[Prince of tennis] [T] Let's play ~

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Mar 14 Jan - 20:55

Perplexe, Niou leva un sourcil. Il avait vraiment du mal a imaginer qu'Ayumi puisse être douce et gentille. Pour lui, elle est tout sauf ça. C'était l'opposé même de ces deux adjectifs. Il commençait à se demander si Minato la voyait comme elle était vraiment et ne se laissait pas berner par ces soit disant côtés doux et gentil. Elle arrivait peut-être a l'amadoué avec des techniques au lit époustouflantes. Oui, pour lui, il n'y avait vraiment que pour cette raison qu'on pouvait rester avec quelqu'un pareil. Enfin, son ami n'était pas non plus un idiot finit qui se laissait avoir comme ça et le jeune homme aux cheveux blancs n'était peut-être non plus très objectif au sujet de la jeune fille. Il fallait dire qu'il y avait de quoi vu comment elle se comportait avec lui.

« Vraiment ? Tu ne vas pas me faire croire que tu n'as jamais eu d'histoire avec des mecs quand même. On s'est pourtant tout dit sur nos activités sexuelles et nos conquêtes. Tu vas pas me faire croire qu'il s'est rien passé depuis le lycée. Parce que bon, avant je veux bien que tu ne m'en parles pas pendant la première voir même la deuxième année de lycée. Mais quand même, je pensais qu'on était assez proche pour que tu m'en parles. Tu n'avais pas confiance ou quoi ? Tu pensais que j'allais me moquer de toi ? Ah~ c'est frustrant si tu as pensé une chose pareil, tu devrais pourtant me connaître. », dit-il en faisant mine d'être vexé. Certes, il l'était un peu quand même, mais il pouvait cependant comprendre pourquoi il n'avait rien su.

Il croisa ses bras et posa sa tête dessus, tout en fixant son ami à présent en face de lui. Puis, il releva ses jambes et le balança.

« Non, effectivement, ça ne se voit absolument pas ton côté dominant. Je la vois plutôt te chevauchant en te traitant de salope et de te forcer à écrier son nom. », dit-il avant de rire. Cette image le faisait beaucoup rire et il était sûr qu'une telle chose n'était pas si improbable que cela.

« Au fait, en parlant de ta sœur, elle ne serait pas célibataire ? »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Mar 14 Jan - 21:13

- Ce n’est certainement pas un manque de confiance ! …Enfin pas …. Je manque de confiance en moi, c’est normal, mais j’ai confiance en toi. Après … Je ne pensais pas que tu te moquerais mais plutôt que tu serais dégoûté de moi … Enfin tu aurais « peur » de dormir avec moi après. On n’a jamais abordé le sujet alors bon … J’ignorais ce que tu pensais sur les gays… Quoi que je suis bi...

Le regard planté vers le sol et quelques rougeurs au niveau des joues, Minato se sentait mal de ne pas avoir osé avouer cela à son ami. Mais il ne l’avait pas avoué à grand monde. A part sa sœur, peu de gens connaissaient ses tendances pour ne pas dire personne en dehors de ses conquêtes qui n’étaient pas bien nombreuses.

- Et puis, bon, les hétéros ne sont pas connus pour apprécier quand on parle de relations avec d’autres hommes, non ? Avoue que ça ne t’attire pas vraiment d’en entendre parler !

Le bleuté n’avait pas non plus beaucoup d’expériences, il n’était pas allé très loin. Il n’avait donc pas très envie de détailler ce qu’il avait vécu. Il se sentait bien moins gêné, même si ce n’était pas encore tout à fait ça, quand il parlait de ses relations avec les filles, qui étaient guère plus nombreuses mais quand même plus approfondies.

- Arrête ! C’est horrible ce que tu vas imaginer ! C’est comme si je m’amusais à t’imaginer avec une femme… Sérieusement, Niou … T’es tordu comme mec !

Minato lâcha un long soupir en se laissa aller sur le lit, les bras croisés et le front posé sur ses bras, cachant ainsi son visage et ses rougeurs. Face à Niou, il n’avait plus honte de les afficher. Il se considérait assez intime avec son ami pour ne plus avoir à les lui cacher. De toute façon, Niou le connaissait assez pour savoir quand il rougissait.

- Hein ? …Non. Pourquoi tu veux savoir ça ?
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3613
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Jeu 16 Jan - 23:45

« Ah lala... Tu penses vraiment que je t'aurais trouvé dégoûtant ? C'est pas parce qu'un mec est gay ou bi qu'il va sauter sur la première personne ayant une bite entre les jambes. C'est comme un hétéro qui ne saute pas sur la première fille qui passe. Ça a dû t'arriver aussi, de dormir à côté d'une fille sans la toucher. Je te connais, je sais que tu n'es pas du genre à sauter sur les gens pendant leur sommeil. J'aurais été une fille, je t'aurais laissé dormir à côté de moi sans avoir peur que tu profites. Et puis, essaye, tu auras peut-être une surprise et tu ne te retrouvera certainement pas à la place du dominant. », dit-il pour taquiner son ami.

Même en changeant maintenant les penchants de son ami, Niou n'allait pas changer son attitude avec lui. Ce n'était pas comme s'il lui avouait qu'il avait des sentiments pour lui. Dans ce cas, le jeune homme serait seulement attention à ne pas le blesser et en réfléchissant un peu plus à ses gestes pour ne pas lui faire de faux espoir. Bien qu'il aurait certainement du mal à se contrôler. Minato était vraiment le seul avec qui il se montrait aussi tactile.

« Tu prends vraiment tout ce que je dis au sérieux. », dit-il en riant. « Tu penses que j'ai envie d'imaginer ta copine pendant ces moments là. Je la supporte pas déjà quand elle est en face de moi, alors c'est pas non plus pour penser à elle. »

Non, vraiment, il n'avait pas envie d'imaginer Ayumi en train de se faire prendre par Minato. A la rigueur, il préférait juste penser à son ami dans ses ébats. Le voir avec les joues rouges et gémir devait être mignon. Alors que l'autre dinde... il n'était pas zoophile pour l'imaginer dans un moment aussi intime.

« Ah dommage~. Bah elle est plutôt mignonne et a du caractère. », dit-il en souriant. Enfin, même si elle était célibataire, le bleuté ne serait peut-être pas d'accord pour que Niou lui demande son numéro.
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Ven 17 Jan - 11:57

Dur de rougir plus à cet instant précis. Mais il était touché par les mots de son camarade et se sentait rassuré de savoir que Niou était pas le genre à abandonner leur relation juste parce que Minato avait une orientation légèrement différente. Il aurait du s’en douter depuis le début, mais c’était plus fort que lui. Il ne pouvait pas arrêter de penser au pire et de s’imaginer qu’il allait déplaire aux gens. La personne qu’il avait le moins envie de voir s’éloigner, c’était Niou. Et c’était sûrement pour cette raison qu’il n’avait pas eu le courage d’être complètement honnête.

- Maintenant que tu le dis… Quand je t’ai dit que je t’aurais bien embrassé si j’avais pas de copine ce matin, tu n’as pas semblé être dégoûté, tu l’as plutôt pris à la rigolade donc …Je me suis encore monté le cerveau tout seul, Soupira-t-il, le visage toujours caché dans ses bras. Niou avait vraiment du mérite pour le supporter. Il était quand même pas facile à vivre, à force d’être gêné pour un rien ou d’avoir peur de déplaire à la personne en parlant. Il avait fait des progrès mais ce n’était pas encore assez. Et ça il le devait à Niou.

- D’un côté, je te hais et d’un autre j’arrive pas à te haïr vraiment… Rah ! T’es une plaie des fois !, S’exclama-t-il en relevant la tête. Minato n’avait souvent pas besoin d’expliquer ce qu’il pensait, et comment il arrivait à certaines de ses phrases, car généralement les gens lisaient en lui comme dans un livre ouvert.

- Comment veux-tu que je sache quand t’es sérieux ou non ? T’es vraiment tordu ! Je suis sûr que ton cerveau a été monté à l’envers à la naissance, ça explique pourquoi t’es si spécial !

Bien qu’il sentait ses joues chauffer un peu moins que l’instant d’avant, il était persuadé qu’il avait encore une jolie teinte rosée. Il n’arrêtait pas de rougir aussi facilement ou aussi rapidement. Et un rien pouvait le relancer.

- Même pas en rêve ! Je te supporte déjà en tant que copain alors je refuse que tu deviennes mon beau-frère !, répliqua-t-il en faisant la moue. L’idée que Niou puisse vouloir aller draguer sa sœur lui déplaisait pour plusieurs raisons. Certaines lui semblaient évidentes, tandis que d’autres lui échappé encore.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3613
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Dim 26 Jan - 4:21

« Dégoûté par toi ? », dit-il d'un air songer plus pour lui même, «Non, aucune chance que je le sois. Tu n'es pas difforme avec des pustules un peu partout sur le visage prêt à éclater et tu ne dégages non plus une odeur nauséabonde, alors non, aucune chance d'être dégoûté pas toi. Au contraire, tu es plutôt mignon. »

Il regarda son ami d'un air amusé. Il aimait toujours autant faire des farces aux gens, même si avec le temps, ses petits tours avaient changeait et évoluaient autrement. Il s'amusait toujours à imiter les gens à la perfection, d'ailleurs, il avait même imité un de leur prof un jour où celui-ci été absent et avait même assuré le cours, mais avec le temps, il s'amusait aussi à faire croire des choses les plus invraisemblable aux gens pendant un court instant.

« Oh~ mais tu n'arrives pas à me haïr parce que tu m'aimes à la folie voyons~, mais ça tu ne le sais pas encore, c'est pour cela.», dit-il avec un large sourire en faisant référence à ce que leurs amis pouvaient fréquemment leur dire.

« Ah lala, tu n'es pas drôle. Tu ne voudrais pas que je suis plus qu'un ami ? Cela pourrait être marrant pourtant qu'on fasse partie de la même famille. Bon, si c'est pas possible avec ta sœur, tu peux toujours devenir mon beau-frère en sortant avec ma sœur. Elle est célibataire en ce moment et avoues qu'elle est quand même vachement plus canon qu'Ayumi. », dit-il en riant. Certes, sa sœur était ce qu'on pouvait appeler une beauté, mais elle avait un véritable caractère de cochon et tendance dominatrice. Le pauvre Minato se ferait certainement piétiner avec elle. Quoique, pour Niou serait ne changerait pas beaucoup avec sa copine.

« Bon, sinon, tu n'as pas une fille sympas à me présenter ? Et qui ne soit pas une copine de l'autre. Je me sens un peu seul en ce moment, j'ai besoin de tendresse~. »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Lun 27 Jan - 15:48

De douces rougeurs se dessinèrent sur ses joues alors que son ami le qualifiait de « plutôt mignon ». Il ne savait pas pourquoi mais cela lui faisait plus d’effet que cela aurait du. Il ne s’en rendait pas non plus compte sur le coup et n’y pensa pas plus. Il rougissait tellement vite et pour un rien qu’il mettait ça sur le compte d’un réflexe quelconque. Surtout qu’il détestait qu’on le qualifie de « mignon » en général. Mais là, il avait plus l’impression que c’était un qualificatif général sur son physique et non une plaisanterie pour l’embêter en rapport avec ses mimiques ou sa tendance à rougir à tout et rien. C’était donc plus acceptable.

- Très drôle. Ne t’y mets pas aussi. Je pense que si j’étais amoureux je m’en rendrais compte ! Surtout que quand j’ai des sentiments pour la personne et que je pense avoir aucune chance ou que j’ai vraiment aucune chance, je suis incapable de lui parler sans bégayer et je rougis constamment ! … Encore pire que d’habitude. Donc je doute que ce soit le cas.

Niou plaisantait, il le savait et pourtant il s’était senti obligé de se justifier. Il soupira et grimpa à nouveau sur le lit. Le sol n’était pas très agréable. Il hésita à aller se caler contre Niou. Il l’aurait fait en temps ordinaire. Mais là, il n’eut pas le courage de le faire et se coucha juste à côté. Il y avait cette maudite sensation de gêne qui l’empêchait de faire comme il l’aurait fait avant d’ajouter qu’il était bi. Il ne savait pas pourquoi il avait un tel blocage alors que son ami avait accepté sans souci son orientation.

- Niou, ta sœur ne m’intéresse pas. Et ma sœur … Tu n’aurais aucune chance avec ! Si je t’apprécie, elle risque de t’apprécier en ami et non en petit copain. En plus, elle est vielle maintenant et grincheuse !

Sa sœur, Hana, n’avait que deux ans de plus que lui et pourtant cela lui paraissait déjà vieux. Il fallait dire qu’elle était déjà dans le monde du travail alors que lui était encore dans les études. Pour lui le monde des adultes c’était une fois qu’on avait réussi à se dégoter un boulot stable. Alors sa sœur faisait partie des vieux et pas lui.

- Pff, t’as besoin de tendresse ? Tu parles ! Quand je viens te câliner, tu me pousses presque à la crise cardiaque ! J’oserai pas te présenter une copine, tu risques de la pervertir comme tu l’as fait avec moi en plus !
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3613
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Mer 29 Jan - 3:24

« Mais pourtant tu ne rougis pas constamment et ne bégaye pas non plus devant Ayumi~. Oh attend, ça veut dire que tu n'as pas de sentiments pour elle alors. », dit-il avec un grand sourire pour taquiner son ami et sous entendre qu'il pouvait la larguer puisse qu'il n'était pas amoureux d'elle. Il savait très bien comment était son ami et comment il avait été au début avec la jeune fille et qu'avec le temps, il lui parlait normalement.

« Mais pourtant ma sœur est très bien. Tu as tort de ne pas t'intéresser à elle. Je commence à sérieusement douter en tes goûtes en matière de fille. J'espère que tu as plus de goûts pour les mecs quand même. », dit-il en plaisantant.

« Comment ça ? Moi je t'es perverti ? Non, tu l'étais déjà au fond de toi, c'est juste que tu as finis par te lâcher avec le temps, nuance. Ne mets pas tout sur mon dos mon petit~. Tu fréquentes trop ta copine pour rejeter la faute sur moi... »

Même s'il savait que Minato n'avait pas dit ça méchamment, il n'avait pas très bien pris ce qu'il venait de lui dire. C'était un peu sa manière de lui reprocher cela. Ce matin, il s'était déjà prit suffisamment de reproches injustifier et sa patience était plutôt limiter après une gueule de bois.

« Allez~ donne moi un peu de tendresse alors. »

Sur ces mots, Niou se redressa et s'élança dans les bras du bleuté pour l'enlacer.

« Un câlin c'est pas tromper, non ? Alors jusqu'à ce que je me trouve quelqu'un je te déclare officiellement mon distributeur de tendresse et tu ne peux pas refuser cette offre. »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Jeu 6 Fév - 15:25

- Je te zut ! Sérieusement, on peut parler d’autres choses ?

Minato avait l’impression, comme la plupart du temps qu’il parlait avec Niou, qu’il était au pied d’un mur et que quoi qu’il allait dire, cela finirait par se retourner contre lui. Il préférait donc abandonner plutôt que de tourner en rond au risque de finir rouge pivoine et de se cacher sous le lit, en espérant fuir la situation. Il s’imaginait très bien faire ce genre de choses. Cela ne donnerait que plus de matières à son ami pour se moquer de lui.

- Mes goûts en matière d’hommes ?

Le bleuté n’avait jamais réellement réfléhci à ses goûts, que ce soit pour les filles ou pour les hommes. Mais quand c’était les filles, il les préférait douces. Ayumi ne le laissait pas paraître mais lorsqu’ils étaient tous les deux, elle se montrait vraiment très douce et aimante. Ce côté, elle ne l’avait jamais montré à Niou. Elle se montrait toujours très froide et désagréable avec les gens qu’elle refusait de connaître ou d’approcher.

Quand à ses goûts pour les hommes, il n’avait pas vraiment de critère précis. Sûrement doux aussi. Mais à bien y réfléchir, les hommes pour qui il avait eu le coup de foudre avaient tous été du genre senpai avec lui. Le genre plus grand, plus costaud et donc plus protecteur. Il prenait soudainement conscience qu’avec les mecs il devait avoir le rôle de dominé. Cette pensée lui déplût fortement. Sa fierté en prenait un vilain coup, lui qui aimait penser qu’il n’était pas aussi dominé que son physique pouvait le laisser penser.

Perdu dans ses pensées, il redescendit sur terre que lorsque Niou se jeta sur lui pour le serrer dans ses bras. Il rougit vivement à nouveau après un léger sursaut.

- Hey ! C’est pas parce que c’est pas tromper que j’en ai envie ! Fallait le vouloir avant !, Répliqua-t-il en gonflant une joue comme un enfant alors qu’il se tortillait pour tenter de se défaire de l’emprise de son camarade. Mais on pouvait sentir que ses tentatives pour fuir n’étaient pas très sérieuses et que malgré lui, un câlin pourrait aussi lui faire du bien. Après la nuit et la matinée qu’il avait passées, il mourrait d’envie d’un peu de tendresse. Mais soudainement sa fierté refusait d’être honnête et il continua ainsi de jouer l’enfant qui boude pour un rien.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3613
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Sam 8 Fév - 20:29

Niou ne se laissa pas faire et serra un peu plus son étreinte. Pour le taquiner un peu, et aussi profiter de cela car mine de rien il aimait bien enlacer son ami, il n'avait pas envie de le laisser partir. Et puis, il voyait bien que Minato ne mettait pas tout son cœur pour le repousser, alors il pouvait se le permettre. Bien sûr, si son ami ne voulait absolument pas cela il ne le forcerait pas.

«Oh~ allez ! Un petit câlin pour le meilleur de tes potes qui t'héberge pendant ta gueule de bois, te prête les cours que tu manques et en plus te ramène un délicieux fraisier. C'est plutôt toi qui devrais être gentil avec moi pour tout ce que je fais. C'est pas cher payé un petit câlin~. »

Il resta encore quelques instant contre lui, la tête poser sur son épaule, à le serrer dans ses bras avant de finalement s'éloinger de lui.

« D'ailleurs en parlant de fraisier, tu as mangé ta part ? J'espère que tu ne t'es pas enfilé la mieux pendant que je dormais. Parce que j'ai un petit creux, sinon tu devras me payer ça en allant m'en chercher une autre.», dit-il en plaisantant.

«Je vais faire du café pour accompagner ça. C'est bon pour ce qu'on a après tout. »

Niou se leva en alla fouiller dans ses placards pour voir un peu ce qu'il avait à proposer.

« Je peux te faire un café normal, un expresso ou un cappuccino. A moins que tu veilles autre chose pour aller avec. »
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato:

Message par Lily-Rose le Sam 8 Fév - 22:11

Lutter contre le câlin de son ami l’aidait pour deux choses. De un pour faire le gamin et comprendre qu’il le pseudo boudait à cause de la presque crise cardiaque qu’il avait eu tout à l’heure. Et de deux à ne pas se laisser aller. Minato ne le montrait pas toujours mais il était quelqu’un de terriblement tactile. D’ordinaire il n’osait pas, c’était sûrement pour ça que les gens le voyaient comme quelqu’un de plutôt réfractaire face aux câlins et autres trucs du même genre. Mais c’était tout autre. S’il avait le courage, il serait capable de coller les gens avec grand plaisir. Alors que Niou l’enlace, lui donnait qu’une envie, se coller à lui, le serrer à son tour et enfouir sa tête dans son cou. Bien que son camarade ne soit pas réfractaire à son côté bi, le bleuté doutait que ce soit la meilleure chose à faire. Il se débattit donc pour essayer d’occulter cette pensée gênante de sa tête et d’éviter de se laisser aller.

Son « calvaire » prit rapidement fin lorsque Niou le relâcha pour aller dans la cuisine faire du café et manger la part de gâteau. En y repensant bien, il avait oublié de manger la sienne. Entre son mal de crâne, sa vessie qui voulait exploser et le coup de téléphone de sa chère sœur, il avait été terriblement distrait, à tel point qu’il avait oublié une délicieuse part de gâteau.

- J’ai même pas eu le temps de manger la mienne, comment veux-tu que je te pique la tienne ?, Souffla-t-il avec les joues bien rouges, encore à cause de ses dernières pensées gênantes.

- N’importe, Dit-il en rejoignant son camarade tout en espérant que ses joues avaient repris une teinte plus normale, Fais-moi la même chose que toi. Je ne suis pas quelqu’un de difficile. Je prends tout.

Sa mère l’avait habitué à manger de tout. Son père ayant souvent moins de temps à lui consacrer avait plutôt tendance à privilégier les repas rapides que les repas équilibrés. Mais Minato avait pris l’habitude de tout manger qu’il apprécie ou non la chose. Rien ne le dégoûtait vraiment. Il y avait seulement un aliment qui était susceptible de lui plaire à tout moment. Le pamplemousse chinois. Rien que d’y penser, il était prêt à troquer sa part de gâteau contre le fruit.
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3613
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Jeu 27 Fév - 17:56

« Eh bah, tu as vraiment une sacrée gueule de bois pour ne pas avoir touché à une part de fraisier qui était sous ton nez. », rit-il toujours en fouillant dans ses placards. Il commençait à être en pénurie de cappuccino. Il allait devoir rajouter ça sur sa liste de courses qui se trouvait sur le frigo. Il n'en prenait pas souvent, préférant le café noir, mais il aimait bien en avoir quand il recevait des amis chez lui.

« Vraiment ? Tu prendrais de tout ? C'est que tu me lances un défi là tu sais. Je pourrais te concocter quelque chose de vraiment très spécial. », dit-il en plaisantant. Il opta finalement de préparer à son ami la même chose que lui, un bon café bien noir. C'était la meilleure chose à lui proposer pour le remettre d'aplomb. Il n'avait pas régurgiter son contenu stomacale malgré la quantité d'alcool qu'ils avaient ingéré, alors ce n'était pas pour lui servir quelque chose de vraiment immonde pour le rendre malade. Et puis, il n'avait pas vraiment envie de devoir nettoyer son appartement après et il allait certainement encore avoir l'autre dindon sur le sur le dos. Une fois lui suffisait et c'était même déjà trop.

Il sortit deux assiettes de son placard qu'il apporta et posa sur la table basse. Il sortit les deux parts de gâteau pour en mettre une dans chaque assiette. Ce fut ensuite le tour des tasses remplit de café serré, des cuillères et du sucre qu'il amena.

« Bon, je crois que tu es là. Si tu trouves qu'il manque quelque chose, fais comme chez toi pour aller les chercher. Après tout, c'est un peu comme chez toi ici, c'est t'as deuxième résidence. », dit-il en plaisantant avant de se laisser tomber dans le canapé comme une masse. Il soupira d'aise et profita quelques secondes de ce bien être avant de se pencher en avant pour attraper son assiette.

« Y'a pas à dire, c'est vraiment cette boulangerie qui fait le meilleur fraisier. »

Niou était pourtant plus salé que sucré, et si on lui demander de choisir entre une part de ce gâteau et de la viande il laisserait de côté la sucrerie, mais il savait tout de même reconnaître les bonnes pâtisseries. Une de ses ex, celle avec qui il avait passé le plus de temps et qui raffolait de tout ce qui était pâtisseries, lui avait formé son palet sur la chose et il était presque devenu un expert à force.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato

Message par Lily-Rose le Mar 4 Mar - 15:45

- Ma mère me reproche de passer plus de temps chez toi que chez elle, donc on pourrait presque dire que j'habite ici en fait... Faudrait qu'on voit pour le loyer car bon, je squatte mais je paye pas grand chose, même si j'aide un peu pour les courses.

Un peu était le mot. Il aidait plus financièrement quand il y pensait que pour les faire. Niou, comme n'importe qui qui connaissait Minato, ne laissait pas le plus jeune faire les courses seul. Après tout, le bleuté avait la fâcheuse tendance à se laisser distraire par les pamplemousses chinois lorsqu'il y en avait et donc par oublier d'acheter les choses importantes. Il risquait même de n'acheter que le fruit qu'il adorait et de laisser tomber le reste. Il était vraiment le pire des compagnons quand il était question de cuisiner ou de faire les courses. Ainsi tous ceux qui le connaissaient l'accompagnaient ou lui donner d'autres corvées à faire pour éviter tout souci.

Minato avait parlé de samère plus que de sa copine car il n'avait jamais vraiment passé plusieurs jours d'affilés chez elle. Dans sa tête, il habitait avec sa mère et avec Niou. Même son père n'avait plus sa place pour ça. Ce dernier vivait avec sa nouvelle copine et aucun de ses enfants ne voulaient se retrouver dans les parages. Le plus jeune changeait de maison dès qu'un de ses parents se mettait en couple. Mais si les deux trouvaient quelqu'un, Minato choisirait plus sa mère. Elle avait un petit appartement et faisait plus attention à ne pas imposer sa relation à son fils que son ex-mari. Le bleuté préférait donc être chez sa mère dans ces cas-là. Bien que jusqu'ici ses parents avaient réussi par il ne savait quel miracle à sortir avec quelqu'un à un moment différent.

- Enfin bon, Soupira le jeune homme en attrapant son assiette pour goûter une bouchée du gâteau que son camarade lui avait ramené. Il aimait tout ce qui était sucré. Il n'était donc pas difficile mais dès qu'un gâteau était à base de fruits, il était heureux. N'importe quel fruit lui convenait.

- Tu mériterais que je te câline pour te remercier, mais j'ai pas la foi de me lever. Le coeur y ait par contre, Dit-il alors qu'il mangeait son gâteau avec appétit et qu'il buvait quelques gorgées du café pour se remettre d'aplomb. Il fut plutôt soulagé que Niou ne tente pas quelques expériences culinaires pour lui concocter une petite boisson bien spéciale. Il ne l'aurait pas supporté. Son estomac ne s'était pas encore complètement remis de la soirée de la veille.

Spoiler:
Je hais wordpad je sais jamais si la longueur est cool ou ridicule et je fais toujours plein de fautes... * soupir *

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3613
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Jeu 6 Mar - 1:26

« On sent la motivation pour me faire un câlin, dis donc. », dit-il en plaisantant et en venant s'installer sur le canapé près de son ami, tout en continuant de manger son fraisier.

C'était vrai qu'il entretenait presque son ami quand il venait squatter chez lui. C'était un peu comme s'il était le mari qui travaillait et Minato, lui, la femme qui attend à la maison. Sauf que normalement, une femme au foyer en faisait plus que son ami dans son appartement. En réalité, Niou endossait le rôle du mari et de la femme. Alors, plus qu'une femme au foyer, en y réfléchissant, le bleuté était comme un enfant à charge. Au moins, cela lui faisait l’entraînement pour l'avenir quand il deviendrait père.

« Hm~ pas bête ça. Je devrais te demander en loyer. Ou alors tu me payes en nature. En câlin ! », dit-il en posant son assiette avant de se jeter sur les genoux de son ami et de passer ses bras autour de sa taille. Il le fit de manière à ne pas gêner Minato pendant qu'il manger car il n'a pas vraiment envie que ce dernier fasse tomber un morceau de gâteau sur son beau canapé encore dans un état correct malgré le fait qu'il soit de seconde main.

« Enfin, vu tout ce que tu me dois, ton corps entier ne suffirait pas. », dit-il en plaisant sans bouger.

Il resta allongé sur ses genoux pendant un instant pour faire croire au bleuté qu'il allait rester comme ça pendant longtemps. Mais il se redressa finalement et reprit son assiette pour finir sa part de fraisier avant que quelqu'un d'autre ne tombe dessus.

« Ah~ faut vraiment que je me trouve une fille là, je commence à être en manque. », soupira-t-il, « Je crois que finalement je vais aller à la soirée étudiante jeudi. Je suppose que tu ne vas pas venir, sinon la dragonne va encore te faire la misère, et je ne compte pas t'héberger, tu seras un peu de trop si je ramène une fille~. Quoi que, on pourra toujours aller chez elle, mais je préfère un plan de secours jamais elle vit encore chez papa-maman. Ou sinon, on a toujours l'option d'un plan à trois mais ça risque de t'attirer des ennuis. », continua-t-il en plaisantant.

Niou attrapa la télécommande de la télévision qui se trouvait sur la table basse et l'alluma pour faire un fond sonore. Il zappa pendant un moment avant de mettre un documentaire animalier sur les coraux. Il avait choisit un programme qui n'était pas susceptible de retenir trop leur attention.

Spoiler:
C'est pas la taille qui compte~

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato Akimitsu

Message par Lily-Rose le Dim 9 Mar - 17:27

Minato fut pris par surprise, manquant de renverser son assiette où trônait le gâteau déjà bien entamé. Il posa son regard sur son ami qui était sur ses genoux et se sentit rougir. C'était plus fort que lui. N'importe qui pouvait faire pareil et il rougirait à coup sûr. Par contre, il ne garantissait pas qu'il n'aurait pas poussé la personne qui aurait tenté de faire comme son ami. Il n'acceptait pas grand monde comme ça. Il n'était pas contre les câlins et tout ça mais il n'était pas assez à l'aise pour les accepter avec n'importe qui. Niou faisait donc partie des rares personnes qui pouvaient se permettre ce genre de choses sans se faire envoyer bouler à l'autre bout du canapé.

- Trouve-toi une copine, elle te payera mieux que moi. Quoi que dans ce cas, je me retrouverai à la porte ...

Cette idée lui déplut. Il n'alla cependant pas exprimer sa pensée à haute voix mais quiconque connaissait le bleuté pouvait le comprendre. Il avait eu cette petite moue qu'il faisait toujours quelques secondes quand quelque chose lui déplaisait. Il avait juste du mal à s'imaginer ne plus pouvoir venir chez son ami comme il le faisait maintenant. Mais si Niou avait une copine, il n'aurait pas le choix que de se plier à la situation et arrêter de venir comme il le voulait.

- Hein ? Ah non, jeudi je pense pas faire de soirée. Je crois que j'ai déjà assez abusé de ce côté ces derniers temps, on va arrêter un peu. Sinon Ayumi va me les briser pour de bon, Soupira Minato en reprenant son assiette correctement pour finir son gâteau. Il laissa ses pensées vagabonder quelques instants. Il ne pensa pas à sa copine mais à ce que ferait sa mère jeudi soir. S'il devait passer la nuit chez lui, il espérait qu'elle ne ramènerait pas un petit-copain sorti qu'il ne savait où, même s'il se doutait que sa mère écumait certains sites de rencontres. Elle devait vraiment être désespérée pour en arriver là. Il espérait ne jamais devoir faire ça. Il aimait Ayumi mais il ne se voyait pas toute sa vie avec elle. Peut-être était-ce signe qu'il devait arrêter tout ? Mais d'un autre côté, il avait aussi du mal à s'imaginer ne plus pouvoir passer du temps avec elle.

- Niou, pourquoi la vie est compliquée ?

Le bleuté soupira. Il avait finit son gâteau mais perdu dans se spensées, il s'était collé de la crème pâtissière sur le coin de la bouche. S'il avait été chez sa mère, elle lui aurait donné un coup sur la tête pour le ramener sur terre. Il avait toujours fait ça petit et même en grandissant il ne changeait pas. les habitudes avaient la vie dure. Il devait seulement arrêter de s'enfermer dans sa bulle pour réfléchir aux choses. Il avait beau avoir fait des progrès, il le faisait toujours.

Spoiler:
Je sais mais bon j'aime pas faire des réponses de deux lignes ... Quoi qu'à côté de notre rp Moto-Môri, je peux difficilement faire pire XD

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3613
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Mer 26 Mar - 0:22


« Oui~ ça serait avec plaisir même. », dit-il avec un large sourire. Il ne demandait que ça lui. C'est deux meilleurs amis étaient en couple en ce moment et il se sentait un peu comme la cinquième roue du carrosse. C'était plutôt désagréable comme sensation. Certes, Niou n'était pas vraiment du genre à rester longtemps avec une fille et n'était pas souvent sérieux avec elles. Mais ce n'était pas de sa faute à lui s'il n'avait pas trouvait la bonne encore. Ou alors, elle était peut-être déjà sous son nez mais il ne l'avait pas encore réalisé. Enfin, pour l'instant, il n'y avait que Minato qui se trouvait sous son nez et on ne pouvait pas vraiment dire qu'il ressemblait à une femme. Il devait ouvrir sa vision des choses pour réaliser que ce qu'il recherchait, il l'avait déjà.

« J'irais draguer tout seul alors. J'aurais plus de chance de pécho sans toi. Tu sais qu'une fois une des filles que je draguais en soirée pensait que j'étais gay à cause de toi. », rit-il en repensant à cette histoire. «Mais je lui ai montré que ce n'était pas le cas. »

Il mangea un ou deux morceaux de son gâteau avant de sourire en voyant son ami avoir cette petite mine boudeuse qu'il affichait quand quelque chose le contrariait.

« Mais t'en fais pas~. Tu resteras mon squatteur numéro un. », dit-il en lui pinçant la joue, comme on pouvait le faire à un enfant.

« Hein ? Pourquoi tu dis ça maintenant ? Tu penses à quoi ? », dit-il en plaisantant, « Je te dirais bien quelque chose pour te simplifier la vie, mais je doute que tu apprécies. », dit-il avec un grand sourire avant de remarquer que son ami avant de la crème pâtissière au coin de la bouche. Il s'approcha de lui pour lui lécher ça.

« Une crème pareille, ça ne se gâche pas. », dit-il en se léchant les lèvres. Avec ce geste, il espérait faire sortir Minato de ses pensées pour éviter qu'il pense à des choses négatives.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato Akimitsu

Message par Lily-Rose le Mer 26 Mar - 13:11

- Tu voudras peut-être encore de moi, mais il est hors de question que je me retrouve entre toi et ta copine !, S'exclama-t-il en refusant d'imaginer la scène. Si Niou avait une copine, Minato savait qu'il n'oserait plus squatter comme il le faisait. Son ami pourrait donc toujours l'accepter, il refuserait quand même. Les copines étaient rapidement jalouses et avaient tendance à préférer que leur copain traîne plus avec leurs amis qu'avec elle. Le bleuté ne voulait donc pas créer de conflit. Et si c'était pour jouer la troisième roue du carrosse, c'était inutile. Dans tous les cas, il ne resterait plus chez Niou comme il l'avait toujours fait depuis que celui-ci avait son propre appartement.

- Épargne-moi ce genre de détails. Je me doute bien que tu as réussi à la convaincre du fait que tu n'étais pas avec moi. N'empêche c'est quand même bizarre de penser que tu puisses être gay. Je veux dire, tu n'as jamais laissé entrevoir une telle possibilité … Les filles ont vraiment de ces idées !

Il n'y avait pas que les filles qui pensaient à ce genre de choses. Certains de leurs amis communs laissaient sous-entendre de façon plutôt explicite que Niou et lui formaient déjà un couple. Qu'est-ce qui pouvait bien leur faire penser ce genre de choses ? La vie était déjà bien assez compliquée sans que leurs amis doivent en rajouter en plus. Surtout que Niou risquait d'avoir du mal à se trouver une copine si les filles n'osaient pas l'approcher à cause du bleuté. Finalement Minato se demandait s'il ne devait pas arrêter d'être autant avec lui. Ayumi serait ravie de les voir moins ensembles et son ami se trouverait une amie plus facilement. Une pierre deux coups en somme.

Perdu dans ses pensées, Minato n'écoutait plus son camarade. Il ne réagit que lorsqu'il sentit un organe humide lui lécher le coin des lèvres. Ni de une, ni de deux, Minato bondit sur le côté, manquant une nouvelle fois de se renverser son assiette sur lui. Les joues en feu, il regarda son ami, les yeux grands ouverts.

- C'est pas une raison ! C.c'était la mienne ! J'aurais très bien pu la manger moi-même ! Et puis t'étonne pas si les filles pensent que tu es en couple avec moi si tu fais des choses pareilles !

Malgré lui, Minato n'avait pu s'empêcher de rougir, terriblement gêné par l'action de son camarade. Même s'il rougissait souvent et plutôt intensément même avec son camarade, cette fois son bégaiement l'avait trahi. Niou était souvent tactile avec lui mais là, cela dépassait pas mal leur relation d'amis. Jamais aucun de ses amis n'avaient osé faire ce genre de choses. Mais aucun n'était comme Niou. Il soupira longuement en pensant à cette dernière chose et reprit doucement contenance.

- A cause de toi, j'ai frôlé la crise cardiaque ! Alors te moque pas !

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3613
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Mar 8 Avr - 20:41

« Oh~ tu ne veux pas faire une partie de jambe en l'air où tu serais au milieu ? Qu'en est-il si c'est la fille prise en sandwich entre nous deux alors ? », dit-il en plaisantant et en sachant très bien ce que voulait dire son ami. Mais une perche comme celle là, il ne pouvait pas s'empêcher de la prendre, elle était bien trop belle pour la laisser filer s'en dire un mot.

« Ça peut être marrant de tester~. Enfin, il y a toujours une certaine personne qui risque de poser problème après, et je n'accepte pas de faire un plan à quatre avec elle. Et dieu merci, elle doit partager le même point de vue que moi pour ça. Ça doit être d'ailleurs la seule chose sur laquelle on doit être d'accord. », dit-il en riant.

« Ah pourtant c'était plutôt intéressant, très intéressant. Tu perds quelque chose en ne voulant pas connaître les détails. », dit-il l'air songeur en repensant la nuit qu'il avait pu passer avec la demoiselle. C'est dingue ce qu'on pouvait faire quand sa partenaire était très souple. Le sourire qu'il affichait sur les lèvres en disait long. Mais il revient à la réalité pour continuer sa conversation.

« Tu sais, les filles aiment s'imaginer toute sorte de chose. Dès que deux mecs sont proches, elles vont s'imaginer des choses étranges. Je ne cherche pas à comprendre. Si elles s'imaginent de fausses choses, ça ne me dérange pas de leur prouver le contraire. », dit-il avec un sourire en coin.

« Non, tant pis pour toi~. C'est trop bon pour laisser passer ça. Tu n'as qu'à manger plus proprement et pas me tenter. », dit-il en plaisantant avant de se lécher les lèvres. Pris sa tasse et bu quelques gorgés de son café tout en réfléchissant à ce que son ami. C'était la première fois qu'il faisait une telle chose à sa connaissance. Jamais il n'avait eu de tel geste en public. Certes, il était plutôt tactile. Mais il ne l'était pas qu'avec Minato. Il avait beau réfléchir, il ne voyait pas pourquoi ils pensaient cela.

« Bah~ si t'as aimé je pourrais le refaire en public. Ça leur donnera l'occasion de jazzer encore plus comme ça. Et ne t'en fais pas~ si tu fais une crise cardiaque je serais là pour te faire un massage et du bouche à bouche. », dit-il avec un petit sourire lubrique pour appuyer son sous-entendu.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato Akimitsu

Message par Lily-Rose le Mer 9 Avr - 12:34

- Niou ! Arrête ça maintenant !, S'exclama Minato en sentant la gêne l'envahir. Imaginer un treesome n'était pas quelque chose qui pouvait marcher avec lui. Il risquait de mourir de gêne. Son esprit n'était pas très branché niveau idées perverses, ou alors juste des choses très basiques. Et ce n'était pas faute d'avoir fréquenté des amis avec des idées bien mal placées, comme Niou. Mais il restait encore un peu gêné par rapport à ce genre de choses et restait très simple. Il n'était pas non plus exempt de toute idée malsaine, bien au contraire... Mais elles étaient bien pures à côté de certains.

- Tu parles, toi non plus, tu n'as aucune envie de savoir ce que j'ai fait avec mes partenaires !, Bouda le bleuté. Il n'avait pas tant d'expériences que cela. Mais il avait un avantage, il avait testé quelques trucs avec des hommes. Deux pour être exact. Mais il était jamais allé jusqu'au bout. Ce n'était pas uen étape qu'il voulait franchir à la légère. Surtout qu'il s'était vite rendu compte que les deux n'en avaient qu'après ses fesses. Or, il n'avait pas envie de les céder juste pour un coup d'un soir. Il n'était pas comme ça. Il avait toujours été plus … romantique ? Il voulait des relations sérieuses et non des coups d'un soir.

- Te tenter ? Parce que si c'était sur les lèvres d'un autre, tu le ferais aussi ? Imagine Koichiro avec de la crème sur le coin de la bouche, ça te tente aussi ?

Minato ne savait même pas pourquoi il demandait ça. Qu'est-ce que cela pourrait bien lui faire si Niou était tenté par de la crème quelque soit le lieu où elle se trouvait ? Celle-ci était très bonne et la gaspiller serait uen erreur à ne pas commettre. Pourtant, il ne pouvait pas s'empêcher de demander à son ami une chose pareille. D'un côté, peut-être que Niou était un peu bi ? Car un hétéro ne ferait jamais de choses pareilles. Enfin, il voyait la chose comme ça.

- E.en public ? N.non ! Pas en public ! Et...Et non même nul part ! Faut arrêter ça !, S'exclama Minato, l'assiette sur ses genoux alors qu'il agitait devant lui ses mains, comme pour cacher ses horribles rougeurs qui ne voulaient pas disparaître. Imaginer son camarade lui faire du bouche à bouche était une mauvaise, très mauvaise idée. Mais ce n'était pas sa faute, c'était Niou qui avait lancé l'idée en premier.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3613
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Mar 22 Avr - 14:00

Niou ne pu se retenir de rire devant la réaction de son ami. Il rit un moment en se tenant les côtes. C'était toujours aussi amusant de le taquiner et ses réactions étaient si mignonnes quand il était gêné que cela donnait encore plus envie de l'embêter gentiment.

« Si la crème était sur Koichiro ? Hm... laisse moi réfléchir. Oui, bien sûr que je le ferais. Attend, on ne va pas gâcher cette crème. Je pourrais en manger à m'en rendre malade.», dit-il en souriant et sans la moindre hésitation.

Bien évidemment ceci était un mensonge et il continuait de plaisanter. Il n'aurait certainement pas lécher le jeune homme comme il venait de le faire avec Minato, il n'étais absolument pas attiré par leur ami pour ça. Contraire avec le bleuté. Attendez une minute... Niou s'arrêta dans ses pensées. Il n'était pas vraiment sûr de ce qu'il venait de penser à l'instant. C'était plutôt étrange. Comment il en était arrivé a imaginer une telle chose ? C'était-il lui même fait prendre à son jeu de titiller son ami pour se laisser avoir et arriver à la conclusion de croire qu'il était attiré par Minato ? Oui, c'était certainement ça. Il était passé maître dans l'art des farces qu'il s'était fait avoir tout seul. Il était vraiment fort à ce petit jeu. Oui, cela devait être ça. Oh puis merde, c'était la faute de Minato aussi de lui poser ce genre de question. Et il n'était pas tout à fait dans son état normal, il se remettait d'une cuite après tout, alors ses esprits étaient encore embrumé. Oui, décidément celui qu'on appelait le tricheur de Rikkai était vraiment un expert dans l'art de l'illusion. A tel point qu'il arrivait à se mentir à lui même pour cacher la vérité et ne pas voir l'évidence qu'il n'aurait pas dit non si Minato lui faisait des avances. Mais ça, jamais il ne se l'avouerait. Plutôt mourir que de donner raison aux autres. Et puis, il trouverait toujours l'excuse que c'est à force d'entendre les autres dire qu'ils finiraient ensemble qu'il avait fini par penser cela.

« Faut arrêter ou sinon quoi ? », dit-il, toujours en souriant et en se rapprochant de très près de son ami. « Qu'aurais-je en échange pour ne pas le faire en public ? Hm~ ? », ajouta-t-il en restant toujours à une distance très réduite de lui pendant un petit moment en le fixant dans les yeux. Finalement, il reprit sa place d'origine.

« Je sais ! Tu vas me faire un bon petit plat ce soir pour pas que je le fasse en public. Autre chose que ton satané pamplemousse. Et oui, ceci est du chantage~. », s'exclama-t-il.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato Akimitsu

Message par Lily-Rose le Mar 22 Avr - 15:09

- Niou... Après tu oses te plaindre qu'on te pense en couple avec moi … Mais si tu sors des trucs pareils, les gens peuvent croire que tu...tu...tu es bi !, S'exclama-t-il en sentant ses joues virer un peu plus au rouge tomate si c'était encore possible. Mais la soudaine proximité avec son camarade le gênait au plus haut point. Il se disait que c'était seulement parce qu'il avait commencé à être gêné et que si le stratège avait fait pareil à un autre moment où Minato était calme, il n'aurait jamais réagi de la sorte. Malheureusement là, il était parti pour rougir et il sentait qu'il allait avoir un mal fou à se calmer.

- Quoi ? N.Non mais euh … C'est n'importe quoi !

Le bleuté n'était pas d'accord. Pourquoi son ami s'amusait à lui faire ce genre de chantage dès qu'il le pouvait ? C'était incroyable. En plus, à chaque fois, Minato se faisait avoir comme un bleu et perdait. Il n'avait même pas l'impression d'avoir la chance de pouvoir lutter. C'était comme s'il n'avait pas la moindre faille où attaquer et que son destin était scellé d'avance.

- N'insulte pas mon pamplemousse ! Il est super bon !, Répliqua Minato en se levant d'un bon pour faire face à son ami qui s'était éloigné de lui. Insulter le pamplemousse chinois qu'il adorait tant manger n'était pas souvent une bonne idée. Même si en général, il était un peu trop gêné pour oser s'emporter, il n'avait aucune honte à le faire devant Niou.

- Et si tu continues à le mépriser, je ne garantie pas de ne pas t'empoisonner ce soir, Déclara-t-il, une petite moue enfantine sur le visage alors qu'il gonflait une joue. Il avait soudainement envie d'aller récupérer un pamplemousse pour le manger. Il venait de manger une part de gâteau mais la gourmandise était plus forte. Il avait envie de ce fruit qu'il adorait tant. Le pire était à chaque fois qu'il avouait son péché mignon, les gens se moquaient de lui ou trouvaient ça bizarre. Était-ce sa faute s'il préférait le pamplemousse chinois plutôt que des gâteaux lorsqu'on lui proposait de choisir ?

Par chance, Minato était très doué en cuisine. Il s'en sortait vraiment bien, comme un peu tout ce qui était manuel. Couture et autre étaient aussi très faciles à son goût. Il avait souvent reprisé des chaussettes ou divers vêtements troués à Niou sans le dire à ce dernier. Il était pourtant persuadé que son ami s'en doutait même s'il ne lui avait jamais clairement avoué. Mais Niou n'avait pas de petite amie pour le faire alors pour le remercier de l'héberger aussi souvent, il tentait de faire diverses petites choses comme celles-ci pour compenser et ne pas être seulement un petit squatteur.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3613
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Jeu 8 Mai - 2:19

« Oh, je m'en moque un peu de ce que les gens peuvent penser de moi. Grand bien leur fasse s'ils pensent que je suis bi. Du moment que cela ne m'empêche pas de pouvoir conclure avec des filles, ça me va parfaitement. Quoique, je pourrais peut-être jouer les homo. Beaucoup de filles rêvent de pouvoir convertir un gay en hétéro pour se donner l'impression d'être irrésistible et certaines se font plus facilement approcher. Ça peut-être une nouvelle technique de drague ça, et je suis sûr que je peux être convaincant en plus. », dit en souriant, et en étant sérieux.

« Oui oui, je n'insulterais plus ton précieux pamplemousse. », dit-il en tapotant sur la tête de son ami comme on pourrait le faire à un enfant pour lui dire ce qu'il voulait entendre pour le calmer. « Mais accepte que tout le monde n'a pas les mêmes goûts que toi, et que de tout le temps en voir fint par lasser. », dit-il en plaisantant.

L'étudiant en maths sourit de plus belle en entendant la menace de l'empoisser ce soir si jamais il continuer. Cela voulait dire qu'il avait gagner et que son ami aller lui cuisiner un bon petit plat.

Niou se leva pour aller laver son assiette vide. Il n'aimait pas trop laisser sa vaisselle s'entasser et généralement la faisait dès qu'il y en avait. Il en avait pas l'air comme ça, mais c'était quelqu'un de soigner, qui rangeait régulièrement et faisait souvent le ménage. Pour un garçon de son âge vivant seul, la plupart des gens dirait de lui qu'il était très propre alors qu'il était tout simplement normal. Jamais il n'y avait des cartons de pizza qui traînaient pendant trois semaines dans son appartement par terre ou alors des assiettes tellement sales qu'on ne savait plus ce qu'elles avaient contenu.

« Tu veux encore du café ? », dit-il en apportant la cafetière sur la table avant de se rasseoir et il se servit une tasse de café.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato Akimitsu

Message par Lily-Rose le Jeu 8 Mai - 10:44

Quelque chose n'allait pas ces derniers temps. Niou avait toujours été très tactile avec lui et le taquinait beaucoup. Mais depuis quelques temps Minato réagissait encore plus. Il avait un sentiment en plus qui le dérangeait un peu. Serait-il laissé séduire par les avances de son ami ? Il lui faisait tout de même du rentre dedans même si c'était pour plaisanter. Le bleuté était connu pour être facilement séduit en général. Alors n'était-ce pas très surprenant s'il cédait aux avances de son ami. Mais c'était qu'une blague parmi tant d'autres. Alors pourquoi devait-il craquer maintenant ? Pourquoi ne pouvait-il pas continuer à plaisanter comme avant ? Il n'en était pas bien sûr lui-même. Après tout, il aimait sa petite-amie, non ? Mais il avait ce pincement au cœur à certains moments qui le faisait douter de ses sentiments.

- Ça marche pas aussi bien que dans les films ! L'homosexualité n'est pas toujours aussi bien acceptée !

Pourquoi s'emporter pour ça ? Minato n'avait pas la moindre idée. Il ne voyait pas pourquoi cette fois, il réagirait plus que d'ordinaire. Peut-être l'idée de penser à Niou allait faire du rentre dedans à des files en se faisant passer pour un homosexuel. Pourtant qu'il soit honnête ou non, il avait toujours dragué des filles, même avec le bleuté dans la même pièce et cela ne l'avait jamais dérangé jusqu'ici. Alors cela n'avait aucun sens. C'était sûrement la gueule de bois et la fatigue qui jouaient sur ses sentiments.

- Mais j’aime ça ! Même plus que toi, d'abord ! Alors je ne supporte pas qu'on dise du mal de ce que j’aime.

Pourquoi devait-il ajouter des informations inutiles ? Il n'était pas sérieux en disant qu'il aimait le pamplemousse chinois plus que Niou. Ce n'était qu'une blague parmi tant d'autres. Mais même s'il tentait de se convaincre, il avait plus l'impression qu'il avait dit ça pour effacer ses sentiments qu'il pensait avoir. Il voulait se convaincre qu'il ne ressentait rien de plus qu'une bonne amitié avec le stratège. Il ne devait pas penser autrement.

Lorsque Niou partit, Minato s'allongea sur le canapé après avoir posé son assiette au sol. Il cacha son visage dans ses bras. Les cuites ne lui réussissaient vraiment pas. Cela lui embrouillait le cerveau à tel point qu'il pensait avoir cédé aux fausses avances de son camarade. C'était fou comme son imagination pouvait lui jouer des tours. Il n'y avait pas que Niou qui lui jouait des tours finalement. Reprenant légèrement ses esprits en entendant la question de son ami, il tenta de répondre un « non » qui se fit étouffer à cause de sa position. Mais il n'avait pas envie de se redresser tant qu'il n'aurait pas repris ses esprits. Maintenant que son ami n'était plus à côté de lui, il allait pouvoir prendre le temps de calmer un peu et de laisser ses pensées se réorganiser un peu.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3613
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Jeu 10 Juil - 22:31

« Han~ oui, oui c'est sûr, ce n'est pas comme dans les film, mais on peut bien plaisanter un peu sur ça, non ? Tu sais bien que je sais où sont les limites quand je joue, tout de même depuis tout ce temps. Et t'as beau dire que ce n'est pas aussi facile que dans les films, je reste persuadé que cette technique marche. Enfin, si tu cela te mets mal à l'aise que j'essaye ça, je je ne le ferais pas. », dit-il en lui tapotant la tête comme si c'était un enfant.

Tout en buvant son café, Niou réfléchit à ce qu'il venait de dire. Comme bien souvent, il agissait et parlait sans vraiment penser aux sentiments des autres. Même si avec les années il était devenu un peu plus réfléchit, quand il s'agissait de s'amuser, il ne pouvait pas chasser le naturel sans qu'il revienne au galop. Minato venait de lui confier quelque chose d'important sur lui, il plaisantait sur ça, mais il ne voulait pas que que son ami pense qu'il se moque de lui. Il en avait peut-être trop pour aujourd'hui.

« HEIN ! Je viens après ce foutu pamplemousse ! », lâcha-t-il en manquant de recracher son café. « J'ai moins d'importance qu'un fruit ! Tu rigoles j'espère. C'est ton pamplemousse chinois peut-être qui t'héberge quand t'es en galère ? La prochaine fois, va te creuser un trou dedans pour te faire une cabane quand Ayumi ne voudra pas que tu rentres tiens ! », dit-il en plaisantant et en faisant semblant d'être offusqué.

–-

« Et voilà mon humble demeure, chère demoiselle~ », lança Niou après être rentré dans son appartement avec sa conquête du soir. Il enleva ses chaussures dans l'entrée et invita son hôte à faire de même. «Laisse moi te débarrasser des affaires qui te gêne. »

L'étudiant, en vrai gentleman commença par enlever le manteau et le sac de la jeune fille pour les accrocher dans l'entrée. Puis, tout en l'embrassant dans le cou, il commença à déboutonner le chemisier de sa conquête qu'il avait plaqué contre le mur.

« Je vais te faire faire le tour de la propriété, tout le tour dans les moindres recoins. », dit-il en souriant perversement. « Voici donc l'entrée. »

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Minato Akimitsu

Message par Lily-Rose le Jeu 10 Juil - 23:18

Le jeune homme resta bloqué devant la porte close. Il venait de rêver ou sa copine venait de lui fermer la porte au nez ? Il regarda longuement le bois de cette dernière avant de comprendre que la situation n'allait pas changer comme ça. Il toqua et sonna plusieurs fois mais personne ne vint lui ouvrir. Sa copine avait vraiment décidé de ne pas lui donner de seconde chance cette fois. Il avait peut-être abusé. Mais il n'avait pas souvenir d'avoir fait quelque chose de mal. Elle lui avait souvent dit d'arrêter de boire et il ne l'avait jamais écouté quand il allait en soirée avec Niou. Il ne l'avait pas pour autant trompé ou fait du mal. Il avait été celui qui avait été malade après. Il en avait assez souffert pour promettre qu'il n'allait plus jamais boire autant la prochaine fois même s'il était incapable de résister quand il était en compagnie de son meilleur ami. Il se laissait toujours entraîner. Il était faible, il le savait. Mais quel mal y avait-il de se faire plaisir de temps en temps ? Il ne pouvait pas arrêter de voir ses amis juste parce qu'il avait une petite-amie. C'était égoiste.

- Non mais t'as pas encore compris, c'est fini, connard !, S'écria la jeune fille en lui lança une chaussure à la figure. Le bleuté n'esquiva même pas le coup et tomba en arrière alors que la porte lui était claquée une seconde fois au nez.  

Fini. C'était fini. Il venait de se faire plaquer par sa petite amie. Même la douleur de la bosse naissante sur sa tempe à cause de la chaussure ne lui faisait rien. Le choc de la nouvelle était bien trop grand pour qu'il puisse ressentir quoi que ce soit d'autre.

Il lui fallu une bonne vingtaine de minutes pour sortir de l'appartement de sa copine, ex-copine maintenant, avant d'errer dans les rues. Il n'avait pas envie de rentrer chez lui. Il ne voulait pas que sa mère le voit dans cet état. Il était mal. Il allait vraiment mal. Il venait de se faire plaquer par sa copine. Ayumi était avec lui depuis un long moment. Il était incapable de dire depuis combien de temps mais après tout ce qu'ils avaient partagé ensemble, le choc de la rupture était énorme. Il n'arrivait même à réaliser que tout ça était vrai. Il ne voulait surtout pas y croire. C'était bien trop douloureux.

Minato tenta de passer plusieurs coups de fil à la jeune fille mais il se fit violemment insulter puis il finit par n'avoir accès qu'à la messagerie. Si ce n'était pas signe que tout était bel et bien fini, il ne comprenait pas ce qui se passait. En temps normal, Ayumi répondait toujours à ses messages, même lorsqu'elle était en colère contre lui. Elle n'avait jamais été aussi directe et violente.

Se laissant tomber dans l'herbe fraîche, le bleuté contempla longuement les étoiles. Tout en passant ses coups de fil, il avait pris le temps de passer dans une supérette pour s'acheter une bouteille. Il n'allait pas rentrer chez lui et pleurer. Il allait rester ici et boire. Il ne pouvait même pas appeler Niou. Celui-ci avait une conquête. Il en était sûr. Il avait reçu un message comme quoi squatter ce soir était impossible. Cela voulait tout dire. A cette pensée son corps se serra. Il venait de perdre sa copine et son meilleur ami n'était même pas là pour l'aider. Se mordant fortement la lèvre pour ne pas laisser ses larmes couler, il se redressa et ouvrit sa bouteille. Il en prit une longue gorgée, si longue qu'il eut l'impression de descendre la moitié de la bouteille. Il n'allait pas y aller de main morte ce soir. Mais qu'importe. Personne ne l'attendait. Sa mère le pensait chez sa petite-amie. Cette dernière devait le pensait reparti chez sa mère ou son meilleur pote. Et celui-ci devait le penser avec Ayumi. Personne ne s'inquiéterait de ne pas le voir.

Alors que la bouteille se vidait à vitesse grand V, Minato commençait à ne plus bien réfléchir. Il avait quitté ses chaussures et avait les pieds dans l'eau. Si celle-ci était gelée et qu'il risquait d'attraper la mort, il s'en fichait. Il avait juste eu un coup de chaud et avait eu envie de se rafraîchir. Déposant la bouteille en équilibre sur un rocher, il récupéra tant bien que mal son portable dans sa poche. Il composa d’instinct le numéro qu'il connaissait le mieux. Il tomba après de longues secondes qui lui parurent des heures sur la messagerie. Il laissa un bref message où il disait que c'était injuste de le laisser seul ici à boire sans la moindre compagnie. Mais il n'insista pas plus et reprit sa bouteille. Ce n'est qu'après plusieurs nouvelles gorgées qu'il retenta sa chance. Il laissa plusieurs messages avant de penser à tenter d'appeler le téléphone fixe. Il s'en fichait de déranger. Il avait besoin d'appeler quelqu'un. Il avait besoin de quelqu'un. Et pas de n'importe qui.

- Bordel ! Tu comptes décrocher ce putain de téléphone ou quoi ? Si tu le fais pas, je compte me noyer ici et maintenant ! Et ce ne sera pas à cause de toute l'eau où je suis mais à cause de ses putains de larme qui refusent de s'arrêter ! J'en ai marre de pleurer ! Je … J'ai besoin de toi, bordel ! Alors décroche ! Viens me sauver !

Sa dernière phrase ressemblait plus à une plainte désespérée qu'à une enguelade, comme au début du message. Il pleurait et cela s'entendait sans le moindre mal. Avant de raccrocher, il s'assit dans l'eau, laissant un « plouf » sonore retentir dans l'appareil. Il avait tenté de poser ses fesses sur un rocher mais avec l'alcool, il n'avait pas visé juste. Maintenant il était trempé. Il allait tomber malade. Mais qu'est-ce qu'il pouvait s'en ficher à cet instant précis. Il avait juste envie de disparaître au fond de l'eau. Mais comme il avait pied, vu la profondeur de l'eau, cela risquait d'être très difficile.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
"Vous prenez des anti-dépresseurs ? L'alcool est votre ami lorsque vous avez des soucis ?
Stoppez tout et testez Gintama ! Le remède naturel qui soigne tous vos problèmes !
"
avatar
Lily-Rose
Little fouine ~

Messages : 3613
Date d'inscription : 09/07/2013
Age : 26
Localisation : In Wonderland!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fanfiction.net/~mikadocolors

Revenir en haut Aller en bas

Niou Masaharu

Message par Azili le Ven 29 Aoû - 19:45

Niou n'avait pas menti et fit faire tout le tour de l'appartement à sa conquête du soir à sa manière en jouant avec elle pour faire monter le désir et l'excitation. Son logement n'était pas bien gros alors on en venait rapidement à bout. Cependant, il était juste assez grand pour jouer avec sa partenaire et avoir des préliminaires tout à fait convenable. Ainsi, quand il finissait par sa chambre, une fois après avoir poussé la jeune fille sur le lit, il n'avait plus qu'à aller droit au but. Ce soir, l'étudiant avait de l'énergie à revendre à cause de sa période de chasteté involontaire. Il ne manquait pas également d'imagination et savait varier au bon moment les positions pour éviter que sa partenaire ne s'ennuie et pour pas casser le rythme non plus. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eu une partie de jambes en l'air, et il se sentait revivre. La jeune fille avait intérêt à se préparer pour une second round. Trop occupé à prendre du plaisir, le jeune homme ignora son téléphone qui sonnait, jusqu'à complètement l'oublier. Il avait quelque chose de beaucoup mieux à faire que de se préoccuper de ça.

« Ah~ qu'est-ce que ça fait du bien. », dit-il en se laissant tomber sur le côté après avoir fait jouir sa partenaire et qu'il ait lui aussi joui. Satisfait, un sourire béa sur les lèvres, il regardait le plafond tout en reprenant son souffle alors que sa conquête du soir, c'était quoi déjà son nom ? Ah, peu importe de toute façon il ne la verra plus au levé du jour, se blotti contre lui.

« C'était génial. »

« Tu m'en vois ravi. Viens plus près. Que dis tu de remettre ça ? »

Pour toute réponse, la jeune fille sourit et vint s'asseoir à califourchon sur lui avant de commencer à l'embrasser.

« Ton téléphone sonne beaucoup. »

« Ignore le, c'est pas grave. », s'empressa de dire Niou en caressant les seins de sa partenaire. Il se redressa pour venir se coller contre elle.

« Et si c'était quelque chose d'important ? », demanda-t-elle avant que le jeune homme aux cheveux blancs ait pu l'embrasser.

« Et si ça ne l'était pas et que cela nous interrompait ? », dit-il en souriant, dans l'espoir qu'elle arrête de parler et agisse un peu plus.

« Oui mais... », commença-t-elle.

« Et bien la personne laissera un message. », répondit-il en essayant de cacher son agacement. D'un coup il allongea la demoiselle et lui fourra sa langue dans la bouche pour qu'elle arrête de jacasser et lui coupe toute envie. Cependant, ce fut autre chose qui lui coupa son envie quand il entendit le message sur le répondre.

« Eh merde ! Voilà, vous avez gagné, j'ai plus envie. Rhabille toi, il faut que je sorte. », dit-il un peu sec.

« Tu vois, je t'avais dis que ça pouvait être important. »

« Oui, oui tu avais raison. », répondit-il sur un ton sarcastique mais que la jeune fille, qui ne s'encombrait pas avec trop de chose dans sa petite tête, ne releva pas. Il attrapa vite fait ses affaires et s'habilla, inquiet. Minato avait intérêt d'être vraiment dans une situation grave pour lui faire foiré son plan cul.

« Je te laisse mon numéro. », dit-elle en lui donnant sa carte de visite, l'embrassa sur la joue et sortit avant lui.

Une fois dehors, Niou envoya un message son ami pour savoir où est-ce qu'il se trouvait. Il ne lui avait même pas donné d'indication, comment pouvait-il savoir où il se trouvait ? Tout ce qu'il savait, c'était qu'il y avait de l'eau, alors instinctivement, il couru vers la rivière.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
*Always look on the brigth side of life~*
avatar
Azili
Mini Poulpy

Messages : 1713
Date d'inscription : 13/07/2013
Age : 116
Localisation : Derrière toi~

Voir le profil de l'utilisateur http://azili-imaginarium.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Prince of tennis] [T] Let's play ~

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum