[Pendragon Gakuen] [M] De feu et de glace~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Pendragon Gakuen] [M] De feu et de glace~

Message par Azili le Mer 20 Sep - 22:28

De feu et de glace~




Genre : Romance, humour, surnaturel
Pairing : Sahiko Harukami x Sakai Kaname ou Sakai Kaname x Sahiko Harukami, cela dépendra de qui arrive à prendre le dessus! Que la bataille commence !
Rating : M
Disclamer : Ce petit monde provient du cerveau de notre très cher Tcherryz~ alors dont' touch sans demander ^^. Les personnages, quant à eux appartiennent aux deux rpgistes ^^

Notes :
Tcherryz se transformera en tyran de feu~
Azili le petit farceur de glace

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Harukami Sahiko

Message par Tcherryz le Mer 20 Sep - 22:52

L'été était enfin là, avec de ce fait les vacances. Chose que tout le monde attendait avec impatience plus ou moins dissimulé, lui s'en moquait un peu, depuis qu'il était passer en dernier année il n'était plus le larbin de ses senpai quand bien même il n'aient jamais abusé, la vie était plus simple dans un sens et moins dans l'autre, il avait du rapidement prendre ses marques afin que le dortoir reste parfaitement ordonné, le règne de la terreur d'après une camarade de feu de son année, ils le disaient tous en riant mais lui savait que c'était bien le cas, qu'importe, le plus grand des préfets que ce dortoir ait connu bien avant son arrivé avait été un tyran et jamais les gens de feu n'eurent d'aussi bon résultats, alors il serait ainsi, si il disait que le ciel était rose pâle il en serait ainsi point final avait il déclarer en prenant ses fonctions!

Que faire de ses vacances? Il y avait un peu réfléchit en Juin et décida d'abord de prendre une semaine pour sa famille, il était important pour lui de les voir, profitant de ses grands parents qui n'étaient pas éternel malheureusement, de ses parents très occupé aussi qui prenaient du temps pour lui toujours en été. Une semaine fut consacré à ses amis aussi, il n'était pas très fêtard de nature mais aimer être en leurs compagnie et pour la dernière semaine et demi il décida de travailler un peu à la mer, il aurait le cadre, hors de ses heures de travail il pourrait profiter!Pourtant il avait les moyens de ne pas travailler mais il aimait bien ça, voir le travail des gens qu'il dirigerait un jour! Il fallait tout essayer d'après sa mère avant de juger!

Le matin il avait posé son sac dans une chambre qu'il louait à son nouveau patron qui logeait ses saisonnier, ce n'était ni grand ni luxueux et alors? C'était suffisant il ne comptait pas y passer ses journées. S'attachant les cheveux en marchant vers la plage il savoura le soleil sur son visage, c'était délicieux comme sensation, cette chaleur naturel. Habiller d'un t-shirt blanc et d'un bermuda en tissus léger noir il se trouvait correct pour travailler, les tongs étaient de sorties aussi. Arrivé il salua de nouveau son patron vu plus tôt dans la matinée lors de son enménagement.

"Tu vas pas bosser tout seul, ton collègue va pas tardé, je crois qu'il est même de ta fac, je me rappel plus trop, c'est l'âge qui veut ça." Rit l'homme d'âge assez avancé.
"On verra ça alors, il se peu que je le connaisse déjà alors." Sourit le préfet.

Quand il n'était pas dans son dortoir au milieu de ses cadets il était quelqu'un d'agréable et souriant, d'ailleurs devant eux aussi mais pas avec eux, seulement avec les cinquième années, les jeunes n'avaient pas droits aux sourires, il n'était pas leurs amis après tout! Enfilant le simple tablier bleu il l'attacha écoutant les tâches à faire, prendre les commandes, servir, préparer les commande nettoyer les tables, la routine, ce n'était pas son premier travail d'été dans ce genre d'endroit. Il commença donc un peu en avance avant que ça ouvre, nettoyant les quelques tables.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sakai Kaname

Message par Azili le Jeu 21 Sep - 0:04

Chaque année, depuis le lycée, Kaname avait pris l’habitude de travailler pendant ses vacances d’été. Il avait testé plusieurs petits boulots, mais depuis deux ans, il travaillait au même endroit. C’était dans un petit stand sur une plage populaire l’été. Cela lui permettait de pouvoir profiter de la mer pendant ses moments de libre. Comme il n’avait pas vraiment les moyens car il devait économiser pour ses études, cela faisait une pierre deux coups. Il profiter du cadre pendant ses heures chômées et gagnait de l’argent le reste du temps.

Où il travaillait, on y servait des yakisoba, des brochettes de calamars, du karaage ainsi que des kakigori. Avec la forte fréquentation, les journées étaient bien remplies, particulièrement aux heures de repas. On ne s’ennuyait jamais et en plus il y avait une bonne ambiance. Les patrons étaient agréables et souriants et le jeune homme était toujours tombé sur des équipiers charmants. Chaque année, il y retrouvait le fils des patrons qui était un peu plus jeune que lui et avec qui il était devenu ami.

« Ah… pourquoi Kaori-chan est partie. », se plaignit-il auprès d’un jeune garçon un peu plus petit que lui.

« T’avais aucune chance avec elle, je te rappelle », rit le garçon.

« Mais elle était si mignonne, je suis sûr que si elle était restée une semaine de plus, elle serait tombée dans mes bras ! »

« Oui, oui, tout comme Hana-chan l’année dernière. D’ailleurs, mon père m’a dit qu’une nouvelle recrue était arrivée ce matin. »

« Tu vas voir, cette fois-ci, celle-ci tombera dans mes bras ! », lança-t-il en plaisant puis se mit en route pour aller travailler.

« T’es toujours sûr de toi ? », lança son ami en arrivant avant lui sur le stand et en voyant que cette fois-ci c’était un homme qui allait travailler ici.

« T’es le nouveau je présume. Je suis Harada Kenta, le fils des patrons, enchanté et lui… »

« Sahiko Harukami. », pesta Kaname en apercevant le préfet du feu.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Harukami Sahiko

Message par Tcherryz le Jeu 21 Sep - 0:21

Le châtain savait qu'il aurait en collègue le fils de son patron qui était plus jeune de peu surement, sinon ce serait illégal de le faire travailler ici et puis ce genre d'endroit était parfait pour se faire de l'argent de poche facilement, les saisonniers devaient bien tourner tout les été! Il espérait par contre que la clientèle de genre féminin ne soit pas trop envahissante, dans un ancien travail de serveur il avait put constater que ce métier ne lui plaisait pas, parfois les clients se permettaient des choses qu'il avait du mal à tolérer vu que lui savait se tenir!

Entendant des voix arriver le préfet de feu se redressa et fit un léger sourire au garçon qui se présentait, dis donc il était pas le fils du facteur lui, le portrait de son père en plus jeune, c'était fou une ressemblance pareil! Lui n'avait pas l'impression d'être le sosie de son père ou avoir des ressemblance très marqués avec sa mère, plus petit c'était même arrivé que les gens croit qu'il était un enfant qu'ils gardaient pour rendre service et non leurs propre fils, pourtant il avait une photo de son grand père jeune cotés maternel, il y ressemblait un peu plus déjà. Serrant la main de son collègue pour une semaine et demi il garda le sourire.

"Salut, , Harukami suffira amplement je pense." Lança Haru avant de voir la personne derrière.

Oui effectivement il le connaissait et plutôt bien, voir un peu trop en fait. Par déduction il savait que ce n'était pas quelqu'un du dortoir de feu, ses camarades de cinquième année lui en auraient parlé forcément! Mais que ce soit le garçon de glace son nouveau collègue de travaille dérangeait quelque peu à vrai dire. Il n'était pas quelqu'un avec qui il s'entendait spécialement, ce mec était con depuis leurs première semaine de cours en première année sans qu'il ne comprenne pourquoi. Sa tête ne devait pas lui revenir, il fut en plus étonné qu'il soit devenue préfet vu son comportement insupportable parfois. Mais il s’efforçait de son cotés d'être cordial, et l'ignorait quand il sentait qu'il avait envie de lui brûler les cheveux.

"Sakai Kaname, moi qui pensais avoir des vacances c'est raté on dirait. Mais on est pas des enfants, alors faisons en sorte de nous entendre." Soupira Haru en lui tendant la main. "Normalement t'es capable de faire cet effort je pense." Compléta t'il en lui souriant très poliment.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sakai Kaname

Message par Azili le Jeu 21 Sep - 16:03

« Oh ! Vous vous connaissez déjà c’est…cool ça », répondit le dénommé Kenta. Il avait hésité à finir sa phrase en voyant la réaction des deux jeunes hommes. Cela avait l’air plutôt tendu entre eux et il regrettait presque de l’avoir fini. Il espérait que tout aller bien se passer, surtout qu’ils allaient devoir en plus partager la même chambre pendant cette semaine et demie. Il n’imaginait même pas le carnage que cela risquait d’être dans le cas contraire. Enfin, il avait confiance en Kaname pour continuer d’être professionnel devant les clients.

« Mais je pense n’avoir encore rien dit, moi, » répondit-il avec un large sourire en sous-entendant que ce n’était pas lui qui avait commencé les hostilités aujourd’hui et n’avait pas sorti qu’il lui pourrissait ses vacances.

Certes, il aussi l’avait pensé et sûrement très fort en découvrant le visage de la nouvelle recrue, mais il aucun mot, à part son nom, n’avait franchi ses lèvres. C’était son petit bout de paradis ici. Il avait trouvé un environnement de travail sympathique et s’y plaisait. Il n’avait pas besoin de son rival là. Il le voyait déjà assez à la fac, pas besoin de le voir en plus pendant ses vacances. Il serra fermement de sa main glacée la paume que lui tendait Sahiko. Tout en souriant, il resserra l’étau que formaient ses doigts autour de la main de son camarade.

« Kenta, vient m’aider à décharger le camion, » lança la voix lointaine du patron.

« Kaname, tu lui fais voir comment ça fonctionne. », répondit le garçon avant de s’éclipser au plus vite. Il n’aimait pas les conflits et les évitait dès qu’il le pouvait. L’appel de son père tombait à point nommé.

« Compte sur moi, » rétorqua le garçon de glace en lâchant la main d’Harukami comme s’il venait de toucher quelque chose de répugnant. Il regarda son ami s’enfuir et attrapa un des tabliers suspendus pour s’en vêtir.

« Est-ce qu’un gosse de riches va être capable de se servir de ses dix doigts au moins ? »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Harukami Sahiko

Message par Tcherryz le Jeu 21 Sep - 16:52

"Oui autant pour moi, je suis médisant là.." Sourit Harukami.

Il pensa mentalement un, pour l'instant, mais ne le dit pas, ce serait déclarer des hostilités qui n'avaient pas lieux d'être, qui sait peut être que ce glaçon à grande bouche était seulement une grande gueule devant ses camarades et qu'en dehors il était un garçon charmant et agréable au point d'apprécier être en sa compagnie, il en doutait mais autant lui laisser le bénéfice du doute. De toute façon il n'était pas obliger de traîner avec lui en dehors des heures de travail et dans la chambre il n'irait que pour dormir au pire des cas et tout se passerait pour le mieux, il était capable de continuer d'être polis et de lui parler le minimum possible tout en restant professionnel.

Observant le fils du gérant partir il soupira mentalement, devoir rester avec l'autre n'était pas non plus impossible et puis peut être avait il quelque chose à lui apprendre, surement d'ailleurs vu qu'il semblerait qu'il travail ici depuis un petit moment déjà, certains établissements avaient leurs façons bien à eux de faire certaines choses, dans un certain ordre, il avait même eut un patron maniaque au point ou ses employés devaient passer le balais dans toute la salle de restauration à peine un client c'était lever de table pour partir, extrême comme méthode mais il s'y était plié sans rien dire.

"Ne te méprends pas, je fais des boulots d'été depuis mes dix sept ans,pas ici mais dans des endroits similaires alors oui je sais me servir de mes dix doigts.Répondit le préfet en haussant un sourcil et les épaules.

A oui direct il l'attaquait? Comme ça d'entrée de jeu? Bon en même temps sa réputation n'était plus à faire, tout le monde savait que sa famille n'était pas pauvre bien au contraire surtout du cotés de son père d'ailleurs et qu'il ne manquait de rien, la preuve en était qu'il c'était acheté un canapé pour sa chambre à l'interna ainsi qu'une télé et un petit frigo, il laisserait tout en partant, un dernier cadeau de sa part ne pourrait pas lui faire de mal. Mais il fallait croire que certains le croyait trop gâté? Y'avait vraiment des flammes au culs qui se perdaient des fois.

"Ensuite chaque établissement à ses habitudes et façons de faire, montre moi et si je le fais mal re montre moi, les erreurs ça arrive après tout." Déclara Haru en allant ranger le produit pour les tables à l'endroit ou il l'avait prit plus tôt.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sakai Kaname

Message par Azili le Ven 22 Sep - 17:31

Ce genre de petit sourire avait tendance à l’énerver. Bien sûr qu’il était médisant. Même s’il ne l’aimait pas, le garçon de glace savait être professionnel.

« Vraiment ? Monsieur a déjà relevé ses manches et travaillé dans vie. Je suis épaté. Mais on va bien voire si tu sais gérer sur un stand. La cadence est hard ici. Les glandeurs n’ont pas leur place ici, et tout le monde est logé à la même enseigne. Pas de favoritisme. », commença-t-il par dire pour lui faire comprendre que ses statuts de préfet et de petit gosse de riche avec lesquels il avait l’habitude d’avoir des privilèges, ne valaient absolument rien pendant la semaine et demie où il travaillera sur ce stand. D’ailleurs, il se demandait si son camarade avait obtenu ce job tout seul, comme un grand, ou alors son papounet était derrière et il avait trouvé cet emploi pour satisfaire la dernière lubie de son fils en date.

« Interdiction utiliser son portable pendant les heures de service, même s’il y a aucun client. Et il faut suivre les règles d’hygiènes de base, qui sont rappelées là, » dit-il en pointant du doigt une feuille plastifiée accrochée à un poteau. On pouvait lire dessus qu’il fallait toujours avoir les mains propres ou quand un aliment tombait par terre c’était direction poubelle, par exemple. Kaname ne comptait pas lui expliquer ça, son camarade savait parfaitement lire et cela faire gagner du temps.

« On sert plusieurs choses ici. Il y a les yakisoba, le karaage, les brochettes de calamars et des kakigori. Parfois, on peut faire des takoyaki, ça dépend des arrivages. »

Il s’avança vers la machine qui râpait en fine lamelle un énorme bloc de glace.

« C’est une vieille machine, le système est simple, t’as juste à faire tourner la manivelle. Dans y’a plus de glace, faut aller en chercher un dans la réserve, là-bas, t’as une chambre froide avec des blocs de glace. Les sirops sont là. Y’a une étiquette pour te dire quoi c’est et t’as la liste là des parfums. »

Il attrapa un bol en plastique et indiqua avec sa main la hauteur à atteindre en glace.

« Tu remplies jusqu’à là. A mi-parcours, tu verses une dose de sirop, puis recouvre de glace et au sommet tu ajoutes une nouvelle dose de sirop. »

Il se tourna vers le bac à friture.

« Ici, c’est pour les karaage. Ils sont au frigo, tu les fais frire au dernier moment. Y’a de plaque, une pour les brochettes et l’autre pour les yakisoba. Tu as déjà préparé des yakisoba ? Si oui, montre-moi comme tu fais. »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Harukami Sahiko

Message par Tcherryz le Ven 22 Sep - 18:21

Combien de temps cela faisait il qu'il était en sa présence? Même pas dix minutes non? Il avait déjà envie de lui écraser la tête contre un mur ou de le griller comme une brochette sur un feu de camps, autant dire qu'il serait pas saignant mais bien bien cuit le salaud! Il insinuait clairement qu'il était un fils à papa tout d'abord, puis un glandeur ne sachant rien faire de ses dix doigts, bordel de dieu que le dragon de feu lui donne un peu de patience car il allait pas finir vivant ce con jusqu'a la fin de la journée! A mais oui c'est vrai, le dragon de feu n'était pas réputé dans les histoires pour avoir de la patience, par contre celui d'ombre un peu plus, ça va il était moitié moitié il pouvait bien espérer avoir un coup de main divin bordel de merde!

"Et oui, t'en fais pas pour moi je t'ais dis que j'avais l'habitude, tu n'as pas du entendre surement, ça arrive les soucis d'audition si jeune." Sourit Haru.

Sourire alors qu'il bouillonnait intérieurement n'était pas évident mais il savait faire, il avait du apprendre surtout au lycée quand des professeurs idiots le prenaient de haut juste avant qu'il leurs prouve par A+B qu'ils avaient tors et étaient des incompétents! Là il souriait mais l'autre était déjà mort mille fois dans sa tête et de mille façons différentes! Il était au travail il devait rester aimable voir amicale... Quoi que non, aimable suffirait, pas besoin d'être son pote à ce trou du cul.

Suivant cet idiot le préfet de feu observa les règles d'hygiène surprit, les gens avaient vraiment besoin qu'on leurs rappel ce genres de choses?! Non car c'était quand même la base tout ça, quand au téléphone cela ne le concernait pas, il ne l'avait pas sur lui, ayant une montre c'était suffisant, il l'avait alors laissé dans sa chambre sur son lit. Ce n'était pas son truc rester coller a son téléphone pour voir des mail ou des messages sur des réseaux sociaux, d'ailleurs il n'était pas inscrit sur les réseaux sociaux, cela abrutissait quelque peu les gens selon lui.

Sagement le châtain écouta chacune des indications, c'était bien ce qu'il avait lut sur internet, inquiet de travailler dans un endroit peu hygiénique il avait regarder plusieurs avis sur cet endroit qui avait une bonne réputation surtout concernant la qualité de ses produits alors tout ce que disait le glaçon était logique et comme il l'avait imaginer. Devait il se sentir vexé qu'il lui explique comment marcher la machine pour la glace? Non aller il devait faire le même speach à tout les nouveau, du calme!

"Pour être franc non pas les yakisoba, j'ai souvent fait des okonomiyaki au choux, takoyaki, karage bien sur et brochette de calamar, crêpes sucré et salés mais ou j'allais pas de yakisoba donc je veux bien voir ta façon de faire, je n'aime pas y aller au pif. "Précisa t'il venant à cotés de lui.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sakai Kaname

Message par Azili le Ven 22 Sep - 19:14

« T’en faire pour toi ? Certainement pas. Tu es même le dernier de mes soucis », lança-t-il comme sur le ton de la conversation, l’air de rien.

« Non, je m’en fais pour cet établissement. Il a une bonne réputation, je n’ai pas envie que cela change. »

Il se tourna et alla récupérer dans le frigo des ingrédients. Il sortit plusieurs contenants en fer qui posa sur la table. Il y avait du porc coupé en morceau, des carottes, du chou ainsi que de l’oignon et de la ciboulette.

« C’est surtout que si tu vas au pif, ça sera dégueulasse. Il y a des doses à respecter, on ne fait pas ça comme ça. »

Avant de commencer, le jeune homme alla se laver les mains au petit lavabo qui se trouvait sur le stand. Même s’il sortait à peine de sa douche et était propre, il ne devait tout de même pas négliger les règles d’hygiènes. Il enfila aussi une paire de gants.

« Le patron à préparer des légumes pour ce matin, mais on devra en refaire dans la journée. Il faut anticiper avant de se retrouver à court de garniture. Pareil que la glace, ça se trouve dans la réserve. Tu as des caisses de légumes au frais. »

Il sortit également une bouteille d’huile et de sauce toute neuve qui se trouvait sous l’étalage, et allumage la plaque pour qu’elle chauffe.

« Une fois la plaque chaude, tu ajoutes de l’huile. Il ne faut pas hésiter à en mettre. », dit-il en mettant une certaine dose d’huile sans pour autant en mettre non plus trop.

« Tu commences par la viande. »

Il renversa le premier bac métallique sur la plaque et laissa cuire tout en remuant avec les deux largues spatules en fer.

« Une fois colorée, sans qu’elle soit cuite, tu sales et poivres. Puis, tu ajoutes tous les légumes. Tu remues pendant leur cuisson, et enfin, tu finis par les nouilles au bout de quelques minutes. »

Tout en commentant ce qu’il faisait, il lui faisait voir les bons gestes qu’il devait adopter.

« Un peu d’eau pour décoller les nouilles, tu laisses cuire en remuant et enfin, tu finis par la sauce. »

Il remplit de sauce un doseur métallique et versa le tout sur sa préparation.

« Tous les récipients sont calculés exprès pour cette quantité de pâtes. Il ne faut pas en rajouter plus ou en enlever. Et bien remuer le tout pour que les nouilles soient toutes imbibées de sauce. Quand c’est fini, on remplit les barquettes en plastique selon la quantité demandé. Il y a trois tailles. Petit, moyen et grand. Tu saupoudre d’algue et ajoute du gingembre avant de servir. Il ne faut pas oublier les baguettes et serviettes. Et quand il n’y a pas de client encore, comme là, on met le tout dans cette cocotte pour garder au chaud. Pour nettoyer, tu mets de l’eau et tu grattes avec les spatules. Des questions ? »
s

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Harukami Sahiko

Message par Tcherryz le Ven 22 Sep - 19:29

"Je connais sa réputation, c'est pour ça que je suis là, on apprend mieux avec des gens compétent." Assura Haru en haussant les épaules.

La tête contre la plaque bien chaude, c'était une bonne façon de tuer quelqu'un pensa le préfet de feu rêveur à cette idée. Mais revenons sur terre grand dieu! Observant son camarade de classe il pencha la tête sur le cotés, regardant sans broncher tout ce qu'il faisait, dommage que ce soit lui son professeur et pas l'autre garçon qui avait l'air bien plus sympas. Mais il devait bien lui reconnaître une qualité, il était clair dans ses explications et ses gestes étaient précis, pas comme des gens qui disaient "tu met a peu près ça." non pas de à peu près, précis putain! Là au moins c'était précis!

Le principe lui rappelait bien celui de l'okonomiyaki en fin de compte, la dose d'huile sur la plaque, la façon de faire avec les spatules pour ne pas que ça fasse un tas dégueulasse de choses et puis tout était préparer à l'avance en soit pour les doses, pas de risque au moins, c'était parfait comme ça, il n'aimait pas avoir moins que son voisin quand il commandait la même chose alors il n'aimait pas faire ça à d'autres gens, logique! Au moins tout était simple et logique, organisé surtout et c'était surement la chose qu'il affectionnait le plus, l'organisation.

"J'ai bien tout saisi, tu es clair et mine de rien j'ai l'habitude de ce genre de plaque chauffante donc je m'en sortirais. Merci de m'avoir montré." Sourit Haru l'air de rien.

Avec ce qu'il voulait d'apprendre nul doute que les okonomiyaki aux nouilles seraient un jeu d'enfant pour quand il s'en ferait pour lui à l'internat, il ne cuisinait pas souvent vu que ce n'était pas son rôle, il avait les cadets pour ça, mais de temps en temps ça lui prenait de se le faire lui même, ayant acheter ses ingrédients personnel avant bien sur. Voyant le gérant arriver avec son fils les bras pleins il s'approcha pour récupérer le carton de son nouveau patron.

"Kenta m'a dit que vous vous connaissiez c'est super ça! Le monde est petit!" S'enquit le gérant en riant.
"A qui le dites vous." Rit Haru.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sakai Kaname

Message par Azili le Sam 23 Sep - 20:38

Kaname haussa un sourcil en voyant son sourire et en entendant son compliment. Il ne savait pas s’il était sincère ou ironique en disant cela. Il est vrai que pour lui, il avait été on ne peut plus clair en lui expliquant la recette et qu’il aurait fallu être le dernier des imbéciles pour ne pas les comprendre. Il savait très bien que son camarade était loin d’être idiot en plus, mais il ne savait vraiment pas comment prendre ça. Le considérant comme un rival depuis le jour de sa défaite cuisante, il avait du mal à voir du positif en lui. Tout l’énervait sans savoir pourquoi et ce qui l’énervait le plus, c’était de vouloir constamment le provoquer et avoir affaire à lui. D’ordinaire, il ne cherchait pas autant l’affrontement avec les personnes qu’il n’aimait pas.

Il décida de ne pas trop se prendre la tête avec cela et commença à nettoyer la plaque, avec de l’eau chaude, et à frotter énergiquement cette dernière avec les deux spatules pour enlever les résidus de la cuisson.

« Oui, très petit. Même presque trop petit. », lança le garçon sur le ton de la plaisanterie.

Après avoir nettoyé la plaque, il vient à son tour aider avec les cartons et en rangea quelqu’un dans la réserve. Il notifia à son patron qu’il avait briefé le petit nouveau sur tout ce qu’il y avait à savoir et montré pour les yakisoba. Le propriétaire demanda à Kaname, quand ils furent seul, comment il sentait la nouvelle recrue en toute honnêteté même s’ils se connaissaient. Il lui répondit qu’il devrait s’en sortir, chose qu’il pensait vraiment. Il avait beau ne pas l’aimer, il ne pouvait pas nier qu’en général, ce garçon réussissait ce qu’il entreprenait.

« Bon, pour l’instant il y a pas grand monde, je vais vous laisser tous les deux sur le stand, Kenta, tu vas venir aider pour nettoyer et ranger les chambres avant l’arrivée des nouveaux clients. »

Le jeune protesta, n’aimant pas faire le ménage.

« Je peux le faire, sinon. », se proposa Kaname, dans l’espoir de pouvoir être loin de Sahiko.

« Pas question, je ne vais pas laisser notre petit nouveau avec mon fils qui panique quand il y a plus de trois clients. Il faut quelqu’un qui sait gérer convenablement. Et puis, vous avez sûrement des choses à vous dire. », rit le patron.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Harukami Sahiko

Message par Tcherryz le Sam 23 Sep - 21:05

Combien y'avait il de chance pour que les deux garçons se trouvent ici? Le châtain avait presque envie de faire le calcul pour voir car mine rien y'avait pas mal de facteur à prendre en compte, déjà le nombres de plage au Japon et donc de stand de nourriture par plage, ensuite que ça tombe pile dans la même période, ses camarades de feu n'allaient même pas le croire quand il leurs raconterait la chose, c'était tellement improbable qu'il avait plus de chance de croiser son dieu vivant qui n'aimait pas les plages que de tomber sur Kaname, ça aurait été mieux le dieu vivant que lui, largement d'ailleurs, ça aurait même été le paradis en fait, avoir l'honneur de passer une semaine e demi en sa compagnie aurait été magique, instructif et passionnant c'était certains!

Si le préfet avait été un habitué en tans qu'employé il aurait put demander à garder Kenta avec lui sans soucis, le patron aurait déjà put constater qu'il gérait très bien la pression et le fait qu'il y ait du monde n'était pas un freins loin de là, mais non, il ne connaissait rien de ses capacités encore alors il ne pouvait pas demander à ne pas être avec l'autre préfet, quel dommage vraiment. Mais peut être qu'il allait découvrir une nouvelle facette de sa personnalité et trouver sa compagnie agréable? Ou pas! Non surement pas en vu de la chose qu'était le glaçon.

"On va éviter de trop s'en dire, sinon on ne nous arrêtera plus." Plaisanta Haru.

Oui surement, à coup de une pique par une à la fin ça allait finir en guerre nucléaire tout ça! De toute façon au travail il n'était pas là pour se faire des amis, en tout cas pendant les heures de services, ensuite ce n'était que si l'occasion se présentait et encore il ne faisait jamais le premier pas, c'était toujours les autres qui venaient le chercher pour avoir son amitié pendant les petits boulots d'été. Nul doute que l'autre naze n'allait pas faire ça, tans mieux d'ailleurs!

Se rattachant les cheveux rapidement le châtain alla ensuite se laver les mains, il avait les cheveux propre mais ce n'était pas une raison suffisante pour manquer aux règles d'hygiène! Faisant un signe de main aux deux "propriétaires" il reporta son attention sur un client qui arrivait avec une fille, leurs souhaitant la bienvenue poliment il se mit au travail sans attendre, faisant bien attention à tout, en ce début de journée il n"était pas étonné que ce soit des glaces en premier lieu, pour sa part, il n'était pas fan de ce genres de glace là, il adorait les italienne ou encore juste des cornet simple avec beaucoup, beaucoup, beaucoup trop de chantilly dessus ou des cornets que de chantilly ça lui était arrivé d'en demander! Bref la journée démarrait enfin, pour son plus grand plaisir, il aimait être occupé et affectionnait les moments de grande affluence!
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sakai Kaname

Message par Azili le Mar 26 Sep - 22:44

« Oh oui, ça serait pas très professionnel de passer notre temps à parler alors qu’il y a des clients. Promis, on sera se tenir et on ne fera pas nos pipelettes. », dit-il à son patron avec un grand sourire.

Évidemment qu’il n’allait pas perdre son temps à lui faire la causette. Ce n’était pas son genre de gaspiller sa salive pour des gens qu’il n’aimait pas. D’ailleurs, qu’est-ce qu’il pouvait bien lui raconter ? À sa connaissance, ils n’avaient rien en commun. À part le fait d’être préfet et fréquenter la même université, ils ne partageaient vraiment rien. Enfin, c’est ce que Kaname pensait parce qu’il n’avait jamais pris la peine d’en apprendre plus sur son homologue de feu. Cela allait plutôt être silence radio entre eux qu’ambiance rigolade. Les journées allaient être longue. Lui qui aimait avoir du contact avec ses coéquipiers, il était mal tombé.

Heureusement que les premiers clients arrivèrent très vite et s’enchaînèrent. Ils n’avaient pas le temps de s’ennuyer et la cadence était assez soutenue. C’était parfois difficile de la tenir quand on était novice. Le garçon de glace lançait de temps en temps des regards sur ce que faisait son camarade pour être sûr qu’il ne se trompait nulle part. Il ne lui fit aucun commentaire, ne se contentant que de surveiller. Même si cela le faisait rager, il devait avouer que Sahiko se débrouillait assez bien pour une première journée. Dès qu’il le voyait hésiter pour chercher les ingrédients, Kaname arrivait toujours à point nommé pour lui passer la mayonnaise ou autre, se contenant de le mettre devant lui sans un mot et en continuant de distribuer des sourires aux clients.

«Vas prendre ta pause pour déjeuner en premier. », lui annonça-t-il vers quatorze heure. Ils avaient eu tellement de monde qu’ils n’avaient pas pu s’arrêter avec aller manger avant.

« Kenta, tu iras après, quand t’auras fini de couper les légumes. »

« Oui chef. », rit le jeune homme. « Ça va être plus calme maintenant. Alors, Harukami-san, comment c’est passé ta première matinée ? »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Harukami Sahiko

Message par Tcherryz le Mar 26 Sep - 23:14

Cette première matinée se passe à merveille, il y avait des réflexes à prendre bien sur, normalement tout serait parfait le lendemain.Le rythme était soutenue, les clients souriant, pas comme certains cons qui en vacances en faisaient baver à tout le monde pour évacuer la frustration d'être prit pour des merdes par le patron. Là que des gens agréables contents d'être à la plage et voulant profiter. Des enfants polis et qui ne faisaient pas de caprice, encore mieux donc! De temps en temps il doutait pour savoir ou se trouvait certaines choses, surtout pendant qu'il faisait les yakisoba, ce n'était pas encore un réflexe d'attraper certaines choses alors le glaçon arrivait posait ce dont il avait besoin et repartait sans un mot, tans mieux, d’ailleurs lui même était surprit de voir qu'il arrivait à se concentrer sur plusieurs choses à la fois, impressionnant même, il lui dirait peut être merci pour son aide, c'était normal après tout, il savait se rendre utile sans être envahissant.

Finalement il ne vit pas le temps passer et c'était super! Il aimait être occuper ainsi, ne pas regarder sa montre toute les deux minutes car il n'y avait personne! Il n'avait pas sentit la faim non plus et pourtant il n'était pas tôt quand on lui annonça qu'il pouvait partir manger. Une heure de pause c'était largement suffisant, n'était-ce pas trop d'ailleurs? En vu du monde qu'ils avaient eut jusqu'ici? Ce n'était pas lui qui faisait les règles ensuite. Mais au cas ou il reviendrait plus tôt pour aider si besoin.

"D'accord, j'ai pas vu le temps passé en tout cas, j'espère que ce sera tout le temps comme ça." Sourit Haru en se lavant les mains.

Il faisait attention à son hygiène, quand bien même il ait porté des gants, il fallait toujours se laver les mains avant de manger, règles idiotes mais il en avait tellement l'habitude qu'il ne s'en rendait même pas compte, surtout que des fois il ne la suivait pas. Mais étrangement au travail il le faisait à chaque fin de service, une routine. Il songea à ce qu'il allait manger, il avait envie de chantilly mais ce n'était pas un repas complet et il n'aimait pas faire travailler les concurrents, y'avait les nikuman du konbini qu'il aimait, quoi que non des onigiri ça tenait mieux au ventre! Accrochant son tablier il sourit à Kenta.

"Très bien, j'ai rien briser, ni fait cramer, j'ai pas passer mont temps à demander ou étaient les choses et je pense avoir été efficace. A croire que mon camarade préfet m'a bien enseignait et surveiller."Rit il. "Je vais me chercher a manger au konbini, tu veux quelque chose Kenta-kun?"
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sakai Kaname

Message par Azili le Mer 4 Oct - 23:32

« Oui, c’est toujours plus calme l’après-midi, ça reprendra vers 17h quand les vacanciers commenceront à avoir une petite faim. On va juste vendre des kakigori. », répondit-il en finissant de nettoyer dans la plaque où avait été préparée la dernière tournée de yakisoba sans se préoccuper de ce que ses deux coéquipiers faisaient. Il faisait confiance à Kenta pour continuer sa tâche fastidieuse qui était de couper des légumes. Le jeune homme était le fils du patron, et ce dernier pouvait être sévère avec son fils s’il papillonnait trop pendant le service.

« Il ferait un beau patron, tu ne trouves pas, » rit Kenta en donnant un coup de coude dans les côtes de Kaname. Celui-ci, légèrement chatouilleux à cet endroit, se plia a faisant un petit bond sur le côté. Il avait réussi à retenir dans sa gorge le petit cri de surprise qu’il s’apprêtait à lâcher. Heureusement, parce que déjà que son homologue pouvait voir qu’il était sensible dans cette zone, il ne voulait pas en plus avoir l’air ridicule.

« Je ne suis pas devenu préfet pour rien. », lança le garçon de glace après retrouvé sa contenance.

« J’imagine oui ! Tu dois être comme un grand frère pour eux. », commenta Kenta avant de répondre à Sahiko.

« Tant mieux alors ! Tu te débrouilles très bien en tout cas. Je veux bien un soda au melon, c’est très gentil de ta part ! », s’enthousiasma le garçon.

Pendant ce temps, Kaname s’occupait de deux jeunes filles venues acheter des glaces. Le jeune homme avait sorti son plus beau sourire. Il aurait bien parlé un peu plus avec une des deux jeunes filles, mais il était en service et ne pouvait pas se permettre de faire ça. Ce n’était pas vraiment professionnel sinon. Elles avaient l’air d’être là en vacances pour plusieurs jours, il pourrait certainement les recroiser quand il ne travaillerait pas. A ce moment-là, il pourrait tenter une approche.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Harukami Sahiko

Message par Tcherryz le Ven 6 Oct - 12:55

Un bon patron? Non peut être pas, vu que monsieur avait tendance à avoir ses têtes, il était bien capable de détestait un employé sans raison car sa gueule ne lui revenait pas, après tout ce glaçon le faisait bien envers lui depuis leurs première année, hormis si il engageait lui même ses employés, comme ça il pourrait ne pas en prendre certains car ils avaient une sale gueule et tout se passerait pour le mieux surement. Mais lui ne l'imaginait pas patron non, hormis d'un petit endroit comme celui-ci mais pas d'une grande entreprise, ça ne collait pas au personnage de ce qu'il en savait. Mais il ne dit rien, se contentant de sourire en haussant les épaules qui voulait bien dire "qui sait" mais ce n'était pas dit clairement. Kenta était gentil, il ne le voyait que pendant les vacances d'été, nul doute qu'au quotidien il ne le verrait pas pareil.

"Chatouilleux Sakai? J'aurais pas crut." Rit Haru en vérifiant avoir son argent dans sa poche.

Non jamais il ne l'aurait crut chatouilleux, en même temps pour le peu qu'il connaissait de sa vie et pour ce qui'l en avait à faire. Mais les dernières années de glace seraient contente de l'apprendre si elles ne le savaient pas déjà. O et puis non, autant garder ça pour lui. Mais il avait eut besoin de le dire, pour lui montrer qu'il avait remarqué son petit bond de cotés,il n'en profiterait pas lui, être taquin ne faisait pas partit de ses traits de caractère.

"D'accord pas de soucis." Sourit le préfet.

Passant cotés client le châtain salua les deux jeunes filles en trins d'attendre leurs glace et partit, ignorant les beaux sourires qu'elles lui avaient fait en retour, ce genres de filles n'était pas son trucs, elles étaient jolie mais elles manquaient de quelque chose, le il ne savait quoi pur être plus précis. Il quitta alors la plage pour aller au conbini le plus proche et se prit deux onigiri au thon avec une bouteille d'eau à la pomme. Au passage il prit la bouteille pour Kenta et un soda au hasard pour son collègue le préfet de glace, pour ce que ça coûtait de toute façon il pouvait bien être sympas. Passant cotés connerie il se stoppa en voyant des choux à la chantilly, bon ils n'étaient pas top, mais il avait envie de chantilly, il tuerait pour de la chantilly.... Il en prit donc trois et alla régler sa note.

Retournant d'abord à son lieu de travail le préfet constata que effectivement ce n'était pas bondé, comme quoi l'autre connaissait bien son travail, en même temps il devait avoir l'habitude depuis le temps, ça aurait été inquiétant si ça n'avait pas été le cas. Passant cotés employé il sortit la bouteille et la canette de soda.

"Tiens Kenta-kun, je t'ais pris un soda aussi Sakai, je sais pas tes goûts donc j'espère que ça ira."
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sakai Kaname

Message par Azili le Ven 6 Oct - 23:49

Kaname tiqua a la remarque de son homologue. Il n’avait pas été assez distrait et le préfet de feu avait vu un de ses petits points faible. Pour lui, c’était la pire des choses que son rival découvre ceci, car à sa place, il n’hésiterait pas à l’utiliser contre lui. Le garçon de glaçon était du genre à déceler les failles chez les autres et les utiliser contre eux. Malheureusement, en maintenant quatre ans et presque cinq, il n’avait rien remarqué chez Sahiko. A croire qu’il n’avait aucune faiblesse, même si c’était impossible. Tout le monde en avait forcément une ! Peut-être que ces vacances à travailler avec lui allait lui permettre ‘un trouver une. Après tout, jusqu’à aujourd’hui, Harukami n’avait certainement rien vu chez lui. Si seulement Kenta ne lui avait pas enfoncé ses doigts dans les côtes… Il appréciait son jeune collègue, devenu ami avec le temps, et ne voulait pas être désagréable avec lui, surtout pour quelque chose d’aussi futile. Enfin, pas aussi anodin aux yeux de Kaname car maintenant, il avait un désavantage. Pour oublier cela, il se concentra sur les autres clients une fois les jeunes filles parties. Avec elles, il pouvait allégrement penser à autre chose que son camarade. Mais comme toutes les bonnes choses ont une fin, elles partirent une fois leur glace en main.

Ayant peu de monde, il décida de donner un coup de main à Kenta en coupant les carottes. Comme ça, le jeune homme allait pouvoir partir en pause plus tôt.

« Pour moi ? », dit-il étonné en prenant le coca que son camarade lui avait acheté, « Merci », se contenta-t-il d’ajouter, prit au dépourvu parce que geste de… gentillesse ? venant de Sahiko. Il accepta la canette sans rechigner. De plus, elle était fermé il n’avait pas eu l’occasion de cracher dedans.

« Ah ! Merci Harukami-san. », lança le garçon avec un grand sourire. « Tu me sauves, j’ai une sacrée soif ! Et une faim de loup aussi. Kaname, je vais prendre ma pose pour aller manger, ma mère m’a laissé un bentô. Je te laisse le stand. », ajouta-t-il avant d’enlever son tablier.

« Harukami-san, tu peux manger dans la cuisine et te servir du micro-onde ou autre si tu as besoin. », dit-il avant de partir manger.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Harukami Sahiko

Message par Tcherryz le Sam 7 Oct - 14:25

Le châtain se posa une question en voyant l'air étonné de son collègue le préfet de glace. Le croyait il con et méchant? Et de ce fait d'autres gens pensaient ils pareil que lui? Car bon c'était certains qu'avec ses cadets il était dur, la discipline régnait dans son dortoir c'était bien connu, il ne s'amusait pas avec les plus jeunes, il n'était pas leurs amis après tout, et en ce qui concernait les punitions qu'il imposait aux rebelles cela ne sortait pas du dortoir, ce qui se passait chez les gens de feu restait chez les gens de feu! Avec ses camarades de promotion il était serviable avec certains, souriait et riait, certes il n'était pas meilleur ami avec tout le monde mais tout de même. Certains de sa promotion le voyaient donc aussi comme un tyran? Il allait devoir se renseigner à ce sujet car cela l'inquiétait un peu, son image était importante pour lui. Ensuite c'était peut être juste car l'autre et lui n'étaient pas proche mais en tout cas de son cotés il ne se rappelait pas avoir un jour était plus que cassant quand il allait trop loin, les coups en douce ce n'était pas son truc après tout.

"J'aurais peut être du te prendre de l'eau, c'est mieux pour bien s'hydraté quand même." Pensa Haru à voix haute concernant la canette de soda. "Avec plaisir Kenta-kun."

Il avait manqué de logique sur le coup. Il ne cherchait pas spécialement à faire plaisir à l'autre glaçon certes mais quand même, l'eau c'était mieux que les soda l'été c'était bien connu, pas pour rien que lui prenait de l'eau à la pomme après tout. Faisant un dernier signe de main au plus jeune du trio le préfet partit en cuisine et s'installa, il n'avait besoin de rien de plus tout était encore chaud, il mit juste ses choux à la chantilly au frigo car il faisait quand même lourd en ce mois d'Aout et commença son repas, se perdant dans ses pensées avec ses écouteurs sur les oreilles, repensant à une affiche pour un festival pas loin le Samedi qui arrivait, il avait prévu le coup en prenant son yukata heureusement, mais y aller seul... Bon il aviserait en fonction de sa fatigue de la semaine. Son repas fini il alla chercher ses trois choux à la chantilly, ça par contre il n'en proposerait à personne, pour de la chantilly il devenait étrangement égoïste.

"Enfin." Sourit il en les regardant, se léchant les lèvres.

Le châtain avait sa façon spécial de les manger, d'abord toute la pate ne laissant que la base en dessous ainsi il gardait le meilleur pour la fin, c'était important, surtout que déjà que ce n'était pas de la qualité de dingue il n'allait pas la gâcher avec de la pate à choux potable! Il mangea toute la pate des trois et observa ce qu'il restait, une escroquerie! moitié vide! Qu'ils brûle en enfer dans ce conbini! escrocs! Soupirant il entama ses petites part de chantilly avec une moue déçut.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Sakai Kaname

Message par Azili le Dim 8 Oct - 16:26

Kaname posa la canette de soda sous l’étale où on coupait la garniture pour les yakisoba. Il se la gardait pour plus tard quand il mangera son déjeuner. Il n’aimait pas trop boire autre chose que de l’eau, en temps de grosse chaleur et travail intense, sur le stand. Il avait l’impression que cela ne faisait pas très professionnel de se retrouver face à quelqu’un qui mangeait ou buvait pour vous servir. Il n’aimait pas quand cela lui arrivait, alors ce n’était pas pour le faire subir à ses clients. Il n’y avait que l’eau qu’il buvait pour se désaltérer et ne pas faire un malaise. Il prenait toujours soin à ce que les consommateurs ne le voient pas et quand c’était calme. De toute façon, il oubliait complétement de prendre le temps de se désaltérer quand c’était pendant une période de rush.

À présent seul pour effectuer le servir et sans client, le jeune homme observait les vacanciers se prélasser sur la plage. C’était surtout des familles qui peuplaient le sable fin. Les parents surveillaient leurs enfants qui jouaient dans l’eau ou sur la plage. Ce genre de population était bon pour le commerce. Généralement, c’est la progéniture des vacanciers qui insistaient pour avoir une glace ou autres denrées que le stand proposait.
Il y avait aussi quelque groupe de jeunes, partis entre ami, mais ils étaient plus rares en cette fin de saison. Ils venaient plus en début de période estival.

« Quelque chose ne va pas ? Tu as l’air contrarié ? On t’as venu une pomme pas mûre ? », plaisanta Kenta qui faisait réchauffé un plat que sa mère avait laissé dans le frigo à son attention. Son nouveau collègue avait l’air déçu de quelque chose en regardant ses choux à la crème. Il espérait que ce n’était pas sa matinée à travailler avec Kaname et lui qui le rendait comme ça. Il lui avait peut-être dit par politesse que tout se passer bien pour ne pas le blesser ou autre ?

Quand son plat fut chaud, il s’installa à la table pour tenir un peu compagnie à Harukami qui semblait si pensif.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Harukami Sahiko

Message par Tcherryz le Dim 8 Oct - 21:09

Comment osaient t'ils vendre des choux moitié vide? Non là il ne les verrait pas a moitié pleins car c'était injuste, la pate était pas bonne mais en plus la meilleure partie avait été radiné par des salauds! Comment on pouvait faire ça à un être humain? Comment osaient ils lui faire ça à lui?! En plus après la première part finit il ne put que constater que c'était vraiment médiocre, une honte! Il entendit vaguement son plus jeune collègue entrer dans la cuisine, au loin le son du micro-onde se faisait entendre et encore, son esprit peinait à lui transmettre cette information tans la déception était grande, ce soir il s’achèterait une vraie bouteille de chantilly, il serait peut être un peu fatigué pour s'en faire après tout. Dommage il savait bien la faire, normal c'était son dessert favoris!

"J'ai acheté des choux à la chantilly, ils sont moitié vide." Soupira Haru en entamant le second.

Il termina le second choux et attrapa sa bouteille d'eau à la pomme, l'ouvrant en soupirant, il ne faisait jamais la tête pour rien, c'était enfantin, c'est ce que les gens croyaient de lui, alors que parfois il pouvait être capricieux, étrange, ses parents ne l'avaient jamais trop gâté plus que nécessaire car il ne réclamait rien, mais depuis la fac il avait eut tendance à parfois faire la tête quand on ne lui donnait pas ce qu'il voulait. Ses camarades de dortoir en dernier année le savaient et c'était un secret très bien gardé.

"C'est mon aliment favoris la chantilly, du coup je m'étais fais une joie, mais bon, j’achèterais une bouteille en rentrant ce soir pour la peine. " Expliqua t'il en haussant les épaules. "Toi tu as un bon bento dis donc, copieux, tu manges bien plus que moi si tu arrive à le finir." Sourit le préfet l'air de rien.
avatar
Tcherryz
Troisième

Messages : 1771
Date d'inscription : 17/08/2013
Age : 26
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Pendragon Gakuen] [M] De feu et de glace~

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum