[Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Message par Tcherryz le Jeu 25 Aoû - 20:20

Il n'y a pas que le travail dans la vie .



Genre : Romance, humour
Pairing :
Rating : M
Disclamer : Ce petit monde provient du cerveau de mon cerveau, alors dont' touch sans m'avoir demander quand même ^^. Les personnages, quant à eux appartiennent aux deux rpgistes ^^
Notes :

Watanabe Akihito  est interpréter par Kaminari.
Ryusuke Kenko par moi même, Tcherryz.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Message par Kaminari le Lun 29 Aoû - 9:55

Dans un grand amphithéâtre, un professeur annonça la fin du cours, entraînant un brouhaha dû aux élèves qui avaient commencé à discuter entre eux tout en rangeant leurs affaires. Au milieu de cette foule, un jeune homme brun à lunettes soupira. Il allait devoir trouver une solution pour ses cours de pratique. La théorie se passait sans problème mais, selon ses critères, sa pratique était plus que passable. En bon travailleur acharné, ses résultats, bien que ne pouvant être considéré comme mauvais, ne le satisfaisaient pas.

Akihito finit par ranger ses affaires et se leva pour sortir de la salle. Il se tendit légèrement lorsqu’il sentit un bras passer autour de son cou.


« - Tu devrais faire plus attention à ce qui t’entoure, tu m’aurais vu arriver, dit une voix qui avait bien senti sa tension.
- Je pensais au cours, dit le brun, se détendant en ayant reconnu la voix. Et puis, si tu ne me sautais pas dessus comme ça, je ne serais pas pris par surprise.
- Je ne t’ai pas sauté dessus. Tiens, ça m’étonne que tu penses au cours, répliqua l’autre garçon, d’une voix ironique. Toujours aussi doué en pratique, frérot.
- Merci de me faire remarquer quelque chose que je savais déjà. »

Tout en parlant, Akihito jeta un regard noir à son jumeau et retira le bras qui était autour de son cou avant de s’éloigner, agacé.

« - Attends Akihito ! s’exclama son frère en le rattrapant. C’était tellement tentant de t’embêter. Mais si tu estimes vraiment que tu as des difficultés, même si je pense que tu as largement le niveau, tu peux aller demander conseil à Kenko. C’est l’un des meilleurs en pratique. Tiens, il est là-bas, précisa Akimitsu en pointant quelqu’un du doigt.
- On ne t’a jamais dit de ne pas pointer les gens du doigt, s’agaça celui à lunettes. Et puis je sais très bien qui c’est. Mais merci du conseil.
- C’est bien de se concentrer sur le travail mais tu devrais te lâcher un peu. Sortir dehors, voir du monde. Tu vas finir puceau à ce stade-là.
- Crétin ! s’exclama Akihito, ses joues rougissant. »

Il s’éloigna définitivement de son frère qui rigolait. Que celui-ci le laisse un peu tranquille, il se débrouillait très bien tout seul. Il choisit d’oublier cette conversation et de se concentrer sur les cours suivant.

~

Quelques jours plus tard, suite à un nouveau cours de pratique, Akihito se décida à suivre le conseil de son frère. Attendant que son camarade du dortoir de la terre soit seul, il s’approcha de lui avant de l’interpeler.

« - Bonjour… Excuse-moi… commença-t-il, mal à l’aise. Je ne sais pas si tu m’as déjà vu mais je suis dans la même classe que toi… On m’a dit que tu étais l’un des meilleurs en pratique et j’aurais aimé savoir si tu pouvais me donner des conseils, demanda-t-il en s’inclinant légèrement. »

Le plus dur avait été fait quand en connaissait sa sociabilité. Restait plus qu’à attendre la réponse du châtain.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Je suis un fantôme qui va et qui vient~ On ne me voit pas mais je suis toujours là~
avatar
Kaminari
Sixième

Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 23
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ryusuke Kenko

Message par Tcherryz le Lun 29 Aoû - 16:36

Les cours dans cette école se suivaient et se ressemblaient au final, oui pour Ryusuke c'était toujours le même schéma de base, même au fil des années quand il changeait de professeur dans une matière ce nouveau professeur continuait avec la même méthode d'enseignement, c'était surement ce non renouveau qui rendait les cours classiques si ennuyeux, au moins les cours de sport, magie, sceau et art magique étaient intéressant, y'avait toujours quelqu'un qui faisait quelques chose qui faisait que ce cours n'était pas le même que celui d'avant ni identique à celui qui viendrait. Et puis lors des cours pratiques il y avait des dialogues de la communication avec les autres, ils n'étaient pas juste tous sur leurs cahier, les trucs de groupe c'était son truc!

Pourtant son préfet lui avait fait une réflexion, la moyenne des notes du dortoir permettaient de savoir le budget nourriture et autres dépenses de la semaine et ses notes au dix tout pile dans certains cours normaux étaient donc assez gênantes pour la moyenne de tout le monde, quand bien même il soit dans le top trois de sa classe pour tout les cours non théorique ou il fallait écouter et recopier bêtement un cours. Debout dans la salle commune devant son préfet il mit les mains dans son dos.

"Si on prenait juste toutes vos moyennes générales je m'en moquerais et tu le sais bien. Mais on prend chaque moyenne dans chaque matière pour faire les moyenne total dans chacune puis alors cela donne la moyenne global dans chaque matière toutes années confondu et là alors on fait la total pour voir notre budget donc tes notes m'embêtes." Expliqua le préfet en soupirant.
"Je sais mais j'aime pas ces matières là sempai..." Ronchonna Ryu.
"Je ne te demande pas de les aimer ou de devenir le meilleur dedans, on est pas au dortoir de feu sous la dictature de leurs préfet ici, monte juste a douze dans chacune et je te laisserais tranquille."

Au fond le jeune Kenko savait que le préfet avait raison et qu'il était déjà très souple, à ce qui paraissait au dortoir de feu le préfet mettait la pression aux cadets les moins bons, l'échec était pas permit là bas. On lui demandait juste d'avoir douze c'était pas la mort si? Avec un peu de motivation ce serait surement faisable... Il allait devoir se donner un coup de pied au cul du coup pas me choix, mais ce qui le rassurait c'était qu'il n'avait pas été le seul à c'être prit cette conversation en pleine face dans son dortoir et dans son année , y'avait pas de petites joies dans la vie.

Mine de rien ça l'avait travaillé toute la journée, le dernier cours de la journée qui avait été le cours de pratique magique  ne lui avait même fait ni chaud ni froid aujourd'hui. C'était bien mignon de vouloir changer mais comment? Il n'avait pas souvent ouvert ses bouquins en dehors des cours hormis pour les gros examens trimestriels et encore là il révisait en groupe avec les autres du dortoir donc ce n'était pas pareil que de réviser seul et il ne comptait pas leurs demander de réviser exprès avec lui. Mettant son sac à bandoulière sur l'épaule il sortit de la salle dédier a ce cours les mains dans les poches. Il se stoppa en entendant quelqu'un qui semblait s'adresser à lui, il le regarda alors intrigué en penchant la tête sur le cotés.

"Oui je sais qui tu es, t'es Watanabe du dortoir de glace, c'est bien la première qu'on se parle par contre. "Précisa Ryusuke l'air de rien.

D'un seul coup comme ça il venait lui parler? Serait-ce un complo des préfet de glace et de terre qui auraient décider de combler les faiblesses de chacun grâce au cadet de l'autre? Il savait que ce mec était studieux, il savait beaucoup de choses grâces aux potins des filles ou mecs de glace, il y avait même son jumeaux et il était plutôt bavard aussi il semblerait bien qu'il ne lui ait que très peu parlé pendant ces trois années et demi de cours.  Et puis il ne l'avait jamais vu trop accompagné, un loup solitaire? Un timide? Qui sait. Il posa la main sur sa nuque et le fixa.

"Des conseils? C'est un peu vague. On se prend a boire au distributeur en bas du bâtiment et on en parle, y'a trop de bruit ici." Sourit Kenko commençant déjà à marcher cherchant de la monnaie dans son sac. "Les cours de magie pratique ça m'assoiffe toujours."[/b]
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Message par Kaminari le Mar 30 Aoû - 22:20

Akihito se redressa au moment où son camarade de classe prit la parole. Fronçant les sourcils, il se demanda si la phrase de l’autre garçon pouvait être considéré comme un reproche. Mais il ne pouvait pas lui reprocher de ne jamais être venu lui parler alors qu’ils ne se connaissaient pas. On ne faisait pas des reproches à une personne avec qui on n’avait aucun lien. Surtout qu’ils n’étaient même pas dans le même dortoir. Et s’il devait parler à tous ceux de son année, il n’aurait pas fini. Le châtain avait sans doute dit ça comme ça. Après tout, il avait déjà très peu de contact avec les élèves de glace alors les autres… Il était capable de mettre un nom sur chaque visage de ceux de son année,  merci sa mémoire,  et c’était déjà bien. Ce n’était pas le cas de tout le monde, de son avis. Non, il n’était pas asocial, c’était juste que lorsqu’il se trouvait devant quelqu’un,  à part lorsque cela concernait le travail, le brun était incapable d’engager une conversation.

Le garçon à lunettes secoua légèrement la tête avant de se reconcentrer sur Kenko et sur les paroles de celui-ci.


« - Comme tu voudras, répondit-t-il, avant de remonter ses lunettes sur son nez. »

Et puis, maintenant qu’il y pensait, il ne dirais pas non à une boisson fraîche lui non plus. Akihito emboîta donc le pas de son camarade. Une fois arrivé en bas, il retint un léger soupir de soulagement. Le bruit causé par une centaine d’élève sortant de cours avait tendance à lui donner mal à la tête.

Se prenant un soda au distributeur, Akihito en prit une gorgée, attendit que le châtain fasse de même puis se lança.


« - La pratique et moi, ça fait deux. Bien que j’arrive à avoir la moyenne, je ne suis pas satisfait… »

Et ceux de son dortoir n’en étais pas vraiment satisfait non plus. Mais ce n’était pas faute d’essayer de s’améliorer.  Il avait passer des heures dessus. Il avait même demandé de l’aide à Akimitsu. Mais il avait bien vite abandonné, son frère l’embrouillant bien plus qu’il ne l’aidait.

« - Pourtant, je pense faire tout comme il faut mais je n’arrive jamais à obtenir le résultat attendu. Je connais la théorie mais je n’arrive pas à la mettre en pratique. Mon frère ma dit une fois que je pensais trop, mais je ne vois pas en quoi penser moins m’aiderait, expliqua-t-il en se passant une main dans les cheveux, agacé envers lui-même. Et surtout, je vois pas comment réfléchir moins, finit le brun en marmonnant. »

Akihito était le genre de personne qui calculait l’angle,  la puissance et tout un tas d’autre chose pour marquer un panier en basket et qui, au final, mettait le ballon complètement à côté. Bon, cela était peut-être du à son karma pourri en sport, cela dit. Akimitsu lui sorti une fois de cesser de réfléchir et de laisser faire son instinct. Et bien, son instinct devait être en vacances ce jour-là, parce qu’à part se sentir ridicule, il n’avait pas été beaucoup plus avancé.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Je suis un fantôme qui va et qui vient~ On ne me voit pas mais je suis toujours là~
avatar
Kaminari
Sixième

Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 23
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ryusuke Kenko

Message par Tcherryz le Mar 30 Aoû - 22:51

Il était important de boire après chaque cours physique, après tout le corps en avait besoin vu qu'il suait quelques peu, enfin les gens se dépensaient plus ou moins et donc le corps suait plus ou moins logiquement mais lu était du genre à ne pas se retenir, il fallait que sa bouge dans ce genres de cours sinon il allait perdre patience. Alors si l'autre n'avait pas voulu le suivre il lui aurait donner rendez vous plus tard car lui avait soif et son corps réclamait une boisson rapidement comme toujours et il était important d'écouter son corps, après tout ils n'étaient tous plus des enfants alors ils n'avaient plus le droit de trop se laissé aller, quand le corps réclamait à manger on le nourrissait et ainsi desuite. Marchant rapidement il arriva enfin en bas du bâtiment et sortit en extérieur pour avoir le distributeur, bordel il avait encore mal fermé son porte monnaie. S'accroupissant alors que l'autre prenait sa boisson il vida son sac sur le sol et commença à chercher ses pièces dans son bordel.

Le châtain trouva finalement assez de pièce et laissa tout en plan par terre étaler sur le sol et prit sa boisson, c'était la priorité. La bouteille d'eau à la pêche tomba et il l'attrapa et l'ouvrit, prenant une gorgée pusi une autre il la referma et la posa au sol se rasseyant pour ranger son bordel, mine de rien y'en avait des choses dans ce sac.

"Pas satisfait ? Toi aussi tu t'es fais réprimander par ton préfet?" Demanda Kenko en haussant un sourcil.

Poser cette question permettait non seulement d'avoir une réponse mais aussi que l'autre voit qu'il l'écoutait, souvent quand il se mettait à faire autre chose les gens avaient vite tendance à croire qu'il n'écoutait pas alors que si totalement et attentivement, il n'était certes pas une fille mais savait tout de même écouter et ranger en même temps, fallait pas être un génie pour faire ça quand même. Ramassant chaque pièce il les mit dans son porte monnaie en forme de takoyaki.

"Je pense que pour la matière pratique art magie, il faut être concentrer sur ce qu'on fait, car il faut bien connaître les sceaux et à quoi ils servent donc c'est le plus lié à la théorie par contre le cours de magie pratique je ne suis pas vraiment pensif en le faisant." Tenta d'expliquer Ryusuke en levant les yeux au ciel.

Rangeant enfin le dernier cahier le garçon de terre se releva en ramassant sa bouteille au passage, laissant son sac par terre, qu'importe qu'il soit crade ce n'était qu'un sac. Ce n'était pas évident à expliquer ce qu'il pensait, les sceaux il fallait être concentrer et précis, méticuleux mis savoir faire tout ça rapidement mais n'étant pas utiliser sur les être vivant il y avait moins de pression, alors que les cours de magie pratique portaient plus sur des techniques d'attaque défense et protection donc ils étaient les un contre les autres. Alors comment expliquer comment s'en sortir dans chacune des deux.

"Tu dois te fier à ton instinct, je veux dire ce sont des choses qui doivent venir d'elles même, ne pas réfléchir avant à pourquoi ce sort ou celui là, t'es dans l'action et là PAF ça vient tout seul. " Continua le sportif en faisant de grands gestes avec sa bouteille en main. "Ensuite y'a des gens qui sont plus théorie que pratique, pas moi, j'suis à peine dans la moyenne en théorie ce qui étonne nos prof tu sais, vu que généralement faut être bon en théorie pour déchirer en pratique!"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Message par Kaminari le Mer 31 Aoû - 18:12

Akihito regarda son camarade à terre, se retenant d’hausser un sourcil en voyant le bordel qu’avait mis celui-ci par terre. Bordel qui venait de son sac soit dit en passant. Lui qui était extrêmement méticuleux ne pouvait pas comprendre comment le châtain faisait pour s’y retrouver dans tout ça. Et puis franchement, étaler ses affaires comme ça sur le sol… Personnellement il aurait trop peur de salir ses cours.

Soupirant, il remonta ses lunettes.


« - Non, il ne m’a rien dit… Je n’aime pas échouer. Et puis, même s’il n’était pas satisfait, il ne pourrait pas me faire travailler plus vu que c’est déjà ce que je fais la plupart de mon temps libre. Donc à moins de trouver une solution pour améliorer ma pratique, je ne peux rien faire de plus. A moins de me tuer à la tâche. Et encore, je doute que cela soit efficace… »

Pour tout avouer, ce n’était réellement ses notes qui le dérangeait, en soi, elles n’étaient pas si mauvaises, mais c’était le fait que quelque chose lui résiste. Akihito était mauvais perdant et surtout très têtu, ce qui faisait qu’il ne lâchait pas l’affaire facilement. C’était pour cette raison qu’il avait pris son courage à deux mains pour aller voir Kenko. Heureusement, ils ne parlaient que des études,  ce qui ne lui posait pas de problème.

Continuant à écouter son camarade, il réfléchit en même temps à ses paroles. L’art magie lui posait effectivement moins de difficultés vu qu’il connaissait chaque sceau sur le bout des doigts. En fait, son principal problème dans cette matière était sa rapidité. Sans doute était-il un peu trop méticuleux.  Le brun se souvint à ce moment du commentaire d’un de ses professeurs. C’était quelque chose comme «  Vouloir faire les sceaux parfaitement, c’est bien. Tu les connais, cela ce voit bien. Mais aie confiance à tes connaissance et ce sera parfait. » Sur le coup, cela lui avait paru vague. Peut-être voulait-il simplement dire que comme il connaissait les sceaux parfaitement, il devrait arrêter de vérifier 10 fois derrière s’il n’avait pas fait d’erreur… Mais si ce jour-là, il se trompait et faisait tout rater parce qu’il n’avait pas vérifié  ?

Secouant la tête, le brun à lunettes se promit d’y réfléchir et se concentra sur la suite. Suite qui faillit faire s’arracher les cheveux à Akihito et qui le fit gemir légèrement de désespoir.  Sérieusement,  qu’avaient-ils tous avec leur instinct ? C’était les animaux qui avait un instinct pas les humains. Les humains avait la réflexion. Franchement, s’il n’était aussi têtu qu’une mule, comme disait sa mère,  il aurait choisi de laisser tomber et se serait contenter de ses notes actuelles.


« - Et paf, ça vient tout seul, ne put s’empêcher de répéter le plus petit. Justement, ça ne vient pas tout seul… Comment sais-tu quel sort utiliser si tu n’analyse pas le contexte avant. Imagine, quelqu’un utilisé du feu sans prendre en compte le vent. Les flammes sont déviée, brûle un arbre, qui en enflammé un autre et tout part en cendre. »

Cessant de faire marcher son imagination qui aurait pu l’emmener très loin, Akihito se calma avant de soupirer à nouveau et de regarder Kenko.

« - C’est simple pourtant la théorie. C’est juste de l’apprentissage voire de la logique. »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Je suis un fantôme qui va et qui vient~ On ne me voit pas mais je suis toujours là~
avatar
Kaminari
Sixième

Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 23
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ryusuke Kenko

Message par Tcherryz le Mer 31 Aoû - 18:39

Ah donc ça n'avait rien à voir avec une réprimande? Ils n'étaient donc pas dans le même cas, dommage ça aurait fait un point commun. L'autre n'était donc juste qu'un maniaque de la perfection, incapable de se dire qu'une chose était hors de sa portée et qu'il devait se contenter d'être moyen dans cette dite chose? Cela arrivait pourtant fréquemment dans le monde ce genres de choses. Des gens voulant être artistes peintre qui malgré tout leurs efforts ont passé leurs vie à tenter d'être reconnue en vain, ils étaient juste moyens, quoi que non l'art n'était pas un bonne exemple vu que l'art est une chose subjective, le sport! Voila le sport c'était un bon exemple, peut importe combien quelqu'un s'entraînera il ne sera surement jamais capable de battre quelqu'un de naturellement doué, ayant le physique adapté et qui s'entraîne tout les jours lui aussi. Dans certaines choses il fallait se contenter d'être moyens c'était la vie. Mais son camarade ne semblait pas de cet avis, du moins c'était ce qu'il comprenait en l'écoutant.

S'adossant contre le mur à cotés de la machine le châtain s'amusa à jeter sa bouteille en la faisant tourner jusqu'au niveau de son visage et la rattraper par le bouchon, il avait toujours besoin de s'occuper les mains quand il discutait, généralement quand il était assit il dessinait sur un calepin qu'il sortait de son sac qui ne servait qu'a ça, d’ailleurs il n'était pleins que de cercles mit les un à cotés des autres et de rectangles assemblés de la même manière. Alors là debout il jouait avec sa bouteille, si il ne l'avait pas eut il aurait surement retiré sa cravate pour jouer avec.

"Il faut te détendre je pense, surtout que regarde étant de glace tu as pas a t'occuper du feu tu peux pas en lancer." Rit Ryusuke pour tenter de le faire se détendre un peu. "De plus tu as réussis à passer en quatrième année ça veut dire que normalement ces bases de 'ne surtout pas faire ça' tu les connais sinon tu nous aurais quitter il y à longtemps. "

Ce mec prenait peut être ce genres de cours trop au sérieux? C'était compréhensible si il ne savait pas ce qu'il voulait faire dans sa vie après la faculté car il devait avoir de bonnes notes partout pour avoir plus de portes ouvertes mais sinon il ne comprenait pas trop pourquoi. Une envie d'être le meilleur? O peut être dépasser son frère jumeaux à cause d'un complexe d’infériorité ou d'avoir trop entendu de méchantes comparaison? Lui se rappelait bien avoir déjà entendu le professeur faire un reproche à ce gars pendant le cours d'art magie, le soucis était peut être lié...

"Tu manquerais pas de confiance en toi? Le soucis vient peut être de là, tu réfléchis par peur de te planter alors que ce n'est pas grave de se planter, quand ce ne sont pas des contrôle tu peux te tromper, les profs sont là pour nous apprendre on est pas censé être irréprochable et parfait, si on se trompe on nous corrige, ils veille au grain pour ne pas qu'on se blesse tu sais, si ils veillaient pas y'aurait du monde à l'infirmerie." Rit l'élève non théorique.

S'approchant de l'autre il lui mit un léger coup de poing dans l'épaule, il faisait le même aux filles preuve que ça ne faisait pas mal, les gens étaient vraiment trop tendu, il fallait être relax, c'était une école ils apprenaient chacun à leurs rythme les professeurs étaient habitué et formés pour ça.

"C'est juste que j'aime pas me poser et réviser, j'ai pas de méthodologie non plus. Tu sais chacun son truc dans la vie, par contre si t'es aussi tendu pour la pratique après la théorie j'ai hâte de te voir passer le permis de conduire." Plaisanta Kenko en passant son bras autour du cou de l'autre. "Je pourrais venir voir?"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Message par Kaminari le Jeu 1 Sep - 15:21

Akihito posa son regard sur la bouteille, impressionné par la dextérité de son camarade et se disant que celui-ci avait de la chance d’être aussi doué avec ses doigts. Avec lui, elle serait déjà tombé une dizaine de fois par terre ou il se la serait pris sur le nez ou la tête.

Passant une main dans ses cheveux, le brun se retint de dire qu’il était toujours détendu. Cela aurait été totalement et il en avait bien conscience.


« - Je sais bien que je n’ai pas à m’occuper du feu… C’était juste un exemple pour essayer de te faire comprendre mon point de vue et le feu est la première chose qui m’ait passé par l’esprit. Bien sûr que je connais les bases, mais nous ne sommes jamais à l’abri d’une erreur en cas d’inattention. »

Il n’y avait pas de soucis dans les cours de théorie, vu qu’il passait tant de temps dans ses cours qu’il ne pouvait pas faire des erreurs. Et il n’y avait de réel risque avec de la théorie. Mais dans les cours de pratique, il pouvait se passer tellement de choses malgré les heures où il passait à s’entraîner qu’il était toujours tendu comme un arc. Cela ne devait pas aider, il devait l’avouer. Kenko avait finalement raison, peut-être devrait-il vraiment se détendre et cesser d’imaginer ce qui pourrait arriver de pire.

« - Un manque de confiance en moi… dit-il en reportant son attention sur le châtain. Je… »

En fait, le vrai cœur du problème était sans doute là. A vrai dire, plus que se prouver à lui-même qu’il était le meilleur, il faisait ça surtout pour prouver à sa famille du côté maternel que malgré le fait qu’il appartienne à l’élément glace, il pouvait faire partie des meilleurs. Le garçon à lunettes ne pourrait jamais oublier ce que ses grands-parents lui avait dit lors de la rentrée. « Heureusement que ton jumeau est là pour rattraper les choses ». Cela avait marqué le début de son besoin d’être le meilleur, malgré le fait que tout le reste de sa famille lui ait dit qu’il ne fallait pas les écouter, qu’il était très bien comme il était. Lorsqu’il voyait ses notes en pratique, il ne pouvait s’empêcher d’y repenser…

Perdu qu’il était dans ses pensées, il sursauta légèrement en sentant le poing sur son épaule et tourna brusquement son regard vers Kenko qu’il n’avait pas vu se rapprocher. Akihito se tendit ensuite en sentant le bras de son cours. Il n’avait pas du tout l’habitude des contacts avec les autres, hormis sa famille, bien entendu.


« -Et bien… C’est que… balbutia-t-il, perdant ses moyens. Je… Enfin, j’y avais jamais pensé… Enfin… je parle pas du permis… Mais de comment je réagirais… Si tu veux… Enfin… Je vois pas... ce qu’il y aurait d’intéressant… »

Le plus petit n’osa pas bouger ou encore enlever le bras de son camarade. Après tout, celui-ci pourrait mal le prendre alors que ce n’était pas du tout son attention. L’autre avait l’air de le taquiner, il aurait peut-être dû en rigoler. Et voilà, Kenko avait découvert la véritable raison pour laquelle il était très peu souvent avec des gens.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Je suis un fantôme qui va et qui vient~ On ne me voit pas mais je suis toujours là~
avatar
Kaminari
Sixième

Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 23
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ryusuke Kenko

Message par Tcherryz le Jeu 1 Sep - 15:53

"Il faut faire confiance en tes camarades ." Sourit Ryusuke.

En quatre années d'études normalement les classes étaient soudé, ils se connaissaient tous, avaient créer des affinités et pas qu'en fonction de leurs dortoir, certes il y avait des solitaire tel que son interlocuteur mais personne ne détestait personne en général. Alors l'autre devait savoir que ses petits camarades faisaient attention en cours? Quoi que c'était toujours dur d'avoir confiance aux gens surtout quand on est un solitaire d'après l'une de ses sœurs.

Le feu était l'élément que tout le monde semblait juger le plus dangereux mais selon lui ce n'était pas le cas, un mauvais sort de terre pouvait provoquer de grave séisme sans parler de l'eau qui pouvait inondé, d'ailleurs de son cotés il craignait bien plus l'eau que le feu et ce pour une autre raison. Le préfet de feu tenait tellement à sa discipline et aux règles tel un dictateur vu que dans son dortoir il était le roi et décidait de faire virer quelqu'un si celui-ci ne marchait pas droit. Personne n'osait faire n'importe quoi de sa magie pour impressionner une fille ou pour faire le kéké devant les copains, donc lui sentait que si un incident devait se produire cela ne viendrait surement pas de quelqu'un de feu, pas tans que le dictateur serait là, il était fou ce type aussi à mettre le pression à ses cadets sur leurs notes totalement en compétition pour avoir le meilleur dortoir, lui aussi devrait se détendre!

"Mais il va falloir y songer, en plus t'as un jumeaux toi aussi tu pourras prendre la voiture de papa et t'entraîner avec lui, tu t'amuseras bien et prendra confiance!" S'enquit le châtain en souriant. "Et le jour J je serais sur le siège arrière avec mon pop corn et mes banderole d'encouragement!"

O que c'était tentant tout ça! Certes ce n'était pas bien de se moquer mais en même temps imaginer la scène ne pouvait que le faire rire d'avance, sans compter que l'autre garçon semblait soudainement avoir perdu tout ses moyens et ça l'amusait tout autant! Lui se rappelait son passage du permis ainsi que l'entraînement avec ses soeurs, ils n'avaient pas arrêter de rire, tellement peu de sérieux que leurs parents avaient douter qu'un d'eux l'ait un jour, certes ses soeurs avaient du le repasser deux fois chacune contrairement à lui.

"Imagine moi je me suis entraîner avec mes jumelles et bah on c'est fait de super bons souvenirs, c'est important se créer de bons souvenirs! et en plus on était hyper détendu! Du coup pour ton bien je vais squatter avec toi quelques temps, je vais te faire te détendre tu vas voir." Conclut le châtain en le lâchant.

Le lycée était soit disant les plus belles années d'une vie alors vu que l'autre ne semblait pas être un bout en train de service c'était qu'il n'avait pas du assez s'amuser, alors la faculté était l'endroit parfait pour qu'il se construise de super beau souvenir de ses années de scolarité, c'était important avant d'arriver dans le monde des adultes définitivement! Il se remit en face de son nouvel ami et posa ses mains sur chacune de ses épaules.

"Je vais t'apprendre à te détendre et tu verras en cours de pratique tu t'en sortiras beaucoup mieux."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Message par Kaminari le Jeu 1 Sep - 16:28

Akihito regarda le châtain à ses côtés, essayant de se détendre. Faire confiance aux autres ? Il n’avait jamais eu l’impression de ne pas faire confiance en ses camarades. Mais maintenant qu’il y pensait, sa remarque sur le feu pouvait être pris comme ça. Les gens pouvaient croire qu’il sous-entendait que ceux de son année était capable de faire une erreur pareille. Alors qu’il n’avait dit cela dans cet optique.

« - Je leur fais confiance… Enfin, je crois… »

Le brun s’imagina ensuite en train de conduire la voiture de son père et grimaça légèrement. Surtout si Akimitsu était de la partie. Celui-ci risquait plus de passer son temps à le taquiner ou à l’embêter. C’était après tout, le passe-temps favoris de son frère. Mais peut-être que ça l’aiderait à ne pas trop stresser et qu’il pourrait passer un bon moment. Enfin, ça c’était dans l’optique où leur père leur laisse toucher le volant de sa précieuse voiture.

Regardant Kenko, surpris, il s’imagina ensuite celui-ci à l’arrière de la voiture avec du pop-corn en train de l’encourager et ne put retenir un timide sourire. Il s’imaginait très bien la scène.

Au moins, le bavardage du garçon de terre avait eu pour effet de le détendre et de le rendre un peu plus à l’aise.


« - Hein… ? dit-il de manière très intelligente à l’idée de l’autre. Tu veux squatter… avec moi… ? Mais, je doute d’être très intéressant… Je ne suis jamais sorti… Et puis, il y a les cours… »

Akihito suivit du regard Kenko et retint un nouveau sursaut alors que celui-ci posait ses mains sur ses épaules. Décidemment, le châtain semblait être quelqu’un de très tactile, contrairement à lui. Mais il devrait s’y habituer s’il décidait réellement de rester avec lui, ce dont il doutait, après tout, pourquoi quelqu’un déciderait ça de son plein gré. Il n’était pas quelqu’un de populaire, ne s’estimait vraiment intéressant et surtout, sa timidité avait tendance à agacer les gens plus qu’autre chose.

Plongeant, tout d’abord son regard dans celui de Kenko, il finit par baisser les yeux, mal à l’aise.


« - Fais comme tu veux… Même si je doute un peu de la méthode… »

Inspirant pour se donner du courage, Akihito releva la tête. Après tout, c’est ce qu’il voulait aussi. Se créer des liens avec les autres. Peut-être que l’homme en face de lui arriverait là où beaucoup d’autres avaient échoué.

« - Très bien. Et quelle est la première leçon, professeur ? dit-il pour tenter de plaisanter. »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Je suis un fantôme qui va et qui vient~ On ne me voit pas mais je suis toujours là~
avatar
Kaminari
Sixième

Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 23
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ryusuke Kenko

Message par Tcherryz le Jeu 1 Sep - 16:51

Aujourd'hui le seul mâle de la fratrie de triplé avait envie de bouger, ce n'était pas tout les jours, ça lui arrivait aussi de juste vouloir être seul et tranquille sans qu'on ne vienne l'importuner ou si on venait c'était pour pas longtemps, mais aujourd'hui il voulait bien voir des gens et bouger et puis ce serait bien une première avec Akihito et le neuf il adorait ça, du nouveau dans une vie ne pouvait pas faire de mal selon lui, les choses étaient en perpétuel mouvement et évolution alors il se devait d'en faire autant et puis ce n'était pas comme si il allait abandonner toutes ses anciennes habitudes au profit des nouvelles! Et puis l'autre l'amusait beaucoup, ses mimiques et ses réactions et ça lui changeait des gens de son entourage.

"Ne t'en fais pas tu as forcements des choses intéressantes en toit il suffit que tu les fasses sortir! Dis ce que tu penses, ce que tu veux faire! Et puis traîner avec toi qui est un peu plus studieux ne me fera pas de mal." S'enquit Kenko l'unique pour le rassurer.

Personne n'était inintéressant en tout cas selon lui, jamais il ne c'était ennuyé en parlant avec quelqu'un, peut être car il était du genre à toucher à tout et s'intéresser à tout depuis petit alors la moindre découverte ou nouveauté l'intriguait ensuite cela le passionnait plus ou moins mais passons et puis il se pourrait que juste les réactions de l'autre le rende intéressant à ses yeux, il était un peu comme un chien s'amusant toujours de son os en plastique qui couine en mordant dedans! Ensuite l'autre semblait se méprendre sur son compte, il le croyait fêtard alors que ce n'était pas le cas, lui de bonnes soirées carte ou devant une console entre ami lui suffisait amplement.

"Et puis je ne passe pas mon temps à sortir, j'aime pas trop les boites de nuits et les bars. Je suis comme... Un électron libre, je me ballade ou je veux et vois qui je veux quand je le veux, ainsi je ne m'ennuie jamais, de temps en temps avec des gens puis avec d'autres et j'ai envie d'être avec toi, là maintenant." Expliqua le châtain tout fier de sa métaphore.

Ses parents le qualifié de garçon volage en amitié alors que ce n'était pas le cas, chaque amitié était précieuse et il y faisait attention, ne négligeant personne, les gens s'habituaient rapidement à sa façon d'agir et d'être et ne se sentaient pas vexer de ne pas le voir avec eux durant une semaine ou un mois car si ils avaient besoin ils savaient tous qui allé voir pour tenter de régler le soucis et il avait put le démontrer depuis tout petit, même maintenant les gens de sa promotion le savaient, il est le gentil pote de tout le monde, il n'appartient à personne.

"Hm voyons voir, j'ai pas trop l'habitude de prendre des décisions, général je suis la meute..." Avoua Ryusuke en se grattant la joue. "On va aller s'acheter de quoi grignoté a l'épicerie en bas de l'administration déjà!"

Se tournant le plus grand des deux petits hommes ramassa son sac par terre, les cours étaient fini pour aujourd'hui et généralement le Mercredi il ne sortait pas en dehors de l'établissement, c'était juste le Week-End les sorties. Son sac sur l'épaule il commença à marcher tout sourire.

"Allé sinon je te laisse derrière."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Watanabe Akihito

Message par Kaminari le Jeu 1 Sep - 19:37

Le brun à lunettes avait oublié à quel point cela pouvait être agréable de discuter avec des personnes autres que sa famille. Au collège et au lycee, il était déjà assez timide mais, entraîné en général par l'aîné des jumeaux, il avait réussi à se faire quelques amis. Mais il les avait perdus de vue lorsqu'il avait choisi d'intégrer Pendragon Gakuen. Et sa sociabilité s'était casse la figure lorsqu'il avait décidé de se plonger dans les études pour obtenir la reconnaissance de ses grands-parents.

Vu que Kenko avait, semblait-il, décide de le considérer comme un ami alors Akihito prendrai sur lui et essayerai de tout faire pour conserver cette amitié.


" - Ce que je veux faire? Je n'ai pas vraiment d'envie pour le moment... marmonna-t-il. Oh, et si tu as besoin d'aide ...pour quoi que ce soit, tes études ou autre... tu peux me demander... Ce ne serait pas juste que je sois le seul à beneficier de ton aide, finit-il en se frottant la nuque, ayant un peu l'impression de profiter de son camarade."

Soupirant de soulagement en entendant que le châtain n'aimait pas les bars ou les boîtes, le brun se dit qu'il avait de la chance que ce soit le cas. Parce qu'il voulait bien essayer de se lâcher un peu et de se détendre mais il ne fallait trop le pousser non plus.

Akihito sourit légèrement en entendant la comparaison de son camarade. Un électron libre, hein... En tout cas, s'il connaissait vraiment autant de monde, il ne voyait pourquoi il avait choisi de rester avec lui. Pas qu'il s'en plaigne...

" - Désolé de t'obliger à prendre une décision alors... dit-il en s'inclinant légèrement pour s'excuser."

Voyant que son camarade n'avait pas l'air de s'en formaliser plus que ça et commençais même à marcher, Akihito se redressa, remettant son sac correctement sur son épaule et rattrapa le châtain.

Se creusant les méninges pour combler le silence, le plus petit finit par demander :


" - Et sinon... Du coup... Tu aimes faire quoi...? De ton temps libre, je veux dire..."

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Je suis un fantôme qui va et qui vient~ On ne me voit pas mais je suis toujours là~
avatar
Kaminari
Sixième

Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 23
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ryusuke Kenko

Message par Tcherryz le Jeu 1 Sep - 20:40

Est-ce que juste traîner avec ce garçon l'aiderait à devenir plus studieux? Soit disant les gens qui nous entour sont des exemples permanent dont le subconscient se sert de référence et vu que de son cotés il n'allait jamais vers les gens pendant qu'ils révisaient son esprit n'avait peut être pas cette habitude? Pff n'importe quoi, mais c'était plus simple de penser ainsi, quand un groupe révisait il allait voir un autre et ainsi desuite, ses soeurs n'étaient pas studieuses elles non plus d'ailleurs, peut être car ils avaient des parents un peu spéciaux dans leurs façon d'être et de ce fait les enfants avaient prit d'eux? Il ne se rappelait pas qu'il ait un jour été forcer à faire ses devoirs, d'ailleurs jamais on ne lui avait demander si il les avaient fait, peut être parce qu'il avait des résultats correct et pourtant depuis qu'il était ici ils le lui demandaient régulièrement quand il les avait au téléphone, en même temps il était le seul de la famille à avoir voulu maîtriser sa magie élémentaire alors ils ne voulaient pas qu'il fasse n'importe quoi, il était un sang pur après tout.

"Et bien on fera nos devoirs ensemble et si tu vois que je tente de partir ou me laisse distraire tu me retiens de force si il le faut! Il faut que je m'y mette, c'est qu'on compte sur moi mine d rien..." Ryusuke avait marmonner la fin de sa phrase pour lui même.

Entendant les excuses de l'autre le super Kenko se tourna et fit un sourire en faisant un signe de main, ce n'était pas bien grave, c'était juste qu'en général il était plus simple de laisser les gens décider pour lui, ça changeait carrément la vie d'ailleurs. Décider ou être le suiveur étaient deux choses bien différentes, du coup il avait dit ce qui lui passait par la tête au pif comme ça, c'était mieux que de rester là à se regarder dans le blanc des yeux le temps que l'autre ce décide à prendre une décision, parfois il fallait savoir prendre les devants.

"Le shopping, j'adore ça faire les boutiques, tans que j'achète je suis heureux, sinon... Glander? Quoi que ça peut pas être déclarer de loisir ça. Et toi? hormis étudier tu aime quoi?" Demanda Ryusuke avant de boire une gorgée de sa bouteille pas terminé.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Watanabe Akihito

Message par Kaminari le Jeu 1 Sep - 21:30

Continuant à marcher aux côtés du châtain, il lui prêta une oreille attentive. Faire leurs devoirs ensemble, pourquoi pas si cela pouvait aider Kenko. Akihito entendit également la fin de la phrase mais choisit de ne faire aucun commentaire. Il se décida plutôt à reagir à la première partie.

" - Je note, dit-il, en remontant ses lunettes. Je m'assurerai que tu ne quittes pas ta chaise et que tu ne t'égare pas dans tes pensées. "

Akihito était un vrai bourreau lorsqu'il s'agissait des devoirs. Son jumeau en avait subit les frais une fois et s'était juré de ne plus jamais les faire avec lui.

Se concentrant sur la suite, le brun haussa un sourcil. Alors comme ça, le garçon de terre aimait le shopping. Il avait toujours cru que c'était un truc de filles. A part pour acheter des livres, Akihito ne prenait pas vraiment de plaisir à aller faire les magasins. Mais il n'était pas comme certains où faire les courses était une véritable corvée. Quand il devait le faire, il le faisait mais il n'y passait pas des heures non plus.

Glander? Non, ça ne pouvait vraiment pas être considéré comme un loisir. Par pour lui en tout cas. Il était d'ailleurs bien incapable de rester à ne rien faire.

A bien y penser, lui et Kenko ne semblait pas avoir beaucoup de points communs.


" - Hum... Et bien... commenca-t-il, se décidant enfin à répondre à la question. J'adore lire, surtout de la fantasy. J'ai une très bonne imagination. J'aime cuisiner également,  mais je ne m'estime pas très doué. Comme je ne suis pas difficile en terme de goût,  ça ne m'à jamais posé problème..."

Décidant de prendre un peu d'initiative, il choisit de continuer à parler. Il mit de côté les sujets qui concernaient de près ou de loin à l'école.

" - Sinon, je n'aime pas faire du sport.Ou plutôt c'est le sport qui ne m'aime pas. Je n'aime pas boire parce que je ne supporte pas l'alcool. La seule fois où Akimitsu m'à fait boire, je ne me rappelle absolument pas de ce qui s'est passé. Mais c'était assez pathétique de se que j'ai pu entendre..."

Akihito se stoppa de parler en voyant qu'ils étaient arrive a l'epicerie. Ayant une soudaine envie de sucrerie, le plus petit se dirigea vers les barres de chocolat.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Je suis un fantôme qui va et qui vient~ On ne me voit pas mais je suis toujours là~
avatar
Kaminari
Sixième

Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 23
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ryusuke Kenko

Message par Tcherryz le Jeu 1 Sep - 21:54

"Je compte sur toi partenaire!"

Oui partenaire ça sonnait bien comme terme pour les identifier, après tout ils allaient former un duo pour s'entraider mutuellement donc ils étaient des partenaire de galère en quelque sorte quand bien même ce ne soit pas la même galère exactement, quoi que cela se rapportait aux études donc techniquement c'était un peu pareil bien que le châtain lui soit là pour l'aider à lâcher prise et à se détendre, voir à avoir confiance en lui, bien que ça il n'était pas sur d'y parvenir, c'était quand même un gros travail de rendre la confiance en soit à quelqu'un surtout qu'il ne le connaissait pas bien, bon ensuite avec peut être un peu d'effort et si l'autre y mettait du sien cela fonctionnerait? A voir, en tout cas il ferait de son mieux pour être un partenaire pas casse couille!

Le seul mâle de sa fratrie se demanda ce que pouvait bien penser son nouveau partenaire de son loisir principal qu'était le shopping, il ne disait pas ce qu'il en pensait ni même si lui aussi alors il avait un doute. Beaucoup de garçons avaient trouvé ça très étrange au début quand il leurs en avait parlé bien que maintenant ils s'y soient fait, même si en général il assouvissait ses pulsion d'acheteur en y allant avec les filles de sa promotion, au moins elles ne le jugeaient pas et étaient bien contente d'avoir un avis de garçon lors de leurs achats.

"je préfère voir des films que lire perso, mais si le film existe en livre je lis le livre pour comparer. "Lança Ryusuke pour participer à l'échange. "En cuisine j'suis pas mauvais, non en fait j'suis nul, je sais cuisiné que les choses frits, normalement c'est bon, je te ferais goûté un jour, je te ferais un petit bento tu m'en diras des nouvelles." Sourit t'il en collant son épaule à la sienne tout sourire.

C'était bien et important de commenter et donner son avis, son ressenti, en tout cas pour le garçon de terre c'était important, ça montrait qu'on s'intéressait au sujet et à ce qu'avait répondu l'autre, ensuite Akihito était timide alors il ne devait pas oser dire ce qu'il pensait de ce que lui aimait faire surtout si il trouvait son loisir débile, c'est vrai que c'était un peu futile le shopping et il devait passer pour un matérialiste mais qu'importe, chacun son truc!

"Le sport t'aime pas? Comment ça? Je suis intrigué raconte moi ça! O par contre l'alcool j'y ais jamais touché, jamais eut l'occasion ni l'envie." Assura Ryusuke en riant. "On fait nos achats et on se retrouve sur le banc d'en face."

Sans attendre de réponse le châtain alla dans les rayons pour se racheter à boire, toujours son eau à la pêche habituel quand bien même il n'ait pas encore terminé sa bouteille, ça lui ferait du rab pour plus tard. Puis il passa rayon bonbons, il adorait les petits bonbons aux fruits donc il prit fraise orange et raisin avant d'aller rayon glace, il avait envie d'un sorbet au citron alors il en prit un aussi. Une fois tout ses achats payés il alla s'asseoir en tailleurs sur le banc, son sac sur ses jambes pour poser son butin.

avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Message par Kaminari le Ven 2 Sep - 20:22

Hochant la tête en entendant le garçon de terre, Akihito chercha dans les rayons ce qu’il alla prendre comme chocolat. Il finit par se choisir celui fourré au lait, après tout, il fallait bien se faire plaisir de temps en temps. En voyant Kenko au niveau des bonbons, il se dit que ce n’était pas une mauvaise idée et alla s’attraper des bonbons acidulés au goût fruité. Arrivé au niveau des boissons, il décida de ne pas trop abusé sur le sucre et se prit une simple bouteille d’eau.

Le brun se dirigea ensuite vers la caisse avant d’être tenté de prendre autre chose. Vu qu’il n’était pas trop sportif, il préférait surveiller ce qu’il mangeait pour éviter tout problème de santé. Il paya ses articles puis rejoint le châtain sur le banc, jetant au passage la bouteille de soda qu’il avait payé un peu plus tôt et qu’il mit dans son sac le temps de trouver une poubelle.

S’installant confortablement, Akihito choisit de répondre à son camarade avant d’attaquer son chocolat.


« - Je ne suis pas contre un film de temps en temps mais lorsqu’il s’agit d’adaptation de livre, je finis toujours par être déçu… Parce que ce n’est jamais comme je l’avais imaginé. Donc j’évite de voir des histoires dont j’ai lu les livres. »

Le plus petit choisit finalement de prendre un carré avant de continuer. Mettant le morceau dans sa bouche, il ferma les yeux, laissant le chocolat fondre sur sa langue. Une fois finit, il recommença à parler.

« - Si cela te fais plaisir, pour le bento, alors pourquoi pas. Et moi, je te ferais le tien. Comme cela, on pourra goûter chacun la cuisine de l’autre. »

Il soupira ensuite en repensant à la dernière question du garçon à ses côtés. Comment expliquer le non-amour que lui portait le sport…

« - Comment te dire… Déjà, peu importe les efforts que je fais, je n’arrive jamais à faire quoi que ce soit… Encore pire que la pratique magique… Je ne sais pas viser un panier de basket, je rate les buts d’au moins un mètre… Je suis incapable de frapper une balle avec une raquette… Mais le pire, c’est que tous les ballons ratés me finisse inévitablement sur moi… Ya un truc qui traîne, je vais me le prendre dans les pieds… Je ne compte plus le nombre de chevilles tordues parce qu’après avoir sauté, je retombais sur le seul objet par terre à des mètres à la ronde… »

Il soupira à nouveau en repensant à la catastrophe ambulante qu’il était en sport. Bizarrement, tout le monde se tenait éloigné de lui pendant ses cours de peur de se prendre un coup ou de le voir tomber sur eux.

« - J’ai toujours été plus un intellectuel qu’un manuel… Même l’année dernière, plus personne ne me laissait m’occuper des espaces verts car j’arrivais à faire mourir les plantes. Franchement, je m’étonne moi-même de réussir à me débrouiller en cuisine. Bon, même si j’ai toujours tendance à me couper lorsque j’utilise un couteau ou un épluche légumes… »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Je suis un fantôme qui va et qui vient~ On ne me voit pas mais je suis toujours là~
avatar
Kaminari
Sixième

Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 23
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ryusuke Kenko

Message par Tcherryz le Ven 2 Sep - 21:34

Les films c'était al joie pour lui, un moment qu'il partageait avec des gens, qui à la fin créait un dialogue qui pouvait être soit dans un sens commun ou tout le monde était d'accord soit dans un débat et une analyse de ce que disait l'autre, ça ramenait à l'échange et surtout à l'échange rapide, hop le film était vu ils pouvaient en parler alors que les livres c'était différent, déjà cela ne prenait pas deux heures pour lire un livre, chacun avait sa propre image de chaque lieu chaque chose car l'imagination est propre à chacun alors il pouvait y avoir pleins d’incompréhension impossible à résoudre et puis le temps que chacun ait lu le livre et surtout qu'ils soient nombreux c'était un enfer, il n'avait jamais dit à dix personnes, allé lisons ce livre et on se voit dans une semaine pour en parler, non c'était toujours un qui disait qu'il avait lu tel ou tel livre et les autres disaient alors si eux aussi, mais avec le nombres d'ouvrage dans le monde ce n'était pas évident parfois.

"C'est pour ça que je vois d'abord le film puis lis le livre, au pire ça m'aide à imaginer mieux les lieux, ça j'ai du mal sinon." Sourit Ryusuke en se grattant la joue.

Oui il avait du mal, il se rappelait avoir plusieurs fois en lisant un livre fait une pause et taper sur un moteur de recherche un mot pour un paysage dit dans le livre pour tenter de se faire une idée car seul i n'y parvenait pas, contrairement à des gens d'air qu'il connaissaient eux par contre avaient une imagination de dingue et fallait même arriver à les suivre parfois car ce n'était pas toujours évident de comprendre ou ils voulaient en venir. Et il y avait aussi des gens comme son camarade d'a cotés qui y arrivait tout seul au point de pouvoir être déçut d'un résultat fait lors d'un film, cela forgeait le respect pour lui.

"O c'est romantique tout ça, des échanges de bento, j'adore l'idée!" Rit le châtain en ouvrant un de ses bonbons.

Le bonbon une fois en bouche le garçon de terre s'amusa à plier et re plier autant de fois que possible ce pauvre petit bout de papier argenté jusqu'a qu'il ne puisse plus rien en faire, il le jeta alors dans la poche plastique servant à tout transporter. Il le faisait depuis tout petit, déjà dans les cafés quand ses parents prenaient leurs café il laissait les chocolat à ses sœurs ne prenant que les emballage pour les plier encore et encore tout fier de lui, finalement en grandissant il avait garder cette habitude et puis ça lui occupait les mains pendant qu'il discutait et écouter l'autre à ses cotés.

"A oui quand même, tu es sur que ce n'est pas car tu n'as pas encore trouver ton sport à toi, y'a des gens qui sont nuls dans tout les sports et un jour ils trouvent le bon et là plus aucun soucis." Proposa le Kenko de terre.

Il trouvait ça triste, en fait il avait toujours trouver ça triste les gens nul en sport car les autres lors des sports d'équipes surtout les mettaient toujours de cotés. Il se rappelait bien être toujours dans les premiers choisit dans les équipes et voir les deux pauvres derniers être chacun prit par dépit, cela lui faisait de la peine alors il restait avec eux souvent entre les matchs, qu'ils ne se sente pas trop exclus, c'était pas grave d'être nul après tout, il les aidaient toujours à ranger. Si quelqu'un n'avait pas de binôme il arrivait tout sourire. Lui ayant toujours était bon il n'était là qu'en soutiens, souvent gardien, en défense, ça lui convenait parfaitement.

"Tu es juste maladroit je pense et peut être légèrement chat noir aussi, je t'offrirais un trèfle à quatre feuille dès que j'en trouverais un, ensuite si ton truc à toi c'est les activités calme et individuel y'a pas de mal, tu es toi, faut jamais te comparer aux autres." Conclut'il fier de lui et de son raisonnement. " On a tous nos trucs moins bien, même moi j'en ais et pleins."

avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Message par Kaminari le Lun 5 Sep - 16:44

Vraiment, le châtain avait du mal à imaginer. Pour Akihito c’était tellement simple qu’il ne pensait que cela puisse poser difficulté à d’autres.

« - Peut-être que c’est facile pour moi, parce que je lis depuis que je suis tout petit. Et je faisais souvent des recherches sur tout et n’importe quoi. Ca a sans doute aider à développer mon imagination… »

Le chocolat, c’est la vie, pensa ensuite le brun en croquant dans un autre morceau de sa tablette. Peu de gens savait que cet aliment était son péché mignon. S’il le pouvait, il en mangerait tous les jours. Mais il faisait en sorte de se restreindre. D’une, pour éviter de se lasser mais s’il doutait vraiment que ça arrive un jour vu le nombre de sorte différentes. Et de deux, parce que ce n’était pas l’aliment le plus sain du monde. Finissant sa rangée, il replia soigneusement le papier et rangea la tablette dans son sac de tel sorte qu’elle ne finisse pas cassée ou écrasée par ses cours. Et puis s’il voulait éviter les traces de chocolat sur les cours, c’était de faire attention.

« - Romantique… ? dit-il en rougissant. Enfin… C’est pas le but… C’est juste… un échange de nourriture… »

Sérieusement, où est-ce que son partenaire allait chercher ses idées. Il passait sans doute trop de temps avec des filles. Après tout, celles-ci passaient leur temps à trouver tout mignons, romantique, des meilleurs et j’en passe. Lui n’avait pas du tout proposé ça dans cet optique. Pour lui, c’était en couple que cela pouvait être considéré comme romantique. Faire à manger pour la personne qu’on aime… Mais, eux, n’étaient que des… connaissances pour le moment et bien loin d’un couple.

« - Peut-être que c’est ça… dit Akihito en regardant à nouveau Kenko. Mes parents m’ont dit que ma très mauvaise vue n’aidait pas même si j’ai des lunettes. Mais bon, ce n’était pas comme si ça avait une réelle importance, c’est juste que j’ai les cours en horreur maintenant. »

Et puis si ça lui avait bien appris une chose tout ça, c’est qu’il ne choisirait pas un métier manuel. Il risquait plus de déclencher des catastrophes qu’autre chose. Il fallait bien voir le côté positif des choses. Et s’il n’avait pas abandonné l’idée de s’améliorer en pratique, il avait jeté l’éponge depuis très très longtemps lorsqu’il s’agissait du sport.

« - Juste un peu ? Tu es bien gentil. Je n’ai jamais eu de chance. Si tu en trouves un, je suis loin d’être contre un trèfle… Même si je n’ai jamais vraiment cru à ce genre de choses. Ça n’a jamais été prouvé que cela avait réellement un effet. »

Akihito sourit ensuite légèrement au raisonnement du garçon de terre.

« - Tu as raison, il faut de tout pour faire un monde. Même si on se passerait bien de certaines choses parfois… »

Oui, il y avait des choses qui aurait mérité de ne pas exister mais malheureusement, on ne choisissait pas. Après cette pensée, Akihito s’étira avant de boire une gorgée d’eau. C’est que ça donnait soif de parler.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Je suis un fantôme qui va et qui vient~ On ne me voit pas mais je suis toujours là~
avatar
Kaminari
Sixième

Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 23
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ryusuke Kenko

Message par Tcherryz le Lun 5 Sep - 17:11

Lui aussi lisait depuis petit, enfin on lui lisait des choses depuis petits, d'abord ses parents, oncles et tantes sans oublier les grands parents puis ensuite plus tard ses jumelles, elles adoraient faire la lecture et lui se contentait se rester assit à les écouter, elles avaient un réel sens de la comédie, d'ailleurs elles auraient du faire actrice ou un truc du genre, ça leurs aurait allé comme un gant. Quand elles lisaient cela faisait plus comme un film alors là il arrivait encore un peu à imaginer les choses mais étrangement quand il était seul devant son livre à lire, plus rien ne venait, il comprenait tout les mots bien sur mais aucune image ne lui sautait au nez spontanément, c'était pénible! C'était comme pour le sport surement, y'avait qui avaient plus de mal que d'autres pour se servir de leurs imagination voila tout.

Voyant son camarade de classe rougir le châtain ne put s'empêcher de penser qu'il était mignon à prendre au sérieux cette blague et surtout à en rougir, y'avait des gens comme ça à qui les rougeurs aux joues leurs allaient à merveilles par contre il en avait vu d'autres ou ça faisait juste moche et bête, lui se trouvait pas trop mal quand il rougissait, et puis généralement les gens le trouvaient mignon et étaient plutôt attendrit de le voir rougir que mort de rire en voyant la chose, donc c'était qu'il devait pas être horrible!

"Roh sois pas timide, je te taquine." Rit Ryusuke pour rassurer l'autre. "Ne rougis pas comme ça tu vas me faire tomber amoureux!"

Il allait falloir que l'autre s'habitue à son humour surement, c'est vrai que sans être habitué ce n'était pas spécialement évident de comprendre que c'était une blague ou pas ce qu'il racontait. Même si la seconde phrase n'en n'était peut être pas une. Lui était persuadé qu'on ne tombait pas amoureux au premier coup d'oeil, i n'était pas très romantique à ce sujet là, il était plutôt du genre de ceux qui pensaient qu'a force de passer du temps les sentiments venaient ou non, pas besoin de sortir ou non avec la personne pour que cela fonctionne en plus.

Que c'était triste avoir les cours de sport en horreur, c'était le pied pourtant, se défouler un bon coup puis prendre une bonne douche et s'allonger quelques part à parler ou non avec des gens. Mais bon c'était la vie, il ne pensait pas pouvoir lui faire changer d'avis à ce sujet, en plus les gens mauvais en sport généralement ne voulaient pas en faire en dehors des cours avec lui, démoralisé surement par l'écart de niveau, alors que lui aurait été heureux de les aider à s'entraîner.

"La chance ça se provoque, ça vient pas tout seul! Mais on peut l'attiré avec des trèfles j'en suis sur! Bon j'ai jamais été très chanceux non plus, enfin je suis pas une pate de lapin humaine quoi, sois disant d'après une senpai chacun aurait une personne qui lui porterait chance, si il faut c'est moi ton porte bonheur!" Sourit le garçon de terre en se pointant du doigt.

Après tout pourquoi pas? Il avait remarquer que ses soeurs se portaient mutuellement chance mais lui rien du tout, quoi qu'elles tentent en jeux de hasard si il était à cotés ça échoué lamentablement à chaque fois, la vie était dur parfois, déjà que ce n'était pas évident d'être le seul garçon dans un trio fallait en plus qu'il soit le chat noir de ses soeurs! Buvant un peu de sa première bouteille pas finit il la reboucha et reprit un bonbon, recommençant son pliage tout sourire.

"Ouais t'as raison, comme les petits chiens, ils devraient pas exister! Ce sont des choses méchantes et fourbe...." Ronchonna Ryusuke en prenant un autre bonbon. "On pourra se voir Samedi pour réviser? Genre le matin et l'après midi on sort en ville!?"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Watanabe Akihito

Message par Kaminari le Lun 5 Sep - 19:34

La remarque de Kenko eut pour seul résultat de le faire rougir encore un peu plus. Il n'y pouvait rien, lui, s'il avait tendance à rougir très facilement. Et puis, il n'était pas habitué à entendre ce genre de réflexion. Akihito se figea ensuite légèrement et regarda son partenaire de terre. Celui-ci etait-il vraiment sérieux en disant qu'il pouvait tomber amoureux de lui?

Non pas que cela lui posait un problème qu'il soit un homme. Tant qu'il était bien avec la personne, le sexe importait peu. Sans doute avait-il lu un peu trop de roman d'amour pour penser ce genre de chose, mais c'était la vision qu'il se faisait de l'amour.

Non, Kenko devait plaisanter, comme il l'avait un peu plus tôt, le contraire n'était juste pas possible.


" - Ce n'est pas comme si je maîtrisais ça, finit-il par marmonner. Et puis, franchement quelle idée de dire des choses comme ça..."

Akihito dut se retenir de frotter ses joues afin d'en faire partir les rougeurs, sachant pertinemment que cela ne servirait à rien. Ou si, il aurait cette fois une très bonne raison d'avoir les joues rouges. Il décida finalement d'oublier sa dernière phrase car sinon, il risquait de rester mal à l'aise et de gâcher cet après-midi qui avait si bien commencé.

" - J'y crois pas trop que la chance se provoque. On naît chanceux ou non. Nous on fait partie de ceux qui en ont pas. "

Il y en avait qui était du côté obscur de la Force et eux étaient du côté obscur de la Chance. Il se retint de faire cette blague à haute voix, pas drôle même de son propre avis et pourtant c'était lui qui l'avait imaginé. Il ne faisait pas souvent des blagues et heureusement, vu son humour... particulier.

" - Tu imagines si c'est vrai et que l'on devait rester coller ensemble toute la journée...?"

Le garçon de glace cria intérieurement de victoire en voyant qu'il avait réussit à dire cette phrase sans que des rougeurs impromptues ne surgissent.

" - Je ne dirais pas qu'ils sont fourbes... Ce sont des chiens comme les autres. Ils aboient plus que les autres parce qu'ils se sentent plus facilement en danger, du fait de leur taille. Enfin, c'est mon avis. Et sinon, ça me va très bien pour Samedi, je n'avais rien prévu. "

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Je suis un fantôme qui va et qui vient~ On ne me voit pas mais je suis toujours là~
avatar
Kaminari
Sixième

Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 23
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ryusuke Kenko

Message par Tcherryz le Lun 5 Sep - 19:54

Quelle idée? Et bien son humour voulait qu'il sorte ce genre de choses et puis son caractère voulait qu'il sorte ce qui lui passait par la tête comme blague quand elle venait, après tout pourquoi pas, il était rare que les gens reste sans réactions à son humour, soit ils riaient car la blague était tout simplement drôle soit ils riaient car c'était Kenko l'unique qui avait sortit cette blague et le voir rire seul à sa blague les faisaient tous rire, il avait ce que les gens appelaient, le rire communicatif, même si la blague n'était pas drôle juste son rire les faisaient au moins sourire, jamais il n'avait vu quelqu'un rester de marbre, hormis les gens qui étaient trop occupé à rougir comme son voisin de goûté en ce moment même. Il valait mieux rire que pleurer voila tout! Alors il se contenta de regarder l'autre rougir, sans rien faire pour l'aider à se calmer, il aurait put dire qu'il était désolé mais non ce ne serait pas drôle.

Par contre Akihito était tellement top réaliste que s'en était perturbant, il fallait se détendre, laisser place à la fantaisie et à la croyance de choses idiotes sinon le monde était bien trop sombre et cruel! En voyant le bon cotés des choses et des idées le monde était plus beau et simple en fait, on réfléchissait moins, on profitait juste du moment en espérant que tout aille toujours dans le bon sens. Alternant chaque saveurs de bonbons à chaque fois le châtain écouta son partenaire.

"Faut voir le verre à moitié pleins, en pensant que tu as pas de chance tu te focalise que sur ça et la preuve, tu vois même pas la chance que tu as d'avoir une personne aussi extraordinaire à cotés de toi." Déclara Ryusuke avec un air sérieux avant de rire en se tenant le ventre.

Si il n'avait pas rit de son propre humour peut être que l'autre garçon l'aurait prit au sérieux et l'aurait alors prit pour une espèce de créature égocentrique, narcissique et nombriliste tel le préfet actuelle du dortoir de feu et non, merci grand dieu ce n'était pas son cas, il ne se prenait tellement pas au sérieux qu'il se faisait rire tout seul. En même temps il préférait rire que de penser aux petits canidé horribles qui hantaient ses nuits et ses sorties en ville.

"Il me font peur, genre si j'en vois un je vais soit partir en courent soit prendre la personne à cotés devant moi comme un bouclier humain. Mais du coup si on va rester coller ensemble tout le temps, toi tu en as pas peur et puis t'es sympa je trouve! Bon c'est décidé tu vas être mon arbre et je serais ton koala!" Décida le Kenko de terre en fermant son poing devant lui avec un air de vainqueur.

En voila une bonne idée, l'autre n'avait pas peur des petits chiens et ils avaient besoin l'un de l'autre pour progresser chacun dans quelques choses alors tout était réglé! A heureusement qu'ils avaient eut cette conversation, ses sorties en ville allaient être bien plus tranquille à présent, certes il n'y allait jamais seul mais à force les gens ne faisaient plus trop attention à ses réactions, chose problématique pour un bouclier humain!

"Je suis ici tout les Week-end, ma famille habite Osaka et je veux pas claquer mon argent pour rentrer du coup je suis tout le temps libre." Expliqua Ryusuke en se grattant la joue.

avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Message par Kaminari le Lun 5 Sep - 20:55

Voir le verre à moitié plein... En gros, arrêter de ne voir que le mauvais côté des choses. Peut être que son partenaire avait raison et qu'il fallait rajouter le pessimisme à ses défauts. Quoique cela devait avoir un lien avec son manque de confiance en soi. Peut être que se débarrasser du second enlèvera it le premier, qui sait.

Akihito leva ensuite les yeux au ciel en voyant Kenko s'auto-congratuler puis se mettre à rire tout seul. Vraiment son camarade était étrange. Heureusement qu'il avait l'habitude avec Akimitsu. Celui-ci adorait se lancer des fleurs. Vraiment, ils avaient beau être jumeau, ils étaient comme le jour et la nuit. Ce n'était pas pour rien que l'aîné était du feu et lui de la glace.

Le brun aurait pu répliquer la même chose qu'a son frère, c'est à dire un "Tu arrives encore à tenir debout avec tes chevilles qui enflent?" mais il ne connaissait pas encore suffisamment le chatain pour savoir comment il réagirait à une telle réplique. Et il ne voulait pas se le mettre à dos.

Le garçon de glace haussa ensuite un sourcil. A ce stade la, ce n'était plus de la peur. Lui ne s'était retrouvé dans une situation comme celle-ci et il ne pouvait donc pas vraiment comprendre le garçon a ses côtés.

" - Et bien, si je peux t'être utile là-dessus, je te prote gérait des vilains petits chiens. Et merci pour le compliment, continua-t-il en se frottant la nuque."

Akihito pouffe ensuite de rire en s'imaginant déguisé en arbre, les bras tendus pour faire les branches et le garçon plus grand que lui, pendu à son cou, les jambes autour de sa taille.

" - Au moins, je saurais quoi t'offrir comme déguisement. Je suis sur que le costume de koala t'iras merveilleusement bien, le taquina-t-il. Par contre, je ne suis pas sur de réussir à te supporter si tu t'agrippes à moi version koala."

Vraiment s'il devait marcher avec Kenko accrocher à lui, cela ne s'était pas de la tarte.

" - Et moi, je préfère rester ici pour étudier. En général, mon frère et moi rendons visite une fois par mois à nos parents. Ma mère estime que nous sommes assez grand pour que nous ne soyons pas dans ses pattes tous les week-ends. Et puis, toujours selon elle, il faut bien qu'on profite de notre vue étudiante. "

Elle et Akimitsu complotaient d'ailleurs régulièrement ensemble pour faire sortir le cadet de sa bulle et, mieux, le caser avec quelqu'un. Ils prétendaient que tirer un coup une fois lui ferait le plus grand bien. Non, mais franchement, quels idiots, pensa-t-il, les joues roses.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Je suis un fantôme qui va et qui vient~ On ne me voit pas mais je suis toujours là~
avatar
Kaminari
Sixième

Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 23
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ryusuke Kenko

Message par Tcherryz le Lun 5 Sep - 23:13

Un compliment? Quand diable en avait il fait un? Le châtain remit la bande qui lui servait de mémoire dans l'autre sens pour tenter de trouver ce qu'il avait bien put dire plus tôt et rien ne le marqua spécialement alors ça devait juste être le fait d'avoir dit que l'autre était sympas qui était donc un compliment? En même temps il avait souvent entendu des gens dire, t'es un connard, comme ça normal dans une conversation calme et posé? Il n'espérait pas que si car ce serait bien triste, quoi que le fait de prendre ça en compliment prouvait surement qu'il était vraiment un solitaire, par volonté ou non mais il l'était, mais bon, il n'avait pas rougit, dommage il lui aurait enfoncé le doigt dans la joue si ça avait été le cas.

Mais ce qu'il fallait surtout retenir c'était qu'il voulait bien être son garde du corps, peut être les feraient ils changer de trottoir si il voyait au chien au loin que l'unique Kenko n'avait pas vu histoire d'évité de le voir paniquer? Ce serait chouette ça aussi tiens! Enfin il n'allait pas lui dire comment faire son nouveau travail quand même, lui était juste content que quelqu'un veuille bien endosser ce rôle car ce n'était clairement pas pratique dans la vie courante! Il aurait put avoir peur des insectes mais non des petits chiens c'était mieux et vu que dans les grandes ville les gens avaient que ça bah forcément il passait jamais pour un con à prendre la fuite à chaque fois!

"O un kigurumi koala bonne idée, j'en ais un de dinosaure que mes soeurs m'ont faites elle même, autant dire que je le met pas souvent." Rit Ryusuke en se rappelant de ce truc. "Mais je sais pas si y'en a d’arbre de kigurumi, je chercherais tiens!"

Y'avait des pyjama de tout mais d’arbre il avait un doute, quoi que pourquoi pas demander à ses soeurs d'en confectionner un à l'occasion?! O oui pour son anniversaire! Ils feraient la paire tiens! Même si vu que l'autre était légèrement plus petit que lui ce ne serait pas évident d'avancer accroché à lui, peut être sur son dos et encore vu que l'autre n'était pas sportif allait il arrivé à marcher avec lui sur son dos comme une loque en trins de pointer du doigt un fourbe de petit chien en criant qu'il allait forcément leurs sauter à la gorge? A tenter un jour!

"On tentera moi sur ton dos alors!" Rit'il tout content et amusé de cette conversation.

Jamais en lui parlant devant ce distributeur il n'aurait put prévoir qu'ils seraient assit ici en trins de parler de ça, l'improvisé il adorait ça! Le garçon de terre se concentra de nouveau sur ce que racontait son compagnon de glace, il avait bien de la chance d'avoir des parents comme ça, lui sa mère râlait toujours qu'il ne venait pas assez souvent les voir, bah quoi? Trois fois par ans c'était déjà pas mal quand même! Ils se rendaient pas compte du budget shopping qu'il avait et à quel point c'était dur de mettre de cotés pour venir les voir!

"Mes parents pleurent toujours et mes jumelles aussi que je rentre que trois fois par ans, ils réalise pas que c'est cher le train et que j'ai tellement de dépense que mettre de cotés c'est pas facile." Soupira Ryusuke. "Toi au moins tu as le choix d' aller ou pas, c'est cool ça."

Tournant son visage vers le brun il eut un léger bug, pourquoi avait il les joues si rosé d'un coup? Il avait dit quelque chose? Là vraiment il ne pensait pas. Posant son sac à cotés de lui il se tourna se mettant a cheval sur le banc et posa son index sur la joue de l'autre intrigué par ses petites rougeurs sortis d'il ne savait trop ou.

"Pourquoi tu rougis là?"

avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Message par Kaminari le Mar 6 Sep - 0:06

Franchement, Akihito ne pensait pas que Kenko prendrait sa proposition de déguisement au sérieux. Lui avait dit ça juste pour plaisanter.

" - Je ne vois pas pourquoi tu le mets pas. Francément, je te vois bien te balader en dinosaure dans la rue."

Il imaginait bien la scène, tiens. En tout cas, le brun espérait qu'il ne se prendrait pas trop la tête à chercher. Surtout que si Kenko lui en trouvait un, il se sentirait obligé de le mettre pour lui faire plaisir. Il aurait l'air malin avec un kigurumi d'arbre sur le dos. En tout cas, l'idée semblait bien ancrée dans le cerveau de son partenaire.

" - J'aurai déjà plus de chance de te porter si tu te mets sur mon dos qu'en mode koala."

Vu sa musculature développée, notez l'ironie, le garçon de glace risquait, dans tous les cas, de ne pouvoir aller très loin. Cela promettait d'être comique. Il espérait que si ça arrivait réellement un jour, son frère soit très loin à ce moment, parce que sinon, il en entendrait parler jusqu'à ses 80 ans. Et surtout que celui-ci ne prenne ou n'obtienne jamais de photos.

Le jeune homme pensa que si quelqu'un lui avait dit comment se terminerait cette après midi, il lui aurait donné l'adresse de l'asile le plus proche. Qui aurait pu prédire qu'en partant d'une demande de conseil pour la pratique, il se serait retrouver à discuter de tout et de rien avec le châtain. Certainement pas lui.

" - Trois fois par an? Je peux comprendre leur réaction. Même si ma mère râle qu'on est dans ses pattes, elle le vivrait mal si on ne venait pas au minimum une fois par mois..."

Parti dans ses pensées sur sa famille, il sursauta en sentant l'index sur sa joue et rougit encore plus.

" - C'est que... enfin... Je pensais à mon frère et ma mère. .. enfin... Je veux dire... a un truc qu'ils m'avaient dit... enfin... c'est pas important..."

Voilà qu'il se retrouvait à bagages de nouveau. Mais il ne se voyait pas vraiment dire à son camarade "Écoute, ma famille pense que cela me ferait du bien de découvrir les bienfaits du sexe parce qu'ils me trouvent trop coincé". Non, vraiment pas.

" - Ce sont des obsédés... Et ils veulent que je le devienne aussi..."

Akihito gémit, se cachant la tête dans les mains, en se rendant compte de ce qu'il venait de dire. Y avait-il un trou pas loin qu'il aille s'enterrer dedans.

" - Oublié ce que je viens de dire, marmonna le brun entre ses mains"

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Je suis un fantôme qui va et qui vient~ On ne me voit pas mais je suis toujours là~
avatar
Kaminari
Sixième

Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 23
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ryusuke Kenko

Message par Tcherryz le Mar 6 Sep - 0:30

"C'est la queue qui me va pas je crois." Rit Ryusuke.

Il en serait bien capable de le mettre ce kigurumi un jour dans la rue si quelqu'un en mettait un aussi, ils étaient jeune ils pouvaient se permettre ce genres de folies, y'avait aussi le soucis de la couleur, il ne savait pas si c'était le rose qui le dérangeait ou les écailles du dos et les ailes vertes fluo, c'était assez paradoxale car en soit il était très bien fait, la capuche rendait le tout adorable au possible mais ça devait être l'association des deux couleurs qui clochait en fait, en plus le tissus était très doux à l'intérieur, comme de la laine toute douce. Mais aucun de ses amis n'avait jamais eut le cran d'en mettre un pour l'accompagner dans le délire, même pas pendant les fêtes comme celle du carnaval ou celle Halloween, bandes de petits joueurs!

Trois fois par ans ça lui paraissait peu à lui aussi? Diantre mais ça paraissait peu pour tout le monde sauf lui en fait. Akihito n'était pas le premier à avoir l'air surprit. En même temps le châtain n'avait jamais été un fils à maman ou à papa et ses soeurs il n'avait pas besoin de les voir pour savoir que tout allait bien, il le sentait et puis étant le seul garçon du trio il s'isolait de temps en temps pour jouer seul ou avec des copains uniquement masculin de son quartier. Il n'avait donc pas été trop triste de quitter le nid et de ne pas y revenir souvent car si vraiment il le pourrait rentrer une fois par mois. Il se contenta donc de hausser les épaules, chacun son truc.

"O? Va y racontes racontes." S'enquit Ryusuke impatient comme un gosse à Noël.

Le garçon de terre retira son index et observa l'autre qui avait un comportement qu'il trouvait drôle et attachant en même temps, en plus ses joues étaient devenues encore plus rouge ce qui ne pouvait accentuer la chose et contredire le fait que soit disant ce n'était pas important, une coalition entre la mère et son jumeaux, ça pouvait être intéressant tout ça, lui et ses soeurs ne se faisaient pas de coup comme ça dans la famille, en même temps pour faire quoi et dans quel intérêt? C'était pas comme si il avait quelque chose à se reprocher!

"Des obsédé? Genre comment? Car bon chez moi parler de cul c'est pas tabou donc bon." Déclara le Kenko de terre en souriant naïvement.

Dos donc il semblerait que parler de ce genres de choses c'était un peu olé olé pour le brun qui l'accompagnait. Le sportif fit un sourire jusqu'aux oreilles et se leva pour venir en face de l'autre et s'accroupit devant lui, tirant sur ses avants bras afin de voir son visage, y'avait pas à se sentir gêner pour si peu, pas devant lui en tout cas. Il lui fit un sourire rassurant en tenant ses avants bras ne voulant pas qu'il se cache de nouveau le visage.

"Tout va bien c'est rien de parler de ça, surtout que tu as rien dis de spécial, je te juge pas c'est dans la nature humaine le sexe de toute façon. Et puis si tu te sens gêner d'en parler avec ta famille tu peux toujours venir m'en parler à moi, j'suis pas trop trop expérimenté mais je pourrais toujours répondre à tes questions, hésites pas sois fou!" Expliqua Ryu en souriant.


avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1748
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum