[Prince of tennis] [T] Let's play ~

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Sam 12 Oct - 23:06

- Nous filmer ? Mais non, droit à l’image d’abord ! Je veux pas, donc non. Après tu risques de nous montrer aux autres…Enfin non, c’est plutôt ma copine qui risque de tomber dessus. Et je veux pas !

La façon dont il parlait à cet instant, faisait presque penser à un enfant capricieux. Mais sa copine était connue pour savoir récupérer les informations qu’elle voulait et assez facilement. Elle était donc capable de tomber sur une telle vidéo sans la moindre difficulté. Minato prenait évidement les paroles du gentleman au sérieux. Ce dernier semblait tellement sérieux, enfin autant que le reste du temps, le bleuté ne pouvait donc pas voir la nuance de plaisanterie quand il y en avait une. Il était bien trop imbibé pour ça.

- Parce que je finis par faire de l’asthme ! Parce que j’oublie de prendre un coup de ventoline avant nos batailles. J’ai un désavantage injuste. Mais je suis sûr qu’en faisant attention à ça, je serai plus aussi facilement que tu veux le croire en dessous de toi ! Je te dominerai la prochaine fois !

Pas pour une quelconque partie de jambe en l’air, juste pour une autre bataille de polochons, bien évidement. Le bleuté avait les pensées qui s’accordaient pas toujours très bien et il pouvait dire des choses qui pouvaient facilement être interprétées autrement. Surtout en sachant que Niou l’avait invité à tester pour plaisanter.

- Sérieux ? Bon sang Niou, ça donne pas du tout envie de coucher avec toi ! Un trou reste un trou… C’est … Raaah ! On a l’impression que tu donnes aucune importance à ton partenaire, c’est vexant pour lui ! …ou Elle. Surtout elle puisque tu n’as jamais testé avec un homme.

Attrapant enfin une olive et après l’avoir longuement savouré, il rajouta quelques mots qui donnait l’impression qu’il se parlait à lui-même plus qu’il ne le disait à l’attention de ses amis.

- C’est vrai qu’à part quelques baisers, j’ai jamais couché avec un homme… J’ai pas du en trouver qui me plaisait. Enfin si mais il était hétéro …

Et cette histoire remontait à un petit moment. Il n’en avait jamais parlé à Niou, ni à personne d’autre. Il avait flashé sur un homme une fois et celui-ci était hétéro et avait une copine. Ce gars avait même été son partenaire pour un travail de groupe à la fac. Autant dire que cela n’avait pas été de tout repos.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Dim 13 Oct - 18:09

Pour plaisanter, Niou agita sa main comme dire « mais oui, c'est a, c'est ça », quand son ami se justifia que c'était a cause de l'asthme s'il perdrait toujours lors de leur bataille de polochons. Le jeune savait très bien comment aller se passer leur prochaine affrontement avec des oreillers, et cela même si son adversaire n'oubliait pas de prendre sa ventoline. Le tricheur des courts, comme on le surnommait durant ses années de collège et de lycée, avait plus d'un tour dans son sac. Et encore a ce jour, même si Minato le connaissait bien et savait quand il pouvait jouer la comédie, seul Yagyuu pour avoir était son partenaire de double et échangé sa place avec lui, était capable de remarquer ses petites changements de ton quand il allait vous jouer un moment tour.

« Hein ? Mais j'en ai de la considération pour mes partenaires. C'est juste que je te disais que par là, c'était aussi étroit chez un homme que chez une femme, alors la sensation doit être la même quand tu le fais chez un homme quand t'as essayé chez une femme de ce côté là. Du coup, même si j'ai jamais couché avec un homme, je me dis que je sais ce que ça fait pour avoir tenté avec une femme. », dit-il comme si de rien n'était en regardant le fond de son verre qui était trop vide.

Yagyuu, à côté, semblait un peu désespérait. Il n'était pas sûr de vouloir entendre tout ce que son ami avait pu tester niveau sexe. Du moins, pas dans un bar bondé. Il n'avait pas envie qu'il lui demande son avis et parle de ses propres expériences.

« Oh ? Vraiment ? Quand ça ? Et t'en a même pas parlé ? Bah pour la peine, t'es obligé de nous en parler maintenant, ne te défile pas et déballe tout ! », ajouta-t-il en lâchant son verre et s'accoudant pour faire face au bleuté.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Dim 13 Oct - 18:29

Minato fit la moue face à l’explication de son ami. Il n’était pas du tout convaincu que ce soit vraiment pareil. Certes, pour Niou qui se voyait toujours en dominant, il suffisait de la rentrer quelques parts et c’était bon. Mais après, l’expérience devait être complètement différente. Un homme et une femme étaient complètement différents.

- Même si tu la rentres, le reste est complètement différent. Disons qu’on ne « joue » pas avec la même chose après. Enfin … Roh, et puis zut.

Expliquer était dur quand on n’avait plus vraiment la tête sur les épaules. En temps normal, il avait toujours un mal fou à être clair dans ses propos, du moins il avait toujours l’impression de s’emmêler dans ses phrases et de sortir des monologues sans queue ni tête. Alors l’alcool n’aidait pas à améliorer ça. Au contraire, c’était encore pire puisqu’il perdait ses mots.

- Hm ? Roh, sérieux ? Mais c’est tout con, tu sais.

Un soupir franchit les lèvres du jeune homme. Raconter ce petit passage n’avait pas vraiment d’intérêt. Il n’avait pas était bien marrant mais il n’avait pas non plus était terrible. Connaissant Niou, s’il n’en parlait pas maintenant, il allait être harcelé et l’autre serait encore plus déçu par cette histoire sans intérêt.

- Hm .. Tu te souviens de Sei ? Celui avec qui j’ai du faire un projet en Com. ?

Le cours de communication, imposée en première année était une des matières les plus inutiles du cursus. Il fallait faire des exposés et même faire une interview de certains professionnels dans un domaine qu’on choisissait en piochant au hasard. Le professeur avait même pioché les groupes au hasard. C’était comme ça qu’il était tombé sur Seichiro pour le projet.

- Celui qui sortait avec Hana à ce moment-là. Je sais qu’il a changé mais plus qui c’est maintenant. Bref. J’ai eu un coup de foudre pour ce mec. Et le pire ce fut quand monsieur a du prendre une douche chez moi et il est ressorti en serviette ! Par chance, je ne me suis pas pris de râteau comme je savais qu’il avait une copine.

Le bleuté soupira et posa son front contre le bar. Rien que de se rappeler de ce moment-là le désespéré. Être bisexuel était un avantage mais aussi un moyen rapide de se pourrir la vie lorsqu’on tombait amoureux d’un hétéro qui était déjà avec quelqu’un.

- Pas un mot à ma copine. Sinon elle risque d’être jalouse pour rien…Encore !
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Prince of tennis] [T] Let's play ~

Message par Azili le Sam 26 Oct - 1:12

On ne jouait pas avec les mêmes choses ? Pas faux. Le jeune homme n'y avait pas vraiment penser. Ce qui n'était non plus surprenant dans son état. L'alcool avait peu bloqué sa faculté a réfléchir correctement. Déjà en tant normal, pour ce qui était question relation il ne se posait pas vraiment de questions et prenait les choses comme elle venait.

« Ouaiiis, j'avoue. Je crois que les seins me manqueraient dans une partie de jambes en l'air avec un mec. J'aime bien les peloter et jouer avec. », dit-il en se posant les mains sur le torse, là où auraient été des seins s'il avait été une fille, et il mina le geste de les toucher.

« Mais bon, c'est peut-être marrant de jouer avec notre matériel. On le fait bien tout seul. Un mec sait peut-être mieux s'y prendre qu'une fille. Après, si c'est qu'une soirée, tu peux juste la rentrer et faire ton affaire quoi. C'est a tester dans une vie. Tu sais, comme pour expérimenter plein de chose, on a qu'une vie.», ajouta-t-il en suivant sa propre logique.

« Si c'est tout con, pourquoi tu ne m'en a pas parlé alors ? », dit-il sur un ton un peu boudeur.

Malgré les apparences, Yagyuu n'avait pas décroché la conversation. Il se contentait d'écouter, lui aussi impatient d'entendre l'histoire de son ami.

Niou acquiesça en se remémorant la tête qu'avait le fameux Sei, et il écouta la suite attentivement.

« Bah, on sait jamais, peut-être que ça l'aurait bien tenter de sortir avec toi. Bon, c'est vrai que le fait d'être déjà avec quelqu'un pose un problème de conscience de draguer cette personne. Mais pourquoi t'as pas tenté le coup quand il a changé de meuf ? Si je lui en parle, il va encore plus flipper quand tu sors avec moi, elle va te séquestrer. Pas question que je lui en touche un mot. Elle est déjà parano sur nous. », dit-il en finissant sa phrase en éclatant de rire.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Sam 26 Oct - 17:58

Minato ne répliqua rien. Il était d’accord sur certains points. Les seins c’était sympa à toucher. Mais il n’avait jamais avoué à personne qu’il avait déjà eu droit à une masturbation en commun avec un homme lors d’une soirée où il avait un peu trop bu. Que c’était bon ! Mais il n’avait pas été plus loin et il n’avait jamais revu le type avec qui il l’avait testé. En plus, il avait une copine maintenant. C’était avec elle qu’il partageait certains moments passionnés, mais aussi certaines disputes assez violentes.

- Parce que à part un béguin à sens unique, y a rien eu ?

Cétait la bonne raison pour ne rien dire selon lui. Il avait eu plusieurs petits béguins sur des hommes, mais il n’avait jamais vraiment tenté sa chance. Sei avait été le mec qui l’avait le plus marqué.

- Ouais, c’est sûr ! Je suis le gay le plus intéressant de tout le campus, j’arrive à faire tourner la tête des hétéros. Mais bien sûr !

Se rendant compte qu’il s’était qualifié de « gay », il rectifia le tir, mais à voix plus basse. Il avait limite crié ses dernières paroles et il avait bien senti, malgré l’alcool, quelques regards sur lui. Tous n'étant pas des plus agréables. la société n'acceptait pas vraiment les homosexuels. Il avait une copine et n'avait pas à y faire attention en général. C'était pour cette raison qu'il oubliait souvent cela.

- Parce que quand il a changé de fille, j’étais en couple. Et j’aime ma copine. J’allais pas la « tromper » pour un béguin comme ça. Enfin ça parait plutôt logique, non ? Surtout qu’il s’est montré ultra intéressé par les filles et non par les mecs.
- De la part du jeune homme à l’autre bout du bar.


Minato leva le regard vers le barman qui déposait un verre sous son nez puis tourna la tête pour apercevoir un jeune homme lui faire un sourire et un vague signe de main. Le bleuté ne put s’empêcher de rougir, les vieilles habitudes ont la vie dures, et hocha la tête en signe de remerciement avant de se tourner de nouveaux vers ses amis.

- Je devrais crier que je suis gay plus souvent, je crois. Je gagnerai pas mal de frics si ça me fait gagner des verres gratos.  Et puis c’est plaisant de voir que certains mecs peuvent être intéressés par moi.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Prince of tennis] [T] Let's play ~

Message par Azili le Dim 27 Oct - 2:11

«Bah qu'est-ce que tu en sais ? Peut-être qu'il se disait la même chose. Que tu étais un hétéro pur et dur et que t'accepterais jamais, ou même que tu te sauverais en courant. Tu sais, avoir un meuf, ça veut rien dire. Y'en a qui sont des refoulés. Enfin, c'est sûr que si t'étais avec Ayumi, c'était pas très classe d'aller te faire sauter par un mec.Et peut-être que t'es un super sexe symbole pour le gay, et que tu les fais tous tomber ! »,dit-il sur le ton très raffiné d'un pilier de bar de compétition. Il se resservit un verre qu'il descendu d'un traite.

« Moi je dis, tu peux pas savoir si c'était à sens unique. Tiens, t'as qu'à lui envoyer un message. Allez, tient donne moi ton portable, je vais lui envoyer un message pour savoir. T'as toujours son numéro ? », ajouta-t-il en se penchant vers lui pour essayer de lui prendre son téléphone. Mais heureusement pour Minato, un événement stoppa Niou dans son idée de commettre un méfait.

« Bah tu vois ! J'te l'avais dit ! T'es un super sexe symbole. Suffit de dire que t'es gay et hop, on t'offre un verre. C'est-y pas merveilleux ça ! Et il s'est pas foutu de ta gueule en plus ! Vise moi un peu ce verre. Ah il veut te la mettre ce soir à mon avis. Fais attention~. Ayumi va pas être content, attention j'vais te sauver la mise.», chuchota-t-il aussi faiblement qu'un homme bourré est capable de rester discret. Il se leva et regarda en direction de la personne qui venait de faire signe à son ami.

« Eh mec ! Il est avec moi. C'est moi qui vais prendre son zoli p'tit cul ce soir~ et il aime ça ! », cria-t-il.

Les gens, gênés, qui se trouvaient autour d'eux faisait semblant de ne pas avoir entendu ce qui venait d'être hurlé.

« Niou ! Assis-toi et n'ouvre plus ta bouche ! », lâcha Yagyuu en le tirant sur son bras pour le forcer a s'asseoir.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato

Message par Lily-Rose le Dim 27 Oct - 12:46

- Non je le sais très bien. Il n'avait pas du tout l'air intéressé par moi. Vu le nombre de fois où je l'ai regardé, je peux t'assurer qu'il n'en avait rien à faire.

Minato eut un instant de légère panique. Il n'avait aucune envie de voir Niou envoyer un message à Sei pour essayer de lui parler de son ancien béguin. Mais il se rappela à temps, pour ne pas flipper, qu'il n'avait plus le numéro du garçon. Il l'avait effacé de peur de l'appeler lors d'une soirée un peu alcoolisée. Il n'avait pas envie d'avoir honte. Il n'était pas encore très sûr de lui quand à son côté homosexuel.

Par chance, l'arrivée de son verre offert par un autre jeune homme le sauva de l'idée tordue de son camarade qui serait capable de le harceler pour obtenir le numéro dans l'espoir qu'il l'ai gardé en mémoire, ce qui n'était pas le cas. Le bleuté n'avait retenu que le numéro de ses parents et de son frère et sa soeur. C'était amplement suffisant.

- Hein ? Mais non, ça va! Enfin ... Niou!

N'ayant pas le temps de finir sin explication, Minato regarda son ami allait s tourner en ridicule pour trois fois rien. Le bleuté pouvait très bien ignorer le jeune homme et simplement le remercier pour le verre sans avoir à tromper sa copine. Mais Niou semblait à avoir une autre vision de la chose. Il le regarda donc faire, tournant au rouge pivoine, en comprenant ce que disait son camarade. Si sa copine avait entendu ça, il était bon pour être largué car elle l'aurait sûrement cru au pied de la lettre vu comment elle était parano sur les deux.

- Bon sang, il est terrible!, Gémit le jeune homme en se cachant le visage entre ses bras. Il n'aurait pas du parler du fait qu'il aimait aussi les hommes. Il aurait mieux fait de se taire. Mais l'alcool aidant, il s'était laissé aller et avait tout déballé, ou juste un petit bout car ses amis ingoraient encore beaucoup de choses.

- Il est temps de rentrer, Annonça Yagyuu qui sentait que la soirée allait empirer s'ils restaient. Il les obligea à sortir, ce qui ne fut pas une mince affaire. Il les raccompagna jusqu'au métro, histoire de les amener jusqu'à un endroit où ils pourraient s'abriter s'il venait à pleuvoir.

- Tu m'as foutu la honte, S'exclama Minato à l'attention de Niou lorsque Yagyuu fut parti. Il avait encore les joues rouges de gêne. Il avait encore tendance à ougir facilement et surtout à garder ses rougueurs longtemps.

- Je remettrai jamais les pieds dans ce bar! Je vais aller m'enfermer sous la couette!
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Prince of tennis] [T] Let's play ~

Message par Azili le Lun 28 Oct - 16:25

« Ooooh ! Déjà ! Mais la soirée vient à peine de commencer. Je suis encore en pleine forme moi. Je peux tenir toute la nuit. Et j'veux encore boire moi ! J'ai soif ! Barman, un autre ! », cria Niou en se faisant traîner dans la rue par son ami. Le temps que l'information monte à son cerveau, ils avaient déjà quitté le bar. Il fallait dire qu'à les grammes d'alcool dans le sang qu'il avait, ses synapses avaient du mal a transférer correctement les informations. Les connexions avaient un peu beaucoup de mal à se faire.

Et sans le voir venir, le jeune homme aux cheveux blancs se retrouva à la station de son métro et il eut pas peine le temps de dire au revoir à Yagyuu que celui-ci s'était déjà éclipsé. Pourtant, il aurait voulu lui faire un énorme câlin pour lui dire bonne nuit. Tant pis, il reporterait son affection du soir, que son état d'ébriété avait développé, sur Minato. Le jeune homme lui servirait d'oreiller pour la peine.

« Hein ? J't'ai foutu la honte ? Quand ça ? », dit-il perplexe en montant dans le métro qui venait d'arriver en quai. Il tenta a deux reprises, sans succès, de s'agripper à une des barres. La troisième fut la bonne et il essaya tant bien que mal de rester debout. Heureusement que le wagon était désert sinon il aurait percuté plusieurs personnes.

« Ouh la, ça souffle aujourd'hui. », dit-il en vacillant, « Ils avaient pas prévenu qu'il y avait une tempête. Ça bouge beaucoup... Ouh la, je vais avoir le mal de mer, je vais m'asseoir plutôt. »

A ses mots, il se dirigea vers la banquet de sièges libres qu'il manqua et tomba par terre car sa vision de pilier de bar était quelque peu trouble et lui jouait des tours.

« Bah, y'avait pourtant une deuxième banquet ici. », dit-il en se relevant en s'appuyant sur les sièges. Il se hissa et arriva finalement à s'asseoir.

« Non, j'ai beau réfléchir, je vois pas. », dit-il en revenant au sujet de conversation.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato

Message par Lily-Rose le Lun 28 Oct - 18:05

Gonflant une joue, tel un gamin, Minato n'appréciait pas que Niou fasse comme si de rien était. Il venait de lui foutre la honte de sa vie. Il avait très envie de bouder son camarade mais comme ils allaient partager le même lit pour la soirée, ne pouvant pas aller chez sa copine et vu son état c'était préférable, il fallait éviter de donner envie à Niou de le laisser sur le canapé.

- T'es nuuuuul!, Dit-il en chutant sur une banquette, celle en face de celle que son camarade tentait de viser. Par chance, le métro était quasiment vide et laissait la place aux deux de faire des conneries ou du moins d'essayer de se placer correctement.

- Niou, je te signale que tu n'as aucune ... aucune ... Aucuneuh ... Raaaah! T'es trop cru, mon vieux! Je ... je suis tout gêné, regarde ma tronche !

Minato s'était levé tant bien que mal et s'était rapproché de Niou pour lui montrer son visage tout rouge, mais il s'éffondra sur lui. Il se releva tant bien que mal, se retrouvant sur les genoux de Niou, à califourchon. Ses joues n'avaient pas cessé de rougir et ce n'était pas à cause de la pose. Pourtant, s'il n'avait pas été aussi bourré, il aurait sûrement rougi. Il était toujours rapidement gêné, même avec Niou. Ce genre de positions en public n'était pas acceptable pour le bleuté.

- Ne dis rien! Ne dis rien du tout! Je refuse d'écouter ce que tu peux dire sur la situation! Je refuse et je continuerai tant que je serai pas sûr que tu ne diras rien!

Le bleuté continuait de parler, tournant un peu en boucle dans ses dires puisqu'il n'arrivait pas à réfléchir et qu'il refusait d'entendre les propos crus que pourraient sortir son ami. Niou ne loupait pas une occasion pour sortir des choses perverses, surtout quand il était bourré.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Prince of tennis] [T] Let's play ~

Message par Azili le Lun 28 Oct - 18:59

«J'suis cru ? Baaaaah c'est normal attend. On va pas me cuire non plus. T'es drôle toi aussi. », articula-t-il avec quelques difficultés. Il en avait de bonne son ami. Pourquoi voudrait-on qu'il soit cuit ? Minato ne s'était quand même pas découvert des tendances cannibales quand même ce soir? L'ancien titulaire de Rikkai n'était peut-être pas au bout de ses surprise aujourd’hui peut-être. Après lui avoir annoncé qu'il avait déjà était attiré par un autre homme, le garçon allait peut-être lui faire d'autres révélations.

« Quoi ta tronche ? Elle est comme d'habitude non ? », ajouta-t-il en se penchant en avant pour mieux discerner les traits de son visage. Il plissa les yeux dans l'espoir que sa vision soit un peu moins flou.

« Ouh là ! Oui ! Elle est trop bizarre t'as tronche. T'es tout brouillé et tout rouge. Faudrait p't'être aller voir un médecin. C'est pas normal ça. Non, vraiment pas.», dit-il surpris et se recula d'un bond en arrière quand le bleuté s'approcha de lui. La position, dans laquelle ils étaient, était quelque peu embarrassante mais elle ne gênée absolument pas Niou. Déjà qu'en temps normal il se serait amusé de ce genre de chose pour taquiner son ami, complètement saoule, il n'avait pas conscience de la gêne qu'une telle position pouvait engendrer. Heureusement pour eux il n'y avait presque personne et les voyageurs qui partageaient leur wagon ne prêté guère attention au délire de deux bourrés.

« Attend, reste pas sur moi ! J'veux pas que tu m'refiles ton truc tout brouillé là. », dit-il sans écouter ce que son ami répétait en boucle. « Allez pousse toi ! », ajouta-t-il en attrapant Minato par les hanches pour le pousser sur le côté. Mais n'ayant plus vraiment d'équilibre et conscience de sa forte, il se retrouva entraîné avec lui et s'allongea de tout son long dessus sur la banquet.

« Oh... j'm'sens mal. J'crois que j'vais vomir. Bah voilà, tu m'as contaminé avec ton truc j'suis sûr. Oooh et puis tais toi un peu, tu me casses les oreilles. », dit-il en mettant sa main sur sa bouche.

« Prochaine station Meguro, Meguro. Les portes s'ouvriront à droite. », annonça une voix mécanique.

« Ah, faut pas qu'on loupe la sortie ! »

Niou se leva, retomba lourdement sur Minato, se releva, glissa sur le sol, se mis péniblement sur ses jambes et attrapa son ami part le bras pour l'entraîner à l'extérieur du wagon.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato

Message par Lily-Rose le Lun 28 Oct - 20:34

- Mais me vomis pas dessus! Je dors avec toi alors retiens-toi!

Minato n'avait rien compris à ce qu'il se passait. Il s'était retrouvé de sa position à califourchon sur les genoux de Niou à une position tout aussi gênante. Il était aplati par le corps de son camarade bourré qui le menaçait de le redécorer de vomi. Absolument charmant.

- Hein ? Quoi ? ...Outch! ...Niou!

Son camarade n'était pas le seul à avoir du mal. S'il continuait à lui tomber dessus aussi lourdement, c'était le bleuté qui allait rendre ce qu'il avait dans l'estomac, soit rien. Il n'avait pas mangé depuis un moment alors à part l'alcool, il n'avait pas grand chose à rendre. Il préférait de toute façon ne pas vomir. Ce n'était pas agréable du tout. Et tout en pensant à ça, il se laissait traîner par son ami jusqu'à son appartement. Le voyage fut loin d'être facile pour l'un comme pour l'autre, surtout le moment où il fallait trouver les clés. Ce fut Minato qui les récupéra dans la poche avant du pantalon de son camarade sous le regard choqué d'une passante. Il était collé à lui, par derrière, et tentant de rentrer la clé dans la serrure.

- Punaise ça rentre pas! Elle est trop grosse! ...Ah si! C'est bon, Dit-il lorsqu'il eut réussi. La porte d'entrée fut la première épreuve, mais par chance le bleuté put laisser son camarade s'occuper de l'autre porte. Il avait qu'une hâte se laisser tomber sur le lit. Il n'était même pas sûr de pouvoir se déshabiller.

- Si je dors habillé, je ... ben je dormirai habillé!, Lança-t-il en passant l'entrée après Niou. Il referma la porte en un claquement et se pencha pour retirer ses chaussures mais tout ce qu'il réussit à faire, ce fut de s'éffondrer au sol en gémissant légèrement sous le choc.

- Bon je me cacherai dans l'entrée et non sous la couette, j'en peux plus, Gémit-il en se laissant aller sur le sol.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Ven 1 Nov - 4:15

Le chemin jusqu'à son appartement fut plus que laborieux. Il n'y en avait pas un pour rattraper l'autre mais miraculeusement, ils parvinrent à arriver à bon port. On sentait l'expérience chez Niou pour réaliser cet exploit. Il pourrait presque le faire les yeux fermer. Enfin, avec un peu d’entraînement encore. Il avait tout de même besoin d'aide pour retrouver ses clés.

« Oh arrête. Elle rentre toujours même si elle est grosse ! Force et hop ! C'est dans le trou. », commenta-t-il en se contentant de regarder son ami faire sans avoir la présence d'esprit de l'aider. C'était tellement mieux de le laisser se débrouiller. Il économisait ses mouvements et ses réflexions pour parvenir jusqu'à sa porte. Il était proche du but pour s'étaler sur son lit, mais c'était souvent les derniers mètres les plus durs a parcourir, comme dans une course d'endurance.

Contrairement à son ami, Niou eu la présence d'esprit de ne pas se pencher pour enlever ses chaussures. Il se déchaussa avec ses pieds. S'il avait fait autrement, il aurait certainement fini dans le même état que Minato. Avec les nombreuses fois où il avait fini dans cet état, son corps avait appris des choses et avait retenu la leçon. Quand son cerveau prenait des vacances, les souvenirs du corps prenait le relais.

« D'accord, d'accord. »

Sans scrupule, le jeune homme enjamba le corps inerte et se traîna jusqu'à son lit qui se trouvé droit devant l'entrée. En chemin, il retira sa chemise et son pantalon qu'il laissa tomber sur le sol et dans un bruit sourd, il chuta lourdement sur son lit.

« Tiens. », dit-il en lançant un de ses oreilles en direction de Minato sans vraiment chercher a savoir s'il avait atteint sa cible.

« Mais t'es sûr de pas vouloir venir te cacher sous la couette ? Je trouve qu'il fait froid dans mon lit, vient me réchauffer. », marmonna-t-il, en caleçon étendu sur son lit en étoile de mer. La raison pour laquelle il avait été le fait qu'il se trouvait à moitié nu sur sa couette et non dessous.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Mar 5 Nov - 16:48

Grimaçant, Minato se redressa. Il regarda autour de lui, complètement perdu. Quelques flash-back lui revenaient en mémoire mais rien de bien concluant sur ce qu’il avait fait sur la fin de la soirée. Et ce n’était pas avec le mal de crâne qu’il avait que ses méninges allaient accepter d’être sollicité plus que nécessaire. Il tenta de se remettre debout mais il tomba brutalement au sol. Il avait migré jusqu’au canapé. Il avait pourtant souvenir d’avoir dit un truc du genre « Je te rejoins ! », à son ami. Il avait du confondre lit et canapé lors de son avancé dans l’appartement. Il était dans un bel état. Hier soir cela ne devait pas être mieux à voir.

Brr. Brr. Brr. Le bleuté posa son regard sur l’objet qui vibrait sur le sol. Il le regarda longuement sans bouger d’un pouce avant de comprendre que c’était la chose qui l’avait tiré de son sommeil. Il l’attrapa, le loupant la première fois. Il n’avait pas les yeux en face des trous ce matin. Il décrocha et le porta à son oreille à l’envers. Il le mit dans le bon sang que lorsque la voix féminine le lui ordonna.

- T’es où ?
- Là ? Tout de suite ? Pas chez moi.
- Je m’en doute ! Et tu n’es pas à la fac, non plus !
- Gueule pas …J’ai mal … Je vais gerber …


Sa petite amie avait le don de lui faire regretter ses soirées. Elle le harcelait de bon matin. Elle savait pourtant qu’il n’était pas en état de parler, ni de subir des reproches à ce moment-là. C’était déjà un miracle qu’il se soit réveillé.

- Et l’autre ?
- Qui ?
- Ton copain !
- Ah … Je sais pas… J’ai pas le courage d’aller voir dans son lit … Je crois que je vais vomir si je bouge. En plus j’ai mal…
- Sans blague.
- Non à la cheville… La tête aussi, mais la c’est le genou.
- Cheville ou genou ?
- …Je … Genoux ?

Il entendit un long soupir à l’autre bout de l’appareil. Il n’arrivait même plus à distinguer d’où provenait la douleur. Il était désespérant, il le savait mais la réalité ne le frappait pas encore de plein fouet. Il était encore en train de se remettre de la soirée et c’était dur. Vu que sa petite amie parlait de cours, il devait bien être quelque chose comme dix heures du matin. Minato se demanda si Niou avait eu le courage de se bouger, lui, en l’oubliant dans l’appartement. Ce serait guère étonnant vu l’état dans lequel ils avaient fini.

- J’ai faim et j’ai envie de gerber …
- Pauvre de toi.
- T’es méchante.
- Assume tes conneries !


Elle raccrocha rageusement, laissant le garçon suspendu à l’autre bout du fil, la tête posée sur le canapé alors qu’il était assis par terre. La position n’était pas très confortable mais c’était la plus pratique pour lui éviter de vomir.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Mer 6 Nov - 2:10

L'alarme stridente de son réveil retentit dans sa son appartement. Péniblement, le jeune homme ouvrit un œil pour voir l'heure qui était inscrit dessus. A peine fut-il réveillé, un violemment mal de crâne se fit ressentir. Pour sa gueule de bois et lui, il était bien trop tôt encore pour se lever. Sous sa couette, qu'il avait finit par trouver, il rampa jusqu'à sa table de chevet où il essaya d'éteindre son alarme. Mais étant encore dans les vapes et décuvant, il ne parvint pas à l'arrêter immédiatement. Il dû bien s'y reprendre une dizaine de fois avant d'y arriver. Et malheureusement pour lui, ses tentatives pour faire taire le bruit l'avait parfaitement réveillé. Sa gueule de bois était bien trop présente pour qu'il l'occulte et se recouche. Il lui fallait un, voir même plusieurs, cachet d'aspirine pour étouffer ce pic-vert qui tambourinait sur sa paroi crânienne.

Après des efforts surhumains, il réussit a se dresser sur ses jambes et déambula jusqu'à sa salle de bain où se trouvait son armoire à pharmacie. Une fois de plus, Niou se jurait de ne plus jamais autant boire. Promesse qui serait très vite oublié à la prochaine soirée. Il fouilla en faisant tomber plusieurs boites dans le lavabo. Ce n'était pas très important, il n'aurait qu'à ranger quand il allait retrouver ses neurones en parfait état de marche. Les médicaments n'allaient pas s'envoler, cela pouvait donc attendre. Et puis, il voulait trouver au plus vite ces fichus cachets. Mais rien. Il avait beau retourner tout dans son armoire à pharmacie, l'aspirine n'allait pas apparaître comme par magie. L'étudiant en maths devait se rendre à l'évidence, il avait épuisé tout son stock à sa dernière cuite et avait oublié de refaire le plein. Il qui avait décidé de se recoucher une fois les médicaments avalés, c'était fichu. Il allait devoir sortir pour en acheter.

Il alla dans sa cuisine pour se préparer un café. La caféine allait le soulager en attendant de pouvoir avoir son aspirine qui était vraiment la seule efficace contre ses mal de tête. En attendant qu'il coule, il se lava, s'habilla. Puis, se servit une tasse, puis deux et sortit en quête du saint Graal. Niou s'arrêta à la première pharmacie et fit le plein de médicaments. Puisse qu'il devait sortir, il avait décidé d'aller en cours après tout, ce n'était que pour une matinée. Il avait fait le choix de laisser dormir son ami sur le canapé, l'enviant de pouvoir dormir comme un bébé. Et dans sa grande bonté, il l'avait même couvert d'une couverture.

A plusieurs reprises il manqua de s'endormir. Ses amis se moquait de lui car sur son visage se lisait les traits d'un homme qui avait un peu trop abusé la veille. Ils avaient de la chance qu'il soit dans un état pitoyable pour ne pas répondre et retourner la situation. Ils savaient très bien comment il était les lendemains de soirées trop arrosées et ils en profitaient. Mais malgré cela, il réussi a prendre des notes et suivre les cours. Bon, certes elles ne seraient peut-être très lisible quand il aurait retrouver toutes ses facultés mentales.

A la fin de son dernier cours, alors qu'il ne rêvait que d'une seule chose rejoindre son lit, une furie vint l'agresser en hurlant.

« Qu'est-ce que t'as fait de Minato ? Pourquoi il est pas avec toi ? Il m'a dit qu'il était chez toi. Alors pourquoi il est pas venu en cours ? Il est chez quelqu'un d'autre c'est ça ? Il est reparti avec une fille et il m'a trompé. Et toi tu l'as laissé faire, pourquoi tu l'as pas empêché ! De toute façon, c'est de ta faute ! », beugla la copine de son ami.

« Oh la, on se calme la dinde. », répondit-il un peu sèchement. D'ordinaire, il était toujours cordial avec elle même s'il ne la portait pas dans son cœur, mais le manque de sommeil et son mal de crâne encore présent malgré l'aspirine lui avaient prendre sa patince. Il s'était toujours demandé comment le bleuté faisait pour être avec une fille pareille. Niou trouvait qu'elle avait aucun charme et en plus un caractère insupportable. Peut-être qu'elle baisé bien et c'était pour ça qu'il restait avec. Mais ça, il ne lui avait jamais demandé et ne lui demanderait certainement jamais. Même s'il ne l'aimait, il respectait le choix de Minato et devait la supporter. Il avait au fond de la chance qu'elle non plus ne l'aime pas, comme ça ils s'évitaient un maximum. En rentrant, il allait certainement devoir rendre des comptes auprès de son ami pour avoir traité sa petite-amie de dinde. Elle allait certainement encore l'appeler pour se plaindre. Bah, avant de rentrer il passera acheter quelques pâtisseries pour se faire pardonner.

« Tu devrais réfléchir un peu avant de sauter dans des conclusions hâtives et agresser les gens. Minato est chez moi, il dormait sur le canapé quand je suis parti, j'ai préféré le laisser dormir comme il n'avait pas été réveillé par le réveil. Et tu devrais avoir un peu plus confiance en lui. Même bourrer il ne partirait pas avec quelqu'un d'autre pour te tromper. Tu devrais le savoir qu'il est fidèle. Alors lâche lui un peu la grappe avec ça. Et s'il arrive quelque chose, ça ne sera certainement pas de ma faute. »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Jeu 7 Nov - 12:25

- La dinde, elle t’emmerde. Parce que si, c’est de ta faute ! S’il n’était pas avec toi, il ne serait pas comme ça. Et ce n’est pas lui rendre service que de le chouchouter quand il a fait le con. Il faut le lever, qu’il aille en cours. Il comprendra peut-être à force que traîner avec toi et se saouler comme ça est une erreur.

Sans attendre de réponse, la jeune fille tourna le dos à son interlocuteur et attrapa son téléphone. Elle comptait toucher deux mots à son copain qui ne devait pas avoir bougé de sa place. Elle le connaissait bien, quand il revenait qu’une soirée bien arrosée, il &était toujours mal le lendemain. Pourquoi continuait-il comme ça ? A quoi cela servait de se rendre malade comme ça ? Elle ne comprenait vraiment pas ce côté et elle partait du principe que c’était Niou qui le forçait à être comme ça. Que c’était sa faute si Minato se laissait aller dans ce genre de soirées. S’il n’était pas là, le bleuté serait différent. Elle en était persuadée.

- Bon, ton cher copain est avec moi !
- …Ah ?
- Sérieusement, ce type ne te fait pas de faveur en te chouchoutant.
- Niou.
- Tu parles ! Comme si j’allais l’appeler par son prénom alors qu’il se permet de m’appeler la dinde !
- Ah…


Minato était comme sa copine l’avait supposé. Il était toujours à moitié affalé sur le canapé en train de reprendre ses esprits. Il n’avait même pas penser à aller fouiller l’armoire à pharmacie pour récupérer un médicament et soulager son mal de crâne. Ce n’était pas en répondant aux appels d’Ayumi qu’il allait se sentir mieux. Mais s’il l’ignorait ce serait encore pire. Il n’avait donc qu’à prendre sur lui.

- Non, mais il doit être fatigué après la soirée et t’entendre crier ne doit pas lui plaire, c’est tout. Il aurait appelé n’importe qui dinde ou même connard.
- Mais bien sûr, trouve-lui des excuses.
- Je ne trouve pas d’excuses… Je … Je crois que je vais vomir !
- Et bien vomis !


La main contre sa bouche, le bleuté tentait de ne pas se laisser aller. Il n’était pas contre vomir une bonne fois pour toute. Mais il n’avait pas envie de le faire sur le canapé de son ami. De un parce que cela ne se faisait pas. Et de deux car il n’aurait pas le courage de nettoyer. Sans oublier qu’il risquait d’avoir encore envie de vomir à cause de l’odeur. Ce n’était donc pas le moment de céder. Il avait trop bu. Il avait encore oublié de couper l’alcool avec de l’eau ou de boire en rentrant. S’il l’avait fait, il n’aurait pas aussi mal.

- Tu rentres pas chez moi tant que t’es pas guéri !

Sur ces mots délicats, la jeune fille décida qu’il était temps de laisser son petit ami souffrir de son côté. Elle ne pouvait pas lui parler dans cet état.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Mar 12 Nov - 23:36

« On moins, elle est perspicace la dinde. Ça, pour m'emmerder, elle m'emmerde et bien profond même. », marmonna-t-il. Au point où il en était, il s'en moquait peu si la jeune fille l'entendait ou pas. En tout cas, cela fit beaucoup rire les deux amis de Niou qui étaient dans la même promo que lui et Minato.

Jusqu'ici, il avait fait des efforts pour être cordiale et amicale tant que possible avec elle parce qu'elle était la copine d'un de ses meilleurs amis mais il commençait a en avoir un peu marre d'être le seul a rester poli. Elle ne se gênait pas pour lui montrer se qu'elle pensait de lui et lui parlait la plupart du temps même quand elle daignait lui adresser un mot.Aujourd'hui était la goutte d'eau qui fit déborder le vase. Il allait lui montrer un autre aspect de sa personnalité qu'elle allait encore moins apprécier. En restant à son appartement, il allait devoir aussi le prévenir qu'il risquait de ne plus vraiment se contrôler avec sa petite-amie et qu'il l'éviterait encore plus pour ne pas le mettre dans l'embarras.

Sourit à la dernière phrase de la furie qui servait de copine à Minato. Pour le coup, il avait enive de rentre malade son ami avec une crise de foie pour qu'il reste plus longtemps loin d'elle. Il se retint de lui cracher à la figure qu'il comprenait pourquoi le bleuté buvait autant, c'était pour l'oublier et qu'il ne le chouchoutait pas, il était juste son ami et le traitait comme tel et qu'il était différent de la peau de vache qu'elle était. Il la trouvait vraiment méchante par moment avec. Il avait aussi envie de lui dire qu'elle devait certainement être très bonne au pieux pour qu'il reste avec parce que Niou ne voyait vraiment pas ce qu'il lui trouvait. Que pour lui, c'était juste une pouffiasse jalouse au physique banal, superficiel et même pas intéressant, tout ce qu'elle savait faire c'était casser les couilles de son ami et qu'à force, il allait finir castrer. Il en crevait d'envie de lui dire tout cela et avec des mots plus durs et crus pour la faire pleurer tant son comportement avec Minato l'exaspérait et qu'il l'a trouvait ignoble avec. Mais par restait pour le bleuté, il allait devoir taire tout cela. Il savait qu'il l'aimait, même s'il n'arrivait vraiment pas a comprendre ce qu'il lui trouvait, et même s'il avait en horreur Ayumi il ne voulait pas cassait son couple. C'était très dur de se retenir par moment, mais à chaque fois qu'il était sur le point de craquer, il pensait à la douleur que son ami allait ressentir si jamais ils rompaient, et ça, pour rien au monde il voulait en être le responsable. Il ne lui voulait que son bien.

Ne voulant pas respirer encore plus longtemps le même air que Miss dindon, il l'ignora et s'en alla avec ses amis. Tous les trois parcourus un petit bout de chemin ensemble avant de se séparer Niou fit un détour à une boulangerie qui vendait d'excellent fraisier et rentra chez lui.

« Je suis rentré~. », lança-t-il en franchissant la porte.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Lun 18 Nov - 18:36

La difficulté dans cette situation était de survivre sans rendre le peu qu’il avait dans son estomac. Ce n’était pas une mission aisée. Il pensa même trois fois qu’il n’allait pas y parvenir. Mais il réussit à se hisser sur le canapé pour s’allonger après plusieurs tentatives plus ou moins infructueuses. Il n’était même pas sûr d’avoir échoué autant de fois. Son cerveau était dans le brouillard le plus complet et il avait un mal fou à le remettre à l’envers pour se remettre de sa dernière soirée bien alcoolisée. Sa petite amie avait été claire, il devait se remettre sur pied si il voulait qu’elle accepte de le voir. En plus, il sentait qu’il allait passer un sale quart d’heure. Les derniers coups de fil ne l’avaient que peu ébranlé puisqu’il était trop mal pour être pleinement conscient de la situation.

Lorsque Niou arriva à l’appartement, Minato émergeait tout juste d’une petite sieste réparatrice. Il se sentait moins mal. Etait-ce parce qu’il était allongé ou parce que son mal passait, il n’en avait pas la moindre idée. Il garda son bras sur ses yeux n’osant pas bouger de peur de se retrouver encore une fois mal. Il sentait que se relever, si ce n’était pas pour boire de l’eau, risquait de lui coûter très cher.

- Je vais mourir, Niou, Gémit-il depuis sa position allongée sur le canapé. Il avait bon espoir pour que son ami, qui semblait aller bien, puisse lui venir en aide. Lui s’il bougeait, il risquait juste de s’effondrer au sol lamentablement et de décorer le parquet avec ce qui restait dans son estomac depuis la veille.

- Comment tu fais ?

Le bleuté ne comprenait pas comment Niou faisait pour s’en sortir mieux que lui à chaque fois. Etait-il si faible ? Le corps humain réagissait toujours différemment selon les individus mais ce n’était pas juste que son ami s’en remette toujours plus vite que lui. Il en était jaloux, seulement quand il était mal et qu’il n’arrivait pas à se remettre d’une cuite aussi rapidement qu’il le voudrait. Il savait bien que c’était sa faute pour avoir oublié de s’hydrater correctement mais il ne pouvait s’empêcher d’être jaloux quand même.

- Dis, tu vas pas faire comme elle et me laisser souffrir, hein ?

Beaucoup de gens tombaient sous le charme de son côté mignon alors que lui se détestait quand cela lui arrivait. Mais là, il ne se rendit même pas compte à quel point sa voix était mignonne, presque implorante.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Ven 22 Nov - 1:51


Il jeta son sac dans l'entrée et se déchaussa avant de pénétrer dans son salon. Il posa le fraisier sur la table basse juste à côté du canapé où se trouvait son ami. Celui-ci avait vraiment l'air mal au point et avoir du mal à se remettre de sa cuite de la veille. Il sourit tendrement en le voyant. C'était toujours amusant de le voir se plaindre comme un enfant. Au fond de lui, il espérait que Minato mettrait encore du temps avant de retrouver complètement la santé. Ainsi, il resterait chez lui et n'irait pas rejoindre les bras de la greluche qui lui servait de petite-amie. Ce n'était pas très sympa de sa part de lui souhaiter d'être encore en vrac, mais quelque part c'était pour son bien.

« Mourir ? », dit-il en riant. «On dirait une petite nature qui se plaint là. T'es plus fort que ça. T'es un homme, non, un vrai ! C'est pas une petite cuite qui va avoir raison de toi quand même. », ajouta-t-il en enfonçant son doigts dans ses côtes pour le taquiner.

« Comment je fais ? Mais c'est de nature. Que veux-tu, tout le monde ne né pas avec un physique aussi résistant que le mien. », plaisanta-t-il. La raison pour laquelle il s'en remettait plus vite et certainement parce qu'il avait plus d'expérience que son ami. Il en avait fait des soirées arrosées sans lui quand il était avec ce qui lui servait de copine. Il avait appris a éviter certains trucs et à se préparer pour ne pas être trop mal le lendemain matin. Enfin, il ne s'était pas encore vraiment remis de sa gueule de bois, malgré ce qu'il pouvait laisser paraître. Il avait toujours un petit pivert qui venait marteler sa boite crânienne de l'intérieur, et ça malgré l'aspirine qu'il avait ingurgité.

« Non mais tu me prends pour qui ? Je ne suis pas comme l'autre dragon. C'est insultant de penser ça. », continua-t-il de dire en faisant cette fois-ci semblant de plaisanter. Puis, il alla dans sa cuisine pour remplir un verre d'eau qu'il posa devant Minato avec la boite d'aspirine il lui avait également apporté une tasse de café bien serré.

« Tiens, commence par prendre ça. Et si tu es un gentil garçon, tu auras le droit à une part de gâteau. Moi je crois que je vais aller faire une petite sieste. Le cours de ce matin m'a épuisé. D'ailleurs, les notes sont dans mon sac dans l'entrée si tu les veux. »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Sam 23 Nov - 19:59

- Des fois, j’aurais presque envie de t’embrasser … Enfin, c’est pas toi mon copain.

Minato était capable de sortir des phrases un peu étranges quand il n’était pas dans son assiette ou d’avoir des envies bizarres. Il avat trouvé que la réplique de Niou, même si elle insultait sa copine, était adorable et il avait eu envie, sur le coup, de le remercier en l’embrassant. Et s’il n’avait pas été affaiblit -il n’y aurait pas pensé mais- il l’aurait sans doute fait. Rien que d’y penser et de savoir qu’il l’avait évoqué à haute voix le firent rougir de honte. Il se sentait vraiment débile.

- Merci, c’est gentil…J’en ai besoin… Et si tu crois que j’aurai la force de bosser aujourd’hui, je pense que tu me surestimes. Ce sera déjà bien si j’arrive à me lever pour aller pisser.

Soupirant, il se redressa enfin sur le canapé, sans tomber. C’était bien un miracle aux yeux du bleuté. Il n’y croyait pas. Et le temps de finir son action, il percuta enfin le reste des paroles de son camarade. Il avait compris le début et la fin, c’était déjà pas mal. Mais il avait quand même loupé une bonne partie. Heureusement, son cerveau accepté enfin de se mettre en marche.

- Oh, ok, bonne nuit.

Ou presque. Il ne serait pas en pleine possession de ses moyens avant la fin de la journée après encore un peu de repos. Il n’avait donc pas capté que dire « bonne nuit » n’était peut-être pas la réplique la plus adaptée. Mais qu’importe. Il tendit le bras pour attraper le cachet qu’il cala sur la langue puis récupéra le verre d’eau pour faire passer le médicament. L’effet allait venir au bout d’un moment, il le savait et pourtant il ne put s’empêcher de pester contre la douleur au crâne qui commençait à revenir.

- Ça manque de chantilly, Souffla-t-il en attrapant sa tasse de café. Le problème avec le café à la chantilly c’était qu’il fallait toujours en remettre une fois qu’on avait fini la chantilly. Le goût amer était trop brutal lorsqu’on avait goûté au sucré de la mousse blanche. Et même s’il était incapable de manger ça, il en voulait quand même. Par chance un haut le cœur le rappela à l’ordre et il se contenta de son café serré.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Dim 22 Déc - 3:34

« Et oui~ dommage pour toi n'est-ce pas. Tu n'as pas de goût en matière de petite amie. Ce qui est regrettable pour toi parce que je suis un dieu pour ce qui d'embrasser, toutes mes ex te le diront~. Et pas que pour ça. Tu rates quelque chose en préférant la dragonne plutôt que moi. », dit-il en plaisantant. Il ébouriffa les cheveux de son ami avant d'aller se laisser tomber comme une masse son lit.

« Hm ? T'auras qu'à photocopier les cours alors, avec mon imprimante. Fais ça tout à l'heure. De toute façon, on a pas ce cours avant la semaine prochain, t'as le temps pour faire ça, je te disais pas non plus de le faire dans l'immédiat. », marmonna-t-il en plaisantant.

« Et je te préviens ! Si tu pisses sur mon canapé, je vais te le faire regretter ! », ajouta-t-il avec cette fois-ci un peu plus d'énergie. Même s'il se doutait que son ami plaisantait, il n'avait vraiment pas envie de voir son sofa être ruiné parce que Minato était trop mal pour contrôler sa vessie et se lever pour atteindre la salle de bain.

«Oh ça va, c'est pas un hôtel trois étoiles ici. », grommela-t-il en attrapant un petit coussin, qui se trouvait à proximité de lui, pour le lancer sur le bleuté. N'ayant pas toutes ses capacités au meilleur de sa forme, il manque sa cible d'un bon mètre, ce qui était un peu honteux pour un expert comme lui quand il s'agissait de viser ou tirer.

Puis, il se roula dans sa couverture pour se couvrir et ferma les yeux. Le jeune homme s'endormit plus vite qu'il ne l'aurait pensé. Finalement, il avait besoin de repos bien plus qu'il n'y paraissait au point de se demander s'il n'avait pas réalisé un exploit en se levant ce matin. Un jour, il devrait songer à écouter un peu plus Yagyuu et devenir raisonnable. C'était dans ses projets de devenir un peu plus adulte, mais pas aujourd'hui. Ni demain ni cette année. Certainement à la fin de ses études il allait se ranger en entrant dans la vie active. Mais pour l'instant, il voulait profiter un peu plus de la vie tant qu'il n'avait pas de réelles contrainte.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Dim 22 Déc - 21:53

- Haha, très drôle, monsieur l’hétéro !, Souffla-t-il en guise de réponse. Minato avait toujours connu son ami en tant qu’hétéro et ne le voyait pas autrement. Alors que de son côté, il appréciait les garçons comme les filles. Il ne pouvait donc pas nier qu’il avait, après avoir arrêté de prendre Niou en grippe, osé le trouver à son goût un jour. Mais il n’était pas allé plus loin et il s’était finalement lié d’amitié avec le jeune homme avant de penser à essayer de le draguer. En plus, ce n’était pas face à un hétéro que Minato allait se sentir à l’aise quand il s’agissait de draguer, déjà qu’il n’était pas très doué pour ça.

- Laisse-moi me plaindre en paix !

Aucune réponse ne tomba après sa réplique et il en conclut que son ami avait rapidement sombré dans les bras de Morphée. Comme quoi, même s’il était plus résistant, il avait aussi besoin de repos après une telle soirée. Ce qui n’avait rien d’étonnant vu ce qu’ils avaient bu. Un jour, il allait devoir apprendre à se tenir à carreaux, surtout quand il avait cours le lendemain. Il ne pouvait pas se permettre de louper cinquante cours à cause de gueules de bois. Ce n’était pas raisonnable. Il le savait et pourtant, il ne refusait jamais un verre ou deux. Il allait devenir alcoolique à force.

- Je ne veux pas finir alcoolique, Gémit-il en reposant la tasse de café qui était vide à présent. L’idée de finir saoul à vie le déprimait grandement. Mais il n’allait pas remédier à la chose en un clin d’œil puisque dès qu’il était en soirée avec Niou, il buvait.

Se levant, il alla enfin aux toilettes soulager sa vessie qui menaçait d’exploser. Il avait légèrement tangué sur le chemin avant de retrouver son équilibre naturel. Lorsqu’il passa devant la chambre de son ami, il esquissa un léger sourire. Niou était un démon à sa façon mais il avait des côtés attendrissants, comme quand il dormait tel un bébé.

Brr. Brr. Brr. L’espace d’un instant, Minato fronça les sourcils avant de reconnaître le bruit caractéristique de son téléphone en train de vibrer au sol. Curieux et légèrement méfiant, il s’approcha de l’objet et regarda le numéro qui s’affichait. Si c’était sa copine, il comptait l’ignorer. Seulement ce n’était pas la jeune fille, qui devait encore être énervée et qui devait se plaindre à ses amies, mais c’était la sœur du bleuté.

- Allo ?
- Yo, poussin !
- … Poussin ?
- Fais pas attention, c’est mon tic du moment. Bref, papa veut savoir si tu amènes quelqu’un pour l’anniversaire de l’autre loser. Il veut prévoir tout ce qu’il faut pour le repas et tout, même si c’est un mois à l’avance. Tu le connais, non ?
- … Ouais.
- … Toi, t’as la gueule de bois, non ?
- … J’me suis fritté avec ma copine.
- Largues-la. Et trouves-toi un petit remontant, rien ne vaut une bonne qu-
- Stop ! Je ne veux pas savoir !
- Pourtant t’es bien bi, non ?
- Je t’ai dit que j’ai pas envie d’avoir ce genre de conversation avec toi !
- Ok, ok, Donc pour en revenir à la question, tu vas l’emmener ta copine ou tu penses ramener une autre personne ?
- … Ou alors je viens seul ?
- J’ai mon copain, l’autre loser a sa copine qu’il compte nous présenter et qu’il risque de quitter dans un mois comme les autres et papa aura sa copine alors tu risques d’être seul.
- Et maman ?
- Elle ne viendra pas. Comme toujours, ils n’ont pas surmonté ça. Donc elle risque de faire un autre repas pour fêter l’anniversaire de son fils aîné même si c’est un loser.
- Tu aimes vraiment l’appeler loser…


Installé dans le canapé, couché, Minato discuta encore un bon moment avec sa sœur, passant du coq à l’âne avant de se rendre compte qu’il n’avait pas donné de réponse précise avant de terminer la conversation. Il avait encore un mois avant l’anniversaire, son père aurait le temps de changer ses plans s’il ramenait une personne de plus à la fête. Une chose était sûre, pour le moment, il n’avait aucune envie d’emmener sa copine. Il n’avait même aucune envie de la voir car elle allait lui faire regretter sa soirée. A cette pensée, il grimaça et se releva pour aller se coucher contre Niou. Il glissa un bras autour de son ami, se calant contre le dos de celui-ci. Ce n’était pas la première fois qu’ils dormaient collés l’un contre l’autre alors Niou ne lui dirait sûrement rien s’il se réveillait avant lui.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Mar 24 Déc - 1:53

Niou dormit deux heures, peut-être même plus . Il n'avait pas vraiment prêté attention à l'heure qu'il était quand il avait décidé de se laisser tomber comme une grosse masse sur son lit afin de récupérer un peu pour être en meilleur forme. Il n'avait pas l'intention de comater toute la journée pour ne pas la gâcher. C'était un peu dommage de rester tout le temps au lit quand on avait pas cours l'après-midi et qu'on pouvait profiter pour faire autre chose. Il bailla plusieurs fois et fixait le vide pendant un moment avant de rassembler ses idées et de se décider de bouger pour faire quelque chose d'un peu plus constructif de sa journée.

Le jeune homme voulu se lever, mais il sentit contre lui quelque chose qu'il le retenait. Enfin, plutôt quelqu'un. Il connaissait cette sensation pour s'être réveillé plusieurs aux côtés d'une fille le lendemain d'une cuite. Mais pourtant, il se souvenait près bien être rentré avec seulement Minato hier et d'avoir réussi à aller à son cours ce matin. Il avait même croisé le chemin de la grosse dinde qui était venu lui jacasser dans les oreilles, avoir fait un détour à la pâtisserie et de d'être rentrer pour dormir un peu. Le temps était-il passé plus vite qu'il ne le pensait et en fait, on était déjà le jour suivant ? Se serait-il saoulé au point d'oublier d'une soirée s'était passé et qu'il se retrouvé maintenant au lit avec un nouveau coup d'un soir ? Il commençait un peu à paniquer de ne plus rien se souvenir et de devoir affronter la crise d'une fille qui allait se faire gentiment remercié après avoir donné son corps. Il allait sûrement recevoir une nouvelle paire de baffe... Enfin, quelque chose clochait... Il n'avait pas cet infernal mal de tête caractéristique d'une bonne gueule de bois.

Il respira un grand coup et se retourna doucement pour apercevoir le visage de sa conquête. Si jamais elle était mignonne, peut-être allait-il passer plus d'une nuit avec elle. Après tout, c'était dommage de passer la nuit avec un canon et de ne plus s'en souvenir.

Il fut soulagé de découvrir que ce n'était que Minato. Tout allait bien alors. Il n'avait pas eu un énorme moment de blanc. Il souffla de soulagement. Et il avait bien l'intention de se venger un peu de lui pour lui avoir fait peur. Alors qu'il réfléchissait à sa vengeance, il l'observait dormir profondément. Il était mignon, assoupit comme cela. Sa copine avait vraiment de la chance de pouvoir se réveiller à ses côtés. Au lieu de lui pourrir la vie, elle ferait mieux de profiter de cela. Au fond de lui, sans vraiment s'en rendre compte, il en vint a envier la jeune fille. Alors qu'il continuait de le regarder, il trouva sa vengeance. Il secoua un peu son ami afin de le rêver.

« Han~ cette nuit était vraiment chaude. Mais pourquoi tu m'as appelé plusieurs Ayumi pendant qu'on couchait ensemble ? C'est qui Ayumi ? », dit-il en changeant sa voix pour imiter une fille. Il repoussa délicatement quelques mèches de son visage. Il avait passer son bras autour de la taille de Minato et posé sa main sur ses fesses.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Mar 24 Déc - 13:07

Bien calé contre son ami, Minato n’eut aucun mal à se laisser emporter par les bras de Morphée. Il ne fit aucun cauchemar, appréciant encore quelques heures de sommeil après une dure soirée. Même s’il allait regretter d’avoir autant perdu son temps, il serait en meilleure forme lorsqu’il émergerait de son sommeil. Il risquait de ne pas bien dormir la nuit suivante mais il n’avait pas eut la force de réfléchir autant avant d’aller se coucher aux côtés de Niou.

Ce ne fut qu’après un temps indéterminé qu’il se sentit secoué et une voix étrange lui parvint aux oreilles. Le temps que le chemin se fasse jusqu’à son cerveau, il avait eu le temps de grogner deux fois, n’appréciant pas être levé de cette façon. Pourtant lorsqu’il comprit ce qu’on venait de lui dire et où la main de sa « compagne » était posée, il bondit en sursautant et finit par s’écraser au sol à force de reculer sous le choc.

- Niou s’est transformé en fille !, S’exclama-t-il en se cachant le visage dans les mains et en se recroquevillant sur le sol.

- … Attends… Non, c’est pas possible… Alors qu’ai-je fait ?, Gémit-il avant de reprendre la parole, Ayumi va me tuer, je vais finir enterrer vivant et j’aurai jamaiiiis …. Hmm.

Minato se redressa brusquement et se tourna vers le lit. Dans ses souvenirs, il avait parlé au téléphone avec sa sœur, et même si tout ce qu’il avait retenu c’était sa sœur lui conseillant d’aller voir un mec à la place de sa copine, il était persuadé de n’avoir que câliné Niou et non être allé chez une fille inconnue. Le reste de la discussion avait momentanément fui son esprit.

- Niou ! Je te hais ! J’étais juste collé contre toi, j’étais pas méchant alors pourquoi tu as tenté de me tuer par crise cardiaque ? Ou alors tu voulais vraiment qu’Ayumi me tue, c’est ça ?

Gonflant une joue, le bleuté se retourna et croisa les bras alors qu’il appuyait son dos contre le lit, sans pour autant bouger du sol. Il avait soudainement envie de bouder comme un enfant et il ne comptait pas se faire prier.

- Et puis qu’est-ce que vous avez tous à vouloir me voir aller voir ailleurs ? Ma sœur je peux comprendre. Mais toi ! Tu sais bien que je suis fidèle et amoureux !
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Dim 5 Jan - 23:22

Niou éclata de rire. Il savourait sa petite vengeance qui n'était pas du tout justifié. Son ami n'avait rien fait de mal concrètement. C'était juste lui qui s'était fait peur tout seul en sentant une présence à côté de lui. Cependant, c'était bien plus facile de dire que Minato était fautif plutôt que de regarder la réalité en face et de se dire qu'il était tant de grandir un peu et de freiner les soirées trop alcoolisée.

« Ah c'était drôle. Tu aurais dû voir ta tête. », dit-il après avoir retrouvé son calme pour continuer de se moquer de lui.

Le jeune homme se laissa tomber en travers sur son lit et s'allongea sur le ventre. Sa tête se trouvait au niveau de l'épaule droite de son ami, près de sa tête.

« De toute façon, elle te tuera que tu la trompes ou non. Elle te reprochera toujours quelque chose et te prendre la tête. Tu ferais mieux de la tromper, au moins, elle ne te ferais pas chier pour rien et elle aurait une bonne raison de te prendre la tête. Je suis même prêt a y mettre de ma personne.Ta sœur est une fille sensée, tu devrais plus souvent l'écouter. », dit-il en plaisantant.

Même s'il prenait le ton de la rigolade, il n'en pensait pas moins. Certes, tromper quelqu'un n'était pas quelque chose qu'il cautionnait. Même lui, malgré les apparences, n'avait jamais trompé une seule fois ou même penser à tromper, ses petites-amies. Bien souvent, à cause de son comportements, on pensait qu'il était du genre volage alors qu'il était à l'opposé de cela. Alors, il ne pousserait jamais le bleuté a aller voir ailleurs, même si pour lui, c'était tout ce qu'Ayumi mérité.

« Sérieux, je suis étonné que tu ne sois pas castré à force qu'elle te pète les couilles. Chapeau en tout cas pour résister autant. A moins que tu sois masochiste au fond de toi. Oh c'est ça, tu es un petit masochiste~. Allez avoue. Je suis sûr que tu cache ton côté dominé depuis toujours mais Ayumi est trop dominante pour que cela reste secret. Pendant vos parties de jamabes en l'air, c'est elle qui a le dessus ? Allez~ dit moi tout~. Tu m'as bien caché ton côté bi, alors qui sait ce que tu me caches encore. », ajouta-t-il en enfonçant son doigt dans la joue de son ami.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1827
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 117
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Mer 8 Jan - 13:04

- Elle n’est pas toujours casse pied. Quand elle est qu’avec moi, elle est plus douce, Répliqua-t-il en se doutant que son ami ne serait pas convaincu. Ayumi était terrible avec les gens trop proches de Minato mais lorsqu’ils étaient que tous les deux, elle était adorable. Du moins, c’était comme ça qu’il le percevait. L’amour pouvait rendre les gens aveugles, il en était pleinement conscience.

- Hein ? Mon côté bi ?

Minato voulut tourner la tête mais un doigt l’empêcha d’aller plus loin. Il se décala donc, arrêtant de croiser les bras, pour se retrouver en position de seiza pour faire fasse à son ami. La soirée ayant été bien alcoolisée, le bleuté avait quelques trous de mémoire. Il n’avait pas souvenir d’avoir évoqué une seule fois avec Niou le fait qu’il n’était pas très regardant au niveau du sexe des gens. Même s’il s’était toujours trouvé bi à tendance gay, il avait eu plusieurs petites amies et il était toujours allé plus loin avec les filles qu’avec les hommes. L’homosexualité n’était pas toujours facile et trouver des partenaires n’était pas chose aisée. Surtout que Minato cherchait des relations sérieuses plus que des coups d’un soir, cela ne lui ressemblait vraiment pas.

- Euh… Ben… Rien. « Mon côté bi », dit-il en mimant des guillemets avec ses doigts, n’est pas vraiment un secret. J’ai … juste pas eu l’occasion de l’évoquer plus tôt alors bon…

La petite moue que fit le bleuté était adorable à voir. Il avait toujours des mimiques mignonnes même s’il refusait de l’admettre. Il avait un côté un peu enfantin des fois. Surtout quand il était question d’aller faire les courses. Quand il n’avait pas le droit de prendre un pamplemousse chinois, il était capable de bouder comme un enfant qui n’aurait pas eu ce qu’il voulait. Mais d’un autre côté, si on le laissait trop faire, il était capable d’acheter uniquement des pamplemousses chinois, ce qui ne constituait pas un repas équilibré.

- Et non, je ne suis pas maso. Ayumi est plus cool quand on est que tous les deux. Donc bon, son côté dragonne comme tu le vois devient très effacé. Et puis, Commença-t-il en rougissant vivement, Même si ça se voit pas, je peux être très dominant !

Spoiler:
Je viens de caler un truc! Faut que je t'en parle par mp! XD
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3709
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Prince of tennis] [T] Let's play ~

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum