[Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Message par Kaminari le Lun 12 Sep - 12:29

Kenko pensait réellement que le seul problème était la queue ? Le costume en entier le problème. Lui se souvenait du jour où sa famille s’était mis en tête de lui acheter un déguisement de neko parce que soit disant il était « absolument A-DO-RABLE » dedans. Même s’ils l’avaient obligé à le mettre seulement pour Halloween, il avait eu honte toute la journée. Et il avait une dizaine d’années à cette époque. Alors le brun ne s’imaginait même pas sa gêne s’il devait en renfiler un aujourd’hui. Alors que cela ne semblait absolument poser de problème à son camarade.

Lui raconter ? Absolument hors de question. Rien que d’y penser, il était hyper gêné alors lui dire. Et puis, Akihito ne voulait pas le châtain croit qu’il s’était rapprocher de lui pour ça. Il avait été le voir uniquement pour les études à la base. Et non pas pour faire quoi que ce soit avec lui. Pas que le garçon à ses côtés n’était pas attirant… De toute façon, il aurait bien été incapable de lui parler si c’était juste pour passer du bon temps avec lui. Surtout qu’il ne savait rien des préférences de Kenko. Et puis pourquoi pensait-il à ça, là tout de suite alors qu’il passait une si bonne après-midi ! Foutu frère, foutue mère et foutues hormones. Les gens qui entendraient ses pensées seraient choqués de le voir jurer, lui qui était toujours poli.

Et franchement le garçon de terre ne l’aidait franchement pas. Et ce n’était pas tabou chez lui non plus de parler de sexe. Mais au vu de sa timidité, ce n’était pas absolument pas son genre de parler de ça comme on parlerait du soleil et de la pluie.


« - Genre qui ne pense qu’à ça… marmonna-t-il dans sa barbe inexistante, »

Akihito voulut empêcher l’autre de voir son visage mais ne voulant pas lui faire mal, il se laissa finalement faire. Il garda cependant les yeux baissés pour ne pas voir le châtain en face de lui.

« - Biologiquement parlant, c’est dans la nature de tout être vivant, ne put s’empêcher de dire le brun. Sauf que pour les animaux, c’est pour la pérennité de l’espèce et les humains, c’est pour le plaisir. »

Oui, quand il était gêné, il avait tendance à dire des choses absolument hors de contexte. Et se concentré sur un cours l’aidait à oublier en partie la situation dans laquelle il était.

« - Ce n’est pas le fait… d’en parler avec ma… famille qui pose problème, commença-t-il à expliquer. C’est le fait… d’en parler tout court. C’est peut-être dans notre nature… Mais je trouve ça gênant. Et vu ma… sociabilité… je n’ai jamais eu de relations… Et ma famille pense que… ça me « décoincerait » d’en avoir. Comme si le sexe pouvait tout résoudre… »

Il savait très bien comment ça marchait, donc il n’avait pas vraiment de question. Merci les livres qui pouvait être sacrément explicites quand il le voulait.

« - Je ne veux pas te déranger avec ça… Je t’embêtes déjà suffisamment… D’ailleurs, je ne sais pas si je te l’ai déjà dit mais merci… C’est la première vraie conversation que j’ai avec quelqu’un depuis un long moment… »

Tant pis, si son camarade le trouvait pathétique mais il avait besoin de le remercier.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Je suis un fantôme qui va et qui vient~ On ne me voit pas mais je suis toujours là~
avatar
Kaminari
Sixième

Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 23
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ryusuke Kenko

Message par Tcherryz le Lun 12 Sep - 19:32

Y'avait des familles ou parler de sexe c'était un peu tabou à ce qu'on disait, il avait des amis qui lui avaient dit clairement que jamais de la vie ils ne parleraient de ça chez eux car ils risqueraient d'avoir des ennuies, ce n'était pas le cas chez les Kenko, on leurs avait expliqué comment on faisait les bébé à leurs entré au collège puis ensuite régulièrement ils en reparlaient comme ça pour se tenir au courent, en plus ses parents en avaient toujours parler ouvertement avec leurs parents et leurs frères et soeurs lors des repas de famille donc bon, il n'était pas bon de naître pudique dans la famille. Lui même avait avoué avoir couché avec une fille une fois et des hommes ensuite, bon ce n'était pas non plus régulier comme truc mais il ne le cachait pas, sans compter que ses jumelles avaient beaucoup de succès de leurs cotés, heureusement qu'elles avaient décidé de coucher avec seulement des jumeaux , cela réduisait la liste des prétendant au moins!

Mais dis donc c'était qu'il partait loin le théorique dans son raisonnement, peu importe que ce soit pour faire des bébés ou pour se faire du bien, du sexe c'était du sexe voila tout. En plus il y avait des gens qui ne couchaient que pour faire des enfants, genre ceux dans les mariages arrangé qui ne s'attiraient pas du tout physiquement ou un type gay ou une fille lesbienne pour faire faire à papa et maman afin qu'ils soient enfin grand parent, bon y'avait toujours la solution de bébé éprouvette mais bon là il partait trop loin dans sa tête.

"Tu pars tellement loin là." Rit il en fermant les yeux. " Faut voir les choses de manière plus générale, moins scolaire."

Le châtain rouvrit les yeux et continua de fixer l'autre brun en face de lui, ne lâchant pas ses avant bras qu'il tenait sans vraiment forcer, l'écoutant aussi attentivement que possible. Il était donc si timide et prude que ça? Il allait devoir faire attention alors à ne pas faire de blagues portant sur ça, il risquait soit de mal les prendre soit de ne pas les comprendre et histoire de ne pas le mettre trop mal à l'aise il devait y faire attention. Ensuite lui ne trouvait pas choquant qu'il soit encore célibataire et puceau, ce n'était pas si rare que ça de nos jours.

"Le sexe ça peu détendre mais je ne pense pas que ce soit ça le soucis dans ta vie." Expliqua Ryusuke. "Mais il est vrai que d'avoir un petit copain ou une petite copine ça peut détendre, donner du relief à une vie monotone, par contre faut pas se forcer, ça viendra quand ça viendra, et si tu as besoin de conseil je t'y aiderais si tu veux."

Lâchant les avant bras de son compagnon de révision le garçon de terre revint s'asseoir en tailleur à cotés de lui, reprenant sa dégustation de bonbon et ses pliages d'emballage. Il haussa un sourcil quand il entendit le remerciement et écoutant la suite se sentit triste, cette révélation était triste pour quelqu'un comme lui qui avait besoin de souvent parler avec des gens. Il se laissa alors aller et passa ses bras autour des épaules de son voisin d'a cotés laissant tomber ses bonbons emballer au sol.

"Avec plaisir! Moi tu sais j'aime parler aux gens, j'adore ça, mais si tu veux me parler, n'importe quand tu viens et on parle, de n'importe quoi! De ce que tu voudras! On va échanger nos mails et nos numéros de téléphone aussi! D'ailleurs d'ici quelques conversations tu pourras me donner un surnom si tu veux!"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Message par Kaminari le Mar 13 Sep - 14:46

Voir les choses de manière moins scolaire… Le problème était que le brun avait tendance à tout ramener à ses connaissances en toute circonstance. Notamment lorsqu’il était mal à l’aise ou qu’il ne savait pas quoi dire ou faire. Ce qui avait en général pour résultat d’agacer ses interlocuteurs. Lorsqu’ils n’étaient pas à l’école, les gens avaient envie de penser à autre choses qu’aux cours, comme faire la fête, sortir avec leurs amis… Il était sûr que la plupart des gens de son année ne le considérait que comme l’intello à lunettes associable. Oui, il préférait discuter ou jouer à un jeu calme plutôt que de sortir en boite. Mais il n’était pas le seul, la preuve était son camarade à ses côtés.

Ça pour détendre, le sexe détendait. D’après ce qu’il avait entendu autour de lui, c’était le summum de la détente. Si ça ne l’était pas, il n’y aurait pas autant de gens qui faisaient ça avec le premier venu. Au risque de paraître fleur bleu, lui voulait que sa première fois se passe avec quelqu’un pour qui il avait un minimum de sentiments. Coucher avec quelqu’un juste pour le plaisir de le faire ne l’intéressait absolument pas.

« - Ca serait bien que mon frère et ma mère le comprenne, répondit-il face au discours du châtain. »

Le problème était que ceux-ci étaient loin d’être timide et n’avait jamais eu de souci avec les gens qui les entouraient. De ce qu’il se souvenait c’était même sa mère qui avait sauté sur son père pour que celui-ci sorte avec elle. Et Akimitsu avait déjà eu de nombreuses petites-amies. Sauf que les deux avaient tendances à oublier que lui n’était du même élément qu’eux et qu’il n’avait pas du tout le même caractère. En tout cas, cela le rassurait de voir que Kenko ne semblait de l’avais de sa famille et qu’il l’encourageait à prendre son temps.

Le garçon à lunettes nota que son partenaire avait parlé aussi bien de copine que de copain, ce qui devait signifier qu’il devait être plus bi que 100% hétéro. Après peut-être qu’il se trompait là-dessus mais cela voulait au moins dire qu’il n’avait rien contre l’homosexualité, ce qui était plutôt un bon point. Au moins, s’il voulait discuter aussi bien de fille que de garçons, et bien, il pourrait sans problème le faire.

Le garçon de glace releva la tête tournant les yeux vers Kenko lorsque celui-ci repassa un bras autour de ses épaules. Au moins, il ne lui parlait pas avec pitié. Ecoutant ses paroles, il lui fit un léger sourire.

« - C’est avec plaisir que je rediscuterais avec toi. Et puis, même si je sais que tu connais plein de gens… Si tu veux me parler n’hésite pas, je serais toujours disponible pour ça… Pourquoi pas pour le numéro. Par contre, je vais passer pour le surnom, je pense. »

Même si le garçon de terre l’autorisait à le faire, il se voyait mal lui donner un surnom. Sortant son téléphone, il alla dans ses contacts pour pouvoir rajouter le châtain.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Je suis un fantôme qui va et qui vient~ On ne me voit pas mais je suis toujours là~
avatar
Kaminari
Sixième

Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 23
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ryusuke Kenko

Message par Tcherryz le Ven 16 Sep - 17:47

Les gens devraient savoir se mêler de leurs affaires vraiment, cela éviterait bien des soucis car en plus quand c'était la famille c'était encore pire. Il y avait des gens qui n'aimaient pas que leurs familles s'occupe de leurs affaires, lui s'en moquait certes mais certains se renfermaient encore plus qu'ils ne l'auraient été si ils s'étaient occupé de leurs affaires.  Peut être que l'autre à ses cotés ne serait pas si renfermé si ils l'avaient laisser en paix. Lui n'était pas du genre trop curieux car quand bien même il n'avait rien à cacher ce n'était pas le cas de tout le monde alors il évitait les sujets trop personnels il posait des questions sur des banalités et au fil du temps il se permettait ou non, ensuite il répondait à toutes les question mais c'était surement car sa famille n'avait jamais été trop intrusive dans sa vie du coup il était ouvert et sain d'esprit. Que les gens comprenne que la paix était indispensable et que chacun avait ses secrets.

Voyant le sourire franc du garçon de glace, celui de terre le lui rendit tout fier, c'était bien mieux de voir les gens sourires! Il voulait le voir épanouis, la fac c'était un bon moment à passer pour les gens, les bizutages étaient interdit du coup tout allait bien, certes certains senpai étaient un peu taquin mais cela n'allait jamais trop loin. Lui en tout cas n'avait aucun soucis, en plus étant serviable ça ne le gênait pas de rendre service à qui savait bien le demander gentiment! Il ne se voyait pas comme un bisounours mais il aimait que les gens autour de lui soient de bonne humeur et souriant, eux même et apte à profiter de la vie.

"Je suis un nomade, je ne traîne avec personne en particulier donc ce sera avec plaisir que je viendrais souvent te voir! Généralement on m'appel Ryu, car les gens ont tendance sinon à dire Ryosuke au lieu de Ryusuke." Expliqua Ryusuke.

Ce n'était pas que ça l'énervait que les gens se trompe, ça lui faisait faire la moue tout au plus mais voila, entendre son prénom être écorché régulièrement n'était pas plaisant, du coup il demander ou plutôt proposait qu'on l'appel soit Kenko soit Ryu, c'était plus pratique même si son nom de famille cela faisait moins intime et il avait l'impression de mettre une barrière entre lui et les gens, les prénoms ça servait à être utilisé point à la ligne! Il le lâcha pour sortir son téléphone et activa l'infrarouge afin de faire l'échange des adresses et numéros, c'était bien plus pratique. Quand cela fut fait il enregistra le tout et prit une photo de son interlocuteur.

"Voila quand tu m'enverras des messages j'aurais ton visage!"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Message par Kaminari le Ven 30 Sep - 23:29

En tout cas, de ce qu’Akihito pouvait voir, le garçon de terre avait le sourire facile contrairement à lui. C’était l’une des nombreuses raisons pour lesquels les gens ne l’approchaient pas. Il avait toujours l’air trop sérieux et n’était pas comme certains qui devaient s’être fait greffer un sourire sur le visage tellement il passait de temps à sourire. Lui ne voyait pas l’intérêt de sourire 24h sur 24. Il préférait réserver ça aux gens qu’il appréciait.

« - J’attendrai tes visites avec impatience alors, lui dit le brun en souriant légèrement. »

Même s’il n’avait commencé à discuter avec le châtain que le jour même, il classait déjà celui-ci dans la catégorie des personnes avec qui il passerait volontiers du temps. Peut-être que cela changerait au bout de quelques jours mais il croisait les doigts pour que ce ne soit pas le cas.

« - Pourtant Ryusuke n’est pas un prénom difficile à se souvenir ou à dire. D’ailleurs je préfère Ryusuke à Ryosuke, dit-il, réellement sincère. Mais si tu préfères qu’on t’appelle Ryu, j’essayerai de le faire aussi. »

Le garçon à lunettes n’avait jamais été suffisamment proche de quelqu’un pour appeler la personne par son prénom. En pur japonais, il avait toujours appliqué à la lettre la règle de politesse impliquant la façon d’appeler une personne. Mais si Kenko était d’accord pour qu’il l’appelle par son surnom et bien pourquoi pas. Même s’il aurait surement du mal à s’y faire au début.

Akihito observa ensuite son écran lorsque les informations de son camarade apparurent sur celui-ci. En relevant la tête pour observer l’autre garçon, il fut surpris que celui-ci prenne une photo de lui et des rougeurs prirent place sur ses joues.

« - Si ça te fait plaisir, marmonna-t-il gêné. »

Pour lui, cette manie de mettre une photo avec les coordonnées sur un téléphone, avait toujours été pour les couples qui pouvait ainsi voir le visage de l’autre lorsqu’ils recevaient un message ou un appel. Il n’aurait jamais pensé que l’autre prendrait une photo de lui. Surtout qu’en temps normal, le myope n’était pas très photogénique.

Le brun hésita puis abandonna l’idée de prendre également une photo. Il se voyait mal le faire et ce n’était absolument pas son genre d’attacher une photo à ses contacts. Il n’avait pas besoin de ça pour se souvenir du visage des gens, ayant une très bonne mémoire. Il lui suffisait de lire le nom d’une personne qu’il connaissait pour voir mentalement celle-ci.

Regardant à nouveau son téléphone, il remarqua l’heure et se rendit compte que le temps était passé drôlement vite alors qu’il discutait avec Kenko. Et que surtout, il allait rater le rendez-vous qu’il avait avec son frère.

« - Je suis désolé mais je vais devoir te laisser… s’excusa-t-il en se frottant la nuque, »

Le garçon de glace n’avait pas du tout prévu de rester avec son camarade autant de temps. A la base, il était juste parti pour lui demander de l’aide pour les cours.

Spoiler:
Désolé pour l'attente^^

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Je suis un fantôme qui va et qui vient~ On ne me voit pas mais je suis toujours là~
avatar
Kaminari
Sixième

Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2013
Age : 23
Localisation : Cachée entre les lignes, attendant sagement une faute ...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Ryusuke Kenko

Message par Tcherryz le Mer 5 Oct - 16:17

Il attendrait ses visites? C'était chouette ça! Il allait pouvoir venir le voir régulièrement et à l'improviste en plus de ça! Enfin non peut être pas à l'improviste du coup car bon l'autre était quelqu'un de studieux et il ne voudrait pas le déranger pour un oui ou pour un non pendant se révisions, en plus ils ne sont même pas du même dortoir alors ça risquait d'être compliqué vu que les gens n'ont pas le droit d'entrer dans les dortoirs des autres, il y av Pait pleins de lieux dans la fac ou ils pouvaient se retrouver après tout, entre le conbini, les espaces extirpateurs, les salles d'études et les deux cafétéria il y avait du choix, mais être caler sur un lit à jouer à la console prés d'un autre ça avait son charme aussi quand même, au pire il escaladerait en tentant de ne pas se briser la nuque!

"Je trouve que les prénoms c'est plus chouette entre amis, je t’appellerais bien par ton prénom ou un surnom si tu veux bien d'ailleurs." Proposa Ryusuke.

Les photos c'était important pour lui, surtout sur son téléphone. Le châtain avait tellement de gens qui lui envoyaient des messages ou l'appelait qu'il se fiait à la photo pour savoir qui était la personne, cela évitait les soucis de mal lire le kanji de l'expéditeur et se tromper de personne et faire alors des phrases qui pouvaient paraître étrange lu par la mauvaise personne et c'était plus simple pour les appel de voir la photo afficher que de lire le nom aussi. Si il pouvait se simplifier la vie alors il le faisait!

Par contre le garçon de terre descendit de son nuage en entendant que son camarade devait partir. Déjà? Il fixa l'heure sur son téléphone et fut un peu surprit, le temps passait trop vite par moment vraiment , il aurait voulu rester un peu plus avec lui, ils s'amusaient bien ensemble. Il allait devoir rentrer au dortoir lui aussi du coup, à moins qu'il croise des gens qu'il connaissait en chemin. Rangeant tout son bordel dans son sac au hasard le châtain se leva ensuite l'air de rien.

"C'est pas grave fais pas cette tête, on a passé un bon moment, on se voit demain en cours du coup"


Spoiler:
(no soucis.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1741
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [M] Il n'y a pas que le travail dans la vie.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum