Un forum pour les gens voulant rp librement sans avoir un personnage spécifique !
 

[Pendragon Gakuen] [M] De feu et de glace~

 :: LA BIBLIOTHÈQUE :: Les livres :: Supernaturel :: Pendragon Gakuen Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
Tcherryz
Quatrième année
Messages : 1952
Quatrième année
Mar 11 Sep - 0:11
Le châtain observa son amant qui semblait écrire sur son téléphone, ça ne le regardait pas du tout à qui il parlait et de quoi, ça ne devait pas être très important sinon il aurait surement appeler la personne avec qui il communiquait, il alla vérifier son téléphone juste pour vérifier qu'il n'y avait aucun problème au dortoir ou dans sa famille, une fois fait il constata que l'autre avait temriné et commençait déjà à s'occuper du thé, il espérait qu'il y ait quelque chose à la télévision tout de même, normalement oui, avec le nombres de chaînes c'était peu probable qu'il n'y ait rien du tout.

"Suspense, vais-je passé l'après midi à zappé pour trouver quelque chose?" Plaisanta Haru en prenant la télécommande.

En attendant que la télévision s'allume il retira juste son jean et ses chausettes, préférant être sous la couette en boxer et t-shirt et adorant être pied nu puis il vint près du futon et plaça son coussin contre le mur afin de ne pas se casser le dos, faisant de même avec celui de Kaname pour qu'il soit à l'aise aussi et continua de zappé le temps que le thé se fasse, il évitait les drama et les films d'auteurs qui étaient souvent très très moue. Finalement en zappant il vit qu'un film allait commencer, un film américain sur une enquête, surement de l'action, ça ferait l'affaire. Il attendit que Kaname s'installe avant de venir près de lui, et de lui prendre gentiment le bras pour le soulever et se caler dessous, appuyant sa tête contre lui, laissant ce bras autour de ses épaules.

"Je m'installe mais si je te gêne ou que t'es pas bien toi dis le moi surtout, j'ai tendance à faire comme chez moi." Proposa Haru en tournant la tête vers lui. "J'ai mis un film américain, en description c'est policier et action, normalement on devrait pas se faire chier, tu as pris du thé à quoi?."
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
avatar
Messages : 1963
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Mar 11 Sep - 23:44
Il n’y avait certainement pas beaucoup de choix de film à cette heure-là, mais Kaname espérait qu’ils tomberaient sur un long-métrage un minimum intéressant. Sinon, le préfet de glace sentait qu’il risquait de s’endormir. Généralement, quand il était bien installé et qu’il ne faisait rien d’intéressant pour le maintenir éveillé, il lui suffisait d’une minute d’inattention pour qu’il ferme trop longtemps les yeux et sombre dans le sommeil. Sa capacité à s’endormir rapidement était souvent vu comme une chance, mais parfois cela pouvait être une véritable malédiction. Plusieurs fois il s’était endormi sur ses cours quand il étudiait trop tard et trop longtemps pendant les périodes d’examen. Une fois, il s’était endormi en début de soirée pour se réveiller que le lendemain matin quand son réveil eut sonné et il n’avait pu rien réviser pour le contrôle du lendemain. Heureusement qu’il était plutôt du genre travailleur comme ceux de son élément et qu’il n’attendait pas le dernier moment pour revoir ses leçons. Enfin, maintenant il ne se laissait plus avoir et mettait souvent un réveil quand il travaillait trop tard si jamais il s’assoupissait pour au moins se lever de sa chaise et aller se mettre dans son lit pour avoir une nuit plus réparatrice.

Surprit, Kaname sourit en voyant Sahiko s’installer comme ça. Il le trouva extrêmement mignon en faisant ça. Dire que cet homme, blotti contre lui, tyrannisait ses kohai. Qui eut cru qu’il avait des côtés aussi adorables que ça ? Le préfet de glace se sentait privilégier de les voir.

« Parfait s’il y a de l’action. On ne devrait pas s’ennuyer devant alors. Et je ne l’ai pas vu en plus celui-là. Tu ne veux pas t’installer entre mes jambes pour être dans mes bras, plutôt ? Tu seras mieux installé comme ça. », proposa le châtain.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 12 Sep - 0:00
"je vais pas me priver alors." Sourit Haru.

Lentement le châtain reposa la petite zapette qu'il avait gardé dans la main et bougea pour venir s'installer entre les jambes de son amant, callant son dos contre son torse, il avait tendance à faire comme chez lui mais venir dans cette position sans l'accord de l'autre il ne l'aurait jamais fait, certaines personnes n'aimaient pas être ainsi coller et voir leurs espace vitale envahit de la sorte alors généralement il attendait de connaître les habitudes de la personne pour le faire, enfin des hommes, car généralement les filles se calaient d'elles même contre son torse ce qui était bien plus confortable pour tout les deux. En plus il n'était pas non plus un poid plume et ne voulait pas écraer les personnes.

Une fois bien installer il mit le son de la télévision et tendis le bras pour poser la télécommande et surtout prendre la tasse de thé, humant le parfum il sentit le thé noir et haussa les épaule, il aimait bien alors pourquoi pas. Une légère aura rouge vint autour de sa tasse pour réchauffer encore plus celle-ci, il l'aimait très chaud, ce que d'autres trouvait brûllant lui il trouvait ça parfait, en tout cas pour le thé. Il bu une gorgée et la reposa.

"Ne confond pas ta tasse avec la mienne sinon tu vas te brûler. "P
révint le châtain en tournant la tête pour le regarder de cotés.

Une fois que les bras de son amant furent autour de lui le préfet de feu attrape l'une de ses mains pour jouer avec, s'amusant avec ses doigts, caressant l'interieur, il adorait faire ça, jouer avec les mains ou cheveux des autres pendant qu'il regardait un film ou écoutait de la musique, c'était une manie qu'il avait depuis petit qu'il avait prit quand il se trouvait sur les genoux des adultes et qu'ildevait s'occuper pendant qu'ils parlaient.
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
avatar
Messages : 1963
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Jeu 13 Sep - 0:05
Le châtain sourit en voyant son amant réchauffer sa tasse. Il se demandait à quelle température pouvait être son breuvage à présent. L’eau quand laquelle son thé avait infusé était déjà bien chaude, alors il ne serait pas étonné de voir apparaître des petites bulles d’ébullition dans la tasse maintenant qu’il l’avait chauffé. Dire qu’il trouvait que son thé était trop chaud et l’aurait plutôt gelé une fraction de seconde pour le refroidir. Comme quoi, Sahiko n’était pas de feu pour rien et lui de glace.

« Je ferais attention, je n’ai pas envie de boire de la lave, » dit-il en riant, « D’ailleurs, pour répondre à ta question, c’est du simple thé noir breakfast. Il n’y avait que ça comme choix. Ce n’est pas mon préféré, mais ça reste du thé. Je vais pas me plaindre, c’est déjà bien qu’il y en ait dans la chambre. »

Attendri, il laissa le préfet de feu prendre sa main pour jouer avec. Il le trouvait décidément ses agissements mignons et sentait son cœur fondre devant ces petites attentions qui pouvaient paraître banales. Mais c’était ce genre d’attention qui apportaient de la tendresse dans un couple, et pour lui, cette tendresse était très importante au point de presque la considérer comme le ciment d’un couple. Quant à lui, avant sa main lire, il caressait de temps en temps, du bout de ses ongles, le bras d’Harukami, et frottait de temps en temps son nez sur sa nuque.

Pendant le film, Kaname s’autorisa quelques commentaires. Il n’était pas vraiment du genre à parler pendant le visionnage d’un film car il savait que cela pouvait gâcher le plaisir de l’autre, mais parfois certaines pensées se devaient être exprimer. Il fit quelques hypothèques sur l’identité du tueur et ne tomba pas très loin de la vérité.

« Je le trouvais bien louche son partenaire, mais pas au point d’être le véritable méchant qui manipulait le tueur », dit-il alors que le générique débutait, « Il était plutôt intéressant comme film », ajouta-t-il en enlaçant plus franchement son amant et en posant sa tête sur son épaule. Il était bien comme ça, et même si le film était fini, il n’avait pas envie de bouger.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Jeu 13 Sep - 0:31
"J'ai sentis l'odeur, ta réponse est en retard." Se moqua Haru.

Le préfet de feu rit légèrement aimant bien taquiner son camarade de glace, à présent qu'ils étaient ensemble il pouvait se le permettre en étant sur que l'autre ne le prendrait pas mal et ne lui ferait pas quarante réflexions pour se venger par la suite. Quand au fait qu'il y ait du thé dans la chambre il avait presque envie de répondre qu'il aurait été très déçu que ce ne soit pas le cas, certes ce n'était pas un établissement de luxe qui coûtait les yeux de la tête mais tout de même, ce n'était pas le premier hôtel ou ryokan venu quand même, alors selon lui il y avait des critères à respecter comme pour le thé ou fournir des affaires de toilette par exemple, pour l'instant l'établissement n'avait fait aucune erreur.

Il n'était pas spécialement concentré sur le film qui passait, de temps en temps une phrase lui faisait penser à autre chose alors son esprit partait quelques secondes, par chance le scénario n'était pas dur à comprendre et la voix de son amant de temps en temps le ramenait sur terre le peu de fois ou sa rêverie allait trop loin. Il n'était pas un téléspectateur trop bruyant, juste quelques commentaire, et le châtain appréciait ça, il ne gâchait pas le film mais leurs permettaient d'avoir de ours dialogues par moment. Les petites caresses lui faisaient plaisir, il lui rendait sa tendresse et n'avait surtout pas reprit sa main, dans l'instant elle était à lui après tout, c'était son jouet.

"J'avais deviné à la moitié, à cause de certains plans de caméras trop appuyé justement à des moments ou ils n'avaient pas lieu d'être, mais il était sympas. Découvrir avant ne gâche pas le reste du film." Fit remarqué Haru en étirant un peu ses jambes.

Sentant ce menton sur son épaule le tyran de feu sourit et lâcha enfin cette main qui avait été prise en otage une heure et demie avant cet instant, caressant finalement les bras du préfet de glace, son autre main vint caresse du bout des doigts la joue de celui-ci.

"Tu es un parfait coussin, il faudra qu'on refasse ça, moi qui au début ne voulais pas trop m'imposer sur toi j'ai été urpris que tu me propose de venir là." Avoua t'il en le regardant du coin de l'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
avatar
Messages : 1963
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Ven 14 Sep - 20:31
Kaname se contenta de sourire à la remarque d’Harukami sans pour autant se vexer. C’est vraiment qu’il avait mis un temps avant de lui répondre sur la nature du thé que son amant était loin d’être bête et avait trouvé tout seul comme un grand. Toutefois, il tenait à lui répondre pour ne pas mettre de vent. C’était quelque chose qu’il n’aimait qu’on lui fasse, ignorer une de ses questions ou ce qu’il disait, alors il évitait de le faire.

« Ah oui ? Je me suis laissé porté par le film. Tu as été plus perspicace que moi pour le coup. », dit-il en riant. « Je ne fais pas forcément attention à tous les plans de caméra. »

Le préfet de glace était plutôt bon public et se laissait vraiment porté par l’intrigue sans forcément faire trop de théories poussées. Il en faisait évidemment quand quelque chose retenait son attention, mais ne cherchait pas non plus trop loin pour savoir s’il avait raison ou pas. Il avait peur que cela lui gâche son plaisir s’il devinait trop l’intrigue.

« Je suis plutôt tactile. J’adore être dans cette position, alors ne te prive pas. », dit-il en lui souriant.

« Je trouve ça agréable et j’aime le faire quand je regarde un film, joue ou même lis. Ça permet d’être avec l’autre tout en faisant quelque chose de son côté. Ça fait un lien. Alors, c’est quand tu veux pour recommencer. »

Le châtain resta à serrer dans ses bras son amant encore pendant un moment. Ce n’était pas parce que leur film était fini qu’il allait le lâcher. Il était bien comme ça, alors inutile d’agréger la chose. Cela serait dommage, surtout que Sahiko semblait être tout aussi bien que lui. De temps en temps, il lui caresser le bras sans en faire plus. Cependant, après un petit quart d’heure, il prit de nouveau la parole.

« Ça te dit d’aller au bain commun ? »
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Ven 14 Sep - 20:53
Le préfet de feu ne dit rien, il se trouvait bon public mais pour les films ou il y avait une intrigue complexe, un tueur ou des choses un peu mystérieuse il avait tendance à tout analysé, il tenait ça de son père qui était ce genres de personne, à analysé chaque scène et plan d'un film qui à voir le film plusieurs fois pour ne rien manqué et bien tout cerné, alors depuis petit il avait l'habitude qu'on lui explique les plans de caméra, l'importance des jeux de lumières, des codes du cinéma en général. Mais pour les films plus fantastique ou d'humour il ne le faisait pas contrairement à son père et puis de base il n'aimait pas revoir trop de fois le même films.

"Je vais éviter de venir dans cette position quand tu joue à des jeux vidéos, mais lire oui avec plaisir, quoi que pour jouer on peut bien envsersé, enfin on verra." Réfléchis Haru à voix haute.

Oui si le blond était du genre à bouger beaucoup en jouant il ne risquait pas de s'installer dans ses bras pour lire et l'inverse ne serait finalement pas très agréable non plus, pour lire oui ce serait avec plaisir, généralement il se calait dans son canapé ou le soir bien sur dans son lit, dans un espèce de cocon de coussin et ensuite les films maintenant qu'ils avaient testé il ne serait pas contre être tout le temps dans cette position pour en regarder, seul problème était qu'ils n'avaient pas le droit d'entré dans le dortoir l'un de l'autre, bon il pourrait bien l'inviter à venir chez ses parents mais en semaine ils n'allaient pas pouvoir en profiter.... Après un quart d'heure de réfléxion ou il n'avait pas cesser de caresser la joue de son amant il sursauta, sortant de ses pensées.

"Oui bonne idée." Sourit Haru.

Sans attendre le châtain sortit de ses bras qui étaient si confortable et se leva du futon en s'étirant, faisant craquer quelques os au passage et alla enfiler son jean qu'il avait retiré en arrivant dans la chambre. Puis il alla chercher ses affaires de toilette et surtout son yukata prêter par l'auberge qu'il enfilerait en sortant du bain. Une fois qu'il eut tout il alla prés de la porte.

"C'est quand tu veux."
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
avatar
Messages : 1963
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Mar 18 Sep - 0:42
En effet, si Harukami était entre ses jambes pendant qu’il jouait, cela risquait d’être compliqué pour lui de lire tranquillement. Le préfet de glace pouvait être très remuant quand il était concentré sur certains de jeux et même vulgaire quand il ratait certaines actions. Son amant le maudirait certainement dans ces cas-là. Ils avaient plutôt intérêt à adopter cette position pendant les moments tranquilles et de détentes.

Quand Sahiko se leva, Kaname s’étira lui aussi avant de se lever à son tour. Il ne s’était pas rendu compte qu’il était légèrement engourdi et avait des fourmis dans les jambes. Il récupéra le yukata de l’hôtel et se déshabilla sans aucune pudeur devant le préfet de feu. Ce n’était pas comme s’il commençait à avoir l’habitude de le voir nu, après tout. Il plia ensuite ses vêtements pour éviter de les laisser trop traîner m’importe comment dans la chambre. Il ne prit pas de gel douce ou shampoing car de mémoire, les bains communs en étaient fournis, mais ne sachant plus s’il y avait des serviettes ou non, il préféra en prendre une de la salle de bain par sécurité.

« Je suis prêt aussi, on peut y aller. », dit-il en s’avançant vers la porte d’entrée. Il laissa son téléphone dans leur chambre ne voyant pas l’intérêt de le prendre même s’il avait l’habitude de toujours l’avoir avec lui. Dans les bains, il ne risquait pas de l’utiliser et puis il était en charmante compagnie.

Il sortit et referma à clé derrière eux avant d’aller au onsen. Les lieux étaient très bien indiqués et c’était impossible de s’y perdre.

La porte qui menée au bain n’était pas loin de la réception. Comme l’établissement permettait à des gens extérieurs de l’hôtel de pouvoir profiter de leur source chaude, cela évitait à ceux qui n’étaient pas client de se balader partout dans le ryokan. Kaname entra par la porte réservée aux hommes, et se retira son yukata dans la pièce qui était destinée à cela. Il place ses vêtements dans un des petits paniers disponibles. Il cacha leur clé sous son yukata plié.

« Il n’y a pas l’air d’avoir grand monde. », dit-il en constatant que le nombre de panier vide était élevé.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 18 Sep - 11:44
Voyant le blond se mettre le yukata il haussa un sourcil, mais oui bien sur, plutôt que de se balader avec pour le mettre après, quel idiot il faisait parfois. Le châtain reposa tout et se changea rapidement le temps que son amant prenne ses affaires de toilette et lança ses propres habits sur son sac, vriment parfois il ne se comprenait pas, c'était tellement logique qu'il en était fatigué! Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer, certains de son dortoir lui faisaient cette réflexion car les idées les plus simples b'étaient jamais celles qui lui venaient en première à l'esprit en premières!

Reprenant ses affaires de douche dans les mains le préfet de feu sourit avant de sortir de la pièce, laissant l'autre s'occuper de prendre la clés et fermer derrière eux. Marchant dans les couloirs il resta silencieux, il n'y avait pas besoin de combler chaque moment de silence par des phrases qui de par leurs natures ne serviraient à rien! Il passa cotés homme des vestiaires et commença à se changer, posant tout dans le panier hormis son totem chevalière, c'était interdit par la fac, c'était bien la seule règle qu'il s'imposait d'ailleurs.

"C'est pas plus mal, je n'ai rien contre les gens mais si on peut avoir la paix je ne suis pas contre." Avoua Haru.

Regardant aussi les paniers il sourit, pas plus de cinq personnes en plus d'eux, quel plaisir! Il prit donc de quoi se laver et alla s'installer, sortant du vestiaire, en vu de la taille c'était bien la preuve qu'il devait y avoir pas mal de bain et de place d'ailleurs. Le tyran alla donc se laver, assez rapidement cependant, pressé de pouvoir profiter du bain le plus chaud qu'ils aient en réserve, l'avantage d'être de feu était qu'il pourrait très bien le supporter pendant un long moment! Une fois tout beau tout propre il s'étira et regarda son amant du coin de l'oeil.

"Je vais dans le bain le plus chaud, le glaçon que tu es va fondre si tu y va non?"
Rit le châtain avant d'avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
avatar
Messages : 1963
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Sam 22 Sep - 23:54
« Oui, on va être tranquille. On ne sera pas obligé de se coller à des corps nus inconnus. », dit-il en plaisantant.

Même si la nudité et les contacts physiques ne le gênaient pas, Kaname n’aimait pas quand cela venait d’inconnu. On ne savait jamais d’où venaient les gens, et certains, même s’ils s’étaient lavés avant de venir dans le bain, avaient une hygiène douteuse. On pouvait même parfois sentir une odeur désagréable qui pouvait émaner de leurs cheveux. Il détestait ça, et généralement cela lui gâchait son plaisir et il ne restait pas longtemps. Heureusement que cela n’allait pas être le cas. En plus, l’onsen serait calme.

Le préfet de glace pénétra enfin dans le lieu réservé au bain. Il y avait trois bains. Deux à l’intérieur de température et de taille différente, et un troisième, le plus grand, à l’extérieur. Le plus petit était celui qui dont la température était la plus élevée et avoisinait les cinquante degrés. Ce qui était plutôt pas mal en termes de chaleur. Le deuxième bassin qui se trouvait à l’intérieur, était le moins chaud des trois. On trouvait également un jacuzzi et un sauna. L’établissement possédait un onsen de luxe. Et c’était tout ce qu’aimait Kaname. D’ailleurs, il sourit en redécouvrant les lieux. Il avait oublié à quel point c’était bien ici.

« Il n’y a que toi qui peut faire fondre ma glace, voyons. », répondit-il en plaisantant. Il pouvait supporter, sur une courte durée, le bain le plus chaud, mais il devait avouer que ce n’était pas son préféré et y allait qu’après que son corps se soit habitué aux deux autres bains.

« C’est le plus petit le plus chaud., » dit-il à titre d’indication avant de lui sourire et d’aller, pour sa part, dans le bassin le moins chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Dim 23 Sep - 14:22
Des crops d'inconnues, quel horreur, juste d'y songer il ne se sentait pas très bien, il détestait ça, devoir supporter des inconnues et encore plus si ils étaient nu. De base il n'était pas du genre à regarder les autres personnes dans la rue, alors encore moins dans les bains, mais parfois certains étaient tellement proche et sans gêne qu'il pouvait voir leurs grains de beauté, éccreurant. Sans parler de leurs hygiène déplorable souvent . Ensuite il savait faire fuir les gêneur, il avait ce regardqu'il n'utilisait pas souvent, ce regard qui juge et met très mal à l'aise, enseignement de sa mère, généralement les gens partaient vite, bien trop mal à l'aise, mais c'était son arme secrète, il ne voulait pas l'utiliser pour rien et pour n'importe qui!

Le préfet de feu observa l'endroit, très beau, reposant, rien en trop, les bains éétaient parfait, aussi bien niveau taille qu'emplacement et surtout le bain en extérieur semblait avoir une très jolie vue! Mais il voulait d'abord profiter du bain le plus chaud, certe il pouvait lui même réchauffer les bains mais étant dans un lieu public il n'allait pas imposer sa préférence à des gens qu'il ne connaissait pas, quoi que même à des gens qu'il connaissait, c'était une question de savoir vivre.

"Car c'est mignon je vais te croire." Rit Haru avant de se diriger vers l'autre bain.

Le châtain s'en était douté que son amant ne le rejoindrait pas dans ce bain ci, généralement ce n'était pas le préféré de tout le monde, encore moins des gens de glace, ensuite ce n'était qu'une généralité alors il ne s'y fiait jamais totalement mais une fois encore cela se vérifiait! Il ne compta pas vraiment combien de temps il se prélassa dedans, il y était bien seul et au chaud! Mais après un petit moment il se leva pour en changer, partant dans celui en extérieur pour profiter de la vue.

"Tu ne t'es pas encore évaporé?
"Plaisanta Haru avant de s'installer à l'extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
avatar
Messages : 1963
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Mar 25 Sep - 0:12
Kaname soupira d’aise en entrant dans le bain ayant la température la plus basse. Il le trouvait déjà bien chaud et n’osait pas imaginer l’effet que cela faisait d’être dans le bassin où son amant se prélassait. Oserait-il aller y faire un tour ? Peut-être après avoir habitué son corps à la chaleur, et il n’y resterait certainement pas longtemps. Il fallait qu’il y aille doucement. La chaleur n’était pas quelque chose qu’il affectionnait.

Bien installé, il posa sa nuque sur le rebord et ferma les yeux. Il n’y avait qu’une personne qui partagée le même bain que lui. Et il était assez grand pour qu’ils ne soient pas obligé de se coller. Le préfet de glace s’était d’ailleurs positionné à l’opposé du grand-père. Il avait voulu lui laisser assez d’intimité et avait voulu préserver son propre espace vital. Même s’il avait les yeux clos, il ne s’endormit pas malgré son super pouvoir d’assoupissement. Il faisait bien trop chaud pour qu’il puisse s’endormir. Et heureusement d’ailleurs, cela lui éviterait de couler dans l’eau et de se noyer. Il n’ouvrit les yeux qu’en entendant Harukami lui adresser la parole et sourit.

« Pas encore je ne suis pas comme ceux d’eau qui s’évaporent dès qu’ils chauffent un peu. Mes couches de glace sont résistantes. », dit-il en plaisant.

Le préfet de glace resta encore un peu dans le bain le moins chaud avant de sortir pour passer à la température supérieure. Mais avant d’y aller, il s’arrêta à la fontaine d’eau mise à disposition et engloutit deux gobelets d’eau. Même s’il faisait le fier devant son amant et plaisantait, il devait faire attention pour ne pas s’évanouir à cause de la chaleur.

Une fois réhydraté, il sortit pour aller rejoindre son amant dans le bain extérieur. Il rentra dans l’eau, qu’il trouvait bien chaude, et vint s’installer à ses côtés.

« Alors, que penses-tu de la vue ? »
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 25 Sep - 11:51
Le châtain songea un instant que c'était dommage qu'ils ne soient pas venue un mi et demi plus tard, ils auraient eut la chance d'avoir ce même payasage mais avec les érables et leurs couleurs magnifique, l'endroit était réputé pour avoir de superbes couleurs vers la fin de l'automne, mais bon peut être reviendraient t'ils si ils étaient encore ensemble d'ici là, ou pas, enfin l'avenir n'étit pas certains, quand bien même ils passent de très bon moment tout les deux, on était jamais à labris d'une mauvaise surprise alors il ne voulait pas voir trop loin et planifier des choses qui ne se feraient peut être pas.

Il sortit de ses pensées en sentant quelqu'un venir à ses cotés, en vu de la proximité ce n'était surement pas un inconnue et si c'était le cas c'était vraiment quelqu'un d'envahissant vu qu'il était jusqu'ici seul dans ce bain, alors il y avait largement la place d'aller loin de lui. Allait il devoir faire son regard malaisant? Tournant la tête le préfet de feu sourit, non pas besoin du regard secret vu que c'était son amant.

"Tu parles du paysage ou de toi? Quoi que la réponse est la même, très agréable." Sourit Haru.

Entre le bain un peu tiède, la vue du paysage et le corps de son amant effectivement il n'y avait pas grand chose à redire sur ce moment. Ensuite il doutait du cotés agréable de l'endroit en periode de fête ou d'évennements non loin, l'endroit devait être prit d'assaut surement et du coup il y aurait du monde, c'était souvent le problème avec les endroits comme celui-ci, quoi que en vu du prix ça ne devait pas être à la portée de tout le monde non plus, les familles nombreuses ne devaient surement pas venir dans ce ryokan mais dans des plus abordable, si on pouvait dire des prix de ryokan abordable. Il se tourna vers son blond et lui posa la main sur la joue.

"Tu es un peu rouge, ne va pas faire un malaise exprès pour que je te fasse du bouche à bouche."
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
avatar
Messages : 1963
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Mar 2 Oct - 23:36
« Évidemment que je parlais de moi, comment ce paysage pourrait me faire concurrence ? », dit-il en plaisantant pour continuer la blague d’Harukami qui l’avait bien fait sourire. Son amant était décidément un petit blagueur. C’était une très bonne chose, au moins il ne risquait pas de s’ennuyer avec lui. En plus, ils sembleraient qu’ils aient le même sens de l’humour.

Le préfet de glace appuya sa nuque contre le rebord et garda cette fois les yeux ouverts pour admirer le paysage. Il adorait cette vue qu’il trouvait reposante. En plus, comme il avait moins de dix clients dans le onsen, l’endroit était calme. C’était vraiment reposant et le jeune homme appréciait ça. Ce petit week-end allait le requinquer. Car mine de rien, même si cela faisait une semaine que les tensions entre Sahiko et lui étaient retombé, il avait accumulé énormément de stress. De plus, ayant travaillait tout l’été, il n’avait pas vraiment eu l’occasion de vraiment se reposer. Heureusement qu’il le pouvait à présent car il commençait à en avoir besoin.

Perdu dans ses pensées, il revint à lui quand le préfet de feu s’adressa à lui.

« Ah oui ? Je me ressens pas encore les effets de la chaleur, mais je ne devrais pas tenter le diable. Même si l’idée de me faire porter comme une princesse par tes bras musclés pour me sortir de là est très tentant, » dit-il en riant, « Et j’espère ne pas avoir besoin de m’évanouir pour espérer du bouche-à-bouche de ta part, » ajouta-il en se levant.

« Je vais aller boire un peu pour éviter de m’écrouler par terre à cause de la chaleur, et je vais aller faire un tour dans le jacuzzi. Au fait, ça te dit après le bain d’aller prendre un thé dans la salle de repos. La carte propose plusieurs sortes de thé. Et après, on peut toujours aller faire du ping-pong. », proposa-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mer 3 Oct - 11:23
C'était plaisant, l'humour de ce glaçon lui plaisait et surtout sa confiance en lui, il n'avait rien contre les gens complexé ou mal dans leurs peau, mais il ne sortait pas avec, passer son temps à devoir rassuré la personne ça avait vite tendance à l'agacer, franchement vu son physique et son intéligence, sortirait il avec quelqu'un qu'il trouvait bête ou hideux? Non alors qu'ils cessent tous de se poser des questions et avoir peur qu'il aille voir ailleurs si il voyait mieux, c'était un manque de respect flagrant que de penser ça! Alors que là, son amant savait qu'il était beau et se sentait bien dans sa peau, sinon il ne plaisanterait surement pas sur ça et lui adorait ça, être avec quelqu'un qui avait confiance en lui.

"Pour l'instnt en public si, tu auras besoin de ce genres d'excuses si tu veux mes lèvres sur les tiennes." Plaisanta à moitié Haru.

Pour l'instant en tout cas, songea t'il. Le préfet de feu espérait que leurs relation dur, pour l'instant il ne voyait aucun défaut à son amant hormis la mauvaise foie dont il avait fait preuve envers lui pendant des années. Il était bon au lit, avait ce petit cotés romantique pour l'avoir fait venir ici lors de leurs premiers rendez vous, bon goût en matière de nourriture, confiance en lui et en plus il était beau et drôle. Avec tout ça, autant le garder!

Sortant de ses pensées le châtain fit juste un oui de la tête avant de fermer les yeux et profiter un peu plus du calme et surtout du bain qui finalement n'était pas assez chaud alors il repartit dans le premier, bien plus à l'aise, de toute façon il avait les yeux fermés donc la vue importait peu. Après bien vingt minutes il sortit de son bain et alla boire un peu d'eau, il était temps d'y aller non? Lançant un regard au blond il en conclut que oui et alla se sécher et se rhabiller. Ils en avaient bien profité quand même.

Arrivé dans la salle de repos le préfet sourit de plus belle, personne, parfait! Il y avait des fauteuils massant mais cela ne le tentait pas, il préférait largement des mains sur son corps qu'un simple programme de massage fait par une machine. Ils n'allaient pas non plus devoir attendre leurs tours pour avoir une table de ping-pong libre et mieux encore, pas de gens trop chaud et bruyant qui se croyaient aux JO en trins de jouer leurs vie à chaque coup de raquette, il détestait ce genres de personnes bruyantes.

"Tu me sers un thé? Celui que tu veux, fais moi rêver."
Revenir en haut Aller en bas
Azili
Mages Erudits
avatar
Messages : 1963
Localisation : Derrière toi~
Mages Erudits
Mar 9 Oct - 23:20
Comme annoncé, Kaname alla se désaltérer une nouvelle fois. Il ne se sentait pas faillir pour le moment, mais son amant semblait le trouver bien rouge. Comme il ne se voyait pas, il lui faisait confiance sur ce coup là et n’avait pas envie de tenter le diable. Il bu plusieurs gorgées avant d’aller se prélasser dans le jacuzzi. Il y resta un petit moment avant de tenter le sauna ou il n’y resta pas plus de cinq minutes tant il trouvait l’air trop chaud. D’ailleurs, il venait sûrement de battre son record de présence dans un sauna. Tout transpirant, il alla se rincer vite fait pour ne pas diluer sa sueur dans les bains, puis se désaltéra encore avant de finir dans le bain le moins chaud. Il y resta jusqu’à ce qu’Harukami lui fasse comprendre qu’il sortait et acquiesça cette décision. Il commençait lui aussi à se lasser du bain. Il sortit et se rinça une dernière fois en prenant soin de se savonner mais ne se shampoigna pas la tête car il allait sûrement transpirer de nouveau en jouant au ping-pong. Il prendrait une nouvelle douche dans leur chambre.

Arrivé dans la salle de repos, Kaname commença à regarder d’un œil intéressé les fauteuils de massage. Ils avaient l’air très confortables et le préfet de glace se demandait s’ils étaient vraiment efficaces. Alors qu’il s’approchait d’eux pour les regarder de plus près, la voix de Sahiko le sortit de ses pensées et il se concentra sur lui.

« Je te laisse prendre le matériel pour le ping-pong pendant ce temps alors, » dit-il en souriant avant de s’occuper à mettre l’eau à bouillir. Il regarda les différentes variétés de thé à disposition et opta pour un thé noir au sakura qui sentait très bon. Une fois l’eau à la température souhaitée, il en versa dans les tasses et fît infuser le thé juste comme il fallait avant d’apporter ça au préfet du feu. Il posa la sienne à proximité de la table de ping-pong.

« Je te préviens, je ne suis pas un as. Je me débrouille, je sais renvoyer la balle, mais je ne suis pas un champion, » rit-il en prenant une raquette.
Revenir en haut Aller en bas
Tcherryz
Quatrième année
avatar
Messages : 1952
Localisation : Toulouse
Quatrième année
Mar 9 Oct - 23:44
Le châtain chercha des yeux ou étaient les raquettes et surtout la balle qui allait avec, il aurait mit tout cela dans une panière sous la table mais ce n'était pas le cas, il vit soudain les petits bacs en plastiques transparents ranger soigneusement dans un meuble, il y en avait bien plus que de table mais c'était normal, ils avaient prévu que parfois les gens jouent à plus de deux sur une seule table, par contre il n'y avait que quatre balles, une par table. Il alla prendre deux raquettes au hasard, une bleu et une rouge avec une balle en très bon état toute blanche et retourna près de la table, en prenant une au plus près de la aie vitré.

Attendant sagement le préfet de feu regarda le paysage extérieur et se tourna vers son amant en l'entendant s'approcher , il lui tendit la raquette bleu l'air de rien, peu importait de toute façon il n'y avait que la couleur qui changeait sur chacune! Gardant la sienne à la main il alla prendre le gobelet de thé et bu une gorgée avant de respirer ce doux parfum.

"Leurs thé est vraiment un plaisir à boire.
" Déclara Haru.

Puis il reposa son gobelet avant de revenir de l'autre cotés de la table de jeu, ce n'était pas son sport favoris, qui à jouer avec une raquette et une balle autant faire du tennis ou du badbinton même si ce dernier se jouait avec un volant, bref c'était du pareil au même! Qui àà jouer sur une table autant que ce soit du billard à la limite. Quoi qu'il en soit il connaissait les règles mais bon ce n'était pas sa passion.

"Pareil, je me débroouille, mais ne t'attend pas à des actions épics." Rit Harukami en servant gentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
Sujets similaires
-
» Socle de glace
» Le Feu et la Glace réunies... [PV Goupixa]
» MOIS DE GLACE
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Une nouvelle amitiée [.Nuage de Glace -Feuille de miel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rp with you! :: LA BIBLIOTHÈQUE :: Les livres :: Supernaturel :: Pendragon Gakuen-
Sauter vers: