

Il opta pour l'option du milieu. Il retourna dans son dressing pour se changer dans un costume gris serré et laisser un peu plus de répis au jeune homme. Puis, il alla ouvrir un tiroir de la commode près de la porte et posa des clés sur le comptoir.

"Oi, on se réveille. Tu comptes dormir toute la journée ?"
Atobe boucha le nez de son compagnon avec son pouce et son index. "Je te laisse le double des clés. Ton sac est dans le placard de l'entrée. Reste autant que tu veux et rends moi les clés quand on se reverra. Je dois aller travailler."

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
「このゲーム、完全に俺な支配した!」ー跡部景吾
avatar
Taahoma
Petit chat

Messages : 1274
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 25
Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

Revenir en haut Aller en bas

Oshitari Kenya

Message par Tcherryz le Mer 21 Juin - 8:16

Le jeune Oshitari ne se comprenait pas lui même parfois, comment faisait il pour s'endormir aussi facilement? Certains avaient besoin de leurs petit rituel avant d'aller au dodo même avant de se faire une sieste, lui il n'avait qu'a être bien assit ou allonger, fermer les yeux en pensant à diverses choses agréables et pof il tombait ans les bras de nuages tout doux qui le bercés délicatement afin qu'il fasse de magnifiques et beaux rêves. En plus là toutes les conditions étaient réunis pour bien dormir, il avait fait l'amour toute la nuit avec un charmant jeune homme, il était allongé sur un canapé ô combien confortables et en plus de ça les informations étaient un vraie somnifère pour lui, ça va la misère dans le monde, les soucis économiques du pays sérieusement il n'en n'avait rien à foutre!

Au loin une voix se fit entendre mais le Speed Star n'arrivait pas à savoir d'ou elle venait, ce n'était surement pas sa Hélène qui semblait parler de travail de manière assez rude. Fronçant les sourcils en sentant des doigts sur son nez il ouvrit difficilement les yeux et cligna plusieurs fois des paupières, c'était Atobe? Oui c'était bien le doux visage d'Atobe qu'il voyait dès le réveil, d'accord il voulait bien sortir de son rêve finalement. Prenant avec délicatesse la main qui maltraitait gentiment son pauvre nez il déposa un baisé dedans en souriant.

"Non, je t'attendais sagement comme un gentil invité que je suis." Déclara Kenya avec un sourire innocent.

Ce réveil était assez rude ma foie mais le châtain n'était pas du genre à se formaliser de tout ça, il n'était pas en pleins milieu d'une nuit de sommeil qui se voulait réparatrice mais bel et bien d'une micro sieste après un petit déjeuner plus que léger pour lui, il allait devoir y remédier en passant par un conbini et rapidement. Se levant en baillant il lâcha la main de se bel homme et s'étira autant que possible, regardant le dit placard du couloir il haussa les épaules, c'était évident que son sac était là dedans en plus alors pourquoi il n'y avait pas pensé?

"Je pars maintenant alors, rester là sans toi ça n'a pas d'intérêt vois tu." Déclara Kenya en allant devant l'évier de la cuisine pour se débarbouiller le visage directement. "Laisse moi juste deux minutes le temps de mettre mes pompes et mon t-shirt et j'aurais pas besoin du double des clés."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Atobe Keigo

Message par Taahoma le Jeu 22 Juin - 4:57

Atobe haussa les épaules à la réponse de Kenya. "Comme tu veux mais dépêche-toi alors. J'ai presque du retard." Il s'écarta du chemin du châtain, non sans en profiter pour examiner son dos musclé dans lequel il avait fait quelques marques. Il n'avait pas remarqué qu'il avait planté ses ongles hier soir... Il espérait que ça ne fasse pas trop mal. Les marques étaient un peu rouges mais ne semblaient pas être dérangeantes vu qu'il n'avait pas entendu la moindre complainte.

Il attendit patiemment dans l'entrée, enfilant ses chaussures et prévint son chauffeur de se tenir prêt. Il allait devoir travailler et visiter d'autres entreprises aujourd'hui alors il ne pouvait pas prendre sa propre voiture.

Quand Kenya revint enfin avec quelques habits sur le dos, Atobe réalisa enfin ce qui se passait. Il avait passé la nuit, encore une fois, avec l'Oshitari. Devait-il se formaliser du plaisir que cela lui donnait ? Devait-il réfléchir à la situation ou juste en profiter ? Mais aavant qu'il ne puisseréfléchir à une autre question de plus, il ouvrit la bouche :

"Quand est-ce qu'il sera possible de se revoir ?" demanda-t-il. "J'imagine que tu vas être assez occupé avec ta rentrée."

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
「このゲーム、完全に俺な支配した!」ー跡部景吾
avatar
Taahoma
Petit chat

Messages : 1274
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 25
Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

Revenir en haut Aller en bas

Oshitari Kenya

Message par Tcherryz le Jeu 22 Juin - 13:34

Le châtain fit aussi vite que possible, rassemblant ses affaires pour se les mettre dessus en vitesse, il ne voulait pas mettre Atobe en retard ou que ce soit, quoi que .... En fait si il gardait le double des clés cela les obligeraient à se revoir, ça pouvait être cool ça aussi... Mais c'était trop tard, maintenant qu'il avait dit qu'il se dépêchait il ne pouvait pas revenir en arrière, ça rendrait fou de rage n'importe qui lui y compris si on lui faisait le coup alors il n'allait pas faire ça. Il arriva dans le salon, enfilant ses chaussettes tout en avançant à loche pied comme il savait si bien le faire, manquant de tomber deux fois certes mais vu qu'il n'y avait pas eut chute, Atobe ne pouvait pas se moquer ou s'exaspérer.

Il enfila ensuite son t-shirt et sa veste, récupérant son sac dans le placard de l'entrée, c'était si évident qu'il soit là vraiment! Il était toujours aussi lourd mais une fois chez lui il allait pouvoir enfin le vider et surtout emménager comme il aurait du le faire la veille au soir! Il s'assit pour mettre ses chaussures, écoutant la demande de son... De son quoi? Amant? Ami? Il ne savait pas trop tiens.

"Hmm pas avant deux semaines je pense, je dois emménager, prendre le rythme des cours et me trouver un petit boulot, enfin ça sera que quelques heures par semaines ça, surement après les cours si possible d'ailleurs. " Répondit Kenya en se levant ses chaussures enfin à ses pieds.

Une fois sortit du bel appartement le garçon d'Osaka observa son interlocuteur et hésita un peu sur la façon de lui dire au revoir, comment faire ça? Un baisé? Roh et puis pourquoi se prenait il la tête ainsi en fait?! Ils étaient jeune et avaient des envies, passaient du bon temps ensemble voila, si il devait y avoir plus et bien il y aurait plus voila tout! Il s'approcha et déposa un baisé sur la joue du plus riche.

"Il se peu que j'ai pris le rythme avant ensuite, je te tiendrais au courent, et toi aussi n'hésite pas surtout."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Atobe Keigo

Message par Taahoma le Sam 24 Juin - 13:36

Atobe regarda Kenya faire le zouave dans son appartement. Il n'avait pas envie de commenter, ayant autre chose à penser. Le garçon était déjà assez poli pour ne pas se plaindre d'un départ si précipité. Nul doute qu'il avait du souvent avoir affaire à des retards pour ses cours, le matin après une panne de réveil. Ca, c'était quelque chose qu'Atobe n'avait jamais eu à experimenter.

Il se mit à réfléchir à son emmploi du temps en écoutant la réponse du châtain. Dans quelques semaines, il avait un autre aller retour à faire dans le Nord du Japon pour visiter une de ses entreprises, puis après ce voyage, il devrait faire un saut en Angleterre. Cela n'allait pas être évident de se rencontrer.

"Si jamais tu as des problèmes pour trouver un travail, préviens-moi. Je pourrais te dépanner." Il savait qu'il ne pouvait pas proposer un travail chez lui directement, savant très bien qu'il allait se faire refuser et il n'avait pas envie d'entendre et de se faire rejeter. Alors proposer son aide en dernier recours était quelque chose que Kenya ne pouvait qu'accepter. Et cela rendrait Atobe serein de savoir qu'il ne serait jamais en galère de travail. Mais il s'inquiétait bien trop pour l'étudiant. Atobe reconnaissait aussi les gens sachant se démerder dans leur vie de tous les jours. Il ne voulait pas être avec quelqu'un qui ne se reposait que sur lui parce qu'il en avait les moyens... Kenya était un bon compromis entre les deux. Et le garçon devait savoir qu'il serait là si jamais il avait un problème, quel qu'il soit.

"Allons-y !" Atobe ouvrit la porte et attrapa sa malette. Il sortit après Kenya et ferma la porte à clef derrière lui.

Il eut juste le temps de se retourner qu'il recevait un baiser sur la joue. Atobe fut surpris et il manqua d'en faire tomber ses clefs. Il put jurer qu'il dut rougir un moment, malgré le fait qu'il tente de le cacher.

"Mmh, très bien, j'attendrai ton appel," lui répondit-il. "Je te dépose à la première bouche de métro ou tu y vas par toi-même ?" Toute minute supplémentaire avec le beau châtain était bonne à prendre.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
「このゲーム、完全に俺な支配した!」ー跡部景吾
avatar
Taahoma
Petit chat

Messages : 1274
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 25
Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

Revenir en haut Aller en bas

Oshitari Kenya

Message par Tcherryz le Mer 12 Juil - 22:49

"Normalement ça ira ne t'en fais pas, les employeurs m'adorent toujours au premier regard." Rit Kenya tout fier.

Depuis le lycée le châtain ne se rappelait pas avoir eut des difficultés à trouver des petits boulots, les fastfood et surtout les conbinis embauchaient beaucoup en règle général et les séances d'embauches étaient fréquentes alors il n'avait jamais eut trop de mal, sans oublier les petits boulots de serveur, host c'était différent, c'était en début de faculté, forcément ils ne prenaient pas des petits lycéens pour ce genres de boulot et sans vouloir se vanter il ne se trouvait ni moche ni bête alors ce travail à l'époque était tombé à pic, après tout cela lui avait permit de voir le beau Atobe Keigo et de l'avoir que pour lui par la suite! Nul doute que dans cette ville aussi il trouverait aussi de quoi payer son appartement, certes ses parents voulaient bien s'en chargés en cas de besoin mais il aimait être indépendant et pour ça il fallait travailler dur!

Après ce petit bisou affectueux l'étudiant crut voir le beau chef d'entreprise rougir, il avait du rêver surement! Il l'observa quelques secondes, il le contacterait c'était certains, qui aurait crut que lui le Speed Star soit si pressé de revoir ce garçon alors qu'ils ne c'étaient même pas encore quittés? Il arrangea son sac sur son épaule.

"De toute façon je t'enverrais des messages pour éviter que tu t'ennuie de moi!" S'enquit t'il avant de coller son épaule à la sienne. "Au métro s'il te plait."

Ce n'était pas qu'il n'aimait pas marcher bien au contraire, mais mine de rien son sac pesait un âne mort alors si il pouvait éviter de se faire chier avec dans la rue ce serait le top! Avançant dans le couloir il appela donc ascenseur et continua de regarder ce si bel homme du coin de l'oeil.

"Faudra que tu vienne manger à l'appartement, je te ferais un petit repas comme la dernière fois,en meilleur car bon j'avais fais avec le minimum qu'il me restait!"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Atobe Keigo

Message par Taahoma le Ven 25 Aoû - 4:43

Atobe se força à ne plus penser à ce problème de petit boulot pour Kenya. Il allait s'en sortir et contrairement à quand il était capitaine de Hyotei, il ne pouvait maintenant plus satisfaire tous les petits besoins de ses amis. Il faudrait tout de même qu'il enquête savoir où il y aurait de la place dans le cas où le jeune homme ne trouve rien. IL demanderait à sa secrétaire de faire ça pendant la pause du midi. Mieuxp révenir que guérir, n'est-ce pas ?
S'il recevait un appel disant qu'il avait besoin d'aide, il pourrait l'aider immédiatement.

D'ici là...

Atobe et Kenya prirent l'ascenseur pour descendre jusqu'au garage où se trouvait la voiture. En appuyant sur le bouton, une des nombreuses voitures noire réagit et fit clignoter ses lumières. il prit place sur le siège conducteur et attendit que Kenya se soit placcé confotablement pour démarrer l'engin.

Il y avait une bouche de métro à quelques cent mètres, la minute qu'ils passeraient ensemble ne serait pas très longue. Il regrettait de ne pas pouvoir passer plus de temps et ce sentiment lui parut étrange.

"Je ramènerai du vin alors," promit Atobe. La voiture sortit doucement du garage et s'inséra dans le traffic.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
「このゲーム、完全に俺な支配した!」ー跡部景吾
avatar
Taahoma
Petit chat

Messages : 1274
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 25
Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

Revenir en haut Aller en bas

Oshitari Kenya

Message par Tcherryz le Ven 25 Aoû - 16:03

Une fois dans le parking le châtain fut surprit de voir autant de voiture, elles étaient toutes à lui? Bien sur que non question stupide, il y avait bien d'autres gens qui vivaient dans ce bâtiment! Vraiment des fois il pensait comme un enfant trop rêveur! Marchant il prit place dans la voiture, laissant son gros sac à ses pieds, cela éviterait que le beau chef d'entreprise ne doivent spécialement trouver un endroit ou se garer afin qu'il le récupère dans le coffre, au moins là ce serait un dépôt rapide de marchandise en quelque sorte! Il s'attacha la ceinture et croisa les bras derrière sa tête, le trajet allait surement être trop court pour être vraiment savourer, dommage cette voiture était d'un confort inhumain et puis le conducteur était plutôt charmant!

"Ramène tout ce que tu veux, je n'y connais pas grand chose en vin alors je ne sais pas si je pourrais savourer l'une de tes meilleures bouteilles, faudra que je trouve un dessert aussi, je suis un vrai cordon bleu mais, la pâtisserie à des subtilités qui m'échappent un peu.... O sinon j’achèterais des sorbets comme ceux que j'avais à Osaka!" Déclara Kenya enthousiaste.

Suivre une recette c'était facile, il se débrouillait bien et pourtant la pâtisserie ou il fallait aussi bêtement suivre une recette et bien ce n'était pas son truc, ça n'avait jamais la tête de la photo et encore moins le goût, il avait put comparer avec Kuranosuke quelques fois, c'était rageant et hors de question de faire manger quelque chose de pas bon ou brûler à son invité de marque! Il voulait le faire rêver non de dieu!

Malheureusement le trajet semblait déjà toucher à sa fin, l'étudiant voyant la bouche de métro dans son champs de vision mit son sac sur ses épaules et observa le beau visage de son amant? Ils étaient amants? Bonne question, peut être pas bonne à poser tout de suite pourtant. Une fois la voiture stopper il ouvrit la porte.

"A bientôt my lord, si tu te languis trop de moi fais le moi savoir." Sourit il avant de se lever de son siège. "Et ne te surmène pas, je le saurais en te voyant attention." Puis il ferma la voiture avant de partir rapidement vers sa bouche de métro.

avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Atobe Keigo

Message par Taahoma le Jeu 12 Oct - 9:41

"Je te laisse m'impressionner. Fais-moi découvrir un peu plus de tes goûts... particuliers". Atobe avait pensé à un autre mot mais cela aurait pu paraître comme une insulte. Particuliers était bien, connaissant Atobe et son profil de fils de riche.

Mais vu comment avait tourné la découverte à Osaka, il était sûr d'être agréablement surpris la prochaine fois. Il en était djéà impatient.

Atobe plaça la voiture sur le bord de la route et activa ses feux de signalisation. Kenya avait le palce de sortir malgré la foule du matin qui s'agglutinait pour entrer dans le métro.

"Je ferai attention," promit le King en souriant en retour. Il avait un troisième médecin personnel ? Si ce n'était pas bien ça...

Il regarda le jeune homme s'engouffrer dans la bouche de métro et une fois qu'il n'était plus dans son champ de vision, il redemarra la voiture.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
「このゲーム、完全に俺な支配した!」ー跡部景吾
avatar
Taahoma
Petit chat

Messages : 1274
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 25
Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

Revenir en haut Aller en bas

Oshitari Kenya

Message par Tcherryz le Mer 18 Oct - 17:26

Heureusement que son appartement n'était pas loin de sa fac au moins il n'aurait pas à supporter cette meute de gens tout les matins, il allait surement s'acheter un vélo, il y avait un espace dans le hall exprès, ça lui ferait faire du sport en plus de ça. Car là, se sentir comme une sardine en boite le rendrait presque malade et l'été il ne voulait même pas imaginer l'odeur qu'il y aurait dans les rames de métro! Le vélo ce serait parfait oui! Le trajet lui sembla énormément plus long qu'a l'allé la veille, une horreur mais il put apprécier l'air en sortant de la rame, enfin sortit! Il arriva donc chez lui et se contenta d'hausser les épaules en voyant l'endroit, ce serait suffisant pour lui oui!

Finalement il lui fallut bien deux semaines pour se faire à son nouveau rythme de vie, et surtout vivre totalement seul, d'habitude il avait son iguane avec lui mais son père n'était pas encore monter sur Tokyo pour la lui amener alors il se sentait bien seul. Se contentant d'envoyer quelques messages à Shiraishi voir à l'appeler certains soirs ou il s'ennuyait trop. Il ne pouvait pas embêter Atobe pour ça, il était quelqu'un d'occupé après tout et il ne voulait pas qu'il se fasse du soucis ou qu'il le prenne pour un enfant perdu.

Mais à présent ça allait bien mieux. Il avait prit ses marques en cours, avait sympathisé vaguement avec quelques camarades et avait finalement trouver un baito à la boutique ou il avait acheté son vélo à dix minutes de chez lui, comme quoi des fois tout se goupillait bien! Il bossait trois heures par jours du Lundi au Jeudi, c'était suffisant, son père avait insisté pour qu'il ne travail pas trop afin de se concentré sur sa dernière année d'étude au maximum, qu'il se chargeait de son loyer alors il avait accepté, cet argent lui servait finalement pour les dépenses basiques, nourriture, téléphone ce genres de choses.

Durant ces deux semaines le châtain n'avait donc envoyé que peu de message au beau chef d'entreprise, quatre maximum, c'était pour le tenir au courent pour son baito et ses horaires, comme quoi tout ce passait bien qu'il ne s'inquiète pas pour lui. Il lui manquait un peu il devait bien le reconnaître, ce qui n'était pas normal, après tout ils n'étaient rien... Enfin si? Peut être amant? Bref il ne devrait pas avoir se manque et pourtant c'était le cas. Sortant de cours il était bien content en ce Vendredi de ne pas travailler et prit son téléphone pour envoyer un message au beau Atobe.

[My lord quand puis-je avoir l'immense honneur de te voir pour te cuisiner de bons petits plats?]
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Atobe Keigo

Message par Taahoma Hier à 8:34

Il regarda son téléphone une dernière fois avant de soupirer et le reposer sur le comptoir qui séparait son salon de la cuisine. Toujours aucun message. Non pas qu'il en attendait un. Non, il n'était pas si accro. Mais quand bien même, il aurait voulu quelques mots.

Sur une feuille aimantée sur un tableau à côté de lui se trouvait la plage horaire qu'il avait reçu quelques temps plus tôt. Au moins, il savait quand il était occupé et quand est-ce qu'il l'gnorait. Il sourit à ses propres mots, n'y croyant pas spécialement. Le châtain devait le ménager un peu à cause de son travail. C'était bien pensé mais inutile. Atobe savait toujorus quand faire du temps pour les gens qui comptaient. Et ce n'était pas un message qui l'embêterait tant que ça dans son planning déjà très chargé.

Quand son second téléphone vibra, un espoir germa dans son coeur mais réalisant que c'était pour le travail, il soupira.

Tout compte fait, avoir eu du temps pour se reposer et profiter de la vie n'avait pas été tout à fait bénéfique. Il était certes plus heureux mais il était un peu moins concentré au travail et le sentiment qu'il ressentait à chaque fois qu'un de ses outils de communication sonnait le fatiguait.

Il décrocha son téléphone et expédia la conversation. Bien, il pouvait noter cette tâche dans son planning comme achevée.

Atobe se posait souvent la question depuis quelques jours. Avait-il été toujours comme ça quand il était avec Yuushi ? Ou même avant leur relation ? Avait-il toujours eu ce sentiment d'incertitude, se demandant quand est-ce qu'il verrait le brun la prochaine fois, comment allait se passer leur rencontre etc. ? Il ne se rappelait pas n'avoir jamamis ressenti ce genre de choses.

Etait-ce parce que Yuushi était dans son école et qu'il le connaissait presque depuis toujours ?

Enfin, cela ne l'avait pas empêché de ne pas voir venir la suite des événements dans leur couple.

Ayant assez de se torturer les méninges, Atobe attrapa son téléphone personnel et ouvrit la conversation qu'il avait avec Oshitari Kenya. Peut-êter que lui faisant le premier pas l'aiderait à se sentir mieux. il allait devoir oser. Mais au même moment, le téléphone vibra dans ses mains et il fut tellement surpris qu'il faillit échapper l'objet de ses mains.

Les grands esprits se rencontrent...

[Ma prochaine ouverture est en fin de semaine.] répondit-il.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
「このゲーム、完全に俺な支配した!」ー跡部景吾
avatar
Taahoma
Petit chat

Messages : 1274
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 25
Localisation : Dans un carton, pardi. I fit, I sit!

Voir le profil de l'utilisateur https://www.fanfiction.net/u/837861/Taahoma

Revenir en haut Aller en bas

Oshitari Kenya

Message par Tcherryz Hier à 13:59

Le châtain marchait lentement jusqu'a son vélo,  saluant quelques personnes de la main en souriant, il était sociable et pleins de gens aimaient sa compagnie dans certains cours. Sentant son téléphone vibré il fut surprit d'une réponse si rapide et se demandait presque si ce n'était pas quelqu'un d'autre bien qu'il espérait que ce soit le beau chef d'entreprise et ce fut heureusement le cas. Il était heureux de voir sa réponse, heureux de voir qu'il lui répondait si vite et ça lui faisait drôle, cherchant sa clés de cadenas il réfléchit à quoi lui répondre, ce n'était pas son genre de réfléchir à quoi répondre à quelqu'un, généralement cela venait tout seul mais étrangement pour l'autre il réfléchissait toujours.

[Je suis libre tout le Week-End pour toi, tu n'as qu'a me dire le jour et l'heure et je prépare tout pour te régaler o/ ]

Le garçon d'Osaka détacha son vélo et rangea le cadenas dans son sac main que son téléphone, il allait faire les courses maintenant au moins ce serait fait. Il savait déjà ce qu'il voulait lui préparer, un bon okonomiyaki bien de chez lui! Certes à la poêle ce serait bien moins facile mais c'était pas bien grâce, il avait trouver une grande poêle à crêpe dans un placard ça devrait faire l'affaire!  Pédalant il se demanda si il n'aurait pas du ajouter quelque chose en plus dans le message, après tout il lui avait bien fait une crise à son arrivé sur Tokyo en disant bien qu'il ne serait pas à disposition et pourtant là c'était le cas, il bloquait tout son Week-End pour sa personne.... C'était un peu contradictoire mais que pouvait il y faire? Il voulait le voir, à tout prix. Se stoppant il descendit de son vélo, l'accrocha à un poteau et entra dans le petit supermarché. Il reprit son téléphone et hésita un peu.

[J'ai hâte de te voir. Deux semaines sans voir ta personne c'est long mine de rien.]

Une fois envoyé il grimaça, il n'aurait peut être pas du, ils n'avaient pas de relation hormis celle d'un plan cul non? Et puis Atobe allait surement le trouver bizarre, voir flippant et il ne voudrait peut être plus le voir du tout.... Parfois il se détestait de ne pas plus réfléchir à ce qu'il faisait.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Prince of Tennis] [M] Le collier des aveugles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum