Un forum pour les gens voulant rp librement sans avoir un personnage spécifique !
 

[La trahison des exclus] [MA] I'll teach you a good leson! [ABANDONNÉ]

 :: LA BIBLIOTHÈQUE :: La trahison des exclus Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mar 15 Oct - 22:40
I'll teach you a good leson!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Genre : Surnaturel, Romance
Pairing : Ryan X Fuuto
Rating : MA (Ryan n'est pas quelqu'un de très délicat ~)
Disclamer : L'univers a été inventé par Kaminari et moi-même. Les personnages sont par contre issus de l'imagination des deux rpeuses ~

Notes :
- Tcherryz fait [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
- Lily-Rose fait [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 15 Oct - 23:29
Quelle douce journée il avait passé. Fuuto se sentait en pleine forme en ce moment, se baladant au grès de ces envies et de ses désirs les plus sombres. C'était tellement plus tranquille chez lui quand son père était absent pour des affaires en dehors de la ville, pas de règles à suivre, ni de conduite à tenir en permanence, il pouvait être libre de torturer mentalement les chimères de chez lui autant qu'il le voulait, se nourrissant à sa guise à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Sa mère avait beau être présente elle ne lui disait rien, il était son fils unique et donc les moindres caprices de celui-ci étaient immédiatement satisfait, du moins elle s'en occupait quand son époux était en voyage, celui-ci n'acceptait pas trop qu'il soit autant gâtait, sa le rendait imbuvable soit disant. A ce propos Fuuto ne le niait pas mais faisait toujours ce qu'il fallait en public et à ce niveau là son père n'avait jamais rien eut à redire. Le règne de la terreur marchait tellement bien sur son petit garçon.

De retour dans sa grande maison pour ne pas dire château le garçon remarqua dans le hall que les chimères étaient en mouvement et pas qu'un peu, sa courrait de partout, les tâches de sang ici et là sur le tapis pourpres de l'entrée avaient été nettoyer ce qui ne voulait dire qu'une chose, son père était déjà rentrer? Une semaine c'était bien trop court pour vraiment profiter, dommage. Un domestique s'approcha, il n'était pas méfiant et c'était bien la preuve que le maître des lieux était de retour, il lui tendit un papiers et pesta, quelle merde. Lisant le morceau de papiers Fuuto se mordit la lèvres inférieur légèrement et jeta le mot au sol. Lentement et en pestant il prit une porte à droite du grand escaliers et pénétra dans un couloir sombre éclairait seulement par quelques bougies, une seul porte massive au fond lui tendait les bras. Respectueusement il frappa et entra quand on lui en donna le droit. Son père était assit à son bureau et se leva en voyant son fils entrée, venant l’accueillir lui même vu que le garçon restait adossé a la porte fermé.

"Tu as fais des bêtises et tu le sais très bien à ce que je vois." Constata le père en croisant les bras sur son torse.
"Quand vous n'êtes pas là j'ai le droit vous avez dis..... Vous ne me faites pas venir pour me sermonné je présume?" Tenta Fuuto peu sur de lui.

Le jeune garçon se fit relever le visage et traîner jusqu'a un fauteuil ou son père le força gentiment à prendre place. Lui se laissa faire, et regarda ces mains posaient sur ces genoux, sa n'annonçait rien de bon être assit dans ce fauteuil comme toujours. Son père prit la parole et annonça qu'a partir du lendemain il devrait suivre des cours particuliers, il avait l'âge à présent d'apprendre l'économie pour plus tard pouvoir lui succéder ou prendre une branche de son affaire, le commerce était se en quoi sa famille se distinguait, il n'en n'avait pas envie mais ne se sentait pas encore la force de défier son père. On lui apprit aussi que ce soir lors d'un banquet dans l'une des grandes familles de la ville il rencontrerait son professeur qui était aussi invité.

"Vas te préparer, ta mère ne se sentant pas bien ne viendras pas, tu te doute donc que je ne laisserais rien passé." Déclara le chef de famille.

Fuuto fit un signe affirmatif de la tête et sortit de la pièce en vitesse. Il aimait son père et le respectait autant qu'il le craignait, quand il n'était qu'un petit suceur de sang il était un père modèle et très attacher à son petit garçon, jouant beaucoup avec lui, mais le voyant grandir et devenir un petit merdeux il avait dut devenir plus dur à son égard afin qu'il ne s'écarte pas trop du bon chemin. Le vampire fils unique en était conscient et faisait donc en sorte de satisfaire son père quand celui-ci le lui demandait. Mais sa l'énervait de devoir faire la jolie poupée lors des banquets! Une fois dans sa chambre il s'énerva et déchira plusieurs de ces coussins en criant comme un gamin dont on aurait refuser un caprice.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mer 16 Oct - 16:27
- Celle-là peut-être ?
- Hm, non. Trop mignonne.


Pour la énième fois, la jeune fille leva les yeux au ciel. Elle était vêtue d’une vieille chemise piquée à l’un de ses pères alors que la moitié des robes étaient étalées un peu partout dans sa chambre. Son grand frère lui tenait compagnie, la conseillant, ou plutôt lui déconseillant les tenues qu’il trouvait trop mignonne ou sexy. Il la surprotégeait et ne voulait pas qu’elle soit la reine de la soirée ou tous les vampires en manque allaient l’aborder avec des pensées malsaines en tête. Le jeune homme s’était promis de ne pas la laisser se faire salir. Du moins pas par n’importe qui.

- Et comment je suis censée m’habiller pour cette soirée ?
- Pique une robe à l’une des servantes.
- Très drôle
!, Pesta la jeune fille en allant de nouveau fouiller dans ses affaires.

Pendant que son frère admirait le plafond, allongé sur le lit de sa jeune sœur, cette dernière finit par en avoir marre et retira sa chemise pour enfiler une robe qu’elle appréciait beaucoup. Si son frère avait droit d’être élégant et charmant, elle pouvait bien profiter pour mettre une de ses plus jolies robes. Elle en avait marre de ne les porter que pour le manoir. Personne ne pouvait l’admirer ou la complimenter. C’était bien dommage.

- Encore une fois, trop jolie.
- Et je te zut !


Le jeune homme esquissa un sourire alors que sa sœur lui tirait la langue, un sourire malicieux sur les lèvres. Une domestique frappa à la porte, leur annonçant que leurs pères en avaient marre d’attendre et qu’il fallait y aller.

- Ryan, nous comptons sur toi pour veiller sur Ruby, Ordonna l’un de leur père alors qu’ils arrivaient sur les lieux de la soirée. Ryan acquiesça simplement. Inutile de le lui dire, il comptait bien s’en occuper.

Beaucoup pouvait penser que le jeune homme avait des sentiments plus poussés que ceux d’un frère pour sa sœur. Mais il en était tout autrement. Il avait déjà perdu sa grande sœur avant que Ruby naisse et il n’était pas question de perdre sa jeune sœur. Il la protégerait. C’était aussi pour cela que leurs pères gardaient la jeune fille au manoir, l’empêchant de sortir comme elle voulait. Elle n’avait jamais compris pourquoi car elle ignorait qu’elle avait eu une grande sœur jadis. Tout le monde taisait son existence devant la famille Tanguy.

- J’espère qu’il y aura de quoi s’amuser un peu.
- Je doute que nos pères te laissent fuir facilement à cette soirée.
- Tu m’aideras ?
- Je ne connais pas bien les environs. Je préfère qu’on évite ce soir. De plus, je dois rencontrer quelqu’un.
- Oh, bon. Une autre fois alors.


Sans chercher plus loin, les deux adolescents passèrent les portes pour se retrouver parmi une foule de vampires élégamment vêtus et presque tous aussi coincés les uns que les autres. Ruby avait repris un air plus neutre, faisant fuir les moins courageux. Surtout que les pauvres n’avaient pas le courage d’oser défier le regard froid du grand frère protecteur.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 16 Oct - 17:43
Le jeune vampire pesta en voyant l'état de sa chambre, un domestique avait intérêt à nettoyer ce bazars avant son retour du banquet sinon au prochain voyage de son père ils prendraient tous à la place de cet incompétent. Certes c'était lui qui avait mit tout ça en place mais qu'importe, c'était le rôle des chimères de nettoyer de toute façon, il savait bien que si il n'était pas là ils se la couleraient douce tout ces fainéants, il était là juste pour leurs rappeler qu'ils étaient nourris et loger mais pas gratuitement! Bon il avait des méthodes un peu rude pour le leurs faire comprendre mais qu'importe, lui sa l'amusait d'être sadique avec eux. Depuis petit il avait remarquer que si un domestique osait l'engueulait, que son père ou sa mère leurs régler leurs compte vite fait bien fait, forcément il avait prit de mauvaises habitudes, mais cet argument ne marcherait surement pas si un jour son père l'engueuler.

Un banquet organiser à la dernière minute qu'avait dit son père, pas besoin de s'habiller non plus comme pour les grandes occasions. Enfilant une chemise blanche il mit un veston noir brodé de symboles rouge, un pantalon à pince noir tout ce qu'il y avait de plus classique, en même temps il ne portait que ce genre d'habits là. Sa longue veste noir et il passa dans la salle d'eau pour se coiffé ce qui lui prenait toujours un temps monstre, valait il mieux ne pas faire attendre son père. Sortant de sa chambre chaussé il enfila ces gants blanc. Il marcha rapidement et un domestique accourut dans sa chambre pour ranger le désastre qu'il avait causé une fois de plus.

Une fois dans le hall il alla voir sa mère qui ne semblait pas en forme, elle se nourrirait ce soir en mordant son époux comme toujours. Il resta dans ces bras un instant et lui souhaita la bonne soirée, partant en direction de la calèche qui le déposerait lui avec son père à ce banquet. Prenant place à ces cotés il ne dit rien, prenant son sourire pleins d’assurance et de charme. Une main se posa sur sa tête.

"Sois sage, ne t'avise pas de t'éclipser lors du banquet, tu sais bien ce qui t'arriveras sinon." Menaça le père avec un air mi menaçant mi protecteur.
"Je sais, je serais sage et polis, tu ne me marieras jamais si tu ne me laisse pas séduire lors des banquets." Soupira Fuuto en regardant dehors.

Sentant des doigts pincer son oreille le garçon ferma les yeux, d'accord d'accord il serait sage! Il savait bien que le sujet du mariage était tabou, autant sa mère voulait le marier vite autant son père voulait attendre que son fils trouve l'amour, quelle drôle d'idée tiens! L'amour sa n'existait pas, seul l'appel du corps était réel. Une fois sur place Fuuto reprit son air arrogant que les gens lui connaissait et suivit son père pour saluer leurs ôtes. Balayant la grande salle du regard il cherchait de quoi se distraire, il n'avait pas le droit de fuir mais le droit de séduire il l'avait.


Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mer 16 Oct - 19:13
Repoussant les divers prétendants de la jeune fille, le jeune homme se demandait si la personne qu’il devait rencontrer lors de cette soirée allait bientôt se montrer. Il avait aussi peur de devoir laisser sa sœur seule pendant qu’il irait discuter avec l’autre. Peut-être pourrait-il la ramener vers ses pères. Il n’osait pas imaginer la pauvre jeune fille seule harcelée par tout un tant de jeunes vampires ou de vieux assoiffés de piquer la pureté de sa jeune sœur. Tous les vampires connaissaient les Tanguy. C’était une famille influente dans le monde de Osiris-Apis. Et personne n’ignorait que la jeune Ruby était une perle rare que personne n’avait encore jamais osé toucher, ou plutôt que personne n’avait pu toucher à cause des hommes de la famille.

- Peut-être devrait-on leur donner une chance ?
- Non. Crois-moi ces personnes n’en valent pas la peine.

Ryan glissa son bras autour des épaules de sa sœur, l’entraînant à sa suite pour s’éloigner du groupe de pervers qui regardait Ruby. Ils la désiraient. Ryan le sentait. Mais ils pouvaient toujours tenter d’approcher la jeune fille, il les repousserait. Et s’ils se montraient trop collants, il les prendrait à part pour leur faire comprendre qu’ils n’avaient aucune chance. Il était puissant et n’hésitait pas à utiliser de sa force pour faire comprendre aux gens de lâcher prise ou qu’ils n’étaient que des idiots qui méritaient une bonne correction.

- Et la personne que tu dois voir ?
- Je ne vois pas monsieur Slamdar. Il ne doit pas être encore arrivé.
- Oh ? C’est le fils Slamdar à qui tu dois enseigner ?
- C’est ça. Nos pères pensaient que ça pourrait être intéressant pour me former. Mais d’après les rumeurs que j’ai entendu le gosse est un chieur.
- Que tu te feras un plaisir de dresser, je suppose.
- Exactement. S’il me tape sur les nerfs, je n’hésiterai pas. Son père sait de quoi je suis capable, il m’a donc engagé en toute connaissance de cause.
- Tant mieux. Ce serait bête de devoir se laisser marcher sur les pieds par un morveux.
- C’est pas notre famille qui risque de se faire piétiner comme ça. On est assez influent pour éviter trop d’ennuis.
- Et nos pères sont assez stricts pour pourrir la vie des gens qui s’en prendront à leurs enfants.
- Exactement.


Ruby n’avait aucune idée à quel point leurs pères pouvaient être effrayants. Lui, il les avait vu faire. Il avait vu comment ils s’en étaient pris à la personne qui avait osé tuer sa grande sœur et donc leur fille chérie. Le spectacle n’avait pas été beau à voir. Depuis les gens savaient très bien se tenir en leurs présences. Ils étaient craints tout comme ils étaient respectés. Il fallait dire que toutes les personnes du conseil des vampires étaient respectées par les pouvoirs qu’ils avaient. Personne n’oserait s’attaquer à de telles personnes sans craindre une correction monumentale, si ce n’était la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 16 Oct - 20:15
Tout en saluant les maîtres des lieux Fuuto se demandait à quoi pourrait bien ressemblait son futur professeur, surement pas une jolie jeune fille qui faisait tourner les têtes des hommes, sa serait trop beau pour être vraie malheureusement, son père ne lui ferait pas une telle fleur non, sachant bien qu'il passerait plus de temps à tenter de la mettre dans son lit ou goûter son sang plutôt qu'a étudier sérieusement l'économie. Peut être un vieux con, certains vampire paraissaient tellement vieux malgré leurs longue vie, les déboires de leurs vie stressantes soit disant, sa ne lui donnait pas envie d'être stressé tiens. Sa serait probable que se soit un vieux machin qui ne tenait presque plus debout, le sang n'était plus bon et le physique pas attrayant, il n'aurait que ça à faire qu'étudier, quoi qu'il s'amuserait à le faire tourner en bourrique!

Après ces brèves salutations ô combien désagréables à son goût, l'enfant Slamdar partit en direction de la grande salle, il y avait tout le beau monde de la capitale et même certains nobles qu'il ne connaissait pas. En marchant il salua beaucoup de jolies demoiselles qu'il ne connaissait que trop bien pour les avoir mordu au moins une fois chacune, certains hommes lui firent des sourires discret, c'était plaisant, sa sublime personne ne passait pas inaperçu! Une lui plut particulièrement par contre, que faisait un bijoux ici? Soudain deux doigts s'emparèrent de sa nuque et il grimaça en tournant la tête vers son père derrière lui quand il le lâcha finalement.

"Ne reluque pas la jeune Tanguy comme ça o il t'arriveras des bricoles, quand bien même sa ne soit pas moi qui te tombe dessus tu t'en rappelleras tout autant." Avertit le père. "Ton professeur est son frère, juste là bas, vas te présenter, je viens de le saluer."

Fuuto grimaça légèrement et sentit de nouveau des doigts mais au niveau de sa gorge, il recula donc d'un pat et se tourna, arrangeant sa tenue en ronchonnant intérieurement, surtout que son père ne le voit pas râlait sinon il allait se faire punir pendant une heure minimum. Il attrapa un verre sur un plateau qui passait par là. Son sourire vantard se remit sur son visage quand un groupe de fille de tout âge s'approcha de lui, il les éconduit gentiment, leurs promettant autant d'attention qu'elles voulaient plus tard dans la soirée. Marchant lentement il observa l'homme de loin, un Tanguy, il étaient réputés pour ne pas êtres des tendres du tout, il n'allait pas rigoler durant ces cours, quoi que, il n'en ferait qu'a sa tête mais par contre ne draguerait pas sa soeur, l'envie de mourir n'était pas encore au programme. Qu'importe des femmes il y en avait des tonnes.

Une fois à sa hauteur le jeune vampire pesta intérieurement, encore quelqu'un de plus grand que lui, quelle poisse, lui qui n’aimait pas les gens plus grand que lui sa commençait drôlement mal cette collaboration élève professeur. Mais soit, si son père désirait qu'il fasse court il le ferait et avec le sourire, du moins ce soir il sourirait, les jours de cours ce type pourrait bien se pendre pour qu'il mette du coeur à l'ouvrage.

"Enchanté, je suis Slamdar Fuuto, votre nouvel élève." Se présenta Fuuto en s'inclinant légèrement, tellement que c'était à peine visible.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mer 16 Oct - 21:15
Quelques temps après avoir profité du buffet proposé par les hôtes de la soirée, Ryan tomba sur Slamdar qu’il salua en compagnie de sa sœur. Après un bref échange de banalité, l’homme s’éloigna, les laissant de nouveau seuls. Ryan sentait qu’il n’allait pas tarder à rencontrer son futur élève et voir enfin à quoi il allait s’attendre. Quoi qu’il se comporterait peut-être mieux en société que les rumeurs qui circulaient sur son compte.

- Bonsoir, monsieur. Je suis Ruby Tanguy.
- Bonsoir, Ryan Tanguy, comme tu peux t’en douter.
- Ryan, il n’est peut-être pas convenable de tutoyer ce jeune homme.
- Un professeur tutoie son élève pour montrer qui est le chef et l’élève vouvoie son professeur pour montrer son respect. C’est ainsi que cela se passe, ma chère sœur.
- Je vois. Père semble me vouloir. Je vais vous laisser.

Ruby, dont le visage restait toujours aussi neutre, accorda une légère révérence avant de s’éclipser auprès de l’un de ses ères qui la réclamait. Surement voulait-il la présenter à un jeune homme de bonne famille qui pourrait finir comme futur prétendant une fois qu’il serait sûr et certain que le jeune homme serait quelqu’un de doux et prometteur pour le futur de la jeune fille.

De son côté, Ryan surveilla du coin de l’œil sa jeune sœur lorsqu’elle traversa la foule, prêt à intervenir si un vampire peu recommandable tenter de l’approcher alors qu’elle était seule. Par chance, la jeune fille atteignit leur père sans le moindre souci et Ryan put se retourner vers son élève, lui accordant enfin un peu d’attention.

- Profitons de cette soirée pour se découvrir un peu mieux, Dit-il en tendant le bras pour récupérer une coupe, remplie de sang, pour étancher sa soif. Dans ce genre de soirée, il y avait toutes les boissons possibles et dignes de vampires. Quelques verres de sang se promenaient donc entre les verres de vins pour permettre d’éviter toute crise de manque. Certains vampires nobles étaient de vrais monstres et s’ils n’avaient pas une dose de temps en temps, ils pouvaient péter un câble et ruiner une soirée. Ainsi, les hôtes prévoyaient toujours, même si la façon d’obtenir le sang n’était pas toujours approuvée par tout le monde, quelques verres pour subvenir aux envies des invités. Ryan n’était pas facilement en manque, mais il devait avouer qu’il préférait nettement le sang au vin.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 16 Oct - 22:01
Fuuto avait envie de faire son dragueur avec la jolie demoiselle mais en vu de son nom de famille c'était quasiment signer son arrêt de mort et pour l'instant il tenait à rester en vie. Il se contenta donc d'une bise sur la main de la jeune fille avec un sourire on ne peut plus courtois et non charmeur comme à son habitude. Il écouta leurs dialogue et pesta bien visiblement, du respect? Si l'autre ne le respectait pas il n'avait pas de raison de le respecter à son tour, c'était un échange équivalent, certes les Tanguy étaient connues mais les Slamdar aussi et il était hors de question qu'il le vouvoie si celui-ci n'en faisait pas de même.

"Passer une bonne soirée." Sourit Fuuto en voyant la jeune fille partir.

Dommage qu'une perle pareil soit dans cette famille là, vraiment, il aurait déjà croquer dedans si sa n'avait pas était le cas, mais en vu du regard de son grand frère Fuuto préféra s'abstenir de la reluqué plus en détail, certes ce regard noir ne lui était pas destiné mais sa faisait aussi froid dans le dos que celui de son père. Il attendit donc que son professeur repose les yeux sur lui. D'ailleurs qu'il ne soit pas son centre d'attention le gênait un peu, il venait ce soir exprès pour le rencontrer! Un peu d'égard envers sa divine personne serait la bienvenue. Fuuto fit claquer sa langue en signe de mécontentement et prit délicatement le verre des doigts de son "professeur".

"Si nous allions sur la terrasse ." Proposa t'il sans vraiment demander son avis au brun.

Le plus jeune se faufila entre les gens avec aisances, continuant de saluer toutes les créatures séduisantes de la pièce et une fois sur la terrasse qui était déserte par chance il but dans la coupe une gorgée de sang et la posa sur le rebord. Les mains dans les poches de son pantalon il se lécha les lèvres, ce sang était de qualité vraiment, une pure merveille. Il toisa son professeur du regard puis rit légèrement.

"Je ne compte pas TE vouvoyé si TU ne le fais pas aussi. Le respect sa marche dans les deux sens."
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mer 16 Oct - 22:13
Ryan emboîta le pas à son élève. Il prit le temps d’accorder quelques rapides banalités avec diverses jeunes filles qu’il avait côtoyé pour s’amuser et qu’il avait ignoré sans se gêner juste après malgré leurs messages incessants. Elles ne semblaient même pas lui en vouloir, ce qui le désespérait presque. C’était sûrement à cause de son nom qu’elles cherchaient désespérément à l’avoir pour elles. Les hommes étaient plus discrets, mais il sentait bien quelques regards sur lui. Certains étaient jaloux qu’il soit en compagnie du jeune Slamdar, même si ce n’était pas du tout pour les mêmes raisons qu’il avait côtoyé les autres hommes.

- T’as réputation te précède, petit morveux.

Etrangement calme, Ryan fit quelques pas pour s’approcher de son élève. Il s’était attendu à une telle réaction au vu des histoires qu’il avait entendues. Le père l’avait même prévenu des tendances à faire des caprices de son fils. Il s’était donc préparé à devoir utiliser de sa tendance sadique pour lui faire comprendre qu’il pourrait ouvrir sa belle gueule, cela ne ferait pas changer d’avis le professeur. Ryan comptait bien apprendre l’économie à l’héritier Slamdar mais il comptait aussi lui apprendre à se taire et à grandir un peu.

Sans laisser le temps au jeune vampire de réagir, Ryan le chopa au niveau de son menton et tourna pour le plaquer contre le mur. Son sourire aimable et courtois laissait maintenant place à un sourire plus sadique.

- Normalement, ce genre de violences je les garde pour tous ceux qui osent s’approcher un peu trop de Ruby. Mais il semblerait que tu risques de me forcer à employer la méthode forte pour te faire rentrer dans ton petit crâne de merdeux qui est le chef entre nous deux.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 16 Oct - 22:45
L'héritier unique des Slamdar sourit en entendant le début de la phrase de son professeur, sa réputation? Diantre il faisait assez de bruit pour que les Tanguy en eut vent? C'était un honneur d'avoir aussi d'importance tiens, qu'on parle de lui en bien ou en mal peu lui importait tans que les conversations tournaient autour de son joli petit nombril, il espérait un jour devenir le centre du monde, malheureusement sa ne serait pas possible, mais s'approcher au plus possible de cet idéale lui plaisait bien. Par contre la fin de la phrase ne lui plut guère, comment osait il l'insulter de la sorte? Seul son grand père en avait le droit et encore c'était affectif à ce qu'il paraissait d'après son père, mais il était hors de question que quelqu'un lui parle ainsi, il était un Slamdar pas une vulgaire chimère.

Fuuto n'avait pas vu l'attaque arrivait, en même temps il n'était pas vraiment sur ces gardes, pensant que jamais ce type ne tenterait quoi que se soit, gémissant légèrement sous la douleur du choc et de l'emprise le garçon pesta intérieurement, il c'était bien fait berner et le sourire de ce type ne présageait rien de bon bien au contraire, qui était ce dingue encore?! Comment son père avait il put l'envoyer vers ce dingue?! Hors de question de se laisser faire en tout cas.

"Va chier prof." Grogna le vampire.

Sans crier gare il se changea en chauve sourit et vola pour s"éloigner de ce malade, il n'avait pas le droit de fuguer de la résidence de leurs ôtes mais sa ne voulait pas dire qu'il n'avait pas le droit d'aller au dessus. Volant jusque sur le toit il se changea de nouveau une fois cachait derrière la grande cheminé qui devait chauffer le salon privé du château. Il se massa le bas du visage, c'était sur son père devait être au courent du caractère de ce type, et c'était pour ça qu'il l'avait envoyer se faire domestiqué, car oui c'était bien le terme! Normalement le type ne l'aurait pas suivit, et bah il était mal barré tiens avec un prof pareil. Ils n'étaient pas fait pour s'entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Mer 16 Oct - 23:20
Ryan laissa son élève s’enfuir. C’était une réaction tout à fait digne du gamin insupportable qu’il voyait en Fuuto. Un homme, un qui aurait des couilles, n’aurait pas laissé passer ça et se serait défendu. Il avait du boulot à faire avant que le gamin grandisse un tant soit peu. Et celui-ci allait lui donner du fil à retordre s’il partait toujours en courant, ou volant mais cela revenait au même aux yeux du vampire. De toute façon, s’il refaisait ça, Ryan n’irait pas à sa suite. Qu’il parte. Peu lui importait.

Le vampire rejoignit la salle et les invités où il se laissa entraîner par un charmant jeune homme qu’il comptait faire redescendre de son petit nuage. C’était le genre de garçon à se croire parfait, au dessus des autres et qui pensait pouvoir dominer Ryan. Grossière erreur. Ryan dominait toujours ses partenaires et s’amusait toujours avec les hommes qui pensaient être meilleurs que tout le monde. Ou les femmes. Le sexe lui importait peu, tant qu’il pouvait faire comprendre aux gens à quel point ils avaient tord. Et étrangement, c’était souvent ces derniers qui venaient en redemander.

Après une petite séance en privée avec le jeune homme qui était redescendu de son piédestal et qui reprenait ses esprits dans une des salles du manoir, Ryan retourna en bas rejoindre sa jeune sœur qui devait en avoir marre de traîner avec leurs pères. Il ne laissait pas supposer une seule seconde qu’il s’était amusé en privé.

- Ryan !
- Attention, tu te laisses déborder par l’émotion, chère sœur.
- Tu as raison. Mais je m’ennuie et j’aimerai bien partir.
- Vous pouvez rentrer tous les deux.


Ryan acquiesça suite aux paroles de l’un de leurs pères et décida de faire un détour vers Slamdar, le père, vu qu’il ne voyait pas le fils dans son champ de vision et qu’il refusait d’aller le chercher ; Sa sœur sur les talons, il s’approcha de l’homme lui annonçant qu’il serait là demain pour la première leçon du garçon et qu’il espérait qu’il serait se tenir. Il ne rentra pas trop dans les détails de la rencontre et salua l’homme avant d’entraîner sa sœur en dehors du manoir. La fête était finie ici, mais cela ne les empêchait pas d’aller voir ailleurs avant que leurs pères décident de rentrer aussi. Ils resteraient jusqu’à la fin pour faire bonne figure, c’était sûr ainsi Ryan avait le temps d’entraîner sa sœur dans le jardin de leur manoir pour s’amuser un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 16 Oct - 23:52
Le jeune vampire attendit bien dix minutes avant de repartir sur la terrasse, son professeur n'était plus là par chance et il ne l'avait pas poursuivit ce qui était encore mieux. Remettant ces habits en place le garçon retourna dans la soirée qui battait son pleins, se faufilant dans la masse bien à l'opposer de la jeune Ruby et de son père surtout, oui surtout de son père, si le professeur était aller se plaindre il allait prendre pour son grade quoi que... Si l'autre c'était plains son père serait déjà à sa poursuite pour lui faire payer un affront pareil peut être ne l'avait il pas encore croisé ou ne comptait il pas se plaindre de son comportement? La dernière option serait la plus appréciable en fin de compte.

Il s'occupa donc à sa manière, flirtant ici et là, buvant du sang avec la distinction du à son rang, plaisantant avec certains "camarades" qui avaient surtout peur de lui comme de la peste. Fuuto demanda à ces mêmes personnes si ils connaissaient Ryan Tanguy, il fallait croire que oui, ce mec était aussi dingue que ces pères d'après les rumeurs, un sadique comme rarement il y en avait eut, et bien c'était mal partit pour lui du coup. Merde! Vers le milieu de soirée il alla voir son père, une femme d'âge mûr était venu lui dire qu'il le cherchait justement. A sa hauteur son père lui posa la main sur la tête, il ne semblait pas fâché.

"Nous rentrons, je n'aime pas laisser ta mère seul quand elle est malade." Annonça le père en tournant les talons.
"Avec plaisir, cette soirée n'est pas amusante." Ajouta Fuuto en le suivant.

Son père devait bien se douter que la rencontre avec son professeur ne l'avait pas enchanté. Le garçon trop gâté laissa son père le tenir par les épaules dans la calèche, c'est ça qu'il se fasse pardonné pour l'avoir mit entre les mains d'un dingue! une fois au manoir il écouta son père lui dire l'heure à laquelle son professeur viendrait,l'information rentra par une oreille et ressortit par l'autre sans faire d'escale, de toute manière son père n'était jamais là la journée. Lui alla dans sa chambre et constata que tout était remit en ordre. Sa soirée ne faisait que commençait à lui!

Le vampire revint au petit matin bien fatiguer, les jumelles à peine majeurs étaient digne de leurs réputations, il c'était amuser comme un fou à les satisfaire toutes les deux, quand au repas qu'elles étaient il fut succulent, étrange que deux jumelles aient un sang si différent en goût, l'alimentation devait y jouer, une était très gourmande. Après un bain il se mit au lit, il lui restait bien cinq heures avant l'arriver de son professeur, il était large. Malheureusement les cinq heures ne suffirent pas et il le constata en entendant une voix le sortir de son sommeil.

"V-votre professeur est là maître Fuuto." Déclara une chimère louve vampire.
"Conduis le à la sortie ou je peux te garantir que jamais tu ne pourrais parler de nouveau!" Ordonna Fuuto en criant après la pauvre chimère qui partit en courent.

Le merdeux observa la chimère partir en courent en fermant la porte, elle tremblait la peur et l'odeur de son sang s'en faisait sentir, il n'irait pas encours aujourd'hui, remettant son draps sur son torse nu il se rendormit aussitôt.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Jeu 17 Oct - 22:58
Riant de bon cœur face à la moue désespérée de sa jeune sœur, Ryan se dirigeait vers la sortie du manoir. Il avait un cours à aller donner à un élève peu agréable, pour ne pas dire horriblement désagréable. Ruby n’était pas contente d’être laissée encore une fois seule dans cet immense manoir sans personne avec qui jouer. Les domestiques étaient bien trop occupés avec les tâches que leurs avaient donnés les chefs de la famille Tanguy.

- N’oublie pas, nos pères t’ont offert de nouveaux livres, tu devrais en profiter.
- Mais j’aimerai sortir un peu. J’étouffe enfermée ici…
- Je vais m’occuper de mon élève et je reviens te faire sortir en douce, alors patiente ma belle
, Souffla-t-il en déposant un baiser sur le front de sa sœur qui lui offrit un sourire avant d’acquiescer, ravie qu’elle ait une telle promesse de la part de son frère. Elle le laissa ainsi partir en direction du manoir des Slamdar. Ryan avait emprunté un cheval à l’écurie derrière le manoir pour y arriver plus vite. Il aimait chevaucher. Il se sentait plus libre et pouvait accélérer le rythme ou le ralentir à sa guise, ce qui n’était pas possible quand il se faisait conduire car il devait se montrer présentable et digne de son nom.

En arrivant sur les lieux, il s’arrêta devant l’entrée, bondissant élégamment de sa monture avant de laisser un domestique gérer l’animal. Il gravit les escaliers et se fit inviter à l’intérieur de la demeure, devant patienter dans l’entrée, le temps qu’une domestique prévienne le jeune maître de l’arrivée du professeur. Quelle ne fut pas sa surprise en apprenant qu’il n’était pas le bienvenue et qu’il était mis à la porte.

- Il est temps d’aller donner une leçon à ce morveux !

Son sourire faisait froid dans le dos et la domestique ne put que céder à sa demande lorsqu’il insista pour se faire conduire à la chambre du gamin. Il ne frappa pas à la porte et ouvrit cette dernière sans ménagement. Il avança dans la chambre et attrapa les couvertures qu’il retira pour les envoyer dans les bras de la domestique qui n’avait pas bougé, trop perturbée par la scène qui se déroulait sous ses yeux.

- Ecoute, petit merdeux, tu bouges ton cul ou je dois te prendre ?
- M…monsieur…Je…
- Je suis payé par monsieur Slamdar pour donner cours à ce gamin et je compte bien lui donner quelque cours, même si ce ne sera pas forcément sur le sujet proposé si le morveux n’en fait qu’à sa tête. De toute façon, j’ai carte blanche.

Connaissant cette pulsion sadique qui pouvait l’animer, lui laisser carte blanche, signifiait bien que les personnes savaient pertinemment de quoi il était capable. Mais Fuuto avait besoin d’apprendre à obéir pour mûrir un peu. Il devait apprendre à s’écraser et Ryan se ferait une joie de lui apprendre ce genre de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Jeu 17 Oct - 23:51
Foutue domestique et foutue père sans oublier foutue professeur! Il dormait si bien et il avait fallut que cette foutue chimère vienne le réveiller en le sortant de ces doux songes pleins de sang et de personnes séduisantes à ces pieds, tous le vénérait et ils avaient bien raison, il était le meilleur après tout. Mais non il avait fallut que cette sale bête débarque tout ça car son foutue père l'avait juger inapte à apprendre par lui même et lui avait assigner un dingue comme professeur! Non mais sérieusement, maintenant il peinait à se rendormir convenablement, il ne parviendrait surement pas à reprendre son rêve ou il s'en était arrêter, mais peut être en ferait il un autre encore mieux? Ou son père aussi serait à ces pieds avec ce professeur sadique, o oui le plus beau rêve du monde du coup!

Le sommeil le prit immédiatement à peine le vampire eut il penser à ce doux rêve, il fallait croire que si un dieu du sommeil existait, il devait l'aimait très fort pour l'aider à s'endormir aussi rapidement! Fuuto l'adorait des dieux, ça aussi sa sonnait drôlement bien! Riant légèrement dans son sommeil qui se voulait d'office profond il grognant en sortant les crocs quand la porte s'ouvrit dans un fracas, cette ou ce domestique était mort c'était clair et net! Sa ne pouvait pas être sa mère qui entrait toujours en finesse pour venir le câliner et son père faisait toujours venir quelqu'un. Mais entendant une voix qui lui était familières depuis la veille Fuuto se redressa sur les bras les yeux grands ouvert, o mon dieu que faisait il là lui!?

"Je me lève c'est bon!" Râla le plus jeune en sortant du lit.

Vraiment il ne s'y était pas attendu et étrangement la menace comme quoi ce type voulait le prendre il la prenait au sérieux, vu le dingue qu'il était et sa réputation il était préférable de prendre toutes ces menaces comme réels. Sans attendre il attrapa des habits, un simple pantalon et une chemise avec un gilet et les enfila rapidement, ne lâchant pas des yeux l'homme, il n'allait pas non plus se balader torse nu devant se malade qui l'avait menacer. Il passa prés de la chimère et lui pinça la nuque jusqu'au sang.

"Toi profite de ta dernière journée et t'avise pas de t'enfuir." Menaça Fuuto.

Le jeune vampire trop arrogant se lécha les doigts et laissa la chimère partir en courent, il s'ne occuperait ce soir et de toute manière il n'oserait pas fuir, la punition de son père serait surement bien pire que la mort que lui comptait lui donner. Il ne faisait plus attention à son professeur, imaginant déjà ce qu'il ferait à la chimère ce soir, un sourire sadique apparut sur ces lèvres en la regardant fuir. Vivement ce soir. Sans quitter la créature des yeux qui courrait paniquer dans le couloir il reprit la parole.

"Il semblerez que mon chère professeur doivent apprendre les bonnes manières, c'est pas une façon de réveiller quelqu'un ce que tu as fait." Pesta t'il en se mettant ces gants.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Ven 18 Oct - 0:07
Presque déçu que le jeune homme se lève, il décida qu’il pourrait lui apprendre les bonnes manières et le respect plus tard. Connaissant déjà quel genre de jeune homme était son élève, il savait pertinemment que ce dernier n’allait pas se laisser faire comme ça, sans le provoquer à nouveau. Il lui tardait d’avoir une bonne occasion de lui faire du mal, assez pour lui faire regretter d’avoir ouvert la bouche.

L’observant s’occuper de la chimère comme jamais il ne l’aurait fait lui, il se demanda s’il ne pouvait pas venir en aide à cette pauvre domestique. Il se fichait des chimères comme de sa première fois avec une femme. Ils étaient des êtres vivants dans ce monde et rien de plus, rien de moins à ses yeux. Mais voir son élève menacer de mort une domestique qu’il avait forcé à désobéir ne lui plaisait guère.

- Il semblerait que mon élève doive faire plus attention à son petit cul de merdeux s’il veut pas qu’on lui apprenne la politesse de la manière forte.

Sans montrer de signe de violence, ni la moindre pulsion meurtrière, il ne laissa pas le temps de réagir au jeune homme qu’il l’empoigna au niveau du cou et le plaqua, tête la première contre le mur.

- Quand on a rendez-vous avec son professeur, on bouge son putain de cul de son lit et on l’accueille que ça plaise ou non.

Ryan le relâcha et se dirigea vers la porte. Ses sens étaient toujours en alerte, prêts à réagir si quelqu’un tentait de l’attaquer. Il était méfiant. Le monde était peuplé de pourriture et son élève faisait partie de ces gens qu’il ne pouvait pas saquer. Il les méprisait bien plus que les chimères. Il sentait son côté sadique s’éveiller à leur contact et mourrait d’envie de les violer physiquement et psychiquement pour les rabaisser et les torturer. C’était tellement plaisant de les voir complètement détruit après son passage.

- La leçon du jour est finie, je te laisse te recoucher puisque tu le désires tant que ça.

Ce n’était pas sa vraie intention. Il ne comptait pas partir comme ça alors qu’il n’avait fait que lui donner une leçon de politesse. Ou peut-être que si. Cela dépendrait de la réaction de son élève. Si celui-ci retournait se coucher, il le laisserait faire et démissionnerait en annonçant à son père que son fils était un cas désespéré et que personne ne pouvait rien faire pour un tel déchet dans cette société. Mais s’il réagissait, il resterait sûrement pour lui apprendre deux ou trois choses de plus. Et connaissant l’énergumène, s’il resterait ce serait sûrement pas l’économie qu’il lui enseignerait pour le premier jour de cours.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Ven 18 Oct - 0:25
Le vampire merdeux pesta en tendant la phrase de son professeur, il en avait pas marre de parler de son cul? Non mais ce n'était pas comme si un jour il aurait l'honneur de pouvoir le voir de plus prés et encore moins de poser un doigt ou quoi que ce soit d'autre dessus! Il était toujours celui qui dominer et il ne comptait pas que sa change, jamais de la vie, sa position de dominant dans toutes ces relations que se soit avec un homme ou une femme lui convenait parfaitement, il était fait pour être au dessus de toute manière, certes pas avec tous, voila pourquoi il choisissait toujours avec grande attention ces partenaires et ce type là ne risquait pas un jour d'en faire partie, hors de question plutôt mourir!

Il comptait d'ailleurs lui répondre exactement ça mais sans voir quoi que ce soit venir il sentit une vive prise sur lui et ferma les yeux par réflexe, un cris de douleur lui échappa quand son front percuta de pleins fouet le mur, ce mec était un dingue! Hormis son père personne ne lui avait jamais toucher le visage ou plutôt abîmer volontairement son beau visage. Fuuto écouta sans trop écouter les dires de son professeur qui le lâcha finalement, tombant à genoux au sol il mit la main sur son front qui lui faisait atrocement mal, il n'y était pas aller de main morte.

"Finie? Après m'avoir fait endurer ça!?" Cria le garçon en se relevant.

Toujours la main sur son front le jeune vampire se leva, il était hors de question qu'il passe pour un faible à ce point là! Certes sa ne lui plaisait pas de l'avoir pour professeur mais son père ne serait surement pas heureux d'apprendre que son fils c'était fait laminer et avait abandonner si facilement, la punition serait bien pire que ce Ryan Tanguy, ce mec était un petit joueur pour le moment. IL tituba un instant et courut au devant de l'homme avec un regard mauvais et ces crocs sortit, non la leçon n'était pas terminé! Ce vampire n'était pas des plus malins mais têtu au moins il savait l'être et plus que n'importe qui.

"Qui à m'avoir réveiller et à peine effleuré on va continuer la leçon! Que ''ai pas supporté ta tronche au réveil pour rien!" Pesta Fuuto.

Sa voix devait se faire entendre dans tout l'étage qu'il était le seul à habiter par chance, son père l'engueulerait surement car il hurlait trop fort, sa mère serait morte d'inquiétude que son petit bébé en vienne à hurler, quand aux chimères qui faisaient le ménage elles savaient que si elles ouvraient la bouche pour répéter ou se moquer elles perdraient leurs langues voir bien plus.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Ven 18 Oct - 19:10
Laissant glisser sa langue sur ses dents, il retint un sourire. Il avait parfaitement bien deviné la réaction de son élève. Ce dernier ne comptait pas se laisser faire. Les gens qui avaient du répondant étaient plus intéressants que les autres. Ryan avait ainsi une bonne raison de laisser éclater totalement son côté sadique pour mieux les torturer. Si on tenait à une personne, il était préférable de ne pas le laisser l’approcher. Il ne pouvait rien garantir sur l’état dans lequel il laisserait la personne après son passage.

S’en suivit un combat plutôt féroce entre les deux. Ryan n’était pas sérieux, il s’amusait. Mais il n’était pas non plus complètement en train de se moquer du gamin, il se défendait tout autant. Il était fort, mais son élève s’en sortait bien de son côté. Mais après une bonne lutte, il réussit à le bloquer au sol après avoir réussit à attraper un des bras de son adversaires et à le coincer dans son dos, le faisant se coucher à cause de la douleur. Le vampire sadique maintenait sa prise, tout en se trouvant à califourchon sur le dos de sa victime.

- Ton père doit bien être ennuyé avec un enfant comme toi sur les bras… même pas capable de respecter tes aînés et ce qu’ils ont à t’offrir. Tu es vraiment comme tous les merdeux de ton genre, un déchet inutile.

Ryan avait esquissait une fausse moue comme s’il se sentait vraiment concerné par le cas du vampire qu’il tenait contre le sol. Ce n’était bien sûr pas le cas. Que ferait-il d’un élève aussi inintéressant ? Il faisait juste ça pour obliger le père Slamdar à lui devoir un service qu’il pourrait utiliser quand il aurait envie. Après tout, il n’était pas aller chercher ce petit boulot. On était venu à lui pour lui en faire la requête.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Ven 18 Oct - 19:41
Le jeune vampire ne comptait pas se laisser faire, hors de question de s'avouer vaincue, son professeur sadique lui avait fracassait le crâne pas très délicatement contre le mur? Et bien soit, il n'en n'était pas mort loin de là, au contraire, qu'on touche à son précieux visage, cette belle gueule était sa plus grande fierté, hors de question qu'on la lui abîme sans en payer le prix! Il était un Slamdar pas un simple vampire de basse noblesse, son orgueil était piquait à vif. On lui avait enseigner l'art de se battre en quelque sorte, c'était beaucoup de théorie car il apprenait en regardant les chimères se battre pour un oui ou pour un non, après il avait continuer à apprendre en se confrontant contre d'autres chimères et même des vampires, il n’était pas craint parmi ceux de son âge pour rien après tout.

Malheureusement cet homme enfin ce vampire était plus vieux, plus grand, plus fort et surtout plus expérimenté, Fuuto le savait qu'il était désavantager sur tout les plans et en temps normal il aurait surement prit la fuite en voyant pareil différence de niveau mais là non, il n'en démordrait pas, tans qu'il pourrait se battre il continuerait, après tout cet homme avait certes carte blanche mais il n'avait surement pas le droit de lui ôter la vie ce qui était une bonne assurance en soit, après tout son père n'avait qu'un héritier et sa femme ne se sentait pas capable de donner naissance à un autre enfant, sa santé était trop fragile!

Une fois au sol le garçon gémit de douleur, entre son bras qui était tordu et le sol non confortable il ne se sentait pas sous son meilleur jour, il avait bien constater que son professeur n'était pas à son niveau habituel, même pas les crocs sortis ni les yeux rouge, malheureusement lui y était aller à fond, la décoration du couloir d’ailleurs en avait prit un sacré coup. Écoutant les dires de son professeur il se mordit la lèvre jusqu'au sang, qu'ils aillent au diable lui et son père!

"Il avait qu'a être là pour m'éduquer lui même." Grogna Fuuto en laissant le sang de sa lèvre couler.

Le jeune vampire continua de pester, se moquant bien que son sang coule ou non, mais la douleur sur son bras le rendait fou il fallait qu'il tente quelque chose, n'importe quoi et au plus vite! La seul qui lui vint en tête était la même que la dernière fois, au moins son bras se porterait bien. Fermant les yeux il se changea une nouvelle fois en chauve souris, heureux que sa ait fait lâcher la prise de son professeur, il vola difficilement, juste assez pour s'éloigner de son professeur et se changea de nouveau en vampire digne de ce nom, assit par terre adossé contre le mur, haletant, lui était épuiser tandis que Ryan ne semblait pas être plus qu'a peine essoufflé. Cette fois il n'avait pas fuis c'était déjà un bon début.

"Le merdeux il te dis merde..." Lança Fuuto en reprenant son souffle.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Ven 18 Oct - 20:26
Le vampire poussa un soupir lorsque son élève décida de se transformer en chauve-souris. Il aurait très bien pu l’attraper au vol, s’attendant parfaitement à cette fuite, mais il ne fit rien, le laissant reprendre forme humaine pour aller se coller contre le mur, épuisé. De son côté, il allait plutôt bien, et prit le temps de se relever en époustant ses vêtements. Il n’était pas un maniaque de la propreté mais il se devait tout de même de rester plus ou moins présentable.

D’un pas léger, il se dirigea d’un coup vers Fuuto et lui attrapa la tête pour la lui fracasser, sans y mettre trop de force vu l’état déjà déplorable dans lequel il était, contre le mur derrière. Il n’avait pas apprécié la dernière remarque. Une fois son geste fini, il relâcha sa victime, se redressa et s’éloigna légèrement.

- Et ton professeur va se faire un plaisir de t’apprendre la politesse.

Faisant volte face, ses pupilles violettes s’abaissèrent vers le plus jeune. On sentait tout de suite ce sentiment de supériorité qui se dégageait de lui. Il ne voyait son élève qu’un jouet, ou plutôt comme un sale gamin qu’il allait se faire un plaisir de corriger puisque son père n’avait pas pris la peine de le faire et que sa mère était bien trop aveugle pour penser à son fils comme un sale morveux capricieux.

- Quand tu seras enfin fermer ta gueule face à tes aînés, peut-être prendrai-je le temps de te donner des cours d’économies.

Certains vampires se seraient empressés de demander plus d’informations sur le père du jeune homme qui ne semblait pas s’être occupé de lui. Sûrement trop débordé par son boulot, il avait du laisser la tâche à sa femme qui avait peut-être un peu trop délégué la chose aux domestiques vu l’enfant qu’était devenu le gosse. Mais Ryan n’en avait rien à faire. Le passé appartenait aux gens. Lui, tout ce qu’il voulait s’était libérer les envies sadiques qui brûlaient en lui. Et lorsqu’il trouvait une victime, il ne la lâchait pas facilement. Il voulait toujours les briser ou les faire tomber dans le désespoir avant de passer à autre chose. C’était plus fort que lui.

Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Ven 18 Oct - 20:57
Voir son professeur épousseté ces habits énervait le jeune vampire, comme si il n'avait que ça à faire après leurs.. Combat que de remettre ces habits en place tandis que lui était épuisé. Mais bon, il lui rester encore assez de répartie pour l'envoyer chier et c'était déjà bien. Reprenant son souffle il ne s'attendait pas à ce que ce type s'en prenne de nouveau à lui, un nouveau cris de douleur se fit entendre et il passa sa main sur l'endroit douloureux, serrant les dents pour ne pas hurler une nouvelle vague d'insulte, non ce type lui rendrait en douleur physique chaque insultes,.

Lui inculqué la politesse qu'il disait, et bien il aurait préféré que sa tendre mère le lui apprenne un peu plus ardemment dès petit, il n'aurait pas eut à se sentir aussi misérable en ce moment même. Cet homme était bien trop dangereux pour lui. Se sentir aussi bas que terre à ce point là même son père n'y était pas parvenue à le lui faire ressentir. Ce type resterait autant de temps qu'il faudrait, tans que son père le paierait de toute manière, il pouvait donc le maltraiter tout les jours ainsi pendant une bonne année voir plus, il ne se sentait pas capable d'endurer tout ça autant de temps. Son orgueil en prendrait une claque certes mais là il n'avait pas le choix.

"Veuillez m'excuser professeur." Marmonna Fuuto.

Le vampire le sentait, Ryan prenait un malin plaisir à le faire souffrir physiquement parlant et lui ne pouvait pas luter, en gros son père payer Ryan pour qu'il puisse assouvir ces pulsions de sadique! Ayant un instinct de survie le garçon n'avait autre choix que de capituler, il reprendrait son comportement habituel au bout d'un moment quand ces cours seraient terminés et de toute manière dès que le sadique partirait chaque jour il se vengerait sur qui aurait une tête qui ne lui reviendrait pas. Lentement il se releva, tenant sa tête, il tituba difficilement vers le brun et se mit devant lui, baisser les yeux il ne savait pas encore le faire.

"Apprenez moi l'économie professeur...." Conclus le jeune vampire pendant que son orgueil se balancer au bout d'une corde dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Ven 18 Oct - 21:12
Le vampire s’était attendu à ce que le plus jeune continue à s’entêter pour tenter de garder la face alors qu’il l’avait déjà contre terre aux yeux de Ryan. Il fut donc sacrément surpris de le voir capituler si vite et montrer la politesse qu’il n’avait pas voulu lui adresser depuis le début. Il ne laissait aucune surprise transparaître sur son visage, juste un sourire satisfait de le voir s’aplatir comme il était en train de le faire. Il ne l’écrasait plus physiquement, juste avec son aura de supériorité pour lui faire comprendre ce que cela faisait de devoir s’écraser face à des gens sans pitié. Il lui montrait ce qu’il faisait subir aux pauvres gens qui l’entouraient à force de se comporter en gamin capricieux.

- Finalement, il semblerait que tu connaisses deux ou trois trucs. Tu es donc moins bête. Mais allons, améliorer tes connaissances pour que tu te couches encore moins bête ce soir.

S’arrêter ? C’était dur pour le jeune homme. Une fois qu’il était lancé, il avait tendance à garder ses répliques sarcastiques et ses envies sadiques un long moment. Il ne frappait plus son élève, c’était déjà pas mal et si Fuuto continuait ainsi, Ryan perdrait tout envie de le frapper ou le maltraiter. Les petits chiens dociles perdaient vite de l’intérêt pour le vampire sadique.

S’approchant de son élève, il le sentit se raidir. Avait-il peur qu’il le frappe. Ce n’était pas faux, il aurait très bien pu le faire. Mais que gagnerait-il à lui faire du mal alors qu’il venait de s’avouer vaincu ? Il releva son visage et passa sa langue sur les lèvres de Fuuto, récupérant le sang qui coulait.

- Petite compensation pour m’avoir obligé à me battre de si bon matin. Je t’enverrai le reste de la facture, pour mes habits, plus tard.

Après ces quels mots forts agréables, ils allèrent dans une bibliothèque où Ryan put trouver quelques perles rares niveau livres qui l’aideraient dans son enseignement. Il avait repris un sérieux qui ne lui ressemblait pas. Il avait beau avoir l’air d’être calme, il pouvait repartir très vite et ne pas laisser au plus jeune le temps de le voir venir. Un vrai monstre. Mais un monstre très intelligent et qui connaissait très bien de nombreux sujets pour les avoir étudiés en détail grâce à ses pères intransigeants. Mais maintenant qu’il était plus vieux, il était libre de faire comme bon lui semblait tant qu’il ne ternissait pas le nom de sa famille.

- Je pense qu'il est inutile de te menacer pour espérer avoir toute ton attention.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Ven 18 Oct - 22:14
Le jeune héritier de la famille Slamdar pesta et grogna légèrement, ce mec, ce foutue sadique le prenait vraiment pour un débile sans éducation en fait?! Il en avait et beaucoup c'était juste qu'il ne voulait pas spécialement respecter ce dingue. Mais il se gardait bien de dire que ce type ne méritait pas son respect en vu du problème psychologique qu'il semblait avoir. Les handicapé mentaux très peu pour lui. Mais non chut ce qu'il pensait rester un secret, il n'était pas candidat au suicide et ne voulait pas se sentir encore une fois plus bas que terre, une fois en une journée sa lui avait largement suffit pour être franc. Mais cette situation ne se reproduirait plus, il n'était pas assez bête pour continuer sur sa lancer et continuer de frôlait la mort, il aurait son professeur mais d'une autre manière, sa prendrait peut être du temps mais il pouvait être très patient quand il le voulait.

Voyant Ryan s'approcher alors qu'il était perdu dans ces pensées Fuuto se raidit et baissa la tête, il avait quoi de mal encore là?! Son visage se fit soulever et il ouvrit les yeux en grand en sentant la langue de son professeur sur sa lèvres, comment osait il?! Une compensation? Et lui alors pour c'être fait agresser la veille, tabasser aujourd'hui, il aurait quoi comme compensation?! C'était e n'arnaque ça! Mais il ne fallait pas le dire ainsi, il avait bien comprit que dire les choses comme il les pensait ne lui apportait rien de bon.

"C'est du harcèlement sexuel ça professeur." Pesta Fuuto en tournant la tête sur le cotés.

Sans attendre il se dirigea vers la bibliothèque de son étage, l'avantage d'avoir un père qui travaillait dans le commerce c'était la diversité des livres qu'il possédait, beaucoup de choses rare en exemplaire unique, quelques autres grands de la capital enviait cette collection. Le jeune vampire y était tellement habituer qu'il n'y faisait plus attention, prenant place à la grande table il soupira. Non sa va pas besoin de lui demander son attention, sa allait là il était prêt.

"Je vous écoutes." Lança t'il en soupirant de nouveau.

Le cours se déroula sans encombre, d'ailleurs tout les cours de la semaines se déroulèrent sans le moindre soucis, hormis quelques coup de livre de temps en temps sur sa tête Fuuto n'avait rien reçut de mauvais. Il apprenait des choses et ça lui plaisait mais de toute manière il avait encore ces idées en tête. La vengeance était un plat qui se manger uniquement froid d'après son père, il continuait donc d'être un gentil élèves, respectueux de son professeur bien qu'un peu distrait par moment, l'amadoué était son but, peut être penserait il l'avoir dresser avec leurs bagarre du premier jour, comme si un vampire arrogant pouvait se dresser, il savait ce qu'il valait et ne comptait pas changer à ce niveau là, jamais de la vie.

Son cours avait commencer depuis seulement une heure que l'étudiant soupira, il en avait déjà assez pour aujourd'hui. Se balançant sur sa chaise il soupira de nouveau. Sans prévenir le garçon se leva et alla s'asseoir sur le canapé sous la fenêtre, regardant dehors d'un air distrait, non vraiment là il n'y arrivait plus, à tenir le rôle du bon petit garçon surtout que ce cours sa faisait deux jours qu'il l'avait commençait et il ne l'intéressait vraiment pas, il n'avait donc pas de fin?

"On ne peux pas faire une pause? J'en ais marre de ce cours." Soupira le petit vampire en regardant son professeur avec un air de petit merdeux.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Ven 18 Oct - 22:51
Que d’ennuis pendant la longue semaine qu’il venait d’avoir. Son élève ne montrait plus de signes rebelles, mais cela finirait bien par revenir. Un tel morveux ne pouvait pas avoir décidé de s’aplatir juste pour sauver son visage des coups du terrible sadique qu’était Ryan. Il ne le croyait pas capable d’être si facilement dompté. Il devait juste attendre qu’il reprenne du poil de la bête pour espérer avoir une nouvelle occasion de lui faire manger la moquette. C’était tellement agréable de voir cet air de petit merdeux devenir un air de dégoût suprême envers sa propre faiblesse. Grisant !

Il profita de nombreuses soirées et s’amusa avec d’anciens partenaires qui s’étaient révélés rapidement dociles mais assez masochistes pour accepter de recommencer à se faire malmener par Ryan. Il appréciait le sexe simple, mais ce n’était pas sa tasse de thé. Son côté tordu et sadique, aimait toujours pimenter le jeu. Il profitait donc de quelques personnes faibles et prêtes à lui obéir pour se satisfaire, se fichant de les blesser. Ainsi, il était calme et détendu pour les cours, ne pouvant tout de même pas s’empêcher de donner quelques coups avec les livres qu’il avait sous la main.

Au bout d’une semaine, l’élève devait avoir atteint sa limite car il se leva brusquement pour aller se poser sur un canapé. Ryan prit place sur le bord de la table pour y appuyer ses fesses et croisant les bras contre son torse. S’il en avait marre, le vampire pouvait lui proposer d’autres cours, mais il doutait que le genre de cours qu’il avait en tête puisse plaire au gamin capricieux qu’il avait en face de lui.

- T’as le choix, soit tu te décides à reposer sagement ton petit cul de merdeux sur la chaise pour continuer le cours, soit on reprend depuis le début et je te ré-explique à quel point le respect ça peut faire mal au cul.

Par expliquer de nouveau, il sous-entendait faire, parler ses poings pour faire comprendre à la petite tête d’idiot que possédait son élève à quel point elle avait tord de tenter de se rebeller. Ou alors, il allait finir par croire que le jeune homme était en manque de maltraitance et qu’en tant que masochiste, il essayait d’en redemander d’une façon subtile. Ce n’était pas une hypothèse à exclure. Il avait connu diverses personnes qui avaient découvert de nouveaux penchants en le fréquentant. Mais quelque chose lui disait que même si c’était le cas, le gamin ne l’avouerait pas comme ça. De toute façon s’il el cherchait trop, ou même rien qu’un petit peu plus, Ryan mordrait à l’hameçon et lui donnerait ce qu’il demandait.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1946
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Ven 18 Oct - 23:25
Autant certains cours l'avait passionné, mais autant celui-ci qui traînait en longueur il ne pouvait plus se le voir, sa limite en tans qu'enfant sage et bien élever était atteinte et il ne se sentait plus de faire semblant, pas aujourd'hui, pourquoi ne pas s'amuser un peu? Faire un cours en extérieur en se baladant dans un coupe gorge qu'il puisse régler son compte à ce foutue professeur qui ne cessait de le prendre de haut depuis une semaine, non il n'avait pas vaincue! Fuuto avait juste battu en retraite temporairement. Mais pour le moment le jeune homme n'avait pas encore trouver de plan potable, il devait d'abord tester la défense de l'ennemis, c'était il vraiment adoucit ou pas du tout?

Non en vu de sa phrase il semblerait que le professeur Tanguy ne soit pas encore totalement devenue un ours en peluche en ce qui le concernait, il allait peut être falloir encore attendre un peu... Ou pas non il en avait marre d'attendre! Peut être que ce n'était que de la gueule? Bah quoi c'était possible non?! Mais il fallait y aller en douceur, parler un peu, après tout il avait le droit d'avoir une opinion sur la situation actuel dans laquelle il se trouvait un peu contre son grès après tout, ne surtout pas dire tout ce venin qui lui passait par la tête, modérer, modifier, voila ce qu'il fallait faire.

"Je ne vous ais pas manquez de respect en disant ça, je demande juste une pause car ce cours est long." Se justifia Fuuto en haussant un sourcil.

S'amusant en faisant tourner son stylo qu'il avait garder dans la main le petit vampire regarda son professeur, tentant de deviner à quoi il pouvait bien penser, malheureusement plus il l'observait et plus l'envie de se venger lui montait à la gorge, au combat il ne pourrait pas le vaincre, pas sans ruse et pour le moment il n'en n'avait pas trouver de potable, se changer en chauve souris ne marcherait pas à chaque fois après tout. Mais il avait préparer une petite surprise, légère mais suffisante pour le calmer. Prête depuis la veille qu'il tenait en main en ce moment même.

Fuuto attendit que son interlocuteur cligne des yeux pour lancer son stylo, relier à un file de pêche qu'il avait garder tout spécialement pour ce moment, l'objet griffa la joue de son professeur et il tira sur la corde pour le faire revenir, léchant le sang sur l'objet il le lança ensuite par la fenêtre qui était ouverte, trop de risque qu'il l'utilise contre lui comme arme après. Quoi qu'il en soit son professeur avait un sang à en tomber, un goût parfait, pas trop sucré, juste comme il aimait.

"En compensation pour m'avoir traiter de merdeux sans raison professeur." Lança Fuuto dans un soupir de plaisir, les yeux fermer, se sang était enivrant à tel point qu'il en oublier de rester méfiant.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose
Mages Erudits
avatar
Messages : 3735
Localisation : In Wonderland!
Mages Erudits
Sam 19 Oct - 11:57
- La leçon va devoir -

Sa phrase s’arrêta en plein milieu alors qu’il sentit quelque chose lui érafler le visage. Il comprit rapidement ce qui venait de se passer en observant son élève lécher le stylo qu’il avait utilisé comme arme. Le professeur comptait lui donner une petite leçon physique pour lui avoir manqué de respect. Pour la peine, il venait de gagner une leçon digne d’une rare violence. Il l’avait attaqué et il allait souffrir. Faire couler le sang du vampire sadique était une chose à éviter. La vue de son sang excitait encore plus son côté sadique et Fuuto allait vivement regretter son geste sous peu.

Se redressant d’un bon, il rejoignit son élève en une fraction de seconde et le chopa au niveau de la cheville pour le tirer et le faire tomber au sol. Il retira le pantalon du garçon et y appliqua une sorte de bracelet magique qui l’empêcherait de se transformer pour fuir la leçon que lui réservait le professeur. Il avait prévu le coup depuis la semaine dernière et par chance il avait tout juste réussi à acquérir cet objet en prévision de la prochaine rébellion de l’élève capricieux.

- Tu te trompes. Tu n’as aucune notion de respect. Un élève respectueux aurait levé sa main ou prit la parole lorsque son professeur aurait fini de parler pour demander une pause. Toi, tu as bougé ton petit cul de merdeux et tu as décidé que quelque soit mon opinion tu aurais ta pause.

Relâchant la cheville de sa victime, il se pencha et l’attrapa au niveau du cou, l’obligeant à se relever, tout en laissant de jolies griffures sur sa peau. Il n’avait aucune honte à le martyriser, au contraire, il prenait son pied à le voir grimacer et à se maudire d’être faible, bien trop faible pour espérer dominer Ryan.

- Mais grâce à tes bêtises, tu as gagné, on va changer de leçon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
Sujets similaires
-
» Un trahison qui n'a jamais éxister
» I'll teach you the art of being a doll ♥ [Finiiiiie :D]
» [Trahison] - Fayom 27-05-1459 [coupable]
» Trahison : extrait en exclusivité
» Fidélité ou trahison [Az']

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rp with you! :: LA BIBLIOTHÈQUE :: La trahison des exclus-
Sauter vers: