[Osomatsu-san] [AU Wonderland] [M] To die for

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Osomatsu-san] [AU Wonderland] [M] To die for

Message par Kazclaw le Dim 2 Avr - 23:34







♛ Through the Looking-Glass

To die for
Fantaisie, romance, surnaturel, tragédie.
Osomatsu-san. (AU Wonderland)
Karamatsu Matsuno x Todomatsu Matsuno. [White R. x Alice]
M.
Fujio Akatsuka et un peu de Lewis Caroll.
Oldest > Kazclaw | Youngest > Lily-Rose.
avatar
Kazclaw
Néophyte

Messages : 22
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur http://kazclaw.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Todomatsu Matsuno

Message par Lily-Rose le Lun 3 Avr - 9:17





Un lapin blanc. Une chute. Un sol en damier. Un long couloir. Une pièce étrange. Des portes. Une clé. De l'eau. Tout s'était bousculé à une vitesse folle au point que tout lui parut n'être qu'un simple rêve. Cette hypothèse lui semblait encore plus normale lorsqu'il se réveilla au milieu d'une prairie. Il avait aperçu un morceau du film d'Alice au pays des Merveilles dans la journée, il s'était donc mis à rêver de ça alors qu'il s'était endormi pendant une de ses balades.

Mais pourquoi avait-il décidé de piquer un somme au milieu de nulle part ?

Cette question le frappa alors qu'il se redressait, se frottait les yeux et tentait de comprendre où il était. Le paysage ne lui disait rien. Depuis le temps, il connaissait par coeur les alentours alors pourquoi cet endroit lui paraissait si étranger ?

Il fut encore plus déconcerté lorsqu'il sentit quelque chose glisser contre son ventre. Il baissa les yeux et comprit que ce qu'il avait pris pour une veste ou une couverture n'était autre qu'une robe bleu avec un petit tablier. Horrifié, il la jeta loin de lui. Qui avait osé poser ce vêtement sur lui ? Qui pensait que c'était une bonne idée ? Il n'avait pourtant pas l'impression que quelqu'un s'était amusé à lui faire du mal. Il se sentait plutôt en forme.

Un rêve ? Encore ?

Cette hypothèse se vérifia rapidement alors qu'il grimaçait en se pinçant la joue. Non, il n'était pas en train de rêver. Il était bien au beau milieu de la forêt, incapable de savoir où il était, avec un drôle d'individu qui s'amusait à le couvrir d'une robe. Il n'arrivait pas à imaginer une jeune fille lui laissa sa robe pour l'empêcher d'attraper froid. Il ne pouvait que visualiser un vieux pervers et à chaque fois, il en frissonnait.




_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3612
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Karamatsu Matsuno

Message par Kazclaw le Lun 3 Avr - 23:16






☆ ★ ☆

L
e lapin blanc s'assit un instant pour se gratter derrière l'oreille de sa patte arrière. Ses pattes avants étaient prises par quelques rouleaux qu'il eut vite fait de glisser sous son bras avant de se redressait soudainement. Ses longues oreilles venaient d'entendre que quelqu'un approchait et eut vite fait de détaler. Il se trouvait dans un parc du centre-ville mais n'eut aucun mal à se faufiler dans un buisson et à disparaître dans un large trou, entre deux grandes racines.

Karamatsu glissait le long du tunnel en toboggan, se prenant une racine dans la tête, puis une autre à l'entre-jambe. Il terminait sa course sur le ventre, prenant un instant pour reprendre ses esprits. Il se redressait en peu de temps sur ses pattes arrières, reniflant un peu l'air avant de ramasser ses rouleaux et de se mettre à courir pour regagner son lieu de rendez-vous. Wonderland était un pays dans lequel il avait garder le statut de proie, il était de ceux qui ne se laissait pas amadoué par une fleur trop colorée ou un cours d'eau aux reflets d'argent. Non, tout ici était susceptible de le tuer, à n'en point douter. Néanmoins, l'as qui l'avait dans la poche faisait de lui un messager, ou un livreur, important aux yeux de la Reine Rouge qui préférait elle-même tuer ses sujets plutôt que de laisser une créature fantastique le faire à sa place... Quelle dure vie. Son cœur de rongeur n'allait pas faire long feu à ce rythme là.
Le lapin venait, à la manière d'un pion, sautait sur les différentes cases d'un damier qui le rapprochait d'une forêt qui, une fois traversée, lui donnerait accès au château et donc à la délivrance d'un travail fini. Sa patte tapotait le carreau sur lequel il se trouvait pour que celui ci se stoppe et qu'il puisse par la suite sauter sur une théière en piteux état, mais surtout démesurée de par sa taille. Karamatsu se hissait dessus en quelques bons, sortant sa montre de sa poche pour regarder l'heure. Mais c'est qu'il était dans les temps ! Quelle radieuse nouvelle ! Tout sourire, il refermait le boitier de sa montre à gousset et se stoppait dans la contemplation de son reflet qu'elle lui renvoyait de lui-même. Il soufflait un peu dessus pour mieux la frotter de sa manche et obtenir un miroir doré toujours plus brillant. Quelle charmeur il faisait. Comment pouvait-on ne pas succomber à un tel visage ? Pas étonnant qu'on en vienne à lui courir après...

Heh ?

Une de ses longues oreilles se tournait à la manière d'une parabole vers le sentier qu'il avait emprunté plus tôt, entendant clairement la présence d'un nouvel arrivant. Oops ? Il s'était pourtant montré discret, non ? Sa queue touffue avait beau être mignonne, il était persuadé d'avoir été invisible sur ce coup là, impossible qu'on ait pu le suivre. Il allait finir en civet si il avait mal refermé la porte de ce monde de barjot. Inconsciemment, il s'était bien redressé, aux aguets de voir au loin une silhouette dévaler la pente. Mais un soudain craquement de branche lui fit lever les cheveux sur sa tête alors qu'il détalait vite à travers la forêt sans réfléchir. Quoiqu'il se passe, il espérait arriver à l'heure pour son rendez-vous et ne pas se faire ralentir par un chat aussi flemmard que psychopathe. Dans sa course, il avait laissé derrière lui une de ses affiches holographiques qui mettait en valeur la fière allure de son visage vu de 3/4.
avatar
Kazclaw
Néophyte

Messages : 22
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur http://kazclaw.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Todomatsu Matsuno

Message par Lily-Rose le Mar 4 Avr - 10:45





Trébuchant, le garçon fit un long roulé-boulé jusqu'en bas de la colline, atterrissant à quelques pas d'un petit sentier. Surpris, mais soulagé, il se redressa et regarda de chaque côté. À droite comme à gauche, le paysage semblait s'étendre sur des kilomètres. Par où devait-il aller ? Rien ne lui sembler familier. Il s'était perdu bien plus loin qu'il ne l'aurait pensé. Le pire était qu'il n'avait croisé personne jusqu'ici pour l'aiguiller un peu.

Abandonné à son triste sort, il frissonna. Il sentait une présence dans son dos. Inspirant, il fit volte face pour surprendre l'inconnu, mais il se rendit vite compte qu'il n'y avait personne. Il était pourtant persuadé d'avoir senti un souffle lui chatouiller la nuque. Était-ce la même personne qui avait déposé la robe sur lui lorsqu'il dormait à poings fermés au beau milieu d'une clairière ? Un sacré tordu, pensa-t-il avant de se figer. Quelqu'un était en train de tripoter ses cheveux, non ? Il n'était pas fou au point d'imaginer une sensation pareille ?

- "Aaaaaah !", S'exclama-t-il en se tournant pour repousser son assaillant. Il trébucha sur un cailloux et tomba au sol sur les fesses. Il se trouva nez à nez avec un drôle de personnage. N'attendant pas une seconde de plus, il saisit la première chose qui lui tomba sous la main et frappa son vis-à-vis avec. Il aurait espéré quelque chose de plus solide qu'une affiche roulée mais il utilisa la surprise de l'autre pour la lui lancer dans la figure avant de se relever et partir en courant dans la direction qu'il venait de libérer.

Allongé sur le dos, l'assaillant poussa un long soupir. Il n'avait pas lutté et s'était laissé faire. Il repoussa l'affiche qu'il avait sur le visage et se redressa pour voir le garçon partir au loin en courant. Dans cette direction se trouvait le château de la reine. Si seulement leur invité avait pris le temps de l'écouter, il lui aurait peut-être évité une mort certaine. Peut-être.

Une fois levé, il s'étira de tout son long avant d'attraper l'affiche. Il la déroula, l'observa et soupira. Quelle horreur. Il la lança en l'air et avec une agilité digne d'un félin, il la déchira au vol avec ses griffes. Ravi de son action, il souffla sur les derniers morceaux pour les pousser vers le courant d'air et les disperser aux quatre coins du monde. Avec un peu de chance, le lapin les verrait et comprendrait peut-être qu'il devait arrêter de créer de telles horreurs.

- "Oh ! Mais c'est notre ami le chat !", S'exclama une voix dans le dos du fameux chat de Cheshire. Celui-ci se retourna vers le chapelier, un petit sourire sur les lèvres. Il ne répondit rien, le laissant rapidement congédier ses marionnettes avant de pouvoir lui accorder toute son attention. Jyushimatsu était tellement dissipé qu'Ichimatsu avait parfois un mal fou à le suivre.

- "Je ne suis pas un chat", Souffla finalement le félin en s'asseyant dans le vide. Il avait la merveilleuse faculté de pouvoir léviter et il n'était pas du genre à s'en priver.

- "Mais si ! T'as les oreilles, là !", Répondit Jyushimatsu en imitant des oreilles au dessus de sa tête à l'aide de ses mains même s'il ressemblait plus à un lapin qu'à un chat en faisant ça.

- "Quelles oreilles ?", Demanda malicieusement le chat en les faisant disparaître. C'était une autre de ses facultés et peut-être même celle qu'il préférait. Il pouvait disparaître à sa guise et éviter les rencontres les plus désagréables.

- "Zut. J'ai du rêver ! Comme j'ai rêvé d'avoir croisé Alice ! Mais non ! Pas d'Alice ! Pas d'oreille ! Pas de malice ! Pas d'orteil ! ... Mais on peut avoir du thé !", S'exclama le chapelier en sortant une théière de son haut-de-forme. Il chercha une tasse avant de la trouver dans sa poche. Ichimatsu le laissa faire, bien décidé quand même à lui parler un peu de cette Alice. Le connaissant bien, il devait avoir croisé le même garçon que lui.




_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3612
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Karamatsu Matsuno

Message par Kazclaw le Mar 4 Avr - 20:53






☆ ★ ☆

I
l lui en manquait une, non ? Karamatsu était persuadé d'avoir fait imprimé 10 affiches et il se retrouvait avec un nombre faux. Pour la forme, il utilisa son nez, faisant un pas vers la gauche, puis un vers la droite en espérant renifler une odeur de papier. Mais non, rien d'autre que cette odeur de bois pourrie, de terre humide et de... Cannelle ? Ou bien de la fleur d'oranger ? Cette odeur l'attirait sans qu'il ne puisse se contrôler, sautant sur un champignon qui fit office de trampoline jusqu'à une tulipe géante qui lui servit de plate-forme. Dans un éclair de lucidité, il comprit et voulu sauter de la hauteur qu'il venait de gagner pour vite s'échapper. Un nuage pailleté couleur pomme le retint, comme si l'apesanteur avait disparu et qu'il atterrissait dans du coton. Il fut compliqué pour lui de prendre appuie dans le but de vouloir s'échapper, mais il savait qu'il était trop tard.

« As-tu ramené ce que je t'ai demandé ? »
« En voilà de bien tristes manières ! »

Karamatsu prit un air boudeur en croisant les bras sur son poitrail, conscient qu'il ne lui restait plus qu'à subir et à attendre. Contre toute attente, les arbres centenaires s'écartèrent comme si il s'agissait de bâton de réglisse, cédant la place à un nuage encore plus épais qui laissait apparaitre Choromatsu sur son pseudo narguilé, en totale lévitation. La réponse ne lui plu guère puisqu'il se permit de souffler un nouveau nuage de fumée au visage du lapin blanc dont le teint devint vert. Avant même qu'il puisse se plaindre, le long fil du narguilé s'enroulait autour de ses pattes pour le laisser pendre dans le vide et le remuer frénétiquement, n'arrangeant en rien la couleur de Karamatsu. Abandonnant toutes forces, ce dernier laissait ses bras et ses oreilles balançaient mollement de droite à gauche alors que l'intégralité de ses affiches tombaient au sol, déjà bercées par le vent qui voulait leur faire voir de nouveaux horizons. Seul un magazine d'idols se détachait du lot pour voler jusqu'à la chenille qui gardait un air impassible.

« Tu as fait rentré Alice en plus de ça. »

Le lapin dû faire travailler ses abdominaux pour tenter de se libérer de ses liens invisibles, laissant vite tomber l'idée pour retourner la tête en bas. Son ton se fit plaintif, ne désirant pas affronter ce problème maintenant alors qu'il en avait un bien plus important sur les bras. Sérieusement, pourquoi n'avait-il jamais de chance ? Une simple ballade pour rentrer au château était trop compliqué ? Une sortie sans embûche ?

« Il n'y a pas d'Aliiice... ! »

Son regard saphir se posait sur ses affiches en contre-bas qui perdaient déjà de leur brillance de par la poussière qui les recouvrait. Il se mit à gémir, faisant lever les yeux au ciel à son geôlier qui, ayant obtenu ce qu'il voulait, finit par le relâcher. En une cabriole, il retombait sur ses pattes pour vouloir ramasser ses précieux posters. Mais alors qu'il en touchait un, celui ci disparu en une explosion de paillette verte, puis de même pour la seconde et la troisième. Le brun n'eut aucun mal à comprendre que Absolem était derrière tout ça, même si il avait déjà disparu. Okay, il ne valait mieux pas courir le risque pour les prochaines. Un peu en détresse, il finit par redresser bien haut ses oreilles à l'approche d'un jeune homme, y voyant là son unique espoir et lui faisant de grand signe de main.

« Eh oooh ! Good morning ! Un petit coup de main envers un aimable lapin qui vous en devra une ? ~☆ »
avatar
Kazclaw
Néophyte

Messages : 22
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur http://kazclaw.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Todomatsu Matsuno

Message par Lily-Rose le Jeu 6 Avr - 10:58





Hors d'haleine, il s'arrêta. Il n'avait pas été suivi, à priori, alors il en profita pour rependre son souffle en s'appuyant contre un arbre. Personne ne pourrait arriver dans son dos. Il ne comprenait vraiment pas ce que cette personne lui voulait. Pourquoi agissait-elle aussi bizarrement ? Todomatsu restait persuadé que c'était la même personne, celle qui avait posé la robe sur lui et celle qui s'était amusé à tripoter ses cheveux.

Lorsqu'il prit le temps de détailler les alentours, il eut l'impression d'avoir couru sur place. Le décor n'avait pas changé d'un pouce. Toujours les mêmes arbres, les mêmes buissons, le même chemin, les mêmes fleurs. Était-il en train de tourner en rond ? Si c'était le cas, inutile de continuer à suivre le chemin. Il se tourna donc vers la forêt qu'il longeait depuis le début. Il soupira avant de s'y engager, sentant bien qu'il n'était pas au bout de ses peines.

À croire qu'il avait atterri dans un monde étrange et complètement fou.

Avançant prudemment, prêt à réagir au moindre bruit, Todomatsu repensa à son rêve. Il s'était imaginé à la place d'Alice, tombant dans le trou après avoir suivi un étrange lapin blanc. Et si c'était vrai ? Ça expliquerait pourquoi tout lui paraissait étrange. Peut-être qu'un des habitants l'avait pris pour Alice et lui avait confié cette robe bleue. Non. Il secoua la tête pour chasser cette idée. C'était trop fou pour être vrai.

Lorsqu'il entendit quelqu'un parler, il se figea, levant son regard vers l'inconnu. Il écarquilla les yeux. Impossible, fut sa première pensée. Il ne pouvait pas faire face à un être mi-humain mi-lapin. Perturbé, il tira sur sa joue et grimaça. C'était bel et bien la réalité. Mais comment pouvait-il parler avec un lapin humanoïde ? À moins d'avoir été drogué par l'autre personne, il ne voyait pas d'explication logique. Cette personne -... bestiole ?- était tout droit sorti d'un comte de fée.

- "Un coup de main ?", répéta-t-il, hébété alors qu'il essayait de se convaincre qu'il était en train d'halluciner ou de rêver. Même si ni l'un, ni l'autre semblait pouvoir marcher vu qu'il se sentait en forme et en pleine possession de ses moyens.

- "Non ! Ne m'approchez pas ! Vous êtes l'autre fou qui m'a attaqué ?"

Todomatsu recula vivement en se disant qu'il venait peut-être de tomber une nouvelle fois sur le fou qui l'embêtait. Celui-ci semblait changer de méthode à chaque fois qu'il l'abordait, il ne serait donc pas surpris de le voir tenter de gagner sa sympathie après l'échec de la dernière rencontre.

- "Ne me touchez pas ou je crie au violeur !"

Cette menace n'avait rien de terrible vu qu'ils étaient au beau milieu d'une forêt, surement très éloigné de potentiels sauveurs. Mais Todomatsu n'avait rien trouvé de mieux. Il ne savait pas où il était, ni où il devait aller, alors pour trouver des bonnes idées pour se sortir de ce pétrin ce n'était pas évident.




_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3612
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Karamatsu Matsuno

Message par Kazclaw le Lun 17 Avr - 13:56






☆ ★ ☆

M
inute. Il pensait avoir senti la venue d'un garçon et voilà qu'une jeune fille s'approchait ? Pourquoi pas après tout, il ne connaissait pas tout le monde à Wonderland et espérait seulement qu'il ne soit pas tombé sur une folle caractéristique du pays. Karamatsu se contentait donc de patienter, les bras croisés, à regarder approcher l'individue vers lui, sa patte martelant le sol trahissant son impatience. Il allait vraiment finir sans tête d'ici ce soir à cause d'idiots. Ses oreilles se dressèrent bien haut en se rendant progressivement compte que cette étrangère s'emballait seulement de son apparence, visiblement. En jetant un coup d’œil sur lui-même, il était vrai qu'il était plutôt couvert de poussière, autant sa tunique que sa fourrure si propre d'ordinaire. Mais il n'allait pas non plus se faire sa toilette sur le bord de la route. Mais bon, comment ne pas être intimidé par sa présence aussi ? Il pouvait aisément comprendre que cet agneau soit perdu dans une forêt aussi lugubre face à une personne beaucoup trop charismatique pour lui demander de l'aide.
Karamatsu fit donc attention à ne pas marcher sur ses affiches pour se diriger vers cette jeune fille. Quoique, au son de sa voix, il émettait un sérieux doute. En fait, il n'y avait que la robe qui pouvait le tromper, pour le reste, alors qu'il s'approchait, il se rendit compte qu'il avait simplement affaire ici à un travesti un peu toqué. Mais qui était-il pour juger ?

« Nul crainte à avoir, sweetheart. Je ne fais pas parti des décérébrés qui hantent cette contrée. Si vous avez besoin de protection, je suis certain que ma bonne et généreuse reine sera ravi de vous l'offrir. »

Il n'était nullement vexé par de telles accusations. Cette terre regorgeait de gens pas très nets, mais pour la plupart inoffensifs, lorsque l'on n'avait pas une tête de victime. La lapin jetait un regard à sa montre, devant se priver d'y faire attention à son reflet pour faire volte-face et se dépêchait de revenir sur le lieu où lui-même s'était fait agressé.

« Mais pour cela, il faudrait que vous ramassiez mes affaires pour que je puisse vous conduire dans un palais aux mille délices où on s'occupera correctement de vous. N'est-ce pas un bon deal ? La seule contrainte serait le temps dont nous ne disposons jamais. »

Karamatsu était persuadé de ne pas mentir sur ce point là. Comment oserait-il de toute façon. Il ne trompait jamais personne mais tombé toujours dans les pièges. Et puis, son offre était alléchante en tout point. Il fallait bien prouver qu'on se trouvait ici dans un pays accueillant dans la mesure où on ne quittait jamais le sentier. En bon maître de cérémonie, le lapin se postait droit comme un i à l'endroit où ses affiches avaient été éparpillées, si près et pourtant si loin, en attendant sagement la réponse du travesti.
avatar
Kazclaw
Néophyte

Messages : 22
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur http://kazclaw.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Todomatsu Matsuno

Message par Lily-Rose le Mer 19 Avr - 14:16





Sweetheart ? Mais d'où sortait cet étrange personnage ? Et puis, c'était quoi cette histoire de Reine ? Il n'habitait pas un pays avec un roi ou une reine. Bonjour le mal de tête. Il n'avait aucune idée de où il était et plus il avançait, plus il tombait sur des personnes de plus en plus étrange. Pourtant, il ne sentait pas de mauvaises intentions émaner de ce lapin. Peut-être aurait-il plus de chance une fois au palais ? Et qui disait palais, disait forcément richesse. Intéressant.

- "Si vous pouvez assurer ma protection alors j'accepte de vous suivre jusqu'au palais", Souffla-t-il en se penchant pour récupérer une des affiches. Mais il s'interrompit dans son geste en sentant quelque chose le gêner dans ses mouvements. En se penchant, il remarquait les feuillages et lianes qui s'étaient enroulées autour de lui et qui donnait l'impression qu'il était vêtu d'une robe. L'instant d'avant, il n'était pas habillé comme ça. À croire que la nature était vivante.

Impossible de retirer cette végétation. Mais il trouva rapidement un autre moyen de se sortir de ce vêtement naturel en passant simplement par dessus. Il était bien mieux en pantacourt. Il ne se voyait pas marcher avec une telle robe. Elle semblait même bien collée au sol. Il ne comprenait pas comment ça avait pu arriver. Il aurait du le sentir. Mais le choc de sa rencontre avec le lapin à moitié humain avait du le distraire suffisamment.

- "Je crois avoir déjà vu une affiche de ce genre sur le chemin tout à l'heure."

Todomatsu avait récupéré plusieurs affiches sans prendre la peine de voir ce qu'elle représentait. Il était bien trop impatient de voir ce fameux palais qu'il n'avait pas envie de s'embêter avec une broutille pareille. Surtout qu'il sentait bien que ce serait sans doute aussi étrange que ce lapin. Lapin qui ne levait pas le petit doigt. Pour qui le prenait-il ? Un esclave ? Heureusement qu'il lui accordait sa protection et qu'il allait l'amener dans un palais voir une reine, sinon le garçon aurait rouspété longuement en croisant les gras et gonflant une joue tel un enfant.  




_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3612
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Osomatsu-san] [AU Wonderland] [M] To die for

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum