[Prince of tennis] [T] Let's play ~

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Prince of tennis] [T] Let's play ~

Message par Azili le Mar 6 Aoû - 22:25


Let's play !
« Prince of tennis ! »

Rating : T
Genre : Romance, Comique
Pairing : Niou/Minato
Disclamer : Niou et l'univers appartiennent à l'auteur. Minato est une création de Lily-Rose.

Notes :
- Lily-Rose fait Minato
- Azili fait Niou Masaharu


by Lily-Rose
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Mar 6 Aoû - 22:27

Organiser une rencontre avec une autre école, cela pouvait être intéressant. Minato n’en doutait pas. Par contre, il s’était bien demandé pourquoi tous les titulaires et les non titulaires, surtout ces derniers, étaient tous demandé pour participer. Généralement seuls les titulaires pouvaient participer. C’était tout à fait normal. Et même si les autres pouvaient venir voir, là, ils étaient carrément conviés à participer. Même plus que conviés, ils devaient absolument participer. Evidemment, puisque cette rencontre tombait pendant un weekend, beaucoup avaient dû refuser l’invitation. Et le jeune garçon commençait à regretter de ne pas devoir aller chez sa mère ce weekend-là.

En effet, en arrivant à l’école, que l’entraîneur avait pu ouvrir spécialement pour cette occasion, Minato avait enfin compris pourquoi tout le monde pouvait participer. Ce n’était pas une rencontre sportive, où les joueurs allaient s’affronter au tennis, mais une rencontre musicale ! Chant, danse, et compagnie. Minato grimaça rapidement lorsqu’on leur annonça ça. Il détestait la musique. Enfin, il aimait juste l’écouter. Il adorait même ça. Mais la pratiquer, c’était quelque chose qu’il ne supportait pas. Il essayait même de sécher les cours. En général comme il passait souvent inaperçu et que leur professeur était trop concentré sur son cours, Minato pouvait facilement réussir.

Par chance, leurs adversaires n’étaient pas encore arrivés. Il profita de ce moment pour filer à l’anglaise pendant que Shiraishi aidait l’entraîneur à distribuer les rôles. Il ne voulait pas participer à cette rencontre et il comptait tout faire pour fuir. Il avait quelques doutes quant à la réussite de sa fuite, mais autant tout tenter. Avec un peu de chance, il y aurait assez de participants et on le laisserait tranquille.

Le plus dur serait de trouver un endroit où se cacher. Il devait trouver un endroit où personne ne viendrait le chercher. Zaizen commençait à le connaître un peu et ce serait sûrement lui qui arriverait à retrouver Minato. Il devait donc réfléchir à un endroit où ni son camarade, ni les autres penseraient à chercher. Même s’il avait beaucoup de chances que personne ne veuille le retrouver. Il n’était pas très populaire, fallait bien l’avouer. Mais bon, il préférait quand même mettre toutes les chances de son côté.

Malheureusement des pas se firent entendre et pris de panique sur le coup, il ne put s’empêcher d’entrer dans la première pièce qu’il trouva. Ce n’était pas vraiment une pièce mais plutôt un petit placard. Vraiment très petit, ce placard. Il semblait y avoir pas mal de choses de stockées dedans. D’un côté, il aurait bien allumé son portable pour y voir plus clair, mais d’un autre, il était préférable de ne pas savoir ce qui y était. Il pourrait avoir de mauvaises surprises. En plus, s’il allumait son portable, les gens qui arrivaient dans le couloir allaient voir la lumière et il allait se faire avoir. C’était donc une très mauvaise idée au final.

Il retenait presque son souffle. Pourquoi est-ce que ça tombait sur lui cette rencontre musicale ? Il n’avait rien fait qui méritait une telle punition. Du moins, il ne s’en souvenait pas ou n’en avait pas eu conscience.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Mar 6 Aoû - 22:30

La musique… Niou pensait qu’il n’y avait rien de pire que cette matière. Dès qu’il en avait l’occasion, il la séchait en passant son temps sur le toit. Bien que Marui ait tenté à mainte de le convaincre de venir écouter en cours à quel point il était un génie et excellait dans cet art, mais sans succès. Le jeune homme continuait d’esquiver malgré les sanctions. Cependant, ces derniers temps il avait du se calmer et espacer les fois où il séchait car les représailles pour cette attitude devaient bien trop importantes. Il n’avait pas vraiment envie de se faire exclure quelques jours, ou pire, renvoyer du collège. Cela ferait un peu tâche dans son dossier scolaire alors que ses notes étaient des plus correctes. Et puis, s’il continuait, il pouvait très bien avoir des problèmes avec le club de tennis. Le tricheur des courts ne voulait surtout pas qu’à cause d’une matière qu’il déteste il ait des ennuies dans la l’activité qu’il préférait.

C’est donc pour toute ces raisons que le jeune homme aux cheveux blancs se trouvait en cours de musique aujourd’hui. Caché au fond de la classe certes, mais bel et bien présent. Il comptait les minutes voir même les secondes en espérant que le temps passe plus vite. C’est dingue comme une heure pouvait paraitre extrêmement longue que on fait une activité qu’on n’aimait pas.

Puis, la sonnerie retentit enfin. C’était la délivrance pour Niou. Il rangea rapidement ses affaires et bondit de sa chaise pour se précipiter vers la sortie. Mais malheureusement pour lui, leur enseignant avait une nouvelle importante à annoncer. Bien que son visage restait impassible, à l’intérieur le titulaire de Rikkai se décomposait. Et un seul mot lui vint à l’esprit. « Pourquoi? » Tandis que les autres de sa classe se réjouissait, Niou désespérer. Mais pourquoi donc leur classe avait-elle été sélectionner pour une compétition musicale avec d’autres écoles? Maintenant, il se rappelait vaguement avoir entendu parlait de ça. Comme cela concernait la musique, il ne s’était pas intéressait aux fichettes accrochées un peu partout dans l’école. Marui lui avait dit que leur professeur de musique avait proposé de proposer leur classe, qui possédait un bon niveau, à cette compétition. Visiblement, le projet avait été accepté… à son plus grand dame… Cette rencontre allait avoir lieu à Kyôto et le samedi de la semaine prochaine. Il avait donc quelques jours encore élabore un plan afin d’esquiver cela.

Le reste de la journée fut assez atroce pour lui. Encore euphorique, le reste de la classe passa son temps a parler de ça. Niou n’avait qu’une hâte c’était que cette interminable journée finisse. Comme elle arriva enfin, il se précipita pour s’éloigner de tous ces gens trop enthousiastes à son goût pour se rendre au club où il se défoula en tapant des balles.

Le jour J arriva, malheureusement pour lui, enfin. Il avait imaginé toutes sortes de stratagème pour éviter cette journée, mais sans succès. Les idées qu’il avait trouvé étaient bien trop risquées et aurait certainement des conséquences pour lui sur le club de tennis. Il ne voulait pas se voir sanctionner en se faisant exclure des titulaires. Les seules choses qu’il avait trouvé étaient dénuées d’originalités. Il avait opté soit pour une panne de réveil en le lassant délibérément éteint. Mais c’était sans compter sur Marui qui, très excitait par ce départ, était venu le chercher aux aurores. Il savait très bien que le tricheur des courts tenterait quelque choses pour esquiver. Son deuxième plan était de feindre la maladie. Mais c’était sans compter sur sa mère qui le connaissait trop bien.

C’est donc malgré lui qu’il se retrouva dans le train en direction de cette maudite compétition. Arrivé sur les lieux, il profita de la demi heure de quartier libre pour un endroit où se cacher. Il abandonna immédiatement l’idée du toit. Une personne le connaissant un tant soit peu irait tout de suite voir là haut. Il était donc hors de question d’aller la bas. Il ouvrit un peu toute les portes qu’il y avait en espérant trouver la cachette idéal. Au bout d’un moment, il en ouvrit une et fût surpris de trouver un jeune homme dans ce qui ressemblait être un placard.

Sous le coup de la surprise, il rit. C‘était vraiment un endroit insolite pour trouver quelqu‘un. C‘était peut être une bonne idée pour lui. Mais la place était déjà prise. Il reprit son sérieux avant de prendre la parole.


« Tu te fais persécuter pour te retrouver ici? »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Mar 6 Aoû - 22:32

Minato se sentait idiot. Son cœur battait à cent à l’heure alors que les bruits de pas se rapprochaient dangereusement de sa position. D’un côté, il mourrait d’envie d’ouvrir brusquement la porte et de filer à l’anglaise avant de se faire avoir. Avec un peu de chance, il pourrait même assommer la personne qui approchait. Mais d’un autre côté, si cette personne n’était pas à sa recherche, ou n’allait pas ouvrir la porte, il ne pouvait pas se résoudre à lui faire du mal. Et se connaissant, bien qu’il était timide, s’il avait blessé la personne, il se serait rapidement tourné vers elle et se serait excusé. En plus, il n’était pas sûr de pouvoir fuir bien loin…

Comme pris entre deux feux, il ne put que fermer les yeux lorsque la porte s’ouvrit brusquement. Finalement, il aurait dû s’enfuir, il aurait eu plus de chance de s’en sortir vivant, non ? Pourtant le rire qui suivit le surpris encore plus. Il avait l’impression de faire face à quelqu’un de nouveau. Décidant que ce n’était pas en gardant les yeux fermés qu’il allait savoir à qui il avait à faire, il entreprit d’ouvrir doucement un œil. Juste un au début. Puis quand il vit un parfait inconnu devant lui, il ouvrit le second et prit un air neutre. Pas question de rougir et de jouer le mec gêné. Il ne savait pas à qui il avait à faire alors il devait tout faire pour se montrer neutre. Pas gagné mais il allait essayer quand même.

Pourtant avant de répondre, il se pencha lentement en avant. Il regarda sur la droite. Personne. Puis sur la gauche. Toujours personne. Il avait bien entendu que personne ne venait vers eux, mais il voulait être totalement sûr que son ouïe ne lui jouait pas de mauvais tour. Il n’avait vraiment pas envie d’aller à ce stupide concours de musique.

Une fois sûr qu’il était à peu près sauvé, il se redressa et planta son regard dans celui de son vis-à-vis. Ou du moins, il fixa juste au-dessus des yeux de son interlocuteur, lui faisant ainsi croire qu’il le regardait. Ça marchait toujours ce stratagème. Et il en était bien heureux puisqu’il arrivait difficilement à regarder quelqu’un dans les yeux plus d’une minute.

- Je fais vraiment si pitié que ça ?

C’était la première question qui lui était venue en tête lorsque le jeune homme, face à lui, lui avait demandé s’il se faisait persécuté. C’était bien la première fois qu’on lui posait cette question. Enfin heureusement pour Minato, on ne le persécuté plus depuis son entrée au collège. Peut-être que les gens avaient gagné en maturité.

- Enfin peu importe. Si tu n’as rien à dire de mieux, je te prierai de bien vouloir m’excuser.

Il n’était pas très motivé pour discuter, de peur de redevenir le petit Minato gêné pour un rien. En plus, il craignait vraiment que quelqu’un montre le bout de son nez et le découvre. Il commença donc à refermer la porte, voulant se mettre à l’abri des regards.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Mar 6 Aoû - 22:33

Trouver un jeune homme dans un placard et qui plus est dans une école, c’était vraiment peu banal. D’ailleurs, c’était la première fois que ce genre de chose arrivait au tricheur de Rikkai. Pourtant, il en avait vu des choses et faite surtout. Mais ça, c’était une grande première. Le garçon avait l’air plutôt étrange pour se cacher dans un placard. C’est pour cela qu’il avait pensé dans un premier temps qu’il était persécuté et que quelqu’un l’avait enfermé dedans. Mais en voyant sa réaction, son jugement changea. Le collégien se cachait de quelque chose, ça il en était sûr après l’avoir vu regardé des deux côtés du couloir, comme s’il vérifiait que personne ne venait. Mais la question était de quoi se cachait-t-il? De quelqu’un qui le traumatisait? Ou bien pour une tout autre raison. Bien qu’il soit assez étrange, il doutait qu’il avait rester enfermer dans un placard comme ça, sans aucune raison. Bien que sur terre il existait des gens comme ça et que le garçon semblait plutôt étrange, cela ne devait pas être ça.

« A ton avis? T’en trouves souvent des types en ouvrant un placard? » Répondit-il en se moquant de lui gentiment.

Jamais jusqu’à présent il n’avait pensé vouloir un jour s’enfermer dans un placard. Mais c’est sûr que c’était l’endroit idéal quand quelqu’un était à vos trousses. Personne n’irait l’idée de regarder là. C’était tellement ridicule. Le tricheur des courts faisait rarement des trucs aussi pitoyable que de se cacher dans un endroit pareil. Il préférait se moquer des autres et les faire tourner en bourrique en se déguisant et copiant les autres.

Le déloger de là, pour à son tour se cacher là allait sûrement être facile, du moins c’est-ce que Niou pensait. Et il avait visiblement tort. Il pensait bêtement qu’une fois découvert, le jeune homme un peu honteux d’avoir été trouvé dans une telle situation, allait sortir de là un peu penaud et partir. Le titulaire de Rikkai mis son pied pour bloquer la porte et l’empêcher qu’elle se referme.


« Tu ne devrais pas rejoindre ta classe? Tu ne compte pas rester là indéfiniment. Ne me dis pas que tu vis ici~. »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Mar 6 Aoû - 22:35

Il sentit une résistance lorsqu’il commença à fermer la porte. Il baissa donc rapidement le regard pour apercevoir le pied qui bloquait. Le jeune homme ne voulait vraiment pas le laisser tranquille. C’était vraiment rare de croiser des gens aussi tenaces que celui-ci. Normalement, ils trouvaient Minato un peu trop étrange ou pénible parce qu’il était trop timide et indécis, alors ils ne restaient pas longtemps en sa compagnie. Mais voilà, il était tombé sur l’exception qui contredisait les généralités. Ça tombait vraiment très mal. Un autre jour, il aurait peut-être apprécié faire plus ample connaissance, mais là, il devait impérativement trouver une combine pour réussir à se cacher avant de se faire repérer.

- Je viens d’emménager, pourrais-tu donc me laisser finir de m’installer ?

Sa question n’attendait pas vraiment de réponse. La preuve, il repoussa avec son propre pied celui du jeune homme qui bloquait la porte. Malheureusement, comme il le pensait, l’autre ne voulait pas céder.

Minato soupira. Il arrivait encore à garder son air neutre, ce qui était plutôt un bon point. Mais se connaissant, il savait parfaitement qu’il n’allait pas réussir à tenir tête à son vis-à-vis bien longtemps. C’était déjà un miracle qu’il n’ait pas bégayé une seule fois pour le moment. Peut-être était-ce parce que pour le moment il ne le regardait pas dans les yeux ? Souvent à force de tenter de regarder quelqu’un, ça le rendait nerveux.

- Tu es venu chercher un truc ?

Il se tourna, sans pour autant lâcher la porte ou laisser le pied de l’autre gagner plus de terrain. Il y avait tellement de bazar dans ce placard que ce ne serait pas étonnant que quelqu’un y ait perdu quelque chose. Mais qui voudrait se lancer dans une quête perdue ? Il y avait tellement de choses entreposées ici que même un archéologue aurait du mal à s’y retrouver.

- Mais au fait, t’es qui ?

Minato ne connaissait pas grand monde, fallait bien l’avouer. Mais il connaissait quand même la plupart des gens de vue. Et là, il était persuadé de n’avoir jamais vu ce jeune homme dans l’école avant ce jour. Finalement, une fois sa question posée, il la trouva débile. Cet inconnu devait faire partie des invités pour le concours. Si c’était le cas, il était fini. Il ne voulait pas y aller. Il refusait d’y participer.

- Non, finalement ignore ma question et laisse-moi seul. Je… J’ai des choses à faire !

Excuse pitoyable mais peu importait. Il devait fuir ce jeune homme. Même si monsieur pouvait le dénoncer, il pouvait toujours attendre qu’il soit parti pour changer de planque, malgré le manque d’idée niveau cachette. En plus, il fallait déjà que l’autre cède et le laisse fermer cette fichue porte. C’était pas gagné.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Mar 6 Aoû - 22:37

Mais c’est qu’il avait du répondant ce jeune homme. Il ne pensait vraiment pas qu’il lui tiendrait tête. D’après ce qu’il avait vu du garçon, il s’attendait à une autre réaction de sa part. Malheureusement pour lui, il l’avait mal jugé. D’ailleurs, il rit en entendant sa réponse. Fallait oser dire qu’il venait d’emménager là. Ce petit avait de l’humour, et ça plaisait au tricher des courts. Cela allait être plus dur qu’il ne le penser pour le déloger, mais au moins, il allait s’amuser un peu. Cependant, il ne devait pas non plus trop perdre son temps. Il devait obtenir rapidement ce qu’il voulait avant que quelqu’un n’arrive. Les gens de sa classe devaient activement le rechercher maintenant.

Ne se laissant pas surprendre par la réplique du garçon, il lui tient tête lorsqu’il essaya de repousser son pied. Non, Niou n’en avait pas fini avec lui. Une lutte sans merci, invisible, venait de débuter entre eux.

Le titulaire n’eut même pas le temps de dire quoi que ce soit, que le garçon reclus dans son placard changeait de sujet en posant des questions. Pourquoi poser des questions si la réponse ne l’intéressait pas ? Quelle perte de temps. Si c’était pour se montrer poli en demandant son identité, c’était raté vu comment il agissait.


« Des choses à faire ? Et qu’est-ce que tu peux bien faire d’inté-» Commença le tricheur des courts. Mais il s’arrêta net en entendant des voix se diriger vers eux.

Pris au dépourvu, et sans réfléchir, il ouvrit la porte du placard en grand et s’engouffra à l’intérieur. L’endroit était tellement étroit, qu’il se retrouva sur le jeune homme. Aussitôt après avoir refermé la porte, il plaqua sa main sur la bouche du garçon.


« Un mot et je te ferais passer les pires minutes de toute ta vie. » Menaça-t-il. Puis, il resta silencieux jusqu’à ce que les voix passent devant le placard et s’éloigne. Ce n’était qu’une fois le couloir redevenu silencieux qu’il enleva sa main.

« Bon, eh bien on dirait que je vais te donner un petit coup de main pour déballer tes cartons pour un petit moment~ »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Mar 6 Aoû - 22:50

Rares étaient les fois où il se retrouvait dans des situations vraiment embrassantes. Généralement c’était lui qui se montait la tête et était gêné pour un rien. Donc il était le seul à trouver la situation embrassante. Mais cette fois, il s’était bel et bien retrouvé dans une situation gênante. Lui, qui fuyait comme la peste le contact avec les autres, en particulier avec les filles, quoi qu’il fuyait autant les garçons en ce moment, il était en ce moment même collé à l’inconnu qui s’était enfermé avec lui dans le placard. Ce type était vraiment collant !

Et il ne pouvait rien dire vu que la main du jeune homme s’était collée contre sa bouche. Pourquoi s’était-il enfermé avec lui ? Pour l’embêter ? Mais rapidement il entendit des voix. Là, il se dit qu’il n’était pas le seul à fuir quelqu’un. Mais encore une fois, il se demanda pourquoi. Il n’était pas non plus quelqu’un de très curieux. Mais dans ce genre de cas, c’était toujours mieux que de penser à la situation dans laquelle il se trouvait. Il se sentait déjà rougir comme une tomate et ça lui suffisait amplement pour se sentir mal à l’aise encore plus. Enfin avec de la chance l’autre ne remarquerait rien vu qu’il faisait très sombre. Et même si Minato avait voulu allumer la lumière, il n’avait pas encore trouvé l’interrupteur avec tout ce bazar.

- E.et comment vous voulez faire ?

Il avait tout fait pour ne pas bégayer ou pour ne pas que sa voix chute bêtement sous le coup de la gêne. Il avait un peu loupé au début mais c’était loin d’être suffisant pour trahir son malaise.

En plus, il préférait encore continuer avec cette histoire d’aménagement plutôt que de changer de sujet. S’il se lançait dans un sujet aussi débile, ça l’aiderait sûrement à se détendre, même si c’était très mal parti. Il essayait bien de se décoller mais il sentait qu’il allait empirer la situation. S’il heurtait un carton derrière lui parce qu’il perdait l’équilibre, tout allait leur tomber dessus.

- On ne peut pas bouger, je vous rappelle.

Il avait soudainement recommencé à le vouvoyer, histoire de mettre à nouveau une certaine distance entre lui et cet inconnu. Il était déjà bien assez proche physiquement, pas la peine de l’être encore plus. Et puis ce n’était qu’une question de temps avant que l’autre arrive à faire craquer la coquille de notre petit Minato. Il ne voulait pas montrer ses faiblesses. Il devait résister ! Il devait garder son courage et ne plus fuir comme il le faisait toujours !
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Mar 6 Aoû - 22:51

Le placard était vraiment étroit. Mais il avait bien l'intention d'y rester maintenant qu'il avait réussi à trouver un endroit où se planquer et surtout où personne n'aurait l'idée de venir le chercher ici. S'il restait tranquille et l'habitant des lieux silencieux, il n'y avait vraiment pas de raison que quelqu'un les trouve. Et puis, il se doutait bien que cet étrange personnage fuyait aussi quelque chose. Niou essaya de trouver une position beaucoup plus confortable que d'être allongé sur un parfait inconnu. Enfin bon, il préférait amplement être dans cette situation plutôt que d'être obligé à participer a cette stupide compétition de musique. Et pour y échapper, il était prêt à faire des sacrifices comme cela. Il aurait préféré se retrouver coller contre une jolie jeune fille. Mais bon, cela aurait pu poser d'autre problème, elle aurait certainement hurlait en se retrouvant si près de lui et aurait crié au viol. Là, il allait être au moins tranquille avec cela.

Le garçon qui partageait sa cachette n'avait certainement pas la force de le faire sortir de là. Et puis bon, il ne pouvait pas vraiment bouger surtout. Mais même avec les mots, le tricheur des courts était persuadé qu'il aurait le dessus. C'était peut-être un peu présomptueux de sa part, mais il n'était du genre à se laisser faire. Il avait l'habitude de tenir tête à Sanada, alors ce n'était pas un moucheron comme cela qui y parviendrait.

Après avoir gesticulé pendant un moment, sans se soucier d'où il pouvait mettre ses mains et s'il touchait à des endroits assez intime et dont on aurait pas forcément envie de se faire toucher par un inconnu, Niou trouva une position un peu plus correcte. Du moins pour lui. Il ne tenait plus en équilibre et c'était à peu près confortable. Il pouvait tenir des heures installé comme ça.


«Comment je compte faire ? Eh bien en restant comme ça. Ça ne devrait pas être trop dur a déplacer des cartons imaginaires non ? Je suis magicien, je peux même le faire par la pensée~. N'est-ce pas génial ? Pour ce qu'on va faire, on a pas vraiment besoin de bouger. » Dit-il. Il laissa planer quelque minutes de silence avant de reprendre.

«Bon écoute, je n'ai pas l'intention de sortir d'ici avant que cette satanée compétition ne se finisse. Alors tu vas être un gentil garçon et être bien sage. »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Mar 6 Aoû - 22:52

Minato ne savait pas si cette situation était pire que la compétition de musique. Il se faisait tripoter par un inconnu, même s’il ne le faisait pas volontairement. Du moins, il espérait vivement que ce n’était pas intentionnellement. Mais tomber sur un gars qui était gay, voire à la limite bi, qui serait prêt à violer n’importe qui dans un placard faisait partie des choses qui n’arrivaient jamais dans une vie. Et heureusement pour lui. Quoi qu’il se demandait quand même s’il n’était pas tombé sur un dégénéré.

Sa nouvelle position, imposée par l’inconnu, n’était pas spécialement confortable. Mais c’était supportable. Il savait qu’il ne pourrait pas la quitter avant un bon moment. En particulier parce que le fameux inconnu lui bloquait le passage. Ce dernier était devant la porte. Et à moins de se contorsionner dans tous les sens, il ne pourrait pas passer. Il était loin d’être très souple.

- Super, un magicien, marmonna-t-il, sans le moindre enthousiasme.

Son interlocuteur allait entendre ce qu’il disait sans aucun souci. Il n’y avait plus de bruit autour et ils étaient tellement proches que même un murmure pouvait s’entendre. Il n’avait donc plus comme option la pensée s’il ne voulait pas que l’inconnu l’entende.

Il aurait bien répliqué un truc mais rien ne lui venait à l’esprit. Jouer le petit jeu du mec en confiance et blasé n’était pas aussi facile qu’il y paraissait quand on était sujet à de nombreuses crises de gêne. Et puis, il repensait aux dernières paroles de son interlocuteur. Il esquivait aussi la compétition ? Alors il venait de Rikkai ? Maintenant il comprenait pourquoi il n’avait jamais vu son visage auparavant. Même s’il pouvait très bien l’avoir loupé dans les couloirs du collège. Il ne faisait pas toujours très attention à ce qui l’entourait. On pourrait même dire qu’il ne faisait jamais attention.

- Zut, on est embarqué dans la même galère, soupira-t-il finalement en comprenant qu’ils esquivaient la même chose et donc qu’ils allaient devoir se supporter tout le long. Finalement les placards étaient une mauvaise idée. Il aurait du se réfugier aux toilettes ou dans une classe vide. Il ne serait pas tomber sur monsieur le magicien. Heureusement s’il devenait trop pénible son genou était bien placé pour le calmer une bonne fois pour toute. Il avait appris à contrer son frère de cette manière. Il n’était pas très fort mais il savait s’en sortir en réfléchissant un peu. Maintenant, il ne lui restait plus qu’à espérer que l’inconnu ne ferait rien et ne bougerait pas sinon son plan de secours tomberait à l’eau.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Mar 6 Aoû - 22:55

A force de rester les yeux ouverts dans le noir, ces derniers commençaient à s'habituer un peu à l'obscurité et avec le rayon de lumière qui passait sous la porte il pouvait maintenant voir la silhouette de son compagnon de placard. Celui avait l’air plus petit et plus jeune que lui. Mais, difficile de vraiment savoir dans la pénombre s'il se trompait ou non. En tout cas, une chose était sûre, il n'aurait eu aucun mal à le dominer si celui-ci avait décidé de se rebeller pour l'éjecter de son placard. Et c'était plutôt un bon point qu'ils soient dans la même galère. Au moins, il n'allait pas se mettre à hurler pour que quelqu'un les découvre s'il voulait aussi sauver sa peau.

« Eh oui. Alors quand on est dans la même galère, on est solidaire. Donc on va tout les deux coopérer si on veut échapper à ce concert... »

Il se tût pendant quelques minutes. Il n'avait pas l'intention de faire la conversation avec un inconnu qui semblait aimer la compagnie des balais. Et puis, c'était beaucoup trop risqué de chuchoter. Sentant sa jambe s'engourdir, il changea de position.

« Dis, j'espère que tu as une lampe torche dans ta poche et que ce n'est pas parce que tu es très content de réaliser un de tes fantasmes de te retrouver coller contre un inconnu dans un placard, ou que c'est les balais qui te font cet effet là et que c'est pour prendre ton pied que tu es venu là te cacher... », dit-il en sentant quelque chose d'étrange.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Mar 6 Aoû - 22:56

Plus les minutes passaient et plus il avait l’impression d’être tombé sur un tordu. Comment pouvait-il avoir de telles idées ? Minato en rougissait mais ce n’était pas parce qu’on venait de découvrir un de ses passes temps honteux, il était bien trop pur pour ça pour le moment, mais plutôt parce qu’il ne savait pas comment se sortir de cette galère.

- D’abord c’est mon genou que tu dois sentir et oui j’ai trouvé une lampe de poche mais tu ne l’auras pas. Si quelqu’un passe, il vaut mieux pas qu’il repère que c’est éclairé.

Il avait longuement hésité à remonter son genou pour faire taire l’inconnu, mais il s’était ravisé. S’il tapait là où ça faisait mal chez un gars, il risquait de faire tomber à l’eau son plan pour échapper à l’évènement de musique le plus idiot qui soit selon lui. Il n’avait pas envie que ça finisse en bagarre non plus, il ne se voyait pas tenir la distance avec un gars comme celui qui partageait ce petit espace avec lui. En effet, l’inconnu semblait plus grand et plus musclé, ce qui n’était pas bien dur vu la taille et l’épaisseur de Minato. Dans sa famille, les garçons avaient toujours tendance à grandir tard.

- Alors tais-toi, sinon tu peux sortir.

Il était tellement gêné qu’il commençait à s’agacer. C’était le moyen de se protéger pour ne pas finir par bégayer bêtement.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Mar 6 Aoû - 22:57

Niou soupira de soulagement. Au moins, ce n'était pas quelque chose étrange qu'il sentait contre lui. Il savait bien qu'il y avait peu de risque pour tomber sur un tordu fétichisme des balais ou bien un mec qui réagisse à une proximité avec un autre dans un placard, mais dans le doute, car il planait toujours un doute et que monde était remplit de tarés, il avait préféré poser la question pour en avoir le cœur net.

« Alors essaye de le bouger un peu genoux de... », Niou s'arrêta de chuchoter car il venait d'entendre des pas au loin. Il retint sa respiration, mais malheureusement, un balai tomba dans un vacarme. Les pas se rapprochèrent de nouveau et d'un coup, Niou fit éblouit par une lumière. Il savait que tout était fini et que la punition qu'il allait échopper serait salée.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Mar 6 Aoû - 22:58

~ ~ ~
- Et là, on s’est pris une sacrée punition ! En tout cas, la mienne était plutôt moche. Enfin ton école a pas du y aller de main morte non plus !, Soupira le jeune homme tandis qu’il attrapait à nouveau son verre pour finir le fond cul sec.

Minato était actuellement en compagnie de Niou et Yagyuu pour boire un verre. Connaissant deux des étudiants, ce n’était pas qu’un verre qu’ils allaient boire. Et c’était bien au bout du troisième qu’ils avaient commencé à se rappeler des vieux souvenirs, principalement la rencontre entre Minato et Niou. Maintenant qu’ils étaient en fac, ils étaient devenus inséparables. Surtout que les deux pouvaient profiter d’un bon nombre d’heures ensemble puisqu’ils s’étaient tous deux inscrits en fac de mathématiques. Yagyuu s’estimait presque d’heureux de ne pas les supporter tout le temps grâce à sa fac de médecine.

- N’empêche sans ce truc de musique entre collège, on n’aurait jamais pu se rencontrer. A croire que le destin voulait nous réunir !

Le bleuté avait déménagé chez sa mère lorsque son père avait emménagé avec une femme et que sa mère avait quitté son copain. Il s’était inscrit dans le même lycée que Niou et ils avaient finis par se rapprocher. La première approche n’avait pas été des plus agréable mais à force, ils étaient devenus de très bons amis. Minato avait fait d’énormes progrès niveau relationnel et n’hésitait plus vraiment à se rapprocher des gens. Par contre, il avait toujours cette tendance maladive à rougir pour un rien. Ce petit défaut faisait son charme puisque les filles ne cessaient de trouver ça « sexy ». Rien à faire, il trouvait ça ennuyant mais il avait fini par s’y faire.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Jeu 12 Sep - 0:14

«Ah non ça c'est sur, ils n'ont pas était de main morte. Je m'en souviens encore du savon que je me suis pris. Surtout que Sanada a trouvé bien d'en rajouter une couche, soit disant que mon attitude faisait du tort à l'image du club de tennis. », commenta Niou avoir avoir descendu à son tour son verre coup sec. Il tendit son verre vers Yagyuu qui tenait la bouteille pour que celui-ci le resserve encore une fois. Mais l'étudiant en médecine ne semblait pas vouloir lui remplir de nouveau son verre d'alcool. Sans doute trouvait-il que son ami avait une descente un peu trop raide ce soir et il n'avait pas l'intention de le porter avec Minato pour le ramener chez lui.

« Pour une fois que le cours de musique m'a apporté quelque chose de bien. Qui l'eut cru hein ? », ajouta-t-il en devant un coude de coude complice à Minato. « Dis, Yagyuu tu me le remplit mon verre, allez, ou passe moi la bouteille~. J'ai soif. », continua-t-il en plaisant cette fois-ci.

Son ami soupira et lui servit un autre verre.

« Je te ressert que pour cette fois. Tu devrais déguster un peu plus ton verre. Je te préviens, je ne te ramène pas chez toi. Minato, si tu ne veux pas être seul à le porter jusqu'à chez lui je te conseille de ne pas le laisser trop boire. Quoique, on devrait te laisser te saouler et t'abandonner dans la rue. »

« Oh~ quel rabat joie ce Yagyuu. Mais mon p'tit Minato ne me laisserait pas dans le caniveau et il me ramènera tout seul à la force de ses petits bras. Hein mon chou~. », dit-il en passant son bras autour du coup de son voisin pour le taquiner un peu.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Jeu 12 Sep - 18:35

- Moi aussi, moi aussi, j’en veux encore !, S’exclama Minato en tendant son verre. Quiconque l’aurait connu au collège n’aurait jamais pensé le voir finir aussi fêtard. Il ne tenait pas trop mal l’alcool mais il finissait souvent dans des états pas très beaux avec Niou. Il ne se souvenait généralement plus de la fin de soirée et se levait avec un mal de crâne lorsqu’il oubliait de boire de l’eau entre chaque verre d’alcool. Il fallait avouer que l’alcool avait bien meilleur goût que l’eau dans ces moments-là et ce n’était pas son cerveau qui allait le raisonner, encore moins Niou qui enchaînait au même rythme que lui les verres.

- A nous deux, on devrait bien retrouver le chemin de la maison ! Au pire, on dormira sur un banc, on se tiendra chaud !

Le bleuté avait tendance à aller squatter l’appartement de son ami plus que la maison de sa mère. Il se sentait plus tranquille et avait moins peur de tomber sur un inconnu qui risquait de devenir son beau-père. Il n’y avait que sa petite amie pour se plaindre de cette situation. Minato faisait pourtant des efforts pour sortir avec la jeune fille mais elle n’aimait pas venir aux soirées lorsque Niou était dans les parages. Malheureusement pour elle, Minato avait décidé qu’il n’abandonnerait jamais ses amis pour une fille. Elle devait donc attendre sagement chez elle si elle refusait d’accompagner son copain lorsqu’il décidait de sortir. Il organisait cependant quelques soirées entre amoureux pour se faire pardonner.

- N’empêche en parlant de rabat-joie, ça me fait penser à ma copine… Elle vient de m’envoyer un huitième SMS ! Elle ne peut pas me laisser tranquille… Elle refuse de sortir alors elle devrait arrêter de m’ennuyer, Soupira Minato en changeant de sujet. A l’entendre, on pouvait penser qu’il n’aimait pas la jeune fille. Mais ce n’était pas pour ça qu’il rouspétait. Il avait juste du mal à la comprendre. Il n’avait jamais eu un bon feeling avec les filles. Peut-être parce qu’il n’était pas du genre petit ami collant et qu’il n’aimait pas vraiment le contact. Il prenait bien la main de sa petite amie dans la sienne mais jamais il ne penserait à entourer ses épaules de son bras comme Niou le faisait de temps en temps avec lui. Il n’y avait qu’à ce dernier qu’il devenait plus tactile. Étrange, non ?

- En plus c’est une soirée mecs, bon sang !
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Jeu 26 Sep - 1:13

« A vous deux retrouver le chemin de la maison ? Je crois que tu es optimiste, et que c'est belle et bien sur un banc que vous allez finir votre nuit. Ah... je vous envie d'être dans une faculté où rater un cours magistral n'a pas de lourde conséquence. », soupira Yagyuu en remettant ses lunettes sur le bout de son nez. La bêtise de ses deux amis le dépassait parfois.

« Oh oui~ serré l'un contre l'autre pour se donner chaud. Il n'y a rien de mieux que la chaleur humain à ce qu'on dit~. », répondit Niou en prenant Minato dans ses bras pour plaisanter quelques secondes avant de le lâcher.

«Non~ c'est parce que je suis un génie, moi monsieur, que je peux me permettre de sécher un ou deux cours sans pour autant être largué dans le programme. », ajouta-t-il en plaisant, tout en passant son bras cette fois-ci autour des épaules du gentleman.

« Mais oui, mais oui c'était ça. », rétorqua ce dernier sur un ton détaché avant de repousser de bras indésirable de ses épaules. C'est que Niou était plutôt doué dans son domaine et était très bien placé, mais il exagéré un peu en s'auto-proclamant « génie ».

Niou se contenta d'hausser les épauler pour montrer que lui non plus ne comprenait pas le comportement de la petite-amie du jeune homme aux reflets bleus. Il fallait dire que l'ancien titulaire de Rikkai n'était pas un as pour les relations amoureuses et bien souvent sa partenaire ne comprenait pas ses actions. Alors c'était certainement le dernier a pouvoir l'éclairer sur ce besoin qu'elle pouvait avoir a le harceler de messages alors qu'il passait une soirée entre pote.

« Elle doit penser que tu la trompe avec Niou-kun. », lâcha, l'air de rien, Yagyuu.

Niou éclata de rire devant cette phrase.

« Ah~ elle est bien bonne celle-là. », dit-il en donnant une tape dans le dos de l'étudiant en médecin. « Tu devrais te reconvertir dans l'humour. »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Jeu 26 Sep - 21:01

Pour Minato, la faculté n’était pas bien dure non plus. Sans parler que les examens n’étaient pas encore avant un moment et là à part quelques petits contrôles, ils avaient le temps de se tourner les pouces. Bien qu’il passait souvent son temps à faire l’idiot avec Niou ou à sortir avec sa copine, il avait toujours quelques heures de réservées dans la semaine pour bosser ses cours et ne pas avoir tout à faire à la dernière minute. Ce n’était plus comme au collègue ou au lycée où on pouvait avoir de bonnes notes même en bossant qu’au dernier moment. Là, c’était nettement plus facile de finir avec un carton que c’en était presque effrayant.

- Fallait choisir un autre domaine d’étude si c’est pour te plaindre !

En guise de conclusion, il tira la langue tel un enfant montrant parfaitement qu’il n’était pas du tout sérieux. L’alcool faisait son effet. C’était sûrement parce qu’il n’avait encore rien mangé et qu’avec l’estomac vide, l’alcool faisait toujours plus vite effet. Ce n’était pas la première fois qu’il finissait dans un état pitoyable et ce serait sans doute pas la dernière. Il risquait même de finir à dormir avec Niou plutôt que de rentrer retrouver sa petite amie. Mais elle l’agaçait profondément à lui reprocher ses sorties alors qu’elle l’encourageait à le faire et il aurait plus envie d’aller dormir avec Niou, qui risquait de le câliner, plutôt qu’avec sa petite amie qui allait lui faire la tête. C’était nettement plus agréable comme perspective. Pas sa faute si elle ne comprenait pas qu’en réagissant ainsi, elle allait plus le faire fuir qu’autre chose.

Alors qu’il buvait une gorgée du verre qu’il venait de servir, il recracha ce qu’il avait en bouche, surpris par les propos du gentleman. Tromper sa copine avec Niou ? Quelle idée saugrenue ! Cela l’étonnait même que Yagyuu s’amuse à faire ce genre de blagues. C’était plus une habitude de Niou.

- Ne sors pas des conneries pareilles avec une tête aussi sérieuse, on pourrait presque te croire sérieux !, Lança-t-il lorsqu’il eut arrêté de s’étouffer et en riant. Plus jeune, il ne pensait jamais arriver à sortir avec une fille, ayant bien trop l’image de sa sœur en tête pour ne pas le dégoûter. Mais en grandissant, il avait mûri de ce côté et avait finalement réussi à sortir avec des filles. Il restait cependant ouvert à toute personne, n’étant pas spécialement regardant sur le sexe de la personne. Bien qu’il n’avait jamais tenté avec un homme et n’avait jamais eu le coup de foudre pour un comme il l’avait eu pour ses ex-petites amies et la dernière avec qui il était.

- Mais je suis d’accord avec Niou ! T’es plutôt un bon comique quand tu t’y mets.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Mer 9 Oct - 23:20

« Notre petit Yagyuu nous a caché ce talent pendant tout ce temps. Lâche la fac de médecine et lance toi dans une carrière de comique. Tu vas faire fortune. Je serais ton manager et Minato ton assistant. On va s'éclater. », continu-t-il pour taquiner son ami.

« Niou-kun... », soupira-t-il en remontant ses lunettes sur le bout de son nez. « Si tu continue a être lourd comme ça en détournant les choses je vais finir par croire que tu essayes de te justifier. »

Niou resta sans voix l'espace d'un instant. Son ami le connaissait bien. C'est vrai que c'était cette technique qu'il utilisait pour changer la conversation quand son interlocuteur touchait un point sensible qu'il ne voulait pas qu'on développe. Mais là ce n'était pas le cas. Il divaguait le pauvre étudiant en médecin. Pourquoi détourner la conversation sur ça ? C'était évident qu'il ne se passerait jamais rien entre Minato et lui.

« Oh~ il est vexé le petit Hiroshi~. ».

Il arriva a cette conclusion. Yagyuu ne pouvait qu'avoir mal prit ce que le jeune homme au cheveux blancs avait dit. Cela ne pouvait être que ça.

Celui qu'on surnommait le gentleman se contenta seulement de soupirer. Quand l'étudiant en mathématiques était un peu trop imbibé d'alcool, cela ne menait à rien de discuter avec lui.

« Tiens, bois. Ca évitera que tu dise plus de bêtise. », finit-il par dire en lui servant un nouveau verre. Puis, il remplit aussi celui de son autre ami.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Jeu 10 Oct - 16:33

Pendant que Niou s’occupait du cas du Yagyuu, Minato attrapa son téléphone et consentit à répondre à sa copine. Il échangea quelques sms, écrivant plus ou moins bien vu son état. A part quelques lettres mal placées ou échangées avec d’autres, les messages étaient plutôt lisibles.

« Besse, arrêtrn tout va buen ! On boit de sverres entre mecs ! »

Il n’avait pas pris la peine de relire. De toute façon, il était convaincu qu’il n’aurait pas eu la foi de corriger ou peut-être pas la présence d’esprit pour remarquer les quelques erreurs qui traînaient dans son message. Il n’eut même pas le temps de verrouiller son portable qu’il reçut un petit message avec un smiley mécontent. Il le garda en main, attendant la suite qui arriva juste quelques secondes après.

« Pense même pas à venir ce soir ! »
« Si c rst pour me faire crier dessus alors ok ! »
« On en reparlera ! »
« C esr toi qui m a dit de sortir ! »

Pour toute réponse, il reçut un nouveau smiley mécontent. Sa copine était toujours en train de râler quand il n’était pas avec elle. Elle était bien trop possessive à son goût.

- Ma copine va me pourrir la prochaine fois que je la verrai… Niou, tu me laisses venir chez toi ce soir ? Je suis sans maison, Dit-il avec un petit air digne d’un chien abandonné alors qu’il se couchait contre le bar.

- Vous croyez que toutes les filles sont chiantes comme ça ? Après faudra pas s’étonner si je finis par virer gay pour de bon, Rajouta-t-il dans un soupir. Ce n’était pas la première fois qu’il sortait ça. Il le disait à chaque fois que sa copine et lui se disputaient. Cela arrivait bien plus souvent qu’il ne voulait l’admettre. Et pourtant à chaque fois, ils finissaient par se réconcilier, souvent au lit.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Ven 11 Oct - 1:24

Les yeux remplit de joie, Niou regarda son verre se remplir. Lui-même se rendait compte qu'il avait un peu trop bu ce soir. Pour agir comme ça, c'était sûr. Mais il s'en fichait. Il était encore jeune. C'était maintenant qu'il pouvait en profiter, alors il n'allait pas se gêner. Se mettre minable une fois de temps en temps, ça faisait du bien. Même si le lendemain, il finissait toujours par regretter sa soirée de le veille et se juré de ne plus boire autant. Il avait même un jour demandé un Yagyuu de le stopper que il voyait qu'il levait un peu trop le coude. Son ami avait essayé plusieurs fois de le raisonné, mais sans succès à chaque fois. Il pensait que le gentleman avait fini par abandonné de l'empêcher de se mettre la tête à l'envers, mais ce soir lui montrait qu'il se trompait. L'étudiant en médecine était vraiment persistant et tenait paroles. Il admirait cela chez lui. Un jour, il l'écouterait pour lui faire voir que tout ceci n'avait pas été vain, mais pas ce soir. C'était déjà trop tard de toute façon.

« Non, c'est que tu es tombé sur une fille comme ça, c'est tout. J'ai jamais eu de problème de ce genre moi. », dit-il en levant son verre pour boire une gorgée.

« C'est sûrement parce que tes relations n'ont jamais tenu très longtemps. Elles n'ont pas eu le temps d'être jalouse. »

« Ooooh c'est méchant ce que tu dis là Yagyuu ! », répondit-il en faisant mine d'être vexé.

« Parce que j'ai tort peut-être ? »

Niou réfléchit quelques instants. Son ami avait raison, mais il n'aimait pas entendre la vérité. Il avait eu beaucoup d'expérience avec les femmes. Ça plus longue avait durée presque un an, et c'était son reccord.

« Peut-être, mais ça ce dit pas ! Bah vas-y, répond lui, monsieur j'ai de l'expérience en relation durable. En tout cas, Minato tu es le bienvenue chez moi. Tu sais que mon lit t'es toujours ouvert ! Et tu m'aidera a retrouver mon chemin comme ça

« Ah... et avec des phrases comme ça, vous vous étonnez qu'elle soit jalouse et qu'on vous sorte à longueur de temps que vous finirez ensemble. Enfin, Minato-kun, tu devrais rassurer ta copine plutôt. Et peut-être faire attend à vos paroles et gestes quand elle est avec vous. », conseilla Yagyuu.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Ven 11 Oct - 13:51

Minato avait presque envie de dire que Niou avait de la chance côté petite amie. Mais ce n’était pas tout à fait vrai. Même si le bleuté se plaignait, il se rendait compte que ses relations marchaient toujours mieux. Du moins, il n’avait jamais connu de déception amoureuse en se faisant rejeter par une fille qu’il appréciait. Mais si son camarade n’avait pas connu ça, ils ne se seraient peut-être pas rapprochés au lycée comme ils l’avaient fait. Peut-être n’auraient-ils jamais été aussi proches dans le cas contraire. Cette pensée le déprima un peu. Sa vie sans Niou n’était pas imaginable.

- Ouais ben ce serait plus simple si mes copines étaient comme Niou. Au moins avec lui ce n’est pas prise de tête. … Ouais, faut que je finisse gay. Les hommes sont moins chiants que les filles.

Après un long soupir, il se redressa et avala cul sec le verre qu’on venait de lui remplir. Il avait consommé un peu trop de verres et l’estomac vide, sa tête commençait sérieusement à avoir du mal. S’il se levait, il n’était pas sûr de tenir debout. A ce rythme, ils ne pourraient pas rentrer sains et saufs chez Niou.

- Mais je lui dis bien que y a rien entre Niou et moi et puis c’est elle qui me conseille de sortir avec vous deux, enfin avec lui. Alors pourquoi elle se plaint après ? Et là, c’est elle qui m’a dit de ne pas rentrer ce soir. Elle m’a foutu à la porte ! Et je me vois pas rentrer chez ma mère.

Le regard posé sur son verre, il essayait d’imaginer la réaction de sa mère s’il rentrait dans cet état. Ce serait sûrement aussi agréable que de rentrer chez sa copine alors qu’elle ne voulait pas de lui ce soir.

- Oh et puis zut. Après une bonne séance au pieu, elle aura oublié tout ça. En attendant qu’elle me laisse l’approcher, j’irai squatter le lit de Niou ! Et si elle n’est pas contente, tant pis, elle n’avait qu’à pas me dire de ne pas rentrer.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Sam 12 Oct - 21:56

Yagyuu haussa un sourcil. Plus simple si ces copines étaient comme Niou ? Il en était pas si sûr. L'ancien titulaire de Rikkai n'était pas vraiment un cadeau niveau relationnel, et encore plus en amour. La preuve, c'était la durée de ses relations. Il n'était pas simple à vivre. En amitié, c'était différent, parce qu'on attendait pas les mêmes choses.

« Oh mon Minato~. C'est une déclaration que tu me fais là ? Attention, sinon notre petit Yagyuu va mal interpréter ça.Tu n'as pas besoin de me faire une déclaration comme ça pour venir squatter mon lit. Y'a toujours de la place pour toi. D'ailleurs, pour toi aussi Yagyuu ! Mon lit t'est toujours grand ouvert. », dit-il en passant chaque bras autour de ses amis. Là, c'était sûr, le jeune homme avait dépassé sa limite pour avoir les idées totalement clair. Enfin, cela amusait au fond l'étudiant en médecine vu qu'il s'était déchargé de la responsabilité de s'occuper des deux soûlards.

« Tu te sens si seul que tu ouvres vraiment ton lit à tout le monde. Si j'étais toi Minato, je ferais attention si tu ne veux pas te lever avec un étrange mal au niveau des reins
.», dit-il le châtain en plaisant.

« Mais non, mais non. Ne t'en fais pas Minato. Je serais très doux avec toi. Pour les premières fois, il faut faire attention, crois moi j'en ai l'expérience. Tu m'auras pas mal ! », ajouta Niou en laçant Yagyuu pour se pendre au cou du bleuté.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Sam 12 Oct - 22:07

- Qu’est-ce que tu crois ? Je t’aime, faut bien que je te le dise, parce qu’il parait que les gens ils le savent pas donc faut constamment le leur dire. C’est con… Mais c’est comme ça, alors je te le dis !

Minato passait un peu du coq à l’âne, disant qu’il n’y avait rien avec Niou, que ce n’était qu’un ami et puis soudainement, jouant au jeu des déclarations amoureuses et autres allusions perverses qui pouvaient aller avec. Sa copine n’avait pas intérêt à avoir un résumé des choses, sinon elle était capable de le prendre au premier degré. Elle lui reprochait déjà d’être trop proche de son camarade, alors si elle savait ça ce serait pire. Pourtant, elle l’insistait à sortir. Les femmes étaient vraiment spéciales et leur logique était incompréhensible.

- Et pourquoi c’est moi qui dois me faire prendre ? Si ça se trouve, je peux être celui au dessus ! Rien n’est prouvé !

Avoir avalé un autre verre ne l’aidait vraiment pas à reprendre ses esprits. Il avait vraiment besoin de stopper l’alcool et de prendre enfin quelque chose à manger. Le barman eut peut-être un peu pitié du gentleman puisqu’il apporta quelques olives dans un pot. Minato observa les petites boules verdâtres sans pourtant considérer le fait qu’il pouvait les avaler.

- Mais t’as déjà couché avec un homme, Niou ?
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3651
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Sam 12 Oct - 22:50

« Et bien, tu devrais le dire plus souvent à ta copine. Ça t'éviterait pas mal de problème. », dit Yagyuu l'air de rien en les observant avec détachement. Il avait l'habitude de ce genre de scènes.

« Je devrais vu filmer un jour. Histoire que vous vous rendez un peu compte de comment vous agissez et pourquoi les gens en viennent à se poser des questions. Ça serait beaucoup plus parlant je pense. », ajouta-t-il comme si c'était un banal sujet de conversation.

Niou ignora complètement les propos de Yagyuu. Qu'il les filme s'il le voulait. Il était toujours persuader qu'il ne comprendrait pas pourquoi les gens pensait qu'ils étaient ensemble.

« Mais c'est évident que je te dominerais mon petit Minato. Je suis plus grand et c'est dans mon caractère de prendre le devant des choses. On me matte pas comme ça ! Et rappelles toi ! J'ai toujours prit le dessus leur nos batailles de polochons. Que ça soit sournoisement ou non, j'ai toujours finit par être sur toi. Si tu veux, on teste et tu verras bien. », dit-il en plaisantant. Il aimait pas qu'on lui donne des ordres et n'avait jamais aimé non plus les filles trop dominatrices. Il n'aimait pas les passives, il aimaient qu'elles soient entreprenantes, mais il y avait des limites. Il ne voulait pas prit pour un vulgaire sex toy. Certes, les relations entre hommes c'étaient différent et ce n'était pas seulement avec quelque ressentit qu'on déterminait la place de l'un et de l'autre dans un rapport. Pour lui, les choses se faisaient naturellement et non en les décidant à l'avance. Mais il avait envie de taquiner son ami en lui affirmant qu'il serait en dessous.

Il accueillit avec bonheur les olives que venait de leur apportait le barman, et n'hésita pas une seconde a piocher des le pot pour en manger quelques unes.

« Non, jamais. Mais bon, un trou reste un trou. Que ça soit féminin ou masculin, c'est plus serré par derrière. », lâcha-t-il sur le ton de la conversation.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1767
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Prince of tennis] [T] Let's play ~

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum